L'art de la Corée

Le quartier Hanok, Séoul - Corée du Sud ©iStock
Séoul - Corée du Sud ©iStock
Le temple de Haeinsa - Corée du Sud ©Intermèdes
Femme portant le hanbok - Corée du Sud ©Getty Images
Temple Haeinsa - Corée du Sud ©Getty Images
Cuisine coréenne traditionnelle - Corée du Sud ©Getty Images
Marché aux poissons de Jagalchi, Busan - Corée du Sud ©Getty Images
Marché Gwanjang, Séoul - Corée du Sud ©Getty Images
Parc de Gayasan - Corée du Sud ©Getty Images
Parc des Tumuli - Corée du Sud ©Getty Images
Temple de Magoska - Corée du Sud ©Getty Images
Temple Tongdosa - Corée du Sud ©Getty Images
Plantation de thé de Boseong - Corée du Sud ©Getty Images
Village de Hahoe - Corée du Sud ©Getty Images

Circuit culturel en Corée avec un conférencier

Circuit 12 jours - 10 nuits Offre exclusive >

Points forts

  • la découverte de la plantation de thé de Boseong ;
  • les trois monastères piliers du bouddhisme coréen : Songgwangsa, Tongdosa, Haeinsa ;
  • le musée national de Gyeongju et sa section dédiée à la dynastie Silla.

Introduction détails

On ignore trop souvent la richesse culturelle et artistique de ce pays étonnant. A en croire la légende fondatrice, le premier roi de Corée fut Dangun qui, en l’an 2333 avant notre ère, naquit de l’union du fils de l’empereur du Ciel et d'une ourse changée en femme. L’histoire nous révèle qu’ayant repoussé l’Empire chinois des Han, la Corée se scinda en trois royaumes. A Gyeongju, vous évoquerez l’un d’entre eux à travers les vestiges d’une tombe royale du VIe siècle. Sous l’influence de la Chine, les Coréens adoptent bientôt le bouddhisme et le confucianisme. Vous découvrirez plusieurs monastères bouddhistes, dont celui de Pulguk, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, tandis qu’Andong, haut lieu du confucianisme, vous dévoilera les arcanes de cette doctrine. A partir du XVIe siècle, Japonais et Mandchous cherchent à soumettre la Corée et à la couper de son influence chinoise. A cette occasion, l’amiral coréen Yi invente le premier cuirassé du monde… Surprenante Corée !

Itinéraire détails

Carte non contractuelle

Programme détails

1 Vol Paris / Séoul

Départ sur un vol régulier à destination de Séoul.
Dîner et nuit à bord.

2 Arrivée à Séoul

Arrivée le matin à l'aéroport international de Séoul, accueil et transfert en centre-ville.
Dans la matinée, nous nous promènerons dans le quartier Hanok de Namsan qui abrite encore des maisons traditionnelles.
Déjeuner.

Nous nous rendrons à la Namsan Tower depuis laquelle nous aurons un aperçu sur la ville de Séoul.
Installation à l'hôtel.
Nous profiterons d'un temps libre l'après-midi pour prendre du repos.
Dîner. Nuit à Séoul.

3 Séoul, Gongju, Magoksa, Jeonju

(Environ 225 km)
Ce matin, nous nous rendrons dans la ville de Gongju qui fut la capitale de la dynastie du Paekche durant plus de six siècles (de l’an 18 avant J.-C. à 660 de notre ère). Cette cité conserve des vestiges exceptionnels dont la célèbre tombe du roi Muryeong, demeurée intacte durant près de 1 500 ans jusqu’à sa récente découverte dans les années 70. Les trois mille objets découverts dans cette sépulture sont maintenant exposés au musée national de Gongju, et témoignent du raffinement de la culture de l’époque.
Déjeuner.

Nous prendrons cet après-midi la route vers le temple de Magoksa, fondé en 640 par le moine Jajang. D'une rare beauté, il abrite une pagode en pierre à cinq étages. Nous poursuivrons notre route vers Jeonju.
Dîner libre. Nuit à Jeonju.

