Monastères médiévaux de Serbie, du Kosovo et du Monténégro

En partenariat avec la revue Histoire antique et médiévale

Monastères médiévaux de Serbie et du Monténégro

Avec André Paléologue, docteur en histoire, expert-consultant auprès de l'UNESCO.

Les monastères orthodoxes de l'époque des rois Nemanjić (1170 - 1371), situés en Serbie, au Kosovo et au Monténégro, constituent un patrimoine d'exception que l'UNESCO a depuis longtemps inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Humanité. Cependant, ces vestiges prestigieux de la culture balkanique restent largement méconnus. Ayant joué un rôle de gardiens de la mémoire collective et des idéaux nationaux, ces couvents, en dépit d'une très longue période d'occupation ottomane et autres vicissitudes de l'Histoire, subsistèrent pendant des siècles comme d'importants foyers d'art et d'expression slave de la civilisation européenne en nous léguant des œuvres artistiques d'une grande qualité que nous admirons encore aujourd'hui.

Quelques points forts :
- les monastères de Studenica et de Sopocani en Serbie, inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'Humanité de l'UNESCO ;
- les monastères de Gračanica, Pec et Visoki Dečani au Kosovo ;
- la découverte du remarquable paysage des bouches de Kotor au Monténégro.

Légende :
  • inscriptions ouvertes
  • inscriptions sur demande
  • inscriptions closes
Dates Tarifs TTC par Personne (hors suppléments)
  • Du 24 septembre au 1 octobre 2016 8 jours
Inscriptions closes
Téléchargez le programme
Contactez le Service Clients
01 45 61 90 90

Programme

Journée 1

Vol Paris / Belgrade

Départ de Paris le matin sur vol régulier.
Arrivée à Belgrade, transfert en centre-ville.

Déjeuner libre.

Nous gagnerons la citadelle de Kalemegdan, haut-lieu de mémoire pour le peuple serbe. Bâtie sur un éperon rocheux à la jonction de la rivière Save et du Danube, celle-ci offre une vue imprenable sur l'ensemble de la capitale de la Serbie. Jadis bien connue des chevaliers de l'Occident comme étape obligatoire sur la route de Constantinople et du Moyen-Orient, ce dernier rempart du royaume serbe du Moyen Âge fut conquis par les Ottomans au XVIe siècle.
Nous poursuivrons notre promenade dans les quartiers animés du centre-ville (rue piétonne Knez Mihajlova, place de la République, place Terazije, etc.).
Installation à l'hôtel. Dîner au bord du Danube et nuit à Belgrade.

Journée 2

Les monastères de la vallée de la Morava, Kraljevo

(Environ 315 km)
Nous nous dirigerons le matin vers le sud de la Serbie à la découverte des monastères de la vallée de la Morava, très appréciés pour leur décoration architecturale élégante et pleine de fantaisie. Construits souvent à l'écart des villes, ils furent durant les siècles d'occupation ottomane les uniques foyers de la vie spirituelle et culturelle des Serbes.
Nous nous rendrons en premier lieu au monastère de Ravanica, fondé en 1377 par le knez Lazare qui mourut en héros lors de la bataille du Kosovo en 1389. Finement décorée de bas-reliefs, l'église de ce couvent abrite la tombe du prince devenu, depuis, le symbole même de la résistance serbe face à la domination musulmane. Un arrêt est prévu ensuite à Kruševac pour admirer «Lazarica», chapelle encore debout sur l'emplacement même de l'ancienne cour princière du knez Lazare.
Déjeuner en cours de visite.

L'après-midi, nous longerons le cours de la Morava afin de nous rendre au monastère de Ljubostinja, fondé en 1388 par Milica, l'épouse du même prince Lazare. L'église de la Vierge est considérée comme l'une des architectures les plus abouties et élégantes de la vallée de la Morava.
Dîner et nuit à Kraljevo.

