Le Cambodge au-delà d'Angkor

Angkor - Cambodge ©iStock
Pagode d'Argent du Palais Royal, Phnom Penh - Cambodge ©iStock
Palais Royal, Phnom Penh - Cambodge ©iStock
Temple Lolei, Angkor - Cambodge ©Thinkstock

Autres dates

Inscriptions
 ouvertes
 bientôt ouvertes
 sur demande
 closes
Circuit 13 jours - 10 nuits

Visite culturelle approfondie de Phnom Penh et du site d'Angkor

Du 9 février 2019 au 21 février 2019

Dès que l’on évoque le Cambodge, on pense tout de suite à Angkor. Le site d’Angkor, indéniablement, est un des sites archéologiques les plus prestigieux du monde. Mais même si l’histoire d'Angkor proprement dite remonte aux alentours du VIIIe siècle, et dure également longtemps, jusqu’au XIVe siècle, la civilisation khmère débuta elle bien avant. De magnifiques œuvres d’art, visibles au musée de Phnom-Penh, et des monuments étonnamment bien conservés, illustrent cette lointaine période. Le site du Phnom Da au sud du Cambodge, près de la frontière vietnamienne, surplombe depuis le VIe siècle au moins, la grande plaine rizicole périodiquement inondée. Les magnifiques temples de Sambor Prei Kuk en pleine forêt, au centre du royaume, ont été construits vers la fin du VIe ou au début du VIIe siècle. A cent kilomètres d’Angkor, les édifices grandioses du Koh Ker, encore inaccessibles il y a peu, envahis par les lianes et les arbres immenses de la forêt khmère, nous rappelleront ce roi usurpateur qui loin d’Angkor construisit sa capitale au début du Xe siècle, capitale qui fut abandonnée vingt ans plus tard. Au cours de ce périple autour des plus beaux monuments du Cambodge ancien, nous pénétrerons plus profondément au cœur de ce pays attachant et découvrirons le Cambodge actuel.

Points forts

  • visite de Phnom Penh, capitale du Cambodge avec son palais royal et son beau musée national ;
  • un spectacle de danses traditionnelles khmères au Musée national ;
  • cinq jours à Angkor pour une découverte approfondie.

Itinéraire

Carte non contractuelle

Programme

1 Vol Paris / Phnom Penh

En fin de matinée, envol vers Phnom Penh sur compagnie régulière.
Prestations et nuit à bord.

2 Phnom Penh

Arrivée à Phnom Penh le matin.
Journée entière consacrée à la visite de la capitale khmère. Sur les rives des deux fleuves qui se rencontrent à Phnom Penh, le Mékong et le Tonlé Sap, nous visiterons le vat Phnom qui a donné son nom à la ville.
Déjeuner à l'hôtel.

Cet après-midi, nous visiterons le palais royal dont la construction remonte au début du protectorat français. Accolée au palais, se trouve la chapelle la plus vénérée de la capitale, le Vat Preah Keo Morokot, le temple du Saint-Précieux, que les Français surnommèrent la Pagode d’argent, car plus de cinq mille dalles d’argent en recouvrent le sol. Autour de la pagode, les « stupa » ou tumuli contiennent les restes des derniers rois de la dynastie régnante.
Dîner et nuit à Phnom Penh.

3 Le Tonlé Bati, Phnom Penh

(Environ 70 km)
Dans la matinée, excursion au Tonlé Bati, premier contact avec la campagne cambodgienne. Quelques temples bordent le lac Tonlé Bati, dont la plupart sont modernes mais ont été construits en réutilisant des éléments anciens. Toutefois, le Ta Prohm, à ne pas confondre avec son homonyme d’Angkor, date de la fin du XIIe ou du début du XIIIe siècle. Il est assez caractéristique des temples construits à cette époque, celle du grand roi Jayavarman VII, époque qui fut la plus féconde en monuments.
Retour à Phnom Penh.
Déjeuner tardif au restaurant.

