Le Grand Tibet

Potala Palace - Tibet ©Thinkstock
Gare de Lhassa - Tibet ©Intermèdes
Monastère, Sakya - Tibet ©Antoine Taveneaux Wikimedia
Temple, Samye - Tibet ©Thinkstock

Inscriptions
 ouvertes
 bientôt ouvertes
 sur demande
 closes
Circuit 15 jours - 12 nuits

Voyage culturel au Tibet

Du 7 septembre 2019 au 21 septembre 2019

Vaste empire au cœur de l’Asie dès le VIIe siècle, s’étendant depuis l’oasis de Dunhuang jusqu'au Yunnan, le Tibet a conservé un rayonnement culturel et religieux au-delà du plateau. Il s’y développa une tradition bouddhique originale, autour d'un panthéon complexe et dont la diffusion fut assurée au sein des lamaseries. Vous découvrirez les paysages fascinants du Toit du monde, plus spectaculaires les uns que les autres, jalonnés par les montagnes enneigées et les lacs bleu turquoise. A travers ce parcours entre le Tibet central et oriental, vous visiterez également les principaux monastères et sanctuaires des grandes écoles du bouddhisme tibétain.

Points forts

  • Samye, premier monastère tibétain ;
  • l'architecture médiévale mongole de Sakya ;
  • Lhassa et le Potala Palace, palais des dalaï-lamas depuis le XVIIe siècle ;
  • les sanctuaires de Jokhang et de Barkhor à Lhassa.

Itinéraire

Carte non contractuelle

Programme

1 Vol Paris / Chengdu

Vol pour Chengdu dans la journée. Repas et nuit à bord.

2 Chengdu, vol pour Xining

Arrivée à Chengdu tôt le matin. Vol pour Xining en fin de matinée.
Déjeuner libre.

Installation à l'hôtel et repos.
Dîner et nuit à Xining.

3 Le monastère de Kumbum et le temple Qutan

(Environ 60 km - 2 275 mètres d'altitude)
Xining se situe dans une plaine alluviale fertile, sur les deux rives d’un affluent du fleuve Jaune. Il s’agit d’un ancien centre caravanier entre la Chine, le Tibet et l’Asie centrale, situé à vingt-six kilomètres de Kumbum, importante lamaserie fondée en 1560 sur le lieu de naissance de Tsongkapa. A son apogée, cinquante-deux salles de culte accueillaient quatre mille moines. C’est dans ce monastère de Kumbum que l'exploratrice et écrivaine Alexandra David-Neel prépara, en 1818 et durant plus de deux ans, son voyage à Lhassa.
Déjeuner en cours de visite.

Puis nous découvrirons le temple Qutan, caractérisé par son architecture Ming. Construit à la fin du XIVe siècle à flanc de montagne, cet ensemble majestueux devint, sur ordre de l'empereur, une réplique miniature de la célèbre Cité interdite de Pékin. De superbes fresques murales colorées nous conteront des légendes bouddhistes.
Dîner et nuit à Xining.

4 Vol pour Lhassa, Tsetang

Vol pour Lhassa en fin de matinée.
Déjeuner libre.

Route pour Tsetang (environ 160 km).
Installation à l'hôtel et repos pour vous acclimater à l'altitude (3 100 mètres).
Dîner et nuit à Tsetang.

5 Monastère de Samyé

(Environ 100 km - 3 450 mètres d'altitude)
Nous visiterons le monastère de Samyé construit en 779 sur les plans d’un mandala géant. Les différents bâtiments sont disposés selon une symbolique complexe, autour du Utse, la montagne centrale, qui abrite les sanctuaires principaux. C’est ici qu’eut lieu en 790 le célèbre "débat de Samyé", sous l'égide de l'empereur tibétain afin de déterminer si le bouddhisme tibétain naissant devait suivre la voie graduelle indienne ou la voie chinoise Chan, orientée vers la contemplation.
Déjeuner au restaurant.
Dîner et nuit à Tsetang.

6 Le monastère de Mindroling

(Environ 100 km)
Dans la vallée du Yarlung Tsangpo, fleuve asiatique plus connu sous le nom de Brahmapoutre, nous découvrirons le monastère de Mindroling, le plus important de l’Ecole Nyingmapa. Cette école réunit les plus anciennes traditions tibétaines introduites au Tibet par Padmasambhava. Le Bardo Thödol, livre des morts tibétains, signifiant "La libération par l'écoute dans les états intermédiaires", est l'un des ouvrages les plus connus de cette école. C’est dans ce monastère que fut instituée l’observance des danses du dixième jour, pour commémorer l’anniversaire de Padmasambhava, maître bouddhiste du VIIIe siècle.
Déjeuner au restaurant.
Dîner et nuit à Tsetang.