Journée 3

Zica, Studenica, Gradac, Djurdjevi Stupovi, Novi Pazar

(Environ 160 km)
Nous visiterons tout d'abord le monastère de Zica, fondé par le roi Stefan (Prvovencani) au début de XIIIe siècle. Ce couvent devint en 1219 le premier siège de l'Archevêché serbe indépendant. A partir de cette date, la plupart des évêques et des rois serbes du Moyen Âge y furent sacrés et couronnés.
Pour nous rendre ensuite au monastère de Studenica, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Humanité de l'UNESCO depuis 1986, nous parcourrons les très pittoresques gorges de la rivière Ibar. Fondé au début du XIIe siècle par le prince Stefan, fondateur de la dynastie des Némanides et de l'état serbe médiéval, le couvent Studenica est un des plus significatifs de Serbie. C'est dans ce lieu que sont gardées les reliques de la famille royale des Némanides. L'église principale du monastère, ainsi que la petite chapelle de la Nativité de la Vierge érigée par le roi Milutin en 1304, constituent de véritables conservatoires de la peinture byzantine balkanique du XIIe au XIVe siècle.
Déjeuner en cours de visite.

L'après-midi, nous nous rendrons au monastère de Gradac, fondé vers 1270 par Hélène d'Anjou, l'épouse du roi Uros Ier à qui l'église a servi de mausolée. Construit selon le goût de «l'Ecole de Raska» tout en acceptant les influences du style roman occidental, cet édifice est un exemple très parlant de la synthèse artistique que les maîtres serbes de cette époque ont su réaliser pour répondre probablement aux exigences d'une princesse occidentale. Nous clôturerons la journée par une visite du petit couvent de Djurdjevi Stupovi, fondé en 1168 et reconstruit au XIIIe siècle par le roi Dragutin au sommet d'une des collines qui dominent la ville de Novi Pazar.
Dîner et nuit à Novi Pazar.

Journée 4

Novi Pazar, Sopocani, Gračanica, Pristina (Kosovo)

(Environ 210 km)
Nous visiterons le matin, le monastère de Sopocani édifié en 1265 par le roi Uros Ier Nemanjić en guise de mausolée royal. Il ne reste aujourd'hui de ce complexe, que l'église de la Sainte-Trinité considérée, pour la beauté de ses fresques, comme l'un des plus emblématiques monuments de l'art européen du XIIIe-XIVe siècle. Pour cette raison, l'église figure sur la liste du patrimoine mondial promue par l'UNESCO. Nous continuerons ensuite notre route en direction du Kosovo pour visiter le monastère Gračanica, fondé par le roi Stefan Milutin en 1321, et qui garde une admirable fresque représentant la dynastie des Nemanjić.
Déjeuner en cours de visite.

Arrivée à Pristina, capitale du Kosovo qui, pendant la longue période ottomane, s'est vue largement transformée suite aux influences architecturales et sociales turques.
Dîner et nuit à Pristina.

Journée 5

Visoki Dečani, Patriarcat de Pec, Kolasin (Monténégro)

(Environ 260 km)
Nous quitterons Pristina pour nous rendre au monastère de Visoki Dečani fondé par le roi Stefan Uroš III (Dečanski) en 1327. L'église de ce vénérable monastère est construite en blocs de marbre rouge et jaune pâle. Édifiée à l'époque où le Père supérieur ou «starets» fut le moine franciscain Vitus de Kotor, elle se distingue des autres églises serbes de la même période par ses dimensions imposantes et par l'influence qu'elle a reçue de l'architecture romane. Elle conserve également une iconostase en bois datant du XIVe siècle et le sarcophage sculpté du roi fondateur.
Nous nous dirigerons ensuite vers Pec pour visiter l'ensemble des trois églises constituant la cathédrale patriarcale de Pec. Centre spirituel des Serbes et mausolée d'un grand nombre d'archevêques et de patriarches, les fresques qui subsistent sont d'une indéniable beauté et suscitent l'admiration de tous ceux qui visitent ces lieux.
Déjeuner en cours de visite.