4 Jeonju, Maisan, Namwon, Gwangju

(Environ 125 km)
Ce matin, nous nous promènerons dans le quartier Hanok de la ville, et verrons ses nombreuses maisons traditionnelles. Le sanctuaire de Gyeonggijeon nous donnera un bel aperçu du culte rendu aux ancêtres sous la dynastie Joseon, selon la tradition confucianiste. Nous visiterons également la cathédrale de Jeonju datant du début du XXe siècle. Le christianisme est la première religion pratiquée en Corée avant le bouddhisme.
Puis, nous prendrons la route pour Chonju, septième ville de Corée et nous ferons une excursion au parc provincial de Maisan, la "Montagne des Oreilles de Cheval", où d'étranges pagodes de pierre nous surprendront par leur aspect surréaliste. Nous visiterons également le temple de Tapsa et ses étranges petites tours de pierre à vocation religieuse qui ajoutent encore à l’atmosphère mystérieuse du lieu.
Déjeuner.

L'après-midi, nous continuerons notre route vers Namwon, et visiterons le pavillon de Kwanghallu renommé comme étant le lieu de l’histoire d’amour la plus célèbre de Corée : celle d’un jeune noble qui tombe amoureux de Chunhyang, fille d’une "kisaeng" (équivalent d’une geisha au Japon). Au nord de ce pavillon nous verrons le sanctuaire consacré à Chunhyang.
En fin de journée, nous arriverons à Gwangju.
Dîner. Nuit à Gwangju.

5 Boseong, Songgwangsa, Busan

(Environ 330 km)
Le matin, nous nous rendrons à Boseong où se situe une superbe plantation de thé. Nous visiterons ensuite le monastère de Songgwangsa. Ce sanctuaire, orné des plus belles fresques de Corée, est considéré comme l'un des trois piliers du bouddhisme coréen. Depuis le XIIe siècle, le monastère est devenu un centre de méditation zen.
Déjeuner en cours de visite.
Départ pour Busan. Arrivée en fin de journée.
Nous irons à la découverte de l’impressionnant marché aux poissons Jagalchi et nous flânerons ensuite sur le marché local de Kurje.
Dîner libre. Nuit à Busan.

6 Busan, Tongdosa, Gyeongju

(Environ 110 km)
Ce matin, nous visiterons le temple de Beomeosa, fondé en 678 sous le règne du roi Munmu par le moine Uisang. Situé au cœur d'une forêt, c'est actuellement un centre de méditation.
Déjeuner en cours de visite.

En route vers Gyeongju nous nous arrêterons au temple de Tongdosa, "le Salut du Monde par la Vérité", qui est sans doute le plus grand et, peut-être, le plus beau de Corée. L'ensemble est remarquablement harmonieux. Les teintes, les lignes, les volumes s'intègrent parfaitement à la beauté du décor naturel.
Gyeongju, l’ancienne capitale du royaume de Silla, fut la principale ville de la péninsule coréenne durant tout le premier millénaire. Aujourd’hui, c'est un véritable musée à ciel ouvert et un important centre historique de Corée.
Dîner libre. Nuit à Gyeongju.

7 La grotte de Seokguram, le monastère de Pulguk, Gyeongju

Nous nous rendrons ce matin à la grotte de Seokguram, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Creusé artificiellement au VIIIe siècle, ce sanctuaire conserve une statue du bouddha et des bas-reliefs d'une facture exceptionnelle.
Puis, nous visiterons le monastère de Pulguk, également inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. La disposition de ses sanctuaires, aménagés sur une double plate-forme, obéit à un ordre particulier, chacun étant séparé des autres par un système de corridors couverts. Dans la cour principale, les deux pagodes de pierre sont des œuvres de première importance, celle de droite (Tabo-tap) est considérée comme le chef-d’œuvre du genre.
Nous découvrirons également la tombe royale de Kwemung, trente-huitième roi.
Déjeuner libre.

En visitant le musée national de Gyeongju, nous comprendrons davantage encore l’importance du royaume Silla. Le musée présente de très belles pièces dont des couronnes en or, des bracelets et des poteries retrouvées lors de fouilles dans les tumuli. Sa collection est entièrement consacrée à la dynastie Silla. Nous découvrirons ensuite un vieil observatoire construit au VIIe siècle.
Enfin, nous nous promènerons dans le parc des tumuli qui renferme de nombreux tombeaux de souverains du royaume de Silla.
Dîner. Nuit à Gyeongju.

