L'Inde orientale, du delta du Gange à l'Orissa

Le Gange, Bénarès - Inde ©Thinkstock
Rivière Hooghly à Calcutta - Inde ©Ramen Barui - Wikimedia
Temple Mukteshwara, Bhubaneshwar - Inde ©Varundluffy - Wikimedia Commons
Temple Jagannath, Puri - Inde ©Getty Images
Temple Mukteshwara - Inde ©Getty Images
Détail du Temple de Surya, Konarak - Inde ©Jiyotirmaya
Victoria Memorial, Calcutta - Inde ©Getty Images
Temple de Kali, Calcutta - Inde ©Getty Images
Kichuri, plat traditionnel bengali - Inde ©Getty Images
Bénarès - Inde ©Getty Images
Rives de Bénarès - Inde ©Getty Images
Petite fille et sadhu dans une rue de Bénarès - Inde ©Getty Images

Bengale, Bihar, Uttar Pradesh, Orissa

Circuit 16 jours - 14 nuits

Points forts

  • la visite de Chandernagor, ancien comptoir français ;
  • plusieurs trajets domestiques en avion pour plus de confort ;
  • une séance pédagogique de musique classique hindoustani.

Introduction détails

L’Inde orientale, région au riche patrimoine culturel et spirituel, accueillit des royaumes prestigieux et marqua durablement l’art d’une grande partie de l’Asie. Cet itinéraire historique et anthropologique nous mènera de Calcutta, la trépidante capitale du Raj britannique, aux grandioses temples de l’Orissa, en passant par l’intemporelle Bénarès. Découvrez la mosaïque sacrée indienne, l’esprit du jaïnisme, le souvenir du Bouddha, ou encore les monuments de l’islam.

Itinéraire

Carte non contractuelle

Programme détails

1 Vol Paris / Delhi

Envol à destination de Delhi. Arrivée, transfert à l'hôtel.
Nuit à Delhi.

2 Vol Delhi / Varanasi (Bénarès)

Envol vers Bénarès. Arrivée et transfert à l'hôtel.
Déjeuner à l'hôtel.

L’après-midi, une dizaine de kilomètres suffira à nous faire changer de monde. A Sarnath, lieu de la première prédication du Bouddha, nous visiterons le petit musée qui abrite quelques pièces exceptionnelles, dont le fameux "Bouddha de Sarnath" et le chapiteau de la colonne d'Asoka, devenu le symbole de la république indienne. Sur le site archéologique, les restes du stupa commémorent le premier enseignement du Bouddha, tandis que la colonne d'Asoka et les arasements de monastères évoquent les débuts du mouvement monastique.
De retour à Bénarès en fin de journée, nous assisterons à une séance pédagogique de musique classique hindoustani.
Enfin, nous découvrirons cette ville sans égale par une promenade en rickshaw qui nous mènera sur les rives du Gange pour assister à la tombée de la nuit à la cérémonie Arti, où les brahmanes officient avec des gestes millénaires pour honorer le fleuve sacré.
Dîner. Nuit à Bénarès.

3 Varanasi, Jaunpur

(Environ 120 km)
Départ vers Jaunpur, aujourd’hui cité de l’islam chiite, qui connut son âge d’or au XVe siècle, sous la dynastie des Sharqi. Le Vieux Fort, et surtout les grandes mosquées, l’Atala, la Jami Masjid ou encore la Lal Darwaza, présentent une synthèse d’influences : des constructions puissantes et massives, d’inspiration persane, agrémentées d’une fine décoration indienne, des iwans et des colonnades adoucis par les reliefs sculptés des artisans locaux. Mais ces prototypes de l’architecture indo-musulmane ne sont pas les seuls attraits de Jaunpur ; la ville conserva son dynamisme et continua à se développer sous les empereurs moghols. L’empereur Akbar la dota de plusieurs monuments dont un pont à quinze arches sur la rivière Gumti, lieu de promenade et « salon » de musique des habitants.
Déjeuner sous forme de pique-nique en cours de visite.

