Musiques sacrées à Fès

Palais Royal de Fès - Maroc ©iStock
Fès - Maroc ©iStock
Porte ancienne Médina de Fès - Maroc ©iStock
Festival des musiques sacrées à Fès - Maroc ©Tous droits réservés
Festival des musiques sacrées à Fès - Maroc ©Tous droits réservés

Séjour

En partenariat avec Radio Classique, festival de musique au Maroc

Certaines informations de ce voyage sont en cours de finalisation

Vous pouvez demander à recevoir un message automatiquement lorsque les informations manquantes seront complétées sur le site.

Capitale spirituelle et culturelle du Maroc, Fès est également la plus ancienne des villes impériales du Maroc. Gardienne du prestigieux héritage de la civilisation hispano-arabe, elle est aussi désormais connue pour son Festival des musiques sacrées du monde ; lequel célébrera une fois de plus les arts, les chants et la musique comme autant de facteurs de rapprochement et d'échanges entre les peuples et les cultures.

Points forts

  • la médina de Fès inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO ;
  • les vestiges romains de Volubilis ;
  • quatre concerts dans le cadre du Festival des musiques sacrées.

Programme

1 Vol Paris / Rabat, route pour Fès

Vol Paris / Rabat. A l'arrivée, nous prendrons la route pour Fès (environ 220 km).
Dîner et nuit à l'hôtel.

2 Fès el Bali, concert de Marcel Khalifé à la Bab al Makina

(Journée de visite sous forme de promenade à pied)
Ce matin, nous partirons à la découverte du noyau le plus ancien de la ville : la médina Fès el Bali. L’aménagement urbain typique d’une ville musulmane est ici conservé dans son ensemble, et à ce titre, la médina de Fès, riche de ses remparts percés de portes, de vastes souks, foundouks et sanctuaires, est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Notre parcours entre les axes commerçants, les quartiers d’artisans et les lacis de ruelles bordées de maisons fassies, sera ponctué de visites monumentales. Héritage d’une société clanique dans laquelle les habitants des différents quartiers vivaient en quasi-autarcie, la médina possède plusieurs mosquées, confréries et universités dont la géographie et la toponymie nous rappelleront que Fès fut une ville de réfugiés de différentes tribus arabes et berbères. Nous y verrons notamment la grande mosquée Al Quaraouiyine (vue extérieure) et la médersa el-Attarine.
Déjeuner au restaurant en cours de visite.

Sur l’autre rive de l’oued Fès se dressent, en rivales, la mosquée et la médersa des Andalous (vue extérieure), population réfugiée en grand nombre dans la ville depuis le IXe siècle et qui s'est accrue ensuite au rythme de la Reconquista. Piliers de l’arabisation et de l’orthodoxie musulmane ces lieux saints furent également porteurs d’une grande émulation intellectuelle qui fit de Fès une "seconde Bagdad", et le passage obligé des plus grands artistes et savants.
De ce métissage est né l’art hispano-mauresque, dont Fès constitue une parfaite synthèse comme nous le verrons à travers ses arcs outrepassés, ses portes en cèdre, ses décorations de stuc ou ses patios ornés d’azulejos appelés ici "zelliges". Et, bien sûr, les musiques arabo-andalouses sont venues ici enrichir les rythmes afro-berbères.
Dîner à l’hôtel.

Puis à 21 h, dans le cadre de la Bab Al Makina, nous assisterons à un concert de Marcel Khalifé. Grande figure de la chanson libanaise, virtuose joueur de oud, Marcel Khalifé est également désigné comme « artiste de l'UNESCO », dont le registre puise son inspiration dans la poésie du palestinien Mahmoud Darwich.

Retour à l'hôtel pour la nuit.

3 Volubilis, Moulay Idriss, Fès el Jedid et deux concerts en soirée

(Environ 100 km - excursion en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
Une route à travers champs, dans un paysage de plaine fertile, riche en oliveraies et cultures de céréales, nous mènera à la cité antique de Volubilis, installée au pied du mont Zerhoun, qui est le plus bel héritage archéologique romain du Maroc. Même s’il servit de carrière pour édifier la ville de Fès, le site offre un panorama complet d’une cité romaine prospère, capitale de la Maurétanie tingitane et ville marchande. Forte de ses terroirs agricoles fertiles et de son abondance en eau, la région devient le grenier à blé et à huile de l’Empire dès le IIe siècle de notre ère, concurrençant la province de Bétique. Des vestiges d’échoppes, d’huileries et de pressoirs en témoignent. La cité profite d’un double mécénat : celui des patriciens fortunés, visible dans les nombreux portiques et vastes villas décorées de splendides mosaïques historiées et polychromes, et celui des empereurs dont on peut retenir l'arc de triomphe de Caracalla ou le palais de Gordien.
Par ailleurs, certains vestiges nous permettront d’évoquer l’occupation du site avant et après la présence romaine en Afrique du Nord, depuis les Carthaginois jusqu’aux Idrissides. C’est justement le patriarche de la dynastie des Idrissides, fondateur au VIIIe siècle du premier royaume arabe du Maroc, que nous retrouverons ensuite lors de notre arrêt à Moulay Idriss, cité éponyme qui abrite son tombeau (accès interdit aux non-musulmans). Construite sur des hauteurs, la ville sainte offre une vue magnifique sur la vallée.
Déjeuner au restaurant en cours de visite.