8 Gyeongju, Haeinsa, Andong

(Environ 290 km)
Ce matin, nous prendrons la route vers Andong. A notre arrivée, nous visiterons tout d'abord le temple de Haeinsa, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce monastère, auquel nous accéderons par un charmant chemin forestier, est situé sur les flancs des monts Kaya. Il conserve de nombreux "trésors nationaux" dont le fameux Tripitaka Koreana : une exceptionnelle collection de plus de quatre-vingt mille blocs de bois, gravés d'inscriptions bouddhiques du XIIIe siècle.
En continuant notre route vers Andong, nous traverserons le parc national de Gayasan et ses paysages de moyenne montagne.
Déjeuner.

Nous ferons un arrêt à Jebiwon et visiterons le monastère dans lequel nous découvrirons une statue de Bouddha, sculptée dans un rocher de plus de douze mètres de haut.
Nous nous rendrons ensuite à Dosan Sowon, haut lieu du confucianisme. Toujours lié à la mémoire d'un grand lettré, le "Sowon", dont les meilleurs étudiants entraient ensuite à l'université confucéenne de Séoul, était l'équivalent privé des écoles royales. Nous flânerons sur les quatre terrasses de cet ensemble de bâtiments.
Puis, nous nous rendrons à Andong, autre haut lieu du confucianisme et berceau de grands lettrés. Située au cœur d'une région ayant préservé les coutumes traditionnelles, la ville offre de remarquables demeures anciennes.
Dîner. Nuit à Andong.

9 Andong, Pusoksa, Séoul

(Environ 280 km)
Ce matin, nous découvrirons Hahoe, qui est considéré comme le plus ravissant village de Corée. Niché dans un méandre de la rivière Nakdong, d'une beauté simple et dépouillée, ce hameau servit de décor à de nombreux films historiques.
Déjeuner.

Nous gagnerons ensuite le temple de Pusoksa dont émane une extrême sérénité ; il jouit de plus d'une vue spectaculaire sur les montagnes environnantes. Le pavillon principal (Muryangsu-jon), du sanctuaire, aux proportions relativement modestes, est l'un des plus anciens de Corée. Une inscription calligraphique est datée de 1376. Vestige d'un glorieux passé, l'Amithâbâ de cette salle est l'une des rares sculptures bouddhiques de la période Koryô (Xe-XIVe siècles) qui soient parvenues jusqu'à nous.
Arrivée à Séoul en fin de journée.
Dîner libre et nuit à Seoul.

10 Séoul

Ce matin, nous verrons le palais royal, ensemble complexe qui rassemblait autour de la salle du trône plus de deux cents édifices, avant de visiter le musée ethnographique de Séoul.
Puis, nous découvrirons le sanctuaire de Jongmyo également inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1995. Il est dédié aux membres de la famille royale de la dynastie Joseon. C'est le plus ancien des sanctuaires royaux confucéens, encore très bien conservé.
Déjeuner.

Nous visiterons ensuite le Leeum Samsung Museum of Art qui abrite des collections d'art traditionnel et contemporain d'artistes coréens et internationaux. L’architecture du musée, qui est également remarquable, est due à Mario Botta, Jean Nouvel et Rem Koolhaas.
En fin de journée, nous nous rendrons dans la rue commerçante d'Insadong au parfum d’antan, avec ses vieilles maisons de thé et ses galeries d’art.
Dîner libre. Nuit à Séoul.

11 Séoul : le musée national

Nous consacrerons cette matinée à la visite de Séoul, promue au XIVe siècle, capitale du royaume de Choson. Nous visiterons le palais Changdeokgung inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1997. Construit en 1405 par la dynastie Yi, il abrita durant quelque temps la famille royale. Situé au pied d'une chaîne de montagnes, il a été édifié selon des principes d'harmonie avec en son sein, un vaste jardin, appelé Biwon ou jardin secret.
Puis nous nous promènerons au marché de Gwangjang.
Déjeuner.

Nous visiterons le musée national dans lequel sont exposés de nombreux chefs-d’œuvre parmi lesquels le fameux cavalier d'argile de la Tombe de la Cloche d'or de l'époque Silla Ancien, le très beau Maitreya de bronze doré du VIIe siècle, de merveilleux céladons d'époque Koryô ou encore les "Punch'ong" de la dynastie Yi.
Dîner. Nuit à Séoul.

