Ex : pays, ville, conférencier...

Période souhaitée

Le lac des cygnes, les sortilèges de Tchaïkovski

Le lac des cygnes est aujourd’hui un ballet particulièrement réputé, joué avec succès sur les scènes du monde entier. Toutefois, lors de sa création en 1877 au Théâtre Bolchoï de Moscou, c’est un échec…

Piotr Ilytch Tchaïkovski appréciait le ballet. Pourtant la musique de ballet était considérée par les compositeurs comme un genre inférieur, réservé à des musiciens spécialisés, mésestimés. Aussi Rimsky-Korsakov déconseille-t-il à Tchaïkovski d’accepter la commande de l’intendant du Bolchoï : composer un ballet inspiré de légendes allemandes. Mais Tchaïkovski accepte avec enthousiasme, d’autant plus que le travail est lucratif, et répond à ceux qui l’incitent à renoncer : « Il n'y a pas de genre inférieur en musique, il n'y a que de petits musiciens ! »  Ainsi vit le jour « le lac des cygnes », première musique de ballet écrite par un compositeur symphonique. Hélas le chorégraphe de l’œuvre, Julius Reisinger, ne comprend pas la musique de Tchaïkovski, il effectue diverses coupes et arrangements et finalement, lors de sa création le 4 mars 1877, « le lac des cygnes » ne remporte pas le succès attendu et c’est une désillusion pour Tchaïkovski…

Il faudra attendre sa fructueuse collaboration avec Marius Petipa au Mariinski de Saint-Petersboug pour que Tchaïkovski triomphe enfin avec la musique de ballet, lors des représentations de « La Belle au Bois dormant » en 1890 et de « Casse-Noisette » en 1892. Tchaïkovski meurt en 1893 avant d’avoir pu assister à la consécration du « lac des cygnes » dans une version montée par Petipa. Dès lors ce ballet deviendra l’un des plus populaires.

 

L’argument du « lac des cygnes » est inspiré de légendes allemandes : le jeune prince Siegfried tombe amoureux d’Odette, princesse victime d’un sort lancé par le maléfique Rothbart. Elle est en effet transformée en cygne pendant la journée et redevient femme la nuit. Fou amoureux, Siegfried décide d’épouser la malheureuse princesse, et ainsi briser le sortilège. Mais le fourbe Rothbart remplace Odette par sa propre fille Odile, sosie de la princesse. Siegfried déclare son amour à l’usurpatrice devant toute la cour, condamnant ainsi Odette à rester cygne pour toujours. Il existe différentes versions du final de l’œuvre, de la happy end (l’amour véritable triomphe, Siegfried parvient à tuer Rothbart et Odette redevient humaine), au final tragique (Odette disparaît laissant Siegfried seul et désespéré), en passant par la mort des deux amants qui, après s’être jetés dans le lac, s’élèvent au paradis en apothéose.

Venez découvrir ce ballet lors du nouvel an à Naples avec la soirée au Teatro di San Carlo :

Naples - Italie ©iStock

ITALIE / CAMPANIE

Nouvel An à Naples avec une soirée au Teatro di San Carlo

Par Thierry Soulard

Contacts

01 45 61 90 90

info@intermedes.com

Par formulaire

Questions fréquentes

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé et recevoir nos offres en avant-première.

OK

Brochures 2023

Découvrez nos brochures gratuites pour suivre l’actualité de toutes nos marques (sans engagement).

Suivez-nous !

Pour suivre l’actualité d’Intermèdes retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :

© Copyright Intermèdes 2023

Mentions légales

|

Crédits

|

Plan du site