Madagascar

Antananarivo - Madagascar © Getty Images
Bateaux de pêche, Diego Suarez - Madagascar ©GettyImages
Caméléon - Madagascar ©GettyImages
Fabrique de papier Antaimoro - Madagascar ©GettyImages
Fruits - Madagascar ©GettyImages
Jungle, Andasibe - Madagascar ©GettyImages
Lac Mantasoa - Madagascar ©GettyImages
Lémurien, Andasibe - Madagascar ©GettyImages
Panorama, Antananarivo - Madagascar ©GettyImages
Pousse-pousse - Madagascar ©GettyImages
Tsingy Rary - Madagascar ©GettyImages
Vieille-ville, Fianarantsoa - Madagascar ©GettyImages

Circuit découverte de Madagascar, d'Antananarivo à Diego Suarez

Circuit 14 jours - 12 nuits Offre exclusive >

Points forts

  • une rencontre avec des guérisseurs et chamans de la région du Vakinakaratra ;
  • la découverte de la faune avec les lémuriens Indri Indri de la réserve spéciale d’Analamazotra et les Makis Catta de la réserve villageoise Analanja ;
  • la randonnée à travers les Tsingy de l'Ankarana ;
  • l'excursion en véhicule 4x4 au coeur de la montagne d'Ambre.

Introduction détails

Ce périple à travers l'île rouge vous conduira des hauts plateaux à la côte ouest de Madagascar. D'Antananarivo à Tuléar, vous découvrirez la culture malgache, l'une des plus originales qui soit, puisqu’elle puise ses origines à la fois en Asie et en Afrique. L’île offre également aux voyageurs une palette de paysages d’une incroyable diversité : plages de sable blanc bordées de cocotiers, forêts pluviales luxuriantes, baobabs, mangroves, massifs montagneux, "Tsingy", paysages lunaires et steppe roussie par le soleil... Vous traverserez plusieurs parcs nationaux dont la faune et la flore endémiques sont d'une exceptionnelle variété et originalité, avec comme emblème les célèbres lémuriens, étranges animaux parents des singes.

Itinéraire détails

Carte non contractuelle

Programme détails

1 Vol Paris / Antananarivo (Tananarive)

Envol ce matin à destination d'Antananarivo sur compagnie régulière.
Arrivée dans la soirée. Accueil et transfert à l’hôtel.

Nuit à Antananarivo.

2 Antananarivo, Andasibe

(Environ 150 km)
Ce matin, avant de prendre la route vers le Sud, nous ferons un tour panoramique de la capitale, Antananarivo, la ville des mille guerriers, qui fut le berceau de la dynastie Mérina. La ville a conservé ses traditions d'antan : l'exquise politesse de sa langue, les jardiniers qui tondent les pelouses à la cisaille, les boutiques de chapeaux... Nous visiterons le musée d'art et d'archéologie qui abrite une belle collection d'objets ethnographiques et archéologiques de toute l'île.
Déjeuner au restaurant.

Cet après-midi, nous quitterons Antananarivo pour Andasibe. Nous nous dirigerons vers la façade orientale de la Grande île jusqu’à Mandraka. Nous visiterons la ferme « Madagascar Exotic », un centre d’élevage de papillons et de caméléons destinés à repeupler une région où ces espèces sont menacées de disparition en raison des feux de brousse fréquents. On y rencontre, entre autres, Argema mittreii, le papillon "comète", l’un des plus grands papillons au monde qui, à ailes déployées, peut atteindre vingt-cinq centimètres d’envergure. Rencontre également avec le Brookesia minima, le plus petit caméléon au monde avec sa longueur de trois centimètres, taille adulte !
Nous arriverons à Andasibe en fin de journée.
Dîner et nuit à Andasibe.

