Grand tour des Balkans, une culture aux multiples facettes

Baie de Kotor - Monténégro © iStock
Mostar - Monténégro © iStock
Monastère de Zica - Serbie ©Intermèdes Voyage
Pocitelj - Bosnie-Herzégovine ©Getty Images
Source de Blagaj- Bosnie-Herzégovine ©Getty Images
Monastère d'Ostrog - Monténégro ©Getty Images
Bouches de Kotor - Monténégro ©Getty Images
Monastère de Sopocani - Serbie ©Getty Images
Novi Sad - Serbie ©Getty Images
Palais Dioclétien, Split - Croatie ©Getty Images
Belgrade - Serbie ©Getty Images
Dubrovnik - Croatie ©Getty Images
Peka, plat traditionnel croate - Croatie ©Getty Images

Voyage cultures et religions en Bosnie-Herzégovine, Croatie, Monténégro et Serbie

Circuit 11 jours - 10 nuits Offre exclusive >

Points forts

  • la découverte des ruines de Salona, premier lieu de culte chrétien dans la région de Split ;
  • la visite de la Bosnie-Herzégovine avec Mostar et Medjugorje ;
  • le monastère d'Ostrog et la Vieille Ville de Kotor au Monténégro ;
  • les monastères serbes de Studenica et de Sopocani inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO ;
  • une dégustation de vins à Topola ;
  • des rencontres organisées sur place.

Introduction détails

L'histoire a laissé en héritage aux Balkans une dualité qui s'est brutalement révélée au reste du monde dans le conflit yougoslave des années 1990. La société slovéno-croate avec ses images de saints tout au long des routes, l'influence culturelle des Franciscains et la figure tutélaire du Pape est façonnée par le catholicisme. Au Monténégro et en Serbie, l'union étroite du religieux et du politique, le goût du martyr et de l'héroïsme militaire affleurent encore et s'expliquent par cinq siècles de lutte contre les Ottomans.

Cette gamme propose d'associer à la découverte culturelle une dimension spirituelle, portée par une réflexion sur les liens entre les religions et entre religions, art, histoire et archéologie. Comment les religions ont-elles façonné les cultures, tant au niveau de l'art que de la pensée et comment l'histoire les a fait évoluer et interagir entre elles ? Autant de questions qui seront au cœur de ces voyages.

Ce circuit sera accompagné par Katarina de Vaucorbeil. Historienne de formation, elle s'intéresse tout particulièrement au monde slave. C'est une spécialiste reconnue du monde russe, des Balkans et de la religion orthodoxe.

Itinéraire détails

Carte non contractuelle

Programme détails

1 Vol Paris / Split, découverte de la Vieille Ville et du palais de Dioclétien (Croatie)

Départ sur vol régulier à destination de Split.
(Environ 30 km)
A notre arrivée, nous découvrirons la Vieille Ville de Split, véritable modèle d'évolution architecturale harmonieuse puisque les façades des maisons et des palais de styles roman, gothique, Renaissance ou baroque sont parfaitement intégrées aux colonnes antiques de l'ancienne ville romaine. La visite du palais de Dioclétien, que l'empereur romain fit construire à proximité de sa ville natale entre 295 et 305, nous permettra de rêver aux fastes d'une somptueuse résidence impériale à la fin de l'Antiquité. C'est un véritable complexe avec son enceinte, ses lieux de culte, ses portes et ses cours et le mausolée de l'empereur transformé en cathédrale. Cette visite de Split sera également pour nous l'occasion d'évoquer le personnage controversé de Dioclétien et les persécutions des chrétiens qui eurent lieu sous son règne (303). Toutefois, après encore quelques années de persécutions, le règne de Constantin apportera une tolérance puis une reconnaissance officielle du culte chrétien (313).
Transfert jusqu'à l'hôtel et installation.
Dîner et nuit à Split.

2 Les ruines de Salona, Mostar (Bosnie-Herzégovine)

(Environ 180 km)
Au pied des montagnes karstiques de Kozjak et Mosor, nous découvrirons l'ancienne capitale de la province romaine de Dalmatie : Salona. Nous déambulerons parmi les vestiges de cette importante cité antique dont le caractère cosmopolite a favorisé l'éclosion du christianisme dès le IIe siècle. En témoignent les restes de quelques nécropoles chrétiennes et de l'église paléochrétienne construite sur les tombes des premiers martyrs salonitains persécutés par l'empereur Dioclétien. Puis nous passerons la frontière entre la Croatie et la Bosnie-Herzégovine pour rejoindre Mostar, connue pour son pont conçu en 1566 par Hajrudin, élève de l'architecte ottoman Sinan. Construit d'une seule arche voûtée, le pont contribua à l'essor de la ville en favorisant les échanges et le commerce dans la région, en tant qu'unique passage sur la rivière Neretva. Détruit avec la plus grande partie des quartiers alentours en 1993 durant la guerre, la ville et le pont ont été reconstruits, en 2004, à l'aide des pierres originales et selon les méthodes de construction ottomanes. Au cours de cette visite nous essaierons de comprendre ce qui animent les querelles identitaires entre musulmans et catholiques dans cette région. Nous terminerons cette journée par la visite de quelques tombes bogomiles, éparpillées par centaines sur tout le territoire bosniaque. Le mouvement bogomile qui prônait une doctrine dualiste (opposition entre le bien et le mal, la lumière et les ténèbres), prit naissance au Xe siècle en Bulgarie avant de se propager dans les pays balkaniques et l'Empire byzantin. Il s'agit d'un mouvement très proche du mouvement spirituel cathare.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et nuit à Mostar.

