Trieste

Eglise Saint Antonio, Trieste - Italie ©iStock
Piazza del Unità d'Italia, Trieste - Italie ©GettyImages
Cathédrale de San Giusto Martire, Trieste - Italie ©GettyImages
Castello di Miramare, Trieste - Italie ©Fabrice Gallina
Château de Duino, Trieste - Italie ©GettyImages
Basilique d'Aquileia - Italie ©Gianluca Baronchelli
Basilique d'Aquileia - Italie ©GettyImages
Vue panoramique sur Grado - Italie ©Fabrice Gallina - PromoTurismoFVG
Zone archéologique d'Aquileia - Italie ©Massimo Crivellari
Piazza della Liberta, Udine - Italie ©GettyImages
Jambons San Daniele - Italie ©Fabrice Gallina
Corso Vittorio Emanuele, Pordenone - Italie ©Elio e Stefano Ciol

Entre Frioul et Vénétie : Aquilée, Grado, Udine, Cividale, Trieste

Circuit 6 jours - 5 nuits Offre exclusive >

Points forts

  • le château de Miramare et ses collections princières ;
  • le palais de l'archevêché d'Udine, décoré par Tiepolo ;
  • l'Aquilée, inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Introduction détails

Une région très attachante offrant une belle variété de paysages, du littoral lagunaire aux riantes collines du Frioul. L’Antiquité partout présente, le monde byzantin, l’aventure romane, les trésors de la Renaissance, le faste du baroque, la Belle Epoque, un soupçon de "Mitteleuropa" confèrent au Frioul un aspect particulier, puisant son originalité de sa situation géographique, la plaçant au contact de civilisations qui furent bien souvent en conflit. Aquilée, ses vestiges antiques et les merveilleuses mosaïques de l’époque paléochrétienne, Udine, résidence des patriarches d’Aquilée du XIIIe au XVe siècle, San Daniele et Cividale del Friuli, siège du premier duché lombard en Italie, le château de Miramare et Trieste, figurent parmi les différentes étapes de votre voyage.

Itinéraire détails

Carte non contractuelle

Programme détails

1 Vol Paris / Venise, le château de Miramare, Trieste

Vol régulier Paris / Venise. Arrivée à Venise en fin de matinée.
Déjeuner libre.

Transfert à Trieste en autocar privé. (Environ 160 km)
Nous marquerons un premier arrêt pour visiter le parc et les appartements du château de Miramare, demeure princière que l’archiduc Maximilien d’Autriche fît construire en 1856 sur un rocher dominant la mer. Cette résidence possède une très riche collection de meubles, tableaux, ivoires et porcelaines que nous découvrirons à travers les salons bleus du rez-de-chaussée et les salons rouges du premier étage.
Puis, arrivés à Trieste, nous gagnerons la place de l’Unità d’Italia, point de rencontre entre la Vieille Ville et la nouvelle, ouverte sur la mer. L’endroit séduit par son animation permanente et son architecture, la place étant bordée de palais et d’églises aux styles éclectiques, néo-classique et néo-renaissance, qui sont autant de témoignages du développement et de la prospérité économique que la ville connut au XIXe siècle. C’est l’époque de la grande puissance de la maison des Habsbourg qui contribua au glorieux destin de Trieste en faisant de ce petit bourg de pêcheurs un grand port de l’Europe centrale. Trieste, ville d’écrivains, a accueilli durant plusieurs années James Joyce, il y écrivit Gens de Dublin et y commença Ulysse.
Dîner et nuit à l'hôtel.

