Voyages culturels avec conférencier en Europe et dans le monde

Séjour, circuit et week end culturels

Notre agence vous accueille au 10 rue de Mézières dans le 6ème à Paris (M° Saint-Sulpice ou M° Rennes). Notre siège social demeure au 60 rue la Boétie, 75 008 Paris (pas d'accueil clients). Retrouvez ici nos horaires.

Dresde, la renaissance d'une ville

du 6 octobre 2016 au 9 octobre 2016

Pouilles, Basilicata : à la découverte du « g ...

du 1 octobre 2016 au 8 octobre 2016

Budapest, Vienne, Prague : l'Europe danubienne

du 30 septembre 2016 au 9 octobre 2016

Croisière événement en Patagonie : vers l'inf ...

du 5 octobre 2016 au 18 octobre 2016

L'exposition "Pollock, le figuratif" au Kunstmus ...

du 6 octobre 2016 au 9 octobre 2016
Contactez le Service Clients
01 45 61 90 90 info@intermedes.com
Commandez nos brochures
Carte du monde

Nos voyages coups de cœur

Légende :
  • inscriptions ouvertes
  • inscriptions sur demande
  • inscriptions closes
Taïwan, la belle du Pacifique

Taïwan, la belle du Pacifique

Circuit 13 jours

Voyage organisé à Taiwan accompagné par une conférencière sinologue. Visites culturelles : Taipei, parc national de Taroko, Kaohsiung, île de Qijin, monastère de Foguangshan, Tainan, parc national d'Alishan, temple de Nankunshen, Lugang, temple de Longshan...

  • du 19 novembre 2016 au 01 décembre 2016
  • du 19 novembre 2017 au 01 décembre 2017
Rome avec visite privée des musées du Vatican et de la Chapelle Sixtine

Rome avec visite privée des musées du Vatican et de la chapelle Sixtine

Séjour 5 jours

Voyage haut de gamme à Rome, Plaza Grand Hotel 5*, visite privée des musées du Vatican, visite des jardins intérieurs de la villa Médicis, du palais Colonna, ouverture exclusive du palazzo dei Penitenzieri (fresques Pinturicchio), soirée au teatro dell'Opera, halte gourmande au Café historique Greco, dîner au restaurant Alfredo...

  • du 19 octobre 2016 au 23 octobre 2016
Les racines grecques de l'Europe

Les racines grecques de l'Europe

Croisière en Grèce à bord du M/S Galiléo

Croisière 10 jours

Croisière culturelle en Grèce avec visite d'Athènes, Epidaure, Mycènes, Mystra, Pylos, Olympie, Delphes...Croisière à bord du M/S Galileo, ravissant trois mâts offrant vingt-cinq cabines au luxe discret. Votre conférencier donnera des conférences réservées en exclusivité aux passagers Intermèdes.

  • du 26 octobre 2016 au 04 novembre 2016 (départ garanti)
Pérou, des Andes au Pacifique

Pérou, des Andes au Pacifique

Voyage au Pérou : Machu Picchu, Arequipa, Nazca, Trujillo, Chan Chan

Circuit 17 jours

Voyage découverte du Pérou, parcours culturel de Lima à la vallée sacrée, avec une incursion au nord à Trujillo et Chiclayo, mais aussi visite d'Arequipa, les îles Ballestas, Nazca, le lac Titicaca, Cusco, le Machu Picchu...

  • du 06 octobre 2016 au 22 octobre 2016
L'art de la Corée

L'art de la Corée

Circuit 12 jours

Voyage culturel en Corée, de Séoul à Pusoksa, en passant par Gongju, Jeonju, Namwon, le monastère de Songgwangsa, Busan, Gyeongju, les grottes de Seokkuram, le temple de Haeinsa, Hahoe, Dosan Sowon, Andong.

  • du 19 octobre 2016 au 30 octobre 2016

Chroniques

A la Une

capture.jpg

Néron, entre mythes et réalité

An 68 ap. J-C. Néron vient de se donner la mort. Ainsi se termine un règne de 14 années, sanglant et controversé. Dans l'imaginaire collectif, Néron porte une rare diversité de qualificatifs, tous plus éloquents les uns que les autres : tyran, persécuteur, pervers, faible et manipulé, égoïste, immature ; et cette liste n'est pas exhaustive. Dès sa mort, ses contemporains s'emparent de son nom pour en faire un mythe, une légende noire. Cette dernière, agrémentée au fil des siècles, est encore tenace de nos jours : antéchrist pour les chrétiens, « héros de la passion destructrice » pour le XVIIe siècle; le marquis de Sade lui ajoute encore une dimension scandaleuse dans son Histoire de Juliette. Enfin, la tentative de réhabilitation de Néron par des personnages comme Hitler ne fait qu'aggraver son cas. Résultat, Néron est aujourd'hui l'un des empereurs romains les plus méprisés dans l'inconscient collectif, mais surtout l'un des plus mal connus. Dans le but de démêler le vrai du faux et de faire la lumière sur ce personnage emblématique, Trêves consacre en 2016 trois expositions exceptionnelles à Néron, son mythe, et son époque. La première, organisée par le Rheinische Landesmuseum, présente une histoire chronologique du règne de Néron, grâce à l'exposition de plus de 400 pièces, allemandes et étrangères. La seconde, qui se tiendra au Museum Am Dom Trier, aborde les persécutions des chrétiens dans l'empire romain, en prenant pour point de départ le règne de Néron. Enfin, le Stadtmuseum explorera le mythe, au travers de peintures, photos, films et gravures qui ont fortement contribué à forger l'image contemporaine du personnage.

