Naples et la Campanie, en-dessous du volcan

Pompéi - Italie ©iStock
Baie de Naples, Naples - Italie ©iStock
Capri - Italie ©Thinkstock
Cloître de Santa Chiara - Italie ©GettyImages
Catacombes de San Gennaro, Naples - Italie ©GettyImages
Vue sur la ville de Capri - Italie ©GettyImages
Côte amalfitaine - Italie ©GettyImages
Église Gesu'Nuovo - Italie © GettyImages
É_x0090_glise Saint Anne des Lombards, Naples - Italie © GettyImages
Paestum - Italie ©thinkstockphotos
Sorrente - Italie ©GettyImages
Place du Plebiscito, Naples - Italie ©GettyImages
Galerie Umberto, Naples - Italie ©GettyImages

Voyage découverte en Italie, visite de Naples, Pompéi et Capri

Circuit 9 jours - 8 nuits

Au sud de Rome commence une autre Italie, celle de la Campanie et de la côte amalfitaine où s’élevèrent de fastueuses cités grecques et romaines. Pompéi et Herculanum vous offriront les scènes de vie que le Vésuve pétrifia il y a deux mille ans. Capri vous émerveillera par sa beauté et sa douceur de vivre. A Naples, en vous faufilant dans la via dei Tribunali, vous découvrirez un riche passé tant médiéval que baroque, tout en assistant aux scènes quotidiennes de la vie du Sud, marquées du sceau de l’opéra, et également de la canzonetta, de l’exubérance et d’une incroyable vitalité.

Vous aurez la possibilité d'assister à une représentation au Teatro di San Carlo (disponibilité et prix sur demande).
Pour le départ de septembre : La Traviata de Giuseppe Verdi.
Pour le départ d'octobre : le ballet Le Songe d'une nuit d'été.
Pour le départ du 26 mai : I Puritani de Vincenzo Bellini.

Points forts

  • quatre nuits à Sorrente, sur la riviera napolitaine ;
  • la villa des Mystères à Pompéi ;
  • la villa San Michele à Capri ;
  • la chartreuse San Martino à Naples.

Remarque : ce voyage comporte plusieurs dates de départ avec des horaires de vols différents. Le programme des premier et dernier jours sera adapté en fonction des horaires d'arrivée et de départ. Toutes les visites seront effectuées, mais l'ordre peut être inversé. Le programme définitif sera communiqué dans le carnet de voyage.

Itinéraire

Carte non contractuelle

Programme

1 Vol Paris / Naples, Naples, le centre monumental

Vol régulier Paris / Naples. Arrivée à Naples en fin de matinée.
Transfert à l'hôtel pour déposer les bagages.

Déjeuner libre.

(Après-midi sous forme de promenade à pied)
Une première promenade nous conduira devant le palais royal (visite extérieure), œuvre de Domenico Fontana, dont la réalisation intégrale nécessita près d’un siècle. Nous contemplerons son ample façade dont les niches abritent les statues des différents rois de Naples, de Roger le Normand au Bourbon Charles III en passant par Charles Ier d’Anjou, un panorama symbolique des multiples conquêtes qui ont fait l’histoire et la richesse de la cité parthénopéenne.
Nous nous promènerons ensuite dans le quartier central de la place du Plebiscito. Nous passerons devant le castel Nuovo (visite extérieure), à l’entrée dominée par un arc de triomphe en marbre blanc de Carrare, sculpté par Francesco Laurana.
La galerie Umberto nous replongera dans le Naples du début du siècle : nous y retrouverons un décor de style pompier, et également l’un de ces essais d’architecture fonctionnelle de verre.
Dîner et nuit à l'hôtel.

2 Naples : le musée Capodimonte, les catacombes de San Gennaro, Herculanum

(Environ 40 km - principaux transferts en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
Ce matin, nous découvrirons en quelque sorte "l’âme" de Naples et la dimension baroque de la religion, en visitant un lieu profondément populaire, qui nourrit la ferveur du peuple napolitain dans un mélange de croyances, de superstitions, de foi et d’attachement au folklore : les catacombes de San Gennaro.
Nous visiterons ensuite le musée de Capodimonte, galerie de peinture de la ville, pour y contempler notamment les chefs-d’œuvre de Simone Martini, Jacopo Barbaro, Titien, Brueghel l’Ancien, El Greco et Caravage.
Déjeuner libre.

Cet après-midi, nous nous rendrons à Herculanum, cité ressurgie des cendres, qui abrite de fort belles maisons dotées de nymphées et de jardins intérieurs.
Dîner et nuit à l'hôtel.