Cet après-midi, nous visiterons le musée national qui conserve les plus belles pièces archéologiques et artistiques du Cambodge, placées dans un ordre chronologique et notamment, parmi celles-ci, les magnifiques œuvres sculpturales des siècles qui ont précédé la construction d’Angkor. Nous irons également au marché central, au cœur de la ville.
Nous assisterons à un spectacle de danses traditionnelles khmère au Musée national.
Dîner et nuit à Phnom Penh.

4 Phnom Da, Angkor Borei et Phnom Chisô

(Environ 210 km)
Aujourd’hui, nous reprenons la route du Sud et la route du temps, car nous allons remonter presque au début de l’histoire du Cambodge. Le site du Phnom Da se situe sur une éminence qui domine la plaine rizicole inondable du bas Cambodge, à la limite du Viêtnam. Nous nous y rendrons à bord des petits bateaux à moteur (4 personnes par bateau, environ 45 minutes de traversée). Depuis la nuit des temps les crues du Mékong inondent cette plaine de façon cyclique, assurant ainsi la fertilité des sols. C’est là que l’on trouve les plus anciennes traces de la civilisation cambodgienne. De nombreuses statues parmi les plus anciennes que l’on peut voir au musée national, notamment les statues bouddhistes, proviennent de cette région, coupée maintenant par la frontière avec le Viêtnam, et pourraient dater des Ve, VIe et VIIe siècles. Les temples du Phnom Da remontent à peu près à la même époque. Ils sont peu visités et n’ont pourtant rien perdu de leur grandeur et sont admirablement situés.
Déjeuner sous forme de pique nique sur le site.

Non loin du Phnom Da, se situe le site d'Angkor Borei qui a dû être un centre politique important dans l’Antiquité khmère, un ou deux siècles avant la fondation d’Angkor (trajet en bateau d'environ 15 minutes).
Retour en bateau à Takeo (environ 45 minutes de trajet).
Nous nous arrêterons à Phnom Chisô, très bel ensemble d’édifices datant vraisemblablement du XIe siècle, situés sur une colline surplombant, avec une perspective admirable, la campagne environnante.
Retour à Phnom Penh. Dîner et nuit à Phnom Penh.

5 Kompong Cham, Chhup, Kompong Thom

(Environ 265 km)
Le matin, départ vers Kompong Cham.
Entre Kompong Cham et Kompong Thom, nous visiterons plusieurs temples khmers bien conservés de la période d’Angkor, comme le Vat Nokor et le Kuk Nokor.
Déjeuner en cours de route.

Cet après-midi, nous nous arrêterons dans la plantation d’hévéas de Chhup, qui fut la plus grande du monde et y visiterons le centre de traitement du latex.
Arrivée à Kompong Thom. Dîner et nuit à Kompong Thom.

6 Kompong Thom, Sambor Prei Kuk, Angkor

(Environ 210 km)
De Kompong Thom, après le petit-déjeuner, nous emprunterons une piste pour rejoindre, à une trentaine de kilomètres, Sambor Prei Kuk. Une centaine de temples éparpillés dans la forêt est tout ce qui reste de ce qui fut vraisemblablement une des anciennes capitales khmères, Içanapura, qui aurait été fondée au début du VIIe siècle. Son isolement dans la semi-pénombre de la forêt donne au site de Sambor Prei Kuk une aura mystérieuse et quelque peu romantique. Les temples, construits en brique avec des parements de grès, ont conservé de magnifiques bas-reliefs.
Déjeuner en cours de visite.

Dans l’après-midi, nous prendrons la route d’Angkor. Arrêt au pont de Spean Pratpos, construit à la même époque qu’Angkor Vat.
Dîner et nuit à Angkor.

7 Angkor

Cinq jours entiers pour visiter l’ancienne capitale impériale khmère, ainsi que quelques sites du centre Cambodge.

