Les grandes expositions en 2020 avec Intermèdes

En 2020, on célébrera Raphaël à Rome et Jan van Eyck à Gand.

L’œuvre de Raphaël est pour Delacroix « la manifestation d’une âme qui converse avec les dieux ». Sa « grazia » et sa « dolce maniera », si éloignées de la « terribilità » de Michel Ange, s’expriment par une harmonie sereine du dessin et de la couleur. Sa mort précoce, à trente-sept ans, au sommet de sa gloire, l’élève au rang de légende, d’idéal de la Renaissance. A l’occasion du 500e anniversaire de sa disparition, les « Scuderie del Quirinale » organisent une grande exposition très attendue.

Le musée des beaux-arts de Gand présentera de son côté une rétrospective dédiée à Jan Van Eyck qui s’annonce comme la plus complète jamais organisée pour cet artiste. Van Eyck révolutionna la peinture au XVe siècle par un nouveau sens de l’espace et de la perspective, un naturalisme et une grande complexité symbolique. Une vingtaine d’œuvres seulement ayant été conservées, chaque exposition ayant pour vocation de les rassembler, ou du moins la plupart, est un événement. Le polyptyque de l'Adoration de l'Agneau mystique, véritable programme théologique illustrant l’histoire du Salut, est sans doute l’œuvre la plus célèbre de Van Eyck. Vous pourrez l’admirer au terme de sa restauration lors des séjours ou des journées dédiées à l’exposition.

Parmi les autres événements de 2020, citons bien sûr l’Exposition universelle de Dubaï, la première à se tenir au Moyen-Orient : la cité-état nous promet de faire les choses en grand, d'autant plus que l'événement marquera aussi le 50e anniversaire de la fondation des Émirats arabes unis. Sur le thème de « Connecter les esprits, construire le futur », l'exposition développera trois sous-thèmes : durabilité (les trésors du monde naturel et comment les préserver), opportunité (innovations technologiques, artistiques et design) et mobilité (des explorateurs d’antan à l’intelligence artificielle).

L’année Rembrandt se poursuivra aux Pays Bas avec notamment une grande exposition « Rembrandt et Velasquez » dédiée aux deux grands maîtres du XVIIe siècle.

L’exposition « Georges de La Tour » au palais royal de Milan rendra hommage au luminisme et au réalisme d’un artiste célébré en son temps, qui fut « peintre ordinaire du roi », vécut au Louvre puis tomba dans l’oubli jusqu’au début du XXe siècle.

Pour sa quatrième édition en 2020, le festival Normandie Impressionniste fêtera ses dix ans. Pour célébrer dignement cet événement, les expositions seront nombreuses, souvent originales et toujours passionnantes.

En 2020 le centre Pompidou-Metz soufflera aussi ses dix bougies, et pour l’occasion présentera une grande exposition dédiée à Chagall et à l’importance du vitrail dans son œuvre, analysant aussi bien le contexte historique et politique des commandes que la symbolique des vitraux de Chagall, son génie visionnaire.

Depuis le XVe siècle, la notoriété et le prestige de Faenza reposent sur la céramique, à tel point qu’on parle souvent de « faïence » pour désigner cet art. Celui-ci est célébré dans un musée qui abrite la plus grande collection au monde de céramiques et qui en 2020 créera l’événement avec une grande exposition intitulée « Picasso, le défi de la céramique ». Cinquante pièces de Picasso dialogueront ainsi avec les trésors du musée.

Enfin, la Fondation Beyeler à Bâle présentera en 2020 une des expositions les plus importantes jamais consacrées à Francisco de Goya hors d’Espagne.

Voyages associés

Une journée à Metz, avec l’exposition Chagall au Centre Pompidou-Metz

Séjour un jour 1 jour
 /  à partir de 295 €

Journée culturelle à Metz. Visite de Metz, avec l’exposition Chagall au Centre Pompidou-Metz qui fête ses 10 ans, la cathédrale Saint-Etienne à l'occasion de ses 800 ans...

26 nov. 2020
Départ garanti
Voir
9 janv. 2021
Voir
4 févr. 2021
Voir
25 févr. 2021
Voir
autres dates