Rechercher

Des fins insolites pour de grands personnages

Des fins insolites pour de grands personnages

Certaines grandes figures de l’histoire ont connu une mort insolite, parfois plutôt stupide ou même comique. Pour les temps anciens, il est souvent difficile de savoir ce qui relève de la légende ou de la réalité, mais, convenons-en, la tradition a souvent plus d’attrait qu’une vérité impossible à établir…

Soyons philosophes

La tortue homicide d’Eschyle

Le dramaturge Eschyle, mort en 456 av. J.-C. en Sicile, aurait, selon la légende, reçu une tortue sur la tête, lancée par un rapace qui aurait pris son crâne chauve pour une pierre apte à briser la carapace ; c’est le crâne qui aurait été brisé…

Le fumier mortel d’Héraclite

On ne sait que très peu de choses sur la vie du philosophe grec Héraclite (v. 540 - v. 480 av. J.-C). Au IIIe siècle apr. J.-C., Diogène Laërce, se fondant sur des traditions peu établies, raconte qu’Héraclite, atteint d’hydropisie à la fin de sa vie (rétention ou épanchement anormal de sérosité) , s’était fait recouvrir de crottes afin de « sécher l'humeur » qui l’imprégnait. On l’aurait retrouvé mort au bout de deux jours. Selon certains, il aurait été incapable de décoller les excréments et dévoré par des chiens. 

La chute des couronnes

Le linteau tueur du roi de Francie Louis III

Louis III, arrière-arrière-petit-fils de Charlemagne, meurt à 18 ans sans postérité. Alors qu’il poursuivait à cheval une jeune fille qui résistait à ses avances, il se fracasse le crâne contre un linteau de porte le 5 août 882. Une autre chronique évoque la rupture d’un vaisseau sanguin…

Le fleuve fatal de l’empereur Frédéric Barberousse

Au cours de la troisième croisade, Frédéric Barberousse se noie accidentellement le 10 juin 1190 dans le fleuve Saleph (actuellement Göksu), en Anatolie. Là encore, les sources divergent : il serait tombé dans l’eau avec sa lourde armure et aurait coulé, ou aurait pris un bain et serait mort d’hydrocution …

Le linteau tueur frappe encore un roi de France, Charles VIII

Le 7 avril 1498, Charles VIII accompagne son épouse Anne de Bretagne pour aller voir une partie de jeu de paume dans les fossés du château d’Amboise. Passant par la nauséabonde galerie Hacquelebac, qui servait de lieu d’aisance au personnel, il heurte violemment de la tête un linteau de pierre d'une porte basse. Peu après, il perd connaissance, on l’étend sur une paillasse et il agonise durant neuf heures avant de quitter ce monde. Mort des suites du traumatisme crânien.

Le roi qui mangea jusqu'à en mourir : Adolphe-Frédéric de Suède

Adolphe-Frédéric, roi de Suède, meurt d'indigestion le 12 février 1771 au palais de Stockholm, après un plantureux dîner : caviar, soupe au chou, hareng et poisson fumés, homard et choucroute, le tout copieusement arrosé de champagne. Enfin, il avait repris quatorze fois du semla, son dessert favori, une brioche fourrée à la crème et aux amandes servie dans du lait chaud.

 

Des héritiers frappés par le destin

Tué par une poire

Claudius Drusus, fils aîné du futur empereur Claude, est mort vers 27 apr. J.-C. en s'étouffant avec une poire qu'il avait lancée en l'air et tenté de rattraper dans sa bouche, selon le biographe romain Suétone

Tué par un cochon

Le 13 octobre 1131, Philippe de France, le fils aîné et héritier du roi Louis VI, est tué à l'âge de 15 ans en chevauchant dans Paris. Il a été sacré roi associé à son père deux ans auparavant. Il est victime d’un accident infâmant causé par un cochon domestique qui effraye sa monture. Tombant de cheval, il se fracasse la tête sur une pierre. Un roi tué par un porc diabolique (porcus diabolicus) ! On interdira alors la divagation des porcs dans les rues de Paris…

 

Des morts acrobatiques

Empalé sur son épée

Enguerrand III de Coucy, grand seigneur qui s’est illustré à la bataille de Bouvines en 1214 et a fait bâtir l’énorme château de Coucy, se tue accidentellement par sa propre épée qui le transperce à la suite d'une chute de cheval.

Assassiné par sa barbe

En 1567, Hans Steininger, maire de Brunau en Autriche, se brise le cou en marchant sur sa barbe, longue de près de 4,5 pieds, soit environ 1m40. Ce jour là, il n’avait pas enroulé sa barbe dans son étui en cuir !

Tué par la visière de son casque

Louis de Bourbon-Soissons, seigneur de Condé, meurt le 6 juillet 1641 à la bataille de la Marfée près de Sedan, durant la Guerre de Trente Ans. Non pas tué par les ennemis, mais parce qu’il avait la fâcheuse habitude de relever la visière de son casque avec son pistolet : cette fois le coup est parti accidentellement, le tuant…sur le coup.

 

Mieux vaut en rire

Selon certaines sources, le roi de Birmanie Nandabayin serait mort de rire en apprenant d'un marchand italien que Venise était une république et n'avait pas de roi ; il est toutefois plus probable qu’il ait été assassiné par un rival en 1600, ce qui est beaucoup moins drôle…

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé et recevoir nos offres en avant-première.

OK

Brochures

Découvrez nos brochures gratuites pour suivre l'actualité de toutes nos marques (sans engagement).

Suivez-nous !

Pour suivre l'actualité d'Intermèdes retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :

INTERMÈDES

Qui sommes-nous ?

L'esprit Intermèdes

Nous contacter

Protection des données et cookies

Conditions de vente

Assurances

Partenaires

Nos gammes

Nous rejoindre

SERVICES

Mon compte

Avantages clients

Programme de parrainage

Recevoir la brochure

Inscription à la newsletter

Devis sur mesure

Offrir un voyage culturel

Groupes, entreprises, CE

Hôtels aéroports

Brochure

Nos voyages culturels

Voyages culturels

Conférenciers

Départs garantis

Offres primos

Nouveautés

Dernières places disponibles

Questions fréquentes

Nos articles et chroniques culturelles

Nos thèmes

Circuit culturel

Séjours culturels

Voyages événements

Voyages Premium - ex-Hémérys

Croisières culturelles

Voyages en train

Tempo, rythme modéré

Voyages en famille

Voyages musicaux

Randonnées

Nature et grands espaces

Grandes expositions

Noël et Nouvel An

Journées culturelles

Voyages sur-mesure

Moyens de paiement

Qualité certifiée

Charte de qualité Fevad
Récompense Open to Dialog 2014
Noté 4,8 sur 5 sur Trustpilot
Groupama Assurance-crédit & Caution
Membre du SETO

© Copyright Intermèdes 2024

Mentions légales

|

Crédits

|

Plan du site