L’Albanie redécouverte

Apollonia - Albanie ©Thinkstock
Kruja - Albanie ©iStock
Gjirokastra - Albanie ©iStock
Costume traditionnel - Albanie ©GettyImages
Plat traditionnel - Albanie ©GettyImages
Berat - Albanie ©Istock
Amphithéâtre, Butrint - Albanie ©Istock
Citadelle, Gjirokastra - Albanie ©Istock
Port, Saranda - Albanie ©GettyImages
Bazar, Tirana - Albanie ©GettyImages
Immeubles, Tirana - Albanie ©GettyImages
Place Skanderbeg, Tirana - Albanie ©GettyImages

Circuit 9 jours - 8 nuits

Circuit culturel en Albanie avec un conférencier

Du 26 septembre 2020 au 4 octobre 2020

Après avoir subi les rigueurs de l’un des régimes les plus totalitaires de l’ancien bloc soviétique, l’Albanie connaît depuis peu un renouveau remarquable. Les sites antiques et les différents lieux d’intérêt culturel retrouvent enfin le rayonnement qu’ils méritent. Les terres qui correspondent d’assez près à l’ancienne province romaine d’Illyrie bénéficient d’une situation géographique exceptionnelle sur les routes commerciales de la Méditerranée et d’un climat particulièrement hospitalier entre les Balkans et la mer Adriatique. Un circuit pour découvrir un passé glorieux et un présent très prometteur.

Points forts

  • Apollonia, le plus grand site archéologique d’Albanie ;
  • Butrint, l’antique Bouthrôtos ;
  • Gjirokastra, cité ottomane parfaitement préservée ;
  • Berat, ville-musée aux maisons suspendues.

Itinéraire

Carte non contractuelle

Programme

1 Vol Paris / Tirana

Envol pour Tirana sur compagnie régulière. Transfert en ville.
Déjeuner libre.

Capitale de l’Albanie depuis 1920, Tirana a été fondée en 1614 par le général ottoman Sulejman Pasha, qui y construisit une mosquée, une boulangerie et des bains turcs.
Nous découvrirons le musée national d’histoire et sa façade ornée d’une immense mosaïque de style "réalisme socialiste". L’histoire du pays y est présentée chronologiquement : périodes préhistorique et romaine d’un côté, période médiévale, de la renaissance albanaise et du communisme de l’autre. Nous visiterons ensuite le musée des beaux-arts qui expose des œuvres éclectiques telles que des icônes orthodoxes ainsi que des peintures et sculptures de l'époque communiste.
Dîner. Nuit à Tirana.

2 Tirana, Pogradec, Korça, Voskopojë

(Environ 185 km)
Ce matin, nous prendrons la route vers Pogradec, située sur les rives du lac d’Ohrid. Centre maraîcher, fruitier et vinicole, la ville était un lieu de villégiature très prisé à l’époque du communisme.
Déjeuner en cours de visite.

Cet après-midi nous atteindrons Korça, surnommée "le petit Paris", l’une des villes les plus jeunes du pays. Cette cité albanaise connut bien des vicissitudes autour de la Première Guerre mondiale et fut prise par les Grecs avant d'être occupée par les Austro-hongrois, puis à nouveau par les Grecs et, enfin par les Français qui la contrôlèrent de 1916 à 1920. Nous visiterons le musée national d'art médiéval, l'un des plus beaux des Balkans. Il possède une importante collection d'art religieux, principalement des icônes du XIVe au XIXe siècle.
Notre route se poursuivra ensuite jusqu'à Voskopojë.
Dîner. Nuit à Voskopojë.

3 Voskopojë, Gjirokastra

(Environ 250 km)
Ce matin, nous visiterons Voskopojë, village valaque, qui devint au XVIIIe siècle une ville prospère en relation avec Budapest ou encore Vienne. La ville s’est parée de nombreuses églises qui témoignent d’une recherche décorative très élaborée, d’influence hispano-italienne. Nous découvrirons notamment les églises Saint-Nicolas, Saint-Athanase et de la Dormition-de-la-Vierge.
Déjeuner en cours de visite.

