Lac Baïkal : nature et traditions en Sibérie

Orients, grands voyages avec guide local
Listvianka, Sibérie - Russie © Getty Images
Olkhon, Sibérie - Russie © Getty Images
Irkoutsk, Sibérie - Russie © Getty Images
Lac Baïkal, Sibérie - Russie © iStock
Eglise de l'Epiphanie, Irkoutsk - Russie ©Getty Images
Eglise du Sauveur, Irkoutsk - Russie ©Getty Images
Eglise Saint-Nicolas, Listvianka - Russie ©Angie
Stupa sur l'île d'Ogoy - Russie ©Getty Images
Village de Khoujir sur l'île d'Olkhon - Russie ©Intermèdes Voyages
Khoujir - Russie ©Jason Rogers
Baie de Peschanka - Russie ©Getty Images
Réserve naturelle du Baïkal-Lena - Russie ©Getty Images
Ours brun de Sibérie - Russie ©Getty Images
Quartier des maisons en bois, Irkoutsk - Russie ©Getty Images
Pelmenis, ravioles traditionnelles de Sibérie ©Getty Images
Installations chamaniques du peuple Buryat, île d'Okhlon - Russie ©Getty Images

Circuit Russie, voyage culturel avec un guide local francophone sélectionné par Orients

Circuit 13 jours - 11 nuits

Points forts

  • le lac Baïkal inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO ;
  • l'île d'Olkhon et sa nature préservée ;
  • trois nuits dans la réserve naturelle de Baïkal-Lena pour l’observation des ours bruns de Sibérie ;
  • Irkoutsk, "le Paris de Sibérie" ;
  • l'accompagnement d'un guide national francophone sélectionné par Orients.

Introduction détails

"Le Baïkal – nous dit l’écrivain sibérien Valentin Raspoutine – devrait écraser l’homme par sa majesté et ses dimensions ; tout y est vaste, libre et grandiose. Mais au contraire, il lui permet de s’élever." Et en effet, c'est aux confins de cette Russie orientale, avec ses steppes et sa taïga dépassant l’imagination, que règne le lac Baïkal, véritable mer sacrée. Vous y découvrirez une diversité culturelle et ethnique passionnante. Une incursion dans la réserve naturelle de Baïkal - Léna, vous immergera au sein d'une nature, vierge et sauvage, où sont encore préservées une faune et une flore endémiques.

Principales étapes : Irkoutsk, Listvianka, île Olkhon, Solnetchnaia, réserve naturelle de Baïkal - Léna et Oust Orda.

Programme détails

1 Paris / Irkoutsk

Envol à destination d'Irkoutsk sur compagnie régulière.
Nuit en vol.

2 Irkoutsk

Arrivée à Irkoutsk le matin, accueil par votre guide, et petit-déjeuner en ville.
Vous débuterez la journée par un tour panoramique de la capitale culturelle de la Sibérie orientale. La ville fut fondée en 1652 par les Cosaques, puis devint un centre du négoce de fourrures, gibiers, poissons. Elle fut aussi une terre d’exil pour les bannis de l’Empire Russe, qui y façonnèrent la vie intellectuelle et culturelle de la région. Cette promenade vous permettra de découvrir deux églises édifiées au XVIIIe siècle : l'église du Sauveur et ses fresques extérieures du XIXe siècle, et l'église de l'Epiphanie dont la façade est ornée de carreaux de faïence.
Déjeuner au restaurant.

L'après-midi sera libre.
Dîner et nuit à Irkoutsk.

3 Irkoutsk, Listvianka

(Environ 70 km)
Ce matin, en route pour Listvianka, village situé au bord du lac Baïkal, vous ferez un arrêt au bord de l'Angara, l'unique rivière découlant du lac Baïkal. Jules Verne décrivait ainsi ce lieu dans son roman Michel Strogoff : " Cet immense bassin d’eau douce, alimenté par plus de trois cents rivières, est encadré dans un magnifique circuit de montagnes volcaniques. Il n’a d’autre déversoir que l’Angara, qui, après avoir passé à Irkoutsk, va se jeter dans l’Yeniseï, un peu en amont de la ville d’Yeniseïsk." Vous visiterez le musée de l'architecture en bois Taltsy. L’architecture en bois est caractéristique de cette région du monde et ce voyage sera l’occasion d’en découvrir toutes les spécificités. Matériau de prédilection en Russie, le bois est utilisé avec une grande virtuosité par les charpentiers russes. Les influences locales, comme ici en Sibérie avec la culture bouriate, s’interposent et engendrent une architecture tout à fait unique. Les façades aux dentelles de bois, entrelacs et motifs géométriques se colorent de teintes délavées par le froid et le vent. La visite de ce musée vous permettra de découvrir toutes les subtilités stylistiques et techniques de l'architecture en bois russe.
A votre arrivée à Listvianka, vous déjeunerez au restaurant.