3 Spaccanapoli, San Martino

(Visite sous forme de promenade à pied)
Nous plongerons ce matin au cœur de Naples, à travers les ruelles de Spaccanapoli dont palais, églises, couvents sont des trésors d’architecture. Nous visiterons l'église du Gesù Nuovo et le complexe de Santa Chiara. Outre l’église qui abrite les tombeaux de Marie de Valois et de Charles d’Anjou, nous parcourrons également le cloître délicieusement bucolique, aux murets et aux piliers recouverts de superbes fresques en majolique du XVIIe siècle. A l'église San Lorenzo, nous verrons comment l’antique Neapolis a assimilé les influences et les styles qui ont fait sa richesse. Nous retracerons notamment le brillant passé médiéval de la ville, dominée au XIIIe siècle par la dynastie française des Anjou, apparentés à la famille royale de France. Enfin l'église Sainte Anne des Lombards nous offrira un magnifique témoignage de la Renaissance florentine à Naples.
Déjeuner au restaurant.

L’après-midi, en autocar, nous nous rendrons sur la colline du Vomero que domine la chartreuse de San Martino, dont l’église est une réussite de l’art du XVIIIe siècle napolitain. Nous évoquerons les quartiers espagnols qui s’étendent à ses pieds, ainsi nommés car construits au XVIIe siècle à l’initiative du vice-roi espagnol pour loger les troupes de l’armée royale.
Dîner libre et nuit à l'hôtel.

4 Le baroque napolitain, le musée archéologique

(Journée de visite sous forme de promenade à pied)
Nous débuterons cette journée par la visite de l'un des plus célèbres monuments baroques de la ville : la cappella Sansevero où nous évoquerons le prince Raimondo, esprit curieux du XVIIIe siècle, épris d’astronomie et de sciences occultes. Nous poursuivrons notre découverte du cœur de Naples en visitant le duomo, où les Napolitains assistent chaque année au miracle de la liquéfaction du sang de San Gennaro. Enfin, nous pénétrerons dans la fondation du Pio Monte della Misericordia qui fut restaurée grâce à des dons privés. Cette fondation d’aide aux miséreux et aux malades est active depuis le XVIIe siècle et conserve sa vocation caritative. Les bâtiments abritent une église et un hospice. L’ensemble est surtout connu pour sa belle collection de tableaux dont un Caravage exceptionnel : Les Sept Œuvres de miséricorde.
Déjeuner libre.

Dans l'après-midi, au musée archéologique, nous admirerons l’ensemble des collections de mosaïques, grands bronzes, peintures et objets retrouvés sur les sites vésuviens. Nous y verrons également l’ensemble des œuvres antiques de la collection Farnèse, en particulier le célèbre "Taureau Farnèse".
Dîner et nuit à l’hôtel.

5 Pouzzoles, Cumes, Sorrente

(Environ 100 km - excursion en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
Nous découvrirons ce matin Pouzzoles et son marché antique, et en particulier son monumental amphithéâtre, l'un des plus vastes du monde romain.
Déjeuner libre.

Cet après-midi, nous nous rendrons à Cumes, dont l'acropole décrite dans l'Enéide vit aborder Enée et ses compagnons. Nous y verrons également l'antre de la célèbre Sibylle, récemment restauré.
Route pour Sorrente. Dîner et nuit à l'hôtel.

6 Capri

Nous prendrons ce matin le bateau pour rejoindre l’île de Capri dont la réputation n’est plus à faire, tant son nom est évocateur et synonyme de beauté et de douceur de vivre. Depuis l’Antiquité, cette petite île du golfe de Naples a accueilli le repos des empereurs Auguste et Tibère, nourri les rêveries romantiques des artistes, charmé enfin les voyageurs de tous temps en quête d’un jardin d’Eden. A notre tour, nous découvrirons les splendides paysages que composent les falaises à pic dans la mer, les criques, la végétation luxuriante et les maisons blanches de type mauresque.
Après la découverte de la chartreuse Saint-Jacques (vue extérieure), ceux qui le souhaitent pourront emprunter l’impressionnante Via Krupp.
Déjeuner libre.

L'après-midi nous poursuivrons notre visite à Anacapri où nous découvrirons la villa San Michele : une magnifique demeure bâtie sur les ruines d’une antique villa impériale qui abrite désormais la fondation Axel Munthe qui y vécu près d’un demi-siècle. Elle offre une vue magistrale sur la baie de Naples.
De retour à Sorrente, nous découvrirons le centre historique, élégant et pittoresque, où nous verrons notamment l'église et le cloître San Francesco du XIVe siècle.
Dîner et nuit à l'hôtel.

