La gloire des Etrusques

Orvieto, Ombrie - Italie ©iStock
Bologne - Italie ©Thinkstock
Pérouse - Italie ©Aviad2001 - Wikimedia
Cathédrale de Florence, Florence - Italie ©iStock

Inscriptions
 ouvertes
 bientôt ouvertes
 sur demande
 closes
Circuit 8 jours - 7 nuits

Circuit en Italie, visite culturelle de Rome, Florence, Bologne et Pérouse

Du 12 octobre 2019 au 19 octobre 2019

Avec François Michel, docteur en histoire et archéologie de l'Antiquité.

"Il y a dans les nécropoles étrusques une étrange immobilité, une curieuse impression de repos... Tout l'air est imprégné de paix, de calme, et l'on a l'impression de quelque chose de salutaire pour l'âme." D.H. Lawrence, comme tant d'autres écrivains avant lui, était tombé sous le charme de cette civilisation qui lui semblait empreinte d'un indéfinissable mystère. Déjà les historiens antiques, tel qu'Hérodote, s'étaient interrogés sur la provenance de ce peuple à part, si puissant et si brillant aux VIIe et VIe siècles avant J.-C. et dont l’influence s'étendait jusqu’à Rome. Ses nécropoles, villes des morts, témoignent encore de sa grandeur passée : des tumuli se dressent vers le ciel, tandis que d’autres tombes s’ornent de splendides peintures évoquant les croyances religieuses étrusques. Son déclin s’amorça au début du Ve siècle, lorsque les Grecs de Syracuse lui infligèrent une sévère défaite en 474 avant notre ère, dans les eaux de Cumes. Puis Rome qui par ailleurs l’accusait d’une grande légèreté de mœurs, l’absorba progressivement à partir du IVe siècle avant J.-C. L’étude des relations commerciales à travers la Méditerranée et de la permanence des traditions locales, attestées par l’archéologie, ont levé aujourd’hui le voile du "mystère étrusque", sans pour autant estomper la poésie d’une grande civilisation disparue à redécouvrir.

Voyage en partenariat avec les Éditions Faton. À découvrir notamment Histoire Antique & Médiévale Hors Série n° 37 - Les Étrusques et la Méditerranée ; Archéologia n° 513 - Les Étrusques, un hymne à la vie.

Points forts

  • les collections étrusques de la villa Giulia à Rome ;
  • les nécropoles de Cerveteri et Tarquinia classées au patrimoine mondial de l'UNESCO ;
  • Volterra et le musée Guarnacci.

Itinéraire

Carte non contractuelle

Programme

1 Vol Paris / Rome, les riches collections des musées romains

Vol régulier Paris / Rome. Arrivée en fin de matinée.
Transfert à l'hôtel pour déposer les bagages.
Déjeuner libre.

L'après-midi, nous gagnerons le musée de la villa Giulia qui abrite les collections étrusques les plus importantes et les plus variées, en particulier le Sarcophage des époux, semblable à celui du Louvre, où l’homme et la femme, enlacés, ont un sourire figé dans l’éternité. Ses sculptures et ses vases peints nous mèneront de la civilisation villanovienne jusqu’au monde étrusco-romain, en passant par la Grèce. De superbes pièces d’orfèvrerie, telle la plaque d’or Bernadini, ornée d’animaux minuscules, révèlent un prodigieux talent.
Puis, nous nous rendrons sur la place du Capitole, splendide ordonnance urbaine créée par Michel-Ange sur laquelle se situait le temple de Jupiter, centre du monde romain. Nous pénétrerons dans les musées capitolins pour y découvrir l'une des plus riches et des plus anciennes collections d’antiques du monde.
Dîner au restaurant et nuit à l’hôtel à Rome.

2 Cerveteri, Tarquinia, Rome

(Environ 175 km - excursion en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
Ce matin, nous gagnerons Cerveteri, l’antique Caere, dont nous découvrirons la nécropole avec ses tombes en forme de tumulus, "énormes mottes herbeuses, ceinturées d'antiques pierres : dans la grande allée centrale s'attarde comme une sorte de bonheur familier." - Lawrence. La tombe des reliefs, ornée de stucs remarquables, entourait pour l’éternité le mort de ses objets familiers, représentés sur les murs.
Nous gagnerons ensuite Tarquinia, puissante cité étrusque juchée sur une colline qui domine l’horizon, qui a conservé ses anciennes murailles, son château et ses églises.
Déjeuner au restaurant en cours de visite.

