L’héritage de Palladio en Vénétie, entre Padoue, Vicence et Venise

Villa Emo, Fanzolo - Italie © GettyImages
Square du Prato della Valle, Padoue - Italie © GettyImages
San Giorgio Maggiore, Venise - Italie © iStock
La basilique de Vicence - Italie © iStock
Intérieur de l'église Eremitani, Padoue - Italie © GettyImages
Basilica Palladiana, Vicence - Italie © GettyImages

Circuit

Avec une excursion en bateau sur la Brenta

Certaines informations de ce voyage sont en cours de finalisation

Vous pouvez demander à recevoir un message automatiquement lorsque les informations manquantes seront complétées sur le site.

Considéré comme l'un des plus séduisants architectes italiens de la Renaissance, Palladio naquit en 1508 à Padoue où il effectua ses années d’apprentissage. A Vicence, où il s’installa à l'âge de vingt ans, vous verrez notamment ses deux réalisations majeures, la Basilique et le Théâtre Olympique. Mais on le connaît surtout au travers des villas qu’il édifia en Vénétie pour l’aristocratie locale, symbole d’une élégance et d’un art de vivre mêlant soucis d’exploitant agricole et plaisirs d’esthète. Au gré d’une croisière sur la Brenta de Padoue à Venise, vous découvrirez les résidences d’été que les patriciens vénitiens firent bâtir le long des berges, pour profiter de la fraîcheur pendant la canicule. Cette visite nautique permettra d’aborder différemment les villas palladiennes et l’art de la villégiature cher à Palladio. Curieusement, l’architecte ne laisse à Venise que quelques églises, dont San Giorgio Maggiore et le Rédempteur, mais ce sont des édifices majeurs, qui émailleront votre séjour à Venise, où vous séjournerez deux nuits.

Points forts

  • les fresques de Mantegna et Giotto à Padoue ;
  • la Basilique palladienne à Vicence ;
  • les fresques de Tiepolo à la villa Valmarana ai Nani ;
  • le palais Grimani à Venise.

Itinéraire

Carte non contractuelle

Programme

1 Vol Paris / Venise, la villa Barbaro, la villa Godi Malinerni et la villa dei Vescovi, Padoue

Le matin, vol Paris / Venise, et transfert en autocar privé (environ 190 km).
Ce séjour débutera par la visite de l'une des plus belles villas de Vénétie et l'une des plus originales de Palladio, la villa Barbaro, dont l'étage noble conserve intact l'admirable cycle de fresques de Véronèse, le plus beau décor qu'une villa de Vénétie ait jamais reçu. Dans le parc, nous remarquerons les stucs maniéristes du Nymphée, et plus loin le Tempietto, modèle réduit du Panthéon de Rome. Puis, nous poursuivrons notre route vers Thiene au nord de Vicence où se dressent deux belles villas palladiennes.
Déjeuner libre.

L'après-midi, nous visiterons la villa Godi Malinverni. Œuvre de jeunesse de Palladio, elle surprend par son dépouillement presque "cubiste". Les remarquables fresques maniéristes de Zelotti, dont ses salons sont recouverts, tempèrent il est vrai son austérité. A quelques pas s'ouvre le théâtral escalier ponctué de statues baroques ajoutées au XVIIIe siècle devant la villa Piovene, œuvre probable de Palladio. Puis, nous gagnerons les alentours de Padoue. Parmi les paysages doucement vallonnés d'anciens volcans des collines euganéennes, nous pourrons admirer la villa dei Vescovi. Construite dans un style pré-palladien, par Gian Maria Falconetto et Alvise Cornaro pour l'évêque de Padoue, elle abrite un décor de fresques exécutées par l'artiste flamand Lambert Sustris.
Dîner et nuit à l'hôtel à Padoue.

