voyages-offre-primo.jpg
OFFRE PRIMO
voyages-departs-garantis.jpg
DÉPARTS GARANTIS
voyages-derniere-minute.jpg
DERNIÈRE MINUTE
voyages-offre-primo.jpg
OFFRE PRIMO
voyages-departs-garantis.jpg
DÉPARTS GARANTIS
voyages-derniere-minute.jpg
DERNIÈRE MINUTE

Dates de départ

jack-anstey-xvoyx7l9ocy-unsplash.jpg

L'Écosse au cinéma

S’il est difficile de parler d’un cinéma écossais distinct du cinéma britannique, l’Écosse a servi de thème ou de décors à de très nombreux films. On trouve ainsi des films dont quelques scènes sont tournées en Écosse, les films dont l’Écosse est le décor et les films dont le thème et le décor sont écossais.

Dans le premier cas, des films comme le récent Avenger Infinity War (2018), dont le thème est la guerre entre superhéros, sont tournés en Écosse pour bénéficier des grands espaces. C’est aussi le cas du prequell d’Alien, Prometheus (2012), où les scènes de fouille archéologique sont filmées sur l’île de Skye, décor de nombreux films. C’est encore le cas du film des Monthy Python, Holy Graal, tourné dans les châteaux écossais de Doune et de Starkel, si caractéristique au milieu de son lac. Ce qui symbolise sans doute le mieux cet usage de décor écossais dans des films, c’est aussi le train de Harry Potter. Les réalisateurs se sont servis du Jacobite Steam Train, qui relie les villes de Fort William à Mallaig, sur la côte ouest de l’Écosse.


D’autres films ont l’Écosse pour toile de fond, sans que cela soit un choix déterminé par un besoin scénaristique. Cela va des films d’anticipation, comme Doomsday (2008) dans lequel l’Écosse est séparée de l’Angleterre à la suite d’une pandémie, à des films comme Petits meurtres entre amis (1995), dont l’action se déroule à Édimbourg, mais pourrait être dans une autre ville. C’est encore le cas de Local Hero (1983). Ce film se déroule dans un petit village de la côte est écossaise où le membre d’une compagnie pétrolière doit convaincre les habitants de céder des terrains pour construire un complexe qui défigurera le village, mais les enrichira. Ce film, tourné dans le village de Penan, a certainement eu une influence bénéfique pour présenter la côte écossaise sous un jour positif.


Enfin, il y a les films dont non seulement l’Écosse est le décor, mais dont l’action fait partie de l’histoire de l’Écosse. C’est le cas de Culloden (1964), racontant la dernière bataille des Jacobites en 1759, ou de Braveheart (1995), évoquant la révolte des Écossais contre les Anglais sous Édouard Ier. Le film est essentiellement tourné en Écosse. On ne peut terminer cette évocation sans parler des films autour du personnage historique et littéraire de MacBeth. Plusieurs films ont été consacrés à cette tragédie shakespearienne, mais tous n’ont pas été tournés en Écosse. Ainsi, la version de 1948 réalisée par Orson Welles est tournée en studio aux États-Unis. La version de Roman Polanski, de 1971, est filmée essentiellement au Pays de Galles. Mais la version de 2015, réalisée par Justin Kurzel, voit quelques-unes de ses scènes tournées en Écosse, et notamment sur l’île de Skye.

Contacts

Par téléphone :
01 45 61 90 90

> Via notre formulaire> Consultez nos FAQ

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé et recevoir nos offres en avant-première.

OK

Brochures 2021

Découvrez nos brochures gratuites pour suivre l’actualité de toutes nos marques (sans engagement).

Suivez-nous !

Pour suivre l’actualité d’Intermèdes retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :

instagram
facebook
youtube
twitter
Mentions légales | Crédits | Plan du site |
© Copyright Intermèdes 2021