De retour à Bénarès, nous traverserons une partie de la Vieille Ville en suivant les pèlerins à travers les ruelles tortueuses vers le temple d’or.
Puis, nous ferons un arrêt au Bharat Matar. Dans ce temple dédié à la "Mère Inde", voulu par le Mahatma Gandhi, point de divinité : seule une immense carte en relief, taillée dans le marbre, du sous-continent indien, symbolise une des idées les plus chères à Gandhi : voir tous les Indiens, races et religions confondues, se reconnaître comme le peuple d'une même terre.
Dîner. Nuit à Bénarès.

4 Varanasi, Bodhgaya

(Environ 275 km)
Ville sainte de l'Inde par excellence, dédiée au dieu Shiva, Bénarès draine depuis des millénaires des flots de pèlerins qui viennent se purifier dans les eaux du Gange. Dans cette ville symbole d'un peuple et d'une foi, la ferveur et la dévotion s'expriment avec la même intensité depuis la nuit des temps. Sur les ghats (escaliers descendants vers le fleuve), toutes les formes de la spiritualité hindoue se côtoient. Nous serons les témoins de ces gestes éternels d'offrande et d'ablution au cours d’une promenade sur le fleuve au moment du lever du soleil.
Puis départ à destination de Bodhgaya.
Déjeuner en cours de route.
Arrivée en fin de journée et installation à l'hôtel.
Dîner. Nuit à Bodhgaya.

5 Bodhgaya

A Bodhgaya, de nombreux Tibétains exilés en Inde fuient les rigueurs de l’hiver himalayen pour venir méditer autour du stupa érigé sur le lieu où le Bouddha atteignit l’Eveil. Les maîtres spirituels s’y succèdent pour donner des enseignements ou accomplir des rituels, les pèlerins inlassablement récitent des mantras ou se prosternent. Le décor est indien, mais l’atmosphère évoque souvent celle du Tibet pré-chinois. Un lieu magique, hors du temps, où l’Inde prouve à nouveau combien sa spiritualité millénaire imprègne encore aujourd’hui ces hauts lieux historiques.
Nous partagerons cette journée avec les pèlerins, autour du stupa et de l’arbre de la Bodhi, réplique, selon les croyances, de celui sous lequel médita le Bouddha, pour nous imprégner de leur dévotion. Une promenade vers les temples et monastères qui entourent le village nous transportera successivement vers le Tibet, la Thaïlande ou le Japon, chaque pays de culture bouddhique ayant construit ici un lieu d’accueil pour pèlerins.
Enfin, le petit musée archéologique conserve quelques belles œuvres, léguées par les grandes dynasties bouddhistes du premier millénaire. Une journée sous le signe de la sérénité du message bouddhique.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner. Nuit à Bodhgaya.

6 Bodhgaya, Rajgir, Nalanda, Patna

(Environ 150 km)
A travers les paysages du Bihar, notre route nous conduira à nouveau vers quelques hauts lieux du bouddhisme.
Rajgir, ancienne capitale du royaume de Magadha, fut le séjour favori du Bouddha en période de mousson, lors de ses quarante années de prédication après l’Eveil. Sur la colline du Vautour, il donna un de ses enseignements les plus importants sur la vacuité de toute chose.
Près de là, l’université de Nalanda accueillit durant des siècles des milliers d’étudiants venus de toute l’Asie étudier les textes et suivre les enseignements des grands philosophes du Mahayana. Elle disparut dans la tourmente des invasions musulmanes au XIIe siècle et seuls subsistent de ce haut lieu de culture les vestiges du grand stupa, entourés de ceux de quelques monastères.
Déjeuner en cours de visite.
Puis, route vers Patna. Arrivée en fin de journée.
Dîner. Nuit à Patna.

