La Sicile, une terre d'écrivains

Syracuse, Sicile - Italie ©GettyImages
Ragusa, Sicile - Italie ©Thinkstock
Temple de Concordia, Agrigente - Italie ©GettyImages
Cathédrale de Palerme au crépuscule, Sicile - Italie ©GettyImages
Cathédrale de Modica, Sicile - Italie ©GettyImages
Acireale - Italie ©Getty Images
Les "faraglioni"d'Acitrezza - Italie ©Getty Images
Cathédrale de Catane - Italie ©Getty Images
Spaghetti aux fruits de mer - Italie ©Getty Images
Noto - Italie ©iStock
Cretto di Gibellina - Italie ©Getty Images
Plafond de l'église de la Martorana, Palerme - Italie ©GettyImages

Circuit culturel en Sicile

Circuit 8 jours - 7 nuits Offre exclusive >

Points forts

  • les lieux de la littérature mythologique : la riviera des Cyclopes, Syracuse ... ;
  • les terres d'Andrea Camilleri : Noto, Ragusa, Modica, villes baroques inscrites au patrimoine mondial de l'UNESCO ;
  • un dîner dans un restaurant étoilé Michelin ;
  • le Cretto di Burri, chef d'oeuvre du "land art" à Gibellina ;
  • les "graffitis" du palais Chiaramonte-Steri ;
  • les visites exclusives des palais Gangi et Lanza Tomasi à Palerme.

Introduction détails

Giuseppe Tomasi, prince de Lampedusa, est l’auteur d’un seul roman, rédigé un an avant sa mort et refusé par les maisons d’éditions : Le Guépard qui sera publié à titre posthume. L’oeuvre deviendra alors mythique ainsi que son adaptation cinématographique par Luchino Visconti. Vous suivrez les traces de l’écrivain à travers les lieux qui forgèrent sa personnalité et son imaginaire, de Palerme où il naquit à sa résidence de Santa Margherita di Belice qui inspira le palais de Donnafugata. La région d’Agrigente engendra deux autres piliers de la littérature sicilienne. Luigi Pirandello bien sûr, qui reçut le prix Nobel de littérature, et renouvela l’écriture théâtrale. Pour oublier ses déboires conjugaux et la ruine de son patrimoine familial, l’homme de lettres se plongea dans l’écriture et publia nouvelles, romans, essais et pièces de théâtre qui lui assurèrent une renommée internationale. Leonardo Sciascia, écrivain engagé, est l’autre enfant de la région, né dans une famille modeste et simple instituteur à ses débuts. Jamais il ne cessera de dénoncer corruption et mafia, fléaux d’une île si chère à son cœur qu’il ne quitta guère. Mais la Sicile nourrit l’imaginaire depuis des millénaires. Ainsi à Syracuse vous évoquerez les nombreux mythes antiques suscités par la Trinacria, telle la nymphe Aréthuse changée en source pour échapper aux avances du dieu fleuve Alphée. En feuilletant les pages de toutes ces œuvres, inspirées par la richesse et le complexité de l’histoire de la Sicile, c’est la mémoire populaire qui revient, les soubresauts du passé qui resurgissent, donnant enfin toute son âme à cette île unique.

Programme détails

1 Vol Paris / Catane

Vol Paris / Catane dans la matinée.
Arrivée à Catane en début d'après-midi.

L'après-midi, nous visiterons Catane, édifiée aux couleurs de l’Etna, et reconstruite maintes fois au lendemain des séismes et autres éruptions volcaniques, comme en témoignent de nombreux et remarquables édifices baroques, telle sa monumentale cathédrale. Nous verrons également le palais Biscari (visite sous réserve d’autorisation), considéré comme le plus bel édifice public de la ville.
Puis, transfert à l'hôtel à Giarre, dans les environs de Catane.
Dîner et nuit.