Nous partirons cet après-midi pour Gjirokastra, rare exemple de cité ottomane parfaitement préservée, inscrite par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’humanité. Berceau de l'écrivain Ismaïl Kadaré, cet ancien village, devenu l’une des villes les plus importantes du sud de l’Albanie, demeure l’un des plus beaux et des plus typiques de la région avec ses maisons-forteresses à deux étages, les kulas, couvertes de lauzes grises qui furent surtout édifiées au XVIIe siècle. Accompagné de son propriétaire, nous ferons une visite guidée de l’une de ces maisons typiques. Nous verrons, de l'extérieur, la mosquée du Bazar érigée au XVIIIe siècle et l’église orthodoxe Metropolis, construite à la même époque.
Dîner. Nuit à Gjirokastra.

4 Gjirokastra, Butrint, Saranda

(Environ 160 km)
Ce matin, depuis la citadelle de Gjirokastra, nous profiterons d'un beau panorama sur la vallée du Drinos. Nous visiterons le musée ethnographique installé dans l’ancienne demeure où naquit Enver Hoxha. Cette maison ottomane date de 1916 et fut restaurée en 1966.
Déjeuner en cours de visite.

En route vers Butrint, nous visiterons la basilique paléochrétienne de Mesopotam. Nous atteindrons ensuite Butrint, l’antique Bouthrotos, site inscrit par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’humanité. Situé à l'extrémité d'un promontoire, c'est l'un des sites les plus marquants d’un voyage en Albanie. Il le fut déjà probablement dans l’Antiquité puisque Virgile y fit s’arrêter Enée lors de son périple et que Racine y situe la rencontre entre Pyrrhus et Andromaque. Nous découvrirons le parc archéologique où les ruines, joliment ensevelies sous les oliviers, présentent de très beaux ensembles urbains : théâtre, thermes, remparts, baptistère aux mosaïques paléochrétiennes, ainsi qu'une belle église vénitienne.
Nous continuerons notre route vers Saranda, ville côtière depuis laquelle nous pourrons apercevoir l’île de Corfou.
Dîner. Nuit à Saranda.

5 Apollonia, Berat

(Environ 245 km)
Ce matin, nous partirons vers le plus grand site archéologique d’Albanie : Apollonia. Cette célèbre cité antique fut fondée vers 600 avant J.-C. par des colons de Corinthe et Corfou. A l’époque romaine, la ville devint un grand centre culturel renommé pour son école de philosophie. César octroya à Apollonia le statut de "ville libre", en remerciement de son soutien lors de la guerre contre Pompée, et envoya son neveu Octave, le futur empereur Auguste, y parfaire son éducation. Les vestiges de cette antique prospérité demeurent imposants : murs d’enceintes datés des Ve et VIe siècles de notre ère, poternes, portiques, temples, odéon, bibliothèque, arc de triomphe, bouleutérion ou monument des Agonothètes, gymnase, maisons, taverne, fontaine, théâtre… L'architecture et la sculpture apolloniates ont laissé des monuments exceptionnels, dont le portique aux dix-sept niches, le grand nymphée ou La descente aux enfers conservée aujourd’hui sous le portique du monastère Sainte-Marie. En effet, la cité fut détruite par un séisme au milieu du IVe siècle. Au Moyen Age, un monastère s’installa sur les ruines de cette ville antique, disposant ainsi d’une carrière de pierres déjà taillées.
Nous prendrons ensuite la route pour Berat, connue pour être l’une des plus anciennes villes du pays.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner. Nuit à Berat.

6 Berat, Ardenica, Durrës

(Environ 130 km)
Ce matin, nous découvrirons Berat, ville-musée aux maisons suspendues sur les pentes d'une colline abrupte inscrite au patrimoine mondial de l’humanité de l’UNESCO. La cité eut son heure de gloire au XVIe siècle quand, connaissant une grande prospérité, elle assura le développement d’une brillante école d’art byzantin sous la direction du peintre Onufre. Cet essor artistique se prolongea tout au long des XVIIe et XVIIIe siècles. Berat en porte encore de nombreux témoignages : la citadelle ; les vieux quartiers Mangalem et Gorica, remarquablement bien conservés ; la forteresse, construite sur une colline rocheuse au-dessus de la rivière Ossum ; et la mosquée des Rois, la plus ancienne de la ville.
Puis nous prendrons la route vers Ardenica où nous déjeunerons.