12 Séoul, et vol retour vers Paris

Transfert à l’aéroport et départ sur un vol régulier à destination de Paris. Arrivée dans l'après-midi.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hébergement détails

BON A SAVOIR
Les hôtels peuvent être simples malgré une classification 3/4* en dehors de Séoul, l'offre hôtelière étant limitée.

Hôtels détails

ANDONG - CM Park 3★

Cet hôtel au cœur de Andong à quelques kilomètres du village traditionnel de Hahoe propose des chambres avec télévision, coin salon et connexion Wi-Fi gratuite.

http://www.cmparkhotel.com/index.php?device=pc

BUSAN - Busan Crown Harbor 3★

Proche de la gare de Busan ainsi que du métro Jungang, cet hôtel moderne se situe dans le quartier de Jung-gu. L’établissement propose une connexion Wi-Fi gratuite et toutes les chambres disposent d'un coin salon et d'une télévision.

http://www.crownharborhotel.com

GWANGJU - Ramada 4★

Cet hôtel moderne dans la ville de Gwangju propose des chambres spacieuses avec télévision, air conditionné et connexion Wi-Fi gratuite.

http://www.ramadagwangju.com/main/main.php

JEONJU - Ramada 4★

Dans la ville de Jeonju, cet hôtel est proche de nombreux lieux touristiques comme le village de Jeonju Hanok ou le Korea Traditional Culture Center. L'établissement propose des chambres avec télévision, coin bureau et connexion Wi-Fi gratuite.

http://www.ramadajeonju.com/view/index.do?SS_SVC_LANG_CODE=ENG

SÉOUL - Courtyard by Marriott Namdaemun 4★

Jouissant d'une situation géographique des plus avantageuses, cet hôtel est proche de nombreux sites touristiques comme le palais Gyeongbokgung ou la rue d'Insadong. Toutes les chambres sont équipées d'une télévision et d'un coin bureau.

http://www.marriott.com/hotels/travel/selsn-courtyard-seoul-namdaemun/

GYEONGJU - Commodore 3★

Cet hôtel dispose d'un vaste jardin et d'une piscine extérieure entourée d'une terrasse. Son restaurant offre diverses possibilités de restauration, notamment de la cuisine coréenne, japonaise et occidentale.

http://www.commodorehotel.co.kr/

Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire. Toutefois les services proposés peuvent varier.

Transports détails

Vols sur compagnie régulière Air France
Départ Arrivée Vols
Paris - Charles de Gaulle CDG
20/10/2020 - 13:10
Seoul ICN
21/10/2020 - 07:15
AF264
Seoul ICN
31/10/2020 - 09:55
Paris - Charles de Gaulle CDG
31/10/2020 - 14:20
AF267

Compagnies aériennes alternatives : Korean Air, Asiana Airlines, Lufthansa

Départ de Province

Si vous souhaitez un départ de province, notre service transport effectuera la recherche la plus adaptée. Selon les destinations, les départs de province s'effectuent soit sous forme de pré et post acheminement vers Paris, soit, pour l'Europe notamment, sous forme de vol direct de votre ville vers le lieu de destination. Consultez notre Service Clients pour une étude spécifique.

Détails du prix détails

Tarifs
En chambre Double (2 personnes, 1 lit double) 3 880,00 € / personne
En chambre Twin (2 personnes, 2 lits séparés) 3 880,00 € / personne
En chambre individuelle supplément +750,00 € / personne
Offre exclusive

Si vous vous inscrivez seul tout en souhaitant partager votre chambre d'hôtel et si aucun autre voyageur ne peut partager avec vous, Intermèdes a le plaisir de vous offrir le montant du supplément chambre individuelle.

Taxes aériennes au 6 décembre 2019, comprises dans le prix : 275,00 € dont 75,00 € de taxe d'aéroport

Ce prix est garanti pour un nombre de participants compris entre 13 et 20 personnes. Entre 8 et 12 personnes, nous nous réservons le droit de demander un supplément de prix de 115,00 € par personne. Cet éventuel supplément vous serait demandé plus de 30 jours avant le départ, ou lors de votre inscription si celle-ci intervient à moins de 30 jours.

