Des "oasis de jardins", de Marrakech à Taroudant

Jardin Majorelle, Marrakech - Maroc ©iStock
La Ménara, Marrakech - Maroc ©iStock
Marrakech - Maroc ©iStock

Circuit

Voyage au Maroc, art des jardins

Certaines informations de ce voyage sont en cours de finalisation

Vous pouvez demander à recevoir un message automatiquement lorsque les informations manquantes seront complétées sur le site.

Héritier du modèle persan, le jardin islamique répandu par les Arabes dans tout le bassin méditerranéen, et notamment au Maroc, répond à des impératifs climatiques autant qu'à des principes religieux, géométriques et esthétiques. A la Ménara, à la Koutoubia, dans le jardin du dar Si Said ou du palais de la Bahia, dans le patio de la medersa Ben Youssef, Marrakech multiplie ces îlots de verdure à la beauté codifiée : plan carré, en étoile ou polygonal, clôture, espaces ménagés pour l'ombre et pour l'eau si rare, si précieuse... Codes limpides d'une tradition que l'on retrouve, célébrée, dans le parc du mythique hôtel La Mamounia, dans le jardin Majorelle, luxuriante symphonie de verts et de bleus ou, hors de Marrakech, dans le "jardin aux étoiles" du palais Claudio Bravo à Taroudant... Codes revisités avec révérence et radicalité par les créateurs contemporains : en témoignent, dans la vallée de l'Ourika, le jardin "Anima" et son extraordinaire scénographie botanique et artistique et, à Taroudant, les espaces verts du Dar al Hossoun, pensés comme des jardins "secs" éco-gérés, plantés d'espèces désertiques menacées...

Points forts

  • les jardins d'aridité, créations des paysagistes Ossart et Maurières à Taroudant ;
  • un cocktail et un déjeuner à La Mamounia à Marrakech ;
  • un déjeuner traditionnel chez l'habitant dans la palmeraie de Tiout.

Itinéraire

Carte non contractuelle

Programme

1 Vol Paris / Marrakech : la Ménara et les jardins de la Koutoubia

Vol Paris / Marrakech le matin. Arrivée à Marrakech dans l’après-midi.
Nous gagnerons en premier lieu les sobres et majestueux jardins de la Ménara. Un immense bassin carré surélevé en occupe le centre et distribue son eau claire aux milliers d'oliviers qui l'entourent, grâce à un ingénieux système d'irrigation plusieurs fois séculaire. Sur l'un des bords, un petit pavillon de fraîcheur se détache sur les sommets parfois enneigés de l'Atlas et les silhouettes découpées des cyprès et des palmiers. Sa façade ocre se fragmente sur les reflets du grand miroir d'eau. Un souvenir inoubliable…
Puis, nous découvrirons les jardins de la Koutoubia qui entourent le célèbre minaret et qui nous permettent d'aller à la rencontre du cœur spirituel de Marrakech. Construite au XIIe siècle, sous le règne des Almohades, la Koutoubia est un chef-d'œuvre de l'architecture musulmane. Haute de soixante-dix-sept mètres, elle domine toute la ville et est visible à des kilomètres. Le décor extérieur de chacune des quatre faces de grès rose ne diffère que dans le choix des multiples formes ornementales.
Dîner et nuit à l’hôtel.

2 Marrakech, un patrimoine impérial

(Visite sous forme de promenade à pied)
Ce matin, nous ferons la découverte des tombeaux saadiens formés de deux mausolées, chefs-d'œuvre d'architecture, et d'une centaine de tombes. Ils furent longtemps oubliés, entre la mort du sultan fou Moulay Yazid, dernier sultan saadien à y être inhumé en 1792 et leur redécouverte par des archéologues français.
Puis, nous découvrirons le dar Si Said, la demeure construite pour le frère du grand vizir Ba Ahmed, par les artisans qui réalisèrent le palais de la Bahia. Un dédale de couloirs et de pièces se répartit autour de quatre patios dont un charmant riad. Clos de hauts murs blancs, il s'ouvre de chaque côté sur des salles aux magnifiques plafonds de bois peints, sculptés ou marquetés. Le jardin s'organise sur un plan traditionnel cruciforme. Deux allées centrales perpendiculaires, couvertes de chevrons de briques émaillées vertes et blanches, convergent vers un élégant kiosque soutenu par de fines colonnettes. La coupole, aux boiseries délicatement peintes, s'élève au-dessus d'un bassin octogonal à fond de céramique vert sombre. Au centre un jet d'eau coule d'une vasque d'albâtre et irrigue en contrebas quatre parterres de cyprès, d'orangers, de grenadiers et d'hibiscus. Depuis 1930, le palais abrite un musée d'art régional.
Déjeuner au restaurant en cours de visite.