L'après-midi, nous visiterons le palais Vitelleschi et le superbe musée qu'il abrite. Outre sa collection de vases grecs et les remarquables peintures déposées des tombes de la nécropole voisine, il conserve les chevaux ailés, sculpture peinte qui ornait le fronton d’un temple (Les petits chevaux de Tarquinia de Marguerite Duras). Puis, nous verrons la nécropole avec ses tombes peintes représentant des scènes reflétant la vie des défunts : la tombe des taureaux, celle des augures avec ses jeux funéraires rituels, celle de la chasse et de la pêche d’une étonnante fraîcheur, celle des lionnes, de l’ogre, des boucliers...
Retour à Rome. Dîner libre et nuit à l'hôtel.

3 La Rome antique, Orvieto

(Journée de visite sous forme de promenade à pied)
Ce matin, nous découvrirons le décor le plus suggestif et le plus emblématique de la Rome antique en parcourant le forum romain et la colline du Palatin. Mille ans d'histoire s’y concentrent : premières cabanes du Palatin, tombes de la zone du Forum, comices, sénat, temples de Saturne, de Vesta, de Castor et Pollux, d’Antonin, arcs de Titus et de Septime Sévère, palais de Domitien, basilique de Maxence et Constantin ne sont que quelques jalons de cette exploration.
Déjeuner libre en cours de visite.

L’après-midi se poursuivra par la visite du Colisée et des forums impériaux de César, d’Auguste, de Nerva et de Trajan.
Route pour Orvieto (environ 120 km). Dîner et nuit à l’hôtel Orvieto.

4 Orvieto, Chiusi, Pérouse

(Environ 105 km - excursion en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
A Orvieto, la structure de la nécropole "Crocifisso del Tufo" de l’antique Volsinii reflète celle des villes étrusques disparues : les tombes bâties sont alignées, regroupées en îlots et parcourues de rues à l’implantation orthogonale. Délaissant pour un moment les Etrusques, nous ne manquerons pas de jeter un coup d’œil au duomo.
Déjeuner libre.

Puis, nous gagnerons Chiusi, petite ville située au milieu d’un cadre bucolique qui fut l’une des plus grandes cités étrusques. Le musée archéologique réunit de nombreux objets provenant des nécropoles voisines : sarcophages, cippes et urnes funéraires, parfois de forme humaine, en pierre, en albâtre, en argile... Nous nous rendrons ensuite à la nécropole et visiterons une ou deux tombes.
Dîner et nuit à l’hôtel à Pérouse.

5 Pérouse, Florence

(Environ 150 km - excursion en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
Ce matin, à Pérouse, une première promenade nous mènera dans le centre historique où se dresse notamment la cathédrale. Puis, tout en découvrant les remparts, nous atteindrons la porte étrusque, appelée aussi arc d’Auguste, qui évoque dans sa sobriété les trois civilisations qui ont laissé leur empreinte : étrusque, romaine et Renaissance.
Déjeuner libre.

L'après-midi débutera par la visite du musée archéologique qui présente un panorama complet depuis la Préhistoire jusqu’aux mondes étrusque et romain.
Puis, nous nous rendrons à l'hypogée des Volumni, datant du IIe siècle, et verrons ses sépultures creusées dans le roc et ses chambres funéraires, qui conservent, encore en place, les urnes cinéraires dans une véritable mise en scène de la mort.
Route pour Florence. Dîner au restaurant et nuit à l’hôtel à Florence.

6 Florence, Volterra, Florence

(Environ 175 km - excursion en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
Nous nous rendrons aujourd'hui à Volterra, l’une des douze plus puissantes cités étrusques, qui a conservé sa porte étrusque du IIIe siècle, trois têtes de divinités en protègent l’entrée. Le musée Guarnacci, remontant à 1731, époque des débuts de "l’étruscomanie", présente un intérêt particulier par ses centaines d’urnes cinéraires sculptées dont les thèmes reflètent les croyances funéraires.
Déjeuner libre en cours de visite.
Retour à Florence. Dîner au restaurant et nuit à l’hôtel à Florence.

