Limousin médiéval, de châteaux en abbayes

La cathédrale de Limoges - France © Getty Images
Saint-Junien - France © Getty Images
Centre-ville de Limoges - France ©Getty Images
Cathédrale Saint-Etienne, Limoges - France ©Getty Images
Collégiale de Saint-Junien - France ©Nitot
Thermes romains de Chassenon - France ©Jack ma
Château de Rochechouart - France ©Alex Hudghton
Eglise Saint-Eutrope des Salles-Lavauguyon
Château de Coussac Bonneval - France ©Tournachon
Monastère de Solignac - France ©Getty Images
Collégiale Saint-Léonard de Noblat - Francet ©Jochen

Séjour culturel dans le Limousin

Séjour

Certaines informations de ce voyage sont en cours de finalisation

Vous pouvez demander à recevoir un message automatiquement lorsque les informations manquantes seront complétées sur le site.

Points forts

  • les collégiales de Saint-Junien, Saint-Yrieix et Saint-Léonard de Noblat ;
  • les collections d'émaux et de porcelaines des musées limougeauds.

Introduction détails

Selon la tradition hagiographique élaborée aux IXe et Xe siècles, saint Martial, premier évêque de Limoges, aurait été un prestigieux apôtre contemporain du Christ lui-même ! D’autres illustres personnages émaillent l’histoire du Limousin qui envoie ainsi trois papes en Avignon au XIVe siècle : l'âge d'or de cette région fut le Moyen Age, comme en témoignent les nombreuses églises et châteaux forts. L'époque est marquée notamment, dans les terres liées à l’Aquitaine, par le conflit entre Capétiens et Plantagenêts ; Richard Cœur de Lion est ainsi mort en Limousin, à Châlus. L’architecture romane s’est pleinement épanouie dans cette région où subsistent le plus souvent de grands édifices à triple vaisseau, transepts à absidioles, chœurs à déambulatoire et clochers remarquables. Les peintures murales de l’église des Salles-Lavauguyon forment l’un des plus riches ensembles romans de France tandis que la cathédrale de Limoges illustre l’adaptation du gothique rayonnant, venu du Nord, dans le Midi de la France.

Avec Thierry Soulard, docteur en histoire de l’art.

Itinéraire détails

Carte non contractuelle

Programme détails

1 Train Paris / Limoges, cathédrale, musée des beaux-arts

Départ de Paris en train pour Limoges, où nous arriverons en début d'après-midi.
Déjeuner libre à bord du train.

Le peuple celte des Lémovices fut, à l’époque romaine, doté d’une capitale territoriale : Augustoritum, la future Limoges. Le Limousin, dominé à partir du Xe siècle par les comtes de Poitiers, qui devinrent, autour de l’an mil, ducs d’Aquitaine, bascula par la suite au cœur du conflit entre Capétiens et Plantagenêts.
Nous aborderons l’histoire du Limousin lors de notre première journée de visite. Nous découvrirons, à Limoges, le quartier de l’ancienne cité épiscopale qui rivalisait au Moyen Age avec l’autre partie de la ville, le "château Saint Martial", siège du vicomte et de l’abbé de Saint-Martial. (L’église Saint-Martial, qui fut l’un des plus grands édifices romans, a été entièrement rasée à la Révolution). Nous visiterons la cathédrale Saint-Étienne, édifice injustement méconnu en comparaison des cathédrales du nord. C’est un vaste monument de la fin du XIIIe et du début du XIVe siècle, qui appartient au courant gothique méridional des cathédrales de Clermont-Ferrand, Narbonne, Toulouse, Rodez et Bordeaux. Il s'inspire du style gothique rayonnant tout en développant des traits originaux dans l'articulation des volumes et les contrastes de lumière et d'ombre. Achevée au XIXe siècle, la cathédrale présente un décor complet de peintures, de vitraux et d'orfèvrerie néogothiques de grande qualité. Elle abrite aussi deux gisants exceptionnels du début du XIVe siècle, un tombeau et un jubé des débuts de la Renaissance française.
L'ancien palais épiscopal, construit au XVIIIe siècle, accueille aujourd’hui un musée municipal renommé pour sa très belle collection d’émaux. Bien avant la porcelaine, c’est en effet l’émail qui fit la notoriété de Limoges. A côté des émaux champlevés médiévaux, le musée conserve l'une des plus grandes collections au monde d’émaux peints de la Renaissance, dont Limoges s'était fait une spécialité, ainsi qu’un rare ensemble d'émaux des XVIIe et XVIIIe siècles. Des pièces du XIXe siècle et quelques émaux Art déco complètent la collection.
Dîner au restaurant et nuit à l’hôtel à Limoges.