» lire la suite

capture.jpg

Macao, Coloane et Taïpa

« La baie de Canton part du delta de la Rivière des Perles pour s'évaser largement, comme les branches d'une tenaille ouverte. Au bout de la branche Est se trouvent Hong Kong et Kowloon. Sur la pointe extrême de la branche Ouest, il y a Macao», écrivait, en 1957, Joseph Kessel, grand reporter et merveilleux romancier. Il nous donne en quelques pages, l'histoire d'un mythe. Celui du plus grand centre de l'opium et de la capitale du jeu, nid de contrebandiers, paradis de la débauche, métamorphosé en postes frontières du monde occidental et de la Chine. Nous sommes encore au temps où Maurice Dekobra écrivait « Macao, l'Enfer du Jeu », roman traduit au cinéma par Jean Delannoy en 1942, avec Eric Von Stroheim et Mireille Balin ! A cette époque, Macao figurait une des plus anciennes colonies européennes du monde. Elle avait été accordée, quatre siècles auparavant, par le Fils du Ciel, l'Empereur Ming, qui régnait alors sur l'Empire de Chine, comme récompense aux Portugais, pour avoir anéanti les pirates qui infestaient la baie et ses archipels. Le Portugal, ce tout petit pays d'Europe, à peine libéré du joug maure, lançait ses marins vers de nouveaux continents, essaimant des comptoirs sur les rives de l'Afrique, de l'Arabie, de l'Inde et de la Malaisie, poussant jusqu'aux mers de Chine !

» lire la suite

pablo-casals.jpg

Le Festival Pablo Casals

Ici chaque année se retrouvent les plus grands musiciens du monde, en l'honneur de Casals. Une petite ville nichée dans les Pyrénées. Prades...
Violoncelliste de génie au jeu virtuose et merveilleusement expressif, Pau Casals est aussi chef d'orchestre et compositeur, au sommet de sa gloire, quand éclate la guerre civile espagnole.

» lire la suite

capture3.jpg

Plácido Domingo, LA légende vivante de l’opéra

Né le 21 janvier 1941 à Madrid, Plácido Domingo étudie le chant au Conservatoire de Mexico City où il a rejoint ses parents, tous deux chanteurs, qui y dirigent avec grand succès une troupe de Zarzuela (ce genre lyrique espagnol profondément ancré dans l’histoire, l’âme, la musique ibériques qu’il défend inlassablement à travers le monde). C’est dans cette troupe qu’il connaît son baptême des planches, accompagnant sa mère, Pepita Embil, « la reine de la zarzuela ». Multipliant les expériences musicales et vocales, il rejoint peu à peu l’opéra et c’est le 19 mai 1961 à Monterrey qu’il tient son premier grand rôle de ténor : Alfredo dans La Traviata de Verdi. Après quelques années en Israël où il connaît un rythme effréné de représentations, il commence en 1965 sa carrière internationale qui le propulse parmi les plus grands ténors de sa génération.

» lire la suite

parc-national-dalishan-taiwan-istock.jpg

Taïwan inattendue

En regardant attentivement cette ancienne carte de Taiwan réalisée au XVIIe siècle, on pourrait se sentir à la place des marchands chinois, qui, dès le XIIe siècle, avaient abordé l’île. La côte ouest, celle qui fait face au continent chinois et à Canton, déploie un long littoral bordé d’anses, comme de grandes accolades qui se succéderaient pour offrir des ports naturellement accueillants aux marins. Ensuite, le relief monte en pente douce modulé de collines jusqu’aux sommets qui barrent l’île du nord au sud et protègent la capitale des vents soufflant de l’océan Pacifique. Les montagnes représentées de manière un peu naïve, un peu mécanique sous forme de triangles aux cimes vert tendre valent plus pour leur valeur symbolique et l’indication d’une forte altitude que pour la description géologique et géographique de l’île. Malgré ces conventions dans la représentation, cette carte ancienne permet de reconnaître incontestablement Formose, la belle île. Conservée dans les merveilleuses collections du musée du palais national à Taipei, cette carte n’est pas la seule raison de se rendre sur l’île de Taïwan ! 

» lire la suite