2 Padoue et la villa Emo

(Environ 90 km - matinée de visite sous forme de promenade à pied, puis excursion en autocar privé)
Cette matinée sera dédiée à la découverte de Padoue, cité natale de Palladio et qui fut dès le XIVe siècle un foyer majeur de l'humanisme chrétien sous l'influence d'artistes tels Giotto, Pétrarque, Donatello et Mantegna. Nous visiterons la chapelle des Scrovegni, ornée des extraordinaires fresques que Giotto y réalisa entre 1304 et 1306. Dans l'église des Eremitani voisine, nous découvrirons un autre chef-d'œuvre, de Mantegna cette fois : des fresques, au réalisme novateur où transparaissent les préoccupations du peintre pour la perspective comme pour les détails archéologiques. Puis, nous ferons une promenade dans le centre historique jusqu'à la basilique Sant'Antonio. Datée du XIIIe siècle, également nommée "Il Santo", elle abrite la tombe de saint Antoine de Padoue et demeure un haut lieu de pèlerinage. A côté de la basilique, nous admirerons la statue équestre du condottiere Gattamelata, premier chef-d'œuvre monumental de la Renaissance, que l'on doit à Donatello.
Déjeuner libre en cours de visite.

Nous gagnerons, dans l'après-midi, la villa Emo à Fanzolo, villa de plaine comportant, comme la villa Barbaro, un logis compact flanqué de communs à arcades. Les murs de ses salons portent un cycle de fresques de Zelotti, brillant et à l'esprit quasi "véronésien".
Retour à Padoue. Dîner au restaurant et nuit à l'hôtel.

3 Vicence, "città del Palladio" et les villas Capra et valmarana ai Nani

(Environ 80 km - excursion en autocar privé et visite sous forme de promenade à pied)
Ce matin, nous gagnerons Vicence connue comme la "città del Palladio". Les palais et églises qu'il édifia contribuent encore aujourd'hui à l'harmonie architecturale et à la splendeur de la cité. Nous découvrirons la Basilique paladienne. A partir de 1545, Palladio transforme ce vétuste palazzo della Ragione, en l'entourant d'une double galerie à serlienne. Cette triple baie, dont il fit l'un de ses motifs fétiches, le stabilise et donne l'illusion d'une reconstruction totale. Puis, dans le palais Chiericati, aux salles encore ornées des fresques et stucs d'origine, nous admirerons des tableaux de Memling, Tintoret et Tiepolo. Nous ne manquerons pas non plus le Teatro Olimpico, création fascinante comptant parmi les plus célèbres de notre architecte.
Enfin, nous rejoindrons l'église Santa Corona élevée au XIIIe siècle pour accueillir un fragment de la couronne d'épines du Christ, cadeau de Saint Louis à l'évêque de Vicence. L'église abrite une belle collection d'objets d'orfèvrerie, ainsi que des œuvres des grands maîtres de la peinture vénitienne du XVIe au XVIIIe siècle tels Bellini et Véronèse.
Déjeuner libre.

L'après-midi, nous visiterons, proche de Vicence, la villa Valmarana ai Nani, villa des XVIIe et XVIIIe siècles, d'une grande sobriété. Elle vaut par le cycle de fresques dont les Tiepolo, père et fils, couvrirent ses murs au XVIIIe siècle. D'une virtuosité éblouissante, elles font partie des chefs-d'œuvre de leurs auteurs et de tout l'art vénitien. Non loin de là, se dresse la villa Capra, dite villa Rotonda, la plus célèbre création de Palladio, popularisée par le film Don Giovanni réalisé par J. Losey. Sur une faible hauteur qu'entourent des collines boisées, elle ouvre aux quatre points cardinaux ses façades de temple symétrique, à portique et fronton. Une coupole adoucit son toit en pyramide. Les statues qui ornent l'allée annoncent la richesse du décor intérieur, maniériste et baroque.
Retour à Padoue. Dîner au restaurant et nuit à l'hôtel.