2 Trieste

(Visite sous forme de promenade à pied)
Ville frontière, port actif aux portes de la Slovénie et de la Croatie, Trieste est une métropole que l’histoire a, à plusieurs reprises, mise sous les feux de l’actualité. En 1202, elle jure fidélité à la République de Venise ; en 1382, elle se place sous la protection du duc d’Autriche ; l’empereur Charles VI de Habsbourg déclare la ville "port franc" en 1719. Au milieu du XIXe siècle, elle connaît "l’irrédentisme" et une certaine autonomie face au pouvoir autrichien, avant de devenir italienne en 1918. Entre 1947 et 1954, le "territoire libre" de Trieste, divisé en deux zones, est confié à l’administration provisoire des Nations unies. En 1954, après les accords de Londres, elle est à nouveau italienne. Nous débuterons la matinée en gagnant la colline de San Giusto, le noyau originel de Trieste, l’ancienne Tergeste romaine, depuis laquelle la ville s’est développée. Nous visiterons la basilique San Giusto, d’origine paléochrétienne, lieu de culte le plus important de la ville, qui renferme de remarquables mosaïques byzantines. A proximité, se situe le château San Giusto, qui remonte au XVe siècle et qui plus tard fut la résidence des capitaines impériaux autrichiens. Nous y verrons également les vestiges du théâtre romain, construit sous Trajan pour accueillir plus de trois mille spectateurs.
Déjeuner libre.

L'après-midi, une promenade au cœur de la cité nouvelle nous offrira un aperçu du glorieux passé de Trieste, avec ses nombreux édifices de styles néo-classique et Liberty. Nous verrons l'église Sant'Antonio Nuovo coiffée de sa coupole bleu azur, le palais Carciotti (vue extérieure) orné de colonnes ioniques, ainsi que le théâtre Verdi (vue extérieure), décoré par des figures mythologiques et la monumentale galerie du Targesteo, témoignage de la splendeur de cette florissante époque.
Trieste, ville d'écrivains, a accueilli durant plusieurs années James Joyce, il y écrivit Gens de Dublin et y débuta la rédaction de Ulysse.
Au cours de la visite du palais Revoltella, nous découvrirons cet après-midi, l'élégante demeure urbaine du baron Pasquale Rivoltella, édifiée en 1854. Transformée aujourd’hui en musée d’art moderne, elle présente des collections d’œuvres d’art des XIXe et XXe siècles. C'est également la ville d'Umberto Saba, Italo Svevo et aujourd’hui Claudio Magris que nous évoquerons au gré d'une pause autour d'un thé ou d'un chocolat dans le célèbre café San Marco.
Dîner et nuit à l’hôtel à Trieste.

3 Le château de Duino, Grado, Aquilée et Udine

(Environ 115 km - excursion en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
Ce matin, nous gagnerons le château de Duino, d’origine médiévale, qui occupe une situation exceptionnelle, perché sur un promontoire rocheux au-dessus des flots. Ceint d’un superbe parc en terrasses, le château accueillit dès le XVIIe siècle, nombre d’hôtes illustres, en particulier le poète Rainer Maria Rilke.
Puis, Grado, fondée par les fugitifs d’Aquilée en 452, nous révèlera son vieux bourg et ses antiques ruelles. De nombreux monuments agrémentent le centre historique : les basiliques Sainte-Euphémie et Santa Maria delle Grazie qui prolonge le style byzantin.
Déjeuner libre.

Nous prendrons cet après-midi la route pour Aquilée. Au début de l’ère chrétienne, cette ville était l’une des plus grandes et des plus florissantes de l’Empire romain, grâce à sa situation sur la route qui le traversait du Nord au Sud et qui favorisa l’expansion de son port fluvial. Nous admirerons les vestiges du forum, de l’amphithéâtre et du port. Puis, au musée archéologique, nous admirerons le faste de l’Aquilée romaine.
La découverte de la basilique paléochrétienne, avec ses remarquables mosaïques de pavement, complétera cette visite.
Transfert à Udine. Dîner et nuit à l'hôtel à Udine.

4 Udine, Cividale del Friuli

(Environ 40 km - excursion en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
Ce matin, nous découvrirons Udine, qui fut le siège des patriarches d’Aquilée du XIIIe au XVe siècle. Conquise par Venise en 1420, elle lui demeure fidèle jusqu’à la chute de la Sérénissime. Après le traité de Campo-Formio, elle fut autrichienne comme le reste du Frioul jusqu’en 1866. Nous apprécierons l’élégance de ses décors aux styles gothique et Renaissance, en flânant sur la piazza della Libertà sur laquelle se dresse notamment la loggia del Lionello. Le palais de l’archevêché est célèbre pour être le chef-d’œuvre de jeunesse de G.B. Tiepolo.
Nous visiterons le duomo qui abrite notamment une chapelle à la voûte peinte également par Tiepolo.
Déjeuner libre en cours de visite.