Ce prix est indépendant des éventuelles fluctuations de change Euro / Dollar.

Ces prix comprennent :

  • les vols internationaux ;
  • les taxes d'aéroport ;
  • la pension selon le programme, soit neuf déjeuners et cinq dîners, hors boissons ;
  • l'hébergement dans les hôtels mentionnés ;
  • les trajets en autocar privé ;
  • l'accompagnement culturel d'un conférencier Intermèdes et d'un guide technique local anglophone ;
  • les entrées dans les sites mentionnés au programme ;
  • l'assistance rapatriement.

Ces prix ne comprennent pas :

  • les repas mentionnés libres ;
  • les boissons ;
  • le port des bagages ;
  • les pourboires aux guides et aux chauffeurs ;
  • les dépenses d'ordre personnel ;
  • l'assurance optionnelle annulation, bagages et interruption de séjour.

Informations pratiques

Corée

Formalités pour les ressortissants français : un passeport valide 6 mois après le retour du voyage est nécessaire.
Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : ambassade de Corée - 125, rue de Grenelle 75007 Paris - Tel : 01.47.53.01.01.
Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Bon à savoir : les temples coréens étaient autrefois construits hors des villes et des plaines, sur les montagnes. C'est ce qui fait leur beauté mais aussi leur difficulté d'accès. Non seulement les chemins qui y mènent sont souvent longs (20 voire 30 minutes de marche), mais ils sont aussi souvent construits sur des terrasses avec des volées d'escaliers symbolisant l'élévation vers l'illumination. Toutefois de nombreux temples proposent des rampes d'accès plus douces sur le côté. Ce voyage n'est donc pas conseillé aux personnes ayant des difficultés pour marcher.

Heure locale : le décalage horaire est de 8 heures en plus par rapport à la France. Quand il est midi à Paris, il est 20 h à Séoul.

Climat : le climat en Corée connaît quatre saisons et varie selon les régions, avec des étés chauds et humides, de longs hivers secs et froids. Le printemps et l'automne sont les meilleures périodes pour vous rendre en Corée car les températures y sont agréables.

La cuisine coréenne : goûter la cuisine coréenne, à la saveur épicée, est une expérience unique pour le palais. Riche en vitamines et faible en calories, la nourriture coréenne utilise des condiments divers tels que l'ail, le piment rouge, le poireau, la sauce de soja, la pâte de haricots fermentée, le gingembre et l'huile de sésame. Vous ne pouvez quitter la Corée sans avoir goûté le "Kimchi", plat de chou fermenté et très pimenté, célèbre aujourd'hui dans le monde entier, qui accompagne chaque repas coréen. Il en existe des dizaines de variétés (à consommer avec modération pour les estomacs fragiles). Le Kimjang est une préparation coréenne très ancienne, qui s'applique à la conservation des légumes. Peu de légumes peuvent être cultivés durant les trois ou quatre mois d'hiver, le kimchi Kimjang se prépare à la fin de l'automne ou au début de l'hiver et constitue ce qui est devenu, pour les Coréens, un aliment de base. Pour les Coréens, un repas sans Kimchi est impensable. Le palais occidental appréciera sans doute plus aisément le Kalbi et le Pulgogi. Ces deux plats de viande, porc ou bœuf, agrémentent toujours les repas de fête. Le "Kalbi" ressemble un peu aux "côtelettes" chinoises et le "Pulgogi" se compose de lamelles de viande marinées dans une sauce à base d'ail et d'autres condiments. Ces mets sont peu épicés et cuits au charbon de bois, sur un barbecue au centre de la table. La cuisine coréenne propose d'autres plats, tous aussi populaires : le "Pibimbap" (du riz, des légumes, un oeuf sur le plat et de la pâte de piment, le tout mélangé), le "Toenjang-tchige" (soupe épaisse à base de pâte de haricots fermentée et de légumes, accompagnée de riz), le "Naengmyon" (des nouilles servies dans un bouillon froid, très appréciées en été) et le "Samgyetang" (soupe au poulet et au ginseng, excellente pour la santé).

