La Corée et TaïwanCircuit 16 jours

Palais Gyeongbokgung, Séoul - Corée du Sud ©iStock
Taipei - Taiwan ©Thinkstock
Musée du Palais, Tapei - Taiwan ©iStock

Autres dates

Inscriptions
 ouvertes
 bientôt ouvertes
 sur demande
 closes

A l'occasion des azalées en Corée

Du 11 octobre 2017 au 26 octobre 2017

Hémérys, le voyage culturel d'exception

Hémérys est une gamme de voyages culturels d'exception.
Hémérys, c'est tout l'esprit du voyage culturel Intermèdes dans des conditions exceptionnelles :
- des hôtels très haut de gamme, de luxe ou de charme ;
- des groupes de 7 à 15 personnes.

La Corée, "Pays du matin clair et frais", des missionnaires européens, et Taïwan, la "Belle", des navigateurs portugais, sont essentiellement connues pour leur dynamisme économique, que résume le terme "petits dragons asiatiques". Ces deux pays sont le berceau d’une culture millénaire découlant de la rencontre de riches traditions locales avec le modèle confucéen légué par le "grand frère chinois", et tous deux ont hérité d’un patrimoine historique et culturel exceptionnel. Ce circuit vous permettra de découvrir ces sites remarquables, encore peu connus du tourisme international, dont plusieurs sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Pour le départ du 23 avril 2018 :
Accompagné par Eric Bouteloup, docteur en études transculturelles et transtextuelles sur l'Asie. Il accompagne des groupes culturels tout en poursuivant l'enseignement et la recherche.

Pour le départ du 10 octobre 2018 :
Accompagné par Hervé Beaumont, historien de l'art. Il a enseigné les arts asiatiques à l'Ecole du Louvre, auprès du musée Guimet.

L'ESPRIT HEMERYS :

  • des hôtels de qualité optimale en Corée ;
  • l'observatoire de la paix qui permet de voir la Corée du Nord ;
  • une introduction à la gastronomie réputée de la Corée et de Taïwan ;
  • les temples et monastères les plus emblématiques de la Corée ;
  • le musée du grand palais à Taipei (le plus important au monde sur la culture chinoise) ;
  • le musée national de Corée à Séoul ;
  • des sites naturels d'exception comme les gorges de Taroko et le site de Maisan en Corée ;
  • la tour 101 à Taipei et la tour des communications à Séoul ;
  • le Grand Hotel de Taipei ;
  • un petit groupe de 15 personnes.

Itinéraire

Carte non contractuelle

Programme

1 Vol Paris / Séoul

Départ sur un vol régulier à destination de Séoul.
Nuit à bord.

2 Séoul

La journée sera consacrée à la visite de Séoul, promue au XIVe siècle capitale du royaume de Choson. Nous débuterons notre découverte par la visite du musée national, dans lequel sont exposés de nombreux chefs-d’œuvre des différentes périodes de l’histoire de la Corée, avec notamment un maitreya de bronze doré, devenu symbole de l’art coréen. Puis, nous découvrirons le palais royal, ensemble composé de plusieurs dizaines de bâtiments rassemblés autour de la salle du trône, et le musée ethnographique de Séoul.
Déjeuner au restaurant.

L’après-midi, nous nous rendrons dans la rue commerçante d'Insadong, bordée de commerces traditionnels, d’antiquaires, de galeries et de maisons de thé.
Dîner et nuit à l’hôtel.

3 Séoul, Ganghwa, Séoul

(Environ 140 km)
Nous partirons ce matin pour l'île de Kanghwa, à l'embouchure de la rivière Han, située à une cinquantaine de kilomètres de Séoul. Au cours de cette excursion, nous découvrirons de multiples aspects de la vie rurale coréenne. Nous visiterons notamment une ferme spécialisée dans la culture du ginseng.
Déjeuner au restaurant en cours de visite.

A Kam Tok Kyohwe, nous visiterons également le musée historique et l'église épiscopale Kam Tok Kyohwe, dont l'architecture s’inspire de symboles chrétiens, taoïstes et bouddhiques.
Notre excursion s'achèvera au palais Koryô, dans lequel se réfugia le roi Kojong, au XIIIe siècle, lors des invasions mongoles.
Retour à Séoul en fin de journée.
Dîner et nuit à l’hôtel.

4 Kongju, Puyo, Jeonju

(Environ 240 km)
Ce matin nous prendrons la route pour rejoindre la ville de Kongju, capitale de la dynastie de Paekche du début de notre ère à la seconde moitié du VIIe siècle. De cette longue histoire, demeurent des vestiges exceptionnels comme la tombe du roi Muryeong (462–523), vingt-cinquième roi de la dynastie de Paekche, découverte, intacte, dans les années 1970. Nous visiterons le musée national de Kongju, où sont présentés les nombreux objets découverts dans cette sépulture.
Déjeuner au restaurant.