2 Collégiale Saint-Junien, thermes de Chassenon, château de Rochechouart et église des Salles-Lavauguyon

(Environ 85 km)
Nous rejoindrons ce matin Saint-Junien, la seconde ville du département, où de belles maisons Renaissance avoisinent la collégiale romane. Celle-ci conserve l’un des joyaux de la sculpture limousine : le sarcophage de saint Junien réalisé au XIIe siècle.
A Chassenon subsistent des thermes d’époque gallo-romaine, exceptionnels par leur état de conservation.
Déjeuner au restaurant.

Le château de Rochechouart, remarquable par sa cour intérieure bordée d’arcades aux colonnes torses et sa "chambre des chasses" décorée de fresques commandées à l’Ecole de Fontainebleau, illustre, en Limousin, l’architecture de la Renaissance. Dressé sur un promontoire rocheux, Rochechouart impressionne les visiteurs par l’allure fière et majestueuse de ses murailles et de ses tours. L’église Saint-Eutrope des Salles-Lavauguyon, bouquet final de notre journée, est, par son architecture et ses peintures murales, l’un des édifices majeurs de l’art roman limousin. Dans des coloris variés, rehaussés de bleus intenses et de verts, ces peintures murales illustrent l’Ancien Testament, la vie du Christ et des martyrs.
Dîner libre et nuit à l’hôtel à Limoges.

3 Village et château de Coussac-Bonneval, Saint-Yrieix, Solignac

(Environ 110 km)
Le village de Coussac Bonneval est dominé par son château du XIVe siècle, pourvu de grosses tours d’angle et entouré de fossés. Un pont-levis donne accès à la cour intérieure où fut ajoutée, à la Renaissance, une belle galerie à colonnades. Les appartements sont richement meublés et ornés de tapisseries.
Etape importante sur la « Via Lemovicensis » de Vézelay à Saint-Jacques-de-Compostelle, Saint-Yrieix dut son rayonnement à sa collégiale bâtie initialement en style roman puis reconstruite en style gothique. Au pied de la collégiale, les maisons du XVIIIe siècle aux façades ornées de niches, de ferronneries et de fenêtres à meneaux font de Saint-Yrieix une ville pittoresque et pleine de charme.
Déjeuner au restaurant.

Au VIIe siècle, le fameux saint Éloi fonda le premier vrai monastère limousin, celui de Saint-Pierre de Solignac où était observée une règle mixte fondée sur les principes de saint Colomban et de saint Benoît. Originaire du Limousin, saint Éloi y revint dans son grand âge après une brillante carrière : simple orfèvre au départ, il devint finalement trésorier du roi Dagobert Ier puis évêque de Tours. L’ancienne abbatiale Saint-Pierre, dont la couverture est faite de trois grandes coupoles se rattache aux églises à coupoles d’Aquitaine.
Dîner libre et nuit à l’hôtel à Limoges.

4 Saint-Léonard de Noblat, musée Adrien Dubouché, et retour à Paris, en train

(Environ 40 km)
Fondée en bordure d'un itinéraire antique, la collégiale Saint-Léonard de Noblat se développa à l’époque médiévale grâce au culte de Léonard, ermite légendaire dont le tombeau contribua à faire de la cité un lieu de pèlerinage célèbre et une étape majeure sur un des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle. Plusieurs campagnes de construction font de l’ancienne collégiale un édifice complexe et surprenant.
Déjeuner libre

Nous retournerons ensuite à Limoges pour visiter le musée national de la porcelaine Adrien-Dubouché. Celui-ci retrace l’évolution des techniques des arts du feu à travers les âges avec plus de 12 000 objets en céramique. Il présente les techniques et objets des quatre grandes familles céramiques (poterie, faïence, grès, porcelaine) et consacre deux grandes sections à la porcelaine de Limoges et à la porcelaine chinoise (sa collection de porcelaine, notamment celle de Limoges, est unique au monde). Il expose, en outre, une remarquable collection de verres depuis le Moyen Age jusqu’au XXe siècle.
En fin d'après-midi, transfert à la gare de Limoges pour prendre le train vers Paris. Arrivée dans la soirée.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hôtels détails

LIMOGES - Mercure Limoges Royal Limousin 4★

L'hôtel se situe au centre de la ville, à 200 mètres de l'opéra. Ses chambres, de style contemporain, sont équipées d'un minibar, d'une télévision à écran-plat, d'un sèche-cheveux, d'une connexion wi-fi gratuite, d'un coffre-fort. Le bar "Le Renoir" propose une sélection de boissons et des en-cas.

https://www.accorhotels.com/fr/hotel-5955-hotel-mercure-limoges-royal-limousin/index.shtml#origin=mercure

Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire. Toutefois les services proposés peuvent varier.