3 Blagaj, Medjugorje, le village perché de Pocitelj, Dubrovnik (Croatie)

(Environ 200 km)
Nous débuterons la journée en marquant un arrêt à Blagaj, charmant village à la réputation mystique depuis la construction d'un tekke accolé à la roche où se recueillaient les derviches pratiquant la méditation. Il est aujourd'hui considéré comme un monument national en Bosnie-Herzégovine. Nous poursuivrons notre route vers Medjugorje, lieu de pèlerinage chrétien qui attire chaque année des pèlerins venus du monde entier malgré la réticence de l'Eglise catholique à reconnaître l'origine surnaturelle des événements survenus en 1981 (six enfants de ce village disent avoir eu une vision de la mère du Christ).
Puis nous visiterons le village perché de Pocitelj, construit sur un rocher surplombant la vallée de la Neretva. Ce village médiéval, entièrement fait de pierre et de bois, savant mélange des styles méditerranéen et islamique, est l'un des plus beaux de Bosnie-Herzégovine. En fin de journée, nous atteindrons Dubrovnik après le passage de la frontière entre la Bosnie-Herzégovine et la Croatie.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et nuit à Dubrovnik.

4 Découverte de Dubrovnik, Kotor (Monténégro)

(Environ 100 km)
Une partie de la journée sera consacrée à la découverte de la ville de Dubrovnik. Nous visiterons à pied la cité, également appelée Raguse, avec ses tours imposantes, ses forts et ses portes, en particulier la porte Pile, entrée principale de la ville. Nous verrons de l'extérieur le palais des Recteurs, autrefois siège du gouvernement qui abrite aujourd'hui le musée historique et l'ancien palais de la douane et de la monnaie qui présente une harmonieuse façade de styles gothique et Renaissance. La cathédrale, de style baroque, fut érigée à l'emplacement d'un édifice roman, lui-même érigé sur les vestiges d'une cathédrale byzantine du VIIe siècle. La légende prétend que Richard Cœur de Lion fut à l'origine du bâtiment roman lors de la prise de l'île de Lokrum. Nous visiterons le couvent des Franciscains qui possède un gracieux cloître fait de fines colonnettes jumelées et de beaux chapiteaux. Nos pas nous mèneront également jusqu'à l'église de l'Annonciation, église orthodoxe serbe, construite dans le centre historique de la ville en 1877. Cette découverte nous rappellera que le rite orthodoxe a toujours compté des fidèles dans la région, même s'ils demeurent peu nombreux de nos jours. Nous apercevrons ensuite les remparts avant de rejoindre le couvent des Dominicains, son superbe cloître et son église des XIVe et XVIe siècles, et d'autres monuments, sur lesquels la lumière joue avec la blancheur ocrée des pierres. Puis, nous gagnerons le Monténégro (passage de frontière entre la Croatie et le Monténégro).
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et nuit à Tivat (dans les environs de Kotor).

5 La Vieille Ville de Kotor, Cetinje, le monastère d'Ostrog, Podgorica

(Environ 180 km)
Ce matin, nous visiterons la ville de Kotor. Fondée sous les règnes de Dioclétien et de Justinien aux IIIe et Ve siècles, Kotor se développa jusqu'à devenir l’un des ports de commerce les plus importants de l’Adriatique et la deuxième ville du pays vers la fin du XIIe siècle. Dans la Vieille Ville, qui a très largement conservé son caractère médiéval, la cathédrale Saint-Tryphon datant du XIIe siècle, constitue une véritable curiosité et l’église Sainte-Marie (visible de l’extérieur), achevée en 1221 allie les styles roman et byzantin. Puis, nous gagnerons Cetinje qui fut la capitale des princes-évêques du Monténégro. La ville est surtout un point d'étape pour nous rendre jusqu'au monastère orthodoxe d'Ostrog, niché dans une falaise montagneuse. Surplombant la vallée de la Zeta, le monastère attire l’œil par la blancheur de sa façade contrastant avec les teintes rouges de la roche. Fondé au XVIIe siècle, l'édifice constitue un important lieu de pèlerinage réputé pour ses guérisons miraculeuses. Le lieu conserve les reliques de saint Basile d'Ostrog qui a lutté contre l'oppression ottomane et aidé à la fortification de la foi orthodoxe. Ces reliques dites miraculeuses attirent les visiteurs du monde entier et de toutes confessions : les orthodoxes, les catholiques et les musulmans.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et nuit à Podgorica.