3 Réserve spéciale d’Analamazotra, Mantasoa

(Environ 110 km)
Départ assez tôt pour une randonnée pédestre dans la réserve spéciale d’Analamazotra. C’est une partie du parc de Mantadia dédiée à la protection de l’Indri Indri, l’espèce la plus évoluée des lémuriens. La réserve accueille également d’autres espèces de lémuriens ainsi que des plantes rares (orchidées, palissandre, plantes médicinales…).
Déjeuner en cours de visite.

Nous continuerons notre route vers Mantasoa. Ce site plein de charme et pittoresque permet de se retrouver au calme au milieu des immenses pinèdes qui s’étendent jusqu’aux bords du lac. Nous visiterons le tombeau de Jean Laborde qui a lancé l'industrialisation du pays au XIXe siècle à la demande de la reine Ranavalona Iere.
Dîner et nuit à Mantasoa.

4 Ambohibary, Antsirabe

(Environ 250 km)
Ce matin, nous gagnerons le village d’Ambohibary.
Après le déjeuner dans un restaurant du village, nous partirons à la découverte des richesses du monde rural de cette région du Vakinakaratra avec ses rizières, ses jardins potagers et ses systèmes d’irrigation. Nous irons à la rencontre des guérisseurs et chamans de la vallée et nous découvrirons la culture malgache sous ses différents aspects. De nombreux tombeaux jalonneront notre route, nous nous y arrêterons pour mieux comprendre la vie quotidienne de la population à travers ses croyances.
Nous reprendrons notre route vers Antsirabe la “Vichy malgache” que nous découvrirons au cours d'une promenade en pousse-pousse. Cette ville paisible, marquée par son passé colonial, abrite de célèbres sources thermales riches en sel.
Dîner et nuit à Antsirabe.

5 Ambositra, Fianarantsoa

(Environ 240 km)
Nous quitterons Antsirabe pour Ambositra, haut-lieu de l’artisanat malgache, pour y visiter un atelier de marqueterie et de sculpture sur bois (bois de rose et d'ébène).
Déjeuner en cours de visite.

Nous continuerons à emprunter la RN 7 qui traverse le pays du Nord au Sud, dans les hautes terres, pays du riz, du vent et des esprits. Nous visiterons Fianarantsoa, la capitale du Betsileo. Vers 1870, les missions chrétiennes en firent leur quartier général, aussi est–ce aujourd’hui la ville malgache qui compte le plus d’édifices cultuels et d’écoles. Fianarantsoa signifie littéralement « où l’on apprend le bien », mais que les Tananariviens ont traduit un peu ironiquement par « qui imite bien » (sous-entendu, Antananarivo). De fait, la seconde capitale des Hautes Terres possède, elle aussi, un lac Anosy et une liaison ferroviaire avec la côte est. Elle est également bâtie sur trois niveaux, avec la Vieille Ville, jadis dominée par le rova, sur les hauteurs, le quartier des administrations et des banques, à flanc de colline, et la ville moderne, avec la gare, la poste centrale et les commerces, dans la plaine.
Dîner et nuit à Fianarantsoa.

6 Ambalavao, Ranohira

(Environ 285 km)
A Ambalavao, nous visiterons une fabrique artisanale de papier Antaimoro, « ceux qui habitent sur les rives », dont le procédé d’élaboration ancestral aurait des origines arabes. Fabriqué à base d’écorce d’Havoa, il est ensuite finement décoré de fleurs fraîchement cueillies.

Après le déjeuner, nous nous dirigerons vers Larintsena. Nous visiterons la réserve villageoise Analanja, une forêt-galerie de ficus, lianes et orchidées qui s’est développée entre des chaos rocheux spectaculaires, formant parfois des grottes adoptées comme abri par certains animaux. Sur les pentes des reliefs, le relais végétal a été pris par des plantes succulentes, telles les kalankoes et les pachypodiums nains. Dans ce paradis vert, vivent en petites colonies ces lémuriens à queue annelée, qui sont quasiment l’emblème de la Grande Ile, les Makis Catta. Ils passent beaucoup de temps au sol, ne sont pas trop farouches et sont donc facilement observables.
Dîner et nuit à Ranohira.