Dans l'après-midi, une croisière sur le lac Baïkal sera le meilleur moyen d’appréhender le site et ses paysages qui prennent des tournures uniques selon la luminosité et la météo.
Dîner et nuit à Listvianka.

4 Listvianka

Cette journée sera consacrée à la découverte de Listvianka. Les petites maisons en bois colorées qui en font le pittoresque diffèrent les unes des autres par leurs couleurs et leurs décorations : pilastres moulurés, architraves chantournées, couvertures en arcs outrepassés. Chacune affiche ses différences et ses ressemblances et l’ensemble est à la fois homogène et varié. Au cours de votre promenade, vous découvrirez également le port qui servait autrefois de passage aux cargaisons de thé, sel, viande, poissons et fourrures ; et l'église Saint-Nicolas qui arbore fièrement son architecture en bois et ses icônes. En fin de matinée, la découverte du marché local et la dégustation de la spécialité de la région, l'omoul fumé, serviront d'introduction à votre déjeuner.
Déjeuner au restaurant.

Vous visiterez ensuite le musée du Baïkal qui détaille les spécificités de la faune et de la flore lacustres : l’omoul bien sûr, mais également le nerpa (le phoque du Baïkal), deux espèces endémiques du lac. Vous prendrez ensuite le télésiège pour accéder au mont Tchersky. Son sommet culmine à 728 mètres d'altitude et duquel vous aurez l’occasion d’admirer le panorama sur le lac. C’est, sans doute, l’une des meilleures manières pour comprendre la topographie des lieux et embrasser le panorama s’ouvrant sous vos yeux. La descente s'effectuera à pied (environ 30 minutes de marche et 300 mètres de dénivelé).
Dîner et nuit à Listvianka.

5 Listvianka, île d'Ogoy, île d'Olkhon

C'est en bateau que vous rejoindrez l'île d'Ogoy. Au sommet de l'île, vous découvrirez un stupa : le Stupa de Lumière. Ce monument atteste de la variété des religions et cultes, mais démontre également le rapport complexe à la religion bouddhiste dans cette région. En effet, les réelles traditions chamaniques et les origines mongoles des Bouriates furent exploitées par les autorités soviétiques qui y virent une manière de surveiller les habitants du lac. Mais la ferveur n’en est pas moins devenue ou, plutôt, redevenue authentique au fils des ans. L’île d’Ogoy, inhabitée, se couvre de fleurs colorées au printemps et en été, les pins sont enrubannées d’ex-votos aux couleurs vives flottants au vent, laissés par les fidèles venus se recueillir dans ce sanctuaire naturel. Fendant les eaux translucides du Baïkal, votre bateau vous mènera vers l'île d'Olkhon et le village de Khoujir.
Déjeuner.

Ce sera l’occasion de poursuivre votre découverte des cultes locaux et des beautés naturelles avec une excursion jusqu’au rocher du Chaman au cap Burkhan. Ce lieu est à la fois un site naturel à la beauté indéniable et, est également symbolique pour le culte chamanique. Au rocher du Chaman, les eaux du lac Baïkal s’écoulent pour donner naissance à l’Angara. Le lac Baïkal est et reste une " Mer Sacrée " aux yeux des Bouriates.
Dîner et nuit sur l'île d'Olkhon.
N.B. : l'hébergement est prévu pour trois nuits dans des grandes maisons en bois, dotées chacune de plusieurs chambres réparties entre rez-de chaussée et premier étage. Les chambres offrent un confort simple mais possèdent toutes des sanitaires privés.

