ryga-libre-droit.jpg

Riga, capitale européenne de la culture 2014

Elle est à moitié russe par sa population mais aussi très balte, la capitale de la Lettonie ! Son histoire parle des Chevaliers porte-glaive, de la ligue Hanséatique qu’elle rejoint au XIIIè siècle, des maisons des Guildes des artisans et des marchands qui lui confèrent un centre ville moyenâgeux très séduisant, mais aussi d’annexion en 1940 par l’URSS et de son indépendance proclamée en 1990.

Les anciens remparts de la ville furent détruits au milieu du XIXè siècle : ils avaient pourtant résisté aux troupes prussiennes et françaises de Napoléon Ier. C’est alors que put commencer la construction de la ville nouvelle. Une ceinture de boulevards est aménagée au début du XXè siècle, autour du Vieux Riga, enrichie de parcs, d’espaces verts et d’immeubles Art nouveau, construits en particulier par Mikhaïl Eisenstein, le propre père du célèbre cinéaste. On peut voir ces immeubles dans le quartier des ambassades. Le musée Jugendstil présente un intérieur de l’époque (très vivant). C’est une époque où Riga s’enorgueillit du titre de « petit Paris letton ». Mais il y a un Riga Stalinien bien sûr, fait d’un gratte-ciel, copie à l’identique de la mairie de Manhattan ! Vingt et un étages occupés par l’Académie des sciences, surmontés d’une terrasse qui offre une belle vue sur la ville. Classés par l’Unesco, il faut voir les quatre hangars à Zeppelins allemands, arrivés en kit et transformés en marché central par la population. Une curiosité avec des frontons Art déco, d’immenses toits en bois et des verrières.
Et voilà que Riga a été choisie comme capitale européenne de la culture pour 2014. Un programme s’ensuit qui propose :
- En ouverture de festival, l’opéra Rienzi qui fête le bicentenaire de la naissance de Richard Wagner et constituera un événement majeur.
- un festival qui réunira, du 9 au 19 juillet, 25000 choristes issus de 90 nations, sous l’appellation de World Choir Games.
- La fameuse Bibliothèque nationale ou Gaimas Pils sera inaugurée, véritable gageure qui aura demandé à chaque citoyen volontaire le transport à la main de tous les ouvrages, constituant une "chaîne humaine" de livres
- De nombreux spectacles de rues fuseront de toutes parts.
- La ville met aussi à l'honneur son environnement naturel en organisant une des plus grandes célébrations d'Europe du solstice d'été (Ligo).
- Son architecture médiévale remarquable sera à l’honneur, mi-novembre lors du plus grand Festival des lumières d'Europe, Staro Riga.
- Le 13 décembre, se déroulera la cérémonie de remise du prix de l’Académie Européenne du film, à l’Opéra national de Lettonie.

I. Aubert

Contacts

01 45 61 90 90

info@intermedes.com

Par formulaire

Questions fréquentes

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé et recevoir nos offres en avant-première.

OK

Brochures 2022

Découvrez nos brochures gratuites pour suivre l’actualité de toutes nos marques (sans engagement).

Suivez-nous !

Pour suivre l’actualité d’Intermèdes retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :

INTERMÈDES

Qui sommes-nous ?

L’esprit Intermèdes

Nous contacter

Protection des données et cookies

Conditions de vente

Assurances

Partenaires

Nos gammes

SERVICES

Avantages clients

Recevoir la brochure

Inscription à la newsletter

Devis sur-mesure

Groupes, entreprises, CE

Offrir un voyage culturel

Hôtels aéroports

Nos brochures

Nos voyages culturels

Destinations proposées

Nos conférenciers accompagnateurs

Départs garantis

Offres primos

Nouveautés

Tous nos thèmes

Questions fréquentes

Nos articles et chroniques

Nos marques

Intermèdes, le voyage culturel avec conférencier

Hémérys, le voyage culturel d’exception

Sentiers des Arts, la randonnée culturelle

Orients, sur les Routes de la soie

Voyages sur-mesure

Conférences culturelles

Moyens de paiement

Qualité certifiée

Charte de qualité Fevad
Récompense Open to Dialog 2014
Noté 4,7 sur 5 sur Trustpilot
Garantie financière Atradius
Membre du SETO

© Copyright Intermèdes 2022

Mentions légales

|

Crédits

|

Plan du site