7 Parc national de l'Isalo

La journée sera consacrée à la découverte du parc national de l’Isalo, massif imposant qui s’étend du nord au sud sur plus de cent kilomètres. Nous pénétrerons à l’intérieur du canyon des Makis, au milieu d’une végétation luxuriante, à la recherche des lémuriens, en compagnie d’un guide expérimenté de l’ANGAP (Association nationale pour la gestion des aires protégées) ; à travers des paysages lunaires jusqu’à une piscine naturelle à l’eau translucide, véritable oasis de palmiers pandanus, tapis entre deux falaises ruiniformes. Ce parc de 81 500 hectares constitue l’un des ensembles naturels les plus insolites de Madagascar. Massif de grès sculpté par le vent, la pluie et l’érosion, il présente une grande variété de paysages majestueux à la beauté presque surnaturelle. L’ensemble est enrichi d’une faune et d’une flore époustouflantes avec de nombreuses espèces endémiques.
Parcours de 2 heures 30 environ de marche, ponctué d'arrêts au cours desquels le guide évoquera la géologie et les rites Bara. Le trajet du retour, plus court (environ 1 heure 30 de marche) présente quant à lui un dénivelé d'environ 60 mètres.
Déjeuner sous forme de pique-nique.
Dîner et nuit à Ranohira.

8 Tuléar, Ifaty

(Environ 270 km)
Ce matin, nous nous dirigerons vers Tuléar ("l’endroit où l’on arrive"). Nous passerons par les fameux tombeaux Antandroy et Mahafaly. Le paysage change encore une fois, la steppe roussie par le soleil fait place à une forêt sèche ponctuée de baobabs. Cet arbre symbolise Madagascar, avec son tronc épais, ses gros fruits en forme de gourde et ses branches qui ressemblent à des racines poussant vers le ciel. L’île compte sept espèces de baobabs et certains spécimens dépasseraient mille ans d’âge. Le petit Andosonia Fony, avec "seulement" cinq mètres de haut, pousse près de Morondava, le plus imposant, l'Adansonia Grandidieri, véritable monument de trente à quarante mètres de haut, se situe également dans cette région.
Déjeuner en cours de visite.

Nous continuerons notre route vers Tuléar, puis en longeant la plage et la mangrove, la route nous conduira à Ifaty.
Installation à l'hôtel, les pieds dans l'eau, ou presque.
Dîner et nuit à Ifaty.

9 Découverte de la culture Vezo et envol vers Antananarivo

(Environ 30 km)
Ce matin, nous ferons une promenade jusqu’au village d’Andrevo où nous visiterons un village vezo. L'activité quotidienne du peuple Vezo est tournée vers la mer. Différentes pêches sont pratiquées selon la saison et la marée, pêche au filet, à l'hameçon, à la senne de mer et surtout pêche à pied sur le platier du récif : poisson ou poulpe, collecte des holothuries, des oursins, des coquillages.
Retour à l'hôtel pour le déjeuner.
Transfert à l'aéroport et envol vers Antananarivo en fin de journée.
Arrivée et transfert à l'hôtel. Dîner et nuit à Antananarivo.