Notre route se poursuivra vers Puyo, troisième capitale de Paekche, où nous visiterons le temple Koransa situé au pied du "rocher Nakhwaan" ou "rocher des fleurs qui tombent", dont le nom commémore le suicide collectif des femmes réfugiées dans la forteresse assiégée, dominant autrefois cette colline. Puis, nous découvrirons la pagode en pierre Chongnimsa, témoignage exceptionnel du style architectural de Paekche, et le musée consacré à l’architecture bouddhique qui lui est associé.
En fin d’après-midi, nous visiterons le musée national de Puyo, qui présente une collection archéologique exhaustive de la région. Enfin, nous atteindrons Jeonju, connue pour sa Vieille Ville remarquablement restaurée.
Dîner et nuit à Jeonju.

5 Jeonju, Maisan, Namwon, Tamyang, Gwangju

(Environ 250 km)
Nous ferons ce matin une promenade dans le quartier ancien de Jeonju, avant de prendre la route pour le parc provincial de Maisan où se situe le temple insolite de Tapsa, fondé en 1885 par un moine ascète désireux de poursuivre l’étude du bouddhisme dans un endroit retiré. En trente ans, il bâtit cent huit pagodes de pierre, dans une démarche alliant méditation et dévotion. Le temple de Tapsa est aujourd’hui fréquenté par de nombreux pèlerins désireux d’honorer la mémoire de ce moine.
Déjeuner au restaurant.

Nous continuerons notre route vers Namwon, où nous visiterons le parc de Kwanghallu dans lequel se situent plusieurs pavillons érigés entre le XVe et le XVIIIe siècle, dans le style de la période Joseon. Nous découvrirons notamment le pavillon de Kwanghallu, où, selon la légende, se seraient rencontrés Yi Mongnyong et Chun Hyang, les deux amants du roman Chunhyangjeon, version coréenne de Roméo et Juliette. Le parc abrite également un sanctuaire dédié à la mémoire de Chun Hyang, très fréquenté par les pèlerins locaux.
Nous rejoindrons ensuite Tamyang, où se situe le musée du bambou, centre de la culture et de l’artisanat du bambou, plante emblématique de l’Asie orientale.
Dîner et nuit à Gwangju.

6 Gwangju, Songgwangsa, Haeinsa, Daegu

(Environ 330 km)
Le matin, nous visiterons le monastère de Songgwangsa. Trois temples constituent les piliers du bouddhisme coréen (Bouddha, Dharma, Sangha). Le temple Tongdosa symbolise le bouddha car il possède un stupa contenant des reliques du Bouddha ; le temple Haiensa symbolise l’enseignement du Bouddha car il abrite le Tripitaka Korean, c’est-à-dire le canon bouddhique ; et le temple Songgwangsa, que nous visiterons aujourd’hui, symbolise la communauté bouddhique. A ce titre, il possède plusieurs sanctuaires en l’honneur des moines vénérables du bouddhisme coréen. Depuis le XIIe siècle, ce monastère est un centre de méditation zen.
Déjeuner au restaurant.

Dans l’après-midi, nous visiterons le temple de Haeinsa, situé sur les flancs des monts Kaya, auquel nous accéderons par un charmant chemin forestier. Inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, il conserve de nombreux trésors nationaux, dont le fameux "Tripitaka Koreana", une collection exceptionnelle de plus de quatre-vingt mille blocs de bois, gravés d'inscriptions bouddhiques du XIIIe siècle.
Dîner et nuit à Daegu.

7 Tongdosa, Kyongju

(Environ 90 km)
Nous visiterons ce matin le monastère de Tongdosa situé dans la partie sud du mont Chiseosan. Le temple est connu en raison de l’absence de statues de bouddha, car, selon la tradition, il abrite des reliques du Bouddha. Le terme Tongdosa vient de la croyance que le bouddhisme peut sauver l’humanité. Le temple de Tongdosa a été fondé durant le règne de la reine Sun-Deok (646) pour abriter des reliques du Bouddha ramenées de Chine. Certains des bâtiments, comme le Beopdeung, sont d’origine. Le temple de Tongdosa est également connu pour son intégration harmonieuse dans la nature environnante.
Déjeuner au restaurant.

Nous nous rendrons ensuite à Kyongju. Capitale du royaume de Silla et ville principale de la péninsule coréenne durant le premier millénaire, Kyongju est un important centre historique, véritable musée à ciel ouvert. Nous visiterons le musée national qui présente de nombreuses œuvres d’art du royaume de Silla, tels que couronnes en or, bracelets et poteries retrouvées lors de fouilles réalisées dans les tumuli.
Puis nous nous promènerons à proximité d’un "champs" de tumuli et découvrirons un observatoire en pierre, érigé au VIIe siècle.
Dîner et Nuit à Kyongju.