Angkor fut la capitale de l’Empire khmer, ou plutôt une succession de capitales qui se juxtaposèrent, du IXe jusqu’au XIVe siècle. Trois dynasties, quelque vingt-six souverains, régnèrent sur Angkor et sur son empire. Le site couvre environ 400 km², à l’intérieur desquels se dressent une cinquantaine de monuments importants. Le seul roi Jayavarman VII, à la fin du XIIe et au début du XIIIe siècles, fit construire près de la moitié des monuments khmers au cours de son règne. Sa capitale, Angkor Thom, a pu couvrir près de 100 km². A son apogée, la région d’Angkor nourrissait une population plus importante encore que celle du Cambodge du XXe siècle. Puis, la ville fut dévastée par les envahisseurs au XIVe siècle, et abandonnée par ses habitants. Angkor et sa splendeur sombrèrent dans l’oubli. Une partie de ses magnifiques monuments fut à nouveau conquise par la forêt. Il est faux de croire toutefois que tout l’ensemble ait disparu de la mémoire humaine.
Angkor Vat, le monument le plus prestigieux, reconverti, resta en usage jusqu’à nos jours. Mais il fallut attendre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle, pour qu’Angkor, grâce surtout aux travaux de l’Ecole française d’Extrême-Orient, soit dégagée de son épais manteau végétal, retrouve sa gloire et nous conte de nouveau son histoire. On ne sait s’il faut admirer plus la hardiesse des conceptions architecturales des constructeurs khmers ou la délicatesse et la beauté des décors sculptés, l’abondance des monuments ou celle de leurs parures.
Nous visiterons le site de Roluos. L’emplacement fut celui choisi par Jayavarman II pour y construire sa capitale à la fin du VIIIe siècle et durant la première partie du IXe siècle. Jayavarman II, contemporain de Charlemagne, est considéré comme le fondateur de la première lignée d’Angkor. Son deuxième successeur, Indravarman, construisit à Roluos le Preah Kô, six chapelles commémoratives dédiées aux ancêtres de la dynastie. A la même époque, c'est-à-dire pendant la deuxième partie du IXe siècle, il fit construire également, ou achever, le magnifique Bakong, un des tout premiers temples-pyramides. Yaçovarma, fils et successeur d’Indravarman, fit ériger au centre du grand étang artificiel aménagé par son père, un ensemble de temples funéraires : le Lolei.

Au cours de ces cinq journées, nous visiterons le Phnom Bakheng, le premier monument d’Angkor ; le Baksei Chamkrong, juste à côté, dont la pureté et l’équilibre de conception en font un petit chef-d’œuvre du Xe siècle, les piédroits de l’entrée du temple conservent une inscription de la même époque, dans une très belle calligraphie sanskrite, capitale pour la connaissance de l’histoire ancienne du Cambodge. A peu de distance, s’ouvre une des portes monumentales d’Angkor Thom, site sur lequel se succédèrent une grande partie des capitales du royaume. Ses murailles, et le fameux Bayon qui trône en son centre, rendu célèbre par ses tours à têtes humaines, sont dus à Jayavarman VII. Mais Angkor Thom recèle de nombreux autres monuments d’époques diverses, comme le Baphuon et le Phiméanakas, respectivement des XIe et Xe siècles, ou les fameuses terrasses qui bordent la grande voie triomphale de la cité.
Nous parcourrons ce que les archéologues français avaient nommés le « petit circuit » : le Vat Thommanon, le Ta Keo, le Ta Prohm, laissé intentionnellement dans son état original, en terminant par le Srah Srang, le « Bain royal », face au Banteay Kdei, quelques-uns des monuments échelonnés le long du parcours.
Le « grand circuit », au nord-est d’Angkor, comporte l’immense Preah Khan, le frère jumeau du Ta Prohm, le «Neak Pean», un petit monument chargé de symboles, construit dans un style unique au centre d’une série de bassins ; et enfin, à l’extrémité du circuit, le Ta Som.
A une cinquantaine de kilomètres d’Angkor, nous irons visiter les monuments situés sur le Phnom Kulen, la montagne qui borde l’ancienne capitale au nord, et plus spécifiquement les sculptures de Kbal Spean dans le lit de la rivière qui arrose Angkor. (Ce site est difficile d'accès. Il faut compter 45 minutes de marche par trajet dans le lit d'une rivière asséchée avec des rochers et racines à contourner). En chemin, en début de matinée, nous nous arrêterons pour admirer le Prasat Kravan, aux admirables reliefs sculptés dans la brique au début du Xe siècle.
Au retour du Phnom Kulen, nous irons visiter Banteay Srei, une merveille de grès rose, sûrement le plus fin et le plus délicat de tous les temples d’Angkor. Nous terminerons notre journée sur le Pré Rup, élevé sur les rives du Baray ou bassin occidental. A l’extrémité ouest d’Angkor, au bout du Baray occidental, se trouve le Banteay Samré, construit à la même époque qu’Angkor Vat.

