La Caprivi et les chutes Victoria

Hémérys, le voyage culturel d'exception
Chutes Victoria - Zimbabwe ©iStock
Zambèze - Namibie ©iStock
Chutes Victoria - Zimbabwe ©iStock
Désert du Kalahari - Namibie ©iStock
Parc National de Chobe - Botswana ©iStock
Rivière Chobe - Namibie ©iStock

Circuit

Voyage hors des sentiers battus en Namibie, au Bostwana, en Zambie et en Afrique du sud

Certaines informations de ce voyage sont en cours de finalisation

Vous pouvez demander à recevoir un message automatiquement lorsque les informations manquantes seront complétées sur le site.

Hémérys est une gamme de voyages culturels d'exception.
Hémérys, c'est tout l'esprit du voyage culturel Intermèdes dans des conditions exceptionnelles :
- des hôtels très haut de gamme, de luxe ou de charme ;
- des groupes de 7 à 15 personnes.

Ce circuit aux multiples facettes vous offrira des contrastes saisissants. Il vous conduira des sublimes paysages minéraux et sauvages à couper le souffle du Damaraland, à la verdoyante bande de Caprivi où le Zambèze, l’Okavango, la Kwando et la rivière Chobe donnent naissance à d’extraordinaires écosystèmes. Vous terminerez ce fabuleux voyage par la découverte des majestueuses chutes Victoria. Vous partirez à la rencontre des populations Damaras et Sans, qui parlent en cliquant, et vous feront découvrir leur fascinant mode de vie ancestral et leur authenticité. Vous observerez et admirerez, loin des sentiers battus, une faune, une avifaune et une flore abondantes et variées au cœur d’une nature sauvage et omniprésente. Des moments forts, une expérience unique, qui vous laisseront des souvenirs inoubliables.

Avec Alain Thille, spécialiste de l'Afrique et professeur agrégé d'histoire, également biologiste et naturaliste de terrain. Il est l'auteur de plusieurs guides et ouvrages sur l'Afrique.

L'ESPRIT HEMERYS :
- une saison idéale pour découvrir le Nord de la Namibie et les chutes Victoria ;
- deux nuits dans le désert du Kalahari à la rencontre des Bushmen ;
- un brunch dans le delta de l'Okavango ;
- l'impressionnante formation granitique du Spitzkoppe ;
- une croisière sur la rivière Chobe ;
- les chutes Victoria.

Itinéraire

Carte non contractuelle

Programme

1 Vol Paris / Windhoek (Namibie)

Départ sur vol régulier à destination de Johannesburg.
Repas et nuit à bord.
 

2 Windhoek, Spitzkoppe.

(Environ 310 km)
Accueil et transfert à Okahandja pour le déjeuner.

Nous prendrons la route pour Spitzkoppe "la montagne pointue", une impressionnante formation granitique qui s’élève à 1 728 mètres d'altitude, soit 700 mètres au-dessus de la plaine environnante. Le lieu est magique, particulièrement au crépuscule où il s’habille de couleurs changeantes.
Dîner et nuit à Swakopmund.

3 Spitzkoppe, réserve d’Erindi

(Environ 240 km)
Le matin nous gagnerons la réserve d’Erindi. Cette immense réserve privée d'une superficie de quatre-vingt mille hectares a été réalisée en regroupant plusieurs fermes afin d’en faire une zone protégée et consacrée à la conservation de la faune sauvage.
Le safari sera l’occasion d’aller à la rencontre des élands du Cap, des hippopotames, des éléphants, crocodiles et également des rhinocéros noirs et blancs, des lions et des fabuleux lycaons, ces chiens sauvages africains qui ont bien failli disparaître. La chaîne de télévision Animal Planet a passé six mois dans la réserve pour y étudier un groupe de lions d’Erindi.
Déjeuner au lodge.

Dans l’après-midi "safari", et coucher de soleil dans la réserve.
Le soir ou la nuit, depuis la terrasse qui surplombe un point d’eau nous pourrons observer les éléphants, les hippopotames, les crocodiles, ou les félins venant se désaltérer.
Dîner et nuit à Erongo au cœur de la réserve.

