Le Liban, un pays au cœur des contradictions du monde arabe

Beyrouth - Liban © Getty Images
Al Bass - Liban ©GettyImages
Corniche, Beyrouth - Liban ©GettyImages
Mezzés - Liban ©GettyImages
Panorama, Sidon - Liban ©GettyImages
Pâtisseries orientales - Liban ©GettyImages
Rue du centre-ville, Beyrouth - Liban ©GettyImages
Rue pavée, Deir el-Qamar - Liban ©GettyImages
Ruines, Tyr - Liban ©GettyImages
Vallée de Qadisha - Liban ©GettyImages
Vue sur le monastère Harissa, Beyrouth - Liban ©GettyImages

Histoire & Actualité : évocation des enjeux contemporains du Liban avec un conférencier à Byblos, Tyr, Saïda, la vallée de Qadisha...

Séjour 7 jours - 6 nuits

Chaque destination offre un patrimoine dont la découverte et la compréhension en disent long sur les infinies possibilités de l'humanité. Certaines de ces destinations sont au cœur de nouveaux enjeux contemporains : des révolutions, des démocraties hésitantes, des projets de civilisations étonnants, des puissances émergentes ou désirant émerger... Comprendre ces enjeux présents à la lumière du passé, telle est la vocation de cette gamme.

Ce voyage "Histoire & Actualité" est accompagné par Richard Lebeau, docteur de l'université Paris-Sorbonne, spécialiste du Moyen-Orient. Il a rédigé de nombreux ouvrages : essais, atlas, guides de voyage ou encore contes illustrés.

Pour certains, le Liban est un paradis perdu qu'on qualifiait de "Suisse du Moyen-Orient" ; pour d'autres c'est celui de la guerre civile confessionnelle qui l'a meurtri entre 1975 et 1990. Ce pays est encore une terre de paradoxes. Capitale dynamique, attirent le monde arabe des arts et de la culture, Beyrouth toujours un îlot de pluralisme politique et intellectuel parmi les pouvoirs autoritaires moyen-orientaux. Sa jeunesse et sa société civile, par les revendications de leurs mouvements sociaux témoignent de la résilience démocratique libanaise devant le poids des structures confessionnelles et politiques, et face à la détérioration de la situation économique. C'est cette réalité contrastée que ce voyage propose de découvrir.

Parmi les thèmes abordés au cours du voyage, citons notamment :
- l’exception libanaise ;
- la question palestinienne au Liban ;
- les religions au Liban ;
- le Liban au centre des crises politiques du monde arabe ;
- l’histoire du Liban depuis l’indépendance.

Points forts

  • les sites Byblos, Tyr et la vallée de Qadisha, inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO ;
  • un circuit en étoile pour plus de confort.

Itinéraire

Carte non contractuelle

Programme

1 Vol Paris / Beyrouth

Vol régulier Paris / Beyrouth.
A notre arrivée, nous ferons un premier tour du centre-ville de Beyrouth et sa fameuse corniche. Plaque tournante du Moyen-Orient, Beyrouth a connu régulièrement au fil des siècles la ruine et la reconstruction. Nous pourrons ainsi constater que la capitale libanaise s'est remise de la guerre civile qui l'a profondément meurtrie. Ses habitants qui l'avaient désertée, ont aujourd'hui retrouvé leur quartier. La vie beyrouthine a repris. La corniche est redevenue passante. Beyrouth revit.
Dîner et nuit à Beyrouth.

2 Tyr, Saïda

(Environ 210 km)
Ce matin, nous visiterons d'abord Tyr, que nous aurons atteinte par une route construite sur la digue bâtie jadis par Alexandre le Grand. Tyr, qui fut la "reine de la mer", a su préserver des vestiges de l'époque romaine, que nous découvrirons en visitant les fouilles de la cité proche de la Vieille Ville. Elles s'organisent autour d'une voie bordée d'imposantes colonnes qui mène à l'ancien port. Nous verrons surtout sur le site d'Al Bass, la nécropole où se succèdent, à perte de vue, des monuments funéraires ornés de bas reliefs, à proximité de l'hippodrome. Puis nous prendrons la route vers Saïda.
Déjeuner au restaurant.