L'après-midi, nous reprendrons la route à destination du Monténégro. Arrivée en début de soirée à Kolasin, petite ville montagnarde située à 960 mètres d'altitude au pied des monts Bjelasica.
Dîner et nuit à Kolasin.

Journée 6

Morača, Cetinje, Kotor

(Environ 195 km)
Le matin nous gagnerons le monastère Morača fondé en 1251. Situées dans un site naturel remarquable, l'église de la Dormition et la chapelle Saint-Nicolas, bien que simples d'architecture, possèdent d'admirables fresques allant du XIIIe et du XVIe siècle ainsi qu'une très belle iconostase.
Nous nous dirigerons ensuite vers Cetinje, ancienne capitale historique du Monténégro. Avant de visiter la résidence princière de Nikola Ier Petrović-Njegoš devenu, en 1910, roi de Monténégro, nous apercevrons la silhouette du monastère fondé en 1482 par l'évêque Vladika Petar II Petrovic.
Déjeuner en cours de visite.

Sur la route de Kotor, nous nous arrêterons à Budva, petite ville et port adriatique qui s'est développé sous protection vénitienne sur la côte monténégrine. Arrivée à Kotor où, en fonction du temps encore disponible, une brève promenade-découverte de la ville sera proposée.
Dîner et nuit à Kotor.

Journée 7

Les bouches de Kotor, vol Tivat / Belgrade

(Environ 70 km)
Cette journée sera consacrée à la découverte du remarquable paysage des bouches de Kotor. Nous nous rendrons en bateau à Perast, ancien siège d'évêché riche d'édifices de style baroque construits au bord de l'eau. Là, nous visiterons l'église Notre-Dame du Rocher se trouvant sur l'un des deux îlots lui faisant face. Retour en autocar à Kotor.
Déjeuner en cours de visite.

Fondée et connue depuis l'Empire romain, Kotor connut un développement constant au point de devenir, au Moyen Âge, l'un des ports de commerce les plus importants de l'Adriatique. Aujourd'hui encore, elle garde intact son caractère médiéval et la Vieille Ville est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO. Au cours de la visite, nous pourrons admirer les remparts et le fort Saint-Jean (Sv. Ivan) qui surplombe la ville, puis nous visiterons la cathédrale Saint-Tryphon (XIIe siècle) et la chapelle Saint-Luc. Si nous disposons encore du temps nécessaire, nous nous rendrons au musée de la marine qui rappelle l'ancienneté des traditions navales encore vivantes dans cette ville. Transfert en autocar vers l'aéroport de Tivat afin de regagner Belgrade par avion.
Arrivée à Belgrade et transfert à l'hôtel.

Dîner et nuit à Belgrade.

Journée 8

Belgrade et vol de retour vers Paris

Le matin, visite de la galerie des fresques du musée national ou bien de la collection d'icônes Pava et Milan Sekulic.
Déjeuner en cours de visite.
Transfert à l'aéroport.
Envol vers Paris en fin de journée sur vol régulier.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Ce programme comprend :

  • les vols réguliers ;
  • les taxes d'aéroport ;
  • le vol intérieur Tivat / Belgrade sur les compagnies Air Serbia ou Monténégro Airlines ;
  • l'hébergement en hôtels 3* et 4* ;
  • la pension complète, hors boissons, du dîner du 1er jour au déjeuner du 8ème jour ;
  • les transferts en autocar privé de l'aéroport à l'hôtel et pendant tout le circuit ;
  • l'accompagnement culturel d'un conférencier Intermèdes assisté par un guide technique accompagnateur francophone ;
  • les entrées dans les sites mentionnés dans le programme ;
  • le port des bagages ;
  • l'assistance rapatriement.