L'après-midi, nos pas nous conduiront à la medersa Ben Youssef. Achevée à la fin du XVIe siècle, c'est l'une des grandes écoles coraniques du Maghreb. Au cœur de la Médina, un long couloir obscur relie les ruelles agitées à l'univers paisible d'un patio lumineux. Un bassin rectangulaire de marbre blanc en occupe le centre. Des colonnes en partie couvertes de zelliges multicolores, soutiennent deux galeries latérales dont les parois sont ornées de stucs ciselés et couronnés de chapiteaux et d'architraves en cèdre sculpté. Ce décor extérieur raffiné s'oppose au dénuement des chambres des étudiants dont l'austérité devait favoriser l'étude et la prière.
Enfin, nous irons aux jardins du palais de la Bahia. Le palais et les jardins, d'inspiration andalouse, s'étendent sur presque huit hectares au sud de la Médina. C'est l'un des plus beaux et des plus luxueux de Marrakech. Le grand vizir Ba Ahmed le fit construire en un temps record à la fin du XIXe siècle par l'architecte marrakchi Si Mohamed El Meckki El Mesfioui. Un parcours labyrinthique conduit à des suites d'appartements fastueusement décorés et des jardins tour à tour ombragés ou baignés de soleil. Une grande cour rectangulaire, de marbre blanc, est entourée d'une galerie couverte de tuiles vernissées vertes et soutenue par de fines colonnes cannelées. Au centre, trois vasques animées par de petits jets d'eau apportent une note de fraîcheur apaisante. Ce patio communique avec le grand riyad planté de jasmins, d'orangers et de cyprès odorants.
Dîner et nuit à l’hôtel.

3 Marrakech et le jardin "Anima" dans la vallée de l’Ourika

(Environ 60 km - excursion en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
Nous découvrirons ce matin les vestiges du palais El Badi. De cet ensemble architectural ne demeurent que de sobres ruines, mais elles évoquent encore l'ancienne magnificence du palais qu'avait fait construire à la fin du XVIe siècle le sultan saadien Ahmed Al Mansour. Il faut imaginer les vingt coupoles de couleurs différentes et les somptueux décors de marbre, de granit, de céramique, d'or, de bois sculpté et de stuc ciselé. Au centre, une vaste cour rectangulaire s'organise sur un plan orthogonal. Quatre grands bassins en éclairent les angles et quatre parterres encaissés, plantés d'orangers, se répartissent autour d'un long canal médian. Il reliait autrefois, en fin de perspective, deux pavillons aux décors raffinés.
Ce palais, démantelé par la dynastie régnante suivante, est aujourd'hui encore gardé par des cigognes qui nichent sur le faîtage des vieux murs.
Puis, en quittant Marrakech, nous marquerons un arrêt dans les jardins de l'Agdal. Créés au XIIe siècle sous la dynastie des Almohades et restaurés au XIXe par le sultan Abd Al-Rahman, ces jardins sont avant tout de vastes vergers entièrement clos par d'imposantes murailles de pisé. A l'ombre de quelques dattiers, les longs alignements d'orangers et d'oliviers forment la trame d'un tissu végétal. Ces cultures sont irriguées par l'eau de deux grands bassins surélevés, d'une surface de près de trois hectares.
Déjeuner au restaurant.