2 La Riviera des Cyclopes, d'Homère au réalisme de Giovanni Verga, et Syracuse

(Environ 95 km - excursion en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
Ce matin, une première excursion nous mènera à la découverte de la riviera des Cyclopes dont le nom fait écho à un chef-d'oeuvre de la littérature : le récit fondateur, épique et poétique de L'Odyssée d'Homère. A Acireale, la ville aux “cents coupoles”, renommée pour son architecture baroque, nous visiterons le musée de marionnettes, les célèbres pupi" siciliens désormais inscrits au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l'UNESCO. Ces personnages issus de la vie quotidienne autant que des légendes constituent un véritable témoignage de l'histoire séculaire de la Sicile, en même temps qu'ils donnent vie à tout un répertoire de la poésie italienne de la Renaissance, tel Le Roland furieux de l'Arioste.
Nous irons ensuite à Acitrezza, célèbre pour ses "faraglioni" qui ont donné son nom à cette côte, en écho au récit d'Homère : ces îlots rocheux d'origine volcanique auraient été lancés à la mer par le cyclope Polyphème pour contrer la fuite d'Ulysse. Mais ce village de pêcheurs constitue aussi le terroir qui a nourri l'oeuvre de Giovanni Verga (1840- 1922), en particulier son roman I Malavoglia, un récit qui s'attache à décrire avec réalisme et empathie le rude quotidien des pêcheurs siciliens, que nous évoquerons en visitant une habitation de la fin du XIXe siècle transformée en musée : la casa del Nespolo. Giovanni Verga est considéré comme l'un des fondateurs du Vérisme : ce mouvement artistique, qui est en quelque sorte le pendant italien du naturalisme français incarné par Emile Zola, a par ailleurs des liens avec le néo-réalisme dans le domaine du cinéma ; le film La Terre tremble de Luchino Visconti étant la transposition à l'écran du roman I Malavoglia.
Déjeuner libre en cours de visite.
Route pour Syracuse. Dîner et nuit à l'hôtel.

3 Syracuse, l'héritage de la Grèce antique, entre savoir, histoire et littérature

Ce matin, à Syracuse, l’une des plus importantes colonies grecques, fondée en 733 avant J.-C., par des colons corinthiens, nous visiterons le musée archéologique. Puis, nous parcourrons le parc archéologique de Neapolis, doté d’un des plus grandioses théâtres du monde grec, ainsi que les latomies, liées au sinistre souvenir du tyran Denys de Syracuse. La vie de celui-ci nous est notamment parvenue grâce à l'historien grec Diodore de Sicile (Ier siècle avant J.-C.) , dont l'oeuvre monumentale, La Bibliothèque historique recouvre mille ans d'une histoire universelle, notamment celle de son île natale. Citons encore d'autres auteurs, poètes, savants, philosophes grecs nés - ou ayant vécu- en Sicile : Empédocle, Eschyle, Archimède ... pour comprendre l'apport et les influences de la langue et du savoir grecs dans l'imaginaire et la formation des auteurs siciliens.
Déjeuner libre.

L'après-midi, sur l’île d’Ortygie, premier noyau de l’implantation grecque et cœur actuel de la ville, une promenade nous mènera à la cathédrale édifiée sur les vestiges du temple d’Athéna. Puis, nous atteindrons le temple d’Apollon et la fontaine d’Aréthuse qui nous donnera l'occasion d'évoquer un autre chef d'oeuvre de la littérature grecque : les Métamorphoses d'Ovide.
Enfin, nous verrons l’église Santa Lucia qui abrite un chef d’œuvre du Caravage, poignant et crépusculaire : L’Ensevelissement de sainte Lucie.
Dîner et nuit à l'hôtel.

4 Sur les terres d'Andrea Camilleri : Noto, Modica et Raguse

(Environ 110 km - excursion en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
Ce matin, nous commencerons notre découverte du Val di Noto, cette région du sud-est de la Sicile, inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO pour abriter un patrimoine baroque d'exception, qui date essentiellement de la reconstruction survenue au lendemain du terrible tremblement de terre de 1693 qui rasa l'essentiel des villes. Les décors les plus suggestifs et les plus fascinants de la mise en scène baroque dans son expression urbaine, architecturale et décorative nous sont offerts par Noto. La ville s’organise suivant un schéma octogonal et autour de trois places scénographiques qui exploitent l’inclination naturelle du terrain. De plus, la particularité et la couleur de la pierre locale (un tuf tendre et doré) confèrent un surcroît de splendeur aux courbes et aux volumes des façades, telle celle de l’église San Domenico. Ce matériau se prête tout à fait à la réalisation d’ornements sculpturaux complexes et foisonnants, caractéristiques du Baroque sicilien. Les figures animales, fantastiques et grotesques qui ornent le palais Nicolaci (visite extérieure) en témoignent.
Ensuite nous découvrirons Modica, pittoresquement située sur le flanc d'un éperon rocheux. Egalement reconstruite au lendemain du tremblement de terre de 1693, la ville prospéra longuement sous les règnes arabe et normand. C'est aussi la ville natale de Salvatore Quasimodo (1901-1968), couronné du prix Nobel de littérature en 1959, qui se consacra dans les années 40-50 à la traduction en italien de grands auteurs grecs. On notera enfin que Salvatore Quasimodo accomplit sa vocation littéraire grâce au soutien de son illustre beau-frère, romancier né à Syracuse, Elio Vittorini (1908-1966), auteur du célèbre Conversation en Sicile.
Déjeuner libre en cours de visite.

