Rechercher

content

CHRONIQUES DES CONFÉRENCIERS, PAGE 5

25032016_klimt_fritzariedler-1.jpg
Klimt : regard sur le Portrait de Fritza Riedler à l'occasion de l'exposition Klimt à Vienne

Vienne en 1906 est une métropole de deux millions d'habitants où se côtoient les courants intellectuels et les conceptions du monde les plus divers et les plus antagonistes. C'est une société en ébullition qui vit une époque de renouveau, marquée par les contradictions. Vienne est la capitale à la fois de la haute noblesse et de l'intelligentsia libérale, à la fois d'un conservatisme rigide et des temps modernes qui s'annoncent.

king george falls.jpg
Le Kimberley, esprit pionnier

Occupant le Nord-Ouest de l'Australie, le Kimberley n'est pas la région la plus connue du pays. C'est un tort car elle offre à ses visiteurs un véritable dépaysement. L'immensité de la région, ses déserts du Great Sandy et de Tanami, ses cours d'eau, sa biodiversité et sa nature endémiques en font une région unique.

hanavave (fatu hiva).jpg
Les Marquises, microcosme polynésien

Pour celles et ceux qui ne voient la Polynésie qu'à travers des images de lagons aux eaux turquoise, de plages de sable blanc bordées d'innombrables cocotiers où quelques fare (paillotes) offrent un espace ombragé pour se reposer, les îles Marquises seront une grande source d'étonnement.

alghero, sardaigne, italie (c) istock.jpg
La Sardaigne, une île oubliée

Existe-t-il une île moins connue que la Sardaigne ? Non. Malgré sa grande taille, sa position dans le bassin méditerranéen, elle passe encore inaperçue et, même aux yeux de ceux qui en ont entendu parler, elle reste mystérieuse. Qu'évoque-t-elle dans l'imaginaire collectif, sinon un monde inviolé, primordial ?

palio de sienneistock-mrohan-489845960.jpg
Le Palio, une passion siennoise

Les 29 juin et 13 août, commencent les 4 jours passionnés du Palio. Tirage au sort et choix des « Contrade » se succèdent. Pendant 2 jours, on sélectionne 10 demi-sang parmi une centaine de chevaux proposés, arrive enfin la tratta, instant où toute la ville bascule dans l’irrationnel. Un tirage au sort, attribue un cheval à chacune des « Contrade ». Riche ou pauvre, celle qui « tire » un bon cheval bascule dans l’hystérie et ses autorités peuvent alors déterminer les stratégies censées la conduire à la victoire. 

grand henri ii de france mortally blesses(c)istock-duncan1890-185006937.jpg
Le jeu au Moyen Âge

Les jeux sont nombreux et très répandus au Moyen-âge. Certains, parmi lesquels les jeux d’armes, de lancer, de billes, de boules, de balles, de hasard et dés sont directement hérités de l’Antiquité gréco-romaine. D’autres sont importés, comme les échecs originaires d’Asie. Au XIV° siècle, les jeux de cartes suscitent un véritable engouement. Les jeux collectifs essaiment partout en Europe : soule en France, Shrove Tuesday Football en Angleterre, calcio en Italie. Leurs règles se complexifient.

modene cathedreal(c)istock-nico_campo-500402785.jpg
Artistes et artisans au Moyen Âge

La figure même de l’artiste est très complexe à cerner au Moyen Âge, elle évolue sans cesse durant un millénaire et recoupe celle de l’artisan, d’autant plus que cette distinction n’apparaît qu’à l’aube de la Renaissance. En effet, le même terme latin d’artifex recouvre les deux notions différenciées à l’époque moderne. Vasari, dans ses Vies des plus excellents peintres, sculpteurs et architectes1, retient ceux qu’il juge comme ayant joué un rôle exceptionnel et fondateur, en les classant, et en jetant plusieurs bases de l’histoire de l’art. La figure de l’artiste, véritable génie prométhéen inspiré par les dieux, existait déjà dans l’Antiquité gréco-romaine, comme l’illustre par exemple la figure de Praxitèle2. Cependant, à partir du haut Moyen Âge, les noms des auteurs d’œuvres d’art sont très rarement connus, et il faut en général s’attacher à la notion d’atelier. Toutefois cette situation évolue très notablement à la fin de la période médiévale, et le statut social des architectes, sculpteurs, orfèvres ou peintres progresse considérablement, annonçant le statut de l’artiste moderne.

capture.jpg
Les sites UNESCO en Allemagne à découvrir lors des voyages Intermèdes

Quarante-et-un sites en territoires allemands sont classés au patrimoine mondial de l’Humanité, dont cinq partagés avec des pays frontaliers et trois appelés « sites naturels ». Aujourd'hui, l’attention portée par les Allemands à la sauvegarde de leur patrimoine est un enjeu essentiel, assurant la mise en valeur de leur histoire et de celle de l’Europe.