7 Florence, Bologne

(Environ 130 km - excursion en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
Ce matin c'est le musée archéologique de Florence que nous visiterons. De très importantes pièces grecques et étrusques y sont exposées, témoignant par ailleurs des liens entre les civilisations. Le vase François constitue l’un des chefs-d’œuvre de la céramique athénienne d’époque archaïque. En outre, le musée abrite de célèbres bronzes, telle la Chimère d’Arezzo, bête fabuleuse hérissée, blessée à mort, qui constituait une offrande votive au IVe siècle. L’Arringatore, statue de bronze d’un orateur du début du Ier siècle, révèle l’influence romaine.
Déjeuner libre.

L'après-midi, en route pour Bologne, nous marquerons un arrêt au musée national étrusque Marzabotto, riche de pièces et de vestiges significatifs. Nous y admirerons des objets liés aux rites funéraires, des poteries et des sculptures.
Dîner au restaurant et nuit à l’hôtel à Bologne.

8 Bologne, et retour à Paris

(Visite sous forme de promenade à pied)
Cette matinée sera consacrée à la découverte de Bologne. La ville, qui joua un rôle politique et culturel important au Moyen Age, dispose encore d’un centre historique authentique et homogène, avec ses rues bordées d’arcades pleines de charme et ses façades aux tons ocre, qui lui valurent le surnom de "ville rouge". Autour de la piazza Maggiore s’élèvent le palais del Podestà (visite extérieure) et le palais communal (visite extérieure) du XIIIe siècle, ainsi que la basilique San Petronio, ambitieux monument entrepris au XIVe siècle, dont la nef dépasse en hauteur celle de la cathédrale d’Amiens. Sa façade est l’œuvre de Jacopo della Quercia. Sur la place voisine, la célèbre fontaine de Neptune, datée de 1566, est due à Jean de Bologne.
Enfin, au musée civique archéologique, nous contemplerons notamment les tombes de la nécropole de Verucchio.
Puis transfert à l’aéroport.
Déjeuner libre et vol pour Paris dans l'après-midi.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hébergement

Nous attirons votre attention sur le fait qu'en Italie, de manière générale, les hôtels qui ne sont pas des réalisations récentes, proposent des chambres individuelles de taille souvent réduite, inférieure à celle des chambres doubles.
Possibilité de réserver une chambre double à usage individuel. Tarif : nous consulter.

Hôtels

FLORENCE - Cellai 4★

Idéalement situé à cinq minutes à pied du musée de l'Accademia, l'hôtel dispose de chambres personnalisées dans des couleurs chaudes.

http://www.hotelcellai.it/fr/

BOLOGNE - Commercianti 4★

Riche d’un décor élégant et plein de charme, l’hôtel Commercianti est idéalement situé, à quelques pas de la piazza Maggiore.

http://www.bolognarthotels.it/hotel-commercianti/

ORVIETO - Grand hôtel Italia 4★

PERUGIA - Sangallo Palace 4★

Idéalement situé à seulement 50 mètres de la forteresse historique Rocca Paolina, disposant d'une terrasse bénéficiant d'une vue panoramique sur la ville. L'hôtel possède également d'un espace bien-être équipé d'une piscine chauffée et d'une salle de sport.

http://www.sangallo.it

ROME - Eurostars International Palace 4★

L'hôtel occupe un palais néoclassique et jouit d'une situation de privilège dans la capitale italienne.

https://www.exehotels.it/exe-international-palace.html

Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire.

Transports

Vols sur compagnie régulière Air France

Le vol aller Paris - Rome est opéré par la Compagnie JOON
Départ Arrivée Vols
Paris - Charles de Gaulle CDG
12/10/2019 - 10:30
Rome (Fiumicino) FCO
12/10/2019 - 12:40
AF1104
Bologna BLQ
19/10/2019 - 14:55
Paris - Charles de Gaulle CDG
19/10/2019 - 16:40
AF1829

Départ de Province

Si vous souhaitez un départ de province, notre service transport effectuera la recherche la plus adaptée. Selon les destinations, les départs de province s'effectuent soit sous forme de pré et post acheminement vers Paris, soit, pour l'Europe notamment, sous forme de vol direct de votre ville vers le lieu de destination. Consultez notre Service Clients pour une étude spécifique.

