L'Anneau d'or

Cathédrale Sainte-Sophia, Novgorod - Russie ©iStock
Eglises russes, Rostov - Russie ©iStock
Mouscou - Russie ©iStock
Café et Monastère, Souzdal - Russie ©GettyImages
Églises, Rostov - Russie ©Istock
Kremlin, Rostov - Russie ©GettyImages
Monastère Ipatievsky, Kostroma - Russie ©Istock
Monastère, Souzdal - Russie ©GettyImages
Monastère Trinité, Sergueï Possad - Russie ©Istock
Panorama, Vladimir - Russie ©GettyImages
Place Rouge, Moscou - Russie ©Istock
Porte d'Or, Vladimir - Russie ©GettyImages
Vue aérienne Kremlin, Vologda - Russie ©Istock
Vue, Iaroslavl - Russie ©GettyImages
Vue Kremlin, Moscou - Russie ©Istock
Vue, Moscou - Russie ©Istock

Circuit 11 jours - 10 nuits

Circuit en Russie : visites de Moscou (musées, Kremlin...), Souzdal, Kostroma, Vologda...

Du 19 septembre 2019 au 29 septembre 2019

Avec Thierry SOULARD, docteur en histoire de l’art médiéval, diplômé de l’Ecole du Louvre, conférencier national, pour les départs du 9 mai et du 19 septembre.
Avec Zdenek SILBERNAGL, docteur en histoire de l'université de Prague, diplômé en histoire de l'Université d'Aix en Provence, pour le départ du 15 août.

« On ne saurait imaginer la quantité de richesses que la foi, la dévotion ou le remord, espérant acheter l'indulgence du ciel, ont accumulées depuis des siècles... cette prodigieuse magnificence asiatique et byzantine produit son effet », écrivait Théophile Gautier dans son Voyage en Russie en 1866. Moscou et les villes de l'Anneau d'or vous invitent à la découverte de la civilisation, de l'art et de la foi de la Sainte Russie, dans une région qui constitue le cœur de son histoire. Vladimir ou Souzdal, anciennes principautés au passé prestigieux, et l’abbaye de la Trinité Saint-Serge (Sergueï Possad), témoignent aujourd’hui d’un sentiment religieux bien vivace. Coupoles aux bulbes étoilés, simples murs blancs passés à la chaux ou vastes monuments baroques, ils éblouissent le voyageur par la variété de leurs édifices. A la fois centre de la vie artistique et spirituelle russe, les villes de l’Anneau d’or recèlent des richesses étonnantes que nous vous invitons à découvrir.

Voyage en partenariat avec les Éditions Faton. À découvrir notamment Dossiers d'Archéologie n° 270 - Russie, carrefour de l'homo sapiens.

Points forts

  • la visite des monuments historiques de Vladimir et Souzdal inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO ;
  • un conférencier Intermèdes au départ de Paris.

N.B. : les pourboires usuels au guide local et au chauffeur sont inclus.

Remarque : ce voyage comporte plusieurs dates de départ avec des horaires de vols différents. Le programme des premier et dernier jours sera adapté en fonction des horaires d'arrivée et de départ. Toutes les visites seront effectuées, mais l'ordre peut être inversé. Le programme définitif sera communiqué dans le carnet de voyage.

Itinéraire

Carte non contractuelle

Programme

1 Vol Paris / Moscou, Vladimir

Vol régulier Paris / Moscou.
Arrivée dans l'après-midi et route vers Vladimir (environ 200 km).
Installation à l’hôtel.
Dîner et nuit à Vladimir.

2 Vladimir, Souzdal

(Environ 45 km)
Nous débuterons notre visite à Bogolioubovo pour visiter la superbe église de l'Intercession-de-la-Vierge (XIIe siècle), construite sur la rive haute de la Kliazma, à l’embouchure de la Nerl, par ordre du cruel Andreï Iourévitch Dolgorouki (Tatar par sa mère) dit Bogolioubski, en l’honneur de son fils aîné, mort durant la guerre contre les Bulgares de la Volga. Les murs de ce petit cube à coupole sont légèrement inclinés vers l’intérieur pour donner une impression de hauteur. Les architectes voulurent lui conférer avant tout une impression de légèreté et d’élégance en se fondant sur une symétrie et un équilibre irréprochables. La fête de l’Intercession de la Vierge, fixée au 1er octobre du calendrier julien, marquait la fin de l’engrangement des récoltes et c’était alors que les mariages étaient traditionnellement célébrés. C'est dans la tour voisine de cette église qu’Andreï Dolgorouki fut assassiné le 29 juin 1174. Joyau de l’ancienne Russie, Vladimir fut fondée par Vladimir Monomaque en 1108 sur les rives de la Kliazma. En effet, dans la Russie kiévienne dévastée par les nomades, une grande partie de la population de la région du Dniepr s’installa au-delà des forêts, de l’autre côté de la rivière Oka. C’est là que se constitua le nouveau centre du futur Etat russe. Les règnes de Vsévolod et de son neveu Andréï Iourévitch Bogolioubski marquèrent l’apogée de la principauté de Vladimir et de Souzdal. Supplantant rapidement ses voisines (Souzdal et Rostov), Vladimir succéda à Souzdal comme capitale de la principauté et joua un rôle important dans la formation de l’Etat russe. Grâce à la présence d’artistes et d’artisans étrangers, la ville connut un essor considérable.
Déjeuner au restaurant en cours de visite.