4 Croisière sur le canal de la Brenta, Venise

Ce matin, à Padoue, nous embarquerons pour naviguer sur le canal de la Brenta, dans le décor bucolique de la plaine vénitienne. A l'occasion d'un premier arrêt, nous découvrirons la villa Pisani à Stra. Dessinée par Preti au XVIIe siècle, elle a été décorée par les plus grands maîtres vénitiens, tels Tiepolo, Guarana et Zuccarelli. Ses remarquables jardins sont composés d'un labyrinthe, d'arbres magnifiques aux essences les plus variées : ginkgo, acacias, hêtres multicentenaires, tilleuls parfumés… Des dizaines de statues animent les allées, les treilles et les sous-bois, tandis que le pavillon face au château, de l'autre côté de la pièce d'eau, évoque le Trianon. Nous poursuivrons ensuite notre croisière, au fil de la rivière bordée de belles villas, avant de gagner à nouveau la terre ferme pour visiter la villa Wildmann, datant du XVIIIe siècle.
Déjeuner au restaurant.

L’après-midi, toujours au fil de l’eau, nous visiterons la villa Foscari, chef-d'œuvre de Palladio. Dépourvue de dépendances, elle présente le type idéal de la villa-palais. Notre navigation se poursuivra ensuite jusqu’à Venise, où nous débarquerons non loin de la place Saint Marc.
Transfert en bateau privé à l'hôtel. (Les bagages seront transférés séparément dès le matin de l’hôtel de Padoue à l’hôtel de Venise où vous les retrouverez à votre arrivée, en fin de journée).
Dîner libre et nuit à l'hôtel à Venise
.

5 L'héritage de Palladio à Venise : San Giorgio Maggiore et l'église du Rédempteur

(Visite sous forme de promenade à pied et principaux déplacements en vaporetto)
Ce matin, nous gagnerons le très animé quartier de San Polo, considéré aujourd'hui encore comme l'un des plus authentiques de Venise. Nous y découvrirons la monumentale scuola di San Rocco, dotée par le Tintoret (au terme d'un concours âprement disputé) d'un immense cycle décoratif, dit "la chapelle Sixtine de l'art vénitien", d'un faste étonnant. Non loin de là, se situe l'un des grands chefs-d'œuvre de Venise, l'église franciscaine Santa Maria Gloriosa dei Frari abritant la magistrale Assomption de la Vierge du Titien, et le splendide retable de Pesaro. L'édifice préserve également le tombeau de Monteverdi, désigné en 1613 comme maître de chapelle à la basilique Saint-Marc.
Déjeuner libre.

Nous visiterons cet après-midi le cloître et l'église San Giorgio Maggiore, dont la façade de pierre blanche à colonnes géantes et fronton est l'une des images les plus familières de la ville (visite soumise à autorisation). Puis, nous arriverons à l'église du Rédempteur, considérée comme le chef-d'œuvre de Palladio, qui jouit d'une situation idéale au nord de la Giudecca dont elle complète le magnifique panorama.
Dîner libre et nuit à l'hôtel.

6 Venise, et retour à Paris

(Visite sous forme de promenade à pied et principaux déplacements en vaporetto)
La matinée débutera par une promenade jusque dans le quartier du Castello. C'est là que nous verrons le joyau d'architecture que constitue l'église Santa Maria dei Miracoli avec ses marbres polychrome et l'église santi Giovanni e Paolo qui abrite de nombreuses toiles de Bellini, Lotto et Véronèse, ainsi qu'une riche nécropole où reposent les doges. Nous visiterons ensuite le palazzo Grimani, où nous pourrons admirer un chef-d'œuvre de Jérôme Bosch, le polyptyque Vision de l'au-delà.
Déjeuner libre.

L'après-midi, nous profiterons d'un temps libre.
Puis, transfert en bateau privé à l'aéroport, et vol régulier pour Paris dans la soirée.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hébergement

L'hébergement à Venise
La plupart des hôtels de bon confort situés à proximité de la place Saint-Marc disposent d'une capacité limitée, destinée en priorité aux voyageurs individuels. Les hôtels offrant une plus grande capacité et disposés à accueillir des groupes, pratiquent une politique tarifaire élevée qui aurait un réel impact sur le prix du voyage, nous jugeons cet impact déraisonnable.
De ce fait, nous avons opté pour un hôtel 4*, situé dans le quartier du Cannaregio, très apprécié pour son calme et son authenticité. Les principaux déplacements s'effectueront en vaporetto public pour éviter les longs trajets à pied (environ 30 minutes pour rejoindre la place Saint-Marc).