Détails du prix détails

N.B. : possibilité de ne pas prendre le trajet aller et retour en train avec le groupe, une déduction de 70 euros sera appliquée.

Ce programme comprend :

  • le transport aller et retour Paris / Limoges en train seconde classe ;
  • l'hébergement dans un hôtel 4* avec les petits-déjeuners ;
  • la demi-pension, hors boissons, soit trois repas ;
  • les trajets en autocar privé ;
  • l'accompagnement culturel d'un conférencier Intermèdes ;
  • les entrées dans les sites mentionnés au programme ;
  • l'assistance rapatriement.

Ce programme ne comprend pas :

  • les repas mentionnés libres ;
  • les boissons ;
  • le port des bagages ;
  • les dépenses d'ordre personnel ;
  • les pourboires usuels aux guides et chauffeurs ;
  • l'assurance optionnelle annulation, bagages et interruption de séjour.

Informations pratiques

France

Formalités pour les ressortissants français : il est nécessaire de vous munir d'une carte d'identité en cours de validité.

Visites : nous attirons votre attention sur le fait que les œuvres, artistes et courants artistiques cités dans nos programmes détaillés ne feront pas nécessairement l'objet d'un commentaire lors des visites des musées. Certaines œuvres peuvent également ne pas être exposées en raison de prêts ou de restauration. En fonction du temps dont vous disposerez, votre visite sera orientée sur une sélection d'œuvres.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ sur le site de la chaîne météo ou de météo France.

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

France

Histoire
- Histoire de France - J. Carpentier, F. Lebrun - Point
- Toute la collection Histoire de France par Belin sous la direction de Joël Cornette en 13 volumes (auteurs différents à chaque volume)
- Histoire des Gaules : VIe siècle av. J.-C. - VIe siècle ap. J.-C. - C. Delaplace, J. France - Armand Colin
- Regard sur la Gaule - C. Goudineau - Errance
- La France Gallo Romaine - M. Monteil - Editions La Découverte
- Les origines franques, Ve - IXe siècle, "Nouvelle histoire de la France médiévale", t.1 - S. Lebecq - Le Seuil
- La Guerre de Cent ans - P. Contamine - P.U.F.
- Temps de crises, temps d'espoirs (XIVe - XVe siècle), Nouvelle histoire de la France médiévale, vol.5 - A. Demurger - Seuil
- Saint Louis - J. Le Goff - Gallimard
- La Papauté à Avignon - Y. Renouard - P.U.F.
- Histoire de la France. Absolutisme et lumières, 1652 - 1783 - J. Cornette - Hachette
- Révolution et empire 1783 - 1815 - J.P. Jessenne - Hachette
- La Révolution française et l'Empire - H. Leuwers - P.U.F.
- La Révolution française, 1789 - 1799 : une histoire sociopolitique - J.C. Martin - Belin sup. Histoire.
- La France des Lumières - D. Roche - Fayard
- Petite histoire d la France de la Belle époque à nos jours - A. Prost - Armand Colin
- La France de 1914 à nos jours - J. F. Sirinelli - P.U.F.
- Histoire culturelle de la France (direction avec Jean-Pierre Rioux) - J. F. Sirinelli - 4 volumes - Éditions du Seuil

Arts
- L'art roman en France - E. Vergnolle - Flammarion
- L'art monumental de la France : le XIe siècle - E. Vergnolle - Pindar Press
- L'Art gothique - A. Erlande-Brandenburg - Citadelles & Mazenod
- France 1500 : Entre Moyen-âge et Renaissance - E. Taburet-Delahaye - RMN
- Art et architecture en France 1500-1700 - A. Blunt - Macula
- L'art en France de la Renaissance aux Lumières - M. C. Heck - Citadelles & Mazenod
- L'art du XVIIIe siècle, peinture et sculpture en France, 1700-1789 - M. Levy - Flammarion
- L'art de France : De la Renaissance au siècle des Lumières 1450-1770 - J. M. Perouse de Montclos - Menges
- Les Châteaux du Val de Loire - J. M. Pérouse de Montclos et R. Polidori - Éditions Place des Victoires
- Histoire de l'Impressionnisme - J. Rewald - Albin Michel
- Impressionnisme, les origines 1859-1869 - RMN
- L'impressionnisme et le paysage français - RMN
- L'Art contemporain en France - C. Millet - Flammarion

 
Ouverture des inscriptions prochainement.

Les inscriptions sur ce départ ne sont pas encore ouvertes

Vous pouvez demander à recevoir un message automatiquement lorsque les inscriptions seront ouvertes.

Les dates de départ seront affichées prochainement.