Ce programme ne comprend pas :

  • le déjeuner du premier jour ;
  • les boissons ;
  • les pourboires usuels aux guides locaux et aux chauffeurs ;
  • les dépenses d'ordre personnel ;
  • l'assurance optionnelle annulation, bagages et interruption de séjour.
OFFRE EXCLUSIVE
Chambre à partager
Si vous vous inscrivez seul tout en souhaitant partager votre chambre d'hôtel et si aucun autre voyageur ne peut partager avec vous, Intermèdes a le plaisir de vous offrir le montant du supplément chambre individuelle.

Départ de Province
Si vous souhaitez un départ de province, notre service transport effectuera la recherche la plus adaptée. Selon les destinations, les départs de province s'effectuent soit sous forme de pré et post acheminement vers Paris, soit, pour l'Europe notamment, sous forme de vol direct de votre ville vers le lieu de destination. N'hésitez pas à consulter notre Service Clients pour une étude spécifique.

Hôtellerie (classification en normes locales)

  • Kosovo - Pristina - Emerald 5
    http://www.emeraldhotel.info/
  • Monténégro - Kolašin - Bianca Resort and Spa 4
    En plein cœur de la montagne, cet hôtel entièrement rénové avec des matériaux tels que la pierre et le bois, offre une ambiance chaleureuse. Réel havre de paix après une journée de route et de visite.

    http://www.biancaresort.com/
  • Monténégro - Kotor - Cattaro 4
    Situé en plein cœur de Kotor, l'hôtel possède 20 chambres aménagées avec goût. Toutes sont équipées de la télévision satellite, d'un coffre et d'un minibar.

    http://www.cattarohotel.com
  • Serbie - Belgrade - Life Design 4
    Situé en centre-ville, ce bel hôtel au design contemporain est composé de 58 chambres confortables. Il possède également un restaurant et un spa.

    http://lifedesignhotel.izlog.org/
  • Serbie - Kraljevo - Turist 4
    http://www.hotel-turist.net/
  • Serbie - Novi Pazar - Tadz 3
    Hôtel simple composé de 22 chambres avec ligne directe de téléphone, télévision et minibar.

    http://hoteltadznd.com/

Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire.

Nota Bene concernant l'étape de Novi Pazar : nos dernières visites de contrôle de qualité montrent que cette étape dispose d'une offre hôtelière encore limitée. L'hôtel Tadz offre un niveau d'hébergement correct car récent mais un niveau de service assez faible. Cet hôtel reste toutefois le seul hébergement acceptable dans cette région reculée de la Serbie.


Informations pratiques

Monténégro

Formalités pour les ressortissants de l'Union européenne

Un passeport, ou une carte d'identité, en cours de validité est nécessaire.
Si votre carte d'identité a été délivrée entre janvier 2004 et décembre 2013, sa durée de validité, pour les autorités françaises, a été prolongée automatiquement de cinq ans, mais la date de validité inscrite sur le titre ne sera pas modifiée.
Toutefois, les autorités de certains pays ne reconnaissent pas cette extension de validité. De ce fait, si la date mentionnée sur votre carte d'identité est expirée, nous vous recommandons de voyager avec un passeport en cours de validité.

Décalage horaire

Il n'y a pas de décalage horaire avec le Monténégro qui adopte également les horaires d'été et d'hiver.

Change

Au Monténégro, la monnaie officielle est l'Euro. Des guichets automatiques sont répandus dans les villes et les cartes de crédit sont acceptées dans les hôtels et la plupart des boutiques.

Climat

Le climat du pays est plutôt continental. Au printemps et en automne, les températures sont clémentes et agréables.

Conseils vestimentaires

Prévoyez une paire de chaussures confortables, un vêtement de pluie et un lainage pour le soir.

Santé

Aucune précaution particulière. Il est préférable d'être à jour des rappels de vaccinations. Pensez à vous procurer la carte européenne délivrée par l'Assurance Maladie, indispensable si vous devez recevoir des soins médicaux en Europe.

Horaires d'ouverture :

Les heures d'ouverture des banques sont en général de 8h00 à 19h00 les jours ouvrables. Le samedi de 08h00 à 15h00.

