Les Pouilles, le Sud flamboyant

Lecce - Italie ©GettyImages
Pouilles - Italie ©iStock
Ostuni - Italie ©thinkstockphotos
Castel del Monte ©viaggiareinpuglia.it - Vanda Biffani
Eglise St Irène, Lecce - Italie ©Thinkstock
Trulli, Les Pouilles - Italie ©iStock
Alberobello - Italie ©thinkstockphotos
Matera - Italie ©iStock
Quartier des Sassi, Matera - Italie ©thinkstockphotos
Théâtre Margherita, Bari - Italie ©iStock
Basilique Saint-Nicolas, Bari - Italie ©iStock
Basilique Saint-Michel au Monte Gargano - Italie ©iStock
Palazzo Sedile, Matera - Italie ©GettyImages

Circuit découverte de l'Italie du Sud entre art et archéologie

Circuit

Certaines informations de ce voyage sont en cours de finalisation

Vous pouvez demander à recevoir un message automatiquement lorsque les informations manquantes seront complétées sur le site.

Le Mezzogiorno, l’Italie du Sud, révèle, à qui le désire, d’incomparables richesses artistiques et archéologiques. Le visiteur curieux pourra s’attarder sur les vestiges des cités grecques, les monuments byzantins, les sites médiévaux normands ou souabes, les basiliques romanes et les édifices baroques. Toute cette beauté surprend d’autant plus qu’elle pourra être admirée dans les conditions privilégiées d’une région authentique encore préservée du tourisme de masse.

Points forts

  • la visite du mystérieux Castel del Monte ;
  • une incursion en Basilicata, pour visiter les Sassi de Matera, inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO ;
  • les étonnants "trulli" d'Alberobello.

Itinéraire

Carte non contractuelle

Programme

1 Vol Paris / Bari

Vol régulier Paris / Bari dans la matinée. Arrivée à Bari dans l'après-midi.
(Environ 60 km)
L'après-midi, nous visiterons Bari où une promenade sur la Lungomare Nazario Sauro, le long de la mer Adriatique, nous mènera jusqu'au vieux port et dans la ville ancienne. Nous verrons notamment la place du marché sur laquelle se situe le palazzo del Sedile (visite extérieure), siège du Conseil des nobles. Nous découvrirons également San Nicola, basilique de style roman édifiée sous l'impulsion d'un prince normand. Doté d'une façade d'une rare noblesse, l'édifice abrite le tombeau de saint Nicolas dont les reliques furent apportées d'Asie Mineure par des marins de Bari. Puis, nous visiterons la cathédrale, de conception byzantine, remaniée en style roman avec des ajouts baroques.
Dîner et nuit à l'hôtel à Barletta.

2 Le Gargano, Monte Sant'Angelo, Barletta

(Environ 120 km - excursion en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
Le matin, nous gagnerons le Gargano. Désignée comme "l'éperon de la botte italienne", cette zone préservée des Pouilles est spectaculaire en terme de nature comme en terme de patrimoine culturel. Sur notre route, nous découvrirons l'église Santa Maria di Siponto (sous réserve d'ouverture), un très important édifice de style roman oriental de la région.
Nous atteindrons Monte Sant'Angelo, qui abrite le célèbre sanctuaire de Saint-Michel, dont l'intérieur creusé dans un rocher comprend la vaste grotte de l'Archange.
Déjeuner libre.

A proximité se situe l'église Santa Maria Maggiore. Edifiée au XIIe siècle, elle possède un portail de type apulien, et abrite des fresques de facture byzantine.
Revenus à Barletta, nous pourrons contempler le "Colosse", gigantesque statue de bronze haute de plus de cinq mètres représentant un empereur romain d'Orient du IVe siècle.
Dîner et nuit à l'hôtel à Barletta.