6 Ile d'Olkhon

L'île d’Olkhon est considérée comme étant le cœur du lac Baïkal, et c’est également l'île la plus vaste du lac. L’implantation très ancienne des Bouriates confère à ces lieux une culture particulière et caractéristiques de la région. Vous partirez à bord de véhicules de type 4x4 pour le sud de l'île. Vous marquerez tout d'abord un arrêt près du mur kourymkan, témoin des premières implantations organisées et défensives sur l'île. Après une promenade en forêt, où mélèzes et conifères se mêlent, vous déjeunerez autour d’un feu de camp et poursuivrez votre découverte de l’île d’Olkhon.
A Khoujir, l’une des principales agglomérations de l'île, vous pourrez prendre la mesure de l’activité quotidienne de son petit port de pêche et de toucher du doigt la vie des riverains. Vous visiterez également son église orthodoxe et le petit musée d’Olkhon.
Dîner et nuit sur l'île d'Olkhon.

7 Ile d'Olkhon

C'est de nouveau à bord de véhicules de type 4x4 que vous vous rendrez au cap Khoboï, au nord de l'île. Sauvage, ce site à l’intense beauté ne peut laisser indifférent. Les Bouriates chamanistes viennent s’y recueillir et les touristes l’admirer, chacun vient y chercher sa légende, ses histoires… et elles sont nombreuses. L'une d'entre elles conte que l’île d’Olkhon aurait abrité un dieu mongol qui, fuyant les hordes de Gengis Khan, se serait réfugié sur cette île, près du rocher du chaman. "Khoboï" signifie "croc" en langue bouriate et sa forme laisse facilement imaginer un croc d’animal. Vous ferez ensuite un arrêt dans la baie de Peschanka connue pour sa plage sablonneuse et y admirerez de près les eaux cristallines du Baïkal dont la composition, malgré les pollutions modernes, reste proche de l’eau pure.
Déjeuner sous forme de panier-repas en cours de visite.
Dîner et nuit sur l'île d'Olkhon.

8 Ile d'Olklon, réserve du Baïkal-Lena (Solnetchnaia)

Ce matin, c'est à bord d'un bateau que vous rejoindrez la station météorologique de Solnetchnaia qui se situe dans la réserve naturelle du Baïkal-Lena. Considérée comme la plus grande zone de conservation autour du Baïkal, cette réserve créée en 1969 afin de protéger, entre autres, l'ours brun et la zibeline, bénéficie d'une attention scientifique particulière et la protection de sa faune et de sa flore endémiques y est scrupuleuse.
Déjeuner sous forme de panier-repas.

En début d'après-midi, vous arriverez à la station météorologique de Solnetchnaia qui sera votre lieu de résidence durant les trois nuits à venir. Le soir, vous pourrez tenter une expérience typiquement russe et très authentique en ces lieux : celle d’un bania sibérien (sauna traditionnel à vapeur).
Dîner et nuit dans la station météorologique de Solnetchnaia.
N.B. : les trois nuits sont prévues dans un campement de cabanes en bois au confort très simple (hébergement collectif) avec lits (couvertures fournies mais sac de couchage à prévoir), toilettes sèches à l’extérieur, et bania russe au lieu de douche.

9 Observation des ours bruns dans la réserve du Baïkal-Lena (Solnetchnaia)

Pendant ces deux jours, vous pourrez observer dans ce lieu, à la nature préservée et encore sauvage, de nombreuses espèces tant dans la flore que dans la faune. L’un des points d’orgue de cette observation sera celle des ours bruns de Sibérie bien sûr ! Ces observations auront lieu tôt le matin et /ou tard le soir. Vous aurez également l'occasion de faire des courtes randonnées au sein de cette nature splendide, ou de vous reposer dans un cadre paisible.
Déjeuners, dîners et nuits dans la station météorologique de Solnetchnaia.

11 Solnetchnaia, Oust-Orda, Irkoutsk

Ce matin, vous rejoindrez le sud de la réserve du Baïkal-Lena en bateau, puis vous partirez en autocar pour Irkoutsk. Avant d'arriver dans la ville surnommée le "Paris de la Sibérie", vous ferez une halte à Oust-Orda.
Déjeuner.