L'après-midi se poursuivra à Cividale, petite ville fondée par César, qui fut du VIIIe au Xe siècle, siège du patriarcat d’Aquilée. Nous y visiterons le duomo, de style Renaissance, ainsi que le musée chrétien attenant. Après avoir admiré les collections du musée archéologique national, nous gagnerons la merveilleuse chapelle lombarde (VIIIe siècle) avec des colonnes en marbre grec du Ve siècle et de très belles décorations en stuc. Des fresques originales complètent l’exceptionnelle beauté et la richesse de ce lieu.
Retour à Udine. Dîner et nuit à l'hôtel.

5 San Daniele, Spilimbergo, Villa Manin, Udine

(Environ 70 km - excursion en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
Nous gagnerons ce matin San Daniele del Friuli, célèbre pour son jambon, et qui peut également s’enorgueillir de posséder, à l’intérieur de l'église Sant’Antonio Abate, un admirable cycle de fresques de Pellegrino di San Daniele réalisées entre 1497 et 1522.
Déjeuner libre.

L’après-midi, nous rejoindrons Spilimbergo, petite cité installée sur une terrasse dominant le fleuve. Le duomo conserve des toiles de Pordenone, tandis que le château (vue extérieure) offre un cadre de toute beauté. Puis, nous nous rendrons à la villa Manin (visite sous réserve d'ouverture), demeure du dernier doge de Venise. Cette monumentale villa des XVIe et XVIIe siècles qui abrite notamment une magnifique chapelle, fut également célèbre pour avoir accueilli Bonaparte qui y prépara le traité de Campo-Formio.
Dîner et nuit à l'hôtel.

6 Pordenone, Conegliano, et retour à Paris

(Environ 160 km - excursion en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
Ce matin, nous gagnerons Pordenone dont le centre historique est resté préservé, malgré un développement économique important, à l’origine de la création d’une "nouvelle ville". De très significatifs édifices et ensembles ponctueront la visite de cette charmante cité (XIVe-XVIIe siècle). Le duomo abrite plusieurs toiles de Giovanni de Sacchis, dit le Pordenone, élève de Giovanni Bellini et Giorgione. Nous marquerons ensuite un dernier arrêt à Conegliano, la ville natale du peintre Cima, dont nous verrons la belle Vierge en majesté avec saints exposée dans le duomo.
Déjeuner libre en cours de visite.
Puis, transfert à l’aéroport de Venise. Vol régulier pour Paris.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hébergement détails

Nous attirons votre attention sur le fait qu'en Italie, de manière générale, les hôtels qui ne sont pas des réalisations récentes, proposent des chambres individuelles de taille souvent réduite, inférieure à celle des chambres doubles. Possibilité de réserver une chambre double à usage individuel. Tarif : nous consulter.

Hôtels détails

TRIESTE - Continentale 4★

Ce bel hôtel rénové est situé dans le centre historique de Trieste, et dispose de chambres à la décoration classique et élégante, ainsi que d'un restaurant.

http://www.continentalehotel.com/

UDINE - Ambassador Palace 4★

Idéalement situé dans une zone centrale et néanmoins calme, l’hôtel propose des chambres au décor élégant, disposant de tout confort.

http://www.ambassadorpalacehotel.it

Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire. Toutefois les services proposés peuvent varier.