7 Gyangtsé

(Environ 320 km)
Nous prendrons la route pour Gyangtsé, important carrefour de routes venant du Népal et de l’Inde par la vallée de Chumbi.
Nous franchirons le col Kampala (4 800 mètres d'altitude), qui offre une vue unique sur le lac Yamdrok et ses eaux turquoise, puis le col Karo-la (5 000 mètres d'altitude), dominé par d'imposants glaciers de part et d'autres de la route.
Déjeuner au restaurant en cours de route.
Dîner et nuit à Gyangtsé.

8 Les monastères de Palcho et Shalu, Shigatsé

(Environ 90 km - 3 850 mètres d'altitude)
Nous visiterons ce matin le monastère de Palcho. L’intérêt du monastère, qui ligne sur la liste des sites historiques et culturels majeurs, protégés par l'administrateur d'Etat, réside dans ses statues d’argile, ainsi que dans ses magnifiques peintures. Nous verrons également le kumbum, grand stupa érigé en 1427-1429, et formé de cent huit chapelles. Au centre, le bouddha primordial domine.
Déjeuner au restaurant.

Puis, nous découvrirons le monastère de Shalu, dont les peintures magnifiquement conservées témoignent des influences esthétiques Newars, Pala et sino-mongoles sur l’art tibétain. Le grand érudit et maître bouddhiste Buton Rinchen Drub (1290-1364), vint s’établir ici en 1320 pour compiler l’ensemble des textes d’origine indienne et constituer le canon bouddhique tibétain (le Kangyur et le Tengyur).
Dîner et nuit à Shigatsé.

9 Excursion à Sakya

(Environ 250 km - 3 850 mètres d'altitude)
Nous partirons pour Sakya. Fondé en 1073, ce monastère devint la capitale du Tibet lorsque le quatrième patriarche Sakya Pandita (1182-1251) se rendit à la cour impériale mongole et obtint des généraux gengiskhanides d’épargner le Tibet de leur conquête. Ayant reçu les enseignements et initiations des hiérarques tibétains, les Mongols confièrent à cet ordre le soin d'administrer le Tibet.
Déjeuner sur place.
Dîner et nuit à Shigatsé.

10 Les monastères de Tashilhunpo et Nyethang, Lhassa

(Environ 250 km - 3 700 mètres d'altitude)
Shigatsé, seconde ville du Tibet, est célèbre pour son monastère de Tashilhunpo. Siège des panchen-lamas (lignée de réincarnation importante), c’est l’exemple parfait de cité monastique avec ses sanctuaires monumentaux.
Nous prendrons la route vers Lhassa, en suivant le cours du Tsangpo jusqu’à la vallée du Kyichu, l'un de ses principaux affluents que nous remonterons jusqu’à l’ancienne capitale des empereurs tibétains et des dalaï-lamas, véritable centre historique et religieux pour tous les Tibétains.
Déjeuner en cours de route.

Avant d’arriver à Lhassa, nous visiterons le sanctuaire préservé de Nyethang, résidence du célèbre Atisha (982-1054), érudit bouddhiste et ancien abbé de l’université indienne de Vikramashila, qui fut à l’origine de la seconde diffusion du bouddhisme au Tibet au début du XIe siècle. Le temple est dédié à Tara, une femme bodhisattva très populaire, aussi bien auprès des moines de l'hindouisme que du bouddhisme. Parmi ses pouvoirs miraculeux, elle peut délivrer les fidèles des dangers physiques et protège de la peur.
Dîner et nuit à Lhassa.

11 Lhassa : le Jokhang, le Barkhor et le Potala

Nous nous rendrons au cœur de la cité des dieux, jusqu'au sanctuaire le plus sacré de la foi tibétaine : le Jokhang. Situé dans la Vieille Ville et entouré du Barkhor, cet ancien sanctuaire, abritant une statut du "Seigneur" (le Jowo), nous dévoilera une initiation à l’histoire du bouddhisme au Tibet. Depuis le haut de la terrasse, nous découvrirons une vue imprenable sur le Potala et sur les pèlerins originaires de toutes les contrées du plateau qui réalisent inlassablement la circumambulation du sanctuaire.
Déjeuner en cours de visite.

