Rechercher

Les 10 circuits historiques italiens préférés de nos voyageurs

« Ce fut la culture qui créa l'unité de la Patrie »

Francesco de Sanctis, écrivain et homme politique, 1817-1883

Il était une fois… Rome. Une cité qui se débarrasse de son roi étrusque et qui devient une république autour de 509 av. J.C. Elle s’impose alors aux peuples italiques voisins puis ne cesse de s’étendre : au nord, elle soumet les Etrusques, les Ligures et les peuples celtes, au sud les cités grecques depuis Naples jusqu’à la Sicile. Au IIIe siècle av. J.C ., toute la péninsule est romaine, c’est en quelque sorte la naissance d’une première l’Italie.

Rome va ensuite conquérir la Gaule, l’Afrique du Nord et l’Orient. Finalement l’Empire romain, né avec Auguste en 27 av. J.C., est étendu sur tout le pourtour de la Méditerranée. Il est scindé en deux en 395 à la mort de l’empereur Théodose. Si l’Empire romain d’orient (byzantin) va durer jusqu’à la chute de Constantinople en 1453, l’Empire romain d’occident décline et cède sous les coups de boutoir des invasions germaniques et des complots pour le pouvoir suprême. En 476, il n’y a plus d’empereur. C’est le point de départ d’un morcellement de la péninsule qui va durer jusqu’au Risorgimento, l’unité de l’Italie au XIXe siècle.

Durant le haut Moyen Age, les Byzantins font la conquête du sud et d’une partie du nord-est de la péninsule, puis les Arabes s’implantent au IXe siècle en Sicile. Au nord les Lombards créent un royaume pris par Charlemagne et intégré à l’Empire carolingien. La ville de Rome est sous l’autorité du pape. A l’époque féodale, le morcellement s’accentue. Les quatre « Républiques maritimes », Amalfi, Venise, Pise et Gênes, prennent leur essor. L’empereur germanique est encore présent dans la région de Milan et des lacs italiens. Les Normands font la conquête des Pouilles puis de la Sicile , créant un grand royaume du sud qui passera à l’empereur Frédéric II en 1198, puis à Charles d’Anjou en 1266.

A la fin du Moyen Age, le royaume angevin de Naples passe aux Espagnols qui tiennent tout le sud de la botte. Au nord, les républiques de Venise et de Gênes connaissent leur apogée avant le déclin dû à l’expansion ottomane en Méditerranée. Il existe en outre une véritable mosaïque de duchés, principautés et cités indépendantes au nord de Rome et des Etats pontificaux.

Par Thierry Soulard

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé et recevoir nos offres en avant-première.

OK

Brochures

Découvrez nos brochures gratuites pour suivre l'actualité de toutes nos marques (sans engagement).

Suivez-nous !

Pour suivre l'actualité d'Intermèdes retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :

INTERMÈDES

Qui sommes-nous ?

L'esprit Intermèdes

Nous contacter

Protection des données et cookies

Conditions de vente

Assurances

Partenaires

Nos gammes

Nous rejoindre

SERVICES

Mon compte

Avantages clients

Programme de parrainage

Recevoir la brochure

Inscription à la newsletter

Devis sur mesure

Offrir un voyage culturel

Groupes, entreprises, CE

Hôtels aéroports

Brochure

Nos voyages culturels

Voyages culturels

Conférenciers

Départs garantis

Offres primos

Nouveautés

Dernières places disponibles

Questions fréquentes

Nos articles et chroniques culturelles

Nos thèmes

Circuit culturel

Séjours culturels

Voyages événements

Voyages Premium - ex-Hémérys

Croisières culturelles

Voyages en train

Tempo, rythme modéré

Voyages en famille

Voyages musicaux

Randonnées

Nature et grands espaces

Grandes expositions

Noël et Nouvel An

Journées culturelles

Voyages sur-mesure

Moyens de paiement

Qualité certifiée

Charte de qualité Fevad
Récompense Open to Dialog 2014
Noté 4,8 sur 5 sur Trustpilot
Groupama Assurance-crédit & Caution
Membre du SETO

© Copyright Intermèdes 2024

Mentions légales

|

Crédits

|

Plan du site