10 Vol Antananarivo / Diego Suarez, Tsingy Rouge, parc national de l'Ankarana

(Environ 160 km)
Le matin, transfert à l'aéroport et envol à destination de Diégo Suarez ou Antsiranana dans le nord de l'île.
Diego Suarez est située sur un promontoire au sud d’une baie magnifique (la seconde au monde, par sa taille, après celle de Rio). Découverte par le navigateur portugais qui lui a donné son nom en 1500, c’est le troisième port de Madagascar. Carrefour chargé d’histoire, la ville compte de nombreuses communautés aux origines diverses : Yéménites, Somaliens, Comoriens, Arabes, Chinois, Indo-Pakistanais, Français cohabitent avec les populations Antankarana et Sakalava. Passée sous le contrôle de la France, en 1885, Diego Suarez prend alors de l’importance grâce à l’installation de la marine française, d’un arsenal et de plusieurs casernes. Ce n’est qu’en 1975 que la présence française prit fin. Nous ferons un tour de ville et passerons par le marché toujours animé et le port à l'intérieur de l'immense baie.
En fin de matinée, nous prendrons la route à bord de véhicules 4 x 4 pour rejoindre le parc national de l'Ankarana. Nous nous arrêtons sur la route pour voir les Tsingy Rouge, formations géologiques de couleur ocre enclavées dans un large canyon aux parois vermeil.
Déjeuner sous forme de pique-nique.

Nous retournerons sur la route nationale pour gagner le village de Mahamasina à l’entrée du parc national de l’Ankarana.
Dîner et nuit dans le parc national de l'Ankarana.

11 Parc national de l'Ankarana, Diego Suarez

(Environ 125 km)
Une ancienne barrière de corail, de l’eau, du vent et pas mal de temps, voici le résultat, un massif calcaire comme une forêt de pierre ! En compagnie d’un guide du parc national de l’Ankarana nous partirons à la découverte du site. Nous randonnerons en matinée à travers les Tsingy aux arêtes acérées et dans les grottes dont celle des Chauve-souris.
Déjeuner sous forme de pique-nique du côté du lieu-dit "la perte d’eau", cette énorme excavation dans le lit de la rivière où l’eau disparaît en saison des pluies.

Dans l’après-midi nous marcherons jusqu’aux Tsingy Rary et la passerelle au-dessus du canyon.
En fin de journée, nous retournerons à Diego Suarez.
Dîner et nuit à Diego Suarez.

12 La montagne d’Ambre, Joffreville

(Environ 70 km)
Ce matin, nous nous rendrons à bord de véhicules 4 x 4 à la montagne d’Ambre, îlot de verdure luxuriante dans une région caractérisée par un climat chaud et sec. Une promenade à l’intérieur du parc national (18 200 hectares) jusqu’à une cascade nous permettra de découvrir une forêt tropicale humide d’altitude et des espèces végétales très diverses (nombreuses variétés d’orchidées, de palmiers, de fougères arborescentes et autres lichens) ainsi qu’une faune riche : lémuriens, nombreuses espèces d’oiseaux, des reptiles et amphibiens dont divers caméléons et grenouilles.
Déjeuner sous forme de pique-nique.

Aux abords du parc, nous découvrirons le village de Joffreville, ancienne résidence de villégiature pour les officiers français durant la période coloniale (1895-1960). La ville bénéficie d’un microclimat plus frais et plus agréable, surtout pendant la saison des pluies.
La route vers Diego Suarez se fait dans le silence. Silence d'impressions et de sensations chaudes et fortes. Comme si ces silences pouvaient contribuer à graver à jamais dans la mémoire toutes les images qu'il n'est pas donné de voir souvent.
Dîner et nuit à Diego Suarez.

13 Vol Diego Suarez / Antananarivo, envol vers Paris.

Ce matin, transfert à l'aéroport et envol vers Antananarivo.
Déjeuner à l'arrivée à Antananarivo.

Ce après-midi, nous gagnerons la colline sacrée d’Ambohimanga, la "colline bleue", (la couleur bleue étant synonyme de beauté et pureté pour les Malgaches), qui fut la résidence d’été des reines de Madagascar. Nous découvrirons la campagne de l’Imérina (Hautes Terres), avec ses populations de type asiatique, proches des Javanais, par opposition à celles du plateau méridional, de type africain de la côte Est, ses villages, ses coutumes et traditions, en un mot, le patrimoine vivant des hautes terres.
Transfert à l'hôtel où quelques chambres seront à votre disposition pour déposer vos bagages et vous rafraîchir.
Dîner puis transfert à l'aéroport.
Envol pour Paris sur compagnie régulière. Nuit à bord.