Nous consacrerons une journée à la découverte du Koh Ker. Au Xe siècle, un usurpateur quitta Angkor et décida de construire une nouvelle capitale à cent kilomètres au nord-est, en pleine brousse, l’actuel site de Koh Ker. Le règne de cet usurpateur fut marqué par le gigantisme, tant dans ses constructions que dans la sculpture. Mais vingt ans après son édification, Koh Ker fut abandonné, les successeurs de ce roi revinrent à Angkor et la brousse se réappropria son domaine. Koh Ker, encore inaccessible il y a peu, a ainsi conservé son charme primitif.
Sur le chemin du retour, nous ferons un détour pour admirer un autre monument isolé, le Beng Mealea. Construit vers la fin du XIe ou au début du XIIe siècles, Beng Mealea est à peine dégagé des lianes et des racines géantes qui l’enserraient. Ses ruines sont presque telles que les ont trouvées les premiers explorateurs. Il y a une cinquantaine d’années à peine on recommandait aux rares visiteurs de se munir d’un fusil pour se protéger du tigre ou de l’éléphant sauvage qui abondaient alentours.
Enfin, nous visiterons le musée archéologique d'Angkor. Ses riches collections nous permettront d'approfondir notre découverte de la culture khmer. La galerie aux mille bouddhas présente des statues et des images du bouddha de toutes les époques.
Déjeuners, dîners et nuits à Angkor.

12 Vol Siem Reap / Paris via Singapour

Ce matin, transfert à l'aéroport et envol vers Singapour.
Déjeuner à bord.

Dès notre arrivée, un tour panoramique nous permettra d'admirer la ville-état, à l'architecture contemporaine impressionnante.
Dans la soirée, transfert à l’aéroport de Singapour. Envol vers Paris sur compagnie régulière.
Dîner et nuit à bord.

13 Paris

Arrivée à Paris le matin.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hôtels

KAMPONG THOM - Glorious Hotel and Spa 3★

http://www.glorioushotel.asia/

PHNOM PENH - Hôtel Villa Langka 3★

http://villalangka.com/en/

SIEM REAP - Anjali by Syphon 4★

http://anjalihotel.com/

Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire.

Transports

Vols sur compagnie régulière Singapore Airlines

Les vols Singapour - Phnom Penh et Siem Reap - Singapour sont opérés par la compagnie Silkair, filiale de la compagnie Singapore Airlines. .
Départ Arrivée Vols
Paris - Charles de Gaulle CDG
09/02/2019 - 11:00
Singapore SIN
10/02/2019 - 06:40
SQ335
Singapore SIN
10/02/2019 - 07:40
Phnom Penh PNH
10/02/2019 - 08:35
MI602
Siem Reap REP
20/02/2019 - 10:40
Singapore SIN
20/02/2019 - 14:15
MI613
Singapore SIN
21/02/2019 - 00:15
Paris - Charles de Gaulle CDG
21/02/2019 - 07:15
SQ336

Départ de Province

Si vous souhaitez un départ de province, notre service transport effectuera la recherche la plus adaptée. Selon les destinations, les départs de province s'effectuent soit sous forme de pré et post acheminement vers Paris, soit, pour l'Europe notamment, sous forme de vol direct de votre ville vers le lieu de destination. Consultez notre Service Clients pour une étude spécifique.