De retour à Fès, l'après-midi, nous irons à la découverte de "Fès la nouvelle", Fès el Jedid organisée autour du Dar el-Makhzen (vue extérieure), le palais royal situé à l’écart de la masse populeuse selon l’usage oriental. Construit au XIIIe siècle lorsque les Mérinides font de Fès leur capitale politique et redorent alors son titre de "ville impériale", cet ensemble de palais et de jardins sera sans cesse embelli par les dynasties successives. Il sert aujourd’hui encore de lieu de réception à la famille régnante des Alaouites.
Nous déambulerons également dans les différents quartiers qui se sont développés autour de cette cité administrative, notamment dans le Mellah. Cet ancien quartier juif abritait une communauté d’autochtones et de réfugiés sévillans qui étaient placés directement sous la protection royale par le statut de dhimmi et donc logés au plus près du palais.
Enfin, notre promenade nous ramènera dans la zone de transition avec la Vieille Ville sur la place du vieux Méchouar.
Dîner libre.

Puis, à 19 h, nous assisterons à un nouveau concert, donné au Dar Adiyel : Les Voix humaines. Si cet intitulé désigne la pièce la plus fameuse du Deuxième livre de pièces de viole, composées au XVIIe siècle par l'ilustre Marin Marais, il désigne également un duo de gambistes britannique et canadienne : Susie Napper et Margaret Little, amoureuses d'un répertoire baroque qu'elles interprètent avec brio et grâce.
Nous gagnerons ensuite le complexe Ben Youssef pour assister à 22 h, à un concert du Areej Sufi Ensemble, en provenance du sultanat d'Oman dont la tradition musicale, entre rites soufis et chants des pêcheurs de perles, est emblématique de son héritage aux influences variées : de la côte est-africaine swahilie, de l'océan Indien ou encore du golfe persique.

Retour à l’hôtel pour la nuit.

4 Meknès, Fès et concert au jardin Jnan Sbil de l'ensemble "Canticum Novum"

(Environ 150 km aller-retour - excursion en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
Originellement simple ensemble de petits villages berbères installés dans une vallée fertile, Meknès atteint son apogée sous le règne de Moulay Ismaïl qui en 1672 en fait sa capitale politique et militaire. Surnommée la "Versailles du Maroc", Meknès doit en effet à Moulay Ismaïl ses plus prestigieux monuments : le bassin de l’Agdal qui servait à irriguer les jardins royaux, de gigantesques greniers destinés à abriter les réserves alimentaires de la ville, et surtout ses remparts jalonnés de tours, de bastions et de portes monumentales, telles la porte Bab Berdaïne, construite au XVIIe siècle, qui donne accès au quartier nord de la médina, et la porte Bab el-Khemis qui constituait l’entrée principale de la ville, des jardins et de l’ancien Mellah, le quartier juif.
Déjeuner au restaurant.

De retour à Fès cet après-midi, nous profiterons d'un temps libre.

Puis, à 16 h 30, nous gagnerons le jardin Jnan Sbil pour assister à un dernier concert de l'ensemble "Canticum Novum", sous la direction d'Emmanuel Bardon. Ce groupe de musiciens s'attache à retracer l'histoire commune du monde chrétien et de l'Orient, entre héritages juif et mauresque, à travers l'interprétation de musiques anciennes du XIIIe au XVIIe siècle issues de Méditerranée, mais aussi de Turquie, de Perse, d'Arménie ou encore de Chypre.
Dîner dans un riad et nuit à l'hôtel.

5 Fès, et vol de retour à Paris

(Journée de visite sous forme de promenade à pied)
Nous flânerons ce matin dans le quartier des potiers pour y découvrir l'une des traditions artisanales ancestrales qui font la réputation de Fès. Puis, nous gagnerons le bord de l'oued Fès, où se situe le quartier des tanneurs grâce auxquels perdure la tradition séculaire du cuir au Maroc, lequel a d'ailleurs donné son nom à la maroquinerie.
Depuis les terrasses alentours, nous verrons la série de bassins de teintures ocre et fauve, dans lesquels trempent les peaux avant d'être étalées au soleil pour le séchage.
Déjeuner au restaurant.

