Jardins et villas de Toscane

Vue sur le Castello di Celsa, Toscane - Italie ©Castelli di Celsa
Castello di Celsa en Toscane - Italie ©Castello di Celsa
Villa Torrigiani Lucques - Italie ©Getty Images
Villa Peyron, Toscane - Italie ©Fondazione Parchi Monumentali Bardini e Peyron
Jardins de la villa Peyron, Toscane - Italie ©Fondazione Parchi Monumentali Bardini e Peyron
Florence - Italie ©iStock
Jardin et terrasse de la villa La Foce, Toscane - Italie ©Villa La Foce
Lucques - Italie ©iStock
Cathédrale San Martino de Lucques - Italie ©Getty Images
Villa Garzoni, Toscane, Italie ©iStock
Val d'Orcia - Italie ©Getty Images
Cathédrale de Pienza - Italie
Vue de Pienza - Italie ©iStock
San Quirico d'Orcia - Italie ©Getty Images
Ruelle de San Quirico d'Orcia - Italie ©Getty Images
Eglise San Francisco, San Quirico d'Orcia - Italie ©Getty Images
Eglise de la Madonna di San Biagio - Italie ©Getty Images
Chapelle du Castello di Celsa, Toscane - Italie ©Castello di Celsa
Intérieur du Castello di Celsa, Toscane - Italie ©Castello di Celsa

Voyage culturel Toscane

Circuit 5 jours - 4 nuits

Points forts

  • Pienza, inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO ;
  • un déjeuner sous forme de dégustation au castello di Celsa ;
  • un déjeuner avec une dégustation de vins à la villa Poggio Torselli ;
  • le jardin Daniele Spoerri ;
  • les jardins de la villa La Foce.

Introduction détails

Etroitement associé à la pensée humaniste, l'art des jardins en Italie connaît, à la Renaissance, la même évolution que l'architecture : selon les principes théorisés par Alberti, le jardin et la villa forment un tout qui doit s’harmoniser avec ses alentours, rompant avec l'"hortus conclusus" médiéval. Le vocabulaire de la Renaissance est utilisé avec élégance à la villa Peyron, au castello di Celsa, tandis que bientôt, puisant son inspiration dans le Songe de Poliphile de Francesco Colonna, naît le jardin baroque, tel que vous l'admirerez à la villa Garzoni, à la villa Rospigliosi ou, assagi, à la villa Reale di Marlia. Les jardins modernes rivalisent d'audace avec leurs prédécesseurs : la villa La Foce que revisite Alberti au XXe siècle, le bosco della Ragnaia propose un parcours végétal évoluant sans cesse, quand d'autres accueillent des œuvres d'art, comme le jardin Daniele Spoerri. Votre séjour sera agrémenté d'une pause gourmande au castello di Celsa, ou encore de la découverte de Lucques, Montepulciano et Pienza, "ville idéale" du pape Pie II.

Itinéraire

Carte non contractuelle

Programme détails

1 Vol Paris / Florence, le jardin de la villa Peyron, la villa Garzoni et Montecatini Terme

Vol de Paris pour Florence en fin de matinée.
Arrivée à Florence en début d'après-midi. Transfert en autocar (environ 100 km).
(Visite sous forme de promenade à pied)

Cet après-midi, à Fiesole, nous commencerons notre visite au jardin de la villa Peyron (sous réserve d'autorisation) appelé le "bosco di Fonte Lucente" : il fut créé dans les années 30 sur le modèle des jardins à l'italienne, combinant terrasses, statues et fontaines.
Puis, nous gagnerons Collodi, ville natale de l'auteur de Pinocchio, où nous découvrirons la villa Garzoni et ses spectaculaires jardins baroques. Adossée à une colline abrupte, la composition pousse à l'extrême le goût italien des escaliers scénographiques à rampes multiples, y déploie les statues, y juxtapose les arbustes taillés en vrille aux haies sculptées et les parterres de fleurs de couleurs vives aux fontaines. D'un bel effet, le jardin ne doit pas faire oublier la villa qui conserve de remarquables trompe-l'œil baroques, notamment dans la salle de bal, la galerie et l'escalier.
Installation à l'hôtel à Montecatini Terme. Dîner et nuit.