Hôtels

PADOUE - Best Western Plus Hotel Galileo 4★

VENISE - Hotel all’Angelo 4★

Occupant un ancien palais du XVIIe siècle, cet hôtel historique est situé dans le cœur de la ville, à proximité de la place Saint-Marc, dans l'un des quartiers les plus emblématiques de la ville. Ses chambres sont décorées dans un style typiquement vénitien.

http://www.allangelo.it/

PADOUE - Hotel Europa 4★

http://hoteleuropapd.it/index.html

VENISE - La Fenice Et Des Artistes 3★

Idéalement situé, près du théâtre La Fenice et de la place Saint-Marc, il s’agit d’un hôtel traditionnel et confortable, de style vénitien, dans un quartier tranquille au cœur de la ville.

http://www.fenicehotels.com/fr/

Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire. Toutefois les services proposés peuvent varier.

Détails du prix

Ce programme comprend :

  • les vols réguliers ;
  • les taxes d'aéroport ;
  • l'hébergement en hôtels 4* avec les petits déjeuners ;
  • quatre repas au restaurant, hors boissons ;
  • un autocar privé pour les transferts aéroport / hôtel et pour les principaux déplacements ;
  • le transfert en bateau privé de l'hôtel à l'aéroport à Venise le dernier jour ;
  • les transferts en vaporetto public pour les déplacements à Venise ;
  • l'excursion en bateau sur le canal de la Brenta ;
  • l'accompagnement culturel d'un conférencier Intermèdes ;
  • les entrées des sites mentionnés au programme ;
  • un audiophone par personne pour une meilleure écoute des commentaires de votre conférencier ;
  • la taxe de séjour obligatoire ;
  • l'assistance - rapatriement.

Ce programme ne comprend pas :

  • les repas mentionnés "libres" ;
  • les boissons ;
  • les pourboires usuels aux guides et chauffeurs ;
  • les dépenses d'ordre personnel ;
  • le port des bagages ;
  • l'assurance optionnelle annulation, bagages et interruption de séjour.

Informations pratiques

Italie

Formalités pour les ressortissants français : une carte d'identité (ou passeport) en cours de validité est nécessaire.
Si votre carte d'identité a été délivrée entre janvier 2004 et décembre 2013, sa durée de validité, pour les autorités françaises, a été prolongée automatiquement de 5 ans, mais la date de validité inscrite sur le titre ne sera pas modifiée.
Toutefois, les autorités de certains pays ne reconnaissent pas cette extension de validité. De ce fait, si la date mentionnée sur votre carte d'identité est expirée, nous vous recommandons de voyager avec un passeport en cours de validité.

Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : consulat d'Italie 5 boulevard Emile Augier 75016 Paris - Tel. : 01.45.20.78.22. http://www.consparigi.esteri.it

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Adresses utiles :
- Office national du tourisme italien 23 rue de la Paix 75002 Paris - Tel. 01.42.66.03.96/01.42.66.66.68 ;
- Institut culturel italien 50 rue de Varenne 75007 Paris - Tel. : 01.44.39.49.39.

Change : l'Italie fait partie de la zone euro. Comme en France la monnaie est donc l'Euro.

Electricité : les prises italiennes sont alimentées par du courant alternatif 220 volts et acceptent des fiches mâles à deux broches. Mais les fiches italiennes présentent différentes tailles. Par précaution, il convient de se munir d'un adaptateur. Achetez-le avant de partir car vous aurez du mal à en trouver sur place. Dans la plupart des hôtels 3* et plus, les salles de bain sont équipées de prises spéciales pour les rasoirs et sèche-cheveux ; toutefois n'oubliez pas de vérifier le voltage.

Horaires d'ouverture : banques de 08h30 à 12h45 du lundi au vendredi, magasins de 08h00 à 13h00 et de 15h30 à 19h30 du lundi au samedi.