Dans l’après-midi, nous atteindrons Raguse, également transformée suite au tremblement de terre de 1693. La ville est scindée en deux parties. Dans la ville basse dite Ragusa Ibla, nous contemplerons le décor baroque que compose la basilique San Giorgio, précédée d’un escalier monumental. La ville haute nous éblouira également, avec ses palais et sa vaste place en terrasse sur laquelle se dresse la cathédrale. Il n'est pas étonnant que de telles mises en scène architecturales aient inspiré le cinéma, par le biais de la littérature : en effet, la région a connu une nouvelle notoriété et une grande popularité grâce à l'adaptation à la télévision des aventures du commissaire Montalbano, le héros des récits du non moins célèbre Andrea Camilleri (1925-2019). Ce "géant" de la littérature italienne contemporaine a en quelque sorte inventé une langue à part entière, mêlant italien et dialecte sicilien, dont la saveur, la créativité traduisent son amour pour son île et ses habitants.
Dîner au restaurant étoilé Michelin de l'hôtel et nuit.

5 A la rencontre de Giuseppe Tomasi di Lampedusa à Palma di Montechiaro, et de Luigi Pirandello à Agrigente

(Environ 140 km - excursion en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
Cette matinée sera dédiée à la visite de Palma di Montechiaro, fief de la famille de Giuseppe Tomasi di Lampedusa (1896-1957), sans doute l'un des auteurs siciliens parmi les plus célèbres au monde, grâce à son roman Le Guépard et au film qu'en fit Luchino Visconti. Issu de la noblesse italienne, l'auteur, prince de Lampedusa et comte de Palma, séjourna souvent dans cette ville fondée en 1637 par un ancêtre qui voulait en faire une « nouvelle Jérusalem », au style emblématique baroque. Nous verrons ainsi la cathédrale Santa Maria del Rosario, le couvent des Bénédictines (vue extérieure) ou encore le palais ducal et l'ancien couvent des Scolopi (vue extérieure) attenant : autant de lieux évocateurs de l'histoire personnelle et familiale de Giuseppe Tomasi di Lampedusa dans laquelle ce dernier puisa son inspiration pour imaginer les décors et les personnages de son roman.
Déjeuner dans un "agriturismo".

L'après-midi, nous poursuivrons notre route pour Agrigente. L'antique Akragas décrite par Pindare comme la cité « la plus belle parmi celles habitées par les mortels », demeure en effet célèbre pour ses superbes sanctuaires de la vallée des temples. La ville a également vu naître l'écrivain couronné du prix Nobel de littérature en 1934, Luigi Pirandello (1867-1936), particulièrement reconnu pour son talent de dramaturge, notamment avec son oeuvre Six personnages en quête d'auteur. Nous visiterons sa maison dont le jardin abrite sa sépulture.
Nous évoquerons enfin un autre auteur renommé natif de la province d'Agrigente, Leonardo Sciascia (1921-1989), dont nombre d'écrits, de chroniques, l'engagement politique dans les années 70 se sont nourris de son intérêt pour l'histoire sicilienne.
Dîner libre et nuit à l'hôtel.

6 Sur les traces du _Guépard_ , de Santa Margherita Belice au palais Gangi à Palerme

(Environ 220 km - excursion en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
Ce matin, nous partirons à Santa Margherita di Belice, "paradis terrestre et perdu de mon enfance" tel que le décrit Giuseppe Tomasi di Lampedusa (1896-1957) dans son fameux roman Le Guépard. Le fief des ancêtres de l'écrivain abrite toujours le palais Filangeri, propriété de sa mère Béatrice Tasca Filangeri di Cutò, où il passait ses étés et qui lui inspira le château de Donnafugata du récit. Cette demeure, en partie ruinée par un tremblement de terre en 1968, constitue désormais le cœur du "parc littéraire du Guépard", en hommage à une oeuvre qui trace non seulement un intéressant portrait sociologique et historique de la Sicile, mais narre aussi cet épisode majeur de la nation italienne en devenir qu'est le "Risorgimento".
Déjeuner en cours de visite.