7 Patna, puis envol vers Calcutta

Dans la matinée, nous parcourrons la ville de Patna, l’ancienne Patiluputra, capitale de l’empereur Asoka. Si, du palais inspiré par les apadanas achéménides de Perse ne subsistent aujourd’hui que de menus vestiges, la visite du Har Mandir Takht, temple sikh, érigé sur le lieu de naissance du dernier gourou de cette religion méconnue sera l’occasion de découvrir une autre facette de la spiritualité indienne. Le musée de Patna offre quelques belles pièces des époques maurya (dont la dame de Didarganj) et gupta, sans oublier le trésor de Kurkihar, ensemble de bronzes de l’époque Pala, ou encore la splendide collection de tanka tibétains anciens.
Enfin, le Golghar, gigantesque grenier à grain en forme de ruche, érigé sous la domination anglaise, rappelle l’importance de la ville à cette époque, qui devint l’un des principaux centres de production d’opium à destination de la Chine.
Déjeuner en cours de visite.

En fin de journée, envol vers Calcutta et première découverte de cette métropole, inquiétante à priori, mais de plus en plus fascinante pour qui ose s’y plonger.
Dîner. Nuit à Calcutta.

8 Calcutta

Le petit comptoir anglais, fondé sur un bras du Gange près d’un temple dédiée à Kali, ce qui valut son nom à la ville, est devenu une des villes les plus extravagantes de l’Inde. Symbole pour les Occidentaux de toute la misère humaine, elle est pour les Indiens, entre bien d’autres choses, la capitale intellectuelle de l’Inde, patrie de Tagore, d’Aurobindo ou de Satyajit Ray. Nous visiterons le musée archéologique, qui abrite la plus importante collection d’art et d’archéologie du pays, en privilégiant les salles consacrées au stupa de Bharhut et à l’art du Gandhara. Notre promenade nous mènera ensuite sur le Maidan, l’ancien champ de parade impérial, aujourd’hui rendez-vous des badauds. Nous flânerons à la recherche d’un grand cru de thé de Darjeeling ou sur les pas des anciens thugs. Nous verrons le temple de Kali, farouche protectrice de la ville. C’est à proximité que se situe le refuge de mère Teresa.
Déjeuner en cours de visite.

L’après-midi, nous partirons à la découverte de la partie nord de la ville, où de marchés en temples, de mosquées en palais, nous comprendrons comment cette gigantesque cité s’est constituée à partir de vagues successives d’immigrants, venus du Nord et du Sud, mêlant leurs croyances et leurs langues pour enrichir de leur diversité la capitale bengalie. Nous découvrirons tout d’abord le Marble Palace, construction de style palladien édifiée en 1835 par Raja Rajendra Mullick Bahadur. L’intérieur abrite des meubles anciens et quelques reproductions de Courbet, Reynolds, Rubens et du Titien. Nous nous promènerons dans le quartier Kumartuli où vivent des familles d’artisans dont l’activité principale est la fabrication de statues de divinités. Nous visiterons par la suite le quartier abritant des temples jaïns et en particulier le temple de Shiltanatha, belle « fantaisie » de la fin du XIXe siècle.
Dîner. Nuit à Calcutta.

9 Chandernagor

(Environ 90 km)
Le matin, départ en bateau à destination de Chandernagor ou Chandannagar, situé sur les rives de la Hooghly. Ancien comptoir français, fondé en 1673 par Deslandes-Bourreau, il a été rétrocédé à l’Inde en 1951, trois ans avant Pondichéry. Un petit cimetière, quelques églises et un couvent témoignent de la présence française à Chandernagor. L’ancienne résidence des gouverneurs français abrite un musée consacré à l’histoire de la ville pendant la présence française.
Déjeuner sous forme de pique-nique en cours de visite.

L’après-midi sera consacré à la visite de la ville, ses temples et ses églises, etc. Nous nous échapperons de l’atmosphère nostalgique de Chandernagor au cours d'une brève excursion à Bansberia, et nous découvrirons le Vasudeva, l’un des fameux temples de terracotta du Bengale, aux belles sculptures miniaturisées.
Retour à Calcutta.
Dîner. Nuit à Calcutta.