Transports détails

Vols sur compagnie régulière Air France
Départ Arrivée Vols
Paris - Charles de Gaulle CDG
06/10/2020 - 10:00
Venise VCE
06/10/2020 - 11:40
AF1426
Venise VCE
11/10/2020 - 18:00
Paris - Charles de Gaulle CDG
11/10/2020 - 19:50
AF1227

Compagnies aériennes alternatives : Easy Jet, Lufthansa

Départ de Province

Si vous souhaitez un départ de province, notre service transport effectuera la recherche la plus adaptée. Selon les destinations, les départs de province s'effectuent soit sous forme de pré et post acheminement vers Paris, soit, pour l'Europe notamment, sous forme de vol direct de votre ville vers le lieu de destination. Consultez notre Service Clients pour une étude spécifique.

Détails du prix détails

Tarifs
En chambre Double (2 personnes, 1 lit double) 1 980,00 € / personne
En chambre Twin (2 personnes, 2 lits séparés) 1 980,00 € / personne
En chambre Double Usage Single supplément +260,00 € / personne
Offre exclusive

Si vous vous inscrivez seul tout en souhaitant partager votre chambre d'hôtel et si aucun autre voyageur ne peut partager avec vous, Intermèdes a le plaisir de vous offrir le montant du supplément chambre individuelle.

Taxes aériennes au 22 octobre 2019, comprises dans le prix : 54,00 € dont 54,00 € de taxe d'aéroport

Ce prix est garanti pour un nombre de participants compris entre 13 et 20 personnes. Entre 8 et 12 personnes, nous nous réservons le droit de demander un supplément de prix de 75,00 € par personne. Cet éventuel supplément vous serait demandé plus de 30 jours avant le départ, ou lors de votre inscription si celle-ci intervient à moins de 30 jours.

Ces prix comprennent :

  • les vols réguliers ;
  • les taxes d'aéroport ;
  • l'hébergement en demi-pension : cinq dîners à l'hôtel ou au restaurant, hors boissons ;
  • les transferts en car privé aéroport / hôtel / aéroport et pendant les principaux déplacements ;
  • l'accompagnement culturel d'un conférencier Intermèdes ;
  • les entrées dans les sites mentionnés au programme ;
  • une pause thé ou chocolat dans le café San Marco à Trieste selon le programme ;
  • un audiophone par personne pour une meilleure écoute des commentaires de votre conférencier ;
  • les taxes de séjour obligatoires ;
  • l'assistance rapatriement.

Ces prix ne comprennent pas :

  • les déjeuners ;
  • les boissons ;
  • le port des bagages ;
  • les pourboires usuels aux guides et chauffeurs ;
  • les dépenses d'ordre personnel ;
  • l'assurance optionnelle annulation, bagages et interruption de séjour.

Informations pratiques

Italie

Formalités pour les ressortissants français : une carte d'identité (ou passeport) en cours de validité est nécessaire.
Si votre carte d'identité a été délivrée entre janvier 2004 et décembre 2013, sa durée de validité, pour les autorités françaises, a été prolongée automatiquement de 5 ans, mais la date de validité inscrite sur le titre ne sera pas modifiée.
Toutefois, les autorités de certains pays ne reconnaissent pas cette extension de validité. De ce fait, si la date mentionnée sur votre carte d'identité est expirée, nous vous recommandons de voyager avec un passeport en cours de validité.

Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : consulat d'Italie 5 boulevard Emile Augier 75016 Paris - Tel. : 01.45.20.78.22. http://www.consparigi.esteri.it

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Adresses utiles :
- Office national du tourisme italien 23 rue de la Paix 75002 Paris - Tel. 01.42.66.03.96/01.42.66.66.68 ;
- Institut culturel italien 50 rue de Varenne 75007 Paris - Tel. : 01.44.39.49.39.

Change : l'Italie fait partie de la zone euro. Comme en France la monnaie est donc l'Euro.

Electricité : les prises italiennes sont alimentées par du courant alternatif 220 volts et acceptent des fiches mâles à deux broches. Mais les fiches italiennes présentent différentes tailles. Par précaution, il convient de se munir d'un adaptateur. Achetez-le avant de partir car vous aurez du mal à en trouver sur place. Dans la plupart des hôtels 3* et plus, les salles de bain sont équipées de prises spéciales pour les rasoirs et sèche-cheveux ; toutefois n'oubliez pas de vérifier le voltage.