4 Réserve d’Erindi, Kalahari

(Environ 390 km)
Ce matin en route vers Tsumeb, nous découvrirons le lac Otjikoto, immense réservoir d’eau, issu d’érosion karstique. Ce lac est relié à un immense réseau d’eau constitué de galeries et de cavernes qui ressortent à Etosha. Il est également connu pour avoir été la scène de l’un des épisodes marquants de la Première Guerre mondiale opposant l’armée allemande, la Schutztruppe, aux Sud-africains en 1915. La Schutztruppe, en déroute, y a jeté ses munitions et plus particulièrement des canons pour qu’ils ne tombent pas entre les mains des alliés ou des Ovambos.

Après le déjeuner au restaurant à Tsumeb, nous reprendrons la route pour le Kalahari où nous passerons deux nuits afin de découvrir la vie des Sans (les Bushmen). Ces formidables chasseurs-cueilleurs qui cliquent en parlant, popularisés par le film, Les Dieux sont tombés sur la tête, nous feront partager leur mode de vie ancestral au sein du Living Museum of Ju/Hoansi-San géré par la communauté. Ici pas de superflu, pas d’internet, mais l’authenticité du Kalahari ! Grâce à des panneaux solaires, le camp dispose de l’électricité, pour s’éclairer, recharger ses appareils, et prendre des douches chaudes.
Dîner et nuit à Grootfontein.

5 Kalahari

Nous accompagnerons les Bushmen sur une petite dune du Kalahari, au cours d’une randonnée facile, pour appréhender leur incroyable capacité à vivre en symbiose dans un milieu qui semble à priori hostile. Ils feront jaillir le feu avec deux bouts de bois, fabriqueront des cordes avec des plantes et toutes sortes d’objets, d’armes, de vêtements, de colliers à partir des matériaux que leur offre la nature (plantes, épines, graines, œuf d’autruche…). Ils nous expliqueront le rôle des plantes médicinales, nous initieront à leur méthode de chasse traditionnelle avec des flèches empoisonnées et nous inviteront dans la soirée à partager des moments forts autour d’un feu pour danser, chanter, et entrer en communion avec les esprits. Ils nous proposeront également le fruit de leur artisanat.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et nuit à Grootfontein.

6 Kalahari, bande de Caprivi

(Environ 430 km)
Nous partirons le matin pour la bande de Caprivi. Cette curieuse bande de terre verdoyante dénote avec le climat aride qui caractérise la majorité du territoire namibien. Longue de quatre cent cinquante kilomètres et de large trente, en forme d’auriculaire, elle a été créée lors du traité Heligoland-Zanzibar signé en 1890. Elle devait permettre à la colonie allemande du Sud-Ouest africain d’accéder au Zambèze et de rejoindre l’océan Indien. Ce lieu a la particularité d'être l'unique endroit sur la planète où quatre pays (la Namibie, l'Angola, le Botswana et le Zimbabwe) se rencontrent en un même point ! C’est également ici que naît le delta de l’Okavango. L’abondance de l'eau fournie par le Zambèze, l'Okavango, le Kwando et la rivière Chobe fait de ce vaste ensemble transfrontalier un milieu extraordinaire où abondent une faune, une avifaune et une flore variées et rares comme le cobe de Lechwe, le cobe à croissant, l’hippotrague noire ou l’antilope rouanne ainsi que des crocodiles et des hippopotames. La réserve est particulièrement célèbre pour ses importants troupeaux d’éléphants.
Déjeuner.

A notre arrivée dans la réserve nous ferons une croisière sur le fleuve Okavango avant qu’il ne devienne delta. Les berges du fleuve accueillent des troupeaux d’éléphants qui viennent s’abreuver. La croisière est la meilleure façon d’observer la multitude d'espèces d’oiseaux, les hippopotames et les crocodiles.
Dîner et nuit à Divundu.

7 Caprivi, Okavango (Botswana)

(Environ 240 km)
Nous ferons ce matin un safari dans le parc national de Bwabwata situé dans la région de Mahango au cœur d’une nature sauvage, un parc hors des sentiers battus et peu fréquenté. Nous y rencontrerons des troupeaux d’éléphants dans un décor où trônent quelques baobabs, en outre Bwabwata est l’un des seuls parcs dans lequel il est possible d’observer les rares hippotragues noires et antilopes rouannes.
En fin de matinée nous prendrons la route pour le delta de l’Okavango, qui est le second plus grand delta intérieur au monde (15 000 à 18 000 km² au gré de la montée des eaux) après celui du Niger. Le fleuve Okavango prend sa source en Angola mais n'atteint pas la mer. Il se perd dans le désert du Kalahari, et avant d’être absorbé par les sables du Kalahari, forme un dédale de canaux, lagunes, bras d'eau entourant plusieurs milliers d'îles dont certaines disparaissent puis réapparaissent en fonction des crues angolaises. La végétation verdoyante et abondante de cette "Venise verte" attire toute l'année des herbivores et leurs prédateurs, lions et léopards. Ce lieu exceptionnel est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2014.
Déjeuner au Camp.