L'après-midi, nous atteindrons la vallée de l'Ourika. Cernée par les montagnes de l'Atlas, la vallée étend ses paysages de vergers et de cultures en terrasse, jalonnés de villages traditionnels aux maisons en pisé. Nous évoquerons la richesse botanique de la région, et aussi l'importance de l'usage des plantes dans la médecine traditionnelle.
Au cœur de ce paysage remarquable, nous plongerons dans l’univers poétique, sensuel et créatif du jardin "Anima" : une mise en scène botanique, paysagiste et artistique de André Heller et Gregor Weiss, qui mérite son surnom de "retour au Paradis" avec sa superbe vue sur l’Atlas, et son musée conçu par Carmen Wiederin. Notre promenade dans ce décor enchanteur se conclura par un rafraîchissement au café.
Retour à Marrakech.
Dîner dans un riad de la médina et nuit à l’hôtel.

4 Lieux "mythiques" de Marrakech : le jardin Majorelle, les jardins de la Mamounia et route pour Taroudant

(Principaux déplacements en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
Ce matin, nous irons à la découverte du jardin Majorelle. La porte du clos franchie, le jardin apparaît comme une oasis de verdure, de fraîcheur et de calme dans le bruyant quartier du Gueliz. Le peintre Jacques Majorelle s'y installe dans les années 20. Il y peint l'une de ses plus belles toiles mais en trois dimensions. Un tableau dont les verts et les bleus dominent la composition. L'outremer des façades et des bassins et les riches nuances vertes des silhouettes végétales se détachent sur fond de ciel. Le gazouillis des oiseaux se mêle au bruissement discret des fontaines. Un lacis de chemins surélevés encadre des parterres plantés de collections de palmiers, de cactus, d'euphorbes et de bougainvillées.
Puis, nous gagnerons le mythique hôtel La Mamounia, palace légendaire dont nous découvrirons les non moins magnifiques jardins : oliviers centenaires, orangers, citronniers, bougainvilliers, figuiers de Barbarie composent un tableau dont les couleurs et les parfums se déclinent au gré des saisons ! Un décor enchanteur dans lequel nous nous attarderons volontiers pour un cocktail et un déjeuner.

L'après-midi nous ferons route vers Taroudant (environ 270 km).
Dîner et nuit à l’hôtel à Taroudant.

5 Taroudant, une ville-jardin : les créations des architectes-paysagistes Eric Ossart et Arnaud Maurières

(Visite sous forme de promenade à pied)
Ce matin, nous visiterons Taroudant, également appelée "la petite Marrakech" en raison notamment de sa ceinture de remparts ocre-rouge et de ses jardins d’eucalyptus, d’oliviers, de grenadiers et de palmiers. Depuis la place Assarag, centre névralgique de la cité, nous rejoindrons le quartier des souks : le souk berbère spécialisé dans l’artisanat avec la sculpture sur pierre et le souk arabe spécialisé dans les tissus.
Près de la porte Taghount, nous irons voir le quartier des tanneurs avant de nous rendre à la casbah, bâtiment du XVIe siècle érigé sous la dynastie des Saadiens pour se défendre des Portugais.
Déjeuner au restaurant.

Cet après-midi sera dédié à la découverte des jardins Dar Hossoun et Al Borj créés par les architectes-paysagistes Eric Ossart et Arnaud Maurières qui ont réalisé là de magnifiques exemples de jardins "secs" puisqu'ils regroupent plusieurs centaines de variétés de plantes issues des déserts et zones arides du monde. Nous pourrons ainsi contempler une collection unique d’agaves, de kalanchoés, de cactus, d'euphorbes etc. tout en nous intéressant au mode écologique selon lequel cet univers est géré et comment il constitue aussi un précieux espace de conservation pour des espèces disparues ou en voie de l'être !
Dîner et nuit à l'hôtel.

6 L’oasis de Tiout, le palais et les jardins de Claudio Bravo

(Excursion en véhicule 4x4 et visite sous forme de promenade à pied)
Ce matin, nous partirons à la découverte de l'oasis de Tiout dont la palmeraie - qui s'étend sur plus de dix hectares - est la seule du nord de l'Anti-Atlas. Nous verrons comment y perdure une vie rurale authentique, suivant des traditions et des coutumes ancestrales qui régissent la distribution et la gestion des terres, de l'irrigation, les récoltes et le conditionnement de produits locaux comme l'huile.
Déjeuner chez l’habitant en cours de visite.