Le Potala, palais des dalaï-lamas depuis le XVIIe siècle, symbolise le bouddhisme tibétain et son rôle central dans l’administration du Tibet. Le complexe s’élève sur la colline rouge au centre de la vallée de Lhassa, à 3 700 mètres d’altitude. La magnificence des mausolées des hiérarques (stupas d’or) et la richesse des dizaines de temples qu’il abrite, continuent de fasciner les pèlerins comme les touristes aujourd’hui. A l’arrière du palais, au milieu d’un étang artificiel, s’élève le sanctuaire du Lukhang, la "maison des Nagas", parfois appelé "temple secret des dalaï-lamas" qui fut édifié au VIe siècle par le dalaï-lama et renferme des peintures exceptionnelles.
Dîner et nuit à Lhassa.

12 Les monastères de Drepung et Sera

Ce matin nous découvrirons le monastère de Drepung. Fondé en 1416 par un disciple de Tsongkhapa (fondateur de l'ordre Guélouk), il fut une véritable cité monastique, qui a compté jusqu'à dix mille moines répartis dans les sept collèges d'études philosophiques et tantriques. Les principaux bâtiments, le hall d'assemblée à 182 piliers, les cuisines, le palais des dalaï-lamas (le Ganden Phodrang) et le collège de Loseling, ont survécu et laissent imaginer la vie au sein de cette institution gigantesque du temps de son apogée, lorsque les moines tibétains, et aussi mongols et chinois, venaient y parfaire leur formation religieuse.
Déjeuner en cours de visite.

Le monastère de Sera que nous visiterons cet après-midi, fut fondé par un disciple de Tsongkhapa en 1419, trois ans après le monastère de Drepung. La salle de récitation des sutras contient des volumes datant de l’époque Ming. Les aires de débat du monastère s’animent l’après-midi, lorsque les moines de tous âges se réunissent pour s’exercer à la disputation philosophique, sorte de joutes oratoires grandement codifiées et très animées.
Enfin, nous découvrirons Chakpori, la "colline de fer", où les Tibétains se prosternent devant les fresques rupestres.
Dîner et nuit à Lhassa.

13 Le monastère de Ganden et Norbulingka

Nous longerons la rivière Kyichu pour nous rendre au monastère de Ganden (4 180 mètres d'altitude) fondé en 1409 par Tsongkhapa sur un site magnifique offrant une vue plongeante sur la plaine fertile. Initialement un ermitage Ganden est devenu l’un des trois piliers du Tibet avec son ancienne université monastique de grand renom. Ce centre, dont l’abbé était à la tête de l’ordre Guélouk, jouissait d’un immense prestige religieux et intellectuel.
Déjeuner en cours de visite.

Nous visiterons le palais d'été, Norbulingka, construit pour le dalaï-lama au XVIIIe siècle. On peut notamment y voir la salle d'audience, la salle de méditation, la chambre à coucher...
Puis, la journée s'achèvera par une promenade dans la Vieille Ville de Lhassa.
Dîner et nuit à Lhassa.

14 Vol pour Chendgu, parc du peuple, puis vol retour pour Paris

Dans la matinée, vol pour Chengdu.
Déjeuner libre.

Nous ferons cet après-midi une promenade dans le parc du peuple où nous dégusterons une tasse de thé. Nous poursuivrons notre promenade dans le vieux quartier Kuanzhaixiangzi.
Dîner. Transfert à l'aéroport. Envol pour Paris en fin de soirée. Nuit à bord.

15 Arrivée à Paris

Arrivée à Paris le matin.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hébergement

NB : nous tenons à vous préciser que les hôtels au Tibet offrent un confort simple.

Hôtels

GYANTSÉ - Gyantsé 3★

SHIGATSÉ - Gesar 4★

TSETANG - Tsetang 4★

XINING - Enraton International 4★

LHASSA - Thangka 3★

Localisé à proximité du quartier tibétain ainsi que du temple Jokhang, l’hôtel possède des caractéristiques architecturales reflétant la culture tibétaine et dispose de trois restaurants ; chinois, tibétain et occidental. Les chambres sont équipées d’une télévision, d’un coffre-fort, d’un téléphone ainsi que d’un accès wifi.


Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire.

Transports

Vols sur compagnie régulière Air China
Départ Arrivée Vols
Paris - Charles de Gaulle CDG
07/09/2019 - 13:10
Chengdu CTU
08/09/2019 - 06:00
CA458
Chengdu CTU
21/09/2019 - 01:40
Paris - Charles de Gaulle CDG
21/09/2019 - 07:20
CA457

Compagnies aériennes alternatives : KLM, China Eastern Airlines, China Southern Airlines

Départ de Province

Si vous souhaitez un départ de province, notre service transport effectuera la recherche la plus adaptée. Selon les destinations, les départs de province s'effectuent soit sous forme de pré et post acheminement vers Paris, soit, pour l'Europe notamment, sous forme de vol direct de votre ville vers le lieu de destination. Consultez notre Service Clients pour une étude spécifique.

Détails du prix

Tarifs
En chambre Double (2 personnes, 1 lit double) 4 350,00 € / personne
En chambre Twin (2 personnes, 2 lits séparés) 4 350,00 € / personne
En chambre individuelle supplément +690,00 € / personne

Taxes aériennes au 24 octobre 2018, comprises dans le prix : 330,00 € dont 70,00 € de taxe d'aéroport
Surtaxe (non comprise, ajoutée par les compagnies aériennes postérieurement au 24 octobre 2018) : 20,00 €

Ce prix est garanti pour un nombre de participants compris entre 13 et 20 personnes. Entre 8 et 12 personnes, nous nous réservons le droit de demander un supplément de prix de 115,00 € par personne. Cet éventuel supplément vous serait demandé plus de 30 jours avant le départ, ou lors de votre inscription si celle-ci intervient à moins de 30 jours.

Ces prix comprennent :

  • les vols internationaux et les vols intérieurs ;
  • les taxes d'aéroport ;
  • l'hébergement en chambre double en hôtels 3* et 4* ;
  • la pension complète, exceptés trois déjeuners, hors boissons ;
  • l'accompagnement culturel d'un conférencier Intermèdes et de guides locaux anglophones ;
  • les trajets en autocar privé, climatisé ;
  • les entrées dans les sites mentionnés dans le programme ;
  • l'assistance rapatriement ;
  • les frais de visas obtenus par nos soins.

Ces prix ne comprennent pas :

  • les repas mentionnés libres ;
  • les boissons ;
  • les pourboires usuels aux guides et aux chauffeurs ;
  • le port des bagages ;
  • les dépenses personnelles ;
  • l'assurance optionnelle annulation, bagage et interruption de séjour.

Informations pratiques

Chine

Formalités pour les ressortissants français : un passeport valable au moins six mois après la date du retour et comportant 2 pages vierges consécutives est nécessaire. Nous nous chargeons de l'obtention des visas. A ce titre, une copie couleur scannée de votre passeport sera nécessaire. Celle-ci vous sera demandée au moment de l'inscription puis votre passeport vous sera demandé environ 45 jours avant le départ. Pour obtenir un visa dans un délai plus court, veuillez consulter notre service clients.

Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : ambassade de Chine - 11 avenue George V 75008 Paris - Tel : 01 49 52 19 50 - Site web : http://www.amb-chine.fr/fra/

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Trains et gares (pour les programmes concernés) : la gestion technique des réservations des trains se complexifie, aussi nous ne pouvons garantir des places dans le même compartiment pour la totalité du groupe. Selon la date de votre inscription, il est possible que la classe de réservation initialement prévue ne soit plus disponible, auquel cas vous voyageriez dans une autre catégorie. Dans les trains vos bagages resteront avec vous. Dans la quasi-totalité des gares, il n'y a pas de porteurs et peu d'escalators. Vous devrez porter votre valise jusqu'au wagon, et à l'arrivée jusqu'à l'autocar. Ne chargez donc pas trop vos valises et ne les choisissez pas trop encombrantes. Les couteaux de type canif ou opinel etc… sont interdits à bord des trains. Les trains chinois sont climatisés, modernes et confortables.
Trajets en train de nuit : les cabines 1ère classe T4 (4 personnes) ont une surface d'environ 5 m² en moyenne. Il n'y a pas de salle d'eau à bord, néanmoins chaque wagon dispose de toilettes communes. Il n'existe pas de cabines individuelles ou pour 2 personnes.