L'après-midi sera libre au bord du delta (possibilité de pêcher ou de faire une croisière).
Dîner et nuit à Maun.

8 Delta de l’Okavango

(Environ 210 km)
Départ matinal pour une excursion dans le delta de l’Okavango en mokoro, l’embarcation traditionnelle de l’Okavango. Ces pirogues guidées par un homme debout qui s’appuie sur une longue perche permettent de glisser à travers les papyrus et les roseaux pour découvrir le delta et la richesse de sa faune et surtout de son avifaune.
Brunch dans le delta de l’Okavango.

Dans l’après-midi, nous rejoindrons le lodge situé au bord de la rivière Kavango, où nous serons pour admirer la faune venant se désaltérer.
Dîner et nuit à Popa Falls.

9 Divava Okavango, Bwabwata

(Environ 110 km)
Nous partirons de nouveau ce matin pour un safari dans le parc de Bwabwata dans la région du Ouest Caprivi sur la berge opposée de Mahango. Nous y observerons, entre plaines de savanes et forêts, de grands troupeaux d’éléphants, des girafes, des koudous, des cobes, des crocodiles, des hippopotames et une riche avifaune. Peut-être aurons-nous l’occasion d’observer le rare sitatunga (ou guib d’eau) capable de se mouvoir sur l’eau en prenant appui sur la végétation lacustre grâce à ses sabots longs et évasés. Le parc est un paradis pour les ornithologues et les naturalistes.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et nuit à Kongola.

10 Bwabwata, Chobe

(Environ 210 km)
Nous quitterons Bwabwata pour rejoindre le parc national de Chobe. Sur une surface de onze mille kilomètres carrés le parc offre une grande diversité d’habitat. Paradis de la biodiversité, il héberge de nombreuses espèces de mammifères et une avifaune très riche. On peut y observer une variété incroyable d’oiseaux.
Déjeuner au lodge.

L'après-midi nous ferons une première croisière sur la rivière Chobe. La navigation sur la rivière est un pur moment de détente, de quiétude, au cours duquel nous approcherons au fil de l’eau les animaux venus se désaltérer. Un moment propice pour voir des lions étancher leur soif. L'endroit accueille également la plus grande concentration d’éléphants d’Afrique. Une expérience inoubliable au coucher du soleil.
Dîner et nuit dans la zone de préservation culturelle de Kasika.

11 Chobe

Nous passerons la journée dans la région de Chobe où nous alternerons safari en véhicules 4X4, visite culturelle et croisière au coucher du soleil. Les berges de la rivière sont un éden vert, les navigations nous permettent d’appréhender des espèces endémiques aux écosystèmes lacustres et fluviaux : des cobes de Lechwe, des cobes de Vardon, des sitatungas…, en savourant un verre sur le pont du bateau lorsque le soleil couchant vient embraser le ciel et les eaux de la rivière.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et nuit à Namibian Kasika Conservancy.

12 Chobe, Victoria Falls

(Environ 110 km)
Nous nous rendrons à Victoria Falls, la ville des chutes Victoria située au **Zimbabwe._
L’ancienne colonie britannique de Rhodésie du Sud est indépendante depuis 1965, et a connu une histoire chaotique. Cecil Rhodes, qui fit fortune dans l'extraction minière et devint en 1890 Premier ministre de la colonie du Cap, finança des expéditions pour étendre l'influence britannique en Afrique australe aux dépens des Afrikaners. Les territoires annexés (actuels Zimbabwe et Zambie) prirent le nom de Rhodésie en son honneur. Nous ne manquerons pas d'évoquer les rivalités entre puissances coloniales mais aussi entre les Britanniques, les Afrikaners et les Zulus, qui marquèrent le XIXe siècle en Afrique australe.
Les chutes Victoria, connues sous le nom local de Mosi oa Tunya, "la fumée qui gronde" sont considérées comme l’une des sept merveilles du monde de la nature. Larges de 1,7 kilomètres et hautes de soixante-dix à cent huit mètres, elles déversent près de 550 millions de litres d’eau à la minute.
Déjeuner.