Téléphone

Pour téléphoner en France, vous devez composer le 00 pour sortir du pays, le 33 pour la France, puis les 9 chiffres de votre correspondant (sans le 0 initial).
Pour téléphoner au Monténégro, vous devez composer le 00 pour sortir du pays, le 382 pour le Monténégro, puis les chiffres de votre correspondant.

Electricité

Le courant électrique est de 220 v. Les prises électriques sont identiques aux prises françaises.

Coordonnées de l'ambassade de France

Bureau à Podgorica : tél. : 00.382.81.665.149

Serbie

Formalités pour les ressortissants de l'Union européenne

Un passeport en cours de validité ou une carte d'identité, dont la validité couvre au moins la durée du séjour, est nécessaire.
Si votre carte d'identité a été délivrée entre janvier 2004 et décembre 2013, sa durée de validité, pour les autorités françaises, a été prolongée automatiquement de cinq ans, mais la date de validité inscrite sur le titre ne sera pas modifiée.
Toutefois, les autorités de certains pays ne reconnaissent pas cette extension de validité. De ce fait, si la date mentionnée sur votre carte d'identité est expirée, nous vous recommandons de voyager avec un passeport en cours de validité.

Heure locale

Il n'y a pas de décalage horaire entre la France et la Serbie, qui adopte également les horaires d'été et d'hiver.

Climat

Le climat du pays est de type continental. Au printemps et en automne, les températures sont clémentes et agréables.

Conseils vestimentaires

Prévoyez une paire de chaussures confortables, un vêtement de pluie et un lainage pour le soir.

Santé

Aucune précaution particulière n'est requise. Il est préférable d'être à jour des rappels de vaccinations. Pensez à vous procurer la carte européenne délivrée par l'Assurance Maladie, indispensable si vous devez recevoir des soins médicaux en Europe.

Change

L'unité monétaire en Serbie est le Dinar. 1 EUR = 123 dinars (Août 2016). Les guichets automatiques sont répandus dans les villes et les cartes de crédit sont acceptées dans les hôtels et la plupart des boutiques.
Les heures d'ouverture des banques sont en général de 8 h à 19 h les jours ouvrables, et jusqu'à 15 h le samedi.

Téléphone

Pour téléphoner en France depuis la Serbie, vous devez composer le 00 pour sortir du pays, le 33 pour la France, puis les 9 chiffres de votre correspondant (sans le 0 initial).
Pour téléphoner en Serbie , vous devez composer le 00 pour sortir du pays, le 381 pour la Serbie, puis les chiffres de votre correspondant.

Electricité

Les prises sont alimentées en courant alternatif de 220 volts et sont identiques aux prises françaises.

Coordonnées de l'Ambassade de France :
Pariska 11, 11000 Belgrade - Téléphone : 00.381.11.302.35.00 - Télécopie : 00.381.11.302.35.50 - Site Internet : www.france.org.yu

Kosovo

Formalités pour les personnes de nationalité française

Un passeport biométrique en cours de validité est obligatoire.

Change

La monnaie légale au Kosovo est l'Euro. Les cartes Visa, Eurocard et Mastercard sont acceptées dans un certain nombre d'établissements à Pristina. II est cependant préférable de se munir d'une provision d'argent liquide suffisante en euros.

BON A SAVOIR

La Serbie, le Kosovo et le Monténégro s'ouvrent progressivement au tourisme. L'industrie touristique est émergente et encore en voie d'adaptation à nos niveaux d'exigences. Néanmoins, l'intérêt des sites compense largement la faiblesse des infrastructures et du service dans les hôtels. Les routes sont encore assez mauvaises en comparaison des routes d'Europe Occidentale, rendant les trajets un peu longs mais nécessaires à la bonne découverte de la région.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ soit par Internet sur le site de la chaîne météo ou de metéo France, soit par téléphone, avec le service Météo Consult, au 3264 (service payant 2,99 € l'appel + coût normal d'une communication depuis votre téléphone).