L'après-midi, dans les environs de Taroudant, nous irons à la découverte du splendide et étonnant palais Claudio Bravo, du nom de son ancien propriétaire : le peintre chilien Claudio Bravo (1936-2011), figure emblématique de l'hyperréalisme. Cette demeure, construite suivant les modèles de l'architecture traditionnelle du sud marocain, abrite un musée ainsi qu'un superbe jardin dit "le jardin aux étoiles" également empreint des symboles de la culture berbère locale.
Dîner et nuit à l'hôtel.

7 Retour à Paris

Transfert à l'aéroport d’Agadir (environ 80 km).
Vol pour Paris en fin de matinée.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hôtels

TAROUDANT - Palais Salam 4★

http://palais-salam-taroudant-hotel.hotelmix.fr/

MARRAKECH - Kech Boutique Hotel 4★

http://www.kech-hotel.ma

Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire.

Détails du prix

Ces prix sont indépendants des fluctuations Euro / Dirham marocain.

Ce programme comprend :

  • les vols réguliers ;
  • les taxes d'aéroport ;
  • l'hébergement avec les petits déjeuners en hôtels 4* (normes locales) selon le programme ;
  • la pension complète, hors boissons, du dîner du premier jour au petit-déjeuner du dernier jour ;
  • un déjeuner chez l'habitant, hors boissons, dans l'oasis de Tiout ;
  • un cocktail et un déjeuner, hors boissons, à l'hôtel La Mamounia ;
  • l'accompagnement culturel d'un conférencier Intermèdes et d'un guide local francophone ;
  • les transferts en autocar privé climatisé, selon le programme ;
  • les entrées et visites des sites mentionnés au programme ;
  • le port des bagages dans les hôtels ;
  • les pourboires aux porteurs de bagages dans les hôtels et services aux restaurants ;
  • l'assistance rapatriement.

Ce programme ne comprend pas :

  • les boissons ;
  • le déjeuner du premier jour ;
  • les pourboires usuels aux guides et aux chauffeurs ;
  • toute autre dépense à caractère personnel ;
  • l'assurance optionnelle annulation, bagages et interruption de séjour.

Informations pratiques

Maroc

Formalités pour les ressortissants français : un passeport en cours de validité couvrant la totalité du séjour ou du circuit est obligatoire.
Attention : lors de votre entrée au Maroc, il est nécessaire de s'assurer qu'un coup de tampon atteste que votre passeport a bien été visé par les autorités.
Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : ambassade du Maroc - 5, rue Le Tasse 75016 Paris - Tel : 01.45.20.69.35 - Site web : http://www.amb-maroc.fr

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Heure locale : le décalage horaire est de 1 heure en moins par rapport à la France.

Santé : aucune vaccination n'est exigée à l'entrée dans le pays, il est cependant préférable d'être vacciné contre l'hépatite A et B et DT-Polio. Nous vous conseillons de boire uniquement de l'eau minérale, et d'emporter une petite pharmacie contenant des remèdes contre les troubles intestinaux, une crème antibiotique, une crème contre les piqûres d'insectes, du collyre, des antibiotiques à large spectre, des pansements etc...

Monnaie : la monnaie locale est le Dirham (MAD). La monnaie marocaine ne peut être achetée en France, car il est interdit de l'importer et de l'exporter. L'importation de devises étrangères en revanche n'est pas limitée.

Climat : le Maroc se visite en toutes saisons. Le climat varie selon les régions : alors que les températures restent douces en bordure de mer, l'intérieur du pays subit davantage les variations climatiques.
L'hiver, les températures moyennes diurnes avoisinent 15°C au nord. Ces températures fléchissent dès la tombée de la nuit. Au printemps et à l'automne, les journées sont généralement ensoleillées avec des températures comprises entre 25 et 30°C. Les périodes les plus humides se situent entre décembre et mars.