Cet après-midi, nous visiterons le monastère d'Ardenica, unique monastère orthodoxe toujours en activité en Albanie. Délimité par une enceinte triangulaire originale, ce bel ensemble conventuel révèle une architecture des plus caractéristiques et, en dépit d'une histoire particulièrement mouvementée, conserve encore aujourd’hui une magnifique iconostase sculptée et des fresques du XVIIIe siècle.
Notre route nous conduira ensuite à Durrës, l’ancienne Dyrrhachion, aujourd'hui principal port du pays. Dressée sur un promontoire, elle était le point de départ de la via Egnatia, le point de passage des légions partant vers l’Orient et fut la terre d'exil de Cicéron. Nous découvrirons la ville et le musée archéologique retraçant l’évolution de l’artisanat et de l’art des premières populations illyriennes jusqu’à la période romaine incluse. Nous y admirerons notamment des amphores, une reconstitution de four à poterie et des stèles funéraires.
Dîner. Nuit à Durrës.

7 Durrës, Shkodra

(Environ 105 km)
Ce matin nous visiterons l’amphithéâtre. Construit au IIe siècle de notre ère, c’est l’un des plus beaux de la péninsule balkanique.
Nous partirons ensuite à Shkodra, ancienne capitale du roi illyrien Gentius (IIIe siècle avant J.-C.) et aujourd’hui principale ville du nord de l’Albanie. Au XIVe siècle, les Vénitiens occupèrent la cité qu’ils abandonnèrent à Suleyman Pasha en 1473. Au XVIIIe siècle, profitant du déclin de l’Empire ottoman, la cité devint la capitale d’un pashalik semi-indépendant.
Nous découvrirons les principaux monuments de Shkodra, dont la maison-musée d’Oso Kuka et la tour de l’horloge.
En fin de journée, nous ferons une promenade autour du lac de Shkodra qui offre une vue panoramique sur plusieurs villages de pêcheurs disséminés sur ses rives.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner. Nuit à Shkodra.

8 Shkodra, Kruja, Tirana

(Environ 120 km)
Avant de partir pour Kruja, nous visiterons la puissante citadelle de Rozafa fondée par les Illyriens et rebâtie par les Vénitiens et les Turcs. Selon la légende, la forteresse devrait son nom à une femme qui y aurait été emmurée en offrande aux dieux. La citadelle offre un splendide panorama sur Shkodra et la campagne environnante. Nous visiterons ensuite la mosquée de plomb datant de la fin du XVIIIe siècle. Kruja s’élève à quelque 600 mètres d’altitude. Cette cité, qui fut la capitale du royaume de Skanderbeg, abrite une forteresse imposante ainsi qu’un musée présentant l’histoire du "plus grand des Albanais". Fils d'un prince albanais, Gjergj Kastrioti fut envoyé comme otage au sultan ottoman. Elevé dans la religion musulmane, il gravit rapidement les échelons de l'armée turque et ses talents lui valurent le titre de "beg" et le surnom d'Alexandre : Iskander beg. Mais lorsque les Albanais se révoltèrent contre l'occupant, il déserta, se convertit au christianisme et prit la tête de la révolte et, de 1444 à 1468, il repoussa victorieusement treize offensives turques. Cependant, l'Albanie fut ensuite à nouveau soumise en 1478, dix ans après sa mort.
Nous profiterons d'un temps libre dans le vieux bazar où sont exposés toutes sortes de produits artisanaux (tissus, costumes traditionnels, tapis, antiquités…).
Déjeuner en cours de visite.
Continuation vers Tirana. Dîner. Nuit à Tirana.