Dans l’après-midi nous embarquerons pour une croisière sur le fleuve Zambèze à la rencontre d’une nature exceptionnelle dans un biotope riche et varié en profitant une nouvelle fois du coucher de soleil.
Dîner et nuit à Victoria Falls.

13 Victoria Falls

Nous visiterons dans la matinée les impressionnantes chutes Victoria qui abritent une végétation de forêt tropicale inféodée aux zones humides avec des fougères, des ébènes, des acajous et de nombreuses plantes épiphytes. Nous les admirerons à partir des quatre points de vue zimbabwéens. Livingstone et sa statue veillent sur la première chute près de la cataracte du diable dont le point de vue permet de se trouver au niveau de l’eau au moment où elle se précipite dans le vide. On y mesure la puissance phénoménale de cette masse en mouvement. Les chutes se jettent de cent huit mètres et donnent naissance à un magnifique arc-en-ciel qui ne disparaît qu’à la tombée de la nuit. C’est David Livingstone qui découvrit les chutes Victoria en 1855. Figure mythique de l'époque victorienne, Livingstone explora l'Afrique australe et partit à la recherche des sources du Nil.
Déjeuner au lodge.

Après-midi libre aux chutes Victoria où les activités sont multiples, et les marchés artisanaux et boutiques nombreux.
Dîner et nuit à Victoria Falls.

14 Victoria Falls / Johannesbourg

Le matin transfert vers l'aéroport de Victoria Falls.
Déjeuner.
Envol vers Johannesbourg.
Accueil et transfert à l'hôtel.
Dîner et nuit à Johannesbourg.

15 Johannesbourg

Nous débuterons la découverte de la ville par le quartier de Soweto. Enfant maudit de l'apartheid, ce "Township" de Johannesbourg recense aujourd'hui près de quatre millions d'habitants. Les émeutes de 1976 y amorcèrent le déclin de la ségrégation. Nous visiterons le musée de l'apartheid inauguré en 2001. De manière détaillée, le musée revient sur la mise en place progressive de la ségrégation raciale avant 1948. Il retrace le durcissement des politiques de séparation et l'impact sur les diverses populations sous l'apartheid (y compris en ce qui concerne l'alimentation), ainsi que les différentes phases de contestation et degrés de soulèvement, jusqu'à l'abolition de l'apartheid et l'organisation des premières élections libres.
Déjeuner à Soweto dans un Shebeen ; ancien bar clandestin au temps de l’apartheid.

L'après-midi nous poursuivrons notre visite à la maison de Nelson Mandela ; devenue musée, elle dévoile l'homme en tant qu'époux et père de famille. A proximité de l'endroit où Hector Pieterson tomba sous les coups de feu de la police, le musée mémorial du même nom est aujourd'hui dédié à tous les étudiants tués lors des émeutes du 16 juin 1976 à Soweto. Alors âgé de douze ans, Hector faisait partie d'un groupe d'étudiants manifestant contre la nouvelle décision du gouvernement d'imposer l'enseignement en langue afrikaans plutôt qu'en langue anglaise. Il fut l'une des premières victimes d'une journée meurtrière au cours de laquelle plus de cinq cents personnes périrent.
Transfert à l'aéroport et envol pour Paris.
Nuit à bord.

16 Paris

Arrivée à Paris.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Détails du prix

Ces prix sont indépendants des fluctuations Euro / Rand sud-africain.

Ce programme comprend :

  • les vols réguliers et internationaux ;
  • les taxes d'aéroport ;
  • l'hébergement dans les hôtels, lodges et camps mentionnés ou équivalents ;
  • la pension complète hors boissons ;
  • les trajets en autocar privé, climatisé ;
  • l'accompagnement culturel d'un conférencier Intermèdes et de guides locaux ;
  • les entrées dans les sites et parcs mentionnés au programme ;
  • les safaris et croisières mentionnés ;
  • l'assistance rapatriement ;
  • le port des bagages.

Ce programme ne comprend pas :

  • les boissons ;
  • les pourboires usuels aux guides et aux chauffeurs ;
  • les dépenses d'ordre personnel ;
  • l'assurance complémentaire annulation, bagages et interruption de séjour.