L'après-midi, nous atteindrons l'étonnant site et musée à ciel ouvert qu'est devenue la Vieille Ville de Gibellina. La cité originelle, datant du XIVe siècle, ayant été entièrement détruite en 1968 par un tremblement de terre, ses ruines ont ensuite été recouvertes de ciment par l'artiste Alberto Burri. Adepte du "land art", un mouvement de l'art contemporain qui utilise le cadre et les matériaux qu'offre la nature, celui-ci a ainsi donné naissance à un monumental complexe sculptural : " il grande Cretto" considéré comme l'une des plus grandes réalisations d'art contemporain au monde, puisqu'elle s'étend sur une dizaine d'hectares.
Nous gagnerons ensuite Palerme où, dans le cadre d'une visite privée (soumise à autorisation), nous serons reçus au palais Gangi, où Luchino Visconti tourna la fameuse scène du bal du Guépard. Nous visiterons les salons du palais qui a retrouvé sa splendeur, grâce aux efforts de restauration entrepris par le prince Vanni Mantegna di Gangi et son épouse française.
Dîner libre et nuit à l’hôtel.

7 Palerme, fastueuse et populaire : des Quattro Canti à la Kalsa

Cette journée à Palerme commencera dans le quartier dit des Quattro Canti, le point de départ de grands travaux d’architecture et d’urbanisme qui s’engagèrent au XVIIe siècle sous l’hégémonie espagnole, et virent le style baroque atteindre son apogée. Principaux commanditaires de ce renouveau, les puissants ordres monastiques de la Contre-Réforme (les Jésuites, notamment) enrichissent et modifient le patrimoine religieux de la ville. Nous gagnerons d’abord le palazzo del Pretorio (vue extérieure), voisin d'une fontaine du même nom, dite « fontaine de la honte ». Avec son portail coiffé d’un aigle, symbole de la ville de Palerme, l’édifice actuel abrite la mairie de la ville et résulte d’une série de transformations architecturales advenues au cours des siècles. Puis, nous atteindrons l'église de la Martorana à l'imposante façade concave typiquement baroque, tandis que son intérieur abrite de prestigieuses mosaïques byzantines.
Déjeuner libre.

L'après-midi, notre promenade se poursuivra dans le quartier populaire de la Kalsa, situé en bord de mer et fondé sous la domination arabe, autour la citadelle de l’émir qui lui a donné son nom. Nous verrons ainsi l’église de la Trinité (dite aussi "La Magione"), la piazza Marina et ses gigantesques ficus, où se dresse le palais Chiaramonte-Steri. Celui-ci abrite les anciennes prisons de l'Inquisition, dont les murs ont été couverts de "graffitis" témoignant des souffrances des détenus, sauvegardés notamment grâce à l'intervention de Leonardo Sciascia auquel ils inspirèrent le récit Mort de l'Inquisiteur.
Enfin, la journée se terminera avec la visite agrémentée d'un cocktail (sous réserve d'autorisation) du palais Lanza Tomasi, la dernière demeure de l'auteur du Guépard.
Dîner au restaurant et nuit à l'hôtel.

8 Le palais des Normands, le cimetière des Capucins, et retour à Paris

Ce matin, nous gagnerons le palais des Normands (actuel siège du Parlement régional) où se déploie l'extraordinaire décor de mosaïques de la chapelle Palatine, édifiée pour Roger II, avant de nous rendre au cimetière monumental des Capucins dans lequel, au fil des siècles, la noblesse palermitaine fit ériger d'impressionnantes et fastueuses sépultures, parmi lesquelles le tombeau du prince de Lampedusa.
Déjeuner libre.