14 Paris

Arrivée à Paris dans la matinée.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hôtels détails

ANDASIBE - Eulophiella 3★

http://www.eulophiella.com/

ANTANANARIVO - Au Bois Vert 3★

https://auboisvert.com/

ANTSIRABE - Le Royal Palace 2★

http://www.leroyalpalace.mg/

DIEGO SUAREZ - Grand 3★

http://www.grand-hotel-diego.com/

FIANARANTSOA - Zomatel 3★

http://zomatel-madagascar.com/

IFATY - Dunes 3★

http://www.lesdunesdifaty.com/

MANTASOA - Mantasoa Lodge 3★

http://www.mantasoalodge.com/

PARC NATIONAL DE L'ANKARANA - Ankarana Lodge 3★

https://yorkpareik.wixsite.com/ankarana-lodge-fr

RANOHIRA - Satrana Lodge 3★

https://www.satranalodge-madagascar.com/

Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire. Toutefois les services proposés peuvent varier.

Transports détails

Vols sur compagnie régulière Air France
Départ Arrivée Vols
Paris - Charles de Gaulle CDG
03/10/2020 - 10:50
Antananarivo TNR
03/10/2020 - 22:25
AF934
Antananarivo TNR
16/10/2020 - 00:55
Paris - Charles de Gaulle CDG
16/10/2020 - 11:00
AF935

Compagnies aériennes alternatives : Air Madagascar, Air Austral, Ethiopian Airlines

Départ de Province

Si vous souhaitez un départ de province, notre service transport effectuera la recherche la plus adaptée. Selon les destinations, les départs de province s'effectuent soit sous forme de pré et post acheminement vers Paris, soit, pour l'Europe notamment, sous forme de vol direct de votre ville vers le lieu de destination. Consultez notre Service Clients pour une étude spécifique.

Détails du prix détails

Tarifs
En chambre Double (2 personnes, 1 lit double) 4 340,00 € / personne
En chambre Twin (2 personnes, 2 lits séparés) 4 340,00 € / personne
En chambre individuelle supplément +640,00 € / personne
Offre exclusive

Si vous vous inscrivez seul tout en souhaitant partager votre chambre d'hôtel et si aucun autre voyageur ne peut partager avec vous, Intermèdes a le plaisir de vous offrir le montant du supplément chambre individuelle.

Taxes aériennes au 7 novembre 2019, comprises dans le prix : 346,00 € dont 146,00 € de taxe d'aéroport

Ce prix est garanti pour un nombre de participants compris entre 13 et 20 personnes. Entre 8 et 12 personnes, nous nous réservons le droit de demander un supplément de prix de 115,00 € par personne. Cet éventuel supplément vous serait demandé plus de 30 jours avant le départ, ou lors de votre inscription si celle-ci intervient à moins de 30 jours.

Les vols intérieurs Tuléar / Antananarivo, Antananarivo / Diego Suarez et Diego Suarez / Antananarivo sont prévus à bord de la compagnie Tsaradia (filiale d'Air Madagascar).

Ces prix comprennent :

  • les vols réguliers, internationaux et intérieurs ;
  • les taxes d'aéroport ;
  • l'hébergement dans les hôtels mentionnés ;
  • la pension complète, hors boissons ;
  • les trajets en autocar privé, climatisé et en véhicule 4x4 pour certaines excursions dans la région de Diego Suarez ;
  • l'accompagnement culturel d'un conférencier Intermèdes et de guides locaux francophones par région ;
  • les entrées dans les sites mentionnés dans le programme ;
  • l'assistance rapatriement ;
  • les frais de visas obtenus par nos soins.

Ces prix ne comprennent pas :

  • les boissons ;
  • le port des bagages ;
  • les pourboires usuels aux guides et aux chauffeurs ;
  • les dépenses d'ordre personnel ;
  • l'assurance optionnelle annulation, bagages et interruption de séjour.