9 Tirana et envol vers Paris

Ce matin, nous ferons un tour panoramique, en autocar, autour de la place Skanderbeg, grand espace ouvert au cœur de Tirana où sont regroupés les principaux monuments de la ville : palais de la culture, opéra, bibliothèque nationale. Nous verrons également la mosquée Et’hem Bey qui abrite de très belles peintures, ainsi que la tour de l’horloge, haute de trente-cinq mètres, datant de 1830.
Déjeuner libre.
Transfert à l'aéroport et envol pour Paris.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hôtels

BERAT - Onufri 4★

http://hotelonufri.com/

GJIROKASTRA - Argjiro 4★

http://www.hotelargjiro.al/?lang=en

SARANDA - Saranda Palace 4★

http://sarandapalace.com/

SHKODRA - Colosseo 4★

http://www.colosseohotel.com/

Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire. Toutefois les services proposés peuvent varier.

Transports

Vols sur compagnie régulière Austrian Airlines
Départ Arrivée Vols
Paris - Charles de Gaulle CDG
26/09/2020 - 10:00
Vienne VIE
26/09/2020 - 12:00
OS412
Vienne VIE
26/09/2020 - 12:45
Tirana TIA
26/09/2020 - 14:20
OS847
Tirana TIA
04/10/2020 - 15:05
Vienne VIE
04/10/2020 - 16:40
OS848
Vienne VIE
04/10/2020 - 17:20
Paris - Charles de Gaulle CDG
04/10/2020 - 19:25
OS417

Départ de Province

Si vous souhaitez un départ de province, notre service transport effectuera la recherche la plus adaptée. Selon les destinations, les départs de province s'effectuent soit sous forme de pré et post acheminement vers Paris, soit, pour l'Europe notamment, sous forme de vol direct de votre ville vers le lieu de destination. Consultez notre Service Clients pour une étude spécifique.

Détails du prix

Tarifs
En chambre Double (2 personnes, 1 lit double) 1 745,00 € / personne
En chambre Twin (2 personnes, 2 lits séparés) 1 745,00 € / personne
En chambre individuelle supplément +230,00 € / personne

Taxes aériennes au 20 août 2019, comprises dans le prix : 170,00 € dont 118,00 € de taxe d'aéroport

Ce prix est garanti pour un nombre de participants compris entre 13 et 20 personnes. Entre 8 et 12 personnes, nous nous réservons le droit de demander un supplément de prix de 75,00 € par personne. Cet éventuel supplément vous serait demandé plus de 30 jours avant le départ, ou lors de votre inscription si celle-ci intervient à moins de 30 jours.

Ces prix comprennent :

  • le transport aérien sur vols réguliers ;
  • les taxes d'aéroport ;
  • l'hébergement en hôtels 3* et 4*, normes locales ;
  • la pension complète (hors boissons), hormis les déjeuners du premier et du dernier jour ;
  • le circuit en autocar privatif ;
  • l'accompagnement culturel d'un conférencier Intermèdes assisté par un guide local francophone ;
  • les entrées dans les sites mentionnés au programme ;
  • l'assistance rapatriement.

Ces prix ne comprennent pas :

  • les déjeuners du premier et du dernier jour ;
  • les boissons ;
  • le port des bagages ;
  • les pourboires ;
  • les dépenses d'ordre personnel ;
  • l'assurance optionnelle annulation, bagages et interruption de séjour.

Informations pratiques

Albanie

BON A SAVOIR
L'Albanie, longtemps fermée au public, s'ouvre depuis quelques années au tourisme et les hôtels s'adaptent progressivement aux normes européennes. Nous avons sélectionné les meilleurs établissements possible, dotés d'un confort moderne et bien situés, toutefois certains de ces hôtels offrent un confort simple.