2 Les villas lucquoises

(Environ 90 km - excursion en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
Nous consacrerons la matinée à la découverte de Lucques. République autonome du XIIe au XVIIIe siècle, Lucques est une magnifique ville d'art entourée de remparts bastionnés, aux rues et aux places bordées de palais et d'admirables églises de style roman pisan. Nous gagnerons la cathédrale San Martino. Belle réalisation de l'école romane pisane, elle renferme, avec le tombeau d'Illaria del Caretto, réalisé par Della Quercia en 1407, le tout premier chef-d'œuvre de la sculpture Renaissance.
Puis, nous profiterons d'un temps libre.
Déjeuner libre.

L'après-midi sera consacré à la visite du parc de la Villa Reale di Marlia, située près de Lucques. La villa, reconstruite et entourée d'un jardin baroque au XVIIIe siècle fut à nouveau transformée en 1811 par Elisa Baciocchi, sœur de Napoléon, devenue princesse de Lucques. Toujours dans la campagne lucquoise, nous visiterons la villa Torrigiani. Construite du XVIe au XVIIe siècle, elle offre aujourd'hui une magnifique synthèse des styles maniéristes, avec ses loggias palladiennes et baroques comme en témoignent ses exubérants décors sculptés. L'intérieur de la villa est remarquable tant par les fresques pleines de verve de Dandini que par son riche mobilier. Le jardin clos baroque présente un grand intérêt : des parterres de fleurs et de buis y relient un théâtral escalier à une grotte ornée de pierre ponce et de concrétions sculptées. Les niches de cette grotte abritent les statues des sept vents.
Retour à Montecatini Terme. Dîner libre et nuit à l’hôtel.

3 Les villas Rospigliosi, le castello di Celsa, le bosco della Ragnaia et Montepulciano

(Environ 200 km)
Ce matin, nous découvrirons tout d'abord la villa Rospigliosi (sous réserve d'ouverture) à Lamporecchio. Reconstruite pour le pape Clément IX par le Bernin, c’est l'une de ses très rares réalisations en Toscane. Une élégante chapelle répond dans le jardin à ses sévères façades, tandis que le grand salon ovale révèle un remarquable décor peint. Puis, nous gagnerons le parc du castello di Celsa (sous réserve d'autorisation) caractérisé par son imposante tour crénelée et ses murs en partie encore intacts, témoins de la forteresse d'origine. La chapelle circulaire réalisée par Peruzzi, permet de contempler la mise en scène spectaculaire des terrasses qui descendent jusque dans la vallée, reliées entre elles par des rampes d’escaliers et des allées délimitées par des colonnes.
Notre visite s'achèvera par un déjeuner sous forme de dégustation de produits toscans typiques.

L’après-midi, nous visiterons le Bosco della Ragnaia (sous réserve d'autorisation), conçu par l’artiste américain Sheppard Craige qui, depuis 1996, continue à le développer et à l’améliorer. Les sculptures les plus importantes que nous pourrons rencontrer dans la forêt de la Ragnaia sont l'"Autel des doutes" et l'"Oracle de vous-même", tandis qu’au centre du parc se dresse une fontaine monumentale qui évoque celle du palais royal de Caserta.
Route pour Montepulciano. Installation à l'hôtel. Dîner et nuit.

4 Le jardin Daniele Spoerri, La Foce et le val d’Orcia : les Horti Leonini, Pienza et Montepulciano

(Environ 110 km - excursion en en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
La matinée débutera avec la visite du jardin de Daniel Spoerri. Une centaine d'œuvres de cinquante artistes différents y est exposée en plein air, entre oliveraies, champs et bosquets. Si la plupart sont en bronze, d'autres ont été réalisées dans des matériaux adaptés aux productions monumentales propres à l'art contemporain : fer, marbre, résine synthétique, et même feuillage. Puis, nous traverserons le val d’Orcia avant de nous promener dans les rues médiévales de San Quirico d’Orcia où nous visiterons la collégiale de Saint François d’Assise et les Horti Leonini. Jardins conçus en 1581 par Leoni lui-même, suivant la tradition du jardin italien, les Horti Leonini combinent parfaitement nature sauvage et nature soignée, transformées par la main de l'homme en faisant cohabiter bois et parcelles de jardins minutieusement entretenus.
Déjeuner libre en cours d'excursion.