Informations pratiques

Namibie/Botswana/Zimbabwe/Afrique du Sud

Formalités pour les ressortissants français : un passeport valide 6 mois après la date de retour avec deux pages vierges en vis-à-vis est nécessaire.
La Namibie n'exige pas de visa. En l'Afrique du Sud et au Bostwana, une autorisation de séjour vous sera délivrée à l'arrivée.
Pour l'entrée au Zimbabwe un visa sera nécessaire. Pour ce faire, votre passeport vous sera demandé environ 45 jours avant le départ. Du fait que le circuit traversant quatre pays, il faut compter deux pages vierges en vis-à-vis par pays.
Autres nationalités : nous consulter.

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site du ministère des Affaires étrangères http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/afrique-du-sud/#entree.

Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Change (taux relevés en janvier 2018) :
- Namibie : la monnaie locale est le Dollar namibien (NAD). 1 EUR = 14,98 NAD.
- Botswana : la monnaie locale est le Pula (BWP). 1 EUR = 11,93 BWP.
- Zimbabwe : la monnaie locale est le Dollar zimbabwéen (ZWD). 1 EUR = 441,854 ZWD.
- Afrique du Sud : la monnaie est le Rand (ZAR). 1 EUR = 14,98 ZAR.
On trouve des distributeurs dans les grandes villes. Les cartes bancaires (Visa, MasterCard mais pas American Express) sont acceptées dans les hôtels. Les Travelers Cheques, de préférence en Dollar peuvent être acceptés, mais ce n'est pas systématique.
Au Zimbabwe en particulier, les monnaies les mieux acceptées actuellement sont le Dollar US et le Rand sud-africain. Les possibilités de paiement par carte bancaire internationale sont limitées.

Climat : la saison sèche, qui correspond à l'hiver austral (de mai à octobre), est la meilleure période pour effectuer ce voyage.
Les températures varient entre 7 et 23°C de juin à août. Les journées sont chaudes et ensoleillées, et les nuits sont froides. La nuit, les températures peuvent descendre au-dessous de 0°C.

Santé : aucun vaccin n'est obligatoire, il convient de vérifier que vos rappels de vaccination DT-Polio sont à jour. Les vaccins contre l'hépatite A & B et la fièvre typhoïde sont également recommandés.
Fièvre jaune : un certificat de vaccination antiamarile est exigé pour les voyageurs en provenance d'une zone infectée. La Namibie, le Botswana, le Zimbabwe et l'Afrique du Sud ne sont pas concernés à ce jour (mars 2018) mais il convient de vérifier avant votre départ qu'il n'y a pas eu de changement.
Un traitement antipaludéen est recommandé pour le Botswana et le Zimbabwe. Consultez votre médecin traitant ou l'Institut Pasteur (www.pasteur.fr) pour connaître la meilleure prophylaxie.
Si vous suivez un traitement médical, pensez à emporter vos médicaments en quantité suffisante car les pharmacies sont mal approvisionnées, accompagnés d'une lettre du médecin.
Il est vivement recommandé de ne pas boire l'eau du robinet, de bien se laver les mains avant de manger et d'éviter de consommer des glaçons, des jus de fruits frais, des légumes crus et des fruits non pelés. Privilégiez les aliments (poisson, viande, volaille, lait) suffisamment cuits.

Tenue vestimentaire : emportez des vêtements légers pour la journée, des lainages pour les soirées qui peuvent être fraîches et un vêtement imperméable en cas de pluie. Pour les safaris, munissez-vous d'un coupe-vent, évitez les couleurs vives (privilégier le kaki ou le beige) et portez des chaussures confortables pour la marche, et avec des semelles antidérapantes. La cravate et la veste pour les hommes, et une robe pour les femmes, sont de rigueur dans certains hôtels au Botswana et au Zimbabwe. Enfin, nous vous conseillons d'emporter un maillot de bain et de la crème solaire à fort indice de protection, ainsi qu'un foulard, un chapeau et des lunettes de soleil.

Heure locale : en été, il n'y a pas de décalage horaire avec la France.

Electricité : le courant est de 220 volts. Les prises sont à trois branches, munissez-vous d'un adaptateur pour brancher vos petits appareils électriques.

Photos : prévoyez un bon zoom pour photographier les animaux les plus sauvages. Un pinceau et une housse étanche sont nécessaires pour protéger vos appareils de la poussière qui est partout présente. Pensez également à emporter une paire de jumelles (XI 0 ou 20).