8 Seokguram, Kampo, Kyongju

(Environ 90 km)
Nous débuterons la journée par la visite de la tombe royale de Kwemung, trente-huitième roi de la dynastie de Silla. Située dans un environnement boisé, cette tombe remarquablement conservée est représentative des sépultures de Silla. Nous visiterons ensuite la grotte de Seokguram, creusée au VIIIe siècle dans une falaise pour abriter une statue du bouddha et des bas-reliefs de facture exceptionnelle. Puis, nous gagnerons le temple de Pulguksa, situé à proximité. Ce monastère est remarquable pour les travaux de terrassements impressionnants réalisés afin d’obtenir des fondations stables dans cet environnement montagneux. Dans la cour principale, les deux pagodes de pierre sont des œuvres de première importance ; celle de droite, Tabo-tap, est considérée comme le chef-d’œuvre du genre. Le temple de Pulguksa constitue le point fort de la visite de Kyongju. A ce titre, il est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1995.
Déjeuner au restaurant.

L'après-midi, nous nous rendrons sur la plage de Kampo, où nous découvrirons le site insolite qu'est la tombe sous-marine du roi Munmu. Ce roi souhaita qu’à sa mort ses cendres soient déposées dans l’océan afin de protéger le pays des invasions ennemies. A proximité, nous visiterons les deux pagodes du temple Kamunsa construit par le roi Sinmum, fils et successeur du roi Munmu, en l’honneur de son père.
Enfin, nous rejoindrons le temple de Girimsa situé sur le mont Hamwolsan et construit durant l'ère Silla.
Dîner et nuit à Kyongju.

9 Kyongju, Hahoe, Dosan Sowon, Jebiwon, Yeongju

(Environ 160 km)
Ce matin nous prendrons la route pour Hahoe, considéré comme l’un des villages traditionnels les mieux conservés de Corée. Niché dans un méandre de la rivière Nakdong, ce hameau constitue le décor de nombreux films historiques.
Déjeuner au restaurant.

Nous poursuivrons notre route vers Dosan Sowon, haut-lieu du confucianisme. L’académie confucéenne de "Sowon", dont les meilleurs étudiants entraient ensuite à l'université confucéenne de Séoul, était l'équivalent des écoles royales.
Nous nous arrêterons près du monastère de Jebiwon pour découvrir un bouddha de l’époque Goryeo, sculpté dans la roche, et mesurant plus de douze mètres de hauteur. Enfin, nous atteindrons Andong, autre berceau du confucianisme, d’où sont originaires nombre de lettrés coréens. Andong est située au cœur d'une région riche en coutumes et habitats traditionnels. A notre arrivée, nous ferons une courte promenade près de la rivière.
Dîner et nuit à Yeongju.

10 Andong, Puseoksa, Séoul

(Environ 220 km)
Nous nous rendrons ce matin au temple de Puseoksa, situé sur le flanc d’une montagne, d’où nous profiterons d’un panorama exceptionnel sur les montagnes environnantes. Plusieurs bâtiments de ce monastère sont dans un état de conservation exceptionnel, notamment le pavillon principal (Muryangsu-jon) du sanctuaire, datant de 1376, considéré comme l'un des plus anciens de Corée. La statue d'Amithâbâ qu’il abrite est l'une des rares sculptures bouddhiques de la période Koryô (X-XIVe siècles) qui nous soient parvenues.
Déjeuner au restaurant.

De retour à Séoul, la fin d’après-midi sera libre.
Dîner et nuit à Séoul.

11 Séoul / Taipei

Départ sur vol régulier pour Taipei.
Déjeuner au restaurant.

Le mausolée de Chiang Kai Shek ou "mausolée des martyrs" vit au rythme de la relève de la garde, défilé d'ombres, au pas retenu, dans un silence impressionnant, en souvenir des victimes de la guerre civile et de la guerre contre le Japon.
Nous irons à la découverte du temple Lungshan, probablement le plus beau de l'île. Sobre et tranquille, ce temple dédié à la déesse Guanyin, déesse de la miséricorde, est surnommé la "cité interdite de Taiwan". Très ouvragé et coloré, il fut construit au XVIIe siècle.
Dîner et nuit à Taïpei.

12 Taipei, Taroko, Hualien

(Environ 160 km)
Ce matin nous prendrons la route pour le parc de Taroko en longeant le Pacifique. Nous visiterons Taroko, dans les gorges, impressionnantes avec leurs canyons de marbre blanc, leurs chutes d'eau vertigineuses et leurs falaises à pic. Elles sont également réputées en raison des minorités ethniques qui y vivent.
Déjeuner au restaurant.

Nous poursuivrons notre route vers Hualien, un port très actif de la côte orientale. En fin d’après-midi, nous ferons une promenade près du port, quartier le plus animé de Hualien, et visiterons le temple bouddhiste de Gong Tian et le sanctuaire taoïste de Sheng An (ou Cihui) afin d'appréhender le syncrétisme religieux de Taiwan.
Dîner et nuit à Hualien.