Détails du prix

Tarifs
En chambre Double (2 personnes, 1 lit double) 2 350,00 € / personne
En chambre Twin (2 personnes, 2 lits séparés) 2 350,00 € / personne
En chambre individuelle supplément +385,00 € / personne

Taxes aériennes au 30 octobre 2018, comprises dans le prix : 49,00 € dont 49,00 € de taxe d'aéroport

Ce prix est garanti pour un nombre de participants compris entre 13 et 20 personnes. Entre 8 et 12 personnes, nous nous réservons le droit de demander un supplément de prix de 75,00 € par personne. Cet éventuel supplément vous serait demandé plus de 30 jours avant le départ, ou lors de votre inscription si celle-ci intervient à moins de 30 jours.

Ces prix comprennent :

  • les vols réguliers ;
  • les taxes d'aéroport ;
  • l'hébergement en hôtels 4* avec les petits déjeuners ;
  • la demi-pension : sept repas dans les hôtels ou au restaurant, hors boissons ;
  • un autocar privé pour les transferts aéroport et pour les excursions durant tout le circuit ;
  • l'accompagnement culturel d'un conférencier Intermèdes ;
  • les entrées dans les sites mentionnés au programme ;
  • un audiophone par personne pour une meilleure écoute des commentaires de votre conférencier ;
  • les taxes de séjour obligatoires ;
  • l'assistance rapatriement.

Ces prix ne comprennent pas :

  • les repas mentionnés "libres" ;
  • les boissons ;
  • les pourboires usuels aux guides et chauffeurs ;
  • les dépenses d'ordre personnel ;
  • le port des bagages ;
  • l'assurance optionnelle annulation, bagages et interruption de séjour.

Informations pratiques

Italie

Formalités pour les ressortissants français : une carte d'identité (ou passeport) en cours de validité est nécessaire.
Si votre carte d'identité a été délivrée entre janvier 2004 et décembre 2013, sa durée de validité, pour les autorités françaises, a été prolongée automatiquement de 5 ans, mais la date de validité inscrite sur le titre ne sera pas modifiée.
Toutefois, les autorités de certains pays ne reconnaissent pas cette extension de validité. De ce fait, si la date mentionnée sur votre carte d'identité est expirée, nous vous recommandons de voyager avec un passeport en cours de validité.

Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : Consulat d'Italie 5 bd Emile Augier 75016 Paris - Tel. : 01.45.20.78.22 http://www.consparigi.esteri.it

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Adresses utiles :
- Office national du tourisme italien 23 rue de la Paix 75002 Paris - Tel. 01.42.66.03.96/01.42.66.66.68
- Institut culturel italien 50 rue de Varenne 75007 Paris - Tel. : 01.44.39.49.39

Change : l'Italie fait partie de la "zone euro". Comme en France la monnaie est donc l'Euro.

Electricité : les prises italiennes sont alimentées par du courant alternatif 220 volts et acceptent des fiches mâles à deux broches. Mais les fiches italiennes présentent différentes tailles. Par précaution, il convient de se munir d'un adaptateur. Achetez-le avant de partir car vous aurez du mal à en trouver sur place. Dans la plupart des hôtels 3* et plus, les salles de bain sont équipées de prises spéciales pour les rasoirs et sèche-cheveux ; toutefois n'oubliez pas de vérifier le voltage.

Horaires d'ouverture : banques de 08h30 à 12h45 du lundi au vendredi, magasins de 08h00 à 13h00 et de 15h30 à 19h30 du lundi au samedi.

Pourboires : au restaurant, il est d'usage de laisser un pourboire quand le service n'est pas compris. Un pourboire correspondant à 10 % de la note est considéré comme généreux. Quand un chauffeur de taxi ou un portier d'hôtel s'est montré obligeant, il suffit d'arrondir le coût aux 2 € supérieurs environ.

Santé : aucune précaution particulière. Il est préférable d'être à jour des rappels de vaccination et de se prémunir contre les moustiques. Pensez à vous procurer la carte européenne d'assurance maladie si vous deviez recevoir des soins médicaux en Europe.