L'après-midi, nous gagnerons la villa La Foce (visite soumise à autorisation) : un lieu fortement lié à la figure de Iris Origo, dont le jardin fut projeté par Cecil Pinsent au début du XXe siècle. Puis nous gagnerons Pienza, la "ville idéale" du pape humaniste Pie II Piccolomini, où nous visiterons la cathédrale (œuvre de Sano di Pietro, Matteo di Giovanni et d'autres maîtres de l'Ecole siennoise) et le jardin du palais Piccolomini, magnifique synthèse entre art, nature et paysage. La journée s'achevera avec une halte chez un producteur laitier local pour une dégustation du pecorino de Pienza, connu pour être un met d’excellence !
Retour à Montepulciano. Dîner libre et nuit.

5 Montepulciano, Poggio Torselli, et retour à Paris

(Environ 160 km - excursion en en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
Ce matin, avant de quitter Montepulciano, nous verrons l'église de la Madonna di San Biagio (visite extérieure) de l'architecte florentin Antonio da Sangallo l'Ancien. Puis, sur les collines entre Florence et le Chianti, nous visiterons la villa Poggio Torselli (sous réserve d'autorisation) ancienne demeure aux nombreux propriétaires prestigieux, comme Machiavelli ou encore la famille Strozzi. La bâtisse est cernée d’un vaste jardin initialement conçu à l’italienne avant d'être transformé en jardin à l’anglaise au cours du XIXe siècle, selon les goûts alors en vigueur.
Déjeuner agrémenté d'une dégustation de vins à la villa.

Transfert à l'aéroport de Florence et vol pour Paris.

Ce voyage prévoit des déplacements à pied pour accéder aux jardins, dont l'accès est interdit en autocar. Les jardins souvent en pente et ponctués de nombreux escaliers requièrent une bonne condition physique générale pour se déplacer. Une paire de chaussures confortables est recommandée.

Ce voyage étant soumis à des autorisations de visites qui doivent être confirmées deux mois avant le départ, il est possible que quelques modifications soient apportées au programme.

Nos programmes de voyage sont élaborés sur la base d'informations connues au moment de leur publication. La situation exceptionnelle conduit actuellement les transporteurs à adapter fréquemment leurs dessertes aériennes ou ferroviaires, les horaires mentionnés sur notre site sont de ce fait sujets à modification et restent évolutifs. Par ailleurs, la visite des sites est conditionnée aux éventuelles restrictions sanitaires locales, il est donc possible que des visites initialement prévues ne soient plus réalisables, auquel cas nous prévoyons un programme de substitution. Afin de tenir compte des informations les plus récentes, les modifications sont communiquées aux participants inscrits au voyage une quinzaine de jours avant le départ, mais peuvent évoluer sur place, indépendamment de notre volonté. Nous vous remercions pour votre compréhension.

Informations pratiques

Italie

Formalités pour les ressortissants français : une carte d'identité (ou passeport) en cours de validité est nécessaire.
Si votre carte d'identité a été délivrée entre janvier 2004 et décembre 2013, sa durée de validité, pour les autorités françaises, a été prolongée automatiquement de 5 ans, mais la date de validité inscrite sur le titre ne sera pas modifiée.
Toutefois, les autorités de certains pays ne reconnaissent pas cette extension de validité. De ce fait, si la date mentionnée sur votre carte d'identité est expirée, nous vous recommandons de voyager avec un passeport en cours de validité.

Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : consulat d'Italie 5 boulevard Emile Augier 75016 Paris - Tel. : 01.45.20.78.22. http://www.consparigi.esteri.it

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Adresses utiles :
- Office national du tourisme italien 23 rue de la Paix 75002 Paris - Tel. 01.42.66.03.96/01.42.66.66.68 ;
- Institut culturel italien 50 rue de Varenne 75007 Paris - Tel. : 01.44.39.49.39.

Change : l'Italie fait partie de la zone euro. Comme en France la monnaie est donc l'Euro.

Electricité : les prises italiennes sont alimentées par du courant alternatif 220 volts et acceptent des fiches mâles à deux broches. Mais les fiches italiennes présentent différentes tailles. Par précaution, il convient de se munir d'un adaptateur. Achetez-le avant de partir car vous aurez du mal à en trouver sur place. Dans la plupart des hôtels 3* et plus, les salles de bain sont équipées de prises spéciales pour les rasoirs et sèche-cheveux ; toutefois n'oubliez pas de vérifier le voltage.

Horaires d'ouverture : banques de 08h30 à 12h45 du lundi au vendredi, magasins de 08h00 à 13h00 et de 15h30 à 19h30 du lundi au samedi.

