Rechercher

pablo-casals.jpg

Le Festival Pablo Casals

Ici chaque année se retrouvent les plus grands musiciens du monde, en l'honneur de Casals. Une petite ville nichée dans les Pyrénées. Prades...
Violoncelliste de génie au jeu virtuose et merveilleusement expressif, Pau Casals est aussi chef d'orchestre et compositeur, au sommet de sa gloire, quand éclate la guerre civile espagnole.

Engagé aux côtés de la Catalogne républicaine, il choisit l'exil après la victoire du franquisme. Prades l'accueille. Il s'y enfermera dans le silence, indigné par la reconnaissance internationale du caudillo, refusant toutes les invitations à jouer ou à diriger.
En 1950 toutefois, on commémore le bicentenaire de la mort de J.S Bach que Casals révère. Ses amis et admirateurs américains y voient l'occasion de briser son silence. Puisqu'il veut rester à Prades, où il mène une vie simple et modeste, les plus grands musiciens l'y rejoindront pour célébrer Bach. Les recettes des concerts bénéficieront à l'hôpital de Perpignan qui recueille les réfugiés espagnols. Casals accepte.
Ainsi naît le premier festival !
A Prades convergent alors les plus grands virtuoses du moment qui jouent aux côtés de Casals pour un public local, essentiellement pradéen, dans une ambiance familiale. C'est un triomphe qui conduit l'année suivante à renouveler l'expérience, non pas à Prades, mais au Palais des Rois de Majorque à Perpignan. La tramontane gâche la fête et 1962 voit le retour du festival dans les montagnes, à Saint Michel de Cuxa cette fois, car l'acoustique de l'église saint-Pierre est jugée trop mauvaise. Toutefois l'abbaye Saint Michel, encore en restauration, se révèle fort inconfortable. L'année suivante on retourne donc à Prades où l'acoustique de l'église est améliorée. Le festival restera à Prades jusqu'au départ définitif de Casals à Puerto Rico en 1966.
En 1967, personne n'ose organiser un festival sans Pau Casals. La fête semble finie...Pas pour longtemps car dès 1968 un comité ressuscite le festival qui se tiendra désormais à l'abbaye Saint Michel de Cuxa dont la restauration est terminée.
Depuis lors chaque année Cuxa et les églises du conflent accueillent les meilleurs chambristes du monde pour un festival à l'ambiance unique. A l'origine fête familiale, rendez-vous d'amis, il garde une simplicité rafraîchissante. Les montagnes, imposantes et majestueuses, lui servent d'écrin. La pureté des formes romanes sublime la musique. Ici, pas d'esprit tapageur mais une sérénité, un ressourcement...

B. Valat

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé et recevoir nos offres en avant-première.

OK

Brochures

Découvrez nos brochures gratuites pour suivre l'actualité de toutes nos marques (sans engagement).

Suivez-nous !

Pour suivre l'actualité d'Intermèdes retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :

INTERMÈDES

Qui sommes-nous ?

L'esprit Intermèdes

Nous contacter

Protection des données et cookies

Conditions de vente

Assurances

Partenaires

Nos gammes

Nous rejoindre

SERVICES

Mon compte

Avantages clients

Programme de parrainage

Recevoir la brochure

Inscription à la newsletter

Devis sur mesure

Offrir un voyage culturel

Groupes, entreprises, CE

Hôtels aéroports

Brochure

Nos voyages culturels

Voyages culturels

Conférenciers

Départs garantis

Offres primos

Nouveautés

Dernières places disponibles

Questions fréquentes

Nos articles et chroniques culturelles

Nos thèmes

Circuit culturel

Séjours culturels

Voyages événements

Voyages Premium - ex-Hémérys

Croisières culturelles

Voyages en train

Tempo, rythme modéré

Voyages en famille

Voyages musicaux

Randonnées

Nature et grands espaces

Grandes expositions

Noël et Nouvel An

Journées culturelles

Voyages sur-mesure

Moyens de paiement

Qualité certifiée

Charte de qualité Fevad
Récompense Open to Dialog 2014
Noté 4,8 sur 5 sur Trustpilot
Groupama Assurance-crédit & Caution
Membre du SETO

© Copyright Intermèdes 2024

Mentions légales

|

Crédits

|

Plan du site