La population, l'économie et la politique font de Saïda (Sidon) la troisième ville libanaise. Cité multiconfessionnelle, elle abrite en son sein des musulmans (chiites comme sunnites) et des chrétiens. Citée dans la Bible, elle est l'une des plus anciennes cités phéniciennes. Nous découvrirons ses vestiges datant de l'époque des Croisades. Le "château de la mer" est une forteresse bâtie au début du XIIIe siècle sur une petite île reliée à la terre par un pont fortifié. Nous nous promènerons ensuite jusqu'à la Grande mosquée, construite dans une ancienne église des Hospitaliers, en traversant les souks et l'ancien "caravansérail des Français" du XVIIe siècle.
Dîner et nuit à Beyrouth.

3 Beiteddine, Deir-el-Qamar

(Environ 85 km)
Nous rejoindrons ce matin le sud-est de Beyrouth, dans la région du Chouf, où le prince Chehab installa la capitale au XIXe siècle. Le Chouf compte parmi les plus belles régions du Liban. Elle fut placée sous les feux de l'actualité et des armes lors du siège de Damour, qui vit ses maisons brûlées et une partie de sa population décimée par des miliciens palestiniens. Plus tard, en 1983, le Chouf fut de nouveau le théâtre d'événements dramatiques, qui se soldèrent par la mort de plus de trois mille personnes et par l'exode de sa population chrétienne. Aujourd'hui, le Chouf a pansé ses plaies, druzes et chrétiens y vivent de nouveau ensemble. Cette bonne entente remonte à plus de huit cents ans.
Sur son éperon, Beiteddine domine la vallée avec son fameux palais construit pour l'émir Béchir au XIXe siècle. Le splendide musée des mosaïques byzantines des églises du Chouf occupe les anciennes écuries et une partie des jardins.
Déjeuner au restaurant en cours de visite.

Nous visiterons le Deir-el-Qamar (850 mètres d'altitude), "le couvent de la Lune", avec ses jolies ruelles pavées et, autour du Midam, sa place centrale, la mosquée la plus ancienne du mont Liban et le palais des Maan.
Dîner et nuit à Beyrouth.

4 Beyrouth, Harissa

(Environ 60 km)
Ce matin, la visite du musée national nous permettra de recomposer l'histoire du Liban à travers les trésors de ses collections, comme le fameux sarcophage d'Ahiram, les ors du trésor de Byblos ou encore les sculptures de Tyr.
Déjeuner au restaurant.

Nous gagnerons ensuite Harissa, haut lieu de pèlerinage, où la Vierge du Liban domine sur son piédestal à 650 mètres d'altitude. Nous terminerons cette journée par la visite du château Musar, suivie d'une dégustation de vins.
Dîner et nuit à Beyrouth.

5 Les Cèdres, vallée de Qadisha, musée Gibran et Saint-Antoine de Qozhaya

(Environ 250 km)
La journée sera consacrée, au cœur de la montagne libanaise, à la fameuse station d'altitude des Cèdres (1 840 mètres d'altitude), où subsiste le fameux épineux, symbole plusieurs fois millénaire du Liban. Nous visiterons le musée dédié à l'artiste libanais Gibran Khalil Gibran (1883-1931), écrivain et philosophe. Le musée est installé dans un ancien couvent accroché sous la falaise surplombant le village de Bécharré.
Déjeuner en cours de visite.

Si le cèdre est le symbole du Liban, la vallée de Qadisha, "la vallée sainte" en est l'âme. Cette profonde vallée aux paysages puissants, creusée de dizaines de grottes, est le refuge historique de la communauté maronite. Nous visiterons notamment le couvent de Saint-Antoine de Qozhaya.
Dîner et nuit à Beyrouth.

6 Balamand, Batroun, Byblos

(Environ 160 km)
Nous longerons ce matin la côte pour rejoindre le monastère Notre-Dame de Balamand. Fondé par des Cisterciens aux XIIe et XIIIe siècles, il a été confié à des moines orthodoxes au XVIIe siècle, et est devenu l'un des lieux de résidence au Liban du patriarche orthodoxe. Sa visite nous dévoilera une riche collection d'icônes. A proximité du monastère, se situe l'ancien séminaire Saint-Jean Damascène, qui accueuille aujourd'hui l'université de Balamand ; inaugurée en 1988, elle abrite une importante bibliothèque.
De retour sur nos pas, nous visiterons Batroun, ancienne cité phénicienne. Nous y admirerons l'architecture de l'église Saint-Etienne, édifiée en 1896. Nous verrons également la chapelle Notre-Dame de la mer, dont les icônes datent de 1813.
Déjeuner au restaurant.

