Mme Carine EL KHANI

  • DEA d'Asie orientale, méridionale et pacifique à l'Inalco (l'Institut national des langues et civilisations orientales).
  • Maîtrise de japonais (spécialité histoire du Japon).
  • Diplômée d'histoire.

Carine El-Khani s’est d’abord intéressé aux relations diplomatiques dans la Méditerranée du XVIe siècle avant de se tourner vers l’histoire du Japon. Après avoir décroché une bourse de recherches du gouvernement japonais, elle a résidé à Tokyo. Ce séjour lui a permis d’orienter ses travaux sur la naissance de la ville-château d’Edo (=Tokyo) aux XVIe et XVIIe siècles, Edo étant alors la capitale du gouvernement shogunal. Elle a notamment étudié les grands clans de guerriers qui avaient obligation de séjourner dans la ville, ce qui a favorisé une croissance urbaine fulgurante.
Désormais, elle se passionne pour la statuaire bouddhique et aura plaisir à vous faire découvrir les grands temples de Kyoto, de Kamakura et de Nara.