Cet après-midi, nous découvrirons la cathédrale de la Dormition, merveille de la Russie ancienne, où fut déposée la célèbre icône de la "Vierge de Vladimir", protectrice de la Russie (aujourd’hui visible à la galerie Trétiakov de Moscou). Construite en 1160 sur ordre d’Andréï Iourévitch, elle fut victime d’un incendie en 1185 et reconstruite plus grande. Fioravanti l’étudia et s’en inspira, trois siècles plus tard, pour la construction du Kremlin. Elle renferme des fresques de Roublev et de Tchiorni ainsi qu’une iconostase baroque. Quant à la cathédrale Saint-Dimitri (visite extérieure), érigée en 1197, elle présente une façade décorée d’une abondance de sculptures de plantes, d’animaux et de personnages. Vsévolod III en fit la cathédrale princière, remarquable par la somptuosité de ses sculptures de pierre. Réplique de celle de Kiev, la Porte d’or (1164) (visite extérieure), construite à l’ouest de la ville sur l’ordre du prince Andréï qui voulait faire de Vladimir l’égale de Kiev, est l'unique grand monument d’art militaire russe subsistant depuis le XIIe siècle.
Nous partirons ensuite à la découverte de Souzdal. Elle fut la capitale de la principauté de Rostov-Souzdal gouvernée par Iouri Dolgorouki qui avait pour armoiries un gerfaut blanc couronné d’or. Après la prise de Kiev par les Lituaniens, Souzdal devint le centre religieux de la Russie du Moyen Age. Les grands-princes d’abord, puis les tsars, s’attachèrent chacun à embellir la ville. La plupart des églises y sont jumelées : un édifice de culte d’été avec des voûtes élevées, et un édifice d’hiver de dimensions modestes qui pouvait être réchauffé par la chaleur humaine et celle des cierges. Du kremlin d’origine ne subsistent que des levées de terre au milieu desquelles se dressent plusieurs églises (Apparition-de-la-Sainte-Vierge, Tsar Constantin, Notre-Dame-de-Kazan, Saint-Lazare,…) et un palais épiscopal. La plus célèbre des églises de Souzdal, la cathédrale de la Nativité-de-la-Vierge, fut construite par ordre de Vladimir Monomaque, rebâtie par son petit-fils Guéorguéï Vsévolodovitch, ravagée par les Tatars en 1238 et restaurée en 1530, si bien que la plus grande partie de l’édifice date du XVIe siècle, notamment ses cinq dômes bleus ornés d’étoiles dorées. Bâtie en tuf poreux bon marché pour les murs, sa décoration architecturale est mise en valeur par la pierre calcaire blanche qui fut utilisée pour la réaliser, mélange de l’art raffiné de Vladimir et des maçonneries grossières de Pskov et de Novgorod. Ses fresques sont endommagées, mais son joyau est constitué par les Portes d’or, en bois cuirassé de cuivre décoré à l’or.
Nous visiterons également le musée des icônes, et nous admirerons l'église de Saint-Nicolas (visite extérieure), transférée du village de Glotovo et datant de 1766.
Installation à l’hôtel. Dîner et nuit à Souzdal.

3 Souzdal, Kostroma

(Environ 220 km)
La ville possède cinq monastères conservés de façon très inégale. Nous verrons ainsi le monastère du Sauveur-Saint-Euthyme (Spasso Evfimievski). Fondé au XIVe siècle pour protéger l’entrée nord de Souzdal, il est entouré d’une grandiose enceinte de pierre, longue de plus d’un kilomètre et nantie de vingt tours. A côté de son énorme cathédrale, décorée de fresques, se situe une petite chapelle construite sur le tombeau d’un abbé, Evfime, qui donna son nom au monastère, et un vaste clocher bâti à l’occasion des fêtes de la naissance du fils unique de Vassili III, le futur Ivan IV le Terrible. Catherine II l’utilisa comme prison d’Etat. Là périrent les participants à la révolte de Pougatchev et plusieurs Décembristes. Nous pourrons ensuite admirer le monastère de la Transfiguration ainsi que sa cathédrale (visite extérieure).
Avant de quitter Souzdal pour Kostroma, en longeant la berge nord de la Kamenka, nous visiterons son musée d’architecture en bois qui témoigne de la vie paysanne d’autrefois.
Déjeuner chez l'habitant.