L'après-midi, en route pour l'aéroport, nous marquerons un arrêt sur les collines qui entourent la ville, sur le site du Borj Nord, bastion fortifié du XVIe siècle, puis au tombeau des Mérinides (vue extérieure) qui offre une belle vue panoramique sur la médina.
Puis, transfert à l'aéroport de Fès. Vol pour Paris dans la soirée.

Informations relatives aux spectacles : les organisateurs des spectacles garantissent la catégorie des places mais ne peuvent garantir un emplacement unique pour l’ensemble des participants, de ce fait il peut arriver que les participants soient répartis sur plusieurs zones de la même catégorie. Intermèdes décline toute responsabilité en cas d'annulation ou de modification (indépendante de sa volonté) des programmes des spectacles inclus dans les séjours, ainsi que pour tout éventuel désistement d'un ou plusieurs artistes. En cas de changement de prestations, de programmes, et/ou de distributions portés à notre connaissance, nous vous informerions dans les plus brefs délais.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hébergement

N.B. : il n'y a pas d'hôtels de catégorie supérieure et disposant d'une capacité suffisante pour accueillir un groupe, dans la médina de Fès. L'hôtel que nous vous proposons, à l'instar de tous ceux d'une catégorie et d'une capacité équivalentes, se situe donc dans la ville moderne, soit à quelques kilomètres de l'enceinte de la médina. Par ailleurs, de catégorie 5*, il est à noter que les normes locales ne peuvent toutefois être comparées aux standards internationaux.

Hôtels

FÈS - Les Mérinides 5★

Situé sur les hauteurs de la ville moderne de Fès, cet hôtel récemment rénové offre une vue panoramique imprenable sur la médina. De conception moderne, il dispose de chambres décorées avec élégance dans la tradition marocaine, et équipées de tout le confort : mini-bar, télévision par satellite, téléphone, coffre-fort. L'hôtel est également doté d'une piscine.

http://www.lesmerinides.com/

Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire. Toutefois les services proposés peuvent varier.

Détails du prix

Ces prix sont indépendants des fluctuations Euro / Dirham marocain.

Ce programme comprend :

  • les vols réguliers ;
  • les taxes d'aéroport ;
  • l'hébergement en hôtel 5* (normes locales) selon le programme ;
  • la pension complète, du dîner du premier jour au déjeuner du dernier jour ;
  • les boissons aux repas : 1/2 eau minérale et un thé ou un café ;
  • les transferts en autocar privé climatisé selon le programme ;
  • l'accompagnement culturel d'un conférencier Intermèdes et d'un guide local francophone ;
  • les entrées et visites des sites mentionnés au programme ;
  • quatre concerts dans le cadre du Festival des Musiques sacrées du monde ;
  • les pourboires aux porteurs de bagages dans les hôtels et pour le service aux restaurants ;
  • l'assistance rapatriement.

Ce programme ne comprend pas :

  • le déjeuner du premier jour et un dîner mentionné libre ;
  • les boissons autres que celles mentionnées ci-dessus ;
  • les pourboires usuels aux guides et aux chauffeurs ;
  • toute autre dépense à caractère personnel ;
  • l'assurance optionnelle annulation, bagages et interruption de séjour.

Important : il est à noter que les places de concert ne sont remboursables (en cas d'annulation du fait du client) que dans la mesure où elles auront pu être revendues. Ainsi, aux frais d'annulation classiques mentionnés dans les conditions générales de vente de notre brochure peuvent s'ajouter le prix des places de spectacles non revendues (jusqu'à 90 €).

Informations pratiques

Maroc

Formalités pour les ressortissants français : un passeport en cours de validité couvrant la totalité du séjour ou du circuit est obligatoire.
Attention : lors de votre entrée au Maroc, il est nécessaire de s'assurer qu'un coup de tampon atteste que votre passeport a bien été visé par les autorités.
Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : ambassade du Maroc - 5, rue Le Tasse 75016 Paris - Tel : 01.45.20.69.35 - Site web : http://www.amb-maroc.fr

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Heure locale : le décalage horaire est de 1 heure en moins par rapport à la France.

Santé : aucune vaccination n'est exigée à l'entrée dans le pays, il est cependant préférable d'être vacciné contre l'hépatite A et B et DT-Polio. Nous vous conseillons de boire uniquement de l'eau minérale, et d'emporter une petite pharmacie contenant des remèdes contre les troubles intestinaux, une crème antibiotique, une crème contre les piqûres d'insectes, du collyre, des antibiotiques à large spectre, des pansements etc...

