L'art de la Corée

Le quartier Hanok, Séoul - Corée du Sud ©iStock
Séoul - Corée du Sud ©iStock
Le temple de Haeinsa - Corée du Sud ©Intermèdes

Inscriptions
 ouvertes
 bientôt ouvertes
 sur demande
 closes
Circuit 12 jours - 12 nuits

Du 23 octobre 2019 au 3 novembre 2019

On ignore trop souvent la richesse culturelle et artistique de ce pays étonnant. A en croire la légende fondatrice, le premier roi de Corée fut Dangun qui, en l’an 2333 avant notre ère, naquit de l’union du fils de l’empereur du Ciel et d'une ourse changée en femme. L’histoire nous révèle qu’ayant repoussé l’Empire chinois des Han, la Corée se scinda en trois royaumes. A Gyeongju, vous évoquerez l’un d’entre eux à travers les vestiges d’une tombe royale du VIe siècle. Sous l’influence de la Chine, les Coréens adoptent bientôt le bouddhisme et le confucianisme. Vous découvrirez plusieurs monastères bouddhistes, dont celui de Pulguk, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, tandis qu’Andong, haut lieu du confucianisme, vous dévoilera les arcanes de cette doctrine. A partir du XVIe siècle, Japonais et Mandchous cherchent à soumettre la Corée et à la couper de son influence chinoise. A cette occasion, l’amiral coréen Yi invente le premier cuirassé du monde… Surprenante Corée !

Points forts

  • un spectacle de danses et de musiques traditionnelles au théâtre Chongdong de Séoul ;
  • les trois monastères piliers du bouddhisme coréen : Songgwangsa, Tongdosa, Haeinsa ;
  • le musée national de Gyeongju et sa section dédiée à la dynastie Silla.
M'alerter
 Du 23 oct. au 3 nov. 2019
Ouverture des inscriptions prochainement. Les dates sont susceptibles de changer.

Certaines informations de ce voyage sont en cours de finalisation

Vous pouvez demander à recevoir un message automatiquement lorsque les informations manquantes seront complétées sur le site.