Taxe de séjour : en 2007, l'Italie a décrété une taxe de séjour d'un montant maximum de 5 € par jour, applicable par les municipalités qui le souhaitent. Cette taxe est réinvestie dans les structures et services touristiques.

Téléphone : pour téléphoner depuis l'Italie vers la France, composer le 00 33, suivi des neuf chiffres du numéro de votre correspondant (sans le 0 initial).

Tenue vestimentaire : emporter des tenues d'hiver de novembre à mars, et des vêtements plus légers d'avril à octobre. Prévoyez une paire de chaussures confortables car les visites et certains déplacements dans une partie des centres historiques s'effectueront à pied. Il est toujours utile d'emporter un chapeau pour les visites en extérieur pour vous protéger du soleil. Les Italiens sont très attentifs à l'habillement et ils notent immédiatement les vêtements excentriques ou indécents. Dans les lieux de culte, un code vestimentaire strict est imposé : le torse et les épaules doivent être couverts, et les shorts et les jupes doivent descendre au-dessous du genou.

Visites : nous attirons votre attention sur le fait que les œuvres, artistes et courants artistiques cités dans nos programmes détaillés ne feront pas nécessairement l'objet d'un commentaire lors des visites des musées. Certaines œuvres peuvent également ne pas être exposées en raison de prêts ou de restauration. En fonction du temps dont vous disposerez, votre visite sera orientée sur une sélection d'œuvres.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ soit par Internet sur le site de la chaîne météo ou de metéo France, soit par téléphone, avec le service Météo Consult, au 3264 (service payant 2,99 € l'appel + coût normal d'une communication depuis votre téléphone).

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

  • S. BAJARD, R. BENCINI, Palais et jardins de Rome, Terrail, 1999
  • L. DE MEDICI, Splendeur des jardins italiens, Jardins, 2001
  • P. GRIMAL, Les jardins romains, Paris, Fayard, 1984.
  • M. MOSSER, G. TEYSSOT, Histoire des jardins, de la Renaissance à nos jours, Paris, Flammarion, 1991.
  • J. PIGEAUD, Histoire des jardins, Lieux et imaginaires, PUF, 2001.
  • M. AGNELLI, Les jardins des villas italiennes, Paris, Albin Michel, 1988.
  • V. RUSSELL, H. MORITA, Jardins d'Italie d'Edith Wharton, Paris, Albin Michel, 1998.
  • B. et R. KAYSER, L'Amour des jardins, célébré par les écrivains, Paris, Arléa, 1986.
  • T. OLAF ENGE, C. F. SCHROER, L'Architecture des jardins en Europe, 1450-1800, Cologne, Taschen, 1990.
  • G. BAZIN, Paradeisos ou l'Art du jardin, Paris, Chêne, 1988.
  • E. WHARTON, Villas et jardins d'Italie, Paris, Salvy, 1995.
  • G. DESNOYERS, La villa d'Este à Tivoli ou le songe d'Hippolyte : un rêve d'immortalité héliaque, Paris, Myrobolan, 2002.
  • S. BAJARD, Palais et jardins de Rome, Paris, Terrail, 1996.
  • F. NIZET, 17 promenades d'architecture dans Rome, Renaissance du Livre, 1997
  • S. FROMMEL, Méthodes en histoire de l'architecture, Monum, éd. du Patrimoine, Paris, 2002
  • S. FROMMEL, Sebastiano Serlio : architecte de la Renaissance, Gallimard, Paris, 2002.
    BIBLIOGRAPHIE ÉTRUSQUES

  • Jean-Paul THUILLIER, Les Etrusques. La fin d'un mystère ?, Gallimard, coll. Découvertes

Éditions Faton

Intermèdes et les Editions Faton, l'éditeur d'Archéologia, des Dossiers d'Archéologie, et des Dossiers de l'Art notamment, sont partenaires. Pour vous procurer les numéros qui vous intéressent, consultez le site des Editions Faton www.faton.fr ou contactez le 03 80 40 41 00.

Réserver cette date
 12 - 19 oct. 2019

Circuit de
8 jours

Petit groupe de
8 à 20 participants
A partir de
2 350 €
Tarif TTC par personne