Horaires d'ouverture : banques de 08h30 à 12h45 du lundi au vendredi, magasins de 08h00 à 13h00 et de 15h30 à 19h30 du lundi au samedi.

Pourboires : au restaurant, il est d'usage de laisser un pourboire quand le service n'est pas compris. Un pourboire correspondant à 10 % de la note est considéré comme généreux. Quand un chauffeur de taxi ou un portier d'hôtel s'est montré obligeant, il suffit d'arrondir le coût aux 2 € supérieurs environ.

Santé : aucune précaution particulière. Il est préférable d'être à jour des rappels de vaccination et de se prémunir contre les moustiques. Pensez à vous procurer la carte européenne d'assurance maladie si vous deviez recevoir des soins médicaux en Europe.

Taxe de séjour : en 2007, l'Italie a décrété une taxe de séjour d'un montant maximum de 5 € par jour, applicable par les municipalités qui le souhaitent. Cette taxe est réinvestie dans les structures et services touristiques.

Téléphone : pour téléphoner depuis l'Italie vers la France, composer le 00 33, suivi des neuf chiffres du numéro de votre correspondant (sans le 0 initial).

Tenue vestimentaire : emportez des tenues d'hiver de novembre à mars, et des vêtements plus légers d'avril à octobre. Prévoyez une paire de chaussures confortables car les visites et certains déplacements dans une partie des centres historiques s'effectueront à pied. Il est toujours utile d'emporter un chapeau pour se protéger du soleil au cours des visites en extérieur. Les Italiens sont très attentifs à l'habillement et ils notent immédiatement les vêtements excentriques ou indécents. Dans les lieux de culte, un code vestimentaire strict est imposé : le torse et les épaules doivent être couverts, et les shorts et les jupes doivent descendre au-dessous du genou.

Visites : nous attirons votre attention sur le fait que les œuvres, artistes et courants artistiques cités dans nos programmes détaillés ne feront pas nécessairement l'objet d'un commentaire lors des visites des musées. Certaines œuvres peuvent également ne pas être exposées en raison de prêts ou de restauration. En fonction du temps dont vous disposerez, votre visite sera orientée sur une sélection d'œuvres.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ sur le site de la chaîne météo ou de météo France.

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Italie

Histoire
- Histoire de l'Italie, des origines à nos jours - P. Milza, Fayard
- Histoire de l'Italie , C.Brice, Hatier
- Les Etrusques, Dominique Briquel, Que sais-je ? PUF
- Magna Grecia. Les colonies grecques dans l'Italie antique P.G. Guzzo, Gallimard, coll. « Découvertes »
- La Grande Grèce. Histoire et archéologie - E. Greco - Hachette, coll. « Essais »
- Histoire de la Rome antique, Yann Le Bohec, Que sais-je ? PUF
- Histoire de la Rome antique: Les armes et les mots, Lucien Jerphagnon, Fayard/Pluriel
- Les empires normands d'Orient, P. Aubé, Tempus Perrin/Poche
- L'Italie au Moyen-Âge, Ve - XVe siècles - J.P. Delumau - Hachette
- La République de Venise, Champs Histoire, C. Diehl, Flammarion
- L'Italie de la Renaissance, un monde en mutation, 1378-1494, C. Bec, I Cloulas, B. Jestaz, A. Tenenti, Fayard
- La Civilisation de la Renaissance en Italie, J. Burckhardt Ed. Bartillat
- Histoire de l'Italie du XVIe au XVIIIe siècle, Collectif, Armand Colin
- Voyage dans la Rome Baroque, Patrick Barbier, Grasset
- Italies, Anthologie des voyageurs français au XVIIIe et XIXe siècles, Y.Hersant, Bouquins, Robert Laffont
- Naissance de l'Italie Contemporaine, G. Pécout, Armand Collin
- L'Italie contemporaine : De 1945 à nos jours, M. Lazar, Fayard