10 Calcutta, Bhubaneshwar

Notre promenade nous mènera au BBD Bagh, où d’orgueilleuses bâtisses rappellent l’opulence de l’ancienne capitale des Indes anglaises. Puis, nous passerons devant l’église Saint-John qui date de 1787. Le cimetière adjacent abrite le mausolée de Job Charnock, le fondateur de Calcutta. Après une visite au marché aux fleurs sous le pont Howrah, nous nous rendrons au jardin botanique dont la principale attraction est un banyan impressionnant, vieux de deux siècles et demi. Puis, nous verrons le Victoria Memorial (de l'extérieur), grand bâtiment de marbre blanc, dont la construction fut achevée en 1921. C’est incontestablement l’un des monuments les plus représentatifs de l’époque britannique de Calcutta. Pour terminer, nous visiterons la cathédrale Saint-Paul, consacrée au rite anglican en 1847.
Déjeuner en cours de visite.
Transfert à l'aéroport et envol vers Bhubaneshwar.

Arrivée et transfert à l'hôtel.
Dîner. Nuit à Bhubaneshwar.

11 Bhubaneshwar, Puri

(Environ 70 km)
Nous y découvrirons les plus notables des dizaines de temples hindous médiévaux de la ville. Après avoir connu une brillante période bouddhiste au début de notre ère, Bhubaneshwar fut, à partir du VIIe siècle, un centre majeur du développement du shivaïsme. En témoigne un ensemble unique de temples, dont les constructions s’échelonnent entre le VIIe et le XIIIe siècle, et qui constitue un véritable musée de l’évolution de la tradition architecturale hindoue en Inde du Nord. Les temples les plus anciens, comme le Parasurameswara ou le Vaital Deul, séduisent par l'équilibre de leurs proportions et l’élégance de leur décoration. Les édifices plus grandioses, érigés à partir du XIe siècle, témoignent de l’assurance nouvelle des architectes et de l’orgueil de leurs commanditaires. Les sculpteurs y ont gagné plus d’aisance et d’habileté, et les nymphes célestes qui succèdent aux scènes mythologiques expriment toute la grâce de la haute tradition chorégraphique de l’Orissa.
Déjeuner en cours de visite.
En fin de journée, nous partirons vers Puri.

Dans le temple de Jagannath, où le saint des saints abrite des statues sculptées, dit-on, par Vishnu lui-même, le secret du culte est jalousement préservé et les non-hindous ne peuvent y pénétrer. Les brahmanes du temple osèrent en refuser l’accès à Indira Gandhi elle-même. Nous le découvrirons donc de l’extérieur, puis nous nous imprégnerons de l’atmosphère de ce haut lieu de l’hindouisme en flânant sur le marché le long du parcours qu’empruntent les chars portant les statues divines lors de la procession estivale, quand convergent les pèlerins par centaines de milliers.
Dîner. Nuit à Puri.

12 Konarak, Ragurajpur

(Environ 70 km)
Après un arrêt dans un village de pêcheurs, où nous découvrirons une forme d’embarcation très originale, nous remonterons le long du rivage du golfe du Bengale vers le temple de Konarak. Edifié au XIIIe siècle en l’honneur du dieu soleil, Surya, le sanctuaire représente un gigantesque char solaire tiré par sept chevaux. Si la cella n’a pas résisté aux assauts du temps, l’abondante décoration délivre toujours le message du symbolisme cosmique de l’édifice, la découverte visuelle des innombrables sculptures élevant l’esprit vers la compréhension de la pensée hindoue : évocation des différents modes d’existence dans la ronde éternelle du temps, mais que transcende la réalité suprême, accessible grâce à la divinité.
Un lieu pétri de force, qui vous séduira par son charme et la nostalgie qui s’en dégage.
Déjeuner en cours de visite.