Pourboires : le pourboire pour les guides, chauffeurs et rangers n'a aucun caractère d'obligation mais il est devenu un usage.

Téléphone :
Dans les grandes villes, le réseau téléphonique est en bon état et permet d'appeler l'Europe.
Dans les parcs, votre téléphone portable ne fonctionnera pas car il n'y a pas de réseau accessible. Les camps et lodges communiquent généralement par radio.

Divers :
- les trajets en Namibie sont entièrement effectués par la route, du fait de la limitation du nombre de places sur des vols domestiques de faible capacité, ainsi que du manque de fiabilité des plans de vols.
Ce programme n'est pas conseillé aux personnes sujettes aux problèmes de dos, en raison des secousses sur certaines pistes.
- Vous pourrez emporter 15 kilos de bagages maximum par personne. Les valises rigides ne peuvent pas être embarquées pour une question de place, munissez-vous de sacs de voyage souples.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ soit par Internet sur le site de la chaîne météo ou de metéo France, soit par téléphone, avec le service Météo Consult, au 3264 (service payant 2,99 € l'appel + coût normal d'une communication depuis votre téléphone).

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Afrique du Sud

Histoire
- CHAPLEAU Philippe, L'Afrique du Sud de A à Z, André Versaille
- CHASSANG Guillaume, L'Afrique du Sud en territoire Xhosa , Société des Écrivains
- COQUEREL Paul, L'Afrique du Sud : Une histoire séparée, une nation à réinventer, Découvertes Gallimard
- COQUEREL Paul, L'Afrique du Sud des Afrikaners, Complexe, (collection Questions au XXe siècle)
- FAUVELLE-AYMAR François-Xavier, Histoire de l'Afrique du Sud, Seuil
- FYNN Henry-Francis, Chaka, Roi des Zoulous, Anarchasis
- GERVAIS-LAMBONY Philippe, L'Afrique du Sud et les Etats Voisins, Armand Colin
- GUILOINEAU Jean, Nelson Mandela, Payot
- LAFARGUE François, Géopolitiques des Zoulous : éveil d'un pays, réveil d'une ethnie, Géographie, Paris 8 - Centre de recherches et d'analyses géopolitiques
- LAFARGUE François, Géopolitique de l'Afrique du Sud, Complexe (collection Géopolitique des Etats du monde)
- LUGAN Bernard, Histoire de l'Afrique du Sud : de l'Antiquité à nos jours, Librairie Académique Perrin
- LUGAN Bernard, La Guerre des Boers : 1899-1902, Librairie Académique Perrin
- MANDELA Nelson, Un Long chemin vers la liberté, Le Livre de Poche
- N'DIAYE Tidiane, L'Empire de Chaka Zoulou, L'Harmattan
- OLIVIER Emmanuelle, VALENTIN Manuel, Les Bushmen dans l'Histoire, CNRS

Guides
- Guide du Routard Afrique du Sud (+ Swaziland et Lesotho) 2012, Hachette Tourisme
- BAINBRIDGE James, ARMSTRONG Kate, Afrique du Sud, Lesotho et Swaziland, Lonely Planet
- COSI Roberta, Afrique du Sud, National Geographic

Beaux-livres et arts
- CAMINATA Sergio, Ndebele, Actes Sud
- COURTNEY-CLARKE Margaret, Ndebele: The Art of an African Tribe, Thames & Hudson Ltd
- EGO Renaud, San. Art rupestre d'Afrique australe, Adam Biro
- KERCHACHE Jacques, PAUDRAT Jean-Louis, STEPHAN Lucien, L'Art africain, Citadelle & Mazenod
- LEWIS-WILLIAMS David, L'Art rupestre en Afrique du Sud : Mystérieuses images du Drakensberg, Seuil
- NEL Karel, Art de l'Afrique du Sud-Est, Cinq Continents ;
- SERVANT Jean-Christophe, Un siècle de résistances, Afrique du Sud 1910-2010, Consart