Vols intérieurs (pour les programmes concernés) : ils sont opérés à bord de l'une des compagnies suivantes : China Southern, Hainan Airlines, Air China, Shanghaï Airlines ou Sichuan Airlines... Le poids des bagages en soute est généralement limité à 20 kg.
Important : depuis le 16 août 2015, les piles, batteries, chargeurs portables sont interdits dans les bagages en soute, ils doivent être impérativement placés dans les bagages à mains (2 batteries par personne autorisées, 100 volts maxi par batterie. La puissance des batteries/chargeurs portables doit être mentionnée sur l'appareil, à défaut il faut se munir de l'emballage où cette mention figure. Dans le cas contraire les appareils risquent d'être confisqués).
En cas de non-respect de cette consigne, les bagages enregistrés seront ouverts et le matériel confisqué. D'autre part les briquets et les allumettes sont strictement interdits durant le vol (bagages en soute et bagages à main).

Heure locale : le décalage horaire est de 6 heures en plus par rapport à la France en été, 7 heures en hiver. Il n'y a pas de fuseau horaire à l'intérieur même de la Chine.

Climat : en Chine, c'est la vallée du Yangtze qui délimite géographiquement les deux types de climats principaux. En effet au Sud le climat est de type subtropical c'est à dire chargé d'humidité, avec des différences de température entre l'hiver et l'été peu marquées. Cependant au Nord, le climat est de type continental c'est-à-dire sec et rigoureux l'hiver et très chaud en été. La province du Xinjiang au Nord-Ouest est quasi désertique. Les températures sont extrêmes en hiver et en été, plus agréables au printemps et à l'automne, qui sont d'ailleurs les meilleures périodes pour découvrir cette région.

Santé : aucun vaccin n'est obligatoire ni particulièrement recommandé. Toutefois il est conseillé d'emporter une petite trousse à pharmacie.

Change : l'unité monétaire en Chine est le Yuan (Renmimbi Yuan chinois = CNY). 1 EUR = 7,97 CNY (juillet 2018).
Les cartes bancaires internationales (Visa, American Express, Master Card) sont acceptées dans leur grande majorité dans les grands magasins ainsi que dans la plupart des boutiques au sein des hôtels. On trouve des distributeurs un peu partout, vérifiez au préalable que votre carte bancaire offre bien la possibilité de retraits internationaux.

Douane : en théorie, pour vos achats de souvenirs, la limite est fixée à 180 euros de valeur marchande. A noter : le passage à la frontière de caméscopes professionnels est interdit.

Électricité : le courant électrique est de 220 volts. Les prises à fiches plates sont les plus répandues, un adaptateur international pour prises américaines peut vous être utile.

Photo : vous trouverez des cadres photo numériques partout, à tous les prix. Il faut marchander. Les batteries pour appareil photo numérique sont bon marché, mais attention à la contrefaçon. Les caméscopes professionnels sont interdits.

Téléphone / Internet : pour les appels de la Chine vers la France la facturation commence à partir de la première sonnerie d'attente. Il est plus avantageux de téléphoner avec une carte téléphonique, que vous pouvez vous procurer dans la plupart des hôtels. L'accès à Internet reste très aléatoire selon les régions et il est parfois difficile d'accéder aux comptes de messagerie Internet et aux moteurs de recherche.

Tenue vestimentaire : les Chinois ne sont guère formalistes. Emportez des vêtements confortables. Il est conseillé de se munir en toutes saisons d'un vêtement de pluie, ainsi que de chaussures confortables et pratiques (en été, des chaussures légères et en hiver des chaussures chaudes). Les systèmes de climatisation que l'on trouve en Chine sont particulièrement efficaces dans les restaurants, dans les bus ainsi que dans les hôtels, aussi est-il conseillé de se couvrir pour prévenir tout type de désagréments.

Achats : les prix sont fixes dans les magasins d'état, mais il est conseillé de marchander sur les marchés libres. On peut trouver en Chine une quantité impressionnante d'objets en jade ou laque. Les guides locaux ont parfois tendance à inciter les participants à se rendre dans des boutiques pour faire des achats. La consigne d'Intermèdes, qui est donnée à nos prestataires locaux, spécifie que l'arrêt dans un magasin ne doit en aucun cas se faire au détriment des visites culturelles et qu'une seule visite de magasin par ville est autorisée.