13 Hualien, Jiufen, Taipei

(Environ 170 km)
Nous nous rendrons ce matin à Jiufen, en longeant la côte orientale qui évoque la côte pacifique californienne.
La petite ville de Jiufen est située sur un flanc de montagne. Etant isolée de la côte par les collines, elle est longtemps demeurée inconnue de la population taïwanaise. On raconte qu’autrefois seules neuf familles vivaient dans ce village, d’où son nom Jiufen qui signifie "neuf parties" en chinois. Jiufen est célèbre pour le panorama qu’elle offre sur la côte orientale et pour ses petites rues traditionnelles qui serpentent entre les petites échoppes bordées de lanternes.
Déjeuner au restaurant.

Puis, nous atteindrons Taipei, que nous découvrirons depuis l’observatoire de la tour 101.
Dîner et nuit à Taipei.

14 Taipei

(Environ 40 km)
La matinée sera consacrée à la visite du Musée national du Palais de Taipei, incontestablement le plus beau musée d’art chinois au monde, constitué en grande partie à partir des trésors des musées du continent emportés dans sa fuite par le chef du Kuomintang, Tchang Kai-chek. Avec 653 597 objets inscrits à l'inventaire, il abrite la plus grande collection d'art chinois au monde, et présente une sélection remarquable de ces œuvres au grand public. Nous prendrons le temps d’admirer cette collection exceptionnelle, point fort de notre découverte de Taiwan.
Déjeuner au restaurant.

Nous visiterons cet après-midi le musée Shungye des aborigènes de Formose. Le musée Shung Ye, ouvert en 1990, présente la riche culture aborigène de Taiwan non seulement en exposant les particularités de chaque tribu, mais également quatre grands thèmes de découverte : les peuples et leur environnement naturel, outils et habitat, vêtements et bijoux, ainsi que croyances et religions.
En fin d’après-midi, après une promenade, nous profiterons d'un temps libre dans les rues animées d’un quartier traditionnel de Taipei.
Dîner et nuit à Taipei.

15 Taipei / Paris

Ce matin nous visiterons la maison historique de Li An Tai, dans laquelle se situe aujourd'hui un musée présentant une collection d'art local. Construite il y a plus de deux siècles par un riche négociant, elle constitue l'un des exemples les plus anciens de l'architecture taiwanaise. Nous gagnerons ensuite la rue de Ximending, appelée aussi "rue Harajuku de Taipei" en référence à ses nombreuses boutiques de mode, et flânerons dans la rue Dihua, dans laquelle nous découvrirons les boutiques traditionnelles.
Puis, départ pour l’aéroport pour un vol vers Paris.
Nuit à bord.

16 Paris

Arrivée à Paris.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hôtels

DAEGU - Grand 4★

Cet hôtel de catégorie 4* supérieur, très bien situé, propose des chambres spacieuses de grand confort ainsi qu'un centre de fitness et un sauna.

http://www.daegugrand.co.kr/grand/main/index.php

GWANGJU - Ramada Plaza 5★

Situé à un kilomètre de l'Hôtel de Ville, cet hôtel dispose d'un centre de remise en forme offrant une vue surprenante sur la ville, d'un sauna et d'un spa.

http://www.ramadagwangju.com/ramada/ENG/sub01_01.asp

HUALIEN - Parkview 5★

Cet élégant complexe situé à proximité du parc national de Taroko propose des chambres très confortables et spacieuses, ainsi qu'une piscine et un centre de remise en forme.

http://www.parkview-hotel.com/en/menu_e.asp

JEONJU - Le Win 4★

Cet hôtel propose un hébergement très confortable, à la décoration très inspirée de la culture coréenne, et dispose d'un sauna et d'un club de fitness.

http://hotellewin.com/eng/sub07/sub07_02.php

KYONGJU - Hilton 5★

Situé dans la ville historique de Kyongju et surpomblant le lac Bomum, cet hôtel très confortable et dispose de chambres spacieuses, de deux piscines et d'une salle de sport.

http://www3.hilton.com/en/hotels/south-korea/hilton-gyeongju-KYOHITW/index.html

SÉOUL - Séoul Plaza 5★

Cet hôtel de luxe dispose de chambres équipées de tout le confort moderne, d'un spa, d'un centre de fitness et d'une piscine.

http://www.hoteltheplaza.com/eng/hotel/about.jsp

TAÏPEI - Grand - Golden Dragon Pavillon 5★

Cet hôtel historique à la décoration de style traditionnel chinois associée à un grand confort moderne, dispose d'un spa, d'un centre de fitness et d'une piscine.

http://www.grand-hotel.org/en/

YEONGJU - Seonbichon Hanok

Les hanoks sont des maisons traditionnelles construites selon le style architectural de la période des Trois Royaumes soit sur une période qui s'étend du premier siècle avant notre ère au VIIe siècle.

http://www.han-style.com/english/hanok/visit_03.jsp

Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire.