Détails du prix

Tarifs
En chambre Double (2 personnes, 1 lit double) 3 150,00 € / personne
En chambre Twin (2 personnes, 2 lits séparés) 3 150,00 € / personne
En chambre individuelle supplément +430,00 € / personne

Taxes aériennes au 6 avril 2018, comprises dans le prix : 86,00 € dont 86,00 € de taxe d'aéroport

Ce prix est garanti pour un nombre de participants compris entre 13 et 20 personnes. Entre 8 et 12 personnes, nous nous réservons le droit de demander un supplément de prix de 115,00 € par personne. Cet éventuel supplément vous serait demandé plus de 30 jours avant le départ, ou lors de votre inscription si celle-ci intervient à moins de 30 jours.

Ce prix est indépendant des éventuelles fluctuations de change Euro / Dollar.

Ces prix comprennent :

  • les vols réguliers internationaux ;
  • les taxes d'aéroport ;
  • les transferts et visites en autocar privé et climatisé ;
  • l'hébergement dans les hôtels mentionnés ;
  • la pension complète, du déjeuner du deuxième jour au petit-déjeuner du douzième jour, hors boissons ;
  • les frais d'entrées dans les sites mentionnés au programme ;
  • l'accompagnement culturel d'un conférencier Intermèdes et de guides locaux francophones ;
  • le port des bagages ;
  • les frais de visa obtenu par nos soins ;
  • l'assistance rapatriement.

Ces prix ne comprennent pas :

  • les boissons ;
  • les pourboires aux guides locaux et aux chauffeurs ;
  • les dépenses d'ordre personnel ;
  • l'assurance optionnelle annulation, bagages et interruption de séjour.

Informations pratiques

Cambodge

Formalités pour les ressortissants français : un passeport valide 6 mois après le retour du voyage est nécessaire. Nous nous chargeons de l'obtention des visas. Pour cela, vos passeports vous seront demandés au moins un mois avant le départ et vous seront remis à l'aéroport le jour du départ. Si toutefois vous aviez besoin de votre passeport durant ce délai, une participation de 25 € par passeport vous sera demandée pour l'obtention des visas en 15 jours.

Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : Ambassade du Cambodge - 4, Rue Adolphe Yvon 75116 Paris -Tel : 01.45.03.47.20 - Site Web : https://www.ambcambodgeparis.info/

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Heure locale : le décalage horaire est de 6 heures en plus par rapport à la France en hiver, et 5 heures en été.

Climat : en raison de sa latitude proche de l'Equateur, le Cambodge bénéficie d'un climat chaud offrant peu de variations. La température moyenne s'élève à 27°C et peut monter jusqu'à 40 °C.

Santé : aucune vaccination n'est exigée pour entrer au Cambodge, cependant les rappels de vaccinations contre la diphtérie, le tétanos, la polio et les vaccins contre l'hépatite A et la typhoïde sont vivement conseillés. Les normes d'hygiène sont différentes des nôtres et les médicaments difficiles à trouver sur place, il est donc utile d'emporter une pharmacie de voyage. Un traitement préventif contre le paludisme est conseillé (vous pouvez consulter votre médecin ou l'Institut Pasteur, www.pasteur.fr).

Tenue vestimentaire : emportez des vêtements légers en coton et un lainage pour les soirées. Par respect pour la population, il est recommandé d'éviter les décolletés et les fines bretelles pour les femmes, ainsi que les shorts pour les hommes. Prévoyez des chaussures de marche car, pour accéder à certains temples, il faut gravir une centaine de marches. Une lampe de poche vous sera également précieuse.
A compter du 1er août 2016, l'accès aux temples et monuments à caractère religieux du Cambodge sera interdit aux personnes ne respectant pas un code vestimentaire strict. Pour les hommes et femmes, les épaules devront être couvertes, les jupes, robes et pantalons devront couvrir les genoux. A défaut, l'accès aux sites leur sera refusé catégoriquement.

Change : la monnaie au Cambodge est le Riel, mais le Dollar est plus généralement utilisé dans le pays. Les riels sont utilisés pour les petits achats, mais tout le reste peut être réglé en dollars. Le taux de change est le suivant : 1 USD = environ 4024 riels et 1 € = environ 4549 riels (décembre 2018).