Cette terre autonome de l'Oblast d'Irkoutsk fut après un référendum rattachée à la région d’Irkoutsk afin de pouvoir se développer tout en gardant son identité ethnique. En effet, les Bouriates forment, culturellement et ethniquement, un peuple en tant que tel. De tradition chamanique, ce sera l’occasion pour vous de découvrir les coutumes et traditions bouriates en allant à la rencontre de l’un de ses chamans et en visitant un lieu de culte spécifique de cette culture. Les traditions chamaniques du Baïkal ont assimilées le bouddhisme mongole et l’épopée légendaire de Gesar se mâtine parfois de celle du Bouddha historique, Siddharta Gautama. Vous découvrirez également le musée local.
Dîner et nuit à Irkoutsk.

12 Irkoutsk

Cette journée sera consacrée à la poursuite de la découverte d'Irkoutsk que Jules Verne présentait ainsi dans son oeuvre Michel Strogoff : "Irkoutsk, capitale de la Sibérie orientale, est une ville peuplée en temps ordinaire, de trente mille habitants. Une berge assez élevée, qui se dresse sur la rive droite de l’Angara, sert d’assise à ses églises, que domine une haute cathédrale, et à ses maisons, disposées dans un pittoresque désordre." Après une promenade dans le marché central d'Irkoutsk vous vous rendrez dans le quartier des maisons en bois. Ce quartier est constitué de maisons et de petits immeubles dont les fenêtres sont au niveau du trottoir : construites sans fondation, elles se sont enfoncées dans le sol lors des périodes de dégel. Vous visiterez également le musée des Décembristes sis dans la très belle maison Volkonsky. Ce musée fut érigé en l'honneur de ces célèbres révolutionnaires issus de la noblesse russe. Le 14 décembre 1825 éclate une insurrection à Saint-Pétersbourg contre l’autocratie tsariste et le servage. Les Décembristes sont alors envoyés en exil dans la rude Sibérie. Ils y auront finalement importé, notamment, leur grande culture, savoir-faire et auront fortement contribué au développement de la région. Le reste de la journée sera libre.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et nuit à Irkoutsk.

13 Irkoutsk / Paris

Transfert à l'aéroport et envol pour Paris.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Informations pratiques

Russie

Formalités pour les ressortissants français : un passeport valable 6 mois après la date de retour avec 2 pages vierges en vis-à-vis est nécessaire, ainsi qu'un visa. Nous nous chargeons de l'obtention des visas.
La Russie met en place un visa électronique à compter du 1er octobre 2019 pour les voyages à Saint-Pétersbourg et dans la région de Leningrad. Ce e-visa est délivré sous certaines conditions. Nous vous contacterons entre 60 et 45 jours avant le départ au sujet des documents nécessaires à l'obtention du visa. Dans l'éventualité où le e-visa ne serait pas possible, un supplément de 75 € serait facturé pour l'obtention d'un visa classique.
A l'arrivée, la douane vous remettra un justificatif précisant votre date d'arrivée, à conserver précieusement jusqu'au départ.

Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : ambassade de Russie - fonctions consulaires assurées par l'ambassade - 40-50, boulevard Lannes 75116 Paris - Tel : 01.45.04.05.50 - Site web : http://ambassade-de-russie.fr/index.php/fr/

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Change : la monnaie utilisée en Russie est le Rouble (RUB) : 1 EUR = 81 RUB (juillet 2020). Le taux de change du Rouble fluctue énormément et même s'il est possible de faire du change à Paris, il est plus avantageux de le faire à l'arrivée dans le pays, dans les grands hôtels des villes où vous séjournez, ou auprès des différents distributeurs automatiques des grandes villes. Attention, les roubles imprimés avant 1998 ne sont plus valables.
Nous vous conseillons d'emporter des euros, ou des dollars (si vous en avez en votre possession), afin de changer en fonction de vos besoins. Les chèques de voyage sont acceptés mais d'un usage peu pratique. Les principales cartes bancaires sont acceptées dans certains magasins, certains restaurants et dans les grands hôtels.

Climat et températures : le climat continental de la Russie est plus contrasté que celui de la France. L'hiver est froid. A Saint-Pétersbourg, les températures moyennes oscillent entre -2 et -8°C ; à Moscou la température moyenne est -10°C et peut atteindre des extrêmes jusqu'à -25°C. Au mois de mai, dans la capitale, la température moyenne est de 12°C, en juin de 20°C et en août de 18°C. Cependant, même en plein été, la température peut descendre à 10°C et les pluies sont fréquentes. Au bord de la Baltique, à Saint-Pétersbourg, l'été peut être frais et humide.