6 Les monastères Moraca et Mileseva (Serbie), Novi Pazar

(Environ 300 km)
Ce matin, nous remprunterons la route de Kolasin qui nous offrira un très beau panorama. Nous nous arrêterons pour visiter le monastère orthodoxe Moraca, l’un des plus importants du Monténégro, fondé en 1251. Situé dans un site naturel impressionnant à cent mètres au-dessus de la rivière éponyme et entouré de montagnes, il présente une architecture simple mais possède des fresques remarquables du XIIIe siècle. Nous ferons ensuite une rapide visite du vieux centre de Bijelo Polje, non loin de la frontière serbe.
Déjeuner.

Nous passerons ensuite la frontière entre le Monténégro et la Serbie et nous dirigerons vers le monastère de Mileseva. Les murs du monastère sont ornés de fresques, représentant des évêques, des saints et des martyrs. Ces dernières sont devenues de véritables symboles de l'art médiéval serbe du XIIIe siècle. La plus célèbre d'entre-elles est celle de l'Ange blanc, se tenant sur la tombe du Christ dans une tunique immaculée et dans une position de sérénité parfaite. Cette image a été reconnue comme un symbole de paix universelle.
Dîner et nuit à Novi Pazar.

7 Novi Pazar, les monastères de Sopocani et de Gradac, Studenica

(Environ 100 km)
Ce matin, nous partirons à la découverte de Novi Pazar. Malgré sa situation géographique, située au cœur du royaume serbe orthodoxe, la ville est à majorité musulmane. Nous déambulerons dans les rues de cette ville multiculturelle où nous trouverons facilement des églises et mosquées non loin les unes des autres mais aussi l'un des plus vieux hammams des Balkans, toujours en fonction. Puis nous gagnerons la ville médiévale de Ras, première capitale de l'Etat indépendant de Serbie qui regroupe aux alentours plusieurs monastères et églises médiévales rappelant les contacts entre les civilisations occidentales et le monde byzantin. Nous visiterons le monastère de Sopocani inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO et édifié en 1265 par le roi Uros Ier. L'église de ce couvent, qui a également un rôle de mausolée royal, est considérée, en raison de la beauté et la qualité de ses fresques, comme l'un des plus emblématiques monuments de l'art européen des XIIIe et XIVe siècles. Nous gagnerons enfin le monastère de Djurdjevi Stupovi qui est le premier exemple d'une nouvelle fusion architecturale entre les styles roman et byzantin.
Déjeuner.

Nous ferons route pour la vallée de l'Ibar et marquerons un arrêt au monastère de Gradac, isolé dans les montagnes du sud-ouest de la Serbie. Le site fut fondé par Hélène d'Anjou au XIIIe siècle, alors épouse du roi Uros Ier. Après la mort de son mari, la reine est devenue moniale et fut inhumée dans son monastère en 1314. De nos jours, la mère supérieure du monastère anime un atelier d'icônes afin d'apprendre l'art de peindre des icônes aux religieuses qui souhaitent concilier leurs aspirations spirituelles et leur passion artistique. Nous poursuivrons notre route jusqu'au monastère de Studenica, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1986.
Dîner et nuit au monastère.

Nota Bene : merci de noter que les repas servis au monastère sont frugaux, et que l'hébergement proposé est d'un confort très simple, de style maison religieuse. Les chambres possèdent une salle d'eau et des toilettes privatives.

8 Studenica, Topola, le monastère de Zica, Belgrade et l'église Saint-Sava

(Environ 400 km)
Nous serons sur place pour visiter le monastère de Studenica. Fondé au début du XIIe siècle par le prince Stefan, fondateur de la dynastie des Némanides et de l'Etat serbe médiéval, le couvent est l'un des plus significatifs de Serbie. C'est dans ce lieu que sont conservées les reliques de la famille royale des Némanides. L'église principale du monastère, ainsi que la petite chapelle de la Nativité de la Vierge, constituent de véritables conservatoires de la peinture byzantine balkanique du XIIe au XIVe siècle. Nous prendrons ensuite la route pour Topola, l'une des premières villes à s'être soulevées contre le pouvoir ottoman, en 1804. La révolte fut menée par le futur monarque Karageorges Petrovic et la ville devint le siège administratif de la Serbie libre. On peut encore y admirer la demeure familiale du héros. Nous poursuivrons notre visite au monastère de Zica, édifié par le roi Stefan au début du XIIIe siècle. Ce couvent devint en 1219 le premier siège de l'archevêché serbe indépendant. A partir de cette date, la plupart des évêques et des rois serbes du Moyen Age y furent sacrés et couronnés.
Collation et dégustation de vins à Topola.

Nous verrons les vignobles royaux d'Oplenac fondés par Alexandre Ier de Serbie en 1931 et visiterons la cave à vin royale construite sur le modèle français. On y produit du Pinot blanc, du Chardonnay et du Cabernet Sauvignon. Nous atteindrons Belgrade en milieu d'après-midi. Entre Danube et Save, Belgrade, "la ville blanche", occupe une position stratégique qui lui valut bien des convoitises. Nous débuterons notre découverte de la capitale serbe par la visite de l'église Saint-Sava, imposante cathédrale orthodoxe encore en chantier.
Dîner et nuit à Belgrade.