Namibie

Histoire et civilisation
- Namibie, les derniers colons d'Afrique" (L'Harmattan)
- Namibie, Pons Baillet, Territoires
- ANNE STAMM "La Namibie" (Que sais je) PUFR. DUMONT "Démocratie pour l'Afrique" (Seuil)
- Les Bushmen dans l'Histoire, Sous la direction de Emmanuelle Olivier et Manuel Valentin, CNRS Editions, Paris
- Windhoeck, capitale de la Namibie : changement politique et recomposition des périphéries, E.Peyroux, Karthala, Paris
- ELISABETH PEYROUX KARTHALA Windhoek, capitale de la Namibie : changement politique et décomposition des périphéries, Paris
- Namibie : une histoire, un devenir, Ingolf Diener, Karthala, Paris
- Histoire Générale de L'Afrique - UNESCO
- INGOLF DIENER Namibie : une histoire, un devenir Paris
- La Namibie contemporaine : les premiers jalons d'une société post-apartheid,
- Ingolf Diener et Olivier Graefe, Karthala, Paris
- Africa, A Biography of the Continent , John Reader , HISTORY
- The Bushmen, par P. Johnson, A Bannister et A. Wannenburgh
- Pieds nus sur la terre rouge, par Solenn Bardet
Peuples et coutume, La Namibie, par Christian Bader, coll. Meridiens
- La Namibie, Christian Bader, History
- Hansheinrich von Wolf and Duwisib Castle, Dr N Mossolow, Society for Scientific Developpment, Swakopmund
- Les Afriques au sud du Sahara, Alain Dubresson, Jean-Yves Marchal et Jean-Pierre Raison
- Universelle, Belin-Reclus, Paris
- La Namibie indépendante : Les coûts d'une décolonisation retardée, Jean-Claude Fritz
- Cette Afrique qui était allemande, Bernard Lugan, Jean Picollec, Paris
- La Namibie dans la tourmente de l'indépendance, Mwayila Tshiyembe, Broché

Faune
- "Compagnon de Safari, guide pratique de la faune namibienne", le seul guide animalier en français est en vente dans les librairies de voyage en France et sur place en Namibie.
- François BOURDIN "Crinière au vent, une âme indomptable" : France Loisirs, janvier 2000.

Guides pratiques
- Namibie par Lonely Planet,
- Grand Guide de la Namibie chez Gallimard,
- Le guide du Routard "Afrique du Sud-Namibie"

Arts et littérature
- Le monde perdu du Kalahari, Laurens Van der Post,Payot, Paris
- Namibie : désert absolu,Olivier Grunwald et Bernadette Gilbertas, Nathan, Paris
- Namibie, entre dunes et océan, Olivier Michaud , Cacimbo
- Le prix de la liberté : des femmes écrivent l'Afrique Ellen Ndeshi Namhila, karthala
- SOLEN BARDET "Pieds nus sur la Terre Rouge" édition Robert Laffont,
- PHILIPPE FREY Kalahari, désert rouge Robert Laffont Paris 1993Sheltering Desert, Henno Martin, Donker
- La Guerre Venue Nous Sommes Partis Dans Le Désert, Henno Martin Buchet/Chastel Corrêa

Récits de voyages
- Namibie - Voyages Au Sud De L'afrique, Jacques-Yves Cousteau , Robert Kalahari, désert rouge, Philippe Frey, Robert Laffont, Paris
- Voyage dans le sud-ouest de l'Afrique ou Récits d'explorations, Thomas Baines, Hachette

Dossiers d'Archéologie
- Histoire antique n° 41 : La Tunisie Antique, - Janvier/Février 2009 (Sites rupestres en Namibie)

Botswana

  • Petit Futé Botswana , Collectif
  • Daniel Compagnon, Brian T. Mokopakgosi, Le Botswana contemporain - Etude,
  • Isabelle Dor de Bernonville, Le guide de l'Afrique du Sud, du Botswana et de la Namibie, ed La Manufacture,
  • Marie Lory, Le Botswana - Essai,
  • Patrick de Wilde, Phénoménal Botswana, ed Hoa Qui

Zimbabwe

  • Petit Futé Zimbabwe, Collectif, Edition 2012
  • Michel Lafon, Jean-Louis Balans, Le Zimbabwe contemporain, Karthala, 2000
  • Daniel Jouanneau, Le Zimbabwé, Que sais-je ? PUF, Paris, 1983

Intermèdes et les Editions Faton, l'éditeur d'Archéologia, des Dossiers d'Archéologie, et des Dossiers de l'Art notamment, sont partenaires. Pour vous procurer les numéros qui vous intéressent, consultez le site des Editions Faton www.faton.fr ou contactez le 03 80 40 41 00.

M'alerter
Les dates de départ seront affichées prochainement.