L'après-midi sera consacré à la visite de Byblos, l'une des plus anciennes villes du monde. Aux pieds des quartiers anciens dominés par la citadelle franque s'étend le site archéologique. Ses vestiges : les premières installations humaines du VIIe millénaire avant J.-C., les murailles imposantes du IIIe millénaire, le temple aux obélisques, le théâtre et la colonnade romaine... illustrent parfaitement la succession de civilisations rendant cette région du monde si passionnante.
Dîner et nuit à Beyrouth.

7 Beyrouth, vol retour vers Paris

Matinée libre pour une découverte personnelle.
Déjeuner libre.
Puis transfert à l'aéroport et envol vers Paris. Arrivée en début de soirée.

N.B. : la visite de Baalbeck n'est pas incluse au programme car le site archéologique est situé dans la plaine de la Bekaa, zone formellement déconseillée par le Ministère des Affaires étrangères. Si l'avis du ministère évoluait favorablement, nous ne manquerions pas d'intégrer cette visite au programme.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Informations pratiques

Liban

Formalités pour les ressortissants français : un passeport valable six mois après la date du retour est nécessaire. Il doit être vierge de tampon israélien et de tout tampon prouvant un passage de frontière entre Israël et l'Egypte, ou entre Israël et la Jordanie.
Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : ambassade du Liban - 3, Villa Copernic 75116 Paris - Tel : 01.40.67.75.75 - Site web : http://www.ambassadeliban.fr/

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Heure locale : le décalage horaire par rapport à la France est de une heure de plus, été comme hiver.

Climat : les meilleures saisons sont le printemps, de mars à juin, et l'automne, de septembre à début novembre, pour bénéficier à la fois d'une température douce et d'une pluviométrie faible. D'avril à juin, les températures sont douces partout, même sur la côte, les champs sont verts, les arbres en fleurs, et la pluie rare. Dans l'intérieur des terres et dans les montagnes les soirées sont fraîches, voire parfois très fraîches.

Santé : la situation sanitaire est plutôt bonne et il n'y a pas à prendre de précautions particulières si ce n'est qu'il est préférable de ne pas boire l'eau du robinet, d'opter pour l'eau minérale, (et ne pas consommer les glaces et les jus de fruits frais qui en contiennent), de ne pas abuser des crudités et de la viande hachée. Les visiteurs étrangers sont rarement malades hormis les banales "touristas" mais avec toutefois de petits risques d'amibiase.
Il n'existe aucun vaccin obligatoire à l'entrée au Liban, toutefois il est sans doute préférable d'être à jour des vaccinations DT-polio et contre les hépatites A et B. Les autres vaccins (choléra, fièvre jaune etc...) sont inutiles ainsi que la prophylaxie antipaludéenne. Emportez une petite pharmacie de voyage, contenant remèdes contre les troubles intestinaux, crème antibiotique, crème contre les insectes, collyre, antibiotiques à large spectre, pansements etc...

Tenue vestimentaire : quelle que soit la saison, emportez des vêtements légers et pratiques, en coton, sans oublier un lainage pour le soir. Munissez-vous de chaussures confortables pour les visites des sites, de lunettes de soleil et éventuellement d'un couvre-chef.
Recommandations vestimentaires : en particulier dans les souks ou en ville, il est préférable de ne pas porter de shorts, ni de décolletés trop provocants, ni de débardeurs, pour les femmes. En outre, des tenues jugées "trop légères" vous interdiraient l'entrée des églises et des mosquées.

Electricité : les normes européennes sont en vigueur (220V/ 50Hz), un adaptateur à fiches plates peut être utile.

Pourboires : les pourboires dans les hôtels et restaurants sont compris dans nos prix ainsi que les pourboires des porteurs à l'aéroport. Le pourboire pour les chauffeurs et le guide local n'a aucun caractère d'obligation mais il est d'usage, lorsque vous en êtes satisfait, de donner environ 1 euro par jour et par personne aux chauffeurs et 3 euros par jour et par personne au guide local.