Transports

Vols sur compagnie régulière Air France

Les vols Taipei - Amsterdam et Amsterdam - Paris CDG sont opérés par la compagnie KLM
Départ Arrivée Vols
Paris - Charles de Gaulle CDG
11/10/2017 - 13:10
Seoul ICN
12/10/2017 - 07:00
AF264
Taipei TPE
25/10/2017 - 23:55
Amsterdam AMS
26/10/2017 - 07:00
KL808
Amsterdam AMS
26/10/2017 - 08:00
Paris - Charles de Gaulle CDG
26/10/2017 - 09:25
KL1229

Compagnies aériennes alternatives : Korean Air, Asiana Airlines, Lufthansa, Eva Air

Les horaires des vols mentionnés correspondent à nos réservations à ce jour. La gestion dynamique des réservations par les compagnies aériennes peut nous amener parfois, lorsque nous nous approchons de la date de départ, à modifier nos réservations et à proposer des vols différents. Ces vols seraient alors soit sur la même compagnie, soit sur l'une des compagnies alternatives précisées pour chaque départ.

Si vous devez prendre des engagements (pré acheminements, hôtels, etc.) dont les paramètres dépendent des lieux et horaires mentionnés dans ce document, nous vous invitons à consulter notre site internet sur lequel figurent les dernières mises à jour, ou prendre contact avec notre Service Clients. Les horaires définitifs vous seront communiqués dans le carnet de voyage.

Départ de Province

Si vous souhaitez un départ de province, notre service transport effectuera la recherche la plus adaptée. Selon les destinations, les départs de province s'effectuent soit sous forme de pré et post acheminement vers Paris, soit, pour l'Europe notamment, sous forme de vol direct de votre ville vers le lieu de destination. Consultez notre Service Clients pour une étude spécifique.

Détails du prix

Tarifs
En chambre Double (2 personnes, 1 lit double) 6 550,00 € / personne
En chambre Twin (2 personnes, 2 lits séparés) 6 550,00 € / personne
En chambre individuelle supplément +1 450,00 € / personne

Taxes aériennes au 14 novembre 2016, comprises dans le prix : 279,00 € dont 79,00 € de taxe d'aéroport

Ce prix est garanti pour un nombre de participants compris entre 11 et 15 personnes. Entre 7 et 10 personnes, nous nous réservons le droit de demander un supplément de prix de 115,00 € par personne. Cet éventuel supplément vous serait demandé plus de 30 jours avant le départ, ou lors de votre inscription si celle-ci intervient à moins de 30 jours.

Ces prix sont indépendants des éventuelles fluctuations de change Euro / Dollar.

Ces prix comprennent :

  • les vols internationaux ;
  • les taxes d'aéroport ;
  • la pension complète, hors boissons ;
  • l'hébergement dans les hôtels mentionnés ;
  • les trajets en autocar privé ;
  • l'accompagnement culturel du conférencier Intermèdes et d'un guide local ;
  • les entrées dans les sites mentionnés au programme ;
  • l'assistance rapatriement ;
  • le port des bagages.

Ces prix ne comprennent pas :

  • les boissons ;
  • les dépenses d'ordre personnel ;
  • les pourboires aux guides et aux chauffeurs ;
  • l'assurance complémentaire annulation, bagages et interruption de voyage.

OFFRE EXCLUSIVE Chambre à partager

Si vous vous inscrivez seul tout en souhaitant partager votre chambre d'hôtel et si aucun autre voyageur ne peut partager avec vous, Intermèdes a le plaisir de vous offrir le montant du supplément chambre individuelle.

Supplément aérien

Les tarifs mentionnés correspondent aux tarifs octroyés par les compagnies aériennes auprès desquelles les sièges ont été réservés. Chez certaines compagnies aériennes, ces tarifs peuvent ne plus être disponibles à la vente au-delà d'un certain délai (de quelques jours à trois mois avant le départ dans certains rares cas). En cas de non disponibilité du tarif aérien prévu, nous nous réservons le droit de répercuter tout ou partie de l' éventuelle hausse de prix aérien, qui serait communiquée au moment de l' inscription et soumise à votre accord.

Surtaxes

Les éventuelles surtaxes, rajoutées par les compagnies aériennes postérieurement à la date de publication de nos prix ne sont pas incluses. Ce montant, susceptible de variation à la hausse ou à la baisse jusqu'à 30 jours avant le départ, sera répercuté sur le prix conformément à la législation en vigueur.

Informations pratiques

Corée

Formalités pour les ressortissants français : un passeport valide 6 mois après le retour du voyage est nécessaire.

Heure locale : le décalage horaire est de 8 heures en plus par rapport à la France. Quand il est midi à Paris, il est 20 h à Séoul.