Sur la route en direction de Kostroma, nous nous arrêterons dans le petit village de Plios, où nous visiterons la maison-musée du peintre Lévitan. Fondé sur ordre de Vassili Ier, fils de Dimitri Donskoi, le nom de ce bourg signifie "partie d’un cours d’eau entre deux méandres". Premier poste attaqué en cas d’hostilités avec la principauté ennemie de Kazan, Plios fut maintes fois détruit par les Tatars, les Polonais, mais toujours reconstruit par les bûcherons de la Kostroma. Son église de la Résurrection date du XVIIIe siècle. Les merveilleux paysages de Plios ont largement inspiré Levitan. De l’un de ses plus fameux tableaux, Soir Plios doré, son ami Tchékov dit "qu’un sourire était enfin apparu sur ses toiles".
Installation à l’hôtel. Dîner et nuit à Kostroma.

4 Kostroma, Vologda

(Environ 280 km)
Kostroma fut longtemps la capitale nordique du lin et ses toiles étaient achetées dans l’Europe entière pour fabriquer des voiles. Ce matin, nous visiterons le monastère Ipatievsky de Kostroma. Ses tours et ses murs blancs renferment un ensemble architectural du XVIe au XIXe siècle. Fondé au XIVe siècle, par une riche famille de propriétaires terriens, les Zernov, ancêtres des Godounov, il fut fortifié sous Ivan le Terrible pour devenir une place forte remarquable. Monté sur le trône, Boris Godounov s’efforça d’en faire le plus riche monastère de son Etat. Au début du XVIIe siècle, il fut investi par les troupes polonaises, assiégé par celles du faux Dimitri, et c’est de là que Mikhaïl Romanov, choisi parce qu’on l’avait cru le plus manœuvrable, partit régner à Moscou. Ce monastère est intéressant pour sa cathédrale de la Sainte-Trinité, aux somptueuses fresques ornées de motifs d’or sur cuivre, qui possède une imposante iconostase à cinq rangées d’icônes, et surtout un ensemble de fresques dont la réalisation fut dirigée par Youri Nikitine en 1686. L’archevêché, les appartements du supérieur et le réfectoire constituent un bel ensemble du XVIe siècle, comme l’énorme clocher, œuvre de Dimitri Godounov, neveu du tsar Boris. Nous verrons également l'église de la Résurrection (visite extérieure).
Déjeuner au restaurant.

L’après-midi, nous ferons route vers Vologda, qu’Ivan le Terrible choisit comme centre de construction navale russe. Il songea même à y établir la capitale du pays, et entreprit alors l’édification du kremlin et de la cathédrale Sainte-Sophie.
Installation à l’hôtel. Dîner et nuit à Vologda.

5 Vologda

(Environ 260 km)
Nous commencerons notre découverte de la ville de Vologda par un tour panoramique qui nous mènera aux églises et bâtiments remarquables, tels le territoire du kremlin et la cathédrale de l'Assomption.
Déjeuner au restaurant.

Nous quitterons Vologda pour visiter le monastère Kirillov Belozerski. Au début du XVIIe siècle, il était considéré comme l’un des plus riches de Russie grâce au commerce du sel. Situé au cœur des remparts, il abrite plusieurs églises datant des XVe et XVIe siècles, dont la cathédrale de l’Assomption. Nous profiterons de cette excursion pour admirer le monastère Saint-Théraponte, qui présente de magnifiques icônes et peintures murales consacrées à la Vierge et réalisées au XVIe siècle.
Dîner et nuit à Vologda.

6 Iaroslavl, Rostov

(Environ 260 km)
Ce matin nous prendrons la route en direction de Iaroslavl. Née sur les bords de la Volga, c’est la plus ancienne ville de la région. Chargée d’histoire, elle fut fondée en 1010 par Iaroslavl le Sage, au confluent de la Volga et de la Kotorosl. Ses puissants remparts protégeaient la voie commerciale de la Volga et les routes qui composaient l’Anneau d'or de la Russie. La ville connut son apogée au XVIIe siècle et elle forme un magnifique ensemble dont les murs blancs et les tours du monastère de la Transfiguration-du-Sauveur (Spasso Preobrajenski) contrastent avec les coupoles dorées de la cathédrale de l’Annonciation du XVIe siècle. A proximité, nous verrons l'église du Prophète Elie du XVIIe siècle, célèbre pour ses magnifiques carreaux de faïence multicolores (sous réserve d'ouverture), et la cathédrale de la Dormition.
Déjeuner au restaurant.

Nous partirons cet après-midi en direction de Rostov, qui partage avec Novgorod le privilège d’être appelée "la Grande". Agglomération finno-ougrienne à ses débuts, rétive à se christianiser, elle fut soumise par le grand-prince Andreï Bogolioubski au milieu du XIIe siècle qui y fit construire une église de la Dormition en 1162. Nous y verrons un kremlin au blanc éclatant et aux toits or et argent, l'église de la Résurrection construite en 1670 au-dessus de l’entrée face à la cathédrale de la Dormition, ainsi que le monastère Iakovlevski avec ses splendides fresques du XVIIe siècle qui évoquent la vie de son fondateur.
Installation à l’hôtel. Dîner et nuit à Rostov.