Téléphone : le réseau téléphonique est en bon état et permet d'appeler l'Europe depuis l'ensemble du pays. Pour appeler la France, composez 00 33 puis les 9 chiffres du numéro de votre correspondant (sans le zéro régional). Les téléphones mobiles fonctionnent au Liban.

Change : la monnaie est la Livre libanaise, divisée en 100 piastres. Il existe des billets 100 000, 50 000, 20 000, 10 000, 5 000, 1000, 250, 100 et 50 livres, les pièces n'existent plus. A ce jour (juillet 2019) 1 € = 1 682 livres libanaises. La Livre libanaise, autrefois fierté nationale, est aujourd'hui rongée par l'inflation à tel point que l'on peut partout payer en Dollar et qu'il n'est pas absolument nécessaire de faire du change. Les cartes bancaires sont aussi d'un usage courant. Vous pouvez faire du change à l'aéroport (passeport + carte bancaire ou travellers chèques), dans les hôtels (en espèces) et les banques (passeport + carte bancaire ou travellers chèques).

Douane : les formalités de douane sont des plus rudimentaires, une chose à signaler : l'importation comme l'exportation de devise sont libres.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ sur le site de la chaîne météo ou de météo France.

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Liban

Ouvrages généraux:
- P. VALLAUD, Liban, éd. Hachette, Guide Bleu Evasion
- G. CHATELARD, Liban, Guides Marcus
- P. PINTA, Le Liban, éd. Karthala
- J.-M. BLAS de ROBLES et J.-B. YON, Vestiges archéologiques du Liban, éd. Edisud

Histoire et société:
- COLLECTIF, Histoire du Liban, des origines au XXe siècle, éd. Ph. Rey
- G. CORM, Le Liban contemporain : Histoire et société, éd. La Découverte
- COLLECTIF, Le Liban, une guerre de 33 jours, éd. La Découverte
- Fr. BRIQUEL-CHATONNET et E. GUBEL, Les Phéniciens : aux origines du Liban, éd. Gallimard, coll. Découvertes
- COLLECTIF, Les Phéniciens, éd. Gallimard, coll. L'Univers des Formes
- D. CHAKOUR, La Méditerranée des Phéniciens : de Tyr à Carthage, éd. Somogy éditions d'art
- C. BAURAIN, Les Phéniciens, éd. Armand Colin
- X. BARON, Histoire du Liban. Des origines à nos jours, éd. Tallandier

Géopolitique:
- DAVIE, Michael F, De l'utilité géopolitique des espaces libanais, Outre-Terre, vol. no 13, no. 4, 2005, pp. 355-372.
- LES CAHIERS DE L'ORIENT, Proche-Orient : dynamique des chaos, 2017/2 (N° 126). 160 pages.
- E. VERDEIL, G. FAOUR et S. VELUT, Atlas du Liban, Territoires et Sociétés, Presses de l'Ifpo, CNRS Liban
- M. FEKI, Géopolitique du Liban - Constats et enjeux, éd. Studyrama, coll. PERSPECTIVES,
- D. EL ZEIN, M. NOTTEAU, C. DRAVET, géopolitique du Liban, éd. SPM-Lettrage, coll. Géopolitique du XXIe siècle

Dossiers d'Archéologie
- 30 ans de recherche archéologiques au Liban, N° 12.
- Les Phéniciens à la Conquête de la Méditerranée, N°132

Intermèdes et les Editions Faton, l'éditeur d'Archéologia, des Dossiers d'Archéologie, et des Dossiers de l'Art notamment, sont partenaires. Pour vous procurer les numéros qui vous intéressent, consultez le site des Editions Faton www.faton.fr ou contactez le 03 80 40 41 00.

 Du 9 au 15 nov. 2020
Ouverture des inscriptions prochainement. Les dates sont susceptibles de changer.

Les inscriptions sur ce départ ne sont pas encore ouvertes

Vous pouvez demander à recevoir un message automatiquement lorsque les inscriptions seront ouvertes.

Autres départs

 9 - 15 nov. 2020
Inscriptions
 ouvertes
 bientôt ouvertes
 sur demande
 closes