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Monténégro

Guides

  • COLLECTIF, Petit Futé Monténégro

Serbie

Histoire, Art, Littérature

  • CASTELLAN G., Histoire des Balkans XIVe-XXe siècles, Fayard
  • CASTELLAN G., Serbes d'autrefois. Aux origines de la Serbie moderne, Armeline, Crozon, 2005.
  • BROSSARD Y., VIDAL J., L'éclatement de la Yougoslavie de Tito. Désintégration d'une fédération et guerres interethniques, L'Harmattan, Paris, 2003.
  • BUISSON J-C., Le roman de Belgrade, Ed. du Rocher, 2010.
  • CABANES P. (sous la direction de), L'Histoire de l'Adriatique, coll. L'Univers historique, Seuil, Paris, 2001.
  • GARDE P., Le discours balkanique: des mots et des hommes, Fayard, Paris, 2004.
  • GARDE P., Vie et mort de la Yougoslavie Fayard, Paris, 2000.
  • GARDE P., Fin de siècle dans les Balkans, 1992-2000, Odile Jacob, Paris, 2001.
  • LEMARCHAND P., Atlas de l'Europe centrale et balkanique. Complexe, Paris, 1997.
  • LE MOAL F., La Serbie 1914-1918, du martyre à la victoire, SOTECA, 2008.
  • LUTARD C., Géopolitique de la Serbie-Monténégro, Coll. Géopolitique des Etats du monde, Complexe, Paris, 1999
  • MILLET G., La peinture du Moyen Age en Yougoslavie (Serbie, Macédoine et Monténégro), fasc. 3. Gautier Paul, «Revue des études byzantines», vol. 21, 1963.
  • RUPNIK J., Les Balkans: paysage après la bataille, Complexe, Paris, 1997.
  • SIDOTI A., Partisans et Tchetniks en Yougoslavie durant la Seconde Guerre mondiale, CNRS Éditions, Coll. CNRS Plus, 2004.
  • TODOROVA M., L'imaginaire des Balkans, EHESS, 2011.
  • TCHOSSITCH D., Le Temps du Pouvoir, De Fallois, Paris, 1996.
  • VELMANS T., KORAC V., SUPUT M., Rayonnement de Byzance Zodiaque, Paris, 1999.
  • WEIBEL E., Histoire et géopolitique des Balkans de 1800 à nos jours, Coll. Orient politique, Ellipses Marketing, Paris, 2002.
  • WEST R., Agneau noir et faucon gris, L'Age d'Homme, Paris, 2000.
  • YELEN A., En Yougoslavie orthodoxe, Jean Grassin Editeur, Paris, 1970.
  • CANAPA M-P., La Yougoslavie, Que sais je ? N°1813, PUF
  • KRULIC J., Histoire de la Yougoslavie de 1945 à nos jours, Complexe
  • LUTARD C., Géopolitique de la Serbie-Monténegro, Complexe
  • CIRKOVIC SIMA, La Serbie au Moyen Age, Zodiaque
  • IVO ANDRIC, Le Pont sur la Drina, Belfond
  • IVO ANDRIC, La Chronique de Travnik, Belfond
  • DOBRITSA TCHOSSITCH, Le Temps du Pouvoir, De Fallois
  • MILORAD PAVIC, Le Dictionnaire Khazar, Mémoire du Livre
  • MILORAD PAVIC, Dernier Amour à Constantinople, Noir sur Blanc
  • BORISAV STANKOVIC, Gazda Mladen, L'Âge D'homme
  • TSERNIANSKI MILOS, Michel Ange, une Méditation, L'Âge D'homme
  • TSERNIANSKI MILOS, Migrations, Poche
  • BATAKOVIC DUSAN T., Histoire du peuple serbe, L'Âge d'homme, Lausanne, 2005.

Guides

  • COLLECTIF, Petit Futé Serbie.
  • Cartes Michelin : Slovénie, Croatie, Bosnie-Herzégovine, Serbie Michelin, Paris.

Thèmes de ce voyage

Ces voyages peuvent également vous intéresser...