Pourboires : au restaurant, il est d'usage de laisser un pourboire quand le service n'est pas compris. Un pourboire correspondant à 10 % de la note est considéré comme généreux. Quand un chauffeur de taxi ou un portier d'hôtel s'est montré obligeant, il suffit d'arrondir le coût aux 2 € supérieurs environ.

Santé : aucune précaution particulière. Il est préférable d'être à jour des rappels de vaccination et de se prémunir contre les moustiques. Pensez à vous procurer la carte européenne d'assurance maladie si vous deviez recevoir des soins médicaux en Europe.

Taxe de séjour : en 2007, l'Italie a décrété une taxe de séjour d'un montant maximum de 5 € par jour, applicable par les municipalités qui le souhaitent. Cette taxe est réinvestie dans les structures et services touristiques.

Téléphone : pour téléphoner depuis l'Italie vers la France, composer le 00 33, suivi des neuf chiffres du numéro de votre correspondant (sans le 0 initial).

Tenue vestimentaire : emportez des tenues d'hiver de novembre à mars, et des vêtements plus légers d'avril à octobre. Prévoyez une paire de chaussures confortables car les visites et certains déplacements dans une partie des centres historiques s'effectueront à pied. Il est toujours utile d'emporter un chapeau pour se protéger du soleil au cours des visites en extérieur. Les Italiens sont très attentifs à l'habillement et ils notent immédiatement les vêtements excentriques ou indécents. Dans les lieux de culte, un code vestimentaire strict est imposé : le torse et les épaules doivent être couverts, et les shorts et les jupes doivent descendre au-dessous du genou.

Visites : nous attirons votre attention sur le fait que les œuvres, artistes et courants artistiques cités dans nos programmes détaillés ne feront pas nécessairement l'objet d'un commentaire lors des visites des musées. Certaines œuvres peuvent également ne pas être exposées en raison de prêts ou de restauration. En fonction du temps dont vous disposerez, votre visite sera orientée sur une sélection d'œuvres.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ sur le site de la chaîne météo ou de metéo France.

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Italie

Histoire
- Histoire de l'Italie, des origines à nos jours - P. Milza, Fayard
- Histoire de l'Italie , C.Brice, Hatier
- Les Etrusques, Dominique Briquel, Que sais-je ? PUF
- Magna Grecia. Les colonies grecques dans l'Italie antique P.G. Guzzo, Gallimard, coll. « Découvertes »
- La Grande Grèce. Histoire et archéologie - E. Greco - Hachette, coll. « Essais »
- Histoire de la Rome antique, Yann Le Bohec, Que sais-je ? PUF
- Histoire de la Rome antique: Les armes et les mots, Lucien Jerphagnon, Fayard/Pluriel
- Les empires normands d'Orient, P. Aubé, Tempus Perrin/Poche
- L'Italie au Moyen-Âge, Ve - XVe siècles - J.P. Delumau - Hachette
- La République de Venise, Champs Histoire, C. Diehl, Flammarion
- L'Italie de la Renaissance, un monde en mutation, 1378-1494, C. Bec, I Cloulas, B. Jestaz, A. Tenenti, Fayard
- La Civilisation de la Renaissance en Italie, J. Burckhardt Ed. Bartillat
- Histoire de l'Italie du XVIe au XVIIIe siècle, Collectif, Armand Colin
- Voyage dans la Rome Baroque, Patrick Barbier, Grasset
- Italies, Anthologie des voyageurs français au XVIIIe et XIXe siècles, Y.Hersant, Bouquins, Robert Laffont
- Naissance de l'Italie Contemporaine, G. Pécout, Armand Collin
- L'Italie contemporaine : De 1945 à nos jours, M. Lazar, Fayard