capture.jpg
Petite chronique de la Bulgarie antique et médiévale

La région qui porte le nom de Bulgarie est complexe dans sa géographie comme dans son histoire et son peuplement. Terre de mélanges et de rencontres, elle suscite aujourd’hui un immense intérêt culturel à la mesure de sa riche histoire.

capture.jpg
Teotihuacan : la grande cité des Dieux

La cité de Teotihuacan était, entre le Ier et le VIe siècle de note ère, le plus grand centre urbain de Mésoamérique avec une population de plus de 200 000 habitants. Son importance économique, sociale et religieuse était si grande qu’elle rayonnait sur l’ensemble du territoire mésoaméricain. Connue comme « la cité des dieux », on ne sait rien de son nom d’origine car ce dernier lui fut donné par les Aztèques lors de leur arrivée sur le plateau central alors qu’ils font du site le lieu de création de leur cinquième soleil. D’ou le nom de pyramide du soleil et de pyramide de la lune. On ne connaît pas non plus l’origine ethnique des gens qui résidaient dans cette cité, ni la langue qu’ils parlaient.

capture.jpg
Persépolis : la scène du pouvoir royal

Alexandre le Grand a parcouru des milliers de kilomètres depuis sa Macédoine natale. Il a vaincu la vieille Egypte et a pris Babylone la millénaire. Il arrive à Persépolis fondée en 515 av JC, par Darius 1er (522-486). Il entre au Paradis perse fait de champs et de jardins irrigués par des canaux qui amènent l’eau depuis une digue construite à des dizaines de kilomètres de là. De cet océan de verdure jaillit une ville royale faite de somptueux palais, de magasins et d’entrepôts. Le Conquérant est au cœur de la gloire achéménide. Persépolis a été construite par les souverains perses pour immortaliser le nom des Achéménides et exalter leur pouvoir. Ici, devant Persépolis, la renommée d’Alexandre est dominée par une grandiose muraille, lisse et sans décoration. Il s’agit d’un rempart de brique crue, cantonné de tours, creusé en partie dans la montagne, qui soutient une immense terrasse couvrant plus de treize hectares (450 m sur de 300 m). Cette esplanade artificielle supporte l’immense palais de Darius, dont quelques salles s’élèvent à plus de vingt mètres de haut, perchées sur des véritables forêts de colonnes.

capture.jpg
Qui était la Reine de Saba ?

Elle est venue de loin mais d’où précisément ? Était-ce une beauté ? Était-elle affligée de quelque disgrâce ? Est-donc vrai qu’elle séduisit Salomon ? L’Histoire, l’archéologie ont-elle leur mot à dire sur cette souveraine bien énigmatique ?La littérature et l’art, aussi bien en Occident qu’en Orient, se sont emparés du mystère de la Reine de Saba, dont la Bible raconte qu’elle rendit visite au roi Salomon. Le monde islamique, dans la foulée biblique, a inventé tout un florilège de légendes. La tradition éthiopienne fait descendre la dynastie salomonide, qui a régné sur l’Éthiopie depuis le début du 1er millénaire av JC jusqu’au XXe siècle, en droite ligne de Ménélik, fils mythique de Salomon et de la Reine de Saba. Selon une tradition occidentale et médiévale, celle-ci fut guérie d’une infirmité lorsqu’elle toucha le bois avec lequel sera taillée la croix du Christ. Dès l’aube du christianisme, les théologiens glosèrent sur cette femme, plus ou moins légendaire. Elle inspira, au XIIe siècle, les sculpteurs qui placèrent sa statue à l’entrée des cathédrales de Chartres et de Parme. Accompagnée des rois mages, offrant de l’or, l’encens, et la myrrhe, elle servit de motif aux vitraux des cathédrales de Strasbourg et de Cologne.

sigiriya-lions-rock-sri-lanka-istock.jpg
Étrange cérémonie au Sri Lanka

Dans un temple de Kandy, non loin du Temple de la Dent, se tint, une nuit, une cérémonie qui n'avait pas grand-chose à voir avec le bouddhisme theravada canonique, mais qui fait partie intégrante de la culture bouddhiste locale.

taktsang-palphug-monastery-bhoutan-site-thinkstock.jpg
Le Bhoutan à l'occasion du festival de Jampey Lhakang

Le Bhoutan, royaume mythique hors du temps... Blotti au pied de l'Himalaya, le Bhoutan, royaume hors du temps, demeure un des pays les plus mystérieux de la planète, où le merveilleux fait partie du quotidien et où le réel se fond constamment dans l'irréel. Avec ses montagnes splendides, son air cristallin, ses forêts qu'on croirait sorties d'un conte de fées et ses monastères perchés sur leurs éperons rocheux, le pays exerce une magie indéniable...