Visites optionnelles : certaines activités annexes non citées au programme peuvent vous être proposées sur place par votre guide local. Celles-ci n'étant pas incontournables, nous avons jugé inutile de les inclure pour l'ensemble du groupe. Il vous revient de choisir si vous souhaitez y participer, tout en sachant que cela ne doit jamais se faire au détriment du programme des visites déjà prévues.

Pourboires : les pourboires sont pratique courante en Chine et bien que laissés à votre appréciation, ils n'en demeurent pas moins très attendus par vos guides locaux et vos chauffeurs à chaque étape du voyage. Prévoyez un budget d'au moins 5 euros par jour et par personne.

Tibet

Altitude : en raison de l'altitude, ce voyage nécessite une bonne condition physique, et il est impératif de demander l'avis de votre médecin. Vous devez emporter un traitement adéquat contre le mal d'altitude et éviter la consommation d'alcool et de cigarettes.

Climat : le climat, rude et variable selon l'altitude et l'époque de l'année, est plus chaud de mai à septembre. En septembre/octobre à Lhassa, il fait environ 15°C mais les nuits restent froides. Au-dessus de 4 000 mètres, il fait froid en permanence. Les zones centrales du Tibet sont plus tempérées.

Tenue vestimentaire : il convient d'emporter des vêtements de mi-saison pour Chengdu et des vêtements chauds pour les étapes en altitude. Prévoyez des chaussures confortables pour des chemins de moyenne montagne (des chaussures de trek ne sont pas nécessaires). Prévoir également un chapeau, de bonnes lunettes de soleil, une crème de protection solaire et un stick de baume pour les lèvres.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ soit par Internet sur le site de la chaîne météo ou de metéo France, soit par téléphone, avec le service Météo Consult, au 3264 (service payant 2,99 € l'appel + coût normal d'une communication depuis votre téléphone).

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Chine

Histoire
- La Chine ancienne, Jacques Gernet, Que sais-je ? PUF
- La Chine impériale, Denys Lombard, Que sais-je ? PUF
- La Chine ancienne, Emmanuelle Lesbre et Marie Leureillard, Hazan
- La Chine classique, Ivan P. Kamenarovic, Belles Lettres
- La Chine du XXème siècle, Alain Roux, Armand Colin

Art
- L'art chinois, Christine Shimizu, Tout l'art, Flammarion
- L'Art de la Chine, William Watson et Marie-Catherine Rey, Citadelles & Mazenod
- Trois mille ans de peinture chinoise Collectif, éditions Philippe Picquier
- Vide et plein, le langage pictural chinois - François Cheng - Le Seuil
- L'Art en Chine - La Résonance Intérieure - Yolande Escande, Hermann
- L'Art de la Chine traditionnelle. Le cœur et la main, Yolaine Escande, Hermann

Civilisation - Société
- Chine, Peuples et civilisation - Gentelle Pierre - la découverte et Syros
- Chine, culture et traditions - Jacques Pimpaneau - Philippe Picquier
- Les Chinois - Claude Larre - Auzou
- Le Monde chinois - Gernet Jacques - Armand Colin (Rééd. Mise à jour).
- Chinoises - Xinran - Philippe Picquier
- Enfants des Rues en Chine - Stoecklin Daniel - Karthala

Philosophie - Religion
- Introduction à la pensée chinoise - Nicolas Zufferey - Hachette Marabout
- Histoire de la pensée chinoise - Anne Cheng - Le Seuil
- Les voies de la sagesse, Bouddhisme et religions d'Asie - Christine Kontler - Philippe Picquier
- Confucius. Des mots en action, Danielle Elisseeff, Découvertes Gallimard
- Nouveau traité sur l'homme - Feng Youlan - traduit par Michel Masson - Collection Patrimoines Chine - Cerf

Littérature chinoise
Générale
- Histoire de la Littérature chinoise - Pimpaneau Jacques - Philippe Picquier
Ancienne
- Le Pèlerinage vers l'Ouest - trad. André Lévy - coll. La Pléiade - Gallimard
- Le Rêve dans le Pavillon rouge, Cao Xueqin, Honglou Meng - traduction de Li Tche-Hou - coll. La Pléiade - Gallimard
- Fleur en fiole d'or - Jin Ping Mei - trad. André Lévy - coll. La Pléiade - Gallimard
- Au bord de l'eau - Shi Nai-An et Louo Kouan Tchong - trad. Jacques Dars - coll. La Pléiade - Gallimard. Existe également en version poche dans la collection Folio.
- Les Trois Royaumes - (3 volumes) - Louo Kouan Tchong - Flammarion
Moderne
- Un fils tombé du ciel / L'enfant du nouvel an / Gens de Pékin etc. de Lao She
- Vie et passion d'un gastronome chinois - Lu Wenfu - Philippe Picquier
- La montagne de l'âme - Gao Xingjian - Editions de l'aube
- Mort d'une héroïne rouge / Visa pour Shanghai / De soie et de sang etc., romans policiers de Qiu Xiaolong - Le Seuil
- Le passeur de Chadong, Shen Congwen