Pourboires : au restaurant, il est d'usage de laisser un pourboire quand le service n'est pas compris. Un pourboire correspondant à 10 % de la note est considéré comme généreux. Quand un chauffeur de taxi ou un portier d'hôtel s'est montré obligeant, il suffit d'arrondir le coût aux 2 € supérieurs environ.

Santé : aucune précaution particulière. Il est préférable d'être à jour des rappels de vaccination et de se prémunir contre les moustiques. Pensez à vous procurer la carte européenne d'assurance maladie si vous deviez recevoir des soins médicaux en Europe.

Taxe de séjour : en 2007, l'Italie a décrété une taxe de séjour d'un montant maximum de 5 € par jour, applicable par les municipalités qui le souhaitent. Cette taxe est réinvestie dans les structures et services touristiques.

Téléphone : pour téléphoner depuis l'Italie vers la France, composer le 00 33, suivi des neuf chiffres du numéro de votre correspondant (sans le 0 initial).

Tenue vestimentaire : emportez des tenues d'hiver de novembre à mars, et des vêtements plus légers d'avril à octobre. Prévoyez une paire de chaussures confortables car les visites et certains déplacements dans une partie des centres historiques s'effectueront à pied. Il est toujours utile d'emporter un chapeau pour se protéger du soleil au cours des visites en extérieur. Les Italiens sont très attentifs à l'habillement et ils notent immédiatement les vêtements excentriques ou indécents. Dans les lieux de culte, un code vestimentaire strict est imposé : le torse et les épaules doivent être couverts, et les shorts et les jupes doivent descendre au-dessous du genou.

Visites : nous attirons votre attention sur le fait que les œuvres, artistes et courants artistiques cités dans nos programmes détaillés ne feront pas nécessairement l'objet d'un commentaire lors des visites des musées. Certaines œuvres peuvent également ne pas être exposées en raison de prêts ou de restauration. En fonction du temps dont vous disposerez, votre visite sera orientée sur une sélection d'œuvres.

Info Covid

Pour tout voyage à l'étranger il revient au voyageur de se renseigner sur les formalités sanitaires exigées par le pays de destination https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/.
Les mesures sanitaires étant évolutives, nous vous recommandons de consulter ce site régulièrement afin de préparer au mieux votre départ.
Dans le cas où la France impose un test PCR négatif à effectuer avant votre retour de voyage, nous organisons avec nos partenaires locaux les rendez-vous et les cessions de prélèvements sur le temps de votre séjour. Le montant des prélèvements varie en fonction de la destination et reste à votre charge.
Avant votre départ, nous vous invitons à consulter le site de la CPAM pour de plus amples informations :
https://www.ameli.fr/yvelines/assure/covid-19/tester-alerter-proteger-comprendre-la-strategie-pour-stopper-lepidemie/les-tests-de-depistage-de-la-covid-19/ce-quil-faut-savoir-sur-les-tests-de-depistage-rt-pcr#text_145041

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ sur le site de la chaîne météo ou de météo France.

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Italie

Histoire
- Histoire de l'Italie, des origines à nos jours - P. Milza, Fayard
- Histoire de l'Italie , C.Brice, Hatier
- Les Etrusques, Dominique Briquel, Que sais-je ? PUF
- Magna Grecia. Les colonies grecques dans l'Italie antique P.G. Guzzo, Gallimard, coll. « Découvertes »
- La Grande Grèce. Histoire et archéologie - E. Greco - Hachette, coll. « Essais »
- Histoire de la Rome antique, Yann Le Bohec, Que sais-je ? PUF
- Histoire de la Rome antique: Les armes et les mots, Lucien Jerphagnon, Fayard/Pluriel
- Les empires normands d'Orient, P. Aubé, Tempus Perrin/Poche
- L'Italie au Moyen-Âge, Ve - XVe siècles - J.P. Delumau - Hachette
- La République de Venise, Champs Histoire, C. Diehl, Flammarion
- L'Italie de la Renaissance, un monde en mutation, 1378-1494, C. Bec, I Cloulas, B. Jestaz, A. Tenenti, Fayard
- La Civilisation de la Renaissance en Italie, J. Burckhardt Ed. Bartillat
- Histoire de l'Italie du XVIe au XVIIIe siècle, Collectif, Armand Colin
- Voyage dans la Rome Baroque, Patrick Barbier, Grasset
- Italies, Anthologie des voyageurs français au XVIIIe et XIXe siècles, Y.Hersant, Bouquins, Robert Laffont
- Naissance de l'Italie Contemporaine, G. Pécout, Armand Collin
- L'Italie contemporaine : De 1945 à nos jours, M. Lazar, Fayard