Nous ferons un arrêt à Ragurajpur, petit village connu pour son école de peinture patachitra.
Dîner. Nuit à Puri.

13 Les villages de l'Orissa

(Environ 70 km)
Notre retour vers Bhubaneshwar sera l’occasion de flâner dans la luxuriante campagne de l’Orissa, où, parmi les palmiers, le riz vient à maturité trois fois par an. De village en village, nous découvrirons un monde rural riche en traditions et en croyances profondément ancrées dans le quotidien. Une dernière facette de la diversité de l’Inde du Nord, dédaignée des livres d’histoire.
Déjeuner en cours de visite.

Arrêt à Dhauli où nous verrons l’un des édits de l’empereur Ashoka, gravé au IIIe siècle avant notre ère sur une paroi surmontée d’un avant-train d’éléphant. Rappelons que l’histoire d’Ashoka est profondément liée à celle de l’Orissa car c’est suite à la sanglante conquête de l’ancien Kalinga qu’il se convertit au bouddhisme.
Dîner. Nuit à Bhubaneshwar.

14 Hirapur, Udayagiri, Khandagiri, Bhubaneshwar

Le matin, nous nous rendrons à Hirapur (à 15 kilomètres de Bhubaneshwar) pour voir un surprenant temple circulaire à ciel ouvert du IXe siècle, voué à un ancien culte tantrique. Il ne reste plus que quatre de ces temples en Inde, et on les appelle des Chaunsath Yogini car on y vénère les soixante-quatre servantes de la grande déesse. Le culte de ces dames peu amènes étant associé à celui de Kali et donc de Shiva sous sa forme terrible, était célébré jadis par quelques sacrifices de sang.
Retour à Bhubaneshwar et visite du musée d’Etat de l’Orissa et plus particulièrement de la section archéologique.
Déjeuner à l’hôtel.

L’après-midi nous mènera vers les collines jumelles d’Udayagiri et de Khandagiri où une trentaine de grottes furent creusées à partir du Ier siècle avant notre ère pour servir de retraite à des moines. Etagés à flanc de colline, ces refuges reproduisent l’ancienne architecture de bois des monastères bouddhiques ou jaïnas, et leur décor sculpté égrène des scènes narratives ainsi que tout un répertoire symbolique, religieux ou royal.
Retour à l’hôtel.
Dîner. Nuit à Bhubaneshwar.

15 Vol Bhubaneshwar / Delhi et départ vers Paris

Transfert à l'aéroport et envol vers Delhi.
Arrivée et déjeuner au restaurant.

L'après-midi à Delhi, nous visiterons le complexe du Qutb Minar dont la tour érigée en 1199, haute de 73 mètres, est le symbole de la victoire du sultan Qutb-ud-Din et de la prise de Delhi par les musulmans.

Transfert à l'hôtel où quelques chambres seront à votre disposition pour déposer vos bagages et vous rafraîchir.
Dîner et transfert à l'aéroport.
Envol pour Paris sur compagnie régulière. Nuit à bord.

16 Arrivée à Paris

Arrivée à Paris tôt le matin.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Informations pratiques

Inde

Formalités pour les ressortissants français : un passeport valable six mois après le retour et comportant au moins 3 pages vierges dont 2 pages en vis-à-vis est nécessaire, ainsi qu'un visa. Nous nous chargeons de l'obtention du e-visa. Pour cela nous vous demanderons une photocopie (ou un scan) en couleur de votre passeport. Les voyages incluant des régions comme le Sikkim, Kinnaur, Spiti, Lahaul, nécessitent l'obtention d'un permis, et pour cela, nous vous demanderons de nous envoyer votre passeport 50 jours avant le départ afin d'effectuer cette formalité.
Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : ambassade d'Inde 13/15, rue Alfred Dehodencq 75016 Paris - Tel : 01.40.50.70.70 - Site web : http://www.ambinde.fr/

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Interdiction des cigarettes électroniques en Inde : la possession et l'utilisation de cigarettes électroniques et de tout instrument électronique de vapotage sont désormais interdites en Inde et passibles d'une amende d'au minimum 1 300 € et d'une peine d'emprisonnement d'un an. Ces dispositions s'appliquent à tous les voyageurs, y compris en transit et à tous les bagages, y compris en soute.