7 Pompéi

(Environ 50 km - excursion en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
L’éruption du 24 août 79 fut en quelque sorte notre chance. Loin de la vie officielle et impériale de Rome, ce sont à Pompéi les palpitations d’une cité antique que l’on observe autour de ses thermes et de ses théâtres, devant ses tavernes et ses ateliers de foulons. Ce sont également les multiples petits détails de la vie quotidienne que nous découvrirons dans les maisons dont les murs peints à fresque, les sols de mosaïques et les jardins témoignent encore d’un art de vivre et d’un niveau de vie étonnants.
Par la rue des tombeaux, nous entrerons dans la ville de Pompéi et commencerons une promenade, par les thermes du forum. Nous nous rendrons ensuite au forum triangulaire, au théâtre, à l’odéon et à l’amphithéâtre. Après avoir remonté la rue de l’Abondance, de restaurant en atelier de foulon, nous retrouverons le grand forum, pour y rencontrer, en son grand et somptueux comptoir, Madame Eumachia.
Déjeuner libre.

L'après-midi, nous verrons également les thermes de Stabies situés à proximité du forum. Ce complexe thermal, le plus grand de Pompéi et également le plus ancien, s'est développé autour de sa palestre. Une grande piscine venait compléter l'ensemble composé de deux sections distinctes, l'une réservée aux hommes et l'autre aux femmes offrant tous les équipements nécessaires au bien-être des habitants, ainsi qu'un ingénieux système de chauffage par le sol. La palestre et les vestiaires dévoilent d'élégants stucs polychromes figurant des personnages de la mythologie ou des athlètes.
Enfin, nous poursuivrons notre visite au-delà de la porte d’Herculanum à la villa des Mystères, l’une des plus belles villas suburbaines de la région vésuvienne. Dotée d’espaces bien différenciés, des ateliers aux pièces peintes de somptueuses fresques, celle-ci nous permettra d’observer la disposition d’une maison de maître et nous dévoilera peut-être quelques-uns de ses mystères.
Retour à Sorrente. Dîner et nuit à l'hôtel.

N.B. : Pompéi présente un intérêt majeur dans la région de Naples. Le site est cependant confronté à des problèmes de préservation et également de pénurie de gardiens qui déterminent de façon aléatoire l’ouverture et la fermeture de l'accès à certains vestiges. De ce fait, certaines villas pourront ne pas être visibles le jour de votre visite.

8 Paestum, la côte amalfitaine, Sorrente

(Environ 200 km - excursion en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
Ce matin, nous gagnerons Paestum, importante cité de Grande Grèce. Nous y verrons trois des temples les mieux conservés du monde grec. Au musée, nous admirerons notamment de très belles céramiques antiques et un ensemble exceptionnel de tombes gréco-samnites, dont la fameuse tombe du plongeur.
Déjeuner libre.

L’après-midi, nous emprunterons la route qui longe la côte amalfitaine, offrant par sa végétation luxuriante et la pureté de la mer, l’un des plus beaux paysages d’Europe. Nous nous arrêterons à Amalfi dont la cathédrale romane évoquera pour nous la naissance des républiques maritimes.
Retour à Sorrente. Dîner et nuit à l'hôtel.

9 Retour à Paris

Le matin, transfert à l’aéroport de Naples et envol vers Paris.

Possibilité d’assister à une représentation au Teatro di San Carlo de Naples durant votre séjour, sous réserve de disponibilité au moment de la réservation. Tarif : nous consulter.

Informations relatives aux spectacles proposés en option : en cas de changement de prestations, de programmes et/ou de distribution portés à notre connaissance et indépendant de notre volonté, nous vous informerons dans les plus brefs délais. Aucun remboursement ne peut être effectué si vous annulez votre participation.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Informations pratiques

Italie

Formalités pour les ressortissants français : une carte d'identité (ou passeport) en cours de validité est nécessaire.
Si votre carte d'identité a été délivrée entre janvier 2004 et décembre 2013, sa durée de validité, pour les autorités françaises, a été prolongée automatiquement de 5 ans, mais la date de validité inscrite sur le titre ne sera pas modifiée.
Toutefois, les autorités de certains pays ne reconnaissent pas cette extension de validité. De ce fait, si la date mentionnée sur votre carte d'identité est expirée, nous vous recommandons de voyager avec un passeport en cours de validité.

Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : consulat d'Italie 5 boulevard Emile Augier 75016 Paris - Tel. : 01.45.20.78.22. http://www.consparigi.esteri.it

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Adresses utiles :
- Office national du tourisme italien 23 rue de la Paix 75002 Paris - Tel. 01.42.66.03.96/01.42.66.66.68 ;
- Institut culturel italien 50 rue de Varenne 75007 Paris - Tel. : 01.44.39.49.39.

Change : l'Italie fait partie de la zone euro. Comme en France la monnaie est donc l'Euro.

Electricité : les prises italiennes sont alimentées par du courant alternatif 220 volts et acceptent des fiches mâles à deux broches. Mais les fiches italiennes présentent différentes tailles. Par précaution, il convient de se munir d'un adaptateur. Achetez-le avant de partir car vous aurez du mal à en trouver sur place. Dans la plupart des hôtels 3* et plus, les salles de bain sont équipées de prises spéciales pour les rasoirs et sèche-cheveux ; toutefois n'oubliez pas de vérifier le voltage.