Climat : le climat en Corée connaît quatre saisons et varie selon les régions, avec des étés chauds et humides, de longs hivers secs et froids. L'automne est la meilleure période pour s'y rendre et les températures sont agréables en octobre.

La cuisine coréenne : goûter la cuisine coréenne, à la saveur épicée, est une expérience unique pour le palais. Riche en vitamines et faible en calories, la nourriture coréenne utilise des condiments divers tels que l'ail, le piment rouge, le poireau, la sauce de soja, la pâte de haricots fermentée, le gingembre et l'huile de sésame.
Vous ne pouvez quitter la Corée sans avoir goûté le "Kimchi", plat de chou fermenté et très pimenté, célèbre aujourd'hui dans le monde entier, qui accompagne chaque repas coréen. Il en existe des dizaines de variétés (à consommer avec modération pour les estomacs fragiles).
Le Kimjang est une préparation coréenne très ancienne, qui s'applique à la conservation des légumes. Peu de légumes peuvent être cultivés durant les trois ou quatre mois d'hiver, le Kimchi Kimjang se prépare à la fin de l'automne ou au début de l'hiver et constitue ce qui est devenu, pour les Coréens, un aliment de base. Pour les Coréens, un repas sans Kimchi est impensable.
Le palais occidental appréciera sans doute plus aisément le Kalbi et le Pulgogi. Ces deux plats de viande, porc ou bœuf, agrémentent toujours les repas de fête. Le "Kalbi" ressemble un peu aux "côtelettes" chinoises, et le "Pulgogi" se compose de lamelles de viande marinées dans une sauce à base d'ail et d'autres condiments. Ces mets sont peu épicés et cuits au charbon de bois, sur un barbecue au centre de la table. La cuisine coréenne propose d'autres plats, tous aussi populaires : le "Pibimbap" (du riz, des légumes, un œuf sur le plat et de la pâte de piment, le tout mélangé), le "Toenjang-tchige" (soupe épaisse à base de pâte de haricots fermentée et de légumes, accompagnée de riz), le "Naengmyon" (des nouilles servies dans un bouillon froid, très appréciées en été) et le "Samgyetang" (soupe au poulet et au ginseng, excellente pour la santé).

Les bonnes manières à table : en Corée, tous les plats sont apportés simultanément sur la table : c'est ce qu'on appelle en coréen "hanjongshik". Chacun se sert, à sa convenance. Au restaurant, le plat commandé est presque toujours servi avec du riz (pap), de la soupe (kuk), du "Kimchi" et un assortiment de plats d'accompagnement (panchan), le tout pour le prix indiqué.
Les Coréens prennent le riz et la soupe avec une cuillère et utilisent les baguettes pour les plats d'accompagnement. La vaisselle est généralement composée de pièces en inox et en terre cuite, les baguettes étant généralement en métal ou en bois.
Les couteaux ne sont utilisés qu'en cuisine pour la préparation. Ils sont inutiles à table puisque tous les aliments sont prédécoupés, de sorte qu'il soit possible de les prendre avec des baguettes.