Informations pratiques

Madagascar

Formalités pour les ressortissants français : un passeport (valide 6 mois après la date de retour ) est nécessaire ainsi qu'un visa. Pour l'obtention du visa à l'arrivée, des informations sur votre passeport (N°, date et lieu de naissance etc.) vous seront demandées un mois avant le départ environ.

Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées :
Ambassade de Madagascar
4, avenue Raphaël - 75016 Paris
Tel : 09 83 32 27 55
Courriel : infoambamadparis@yahoo.fr
Site Web : http://www.ambamad-paris.fr/

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Change : la monnaie locale est l'Ariary malgache (MGA). Il est préférable de se munir d'argent liquide ou de Travelers Cheques. Il est possible de retirer de l'argent dans certaines banques à l'aide de cartes bancaires Visa ou Mastercard, mais ces cartes ne sont pas encore d'un usage très courant et les commissions de banque sont assez élevées.

Climat : on peut se rendre à Madagascar toute l'année. Madagascar est une île-continent qui s'étend de part et d'autre du Tropique sur près de 2 000 kilomètres et connaît donc des conditions climatiques variées sur l'ensemble de son territoire. A Madagascar comme dans tout l'hémisphère sud, les saisons sont inversées. L'hiver austral, d'avril à octobre, est la saison la moins chaude (entre 10 et 20 °C à Antanarivo en juillet et août et un peu plus sur la côte) et c'est également la saison sèche. De novembre à mars, les températures sont un peu plus élevées, et l'été austral est aussi la saison des pluies. Elles peuvent être très abondantes, surtout sur la façade est du pays, mais en général assez brèves.

Douane : les formalités douanières sont extrêmement succinctes, seuls les caméscopes doivent faire l'objet d'une déclaration à l'entrée sur le territoire.

Électricité : le courant est de 220 volts. Une lampe de poche vous sera utile.

Heure locale : le décalage horaire est d'une heure en plus par rapport à la France en été, 2 heures en hiver : lorsqu'il est est 13 h en France, il est 14 h à Madagascar l'été et 15 h en hiver.

Photo et vidéo : outre l'obligation de déclarer le matériel vidéo à la douane comme évoqué précédemment, il n'y a pas de restrictions pour les prises de vue.
Pour la visite des réserves, une paire de jumelles peut être utile pour apercevoir les animaux.

Pourboires : les pourboires aux chauffeurs et guides locaux, même s'ils ne sont pas une obligation, sont entrés dans les usages (à titre indicatif : environ 1 € pour le chauffeur et 2 € pour le guide par jour et par personne).

Santé : aucun vaccin n'est obligatoire à Madagascar mais la mise à jour de la vaccinations DT Polio est recommandée, ainsi que la vaccination contre les hépatites A et B, et la typhoïde. Un traitement préventif contre le paludisme est conseillé, consultez votre médecin pour vous connaître la meilleure prophylaxie ou l'Institut Pasteur (www.pasteur.fr) avant votre départ.
Par ailleurs, prenez les précautions d'usage propres à tout pays tropical, évitez notamment les aliments crus ou peu cuits, ne buvez que de l'eau en bouteille capsulée, disponible partout.

Tenue vestimentaire : emportez des vêtements légers, cependant, il sera utile en hiver de disposer de lainages pour les séjours à Antananarivo (la ville est située entre 1 250 et 1 450 mètres d'altitude). Prévoyez des vêtements de pluie et des chaussures fermées et adaptées à la marche.

Bon à savoir : un voyage à Madagascar nécessite une bonne condition physique en raison du rythme du voyage et des différentes randonnées.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ sur le site de la chaîne météo ou de météo France.

