Chroniques des conférenciers

1 2 3
Une perle baroque, l’air des Folies d’Espagne (La Folia)
C’est un thème tout simple qui est devenu le plus grand « tube » de la musique baroque. Un succès phénoménal qui a même inspiré plus de 150 compositeurs depuis le XVIe siècle jusqu’aux XIXe et XXe siècles (rassurez-vous, nous n’allons pas les écouter tous ! Juste un petit choix). Mais c’est surtout aux XVIIe et XVIIIe siècles que tout le monde fredonne cet air entêtant repris par les plus grands noms de la musique durant cette période baroque dont, faut-il le rappeler, le nom provient du portugais barocco, la perle irrégulière, et par extension tout ce qui est étrange, bizarre....
La découverte de l’île de Pâques
Il était une fois une île au milieu de l’océan Pacifique. Il était une fois un homme du nom de Hotu Matua, fils de roi qui au cours de rivalités fraternelles perd son héritage. Il ne peut plus prétendre à la succession de son père, il décide de partir, d’emmener avec lui ses plus fidèles partisans pour s’installer ailleurs, loin des combats et des violences. Mais il ne veut pas se lancer dans une aventure sans lendemain. Il envoie des avant-courriers pour découvrir un nouveau lieu de vie. Ceux-ci partent sur le grand océan, trouvent, reviennent chercher ceux qui les attendent. Les déshérités quittent définitivement la terre de leurs ancêtres.
Iwate, le Japon du bout du monde
Cinq cents kilomètres séparent la préfecture d’Iwate de Tokyo. Nichée dans le Tohoku, dans les confins septentrionaux de l’île de Honshu, Iwate est un monde à part, une région sauvage et mystérieuse où la nature est reine. Moins de deux heures sont nécessaires pour quitter le rythme trépident de Tokyo et arriver à Sendai, capitale de la préfecture de Miyagi et point de départ parfait pour explorer Iwate. Frappée de plein fouet en 2011 par le tsunami, Sendai l’ancienne « cité des arbres », Mori no Miyako, s’est redynamisée et mérite qu’on s’y arrête, qu’on y flâne entre les pavillons noir et or du Zuihoden, le sanctuaire du clan Date ou au château d’Aoba, construit en 1601 par le daimyo Masamune Date.
Le Troodos ou la combativité d’une Nation : sur les pas d’Arthur Rimbaud à Chypre
Pour le voyageur français, visiter la chaîne de montagne du Troodos, située dans la partie sud de Chypre dominée par le mont Olympe qui culmine à près de 2000m, ne consiste pas seulement à se promener dans ces montagnes au charme résineux et boire un Brandy sour, cocktail inventé pour le roi Farouk d'Egypte lors d’un séjour à Patres ; ni à contempler un ensemble de fresques classées au patrimoine mondial de l’UNESCO et consolider sa connaissance de l’histoire des icônes déjà évoquée lors des visites de la citadelle de Limassol ou du musée d’art byzantin de Nicosie ; ni à profiter d’une halte pittoresque dans le jardin horticole d’un Pope venu spécialement de la ville pour ouvrir au public amateur sa petite église au toit de bois et partager un hellanikos café. Le Français aura à cœur de retrouver les symboles littéraires que représentent l’île et la montagne.
Klimt : regard sur le Portrait de Fritza Riedler à l'occasion de l'exposition Klimt à Vienne
Vienne en 1906 est une métropole de deux millions d'habitants où se côtoient les courants intellectuels et les conceptions du monde les plus divers et les plus antagonistes. C'est une société en ébullition qui vit une époque de renouveau, marquée par les contradictions. Vienne est la capitale à la fois de la haute noblesse et de l'intelligentsia libérale, à la fois d'un conservatisme rigide et des temps modernes qui s'annoncent.
Le Palio, une passion siennoise
Les 29 juin et 13 août, commencent les 4 jours passionnés du Palio. Tirage au sort et choix des « Contrade » se succèdent. Pendant 2 jours, on sélectionne 10 demi-sang parmi une centaine de chevaux proposés, arrive enfin la tratta, instant où toute la ville bascule dans l’irrationnel. Un tirage au sort, attribue un cheval à chacune des « Contrade ». Riche ou pauvre, celle qui « tire » un bon cheval bascule dans l’hystérie et ses autorités peuvent alors déterminer les stratégies censées la conduire à la victoire. 
Le jeu au Moyen Âge
Les jeux sont nombreux et très répandus au Moyen-âge. Certains, parmi lesquels les jeux d’armes, de lancer, de billes, de boules, de balles, de hasard et dés sont directement hérités de l’Antiquité gréco-romaine. D’autres sont importés, comme les échecs originaires d’Asie. Au XIV° siècle, les jeux de cartes suscitent un véritable engouement. Les jeux collectifs essaiment partout en Europe : soule en France, Shrove Tuesday Football en Angleterre, calcio en Italie. Leurs règles se complexifient.
1 2 3