Valeurs traditionnelles comportementales : en Corée, la tradition confucéenne marque encore profondément les structures sociales et la hiérarchie est d'une très grande importance. Voici quelques petits conseils pour éviter les impairs.
L'âge est d'une grande importance et l'on attend des plus jeunes qu'ils répondent sans poser de questions à leurs aînés. Il est donc souvent nécessaire d'interroger les personnes sur leur âge et parfois leur situation de famille pour pouvoir se situer par rapport à elles. Ces questions ne sont nullement une atteinte à votre vie privée et vous n'êtes de toute façon pas obligés de répondre.
Les noms des Coréens sont généralement composés d'une syllabe pour le nom de famille et de deux pour le prénom. Un quart de la population s'appelle Kim et il y a environ 360 patronymes en Corée, on accompagne donc toujours son nom de son prénom, et les femmes conservent leur nom de jeune fille après le mariage. Il est relativement incorrect d'appeler quelqu'un par son nom de famille. D'ailleurs, l'emploi de "monsieur ou madame X" n'est pas considéré comme honorifique et dans les relations de travail on appelle ses collègues par leur titre.
Salutations et remerciements sont de toute première importance et sont souvent exprimés en s'inclinant. On s'incline plus ou moins en fonction de l'âge de l'interlocuteur. Les Coréens n'apprécient guère les excès lors des salutations et se limitent souvent à une courtoise poignée de main mais elle n'est pas systématique. Néanmoins, au fur et à mesure, lorsque l'on connaît mieux les gens, il est possible de témoigner de plus grandes marques de sympathie. Il est même de coutume de se parler tout près voire même de se toucher. Les jeunes gens marchent souvent dans la rue en se tenant par le cou, et les jeunes filles main dans la main, ceci est une marque d'amitié. Paradoxalement, il est inconvenant d'embrasser une personne en public.
Les gens se serrent, se bousculent sans s'excuser, car ils ne considèrent pas envahir "l'espace individuel". Ils ne souhaitent pas s'excuser à tout bout de champ. Quand vous prenez les transports en commun, si une personne âgée entre, vous devez lui cédez votre place assise, au risque d'être sermonné en coréen et montré du doigt par tous.
Si vous voulez prendre un taxi, n'hésitez pas à vous faire bien remarquer en tendant bien le bras, de façon à être vu par le chauffeur. Les taxis peuvent vous prendre même s'ils ont déjà chargé des clients auparavant.
Traditionnellement, les Coréens s'assoient, mangent et dorment à même le sol. Lors d'une invitation privée, il faut enlever ses chaussures dans la maison, mais garder ses chaussettes. Des chaussons peuvent être proposés aux invités. Etre pieds nus peut paraître déplacé aux yeux des personnes âgées.
A table, on ne commence pas à manger, et on ne sort pas de table, avant les aînés. Il est préférable d'éviter de trop parler durant le repas mais les compliments sur la qualité de la nourriture et sur le service sont vivement acceptés. D'autre part, on mange toujours le riz avec une cuillère et on ne plante jamais ses baguettes, ni sa cuillère, à la verticale dans son bol de riz. Il est également impoli de se moucher à table.
Si vous voulez prendre un verre au café ou au bar, il convient de commander au moins un amuse-gueule appelé " Anju ". Les Coréens ne boivent jamais d'alcool sans manger. Quant à l'alcool en société, on tend son verre à deux mains pour qu'on vous serve et à partir de ce moment, on ne vous le laissera jamais vide. Vous trinquerez à chaque verre et vous placerez celui-ci légèrement en-dessous de ceux des autres personnes.
Fumer pour une femme n'est pas toléré, surtout dans la rue. D'autre part, jeter son mégot, un papier ou un chewing-gum dans la rue est passible d'une amende. A noter qu'il n'est pas convenable pour un adulte de manger en marchant dans la rue. Ne traversez jamais hors des passages protégés sous peine encore d'une amende, même si vous êtes touriste étranger !

Tenue vestimentaire et autres spécificités coréennes
- Le Hanbok a été pendant des milliers d'années le costume traditionnel coréen. La beauté et la grâce du style coréen sont parfaitement représentées sur des photos de femmes portant le Hanbok. Avant que ne fût adopté le costume occidental, qui apparut il y a une centaine d'années, le Hanbok était le vêtement que portaient quotidiennement hommes et femmes coréens. Les hommes portaient le Chogori (veste coréenne) et le Paji (pantalon), et les femmes portaient le Chogori et le Chima (jupe), Aujourd'hui le Hanbok est un costume traditionnel porté les jours de fête (comme le Chusok) et à l'occasion de mariages. Le Hanbok est un vêtement ample, conçu de manière à cacher les formes du corps.
- Joaillerie : la Corée est réputée pour la vente de pierres semi-précieuses telles que l'améthyste, la topaze fumée (ou quartz fumé) et de superbes jades vert pâle. Vous trouverez un vaste choix de barrettes joliment dessinées, de colliers et de bagues dans les boutiques des hôtels, les grands magasins, les arcades du métro et les boutiques hors taxes.
- L'Ondol : les chambres traditionnelles coréennes sont petites et ont de multiples fonctions. En effet, elles n'ont pas de fonction spécifique : il n'y a pas de chambre à coucher, ou de salle à manger, par exemple. Selon l'usage que l'on veut en faire, on apportera dans la chambre des tables ou des nattes. La plupart des gens s'assoient et dorment à même le sol, sur de fins matelas. Le sol est recouvert d'épais papier huilé et vernis. Au-dessous, il est constitué de conduits de béton ou de pierre. De l'air chaud et de la vapeur circulent dans ces conduits en véhiculant la chaleur. Les pierres sont enduites de terre cuite ou de ciment afin d'empêcher la fumée de pénétrer dans la chambre. Ce système de chauffage par le sol est appelé "Ondol".

Change : l'unité monétaire est le Won (KRW abrégé W, souvent placé avant le montant). Pour suivre les fluctuations du marché, vous pouvez consulter le site ambassade.France.or.kr, rubrique devise. Les wons ne peuvent pas s'acheter en Europe, hormis dans les banques coréennes. Pour faire du change sur place les euros sont aussi faciles à utiliser que les dollars.
A titre indicatif : 1 EUR = 1,1253 won sud-coréen (mai 2017).
Les cartes bancaires Visa, Américan Express, Diners Club, Mastercard et JCB sont acceptées dans les grands magasins, les grands restaurants et les grands hôtels. Elles permettent également de retirer de l'argent liquide aux distributeurs automatiques.