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Madagascar

Histoire
- Chroniques de Madagascar, Sépia, 2013, 176 p.
- BALARD Martine, Madagascar 1916-1945 : Les regards d'un administrateur ethnographe : Raymond Decary, Azalées, 2003, 371 p.
- BARRIER Marie-France, Ranavalo, dernière reine de Madagascar, 2e éd. Jacob Duvernet, 1996, 394 p. (collection Le nadir)
- BRASSEUR Eric, Madagascar, Renaissance du Livre, 2003, 160 p. (L'Esprit des lieux)
- DESCHAMPS Hubert, Madagascar, 2e éd. PUF, 1976, 128 p. (collection Que sais-je?)
- DUBOIS Robert, L'identité malgache. La tradition des ancêtres, Karthala, 2003, 171 p. (collection Homme et Société: Anthropologie)
- RADAODY-RALAROSY René, Zovy : 1947 Au coeur de l'insurrection malgache, Sépia, 2007, 224 p.
- RAISON-JOURDE Françoise, MEN Pierot, Madagascar. La grande île secrète, Editions Autrement, 2002, 128 p. (collection Monde)
- RANAIVOSON Dominique, Madagascar : Dictionnaire des personnalités historiques, Sépia, 2005, 220 p.
- RANAIVOSON Dominique, 100 mots pour comprendre Madagascar, Maisonneuve & Larose, 2007, 112 p.
- TRONCHON Jacques, L'Insurrection malgache de 1947, Karthala, 1986, 398 p. (collection Tropiques)
- VERIN Pierre, Madagascar, Karthala, 2000, 272 p. (collection Méridiens)

Guides
- Madagascar, Guides Gallimard, 2012, 324 p.
- AUZIAS Dominique, Petit Futé Madagascar, 2005, 620 p.
- CIRENDINI Olivier, Madagascar, 5e éd. Lonely Planet, 2007, 384 p. (collection Guide de voyage)

Nature
- ALLORGE Lucile, PHILIPSON Peter, Plantes de Madagascar : Atlas, Editions Eugen Ulmer, 2008, 224 p.
- ALLORGE-BOITEAU Lucile, ALLORGE Maxime, Faune et Flore de Madagascar, Karthala, 2007, 170 p.
- BOITEAU Pierre, ALLORGE-BOITEAU Lucile, Plantes médicinales de Madagascar, Karthala, 1993, 136 p. (collection Economie et Développement)

Littérature
- DEFOE Daniel, Madagascar ou le Journal de Robert Drury, L'Harmattan, 2000, 350 p. (collection Repères pour Madagascar et l'Océan indien)
- DUMOUX Christian, Une enfance malgache, L'Harmattan, 2005, 150 p. (collection Graveurs de mémoire)
- MARTY Michel, L'île Rouge, Phébus, 1994, 272 p.
- MEN Pierrot, RAHARIMANANA Jean-Luc, Portraits d'insurgés, Madagascar 1947, Vents d'ailleurs, 2011, 64 p.
- RAKOTOSON Michèle, Passeport pour Antananarivo, Elytis, 2011, 96 p.
- RAHARIMANANA Jean-Luc, Nour, 1947, Serpent à Plumes, 2003, 260 p. (collection Motifs)
- RENEL Charles, RANAIVOSON Dominique, La Fille de l'île Rouge : Roman d'amours malgaches, PU Saint-Etienne, 2012, 224 p. (collection Long-courriers)

Beaux-livres et art
- ANDRIANETRAZAFY Hemerson, La peinture malgache, des origines à 1940, Foi et justice, 1991, 130 p.
- GOEDEFROIT Sophie, LOMBART Jacques, Andolo : L'art funéraire Sakalava à Madagascar, Biro Editeur, 2007, 239 p.

 3 - 16 oct. 2020
A partir de
4 340 €
Tarif TTC par personne
Tarif TTC par pers.
autres dates
Réserver

Circuit de
14 jours

Petit groupe de
8 à 20 participants

Autres départs

 3 - 16 oct. 2020
4 340 €
Inscriptions
 ouvertes
 bientôt ouvertes
 sur demande
 closes