Horaires d'ouverture : banques de 08h30 à 12h45 du lundi au vendredi, magasins de 08h00 à 13h00 et de 15h30 à 19h30 du lundi au samedi.

Pourboires : au restaurant, il est d'usage de laisser un pourboire quand le service n'est pas compris. Un pourboire correspondant à 10 % de la note est considéré comme généreux. Quand un chauffeur de taxi ou un portier d'hôtel s'est montré obligeant, il suffit d'arrondir le coût aux 2 € supérieurs environ.

Santé : aucune précaution particulière. Il est préférable d'être à jour des rappels de vaccination et de se prémunir contre les moustiques. Pensez à vous procurer la carte européenne d'assurance maladie si vous deviez recevoir des soins médicaux en Europe.

Taxe de séjour : en 2007, l'Italie a décrété une taxe de séjour d'un montant maximum de 5 € par jour, applicable par les municipalités qui le souhaitent. Cette taxe est réinvestie dans les structures et services touristiques.

Téléphone : pour téléphoner depuis l'Italie vers la France, composer le 00 33, suivi des neuf chiffres du numéro de votre correspondant (sans le 0 initial).

Tenue vestimentaire : emportez des tenues d'hiver de novembre à mars, et des vêtements plus légers d'avril à octobre. Prévoyez une paire de chaussures confortables car les visites et certains déplacements dans une partie des centres historiques s'effectueront à pied. Il est toujours utile d'emporter un chapeau pour se protéger du soleil au cours des visites en extérieur. Les Italiens sont très attentifs à l'habillement et ils notent immédiatement les vêtements excentriques ou indécents. Dans les lieux de culte, un code vestimentaire strict est imposé : le torse et les épaules doivent être couverts, et les shorts et les jupes doivent descendre au-dessous du genou.

Visites : nous attirons votre attention sur le fait que les œuvres, artistes et courants artistiques cités dans nos programmes détaillés ne feront pas nécessairement l'objet d'un commentaire lors des visites des musées. Certaines œuvres peuvent également ne pas être exposées en raison de prêts ou de restauration. En fonction du temps dont vous disposerez, votre visite sera orientée sur une sélection d'œuvres.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ sur le site de la chaîne météo ou de météo France.

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Guides
- E. COHAT, Naples et Pompéi, Guide Gallimard.
- E. MARCHI, Naples, Pompéi et la côte Amalfitaine, Guides voir, Hachette tourisme, 2003.
- F. TABOUIN, P. FROMENT, Un grand week-end à Naples, Hachette Guides Tourisme, 1999.
- STENDHAL, Rome, Naples et Florence, Gallimard Editions, 1987.
- COLLECTIF, Naples : Guides Marcus, P-O Bouquard-Fürster, Poche, 2001
- COLLECTIF, Naples et Pompéi, Guide Gallimard, 2004
- COLECTIF, Naples et la Côte Amalfitaine, Guide Lonely Planet 2005

Art - Histoire
- E.-R. LABANDE, Naples et la Campanie, Arthaud, Paris, 1954.
- M. RANIERI PANETTA, A. DE LUCA, Pompéi, Gründ, Paris, 2004.
- A. CHASTEL, L'art italien, Flammarion, Paris, 1989.
- A. BARBET, S.COMPOINT, Les cités enfouies du Vésuve : Pompéi, Herculanum, Stabies et autres lieux, Fayard, Paris, 2001.
- J.-F. COULAIS, P. GENTELLE, B. MARIN, Naples, le Vésuve et Pompéi, éditions Belin, Paris, 2003.
- R. ETIENNE, Pompéi, la cité ensevelie, collection Découvertes, Gallimard, 1987.
- COLLECTIF, L'Europe des Anjous : De Naples au Danube aventures des princes angevins du XIII au XVème, Somogy, Aimery, Coeditions et musées, 2001.

Éditions Faton
- Archéologia n°212 - Naples : la ville antique

Intermèdes et les Editions Faton, l'éditeur d'Archéologia, des Dossiers d'Archéologie, et des Dossiers de l'Art notamment, sont partenaires. Pour vous procurer les numéros qui vous intéressent, consultez le site des Editions Faton www.faton.fr ou contactez le 03 80 40 41 00.

 Du 17 au 25 oct. 2020
Ouverture des inscriptions prochainement. Les dates sont susceptibles de changer.

Les inscriptions sur ce départ ne sont pas encore ouvertes

Vous pouvez demander à recevoir un message automatiquement lorsque les inscriptions seront ouvertes.

Autres départs

 17 - 25 oct. 2020
Programme2
Inscriptions
 ouvertes
 bientôt ouvertes
 sur demande
 closes