Décalage horaire : le territoire de la Russie couvre onze fuseaux horaires, l'heure locale est déterminée en fonction de l'appartenance de la région aux fuseaux horaires correspondants. Moscou et Saint-Pétersbourg sont dans le même fuseau horaire, avec deux heures en plus par rapport à la France en hiver, une heure en été. Le 26 octobre 2014, la Russie est restée définitivement à l'heure d'hiver.

Electricité : le courant est de 220 volts. Les prises sont en principe de type européen. Par précaution, il est préférable d'emporter un adaptateur universel, car dans certains hôtels, il sera indispensable pour vos petits appareils électriques.

Quelques idées d'achats : objets en bois, tableaux, poupées gigognes (matriochkas), boîtes en laque, bijoux en ambre, vodka, châles de laine imprimés... L'achat d'articles de valeur (y compris le caviar) donne lieu à la délivrance de reçus à conserver impérativement car ils seront exigés à la sortie. D'autre part l'exportation des objets d'art doit être autorisée par le ministère de la Culture. Nous vous déconseillons d'acheter de la vodka dans la rue ou les petits kiosques, car elle est bon marché mais de mauvaise qualité. De même, évitez d'acheter peintures ou antiquités, ailleurs que dans les magasins autorisés pour la vente à l'exportation. Les douaniers à la sortie du pays peuvent vous demander les justificatifs et les factures correspondants et confisquer les objets.

Photo : tous les appareils photos, caméras, films sont autorisés. Pour votre information, les pellicules couleur et les pellicules noir et blanc de fabrication russe ne peuvent pas être développées en France.
Avant toute prise de vue, demandez leur consentement aux personnes que vous souhaitez photographier.

Santé : aucune vaccination n'est obligatoire, cependant il est préférable d'être à jour des rappels de vaccinations. Outre vos médicaments si vous suivez un traitement, emportez une petite pharmacie de voyage pour les soins de première nécessité (remèdes contre les troubles intestinaux, antalgiques, aspirine, médicaments contre le rhume et la grippe, et éventuellement des vitamines). Prévoyez également un répulsif anti-moustiques, surtout dans la région carélienne ou en bord de mer.

Tenue vestimentaire : en hiver, emportez des vêtements chauds (manteau ou parka, collants de laine, bottes fourrées, toque, chapeau ou bonnet, gants, etc.). A partir du mois de mai, bien que le temps soit plus clément, il est préférable de prévoir un imperméable et un lainage, notamment en raison de l'air conditionné dans les hôtels, où un châle ou une veste sont bienvenus. Par ailleurs, il est d'usage, en Europe de l'Est et centrale, de se vêtir élégamment lors des représentations dans les théâtres ou opéras de la ville.

Téléphone : pour téléphoner en France depuis la Russie, composez le 8.10.33 et les neuf chiffres du numéro de votre correspondant (sans le zéro initial). La plupart des grands hôtels et les aéroports sont équipés de cabines automatiques internationales avec paiement par télécartes, en vente au bureau de service des hôtels (de 20 à 40 €).

Visites : nous attirons votre attention sur le fait que les œuvres, artistes et courants artistiques cités dans nos programmes détaillés ne feront pas nécessairement l'objet d'un commentaire lors des visites des musées. Certaines œuvres peuvent également ne pas être exposées en raison de prêts ou de restauration. En fonction du temps dont vous disposerez, votre visite sera orientée sur une sélection d'œuvres.

Bon à savoir

Ce voyage en Sibérie traverse des régions très peu ouvertes au tourisme et s'adresse avant tout à une clientèle avertie et disposée à accepter un niveau de confort simple. Le rythme du voyage est dense et les infrastructures hôtelières et routières peuvent être assez sommaires.
Trajets en vol : à l'aller nous vous suggérons de prévoir un sac d'appoint avec quelques effets de première nécessité pour pallier les éventuels retards de livraison des bagages à Irkoutsk, ce qui est fréquent lorsque le transit à Moscou est court.
Habillement : les températures moyennes varient entre 15 et 20° l'été mais peuvent descendre rapidement, il faut donc prévoir des vêtements chauds pour palier aux changements de température, une paire de chaussures confortables, des lunettes de soleil et un chapeau.
Décalage horaire : il y a 5 heures de décalage avec Moscou la capitale, soit 6 heures avec la France en été.
Ce voyage requiert une bonne forme physique.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ sur le site de la chaîne météo ou de météo France.