Tenue vestimentaire : les différences de températures entre le jour et la nuit pouvant être importantes, nous vous conseillons d'emporter des tenues légères et également un lainage pour le soir. Un vêtement de pluie peut être utile, au printemps notamment.
De décembre à mars, prévoir des vêtements d'hiver et de mi-saison.
Pour la visite des sites, nous vous recommandons des chaussures de marche fermées.

Téléphone : pour téléphoner en France du Maroc, vous devez composer le 0033 puis les 9 chiffres de votre correspondant (sans le zéro initial). Exemple pour appeler Intermèdes 00 33 1 45 61 90 90.
Les téléphones portables fonctionnent au Maroc, dans les villes.

Mosquées : nous vous rappelons que les mosquées au Maroc (à l'exception de la mosquée Hassan II à Casablanca) ne se visitent pas, leur accès étant interdit aux non-musulmans.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ soit par Internet sur le site de la chaîne météo ou de metéo France, soit par téléphone, avec le service Météo Consult, au 3264 (service payant 2,99 € l'appel + coût normal d'une communication depuis votre téléphone).

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Maroc

Littérature

Auteurs marocains
- L'Enfant de sable - Tahar ben Jelloun - Seuil
- La Nuit sacrée - Tahar ben Jelloun - Seuil
- L'Ecrivain public - Tahar ben Jelloun - Points
- Le Pain nu - Mohammed Choukri - Points
- Le Passé simple - Driss Chraïbi - Folio
- Ma mère ! … La civilisation - Driss Chraïbi - Folio
- Tu ne traverseras pas le détroit - Salim Jay - Mille et Une Nuits
- L'Ecorché vif - Abdellatif Laabi - L'Harmattan
- Zaynab, reine de Marrakech - Daoud Zakya - L'Aube

Auteurs français et étrangers
- Les Oranges du Maroc - Vassili Axionov - Actes Sud, Babel
- Un Thé au Sahara - Paul Bowles - Gallimard
- Les Voix de Marrakech - Elias Canetti - Albin Michel
- Au Grand Socco - Joseph Kessel - Gallimard
- Désert - Le Clézio - Gallimard
- Au Maroc - Pierre Loti - Christian Pirot
- Léon, l'Africain - Amin Maalouf - Livre de Poche
- Tanger et autres Marocs - Daniel Rondeau - Folio

Anthropologie
- Les Hamadcha - Vincent Crapanzano
- Le Souk de Séfrou - Clifford Geertz - Bouchène
- Observer l'Islam - Clifford Geertz - La Découverte
- Un Ethnologue au Maroc - Paul Rabinow - Hachette

Arts, architecture, art de vivre, ...
- Musiques du Maroc - A. Aydoun - Autres Temps Editions
- Maroc, les montagnes du silence - Tahar ben Jelloun, Philippe Lafond - Chêne
- Civilisation marocaine : arts et culture - Collectif - Actes Sud
- Delacroix et le Maroc - Guy Dumur - Herscher
- Bestiaire de la culture populaire musulmane et juive au Maroc - André Goldenberg - Edisud
Intérieurs Marocains, Taschen
- Instruments des musiques populaires et de confréries au Maroc : fragments de musées - Collectif - Edisud
- Les Orientalistes, Jacques Majorelle - Félix Marcilhac - A.c.r
- Le Maroc de Matisse - Collectif - Catalogue d'exposition, Institut du Monde Arabe - Gallimard
- Proverbes et dictons du Maroc - Leila Messaoudi - Edisud
- Portes du Sud Marocain - Salima Naji - Edisud
- Art et architecture berbères du Maroc - Salima Naji - Edisud

Histoire
- Histoire des Alaouites - Jacques Benoist-Méchin - Perrin
- Fès médiévale : entre légende et histoire, un carrefour de l'Orient à l'apogée d'un rêve - Collectif - Autrement
- Histoire du Maroc. Des origines à nos jours - Bernard Lugan - Perrin
- Le Maroc de Lyautey à Mohammed V - Daniel Rivet - Denoël

M'alerter
Les dates de départ seront affichées prochainement.