Electricité : le courant électrique est de 220 V / 50 HZ. Les prises sont de type européen.

Pourboires : les pourboires dans les hôtels et restaurants sont compris dans nos prix, ainsi que les pourboires des porteurs à l'aéroport. Le pourboire pour les chauffeurs et le guide local n'a aucun caractère d'obligation mais il est d'usage, lorsque vous en êtes satisfait, de donner environ 1 $ par jour et par personne aux chauffeurs et 2 $ par jour et par personne aux guides locaux.

Téléphone : les années d'isolement ont rendu complètement obsolète le réseau téléphonique cambodgien. Phnom Penh bénéficie toutefois d'un réseau téléphonique classique, qui se développe de jour en jour. On trouve maintenant des cabines téléphoniques dans les rues de Phnom Penh et de Siem Reap, qui fonctionnent avec des cartes vendues dans les hôtels, et à partir desquelles on peut appeler l'étranger. Pour appeler la France, composer 00 33 puis les 9 chiffres du numéro de votre correspondant (sans le zéro initial). Dans le reste du pays, la communication est très difficile.

BON A SAVOIR

Hôtels : la classification locale n'est pas comparable à nos normes européennes et les prestations hôtelières (confort, service) peuvent être de qualité inégale selon les étapes. En dehors de Phnom Penh et Siem Reap (Angkor), l'hôtellerie est extrêmement limitée. Nous veillons à sélectionner la meilleure prestation hôtelière possible, toutefois le niveau de confort est généralement simple.

Transports : malgré des réparations constantes, le réseau routier n'est pas toujours en bon état et une partie du trajet s'effectue sur des pistes.
Dans le cadre de la préservation du site d'Angkor, une nouvelle réglementation impose une limitation de circulation aux grands autocars. De ce fait, nous emprunterons des autocars de petite capacité (max. 25 places) pour les visites du site.

Préservation du site d'Angkor : il est interdit de toucher les sculptures, les bas-reliefs et de s'appuyer sur des éléments du temple. Pour le respect de l'environnement, il est demandé de ne pas fumer et jeter de détritus sur le site.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ soit par Internet sur le site de la chaîne météo ou de metéo France, soit par téléphone, avec le service Météo Consult, au 3264 (service payant 2,99 € l'appel + coût normal d'une communication depuis votre téléphone).

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Cambodge

Histoire et Art
- DELVERT J., Le Cambodge, coll. Que sais- je ?, n°2080
- GUERET D., Cambodge : Art, Histoire, Civilisation, Actes Sud Imprimerie Nationale
- GITEAU M., Histoire d'Angkor, Kailash
- DAGENS B., Les Khmers, Les Belles Lettres, Paris, 2003
- ZEPHYR T., L'Empire des Rois Khmers, Découvertes Gallimard
- PIN YATHAY, L'Utopie Meurtrière : un Rescapé du Génocide Cambodgien Témoigne
- DAGENS B., La Forêt de Pierre, Découvertes Gallimard, 1989.
- GITEAU M. et GUERET D., L'Art Khmer, Reflet des Civilisations d'Angkor, Paris, Somogy et Asa, 1997
- BEGUIN G., L'Art du Sud-Est Asiatique, coll. La grammaire des styles. Flammarion
- LE BONHEUR A., sous la direction de, L'Art de l'Asie du Sud- Est, Citadelles et Mazenod.

Éditions Faton
- Dossiers d'Archéologie n°221 - Angkor
- Archéologia n°324 - Angkor

Intermèdes et les Editions Faton, l'éditeur d'Archéologia, des Dossiers d'Archéologie, et des Dossiers de l'Art notamment, sont partenaires. Pour vous procurer les numéros qui vous intéressent, consultez le site des Editions Faton www.faton.fr ou contactez le 03 80 40 41 00.

Réserver cette date
 9 - 21 févr. 2019

Circuit de
13 jours

Petit groupe de
8 à 20 participants
Départ garanti
A partir de
3 150 €
Tarif TTC par personne