Monnaie : la monnaie locale est le Dirham (MAD). La monnaie marocaine ne peut être achetée en France, car il est interdit de l'importer et de l'exporter. L'importation de devises étrangères en revanche n'est pas limitée.

Climat : le Maroc se visite en toutes saisons. Le climat varie selon les régions : alors que les températures restent douces en bordure de mer, l'intérieur du pays subit davantage les variations climatiques.
L'hiver, les températures moyennes diurnes avoisinent 15°C au nord. Ces températures fléchissent dès la tombée de la nuit. Au printemps et à l'automne, les journées sont généralement ensoleillées avec des températures comprises entre 25 et 30°C. Les périodes les plus humides se situent entre décembre et mars.

Tenue vestimentaire : les différences de températures entre le jour et la nuit pouvant être importantes, nous vous conseillons d'emporter des tenues légères et également un lainage pour le soir. Un vêtement de pluie peut être utile, au printemps notamment.
De décembre à mars, prévoir des vêtements d'hiver et de mi-saison.
Pour la visite des sites, nous vous recommandons des chaussures de marche fermées.

Téléphone : pour téléphoner en France du Maroc, vous devez composer le 0033 puis les 9 chiffres de votre correspondant (sans le zéro initial). Exemple pour appeler Intermèdes 00 33 1 45 61 90 90.
Les téléphones portables fonctionnent au Maroc, dans les villes.

Mosquées : nous vous rappelons que les mosquées au Maroc (à l'exception de la mosquée Hassan II à Casablanca) ne se visitent pas, leur accès étant interdit aux non-musulmans.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ sur le site de la chaîne météo ou de metéo France.

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Maroc

Littérature

Auteurs marocains
- L'Enfant de sable - Tahar ben Jelloun - Seuil
- La Nuit sacrée - Tahar ben Jelloun - Seuil
- L'Ecrivain public - Tahar ben Jelloun - Points
- Le Pain nu - Mohammed Choukri - Points
- Le Passé simple - Driss Chraïbi - Folio
- Ma mère ! … La civilisation - Driss Chraïbi - Folio
- Tu ne traverseras pas le détroit - Salim Jay - Mille et Une Nuits
- L'Ecorché vif - Abdellatif Laabi - L'Harmattan
- Zaynab, reine de Marrakech - Daoud Zakya - L'Aube

Auteurs français et étrangers
- Les Oranges du Maroc - Vassili Axionov - Actes Sud, Babel
- Un Thé au Sahara - Paul Bowles - Gallimard
- Les Voix de Marrakech - Elias Canetti - Albin Michel
- Au Grand Socco - Joseph Kessel - Gallimard
- Désert - Le Clézio - Gallimard
- Au Maroc - Pierre Loti - Christian Pirot
- Léon, l'Africain - Amin Maalouf - Livre de Poche
- Tanger et autres Marocs - Daniel Rondeau - Folio

Anthropologie
- Les Hamadcha - Vincent Crapanzano
- Le Souk de Séfrou - Clifford Geertz - Bouchène
- Observer l'Islam - Clifford Geertz - La Découverte
- Un Ethnologue au Maroc - Paul Rabinow - Hachette

Arts, architecture, art de vivre, ...
- Musiques du Maroc - A. Aydoun - Autres Temps Editions
- Maroc, les montagnes du silence - Tahar ben Jelloun, Philippe Lafond - Chêne
- Civilisation marocaine : arts et culture - Collectif - Actes Sud
- Delacroix et le Maroc - Guy Dumur - Herscher
- Bestiaire de la culture populaire musulmane et juive au Maroc - André Goldenberg - Edisud
Intérieurs Marocains, Taschen
- Instruments des musiques populaires et de confréries au Maroc : fragments de musées - Collectif - Edisud
- Les Orientalistes, Jacques Majorelle - Félix Marcilhac - A.c.r
- Le Maroc de Matisse - Collectif - Catalogue d'exposition, Institut du Monde Arabe - Gallimard
- Proverbes et dictons du Maroc - Leila Messaoudi - Edisud
- Portes du Sud Marocain - Salima Naji - Edisud
- Art et architecture berbères du Maroc - Salima Naji - Edisud

Histoire
- Histoire des Alaouites - Jacques Benoist-Méchin - Perrin
- Fès médiévale : entre légende et histoire, un carrefour de l'Orient à l'apogée d'un rêve - Collectif - Autrement
- Histoire du Maroc. Des origines à nos jours - Bernard Lugan - Perrin
- Le Maroc de Lyautey à Mohammed V - Daniel Rivet - Denoël

M'alerter
Les dates de départ seront affichées prochainement.