9 Découverte de Belgrade sous forme de promenade à pied

Ce matin, nous visiterons le musée national qui a rouvert ses portes après dix années de travaux. Il abrite une importante section consacrée à l'archéologie, une collection des peintures religieuses du Moyen Age et des tableaux de maîtres impressionnistes. Nous verrons aussi la cathédrale Saint-Michel construite entre 1837 et 1840 à la demande du prince Milos Obrenovic. Elle est aujourd'hui un mausolée des grandes figures de l'histoire serbe. Au cœur de la Vieille Ville de Belgrade, nos pas nous mèneront au "konak" ou résidence de la princesse Ljubica, édifice construit pour l'épouse du prince Milos dans lequel nous découvrirons des œuvres d'art et des objets de la haute bourgeoisie au XIXe siècle, ainsi qu'au musée du patriarcat avec ses belles collections d'icônes. Nous nous promènerons dans les quartiers animés du centre-ville et gagnerons la citadelle de Kalemegdan, haut lieu de mémoire pour le peuple serbe. Bâtie sur un éperon rocheux à la jonction de la rivière Save et du Danube, la citadelle offre une vue imprenable sur l'ensemble de la capitale de la Serbie. Jadis bien connu des chevaliers de l'Occident comme étape obligatoire sur la route de Constantinople et du Moyen-Orient, ce dernier rempart du Royaume serbe du Moyen Age fut conquis par les Ottomans au XVIe siècle.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner libre. Nuit à Belgrade.

10 Belgrade, la Voïvodine : Fruska Gora, Petrovaradin, Novi Sad

(Environ 130 km)
Nous rejoindrons aujourd'hui le massif de la Fruska Gora ("Montagne sainte") où, au XVIe siècle, la famille princière Branković obtint l'autorisation d'ériger plusieurs monastères. Ces fondations sont remarquables surtout pour avoir adapté le style byzantin au goût des fidèles qui à partir du XVIIe siècle seront de plus en plus marqués par l'esthétique du baroque occidental. C'est également dans cette montagne que les moines serbes trouvèrent refuge lors des persécutions ottomanes des XVI et XVIIe siècles. Nous parviendrons ensuite jusqu'à Sremski Karlovci, ville sainte hors du temps. Nous parcourrons ses rues qui laissent découvrir de nombreux monuments de style baroque pour l'essentiel, mais également néoclassique comme le démontre l'Hôtel de ville. En chemin, nous nous arrêterons devant l'un des monuments les plus connus de la ville : la fontaine aux autre Lions, édifiée en 1799.
Sur la route de Novi Sad, nous ferons un arrêt à la forteresse de Petrovaradin d'où nous profiterons d'une magnifique vue sur le Danube, occasion d'évoquer la riche histoire du lieu.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et nuit à Novi Sad.

11 Novi Sad, vol Belgrade / Paris

(Environ 80 km)
Le matin, nous découvrirons Novi Sad, berceau de la culture serbe. Habitée depuis la Préhistoire, Novi Sad fut, de tout temps, un centre commercial important sur le Danube. Elle abrite aujourd'hui une population multiethnique : Serbes, Hongrois, Monténégrins, Slovaques, Croates et Tziganes s'y côtoient. Au cours de la visite du centre-ville, nous découvrirons la forte personnalité de Novi Sad avec la cathédrale, la bibliothèque et la "Matrice Serbe" qui réunissait au XIXe siècle les plus grands hommes de lettres et penseurs de langue serbe.
Déjeuner libre.

Transfert à l'aéroport de Belgrade et envol pour Paris.

Nota Bene : nous tenons à vous informer que certains passages de frontières peuvent être plus ou moins longs selon l'affluence et le "bon vouloir" des douaniers.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hôtels détails

BELGRADE - Marquise 4★

http://www.marquisehotel.rs/

DUBROVNIK - Ivka 3★

Situé sur la presqu'île de Lapad, cet hôtel dispose de 76 chambres agréables avec balcon ou terrasse. Son restaurant propose des repas sous la forme d'un buffet de qualité.

http://www.hotel-ivka.com/

MOSTAR - Villa Milas 3★

Situé à proximité du vieux pont et de la Vieille Ville, cet hôtel de 16 chambres dispose de tout le confort nécessaire pour un séjour agréable. Il possède un restaurant et un bar.

http://villa-milas-ba.book.direct/

SPLIT - Art 4★

https://arthotel.hr/#

TIVAT - Magnolia 4★

https://www.hotelmagnolia.me/en/

PODGORICA - CentreVille Hotel & Experiences 4★

https://www.cv-hotel.com/

NOVI PAZAR - Emrovic Raj 4★

https://emrovicraj.rs/

NOVI SAD - Centar 4★

https://hotel-centar.rs/

STUDENICA - Monastère de Studenica

Nous tenons à vous informer que l'hébergement proposé au sein du monastère est d'un confort très simple, de style maison religieuse. Les chambres possèdent une salle d'eau privative.


Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire. Toutefois les services proposés peuvent varier.

Transports détails

Transport en avion

Le détail des vols sera précisé ultérieurement.