Heure locale : le décalage horaire est de 4 heures 30 en plus par rapport à la France en hiver, 3 heures 30 en plus en été.

Climat : l'hiver - de mi-octobre jusqu'au mois de mars - est la meilleure période pour voyager en Inde (hors zone himalayenne). Dans le Nord, les températures moyennes s'échelonnent de 22 à 25°C dans la journée. Par contre, les nuits sont fraîches de novembre à février (les températures peuvent parfois descendre jusqu'à 3 à 4°C). Dans le Sud, les températures moyennes sont un peu plus élevées, entre 25 et 32°C, et restent douces la nuit.

Santé : aucune vaccination n'est exigée pour entrer en Inde cependant les rappels des vaccinations diphtérie, tétanos, polio et les vaccins contre l'hépatite A, B et la typhoïde sont vivement conseillés. Les normes d'hygiène sont différentes des nôtres, et il est utile d'emporter une pharmacie de voyage, car les médicaments sont difficiles à trouver sur place. Un traitement préventif contre le paludisme est conseillé dans certaines régions seulement, consultez votre médecin ou l'Institut Pasteur (http://www.pasteur.fr).

Tenue vestimentaire : nous vous conseillons d'emporter des vêtements confortables et légers, et de prévoir également un lainage en raison de la climatisation dans les hôtels et les restaurants. En hiver, il est utile d'emporter des vêtements chauds, faciles à enlever dès que le soleil chauffe. Par respect pour la population, il est recommandé d'éviter les décolletés et les fines bretelles pour les femmes, ainsi que les shorts pour les hommes. En prévision des visites des temples, il est préférable de porter des chaussures qui puissent se retirer facilement (sandales ou tongs) car il est obligatoire de se déchausser.

Douane : il n'y a pas de formalités particulières. L'exportation des antiquités indiennes de plus de cent ans est interdite sans autorisation. L'importation et l'exportation de roupies indiennes sont interdites.

Change : la monnaie indienne est la Roupie (INR) subdivisée en 100 Paises. Elle existe en billets de 1, 2, 50, 100, 500 INR (abrégé Rs). Les cartes bancaires sont largement utilisées, mais il est utile d'emporter des euros à changer sur place.

Électricité : le courant électrique est de 220 volts dans tout le pays. Certaines prises sont rondes comme en France alors que d'autres sont plus larges et peuvent nécessiter un adaptateur. Pour la visite de certains temples, une lampe de poche vous sera précieuse.

Vols intérieurs : la franchise des bagages enregistrés en soute est passée de 20 kg à 15 kg. Elle est limitée à 7 kg pour les bagages en cabine. Il est néanmoins possible de transporter des kilos supplémentaires, mais les compagnies aériennes se réservent le droit de facturer ces derniers au prix indicatif de 200/400 INR par kilogramme (à régler en espèces).

Hôtels : de manière générale, la classification locale des hôtels ne correspond pas à nos normes européennes. De plus, pour une même classification, le niveau de confort est très variable selon les étapes.
Certains voyages incluent des nuitées dans des hôtels Heritage. Ce sont d'anciens palais de mahajarah transformés en hôtels, offrant ainsi une expérience unique, mais il est à noter que le confort est variable selon les établissements.

Routes : en dehors des grands axes, qui permettent une circulation plus fluide, le réseau routier secondaire est moins bien entretenu et le trafic plus dense. L'encombrement et l'état des routes impliquent une conduite prudente et une vitesse modérée, rendant les trajets un peu longs mais inévitables pour visiter certaines régions. Quelques étapes plus longues nécessitent parfois une journée de transport. Les autocars n'offrent pas les critères internationaux de confort. Ils ne sont pas toujours de construction récente et leur suspension est parfois un peu rigide.