3 Trani, Castel Del Monte, Bitonto

(Environ 140 km - excursion en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
Ce matin, notre route longera le littoral vers le Sud et nous découvrirons d'autres cités portuaires pleines de charme et prodigues en trésors artistiques telles que Trani, dont l'élégante basilique romane s'élance au bord de la mer, et Molfetta avec son quartier dominé par la plus grandiose des cathédrales apuliennes.
Nous nous rendrons ensuite à Castel del Monte. A notre arrivée, nous serons fascinés par sa silhouette. C'est un château, datant du Moyen Age (1240), à l'harmonie parfaitement géométrique, bâti sur un plan octogonal pour Frédéric II.
« L'une des architectures les plus extraordinaires qui soient au monde et le principal but de tout voyageur en ce pays », disait André Pieyre de Mandiargues.
Déjeuner libre.

L'après-midi, nous nous arrêterons à Bitonto, entourée d'oliviers, pour y admirer la plus complète et la plus caractéristique des cathédrales romanes des Pouilles. Elle a été construite de 1175 à 1200, en s'inspirant de Saint-Nicolas de Bari.
Dîner et nuit à l'hôtel à Barletta.

4 Incursion en Basilicata : les paysages lunaires d'Altamura et Matera

(Environ 195 km - excursion en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
Ce matin, un paysage de plus en plus aride nous mènera devant une étrange petite ville bâtie sur une acropole abrupte : Altamura. Nous découvrirons sa cathédrale, l'une des quatre basiliques palatines des Pouilles, qui possède une façade admirable et deux clochers mi-romans, mi-gothiques.
Nous poursuivrons notre route vers le Sud pour atteindre Matera.
Déjeuner libre.

En début d'après-midi, nous visiterons le palais Lanfranchi. Ce bel édifice abrite désormais le musée d'art médiéval et contemporain de Matera : nous pourrons y contempler différentes peintures de l'école napolitaine des XVIIe et XVIIIe siècles, ainsi que plusieurs toiles réalisées par Carlo Lévi.
Puis, le caractère unique de Matera nous sera révélé dans le paysage fantasmagorique, "dantesque" de la ville abandonnée (occupée encore il y a quelques décennies) : maisons en partie troglodytes, ruelles se superposant, leur sol formé par le toit des habitations de l'étage inférieur, escaliers qui ne mènent nulle part, arcades mystérieuses, dédales de passages et de souterrains. Ce quartier des Sassi est un extraordinaire exemple d'architecture spontanée qui aurait pu inspirer Gustave Doré ou Max Ernst, et qui fut choisi par Pasolini comme décor pour son film L'Evangile selon saint Matthieu. Cet univers est inoubliable.
Dîner et nuit à l'hôtel à Matera.

5 Murgia Timone, la "chapelle Sixtine de l'art rupestre", la Grande-Grèce à Tarente, Lecce

(Environ 210 km - excursion en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
Ce matin, nous rejoindrons le belvédère Murgia Timone, qui offre une impressionnante vue panoramique sur Matera et ses Sassi. Puis, nous découvrirons l'un des joyaux de l'art rupestre, la crypte des Cent Saints, également appelée la crypte du Péché originel, et surnommée la "chapelle Sixtine de l'art rupestre". Creusée dans une grotte, elle est constituée de trois absides recouvertes de fresques d'influence byzantine illustrant la Genèse, peintes entre les VIIIe et IXe siècles. Les nombreuses représentations de fleurs et de végétaux sont particulièrement remarquables et ont valu à leur talentueux auteur, anonyme, le surnom de "peintre des fleurs".
Déjeuner libre.

L'après-midi, nous rejoindrons Tarente, et visiterons le musée archéologique national, qui abrite outre un extraordinaire ensemble de céramiques grecques, une collection de très beaux bijoux de l'époque romaine trouvés dans les tombeaux de la nécropole, ainsi que des statuettes et bas-reliefs en terre cuite, qui témoignent du raffinement et de la grandeur de cette ancienne colonie grecque.
Route vers Lecce. Dîner et nuit à l'hôtel à Lecce.