Départ de Province

Si vous souhaitez un départ de province, notre service transport effectuera la recherche la plus adaptée. Selon les destinations, les départs de province s'effectuent soit sous forme de pré et post acheminement vers Paris, soit, pour l'Europe notamment, sous forme de vol direct de votre ville vers le lieu de destination. Consultez notre Service Clients pour une étude spécifique.

Détails du prix détails

Tarifs
En chambre Double (2 personnes, 1 lit double) 2 990,00 € / personne
En chambre Twin (2 personnes, 2 lits séparés) 2 990,00 € / personne
En chambre individuelle supplément +430,00 € / personne
Offre exclusive

Si vous vous inscrivez seul tout en souhaitant partager votre chambre d'hôtel et si aucun autre voyageur ne peut partager avec vous, Intermèdes a le plaisir de vous offrir le montant du supplément chambre individuelle.

Ce prix est garanti pour un nombre de participants compris entre 13 et 20 personnes. Entre 8 et 12 personnes, nous nous réservons le droit de demander un supplément de prix de 90,00 € par personne. Cet éventuel supplément vous serait demandé plus de 60 jours avant le départ, ou lors de votre inscription si celle-ci intervient à moins de 60 jours.

Ces prix comprennent :

  • l'accueil et l'assistance à l'aéroport de Paris le jour du départ ;
  • les vols réguliers Paris / Split et Belgrade / Paris en classe économique ;
  • les taxes aéroport ;
  • les transferts aéroport / hôtel / aéroport ;
  • l'autocar climatisé et de bon confort pour tout le circuit sauf le neuvième jour à Belgrade ;
  • l'hébergement en pension complète (hors boissons) du dîner du premier jour au petit-déjeuner du onzième excepté le dîner du neuvième jour ;
  • l'accompagnement culturel d'un conférencier Intermèdes ;
  • les services de guides locaux francophones quand nécessaire ;
  • toutes les visites et excursions mentionnées au programme ;
  • les entrées dans les sites, musées et monuments mentionnés au programme ;
  • l'assurance assistance-rapatriement.

Ces prix ne comprennent pas :

  • le dîner du neuvième jour et le déjeuner du onzième jour ;
  • les boissons ;
  • le port des bagages ;
  • les pourboires usuels aux guides et aux chauffeurs ;
  • les dépenses d'ordre personnel ;
  • l'assurance annulation - bagages - interruption de séjour ;
  • tout ce qui n'est pas mentionné dans "Ces prix comprennent".

Informations pratiques

Bosnie-Herzégovine

Formalités pour les ressortissants français : un passeport ou une carte d'identité en cours de validité est nécessaire.
Si votre carte d'identité a été délivrée entre janvier 2004 et décembre 2013, sa durée de validité, pour les autorités françaises, a été prolongée automatiquement de cinq ans, mais la date de validité inscrite sur le titre ne sera pas modifiée. Toutefois, les autorités de Bosnie-Herzégovine ne reconnaissent pas cette extension de validité. De ce fait, si la date mentionnée sur votre carte d'identité est expirée, nous vous recommandons de voyager avec un passeport en cours de validité.

Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : ambassade de Bosnie- Herzégovine - fonctions consulaires assurées par l'ambassade - 174, rue de Courcelles 75017 Paris - Tel : 01.42.67.34.22 - Adresse mail : amb.pariz@mvp.gov.ba

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Heure locale : il n'y a pas de décalage horaire avec la France.

Situation géographique et population : la Bosnie-Herzégovine est un pays de moyennes montagnes. Géographiquement, le pays est divisé en deux avec au Sud les Alpes dinariques, où se situe le plus haut sommet, le mont Maglic à 2 383 mètres d'altitude et la plaine hongroise qui s'étend au nord du pays. La population est composée majoritairement de Bosniaques. Les minorités sont les Serbes, les Croates, les Turcs et les Tziganes. Le pays compte trois religions majeures selon les origines de chacun. Les Bosniaques sont ainsi catholiques, orthodoxes et musulmans.

Climat : sur la côte Adriatique, il est de type méditerranéen avec des étés chauds et secs, et des hivers doux et humides. Dans l'arrière pays, le climat est de plus en plus semi-continental avec des hivers froids et des étés chauds et secs. Le printemps et l'automne bénéficient d'un climat doux et agréable, propice à la découverte.

Réseau routier : l'état des routes au cœur d'un relief montagneux n'est pas entièrement satisfaisant en comparaison des routes occidentales, particulièrement depuis les inondations de mai 2014.

Santé : aucun vaccin n'est obligatoire.

Tenue vestimentaire : prévoyez un lainage pour le soir, un vêtement de pluie et des chaussures de marche.

Monnaie : en Bosnie-Herzégovine, la monnaie officielle est le Mark convertible à parité fixe (KM ou BAM), introduite en 1998. 1 EUR = 1.955 KM. Les devises se changent dans les banques et les postes. Le paiement par carte bancaire est de plus en plus développé. Les distributeurs de billets sont très répandus dans les villes principales de Bosnie-Herzégovine.

Horaires d'ouverture : les banques, postes et magasins sont généralement ouverts du lundi au vendredi de 8h à 20h avec une interruption en début d'après-midi, et le samedi de 8h à 15h.