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Russie

Histoire
- La Russie des Tsars : d'Ivan le Terrible à Vladimir Poutine, Collectif, ed. Perrin
- Les Grandes Dates de la Russie et de l'URSS, Larousse
- Histoire de la Russie des origines à 1996 - Riasanovsky, Nicholas V., Robert Laffont, « Bouquins », Paris
- La Russie Médiévale, Jean Pierre ARRIGNON, collection guide des civilisation, ed. Les Belles Lettres
- Russie, Jean Pierre ARRIGNON, collection Culture Guides, ed. PUF
- Pierre Le Grand - Catherine II- Henri VALLOTON, Arthème Fayard
- Pierre Ier - Catherine II - Nicolas II - Henri TROYAT, Poche
- Alexandre II, le tsar qui vainquit Napoléon, Marie-Pierre Rey, Flammarion
- Les Romanov, une dynastie sous le règne du sang, Hélène Carrère d'Encausse, Fayard
- Histoire de Saint Petersbourg, Wladimir BERELOVITCH et Olga MEDEVEKOVA,Fayard
- Moscou splendeurs des Romanov, De Montclos (B.), Skira

Art
- L'Art russe - Louis REAU, Marabout Université
- L'Art russe - Citadelles (ex-Mazenod)
- Histoire de l'art russe des origines à la fin du XVIIe siècle - M.ALPATOV, Flammarion
- Catalogue du Musée de l'Ermitage - Bibliothèque des Arts

Voyages
- Anthologie des voyageurs français aux XVIIIe et XIXe siècles - Claude de GREVE, Bouquins, Robert Laffont
- Dans les forêts de Sibérie, Sylvain Tesson, ed.Gallimard
- Bons baisers du Baïkal, Géraldine Dunbar, ed Transboréal
- Les cornes magiques d'Ogaïlo - Contes du Baïkal, Vassili Starodoumov, ed Borealia
- L'île d' Olkhone, cœur du Baïkal, édité à Irkoutsk

Guides
- Guide Bleu, guide Hachette, guide Gallimard
- Petit Dictionnaire illustré du Baïkal, P Guichardaz, ed. Pages du monde

Littérature (quelques œuvres particulièrement marquantes conseillées par nos conférenciers)
- La Dame de pique - Eugène Onéguine - Alexandre POUCHKINE
- L'Idiot- Les Frères Karamazov - Crime et châtiment - Fiodor DOSTOIEVSKI
- Anna Karénine - Guerre et paix - Résurrection - Léon TOLSTOI
- Les Âmes mortes- Le Révizor - le Manteau - Nicolas GOGOL
- La Cerisaie - Les Trois Sœurs - Oncle Vania - Anton TCHEKHOV
- La Lumière des Justes (La Barynia, Les Dames de Sibérie...etc) - Henri TROYAT
- C'était ainsi - Iouri TCHIRKOV
- Baïkal - Valentin RASPOUTINE
- Les Nouvelles N°5 - Alexandre VAMPILOV
- Le Crache-Tonnerre - Anonyme (contes traditionnels de l'Est sibérie)
- Les cornes magiques d'Ogaïlo : contes du Baïkal -Vassili Starodoumov

Éditions Faton
- Dossiers d'Archéologie n°270 - Russie, carrefour de l'homo sapiens
- L'Objet d'art N°348 - La nouvelle aile du musée de l'Ermitage
- L'Objet d'art N°363 - Chefs-d'œuvre du musée des armures du Kremlin
- L'Objet d'art N°353 - Chefs-d'œuvre de l'icône dans l'histoire de la Russie
- Arts sacrés n°4 - Sainte Russie, mars/avril 2010
- Religions & Histoire n°4 - Religions de Russie

 Du 7 au 19 juil. 2021
Ouverture des inscriptions prochainement. Les dates sont susceptibles de changer.
autres dates
M'alerter

Les inscriptions sur ce départ ne sont pas encore ouvertes

Vous pouvez demander à recevoir un message automatiquement lorsque les inscriptions seront ouvertes.

Autres départs

 7 - 19 juil. 2021
Inscriptions
 ouvertes
 bientôt ouvertes
 sur demande
 closes