Les bonnes manières à table : en Corée, tous les plats sont apportés simultanément sur la table, c'est ce qu'on appelle en coréen "hanjongshik". Chacun se sert, à sa convenance. Au restaurant, le plat commandé est presque toujours servi avec du riz (pap), de la soupe (kuk), du "Kimchi" et un assortiment de plats d'accompagnement (panchan), le tout pour le prix indiqué.
Les Coréens prennent le riz et la soupe avec une cuillère et utilisent les baguettes pour les plats d'accompagnement. La vaisselle est généralement composée de pièces en inox et en terre cuite, les baguettes étant généralement en métal ou en bois. Les couteaux ne sont utilisés qu'en cuisine pour la préparation. Ils sont inutiles à table puisque tous les aliments sont prédécoupés, de sorte qu'il soit possible de les saisir avec des baguettes.

Valeurs traditionnelles comportementales : en Corée, la tradition confucéenne marque encore profondément les structures sociales et la hiérarchie est d'une très grande importance. Voici quelques petits conseils pour éviter les impairs.
L'âge est d'une grande importance et l'on attend des plus jeunes qu'ils répondent sans poser de questions à leurs aînés. Il est donc souvent nécessaire d'interroger les personnes sur leur âge et parfois leur situation de famille pour pouvoir se situer par rapport à elles. Ces questions ne sont nullement une atteinte à votre vie privée et vous n'êtes de toutes façons pas obligés de répondre.
Les noms des Coréens sont généralement composés d'une syllabe pour le nom de famille et de deux pour le prénom. Un quart de la population s'appelle Kim et il y a environ 360 patronymes en Corée, on accompagne donc toujours son nom de son prénom et les femmes conservent leur nom de jeune fille après le mariage. Il est relativement incorrect d'appeler quelqu'un par son nom de famille. D'ailleurs, l'emploi de "monsieur ou madame X" n'est pas considéré comme honorifique et dans les relations de travail on appelle ses collègues par leur titre.
Salutations et remerciements sont de toute première importance et sont souvent exprimés en s'inclinant. On s'incline plus ou moins en fonction de l'âge de l'interlocuteur. Les Coréens n'apprécient guère les excès lors des salutations et se limitent souvent à une courtoise poignée de main mais elle n'est pas systématique. Néanmoins, au fur et à mesure, lorsque l'on connaît mieux les gens, il est possible de témoigner de plus grandes marques de sympathie. Il est même de coutume de se parler tout près voire même de se toucher. Les jeunes gens marchent souvent dans la rue en se tenant par le cou, et les jeunes filles main dans la main, ceci est une marque d'amitié. Paradoxalement, il est inconvenant d'embrasser une personne en public.
Les gens se serrent, se bousculent sans s'excuser, car ils ne considèrent pas envahir "l'espace individuel". Ils ne souhaitent pas s'excuser à tout bout de champ. Quand vous prenez les transports en commun, si une personne âgée entre, vous devez lui cédez votre place assise, au risque d'être sermonné en coréen et montré du doigt par tous.
Si vous voulez prendre un taxi, n'hésitez pas à vous faire bien remarquer en tendant bien le bras, de façon à être vu par le chauffeur. Les taxis peuvent vous prendre même s'ils ont déjà chargé des clients auparavant.
Traditionnellement, les Coréens s'assoient, mangent et dorment à même le sol. Lors d'une invitation privée, il faut enlever ses chaussures dans la maison, mais garder ses chaussettes. Des chaussons peuvent être proposés aux invités. Etre pieds nus peut paraître déplacé aux yeux des personnes âgées.
A table, on ne commence pas à manger, et on ne sort pas de table, avant les aînés. Il est préférable d'éviter de trop parler lors du repas mais les compliments sur la qualité de la nourriture et sur le service sont vivement acceptés. D'autre part, on mange toujours le riz avec une cuillère et on ne plante jamais ses baguettes, ni sa cuillère, à la verticale dans son bol de riz. Il est également impoli de se moucher à table.
Si vous voulez prendre un verre au café ou au bar, il convient de commander au moins un amuse-gueule appelé "Anju". Les Coréens ne boivent jamais d'alcool sans manger. Quant à l'alcool en société, on tend son verre à deux mains pour qu'on vous serve et à partir de ce moment, on ne vous le laissera jamais vide. Vous trinquerez à chaque verre et vous placerez celui-ci légèrement en dessous de ceux des autres personnes.
Fumer pour une femme n'est pas toléré, surtout dans la rue. D'autre part, jeter son mégot, un papier ou un chewing-gum dans la rue est passible d'une amende. A noter qu'il n'est pas convenable pour un adulte de manger en marchant dans la rue. Ne traversez jamais hors des passages protégés sous peine encore d'une amende, même si vous êtes touriste étranger !