Taïwan

Formalités pour les ressortissants français : un passeport, valable 6 mois minimum après la date de retour pour les ressortissants de pays membres de l'Union européenne, est nécessaire. Pour un séjour de moins de 30 jours, les ressortissants français sont exemptés d'obligation de visa. Pour les autres nationalités, il convient de nous consulter.

Douane : il est interdit d'exporter pour éviter les livres, les disques, les bandes vidéo qui ont été réenregistrées ou copiées sans autorisation appropriée, les véritables antiquités chinoises, les anciennes pièces de monnaie et les peintures.

Santé : aucune vaccination n'est obligatoire, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de zones infectées.
Il est recommandé d'être à jour de vos rappels de vaccinations DT Polio, hépatites A et B.
Renseignez-vous auprès de votre médecin traitant ou du centre international de vaccinations.
Le paludisme est absent, mais une protection individuelle est devenue nécessaire contre d'autres affections, telles que la dengue.
Précautions d'usage : vous pouvez consommer les fruits et légumes frais et tous les plats préparés, mais ne buvez pas l'eau du robinet, consommez de l'eau minérale uniquement.

Heure locale : le décalage horaire est de 7 heures en plus par rapport à la France en hiver, 6 heures en été.

Devises : la monnaie nationale est le "Nouveau dollar de Taïwan" TWD ou New Taiwan Dollar (NT$) . 1 EUR = 33.72 TWD (mai 2017).
L'usage des chèques de voyage est peu courant. En revanche, vous trouverez de nombreux distributeurs de billets dans les grandes villes (plus rares sur la côte Est et dans l'intérieur du pays où il est préférable d'emporter des espèces).

Electricité : le courant est de 100 volts. Un adaptateur est nécessaire, car les prises sont de type américain avec deux fiches plates.

Téléphone : pour appeler Taïwan depuis la France, composer le 00 886, suivi du numéro de votre correspondant (sans le 0 initial).
Pour appeler la France depuis Taïwan, composer le 002 33, suivi du numéro à 9 chiffres de votre correspondant (sans le 0 initial).
Renseignez-vous auprès de votre opérateur quant aux conditions d'accès au réseau local taïwanais.

Office de tourisme de Taïwan : site internet en français www.taiwantourisme.com
Bureau de représentation de Taïwan en France : www.roc-taiwan.org
Bureau français à Taïwan : suite 1003 - n°205 Tun Hwa North Road - P.O. Box 118-540 - Taipei
Tél : [886] (2) 35 18 51 51 / 35 18 51 78 (accueil consulaire) - Fax : [886] (2) 35 18 51 95 / 35 18 51 90 (accueil consulaire)

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ soit par Internet sur le site de la chaîne météo ou de metéo France, soit par téléphone, avec le service Météo Consult, au 3264 (service payant 2,99 € l'appel + coût normal d'une communication depuis votre téléphone).

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Corée

  • Histoire de la Corée, Andrée Fabre, Ed. L'Asiathèque
  • La Corée : chamanes, montagnes et gratte-ciel, Juliette Morillot, Ed. Autrement
  • La Corée, Claude Balaize, Li Ogg, Que sais-je ? PUF
  • La Corée : Au cœur de la nouvelle Asie, Postel Vinay K, Ed. Flammarion
  • La Corée du Sud / une analyse historique du développement, Seoick Jin, Ed. l'Harmattan
  • Âme du vent, Oh Jung Hi, Ed. Philippe Picquier
  • Les arbres sur la falaise, Hwang Sun Won, Ed. Maisonneuve Larose

Taïwan

Arts :
- Trésors de la Chine Impériale au Musée National du Palais de Jacques Viot et Patrice Allain
- Musique de Taïwan de Tsang Houei Hsu Editions Yueyun
- Sculpture sur Bois: Paiwan, Art des Aborigènes de Taïwan de J.Y Louedec éd : maison culture du monde.

Echanges culturels entre le monde et Taïwan :
- Taïwan, Clé du Pacifique de Ricardo Paseyro, édition Presse Universitaire.
- Le Système Politique à Taïwan de Jean Pierre Cabestan, Que sais je ?

Guides de voyage :
- Taïwan Country guide, le petit futé ed, Auxias Labourdette
- Lonely Planet Taïwan de Andrew Bender
- Taïwan guide vert Michelin

Ouvrages généraux :
- Histoire de Taïwan de Lee Hsiao, Yan Hsia Hou édition l'Harmattan
- Le Ciel en Fuite : Anthologie de la nouvelle poésie chinoise - édition: Circé

Sociétés :
- Gens de Taïpei de Xianyong Bai édition Picquier
- Taïwan : Enquête sur une identité collection : hommes et sociétés.

Librairie spécialisée : Librairie Le Phenix 72 boulevard de Sébastopol 75003 Paris - www.librairielephenix.fr

Réserver cette date
 11 - 26 oct. 2017

Circuit de
16 jours

Petit groupe de
7 à 15 participants
Départ garanti
A partir de
6 550 €
Tarif TTC par personne