temple-of-karnak-luxor-egypte-thinkstock.jpg
Un regard sur l'Egypte... par Pierre-Alain Mallet

En tant que guide, l’Egypte est un cas particulier. C’est le seul pays où la réalité dépasse les espérances des voyageurs. Là où certaines destinations demandent des capacités de conteurs pour faire revivre et rendre compréhensible les vestiges, la majesté de Karnak, le romantisme de Philae ou la vivacité des coloris des tombes de Thèbes sont toujours au-delà des rêves d’avant le départ. Accompagner un premier voyage en Egypte, c’est aussi être spectateur de cette rencontre, où le souvenir de Bonaparte se mêle à celui de l’obélisque de la Concorde...

cathedral-of-santa-maria-del-fiore-florence-italie-thinkstock.jpg
Laurent le Magnifique : « Le vase de toutes les vertus »

L’année 1492 est marquée par la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb et la prise de Grenade par les Espagnols. C’est aussi l’année de la mort de Laurent de Médicis dit « le Magnifique » (1449-1492), artisan d’un « âge d’or » florentin juste avant les désastres des guerres d’Italie (1494-1559). Certes, les historiens ont nuancé depuis longtemps cette interprétation trop idéale de la Renaissance florentine, sans pour autant cesser d’être fascinés par la stature de Laurent de Médicis. 

richard-wagner-paris-1861.jpg
L’Anneau du Nibelung, ou les sept âges de l’univers

En un peu plus d’un quart de siècle, Richard Wagner a bâti dans sa fameuse Tétralogie – en fait, un « prologue et trois soirées » selon sa définition- une vision du monde étonnamment moderne qui propose une lecture prophétique et cyclique des âges que traverse l’univers. Comprendre l’inéluctable enchaînement de ces âges dans le Ring, c’est essayer de saisir la logique fatale qui impose au monde et à Wotan un bien funeste destin...

parthenon-grece-thinkstock.jpg
Entre bêtes et dieux, les hommes

« Pour vivre seul, il faut être une bête ou un dieu, dit Aristote. Reste un troisième cas : il faut être les deux à la fois…philosophe… » Nietzsche.

delphi-greece2.jpg
L’art de la mantique à Delphes

« L’homme est un animal, dit-on, doué de raison », et pourtant, de tout temps, il n’a pas toujours songé à confier à sa seule raison le soin de déterminer sa conduite ici-bas. On sait en effet que les Grecs, plus peut-être que les autres peuples anciens, allaient consulter leurs oracles, non pas exactement pour savoir l’avenir, comment on le dit souvent, mais pour être éclairés sur la meilleure façon d’en tirer parti.

agrigento-sicile-italie-thinkstock.jpg
La colonisation grecque

Un phénomène capital domine tout l’archaïsme en Méditerranée : des Grecs, provenant de terres anciennement occupées, fondent des colonies sur les rives occidentales de la Méditerranée et de la mer Noire. Un tel mouvement n’est certes pas nouveau : ces phénomènes migratoires, d’est en ouest, remontent on le sait au Néolithique...

Ces catégories peuvent vous intéresser

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé et recevoir nos offres en avant-première.

OK

Brochures

Découvrez nos brochures gratuites pour suivre l'actualité de toutes nos marques (sans engagement).

Suivez-nous !

Pour suivre l'actualité d'Intermèdes retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :

INTERMÈDES

Qui sommes-nous ?

L'esprit Intermèdes

Nous contacter

Protection des données et cookies

Conditions de vente

Assurances

Partenaires

Nos gammes

Nous rejoindre

SERVICES

Mon compte

Avantages clients

Programme de parrainage

Recevoir la brochure

Inscription à la newsletter

Devis sur mesure

Offrir un voyage culturel

Groupes, entreprises, CE

Hôtels aéroports

Brochure

Nos voyages culturels

Voyages culturels

Conférenciers

Départs garantis

Offres primos

Nouveautés

Dernières places disponibles

Questions fréquentes

Nos articles et chroniques culturelles

Nos thèmes

Circuit culturel

Séjours culturels

Voyages événements

Voyages Premium - ex-Hémérys

Croisières culturelles

Voyages en train

Tempo, rythme modéré

Voyages en famille

Voyages musicaux

Randonnées

Nature et grands espaces

Grandes expositions

Noël et Nouvel An

Journées culturelles

Voyages sur-mesure

Moyens de paiement

Qualité certifiée

Charte de qualité Fevad
Récompense Open to Dialog 2014
Noté 4,8 sur 5 sur Trustpilot
Groupama Assurance-crédit & Caution
Membre du SETO

© Copyright Intermèdes 2024

Mentions légales

|

Crédits

|

Plan du site