7 Pereslavl-Zalesski, Sergueï Possad, Moscou

(Environ 205 km)
Nous ferons ce matin une halte à Pereslavl-Zalesski, l’une des plus anciennes villes de Russie. Si son existence remonte au Xe siècle, elle ne devint réellement une ville que par la volonté de Iouri Dolgorouki au milieu du XIIe siècle. Capitale de principauté de 1175 à 1302, elle abrite la cathédrale de la Transfiguration-du-Sauveur (visite extérieure), l'une des plus anciennes églises de Russie fondée par Iouri Dolgorouki en 1152 et achevée par son fils Andréi Bogolioubski. De ses trois monastères, le monastère de Goritski fondé sous Ivan Kalita (1304-1350) est le plus ancien, et il est magnifiquement situé sur les rives d’un lac. L’église de la Dormition (1757) est ornée de superbes fresques et possède une très belle iconostase.
Puis nous prendrons la route pour Sergueï Possad.
Déjeuner au restaurant.

L'après-midi sera consacré à Sergueï Possad (ex-Zagorsk), l’un des principaux sites de la spiritualité orthodoxe russe. En 1920, un décret de Lénine en fit une ville-musée. Créé en 1340 par saint Serge de Radonej qui anima la résistance du peuple russe contre les envahisseurs tataro-mongols, le monastère de la Trinité-Saint-Serge se développa tant que le saint devint le plus important propriétaire foncier de Russie. Cent vingt mille serfs cultivaient les terres du monastère au début du XVIe siècle, qui fut alors fortifié (1540-1550) sur le modèle de l’enceinte de Kitaï Gorod de Moscou, avec des murs et des tours plus élevés. Au XVIIe siècle, il soutint victorieusement un siège contre les Polonais et incarna la résistance de la Russie contre ses envahisseurs. Le monastère abrite deux collégiales, neuf églises, un séminaire, une académie, des bâtiments administratifs, un ancien hôpital et le musée d’arts appliqués.
Nous découvrirons le plus ancien édifice du monastère, la cathédrale de la Trinité, datée de 1422, année de la canonisation de saint Serge de Radonej. C’est également le plus ancien monument de style architectural russe encore existant, datant en effet de la période au cours de laquelle Moscou réunissait autour d'elle les autres principautés pour former un État unifié et s’élaboraient les bases d’une culture pan-russe. La cathédrale abrite les cendres de Serge de Radonej et conserve une belle collection d’icônes qui compte parmi les plus célèbres de Russie. Les icônes de Roublev, notamment, influencèrent toutes les autres iconostases russes. C'est pour cette église que le célèbre peintre peignit la Trinité aujourd’hui exposée à la galerie Trétiakov.
Route de retour vers Moscou.
Installation à l’hôtel. Dîner et nuit à Moscou.

8 Moscou : cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux, musée Pouchkine

Nous commencerons notre découverte de la capitale russe par un tour panoramique qui nous mènera sur les perspectives du nouvel Arbat et Tverskaia (avenue de Tsver). Nous longerons l’université Lomonossov et l’ancien quartier de Kitaï-Gorod qui est l’ancienne ville "chinoise", souvenir de la domination mongole, avant de rejoindre la place Rouge, célèbre tant pour ses proportions (la plus grande place d’Europe) que pour ce qu’elle symbolise. Nous admirerons l’extérieur du mausolée de Lénine, aujourd’hui bien délaissé. Cette promenade nous offrira un aperçu complet de la ville, de ses quartiers anciens et modernes, reflétant la très riche histoire du pays et de sa capitale.
Puis nous nous rendrons à la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux, véritable symbole de la ville et l’un des monuments les plus remarquables de l’art russe. Elle fut érigée au XVIe siècle pour commémorer la victoire russe sur les troupes tatares de Kazan. Toutes ses chapelles sont couronnées de bulbes polychromes, foisonnants de motifs et reliefs les plus divers. A l’intérieur, nous admirerons de très belles fresques et icônes.
En fin de matinée, nous profiterons d'un peu de temps libre pour flâner sur la place Rouge.
Déjeuner au restaurant.

Nous poursuivrons notre visite au musée Pouchkine. Ses très riches collections en font l'un des plus intéressants de Russie, après celui de l’Ermitage. Le département des peintures est célèbre par le fabuleux ensemble d’œuvres de l’Ecole française, du XVIIe au XXe siècle. Les toiles impressionnistes de Monet, Manet et Renoir, les tableaux de Gauguin, de Matisse et de Picasso sont les pièces maîtresses du musée. Les sections flamande et hollandaise, ainsi qu’une importante section italienne, présentent, elles aussi, de nombreux chefs-d’œuvre.
Dîner et nuit à Moscou.

9 Moscou : Kolomenskoie, galerie Trétiakov

Ancienne résidence des tsars érigée dès le XIVe siècle, le village de Kolomenskoie est aujourd’hui aménagé en musée d’architecture en plein air. Parmi les édifices religieux, la remarquable église de l’Ascension (sous réserve d'ouverture), construite en 1532 à l’occasion de la naissance de celui qui allait devenir Ivan le Terrible, est, avec sa tour-clocher, un modèle d’élégance et de dynamisme.
Déjeuner au restaurant.