Formalités pour les ressortissants français : une carte d'identité valable trois mois après la date de retour ou un passeport valable trois mois après la date de retour est nécessaire pour séjourner en Albanie moins de trois mois.
Pour les autres nationalités il convient de se renseigner auprès des autorités compétentes. Si votre carte d'identité a été délivrée entre janvier 2004 et décembre 2013, sa durée de validité, pour les autorités françaises, a été prolongée automatiquement de cinq ans, mais la date de validité inscrite sur le titre ne sera pas modifiée. Toutefois, les autorités de certains pays ne reconnaissent pas cette extension de validité. De ce fait, si la date mentionnée sur votre carte d'identité est expirée, nous vous recommandons de voyager avec un passeport en cours de validité.

Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : ambassade d'Albanie - Fonctions consulaires assurées par l'ambassade - 57, avenue Marceau 75116 Paris - Tel : 01.47.23.31.00 - Site web : http://www.ambasadat.gov.al/france/fr

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Change : en Albanie, la monnaie est le Lek (ALL). 1 EUR = 121.129 lek (août 2019). Le Lek n'est pas exportable. L'Euro est accepté pour les dépenses importantes. A Tirana il est possible de faire du change dans les grandes banques internationales.

Climat : l'Albanie jouit d'un climat méditerranéen sur la côte, avec des étés très chauds et des hivers doux et pluvieux. A l'intérieur du pays les températures deviennent continentales : l'amplitude thermique et les risques d'orages sont plus importants. La meilleure période pour visiter l'Albanie s'étend de mai à septembre. En mai à Tirana, les températures varient de 12 à 23°C maximum.

Heure locale : il n'y a pas de décalage horaire entre l'Albanie et la France.

Électricité : le courant est de 220 volts presque partout. Quelques coupures d'électricité peuvent survenir.

Santé : aucun vaccin n'est exigé. Il est toutefois conseillé d'être à jour des rappels de vaccinations hépatite A et DT-Polio. Outre vos médicaments habituels si vous suivez un traitement, emportez une trousse de premiers soins comportant des remèdes contre les troubles intestinaux et des antibiotiques à large spectre. Munissez-vous également d'un répulsif anti-moustiques. Il est formellement déconseillé de consommer l'eau du robinet. L'Albanie dispose d'excellents médecins mais en raison du manque général de moyens (notamment de médicaments et de matériel médical, y compris dans la plupart des hôpitaux), une hospitalisation en Albanie doit être réservée aux cas d'extrême urgence (aux personnes "non transportables"). Par ailleurs, même si la rage n'est pas officiellement présente en Albanie, il convient d'éviter d'approcher les chiens errants.

Tenue vestimentaire : le climat en Albanie est assez changeant. Nous vous conseillons de prévoir des vêtements légers pour la journée sans oublier un lainage pour le soir car les nuits sont plus fraîches. Munissez-vous de bonnes chaussures, confortables pour la marche, et de sandales pour le bord de mer. Un coupe-vent et un parapluie sont également nécessaires pour les éventuelles pluies qui peuvent survenir brusquement.

Téléphone : pour appeler de France en Albanie, composez le 00 355 suivi du numéro de votre correspondant (sans le zéro initial). Pour appeler en France depuis l'Albanie, composez le 00 33 puis les 9 chiffres du numéro du correspondant (sans le zéro initial).

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ sur le site de la chaîne météo ou de metéo France.

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Albanie

  • Georges CASTELLAN, Histoire de l'Albanie et des Albanais, Armeline
  • Georges CASTELLAN, L'Albanie, Que sais-je ? PUF
  • Pierre CABANES et Ismael KADARE, Albanie le pays des aigles, Edisud
  • John DEMOS et Ismail KADARE, Albanie, Actes sud, 2008
  • Besnik MUSTAFAJ ; Entre crimes et mirages, l'Albanie ; Actes sud
  • Mathieu AREF, Albanie (Histoire et Langue) : ou l'incroyable odyssée d'un peuple préhellénique, collection Mnémosyne
  • Alain DUCELLIER, La Façade Maritime de l'Albanie au Moyen Age. Durazzo et Valona du XIe au XVe siecle, Institute for Balkan Studies
Réserver cette date
 26 sept. - 4 oct. 2020

Circuit de
9 jours

Petit groupe de
8 à 20 participants
A partir de
1 745 €
Tarif TTC par personne