Début d'après-midi libre, puis transfert à l'aéroport de Palerme. Vol pour Paris dans la soirée.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hôtels détails

AGRIGENTE - Dioscuri Bay Palace 4★

http://www.dioscurihotel.it/

PALERME - Central Palace Federico II 4★

http://www.hotelfedericopalermo.it/

RAGUSE - Villa Carlotta 4★

Etabli dans une ferme du XVIIe siècle restaurée et agrémentée d'ajouts contemporains, dans une ambiance chic et sobre, cet hôtel dispose d'une piscine et d'un restaurant.

http://www.villacarlottahotel.com/hotel

SYRACUSE - Villa Politi 4★

Situé dans un parc privé au cœur d'une carrière antique, cet hôtel historique de Syracuse, de style Art nouveau, propose des chambres élégantes, une connexion wifi gratuite, ainsi qu'un restaurant et une piscine.

http://www.villapoliti.com/

Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire. Toutefois les services proposés peuvent varier.

Transports détails

Vols sur compagnie régulière Transavia France
Départ Arrivée Vols
Paris - Orly ORY
09/10/2020 - 10:20
Catane CTA
09/10/2020 - 13:00
TO3800
Palerme PMO
16/10/2020 - 19:45
Paris - Orly ORY
16/10/2020 - 22:20
TO3819

Transavia est une compagnie filiale d'Air France.
Les prestations à bord sont payantes.
Outre votre bagage en soute, vous ne pourrez prendre qu'un seul bagage à main (sac à main ou bagage cabine).

Compagnies aériennes alternatives : Alitalia, Lufthansa

Départ de Province

Si vous souhaitez un départ de province, notre service transport effectuera la recherche la plus adaptée. Selon les destinations, les départs de province s'effectuent soit sous forme de pré et post acheminement vers Paris, soit, pour l'Europe notamment, sous forme de vol direct de votre ville vers le lieu de destination. Consultez notre Service Clients pour une étude spécifique.

Détails du prix détails

Tarifs
En chambre Double (2 personnes, 1 lit double) 2 395,00 € / personne
En chambre Twin (2 personnes, 2 lits séparés) 2 395,00 € / personne
En chambre Double Usage Single supplément +295,00 € / personne
Offre exclusive

Si vous vous inscrivez seul tout en souhaitant partager votre chambre d'hôtel et si aucun autre voyageur ne peut partager avec vous, Intermèdes a le plaisir de vous offrir le montant du supplément chambre individuelle.

Taxes aériennes au 24 septembre 2019, comprises dans le prix : 50,00 € dont 50,00 € de taxe d'aéroport

Ce prix est garanti pour un nombre de participants compris entre 13 et 20 personnes. Entre 8 et 12 personnes, nous nous réservons le droit de demander un supplément de prix de 75,00 € par personne. Cet éventuel supplément vous serait demandé plus de 30 jours avant le départ, ou lors de votre inscription si celle-ci intervient à moins de 30 jours.

Ces prix comprennent :

  • les vols réguliers ;
  • les taxes d'aéroport ;
  • l'hébergement en hôtels 4* avec les petits-déjeuners ;
  • la demi-pension, soit : six repas à l'hôtel ou au restaurant, hors boissons, et un déjeuner dans un "agriturismo", boissons incluses ;
  • un autocar privé, climatisé, pour les transferts de/à l'aéroport à l'hôtel et pendant les principaux déplacements ;
  • l'accompagnement culturel d'un conférencier Intermèdes ;
  • les entrées dans les sites mentionnés dans le programme ;
  • les visites exclusives des palais Gangi et Lanza di Lampedusa à Palerme ;
  • les taxes de séjour obligatoires ;
  • un audiophone par personne pour une meilleure écoute des commentaires de votre conférencier ;
  • l'assistance rapatriement.

Ces prix ne comprennent pas :

  • les repas mentionnés libres ;
  • les boissons (à l'exception de celles incluses au déjeuner dans un "agriturismo") ;
  • les pourboires aux guides et aux chauffeurs ;
  • les dépenses d'ordre personnel ;
  • le port des bagages ;
  • l'assurance optionnelle annulation, bagages et interruption de séjour.

Informations pratiques

Italie

Formalités pour les ressortissants français : une carte d'identité (ou passeport) en cours de validité est nécessaire.
Si votre carte d'identité a été délivrée entre janvier 2004 et décembre 2013, sa durée de validité, pour les autorités françaises, a été prolongée automatiquement de 5 ans, mais la date de validité inscrite sur le titre ne sera pas modifiée.
Toutefois, les autorités de certains pays ne reconnaissent pas cette extension de validité. De ce fait, si la date mentionnée sur votre carte d'identité est expirée, nous vous recommandons de voyager avec un passeport en cours de validité.

Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : consulat d'Italie 5 boulevard Emile Augier 75016 Paris - Tel. : 01.45.20.78.22. http://www.consparigi.esteri.it

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Adresses utiles :
- Office national du tourisme italien 23 rue de la Paix 75002 Paris - Tel. 01.42.66.03.96/01.42.66.66.68 ;
- Institut culturel italien 50 rue de Varenne 75007 Paris - Tel. : 01.44.39.49.39.

Change : l'Italie fait partie de la zone euro. Comme en France la monnaie est donc l'Euro.

Electricité : les prises italiennes sont alimentées par du courant alternatif 220 volts et acceptent des fiches mâles à deux broches. Mais les fiches italiennes présentent différentes tailles. Par précaution, il convient de se munir d'un adaptateur. Achetez-le avant de partir car vous aurez du mal à en trouver sur place. Dans la plupart des hôtels 3* et plus, les salles de bain sont équipées de prises spéciales pour les rasoirs et sèche-cheveux ; toutefois n'oubliez pas de vérifier le voltage.

Horaires d'ouverture : banques de 08h30 à 12h45 du lundi au vendredi, magasins de 08h00 à 13h00 et de 15h30 à 19h30 du lundi au samedi.

Pourboires : au restaurant, il est d'usage de laisser un pourboire quand le service n'est pas compris. Un pourboire correspondant à 10 % de la note est considéré comme généreux. Quand un chauffeur de taxi ou un portier d'hôtel s'est montré obligeant, il suffit d'arrondir le coût aux 2 € supérieurs environ.

Santé : aucune précaution particulière. Il est préférable d'être à jour des rappels de vaccination et de se prémunir contre les moustiques. Pensez à vous procurer la carte européenne d'assurance maladie si vous deviez recevoir des soins médicaux en Europe.

Taxe de séjour : en 2007, l'Italie a décrété une taxe de séjour d'un montant maximum de 5 € par jour, applicable par les municipalités qui le souhaitent. Cette taxe est réinvestie dans les structures et services touristiques.

Téléphone : pour téléphoner depuis l'Italie vers la France, composer le 00 33, suivi des neuf chiffres du numéro de votre correspondant (sans le 0 initial).

Tenue vestimentaire : emportez des tenues d'hiver de novembre à mars, et des vêtements plus légers d'avril à octobre. Prévoyez une paire de chaussures confortables car les visites et certains déplacements dans une partie des centres historiques s'effectueront à pied. Il est toujours utile d'emporter un chapeau pour se protéger du soleil au cours des visites en extérieur. Les Italiens sont très attentifs à l'habillement et ils notent immédiatement les vêtements excentriques ou indécents. Dans les lieux de culte, un code vestimentaire strict est imposé : le torse et les épaules doivent être couverts, et les shorts et les jupes doivent descendre au-dessous du genou.

Visites : nous attirons votre attention sur le fait que les œuvres, artistes et courants artistiques cités dans nos programmes détaillés ne feront pas nécessairement l'objet d'un commentaire lors des visites des musées. Certaines œuvres peuvent également ne pas être exposées en raison de prêts ou de restauration. En fonction du temps dont vous disposerez, votre visite sera orientée sur une sélection d'œuvres.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ sur le site de la chaîne météo ou de météo France.

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Italie

Histoire
- Histoire de l'Italie, des origines à nos jours - P. Milza, Fayard
- Histoire de l'Italie , C.Brice, Hatier
- Les Etrusques, Dominique Briquel, Que sais-je ? PUF
- Magna Grecia. Les colonies grecques dans l'Italie antique P.G. Guzzo, Gallimard, coll. « Découvertes »
- La Grande Grèce. Histoire et archéologie - E. Greco - Hachette, coll. « Essais »
- Histoire de la Rome antique, Yann Le Bohec, Que sais-je ? PUF
- Histoire de la Rome antique: Les armes et les mots, Lucien Jerphagnon, Fayard/Pluriel
- Les empires normands d'Orient, P. Aubé, Tempus Perrin/Poche
- L'Italie au Moyen-Âge, Ve - XVe siècles - J.P. Delumau - Hachette
- La République de Venise, Champs Histoire, C. Diehl, Flammarion
- L'Italie de la Renaissance, un monde en mutation, 1378-1494, C. Bec, I Cloulas, B. Jestaz, A. Tenenti, Fayard
- La Civilisation de la Renaissance en Italie, J. Burckhardt Ed. Bartillat
- Histoire de l'Italie du XVIe au XVIIIe siècle, Collectif, Armand Colin
- Voyage dans la Rome Baroque, Patrick Barbier, Grasset
- Italies, Anthologie des voyageurs français au XVIIIe et XIXe siècles, Y.Hersant, Bouquins, Robert Laffont
- Naissance de l'Italie Contemporaine, G. Pécout, Armand Collin
- L'Italie contemporaine : De 1945 à nos jours, M. Lazar, Fayard