Nous visiterons cet après-midi la galerie Trétiakov, consacrée à l’art russe. Nous serons initiés à quelques-uns des plus importants peintres russes comme Levitan, Verechtchaguine, Perov… Le musée est également réputé pour ses icônes. Nous verrons les plus grands chefs-d'œuvre des différentes écoles, et en particulier, Vierge de Vladimir de type byzantin, que la légende attribue à saint Luc, et surtout le chef-d’œuvre d’Andreï Roublev, La Trinité. Cette icône vient du monastère de Zagorsk.
Dîner et nuit à Moscou.

10 Moscou : Kouskovo, Palais des Armures, Kremlin

Ce matin, nous nous rendrons à l'est de Moscou où nous visiterons l'une des plus belles résidences d'été de l'aristocratie moscovite, Kouskovo, qui appartenait à la famille du comte Piotr Cheremetieff ou Cheremetiev (XVIIIe siècle). La famille Cheremetiev était connue pour son goût du théâtre et des arts.
Déjeuner au restaurant.

Cet après-midi, nous découvrirons le splendide Palais des Armures, qui abrite l’une des plus exceptionnelles collections d’armes au monde. Puis nous verrons le Kremlin. Situé sur un éperon rocheux qui domine la Moskova, il est le cœur de la ville et le symbole de Moscou. Un proverbe russe dit "Au-dessus de Moscou, il y a le Kremlin, et au-dessus du Kremlin, il n’y a rien". Le mot kreml’, devenu kremlin, signifie forteresse. Flanquée de vingt tours et portes, son enceinte forme un vaste triangle et couvre une superficie de vingt-huit hectares. A l’intérieur se situe un somptueux ensemble de bâtiments, tant laïques que religieux, marqués par tous les styles de toutes les époques qu’a traversé le pays. C’est le sanctuaire du peuple russe.
Nous visiterons la cathédrale de l'Annonciation, chapelle privée des tsars, puis celle de l’Assomption, construite par l’Italien Fioravanti, où furent sacrés les tsars durant quatre siècles. Tout proche, sur cette même place dite "des cathédrales", qui fut pendant si longtemps le centre de la vie au Kremlin, se dresse le clocher d’Ivan le Grand. Sa construction, qui dura près d'un siècle, fut achevée en 1600 par Boris Godounov. A proximité, nous visiterons la collégiale de l’Archange Saint-Michel. D’influence italienne dans ses pilastres et ses tympans, elle fut la nécropole des souverains russes jusqu’à la fin du XVIIe siècle. L’intérieur, d’une surprenante beauté, abrite quarante-sept sarcophages, sépultures des grands princes et tsars de Moscou, dont le légendaire Ivan le Terrible.

Dîner de spécialités au restaurant.
Nuit à Moscou.

11 Moscou : maison-musée Tolstoï, musée Roublev, vol de retour à Paris

Notre voyage s'achèvera par la visite de la maison-musée Tolstoï, dont le calme en plein cœur de Moscou inspira de nombreuses œuvres du célèbre écrivain Léon Tolstoï, et du musée Andreï Roublev qui abrite de magnifiques icônes de Novgorod, Rostov et Moscou.
Déjeuner au restaurant.
Transfert à l’aéroport et envol vers Paris.

N.B. : vous aurez la possibilité, pendant votre séjour, d’assister à des représentations données dans les théâtres de Moscou, sous réserve de disponibilité au moment de la réservation. La programmation n'est pas connue au moment où nous éditons ce programme, mais nous vous invitons à prendre contact avec notre Service Clients environ 45 jours avant le départ, si vous souhaitez assister à une représentation. Nous attirons votre attention sur le fait que les réservations sont effectuées par l'intermédiaire d'une agence locale. Le prix facturé par cette agence peut être supérieur au prix public car il intègre les frais de service de plusieurs intermédiaires, mais permet de garantir les places. Aucun remboursement ne peut être effectué si vous annulez votre participation.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hôtels

KOSTROMA - Snegourotchka 3★

Proche de la Volga, célèbre rivière en Russie, cet hôtel à l'imagerie folklorique russe est un endroit incontournable dans la ville de Kostroma. Les chambres sont tout confort avec télévision, climatisation et wifi gratuite.

http://hotel-snegurochka.ru/fr/home-3/

MOSCOU - Courtyard Marriott Centre 4★

Situé à quelques rues de la place Rouge et du Kremlin, cet hôtel offre toutes les commodités pour un séjour au calme, au cœur du centre historique de Moscou.

http://www.marriott.fr/hotels/travel/mowcy-courtyard-moscow-city-center/

ROSTOV - Selivanov 3★

Le Selivanov est un hôtel à la décoration historique situé face au lac Nero dans la ville de Rostov. A proximité du Monastère Saint-Lakov et du Kremlin de Rostov, cet hôtel dispose de chambres avec télévision et connexion wifi gratuite.

http://hotel-selivanov.ru/

SOUZDAL - Sokol 3★

Cet Hôtel profite d'une excellente situation géographique dans la vieille ville de Souzdal avec une vue sur le Kremlin. Les chambres sont équipées d'une télévision, de la climatisation et d'une connexion wifi gratuite.

http://hotel-sokol.ru/

VLADIMIR - Amaks 3★

Avec ses 15 étages, le Amaks est le plus grand hôtel de la ville de Vladimir. Les chambres sont équipées d'une télévision et de la connexion wifi gratuite.

http://vladimir.amaks-hotels.ru/en/

VOLOGDA - Nikolaevsky 3★

A proximité de la cathédrale Sainte-Sophie et de la maison de Pierre-le-Grand, le Nikolaevsky est un hôtel prestigieux dans le quartier historique de Vologda. Cet hôtel dispose de la connexion wifi gratuite.


Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire. Toutefois les services proposés peuvent varier.

Transports

Vols sur compagnie régulière Air France
Départ Arrivée Vols
Paris - Charles de Gaulle CDG
19/09/2019 - 09:30
Moscou (Sheremetyevo) SVO
19/09/2019 - 14:15
AF1044
Moscou (Sheremetyevo) SVO
29/09/2019 - 18:45
Paris - Charles de Gaulle CDG
29/09/2019 - 21:50
AF1745

Départ de Province

Si vous souhaitez un départ de province, notre service transport effectuera la recherche la plus adaptée. Selon les destinations, les départs de province s'effectuent soit sous forme de pré et post acheminement vers Paris, soit, pour l'Europe notamment, sous forme de vol direct de votre ville vers le lieu de destination. Consultez notre Service Clients pour une étude spécifique.

Détails du prix

Tarifs
En chambre Double (2 personnes, 1 lit double) 2 995,00 € / personne
En chambre Twin (2 personnes, 2 lits séparés) 2 995,00 € / personne
En chambre individuelle supplément +430,00 € / personne

Taxes aériennes au 16 octobre 2018, comprises dans le prix : 75,00 € dont 75,00 € de taxe d'aéroport

Ce prix est garanti pour un nombre de participants compris entre 13 et 20 personnes. Entre 8 et 12 personnes, nous nous réservons le droit de demander un supplément de prix de 90,00 € par personne. Cet éventuel supplément vous serait demandé plus de 30 jours avant le départ, ou lors de votre inscription si celle-ci intervient à moins de 30 jours.

Ces prix comprennent :

  • les vols internationaux ;
  • les taxes d'aéroport ;
  • un autocar privé pour les transferts aéroport / hôtel / aéroport, ainsi que pour le programme des visites ;
  • l'hébergement en hôtels 3* et 4*, avec les petits-déjeuners ;
  • la pension complète, incluant une eau minérale, thé ou café (les déjeuners et deux dîners au restaurant) ;
  • l'accompagnement culturel d'un conférencier Intermèdes, ainsi que d'un guide local francophone ;
  • les entrées dans les sites mentionnés au programme ;
  • un audiophone par personne pour une meilleure écoute des commentaires de votre conférencier ;
  • les pourboires au guide local et au chauffeur ;
  • l'obtention du visa par nos soins ;
  • l'assistance rapatriement.

Ces prix ne comprennent pas :

  • les boissons autres que celles mentionnées plus haut ;
  • le port des bagages ;
  • les dépenses personnelles ;
  • l'assurance optionnelle bagages, annulation et interruption de séjour.

NB : si vous souhaitez assister à des concerts, opéras ou ballets durant votre séjour, les places (catégorie et tarif) seront confirmées lors de la garantie du départ et/ou l'ouverture au public des réservations du spectacle. L'obtention des places nécessite parfois un ou plusieurs intermédiaires, ce qui implique un prix supérieur au prix public. Elles sont généralement non remboursables. Toute modification de programme et/ou de distribution ne peut faire l'objet d'aucune condition d'annulation.
Par ailleurs, dans l'éventualité où le spectacle choisi serait au même horaire qu'un repas inclus au programme, la valeur du repas n'est pas remboursable.

Informations pratiques

Russie

Formalités pour les ressortissants français : un passeport valide 6 mois après la date de retour avec 2 pages vierges en vis-à-vis est nécessaire, ainsi qu'un visa. Nous nous chargeons de l'obtention des visas. Pour cela, vos passeports vous seront demandés environ 45 jours avant le départ et vous seront remis à l'aéroport le jour du départ. Veuillez nous consulter si vous avez besoin de votre passeport durant ce délai.
A l'arrivée, la douane vous remettra un justificatif précisant votre date d'arrivée, à conserver précieusement jusqu'au départ.

Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : ambassade de Russie - fonctions consulaires assurées par l'ambassade - 40-50, boulevard Lannes 75116 Paris - Tel : 01.45.04.05.50 - Site web : http://ambassade-de-russie.fr/index.php/fr/

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Change : la monnaie utilisée en Russie est le Rouble (RUB) : 1 EUR = 73 RUB (juin 2018). Le taux de change du Rouble fluctue énormément et même s'il est possible de faire du change à Paris, il est plus avantageux de le faire à l'arrivée dans le pays, dans les grands hôtels des villes où vous séjournez, ou auprès des différents distributeurs automatiques des grandes villes. Attention, les roubles imprimés avant 1998 ne sont plus valables.
Nous vous conseillons d'emporter des euros, ou des dollars (si vous en avez en votre possession), afin de changer en fonction de vos besoins. Les chèques de voyage sont acceptés mais d'un usage peu pratique. Les principales cartes bancaires sont acceptées dans certains magasins, certains restaurants et dans les grands hôtels.