Art
- L'art romain, François Baratte, RMN, Petits Manuels de l'Ecole du Louvre
- L'art romain d'Auguste à Constantin, B. Andreae, Picard
- L'art italien, André Chastel, coll. Tout l'Art, Flammarion
- La peinture italienne, Carlo Pirovano, Place Des Victoires Eds
- La peinture italienne du Moyen Âge, Françoise Leroy, Que sais-je? PUF
- L'Art de la Renaissance Italienne, collectif, Ullmann
- La Renaissance dans les cours italiennes, Alison Cole, coll. Tout l'Art, Flammarion
- Renaissance italienne 1460-1500, A. Chastel, Gallimard
- Le Baroque, Victor-Lucien Tapié, Que sais-je ? PUF
- La sculpture baroque italienne - Boucher - Thames & Hudson
- Les jardins des villas italiennes, M. Agnelli, Paris, Albin Michel

Littérature
- La littérature italienne, François Livi, Christian Bec, Que sais-je ? PUF
- La Divine Comédie, Dante Alighieri, Flammarion
- Roland Furieux, L'Arioste, Gallimard
- La Locandiera. Les rustres Carlo Goldoni, Flammarion
- Les fiancés, A Manzoni, Gallimard
- Le guépard, Giuseppe Tomasi di Lampedusa, Points
- Voyage en Italie, Goethe, Bartillat
- Voyages en Italie, Stendhal, Gallimard
- Le Corricolo. Impressions de voyage à Naples, Alexandre Dumas, Desjonqueres
- Voyage du Condottiere, A.Suares, Le Livre de poche
- Les princes de Francalanza, Frederico de Roberto, Points
- Dictionnaire amoureux de l'Italie, D. Fernandez, Plon
- Naples en fête, Théâtre, musique et castrats au XVIIIe siècle Patrick Barbier, Grasset
- La vie silencieuse de Marianna Ucria, Dacia Maraini, Robert Laffont
- Venise, histoire, promenades, anthologie et dictionnaire, Delphine Gachet et Alessandro Scarsella (dir), collection Bouquins, Robert Laffont

Toscane

Guides
- Florence et Sienne - Les Guides Bleus évasion - Hachette
- Toscane et Ombrie - Les Guides Bleus évasion - Hachette
- Florence et la Toscane - Guides voir - Hachette Tourisme

Art, histoire
- L'Art des églises de Florence - M. BIETTI, F. FIORELLI MALESCI, A.PAOLUCCI - Hazan
- Florence et ses peintres - F. ANTAL - G. Monfort
- La vie quotidienne à Florence au temps des Médicis - J. LUCAS-DUBRETON - éditions Farnot
- Florence à l'époque des Médicis, A. TENENTI, Flammarion
- _L'Art de Florence
, G. ANDRES, A.-R. TURNER, J. HUNISAK,
- Florence six siècles de splendeur et de gloire, G.-A. BRUCKER, éditions de la Martinière
- La Renaissance à Florence : La naissance d'un art nouveau, R. TURNER, coll. Tout l'Art, Flammarion
- Toscane romane - R. STOPANI, N. VAILLANT - Zodiaque
- Sienne - R. BARZANTI - Arthaud
- L'ABCdaire de Toscane, G. Kerhouin, Flammarion

Éditions Faton
L'Estampille/L'Objet d'Art n°425 - Piero Della Francesca en Toscane
- L'Objet d'Art n°413 - Trésors des musées de Florence
- L'Objet d'Art n° 8 - Florence au temps de Botticelli

Intermèdes et les Editions Faton, l'éditeur d'Archéologia, des Dossiers d'Archéologie, et des Dossiers de l'Art notamment, sont partenaires. Pour vous procurer les numéros qui vous intéressent, consultez le site des Editions Faton www.faton.fr ou contactez le 03 80 40 41 00.

 Du 18 au 22 avr. 2022
Ouverture des inscriptions prochainement. Les dates sont susceptibles de changer.
autres dates
M'alerter

Les inscriptions sur ce départ ne sont pas encore ouvertes

Vous pouvez demander à recevoir un message automatiquement lorsque les inscriptions seront ouvertes.

Autres départs

 18 - 22 avr. 2022
Inscriptions
 ouvertes
 bientôt ouvertes
 sur demande
 closes