Ex : pays, ville, conférencier...

Période souhaitée

content

Du royaume ermite à la vague hallyu, la Corée s’ouvre au monde

Le "royaume ermite"

Carte Corée

En 1394 débute en Corée la période Joseon (ou Choson) qui va durer un peu plus de cinq siècles. Hanyang, l’actuelle Séoul, devient capitale du royaume. Une nouvelle écriture, Hangŭl, qui s’inspire du chinois en le simplifiant (c’est l’actuelle écriture coréenne), permet une plus large diffusion de la culture et de la littérature. Politiquement, la Corée doit composer avec son puissant voisin chinois, elle affronte les Japonais en 1592 et 1597, les Jürchen de Mandchourie en 1627 et 1636. Durant le « Beau siècle » de Joseon, le XVIIIe siècle, des relations indirectes s’établissent avec les puissances occidentales, en particulier par l’intermédiaire de la Chine. Le catholicisme commence à toucher la population, mais, dès 1801, la première persécution montre que le royaume se ferme, alors qu’il connaît de nombreuses crises. Britanniques, Français et Russes tentent en vain d’établir des relations commerciales avec le « royaume ermite ». A la fin du XIXe siècle c’est la Chine qui isole la Corée, alors que le Japon étend son influence puis met en tutelle le pays à partir de 1896 avant de l’annexer comme colonie en 1910. Ce n’est qu’en 1945 que la Corée est libérée, mais aussitôt divisée en deux Etats.

La vague "hallyu"

Séoul - Corée

La Corée du sud, sauvée par l’intervention américaine, enchaîne après 1948 des régimes dictatoriaux avant la transition démocratique des années 1980 et l’établissement en 1987 de l’actuelle VIe république. A partir des années 2000 un remarquable essor économique se fonde sur les nouvelles technologies. Qui ne connaît pas Samsung ou LG, par exemple ? Parallèlement la Corée mise sur le secteur du divertissement, dont les exportations ont dépassé 10 milliards de dollars en 2019. Si les jeux vidéo ou les Manhwa, bandes dessinées, occupent une part importante, la musique (la K-pop), le cinéma et les séries TV (les K-dramas), célèbres en Asie, atteignent aujourd’hui le reste du monde :  c’est la vague coréenne appelée « hallyu » qui nous fait découvrir la culture sud-coréenne, un véritable soft power (appelé Hallyuwood) comparable à Hollywood. Le phénomène est parti des téléséries fondées sur l'amour, la famille et les valeurs traditionnelles, alors très populaires dans les pays asiatiques, mais depuis 5 à 10 ans on assiste à une grande diversification, qui va de la critique politique et sociale au genre historique, fantastique ou à la science-fiction, avec des scenarios très travaillés. En 2012, Gangnam Style de Psy a constitué le premier succès mondial de la K-pop. Enfin, le film Parasite a remporté en 2019 la Palme d'or du Festival de Cannes à l'unanimité et l'Oscar du meilleur film en 2020 ainsi que trois autres Oscars. Enfin, n’oublions pas la cuisine, fleuron de la culture coréenne !

>> Découvrez nos voyages en Corée du Sud

Par Thierry Soulard

 

Contacts

01 45 61 90 90

info@intermedes.com

Par formulaire

Questions fréquentes

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé et recevoir nos offres en avant-première.

OK

Brochures 2023

Découvrez nos brochures gratuites pour suivre l’actualité de toutes nos marques (sans engagement).

Suivez-nous !

Pour suivre l’actualité d’Intermèdes retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :

© Copyright Intermèdes 2022

Mentions légales

|

Crédits

|

Plan du site