Climat et températures : le climat continental de la Russie est plus contrasté que celui de la France. L'hiver est froid. A Saint-Pétersbourg, les températures moyennes oscillent entre -2 et -8°C ; à Moscou la température moyenne est -10°C et peut atteindre des extrêmes jusqu'à -25°C. Au mois de mai, dans la capitale, la température moyenne est de 12°C, en juin de 20°C et en août de 18°C. Cependant, même en plein été, la température peut descendre à 10°C et les pluies sont fréquentes. Au bord de la Baltique, à Saint-Pétersbourg, l'été peut être frais et humide.

Décalage horaire : le territoire de la Russie couvre neuf fuseaux horaires, l'heure locale est déterminée en fonction de l'appartenance de la région aux fuseaux horaires correspondants. Moscou et Saint-Pétersbourg sont dans le même fuseau horaire, avec deux heures en plus par rapport à la France en hiver, une heure en été. Le 26 octobre 2014, la Russie est restée définitivement à l'heure d'hiver.

Electricité : le courant est de 220 volts. Les prises sont en principe de type européen. Par précaution, il est préférable d'emporter un adaptateur universel, car dans certains hôtels, il sera indispensable pour vos petits appareils électriques.

Quelques idées d'achats : objets en bois, tableaux, poupées gigognes (matriochkas), boîtes en laque, bijoux en ambre, vodka, châles de laine imprimés... L'achat d'articles de valeur (y compris le caviar) donne lieu à la délivrance de reçus à conserver impérativement car ils seront exigés à la sortie. D'autre part l'exportation des objets d'art doit être autorisée par le ministère de la Culture. Nous vous déconseillons d'acheter de la vodka dans la rue ou les petits kiosques, car elle est bon marché mais de mauvaise qualité. De même, évitez d'acheter peintures ou antiquités, ailleurs que dans les magasins autorisés pour la vente à l'exportation. Les douaniers à la sortie du pays peuvent vous demander les justificatifs et les factures correspondants et confisquer les objets.

Photo : tous les appareils photos, caméras, films sont autorisés. Pour votre information, les pellicules couleur et les pellicules noir et blanc de fabrication russe ne peuvent pas être développées en France.
Avant toute prise de vue, demandez leur consentement aux personnes que vous souhaitez photographier.

Santé : aucune vaccination n'est obligatoire, cependant il est préférable d'être à jour des rappels de vaccinations. Outre vos médicaments si vous suivez un traitement, emportez une petite pharmacie de voyage pour les soins de première nécessité (remèdes contre les troubles intestinaux, antalgiques, aspirine, médicaments contre le rhume et la grippe, et éventuellement des vitamines). Prévoyez également un répulsif anti-moustiques, surtout dans la région carélienne ou en bord de mer.

Tenue vestimentaire : en hiver, emportez des vêtements chauds (manteau ou parka, collants de laine, bottes fourrées, toque, chapeau ou bonnet, gants, etc.). A partir du mois de mai, bien que le temps soit plus clément, il est préférable de prévoir un imperméable et un lainage, notamment en raison de l'air conditionné dans les hôtels, où un châle ou une veste sont bienvenus.

Téléphone : pour téléphoner en France depuis la Russie, composez le 8.10.33 et les neuf chiffres du numéro de votre correspondant (sans le zéro initial). La plupart des grands hôtels et les aéroports sont équipés de cabines automatiques internationales avec paiement par télécartes, en vente au bureau de service des hôtels (de 20 à 40 €).

Visites : nous attirons votre attention sur le fait que les œuvres, artistes et courants artistiques cités dans nos programmes détaillés ne feront pas nécessairement l'objet d'un commentaire lors des visites des musées. Certaines œuvres peuvent également ne pas être exposées en raison de prêts ou de restauration. En fonction du temps dont vous disposerez, votre visite sera orientée sur une sélection d'œuvres.

Pourboires

Pour votre confort, nous avons inclus les pourboires aux guides locaux et aux chauffeurs.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ sur le site de la chaîne météo ou de metéo France.

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Russie

Histoire
- La Russie des Tsars : d'Ivan le Terrible à Vladimir Poutine, Collectif, ed. Perrin
- Les Grandes Dates de la Russie et de l'URSS, Larousse
- Histoire de la Russie des origines à 1996 - Riasanovsky, Nicholas V., Robert Laffont, « Bouquins », Paris
- La Russie Médiévale, Jean Pierre ARRIGNON, collection guide des civilisation, ed. Les Belles Lettres
- Russie, Jean Pierre ARRIGNON, collection Culture Guides, ed. PUF
- Pierre Le Grand - Catherine II- Henri VALLOTON, Arthème Fayard
- Pierre Ier - Catherine II - Nicolas II - Henri TROYAT, Poche
- Alexandre II, le tsar qui vainquit Napoléon, Marie-Pierre Rey, Flammarion
- Les Romanov, une dynastie sous le règne du sang, Hélène Carrère d'Encausse, Fayard
- Histoire de Saint Petersbourg, Wladimir BERELOVITCH et Olga MEDEVEKOVA,Fayard
- Moscou splendeurs des Romanov, De Montclos (B.), Skira