Échanges culturels entre l'Europe et la Chine
- Chine et Christianisme, Action et Réaction - Granet Marcel - Gallimard
- France-Chine, quand deux mondes se rencontrent - Muriel Détrie - coll. Découvertes - Gallimard

Guide de voyages
- Guide Voir Chine, Hachette
- Guide bleu Chine : De Pékin à Hong Kong
- Guide Bleu : Chine du Sud-Ouest
- Guide Bleu Évasion : Chine

Dossiers d'Archéologie
- Les fabuleuses découvertes du XXe siècle - n°259 (décembre 2000) : le mausolée du 1er empereur de Chine
- Aux origines de la civilisation chinoise - n°91 (février 1985)

Librairie spécialisée : Librairie Le Phenix 72 boulevard de Sébastopol 75003 Paris -
www.librairielephenix.fr

Tibet

  • Guide du bouddhisme tibétain, Philippe Cornu.
  • Tibet terre du ciel, Kevin Kling Chêne. Livre photo, texte d'introduction instructif.
  • Tibet secret, Fosco Maraini Arthaud. Date un peu mais très complet sur l'histoire et permet une mise en perspective.
  • Sur le toit du monde, Peter Hopkirk Picquier. Exaltant à lire sur ces aventuriers du Tibet.
  • Souvenirs d'un voyage dans le Thibet, Régis Evariste Huc livre de poche 1844-1846.
  • Le bouddhisme tantrique du Tibet, John Blofeld, Points sagesses Seuil.
  • Circumambulation tibétaine, Jean Leviol, Youfeng.
  • Le monde du Dalaï Lama, Gill Farrer-Halls, le Pré aux clercs.
  • Voyage au Tibet sur les pas d'A. David-Néel, Agniel et Gotin, Garde-temps.
  • Moines danseurs du Tibet, M. Ricard, Albin Michel.
  • Le Tibet, une civilisation blessée, Françoise Pommaret, découvertes Gallimard.
  • L'an prochain à Lhassa, Claude B. Levenson, Picquier Poche.
  • Le chemin de Lhassa, un voyage au Tibet. Claude B. Levenson.
  • Le bouddhisme du bouddha, A. David-Néel, Rocher.
  • Un rêve tibétain, Patrick Carré, poche n°13920.
  • J'ai connu le Tibet libre. Thoupten Phuntshog, Grasset.
  • La mendiante de Shigatze, Ma jian, Babel.
  • La fleur vaincue par le gel, Thöndrupgyäl, Bleu de Chine.
  • Le message des tibétains, Arnaud Desjardins, la table ronde.
  • Le poète tibétain Milarépa. J.Bacot, Bossard.
  • Le feu sous la neige. P Gyatso, Actes sud.
  • Les enseignements du Bouddha contes et paraboles textes choisis par Pierre Crépon, Sully.
  • L'Odyssée des Karmapas, la grande histoire des lamas à la coiffe noire, L. Kunsang et M. Aubèle, Albin Michel
  • Tibet Handbook with Bouthan, Footprint. Excellent en anglais.

Pour se spécialiser vous pouvez lire avec profit Jacques Bacot, Gilles Béguin, les travaux d'Anne-Marie Blondeau, Anne Chayet, Pierre-Antoine Donnet et le Dalaï Lama lui-même.

Intermèdes et les Editions Faton, l'éditeur d'Archéologia, des Dossiers d'Archéologie, et des Dossiers de l'Art notamment, sont partenaires. Pour vous procurer les numéros qui vous intéressent, consultez le site des Editions Faton www.faton.fr ou contactez le 03 80 40 41 00.

Réserver cette date
 7 - 21 sept. 2019

Circuit de
15 jours

Petit groupe de
8 à 20 participants
A partir de
4 350 €
Tarif TTC par personne