Art
- L'art romain, François Baratte, RMN, Petits Manuels de l'Ecole du Louvre
- L'art romain d'Auguste à Constantin, B. Andreae, Picard
- L'art italien, André Chastel, coll. Tout l'Art, Flammarion
- La peinture italienne, Carlo Pirovano, Place Des Victoires Eds
- La peinture italienne du Moyen Âge, Françoise Leroy, Que sais-je? PUF
- L'Art de la Renaissance Italienne, collectif, Ullmann
- La Renaissance dans les cours italiennes, Alison Cole, coll. Tout l'Art, Flammarion
- Renaissance italienne 1460-1500, A. Chastel, Gallimard
- Le Baroque, Victor-Lucien Tapié, Que sais-je ? PUF
- La sculpture baroque italienne - Boucher - Thames & Hudson
- Les jardins des villas italiennes, M. Agnelli, Paris, Albin Michel

Littérature
- La littérature italienne, François Livi, Christian Bec, Que sais-je ? PUF
- La Divine Comédie, Dante Alighieri, Flammarion
- Roland Furieux, L'Arioste, Gallimard
- La Locandiera. Les rustres Carlo Goldoni, Flammarion
- Les fiancés, A Manzoni, Gallimard
- Le guépard, Giuseppe Tomasi di Lampedusa, Points
- Voyage en Italie, Goethe, Bartillat
- Voyages en Italie, Stendhal, Gallimard
- Le Corricolo. Impressions de voyage à Naples, Alexandre Dumas, Desjonqueres
- Voyage du Condottiere, A.Suares, Le Livre de poche
- Les princes de Francalanza, Frederico de Roberto, Points
- Dictionnaire amoureux de l'Italie, D. Fernandez, Plon
- Naples en fête, Théâtre, musique et castrats au XVIIIe siècle Patrick Barbier, Grasset
- La vie silencieuse de Marianna Ucria, Dacia Maraini, Robert Laffont
- Venise, histoire, promenades, anthologie et dictionnaire, Delphine Gachet et Alessandro Scarsella (dir), collection Bouquins, Robert Laffont

Sicile

Guides
- Guide Bleu Sicile : Iles éoliennes, Egades et Pantelleria
- Guide Voir Sicile, Hachette
- Sicile, Tim Jepson, National Geographic Editions

Art, Histoire
- Histoire de la Sicile : Des origines à nos jours, Jean-Yves Frétigné, Fayard
- Sicile, Mathilde Tingaud, PUF
- Sicile antique, Jean-Marie Blas de Roblès, Edisud
- Italies normandes, J.-M. Martin, Hachette, Paris
- Frédéric II et l'héritage normand de Sicile, Collectif, Presses universitaires de Caen
- Palerme et la Sicile, D. Fernandez, Stock
- Histoire de la Mafia, Salvatore Lupo, Champs histoire, Flammarion

Littérature
- Le Guépard, Giuseppe Tomasi di Lampedusa, ed. Points
- Six personnages en quête d'auteur, Luigi Pirandello, ed. Flammarion
- Les oncles de Sicile, Leonardo Sciascia, ed. Gallimard
- La forme de l'eau, Andrea Camilleri, ed. Pocket
- I Malavoglia, Giovanni Verga, ed. Gallimard
- Poèmes, Salvatore Quasimodo, ed. Unes
- Conversation en sicile, Vittorini Elio, ed. Gallimard

 9 - 16 oct. 2020
A partir de
2 395 €
Tarif TTC par personne
Tarif TTC par pers.
autres dates
Réserver

Circuit de
8 jours

Petit groupe de
8 à 20 participants

Autres départs

 9 - 16 oct. 2020
2 395 €
Inscriptions
 ouvertes
 bientôt ouvertes
 sur demande
 closes