Art
- L'Art russe - Louis REAU, Marabout Université
- L'Art russe - Citadelles (ex-Mazenod)
- Histoire de l'art russe des origines à la fin du XVIIe siècle - M.ALPATOV, Flammarion
- Catalogue du Musée de l'Ermitage - Bibliothèque des Arts

Voyages
- Anthologie des voyageurs français aux XVIIIe et XIXe siècles - Claude de GREVE, Bouquins, Robert Laffont
- Dans les forêts de Sibérie, Sylvain Tesson, ed.Gallimard
- Bons baisers du Baïkal, Géraldine Dunbar, ed Transboréal
- Les cornes magiques d'Ogaïlo - Contes du Baïkal, Vassili Starodoumov, ed Borealia
- L'île d' Olkhone, cœur du Baïkal, édité à Irkoutsk

Guides
- Guide Bleu, guide Hachette, guide Gallimard
- Petit Dictionnaire illustré du Baïkal, P Guichardaz, ed. Pages du monde

Littérature (quelques œuvres particulièrement marquantes conseillées par nos conférenciers)
- La Dame de pique - Eugène Onéguine - Alexandre POUCHKINE
- L'Idiot- Les Frères Karamazov - Crime et châtiment - Fiodor DOSTOIEVSKI
- Anna Karénine - Guerre et paix - Résurrection - Léon TOLSTOI
- Les Âmes mortes- Le Révizor - le Manteau - Nicolas GOGOL
- La Cerisaie - Les Trois Sœurs - Oncle Vania - Anton TCHEKHOV
- La Lumière des Justes (La Barynia, Les Dames de Sibérie...etc) - Henri TROYAT
- C'était ainsi - Iouri TCHIRKOV
- Baïkal - Valentin RASPOUTINE
- Les Nouvelles N°5 - Alexandre VAMPILOV
- Le Crache-Tonnerre - Anonyme (contes traditionnels de l'Est sibérie)
- Les cornes magiques d'Ogaïlo : contes du Baïkal -Vassili Starodoumov

Éditions Faton
- Dossiers d'Archéologie n°270 - Russie, carrefour de l'homo sapiens
- L'Objet d'art N°348 - La nouvelle aile du musée de l'Ermitage
- L'Objet d'art N°363 - Chefs-d'œuvre du musée des armures du Kremlin
- L'Objet d'art N°353 - Chefs-d'œuvre de l'icône dans l'histoire de la Russie
- Arts sacrés n°4 - Sainte Russie, mars/avril 2010
- Religions & Histoire n°4 - Religions de Russie

Moscou

Histoire
- Moscou splendeurs des Romanov, De Montclos (B.), Skira
- Moscou, 1918-1941: De "l'homme nouveau" au bonheur totalitaire,Gousseff (C.), Autrement
- Moscou et la naissance d'une nation,Lorrain (P.), Paris, Bartillat
- Moscou, dix siècles d'histoire, Lorrain (P.), Bartillat
- Atlas de Moscou, Marchand (P.), Autrement

Guides
- Petit Futé Moscou, Anneau d'or, Collectif
- Le goût de Moscou, Collectif, Mercure de France
- Guide Voir, Moscou, Collectif, Hachette
- Guide Vert Moscou et Saint-Pétersbourg, Collectif Michelin,
- Moscou et Saint-Pétersbourg, Richmond (S.), Lonely Planet

Arts
- Le Métro de Moscou : La construction d'un mythe soviétique, Bouvard (J.), Sextant
- Promenades architecturales dans Moscou, Bouseva-Davydova (I.), Nachtchokina (M.),Flies France
- Moscou et Saint-Pétersbourg 1900-1920 : Art, vie et culture, Bowlt (J.E.), Hazan
- Moscou, 1900-1930, Fauchereau (S.), Seuil
- La Peinture Française au Musée Pouchkine, Kouznetsova (I.), Guerguievskaïa (E.), Cercle d'art
- Moscou, mémoire d'une ville, Morel (O.), Imprimerie Nationale
- Moscou : patrimoine architectural, Pérouse de Montclos (J.M.),Chvidkovsky (D.), Flammarion
- Le Kremlin et ses trésors d'art, Rodimtseva (I.A.), la bibliothèque des Arts

Intermèdes et les Editions Faton, l'éditeur d'Archéologia, des Dossiers d'Archéologie, et des Dossiers de l'Art notamment, sont partenaires. Pour vous procurer les numéros qui vous intéressent, consultez le site des Editions Faton www.faton.fr ou contactez le 03 80 40 41 00.

Inscription sur demande
 19 - 29 sept. 2019

Circuit de
11 jours

Petit groupe de
8 à 20 participants
Départ garanti
A partir de
2 995 €
Tarif TTC par personne