Tenue vestimentaire et autres spécificités coréennes
- Le Hanbok a été pendant des milliers d'années le costume traditionnel coréen. La beauté et la grâce du style coréen sont parfaitement représentées sur des photos de femmes portant le Hanbok. Avant que ne fût adopté le costume occidental, qui apparut il y a une centaine d'années, le Hanbok était le vêtement que portaient quotidiennement hommes et femmes coréens. Les hommes portaient le Chogori (veste coréenne) et le Paji (pantalon), et les femmes portaient le Chogori et le Chima (jupe). Aujourd'hui le Hanbok est un costume traditionnel porté les jours de fête (comme le Chusok) et à l'occasion de mariages. Le Hanbok est un vêtement ample, conçu de manière à cacher les formes du corps.
- Joaillerie : la Corée est réputée pour la vente de pierres semi-précieuses telles que l'améthyste, la topaze fumée (ou quartz fumé) et de superbes jades vert pâle. Vous trouverez un vaste choix de barrettes joliment dessinées, de colliers et de bagues dans les boutiques des hôtels, les grands magasins, les arcades du métro et les boutiques hors taxes.
- L'Ondol : les chambres traditionnelles coréennes sont petites et ont de multiples fonctions. En effet, elles n'ont pas de fonction spécifique : il n'y a pas de chambre à coucher, ou de salle à manger, par exemple. Selon l'usage que l'on veut en faire, on apportera dans la chambre des tables ou des nattes. La plupart des gens s'assoient et dorment à même le sol, sur de fins matelas. Le sol est recouvert d'épais papier huilé et vernis. Au-dessous, il est constitué de conduits de béton ou de pierre. De l'air chaud et de la vapeur circulent dans ces conduits en véhiculant la chaleur. Les pierres sont enduites de terre cuite ou de ciment afin d'empêcher la fumée de pénétrer dans la chambre. Ce système de chauffage par le sol est appelé "Ondol".

Change : l'unité monétaire est le Won (KRW abrégé W, souvent placé avant le montant). Pour suivre les fluctuations du marché, vous pouvez consulter le site ambassade.France.or.kr, rubrique devise. Les wons ne peuvent pas s'acheter en Europe, hormis dans les banques coréennes. Pour faire du change sur place les euros sont aussi faciles à utiliser que les dollars. A titre indicatif : 1 EUR = 1,285.34 Won sud-coréen (décembre 2018).
Les cartes bancaires Visa, Américan Express, Diners Club, Mastercard et JCB sont acceptées dans les grands magasins, les grands restaurants et les grands hôtels, et permettent de retirer de l'argent liquide aux distributeurs automatiques.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ sur le site de la chaîne météo ou de météo France.

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Corée

  • Histoire de la Corée, Andrée Fabre, Ed. L'Asiathèque
  • La Corée : chamanes, montagnes et gratte-ciel, Juliette Morillot, Ed. Autrement
  • La Corée, Claude Balaize, Li Ogg, Que sais-je ? PUF
  • La Corée : Au cœur de la nouvelle Asie, Postel Vinay K, Ed. Flammarion
  • La Corée du Sud / une analyse historique du développement, Seoick Jin, Ed. l'Harmattan
  • Âme du vent, Oh Jung Hi, Ed. Philippe Picquier
  • Les arbres sur la falaise, Hwang Sun Won, Ed. Maisonneuve Larose
 20 - 31 oct. 2020
A partir de
3 880 €
Tarif TTC par personne
Tarif TTC par pers.
autres dates
Réserver

Circuit de
12 jours

Petit groupe de
8 à 20 participants

Autres départs

 20 - 31 oct. 2020
3 880 €
Inscriptions
 ouvertes
 bientôt ouvertes
 sur demande
 closes