Art
- L'art romain, François Baratte, RMN, Petits Manuels de l'Ecole du Louvre
- L'art romain d'Auguste à Constantin, B. Andreae, Picard
- L'art italien, André Chastel, coll. Tout l'Art, Flammarion
- La peinture italienne, Carlo Pirovano, Place Des Victoires Eds
- La peinture italienne du Moyen Âge, Françoise Leroy, Que sais-je? PUF
- L'Art de la Renaissance Italienne, collectif, Ullmann
- La Renaissance dans les cours italiennes, Alison Cole, coll. Tout l'Art, Flammarion
- Renaissance italienne 1460-1500, A. Chastel, Gallimard
- Le Baroque, Victor-Lucien Tapié, Que sais-je ? PUF
- La sculpture baroque italienne - Boucher - Thames & Hudson
- Les jardins des villas italiennes, M. Agnelli, Paris, Albin Michel

Littérature
- La littérature italienne, François Livi, Christian Bec, Que sais-je ? PUF
- La Divine Comédie, Dante Alighieri, Flammarion
- Roland Furieux, L'Arioste, Gallimard
- La Locandiera. Les rustres Carlo Goldoni, Flammarion
- Les fiancés, A Manzoni, Gallimard
- Le guépard, Giuseppe Tomasi di Lampedusa, Points
- Voyage en Italie, Goethe, Bartillat
- Voyages en Italie, Stendhal, Gallimard
- Le Corricolo. Impressions de voyage à Naples, Alexandre Dumas, Desjonqueres
- Voyage du Condottiere, A.Suares, Le Livre de poche
- Les princes de Francalanza, Frederico de Roberto, Points
- Dictionnaire amoureux de l'Italie, D. Fernandez, Plon
- Naples en fête, Théâtre, musique et castrats au XVIIIe siècle Patrick Barbier, Grasset
- La vie silencieuse de Marianna Ucria, Dacia Maraini, Robert Laffont
- Venise, histoire, promenades, anthologie et dictionnaire, Delphine Gachet et Alessandro Scarsella (dir), collection Bouquins, Robert Laffont

Frioul

Histoire et Civilisation
- BOSETTI Gilbert : De Trieste à Dubrovnik : Une ligne de fracture de l'Europe, Editions littéraires et linguistiques de l'université de Grenoble.
- MAGRIS Claudio, ARA Angelo : Trieste - Une identité de frontière, Seuil
- CABANES Pierre : L'Histoire de l'Adriatique, L'Univers historique, Seuil
- BRAUDEL Fernand : La Méditerranée et le monde méditerranéen à l'époque de Philippe II, tome 2 : Destins collectifs et mouvements d'ensemble, LGF
- DOR Milo : Mitteleuropa : Mythe ou réalité, Fayard
- PECOUT Gilles : Naissance de l'Italie contemporaine : 1770-1922, 2e édition, Nathan Université

Littérature
- MAGRIS Claudio : A l'aveugle, Gallimard
- STUPARICH Giani : Trieste dans mes souvenirs, les Derniers Mots
- RADULESCU Domnica : Un train pour Trieste, Belfond
- BONUCCI Silvia : Retours à Trieste, Seuil
- COLLECTIF : Le goût de Trieste, Mercure de France
- COLLECTIF : Trieste Guide Autrement

  • L'Objet d'Art n° 188, Emile Galle et Louis Hestaux, L'orfèvrerie juive de Trieste, Editions Faton, janvier 1986

Intermèdes et les Editions Faton, l'éditeur d'Archéologia, des Dossiers d'Archéologie, et des Dossiers de l'Art notamment, sont partenaires. Pour vous procurer les numéros qui vous intéressent, consultez le site des Editions Faton www.faton.fr ou contactez le 03 80 40 41 00.

 6 - 11 oct. 2020
A partir de
1 980 €
Tarif TTC par personne
Tarif TTC par pers.
autres dates
Réserver

Circuit de
6 jours

Petit groupe de
8 à 20 participants

Autres départs

Inscriptions
 ouvertes
 bientôt ouvertes
 sur demande
 closes