Téléphone : en règle générale, les appels téléphoniques sont très chers depuis les hôtels, aussi nous vous conseillons d'acheter sur place une carte téléphonique. Pour appeler de Bosnie-Herzégovine en France composez le 00 33 suivi du numéro de votre correspondant sans le zéro régional. Pour appeler de France en Bosnie-Herzégovine : 00 387 + indicatif de la ville + le n° de votre correspondant.

Pourboire : le service est compris dans les hôtels, cafés et restaurants. Les pourboires sont donc laissés à votre appréciation.Le pourboire pour les chauffeurs et les guides locaux n'a aucun caractère d'obligation mais il est d'usage, lorsque vous en êtes satisfait, de donner environ 2 € par jour et par personne aux guides locaux et 1 € par jour et par personne aux chauffeurs.

Electricité : le courant est de 220 volts et 50 hertz.

Croatie

Formalités pour les ressortissants français : une carte d'identité, ou un passeport, en cours de validité est nécessaire.
Si votre carte d'identité a été délivrée entre janvier 2004 et décembre 2013, sa durée de validité, pour les autorités françaises, a été prolongée automatiquement de cinq ans, mais la date de validité inscrite sur le titre ne sera pas modifiée. Toutefois, les autorités de certains pays ne reconnaissent pas cette extension de validité. De ce fait, si la date mentionnée sur votre carte d'identité est expirée, nous vous recommandons de voyager avec un passeport en cours de validité.

Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : ambassade de Croatie - 7, square Thiers 75116 Paris - Tel : 01.53.70.02.80 - Site web : http://fr.mvp.hr

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Heure locale : il n'y a pas de décalage horaire ente la Croatie et la France.

Situation géographique et climat : la Croatie s'étend du bord oriental des Alpes, au Nord-ouest, et des plaines de Pannonie, à l'Est, aux rives du Danube, à travers le massif montagneux des Dinarides au centre, jusqu'à la côte de la mer Adriatique au Sud avec ses îles et îlots (plus de 1100), et ses paysages méditerranéens. Sur la côte Adriatique, le climat est de type méditerranéen : les étés sont chauds et secs, et les hivers doux et humides. Dans l'arrière pays, en hiver, les températures peuvent chuter rapidement avec l'altitude. Le printemps et l'automne bénéficient d'un climat doux et agréable propice à la découverte.

Réseau routier : l'état des routes est moins bon en comparaison de celles d'Europe Occidentale, rendant les trajets un peu longs mais nécessaires à la bonne découverte du pays.

Tenue vestimentaire : nous vous conseillons de prévoir un lainage pour le soir, un vêtement de pluie et des chaussures de marche.

Monnaie : la monnaie locale est la Kuna (HRK). 1 EUR = 7.44 kunas (janvier 2020). Les devises se changent dans les banques, bureaux de change, postes, et dans la majorité des hôtels. La plupart des cartes bancaires internationales sont acceptées dans les hôtels, les restaurants et les magasins. Les banques, postes et magasins sont généralement ouverts du lundi au vendredi de 8h à 20h avec une interruption en début d'après-midi et le samedi de 8h à 15h.

Téléphone : en règle générale, les appels téléphoniques sont onéreux depuis les hôtels, aussi nous vous conseillons d'acheter sur place une carte téléphonique. Les téléphones mobiles fonctionnent bien en Croatie. Pour appeler de France en Croatie : 00 385 + indicatif de la ville + le numéro de votre correspondant. Pour appeler en France depuis la Croatie : 00 33 suivi des 9 chiffres du numéro de votre correspondant (sans le zéro initial).

Santé : aucun vaccin n'est obligatoire.

Pourboires : le pourboire pour les chauffeurs et les guides locaux n'a aucun caractère d'obligation mais il est d'usage, lorsque vous en êtes satisfait, de donner environ 2 € par jour et par personne aux guides locaux et 1 € par jour et par personne aux chauffeurs.

Electricité : les normes européennes sont en vigueur (220V/50Hz).

Adresse utiles :
- office de tourisme 37, rue des Mathurins 75008 Paris - Tél. : 01 45 00 99 55 - Site internet : https://croatia.hr/fr-FR - e-mail : info@croatie-tourisme.fr

Bon à savoir : en dehors des stations balnéaires sur la côte Adriatique, l'hôtellerie traditionnelle s'ouvre progressivement au tourisme et ne répond pas toujours à nos attentes. Nous faisons bien entendu le maximum pour sélectionner les meilleures prestations possibles mais pour certaines étapes, le niveau des infrastructures hôtelières et la notion de service sont assez faibles.

Monténégro

Formalités pour les ressortissants de l'Union européenne : un passeport, ou une carte d'identité, en cours de validité est nécessaire. Si votre carte d'identité a été délivrée entre janvier 2004 et décembre 2013, sa durée de validité, pour les autorités françaises, a été prolongée automatiquement de cinq ans, mais la date de validité inscrite sur le titre ne sera pas modifiée. Toutefois, les autorités de certains pays ne reconnaissent pas cette extension de validité. De ce fait, si la date mentionnée sur votre carte d'identité est expirée, nous vous recommandons de voyager avec un passeport en cours de validité.

Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : ambassade du Monténégro - 7 rue Léo Delibes 75116 Paris - Tél : 01.53.63.80 30 - Site web : http://www.mvp.gov.me/en/sections/Missions/Embassies-and-consulates-of-Montenegro/france

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Heure : il n'y a pas de décalage horaire avec le Monténégro qui adopte également les horaires d'été et d'hiver.

Change : le Monténégro fait partie de la zone Euro. Des guichets automatiques sont répandus dans les villes et les cartes de crédit sont acceptées dans les hôtels et la plupart des boutiques.

Climat : le climat du pays est plutôt continental. Au printemps et en automne, les températures sont clémentes et agréables.

Tenue vestimentaires : prévoyez une paire de chaussures confortables, un vêtement de pluie et un lainage pour le soir.

Santé : aucune précaution particulière. Il est préférable d'être à jour des rappels de vaccinations courantes. Pensez à vous procurer la carte européenne délivrée par l'Assurance Maladie, indispensable si vous devez recevoir des soins médicaux en Europe.

Horaires d'ouverture : les heures d'ouverture des banques sont en général de 8h00 à 19h00 les jours ouvrables. Le samedi de 08h00 à 15h00.

Téléphone : pour téléphoner en France, composez 0033 puis les 9 chiffres du numéro de votre correspondant (sans le 0 initial). Pour téléphoner au Monténégro, composez 00382 puis le numéro de votre correspondant.

Electricité : le courant électrique est de 220 volts. Les prises électriques sont identiques aux prises françaises.

Coordonnées de l'ambassade de France : bureau à Podgorica - Tel. : 00 382 20 655 348.

Serbie

Formalités pour les ressortissants de l'Union européenne : un passeport en cours de validité ou une carte d'identité, dont la validité couvre au moins la durée du séjour, est nécessaire. Si votre carte d'identité a été délivrée entre janvier 2004 et décembre 2013, sa durée de validité, pour les autorités françaises, a été prolongée automatiquement de cinq ans, mais la date de validité inscrite sur le titre ne sera pas modifiée. Toutefois, les autorités de certains pays ne reconnaissent pas cette extension de validité. De ce fait, si la date mentionnée sur votre carte d'identité est expirée, nous vous recommandons de voyager avec un passeport en cours de validité.

Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : ambassade de Serbie - fonctions consulaires assurées par l'ambassade - 5, rue Léonard de Vinci 75016 Paris - Tel : 01.40.72.24.24 - Site web : http://paris.mfa.gov.rs/fra/

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Heure locale : il n'y a pas de décalage horaire entre la France et la Serbie, qui adopte également les horaires d'été et d'hiver.

Climat : le climat du pays est de type continental. Au printemps et en automne, les températures sont clémentes et agréables.

Conseils vestimentaires : prévoyez une paire de chaussures confortables, un vêtement de pluie et un lainage pour le soir.

Santé : aucune précaution particulière n'est requise. Il est préférable d'être à jour des rappels de vaccinations courantes. Pensez à vous procurer la carte européenne délivrée par l'Assurance maladie, indispensable si vous devez recevoir des soins médicaux en Europe.

Change : l'unité monétaire en Serbie est le Dinar. 1 EUR = 117 dinars (septembre 2020). Les distributeurs automatiques sont répandus dans les villes et les cartes bancaires sont acceptées dans les hôtels et la plupart des boutiques. Les banques sont en général ouvertes de 9 h à 18 h les jours ouvrables, et jusqu'à 15 h le samedi.

Téléphone : pour téléphoner en France depuis la Serbie, composez le 00 33 puis les 9 chiffres du numéro de votre correspondant (sans le 0 initial). Pour téléphoner en Serbie , composez le 00 381 puis le numéro de votre correspondant.

Electricité : les prises sont alimentées en courant alternatif 220 volts et sont identiques aux prises françaises.

Coordonnées de l'Ambassade de France : Ulica Pariska 11, 11000 Belgrade - Tél. : 00.381.11.302.35.00 - Site Web : https://rs.ambafrance.org/

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ sur le site de la chaîne météo ou de météo France.

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Bosnie-Herzégovine

  • Petit Futé Bosnie-Herzégovine, 2006
  • Histoire de la Croatie et des Nations Slaves du Sud, de Grégory Peroche, Office d'Edition et d'Impression Librairie, 1992
  • Histoire des Balkans XIVe-XXe siècles, Castellan Georges, Fayard 1999
  • Le Pont sur la Drina, de Ivo Andric (prix Nobel de Littérature 1961), Ed. Livre de Poche
  • Le derviche et la mort de Mesa Selimovi, Ed. Gallimard
  • La chronique de Travnik d'Ivo Andric, Ed. Belfond
  • Titanic et autres contes juifs de Bosnie d'Ivo Andrich et de Jean Descat. Ed. Serpent à Plume

Archéologia
Bosnie et Croatie : un désastre culturel sans précédent, Archéologia N° 328