Art
- L'art romain, François Baratte, RMN, Petits Manuels de l'Ecole du Louvre
- L'art romain d'Auguste à Constantin, B. Andreae, Picard
- L'art italien, André Chastel, coll. Tout l'Art, Flammarion
- La peinture italienne, Carlo Pirovano, Place Des Victoires Eds
- La peinture italienne du Moyen Âge, Françoise Leroy, Que sais-je? PUF
- L'Art de la Renaissance Italienne, collectif, Ullmann
- La Renaissance dans les cours italiennes, Alison Cole, coll. Tout l'Art, Flammarion
- Renaissance italienne 1460-1500, A. Chastel, Gallimard
- Le Baroque, Victor-Lucien Tapié, Que sais-je ? PUF
- La sculpture baroque italienne - Boucher - Thames & Hudson
- Les jardins des villas italiennes, M. Agnelli, Paris, Albin Michel

Littérature
- La littérature italienne, François Livi, Christian Bec, Que sais-je ? PUF
- La Divine Comédie, Dante Alighieri, Flammarion
- Roland Furieux, L'Arioste, Gallimard
- La Locandiera. Les rustres Carlo Goldoni, Flammarion
- Les fiancés, A Manzoni, Gallimard
- Le guépard, Giuseppe Tomasi di Lampedusa, Points
- Voyage en Italie, Goethe, Bartillat
- Voyages en Italie, Stendhal, Gallimard
- Le Corricolo. Impressions de voyage à Naples, Alexandre Dumas, Desjonqueres
- Voyage du Condottiere, A.Suares, Le Livre de poche
- Les princes de Francalanza, Frederico de Roberto, Points
- Dictionnaire amoureux de l'Italie, D. Fernandez, Plon
- Naples en fête, Théâtre, musique et castrats au XVIIIe siècle Patrick Barbier, Grasset
- La vie silencieuse de Marianna Ucria, Dacia Maraini, Robert Laffont
- Venise, histoire, promenades, anthologie et dictionnaire, Delphine Gachet et Alessandro Scarsella (dir), collection Bouquins, Robert Laffont

Vénétie

Art, Histoire
- S. BOULTON, C. CATLING, Venise et la Vénétie, Hachette, guide voir, Paris
- G. SUITNER NICOLINI, N. VAILLANT, Vénétie Romane, éditions Zodiaque
- Collectif, La basilique Saint-Marc de Venise, Citadelle & Mazenod
- J. STEER, La Peinture Vénitienne, Thames & Hudson
- A. ZORZI, Histoire de Venise, Tempus Perrin
- C. BEC, Histoire de Venise, PUF, Que sais-je ?
- E. CROUZET PAVAN, Le Moyen Age de Venise : Des eaux salées au miracle de pierres, Albin Michel
- C. BOSSENO, L'Abécédaire de Venise, éditions Flammarion

Venise

Guide
- Venise - E. ZWINGLE - National Geographic Les guides de voyage

Art - Histoire
Art, Histoire :
- S. BOULTON, C. CATLING, Venise et la Vénétie, Hachette, guide voir, Paris
- Collectif, La basilique Saint-Marc de Venise, Citadelle & Mazenod
- J. STEER, La Peinture Vénitienne, Thames & Hudson
- A. ZORZI, Histoire de Venise, Tempus Perrin
- C. BEC, Histoire de Venise, PUF, Que sais-je ?
- E. CROUZET PAVAN, Le Moyen Age de Venise : Des eaux salées au miracle de pierres, Albin Michel
- C. BOSSENO, L'Abécédaire de Venise, éditions Flammarion
- N. CABASSU, Venise itinéraires littéraires, Edilivre
- P. FORTINI BROWN, La Renaissance à Venise, coll. Tout l'Art, Flammarion
- G. ROMANELLI (Direction), L'art de Venise, Place Des Victoires Eds

Éditions Faton
- Dossier de l'Art n°179 - Venise, Canaletto et ses rivaux
- Dossier de l'Art n°166 - Titien, Tintoret, Véronèse... La Renaissance à Venise

Intermèdes et les Editions Faton, l'éditeur d'Archéologia, des Dossiers d'Archéologie, et des Dossiers de l'Art notamment, sont partenaires. Pour vous procurer les numéros qui vous intéressent, consultez le site des Editions Faton www.faton.fr ou contactez le 03 80 40 41 00.

M'alerter
Les dates de départ seront affichées prochainement.