Guides locaux : les guides locaux sont obligatoires sur certains sites. Ils sont généralement anglophones et assurent la plupart du temps une fonction technique.

Pourboires : les pourboires dans les hôtels et restaurants sont compris dans nos prix. Le pourboire pour les chauffeurs et les guides locaux n'a aucun caractère d'obligation mais il est d'usage, lorsque vous en êtes satisfait, de donner environ 3 € par jour et par personne aux guides locaux, 2 € par jour et par personne aux chauffeurs et 1 € par jour et par personne aux aides-chauffeurs.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ sur le site de la chaîne météo ou de météo France.

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Inde

Histoire et civilisation
- Genèse de l'Inde - Bernard Sergent - Payot. Etude sur l'origine des populations de l'Inde actuelle (aryens, dravidiens, mundâ…) et sur la grande civilisation de l'Indus
- Histoire de l'Inde - Alain Daniélou - Fayard. Très bon panorama général
- Histoire de l'Inde - Jacques Dupuis - Editions Kailash. Très bonne introduction à la connaissance du monde indien, offrant des synthèses sur tous les sujets : histoire, société, religions, économie, etc
- L'Inde classique. VIe-XIIe siècles, Michel Angot, Les Belles-Lettres
- Les Grands Moghols - André Clot - Plon
- La Démocratie en Inde - Christophe Jaffrelot - Fayard. Evolution de la démocratie depuis l'époque coloniale (le gandhisme, Nehru et le Congrès, etc)
- Les Quatre Sens de la Vie - A. Daniélou - Editons du rocher. Aspects des castes et des 4 âges de la vie
- Homo Hierarchicus, le Système des Castes et ses Implications - Louis Dumont - Gallimard
- Une Vie Paria - Viramma & Josiane et Jean-Luc Racine - Plon. Témoignage magnifique sur la vie des Intouchables
- Inde, Village au Féminin - Guy Poitevin et Héma Rairkar - L'Harmattan
- La philosophie indienne, François Chenet, Armand Colin
- Les Grands Penseurs de l'Inde - Albert Schweitzer - Petite Bibliothèque Payot

Religion et art
- L'Hindouisme, Anthropologie d'une Civilisation - M. Biardeau - Champs Flammarion
- Promenade avec les dieux de l'Inde, Catherine Clément, Points / Sagesses
- Mythes et dieux de l'Inde - le polythéisme hindou, Alain Danielou, Flammarion
- L'Enseignement du Bouddha - Walpola Rahula - Points Sagesses
- La Sagesse du Bouddha - J.Boisselier - Découvertes Gallimard
- Les Jaïns de l'Inde - Paul du Breuil - Aubier
- L'Art Indien - Roy C. Craven - Collection l'Univers de l'Art
- L'Art indien, Gilles Béguin, Tout l'art, Flammarion

Editions Faton
- Dossiers d'Archéologie n°254 - Au berceau du Bouddhisme

Intermèdes et les Editions Faton, l'éditeur d'Archéologia, des Dossiers d'Archéologie, et des Dossiers de l'Art notamment, sont partenaires. Pour vous procurer les numéros qui vous intéressent, consultez le site des Editions Faton www.faton.fr ou contactez le 03 80 40 41 00.

 Du 6 au 21 mars 2021
Ouverture des inscriptions prochainement. Les dates sont susceptibles de changer.
autres dates
M'alerter

Les inscriptions sur ce départ ne sont pas encore ouvertes

Vous pouvez demander à recevoir un message automatiquement lorsque les inscriptions seront ouvertes.

Autres départs

 6 - 21 mars 2021
Inscriptions
 ouvertes
 bientôt ouvertes
 sur demande
 closes