Croatie

Histoire et art
- Histoire de la Croatie et des Nations Slaves du Sud, Grégory Peroche, Office d'Edition et d'Impression Librairie
- Histoire de l'Adriatique, Pierre Cabanes, Seuil
- Histoire des Balkans XIVe-XXe siècles, Castellan Georges, Fayard
- Le discours balkanique, des mots et des hommes, Paul Garde, Fayard
- Croatie-France, 797-1997, Grégory Peroche, Guibert
- Les slaves de l'antiquité aux débuts de l'époque contemporaine, Francis Dvornik, Seuil
- Trésor de la Croatie Ancienne, sous la direction d'I. Supicic, Somogy
- La Renaissance en Croatie. Catalogue d'exposition. Collectif, RMN, 2004
- Les Arts en Croatie, Hors-Série de la revue d'art l'Oeil
- Le Pont sur la Drina, de Ivo Andric (prix Nobel de Littérature 1961), Livre de Poche

Guides
- Guide Gallimard Croatie
- Le Guide Vert Croatie
- Guide Lonely Planet Croatie

Archéologia
- Bosnie et Croatie : un désastre culturel sans précédent, Archéologia N° 328

Monténégro

Guides
- COLLECTIF, Petit Futé Monténégro

Serbie

Histoire, art, littérature
- CASTELLAN G., Histoire des Balkans XIVe-XXe siècles, Fayard
- CASTELLAN G., Serbes d'autrefois. Aux origines de la Serbie moderne, Armeline
- BROSSARD Y., VIDAL J., L'éclatement de la Yougoslavie de Tito. Désintégration d'une fédération et guerres interethniques, L'Harmattan
- BUISSON J-C., Le roman de Belgrade, Ed. du Rocher
- CABANES P. (sous la direction de), L'Histoire de l'Adriatique, coll. L'Univers historique, Seuil
- GARDE P., Le discours balkanique: des mots et des hommes, Fayard
- GARDE P., Vie et mort de la Yougoslavie, Fayard
- GARDE P., Fin de siècle dans les Balkans, 1992-2000, Odile Jacob
- LEMARCHAND P., Atlas de l'Europe centrale et balkanique. Complexe
- LE MOAL F., La Serbie 1914-1918, du martyre à la victoire, SOTECA
- LUTARD C., Géopolitique de la Serbie-Monténégro, Coll. Géopolitique des Etats du monde, Complexe
- MILLET G., La peinture du Moyen Age en Yougoslavie (Serbie, Macédoine et Monténégro), fasc. 3. Gautier Paul, «Revue des études byzantines», vol. 21.
- RUPNIK J., Les Balkans: paysage après la bataille, Complexe
- SIDOTI A., Partisans et Tchetniks en Yougoslavie durant la Seconde Guerre mondiale, CNRS Éditions, Coll. CNRS Plus
- TODOROVA M., L'imaginaire des Balkans, EHESS
- TCHOSSITCH D., Le Temps du Pouvoir, De Fallois
- VELMANS T., KORAC V., SUPUT M., Rayonnement de Byzance Zodiaque
- WEIBEL E., Histoire et géopolitique des Balkans de 1800 à nos jours, Coll. Orient politique, Ellipses Marketing
- WEST R., Agneau noir et faucon gris, L'Age d'Homme
- YELEN A., En Yougoslavie orthodoxe, Jean Grassin
- CANAPA M-P., La Yougoslavie, Que sais je ? N°1813, PUF
- KRULIC J., Histoire de la Yougoslavie de 1945 à nos jours, Complexe
- LUTARD C., Géopolitique de la Serbie-Monténegro, Complexe
- CIRKOVIC SIMA, La Serbie au Moyen Age, Zodiaque
- IVO ANDRIC, Le Pont sur la Drina, Belfond
- IVO ANDRIC, La Chronique de Travnik, Belfond
- DOBRITSA TCHOSSITCH, Le Temps du Pouvoir, De Fallois
- MILORAD PAVIC, Le Dictionnaire Khazar, Mémoire du Livre
- MILORAD PAVIC, Dernier Amour à Constantinople, Noir sur Blanc
- BORISAV STANKOVIC, Gazda Mladen, L'Âge D'homme
- TSERNIANSKI MILOS, Michel Ange, une Méditation, L'Âge D'homme
- TSERNIANSKI MILOS, Migrations, Poche
- BATAKOVIC DUSAN T., Histoire du peuple serbe, L'Âge d'homme

Guides
- COLLECTIF, Petit Futé Serbie
- Cartes Michelin : Slovénie, Croatie, Bosnie-Herzégovine, Serbie

Intermèdes et les Editions Faton, l'éditeur d'Archéologia, des Dossiers d'Archéologie, et des Dossiers de l'Art notamment, sont partenaires. Pour vous procurer les numéros qui vous intéressent, consultez le site des Editions Faton www.faton.fr ou contactez le 03 80 40 41 00.

 15 - 25 sept. 2021
A partir de
2 990 €
Tarif TTC par personne
Tarif TTC par pers.
Offre Primo
75 €
jusqu'au 18/05/21
autres dates
Réserver

Circuit de
11 jours

Petit groupe de
8 à 20 participants

Autres départs

 15 - 25 sept. 2021
Offre Primo
2 990 €
Inscriptions
 ouvertes
 bientôt ouvertes
 sur demande
 closes