6 Entre roman et baroque, Lecce et Otrante

(Environ 80 km - excursion en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
Ce matin, nous irons à la découverte de Lecce, "la Florence du baroque", où une somptueuse architecture sert d'écrin à une délicieuse ornementation. La pierre locale, particulièrement tendre, se prêta à tous les caprices du ciseau des sculpteurs.
Nous verrons les vestiges de l'amphithéâtre romain, et de l'église San Marco construite par les Vénitiens, ainsi que de nombreuses preuves de l'essor qu'y prit l'art aux XVIIe et XVIIIe siècles. Arcs de triomphe, obélisques, palais, cariatides, fontaines, tout y est agencé selon un théâtral décor baroque.
Nous nous attarderons en particulier sur la piazza del Duomo qui rassemble un étonnant campanile (vue extérieure), la cathédrale (tous deux de Zingarello), le palais du séminaire (vue extérieure), le palais épiscopal (vue extérieure) et plusieurs façades éblouissantes. Bien d'autres détails de la cité retiendront notre attention, témoignant de l'invention et du raffinement exquis d'une civilisation qu'on se hasarderait volontiers à qualifier de "mozartienne".
Déjeuner libre.

L'après-midi, nous nous rendrons à Otrante. L'ancienne Tydruntum fut, au Moyen Age, l'un des centres les plus importants de la domination byzantine en Italie. Nous verrons la cathédrale construite en 1080 par le Normand Bohémond et sa mosaïque de sol. Nous parcourrons la Vieille Ville qui nous surprendra, tout comme son port qui n'est guère fréquenté que par des barques de pêche. Puis, nous parcourrons la route panoramique aux falaises escarpées qui nous conduira jusqu'à Capo d'Otrante.
Retour à Lecce. Dîner et nuit à l'hôtel.

7 Ostuni, Martina Franca et les trulli

(Environ 100 km - excursion en autocar et visite sous forme de promenade à pied)
La journée débutera à Ostuni, construite sur trois collines, la plus élevée portant le bourg médiéval. Dans la Vieille Ville nous découvrirons ses aspects pittoresques, et verrons des palais baroques ou Renaissance ainsi que la cathédrale datée du XIIIe siècle, située au sommet de la colline, et des ruelles dignes d’une île des Cyclades.
Déjeuner libre.

Nous nous rendrons ensuite à Martina Franca, située sur la plus haute colline des Murge, qui possède d’intéressants édifices baroques et de nombreux petits palais de style rococo qui lui donnent un aspect très attachant. Puis, nous nous promènerons dans la région des trulli, minuscules maisons aux toits en forme de cône que nous avions déjà aperçues, parsemant les vignobles et les jardins. Faisant halte à Alberobello, nous pourrons observer de près ces constructions qui semblent être faites pour Blanche Neige et les sept nains.
Dîner et nuit à l’hôtel à Alberobello.

8 Bari, et retour à Paris

Transfert à l'aéroport de Bari (environ 60 km). Vol pour Paris.
Arrivée à Paris dans l'après-midi.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hébergement

Nous avons sélectionné plusieurs hôtels à Matera.
Bien que de conception ou de décoration différente, tous deux disposent des critères de confort tels que air conditionné, télévision satellite, mini-bar, coffre-fort, téléphone, sèche-cheveux, ...
Le nom de votre hôtel sera communiqué dans votre carnet de voyage environ deux semaines avant le départ.

Hôtels

ALBEROBELLO - La Chiusa di Chietri 4★

Implantée parmi d’authentiques trulli, cette structure moderne évoque les styles méditerranéen et mauresque, avec ses murs blanchis à la chaux et ses espaces lumineux. Les chambres d’une élégante simplicité sont dotées de tout le confort : télévision, téléphone et air climatisé. L’hôtel dispose également d’une piscine.

http://www.lachiusadichietri.it/

BARLETTA - Nicotel Barletta 4★

Cet hôtel de bord de mer situé à proximité du centre ville est doté de chambres spacieuses et propres.

http://www.nicotelhotels.com

LECCE - Président 4★

Cet hôtel central possède des chambres équipées d'une télévision par satellite, d'un mini-bar et d'une connexion wifi, et dispose d’un restaurant.

Nota Bene : l'offre hôtelière de qualité dans le centre de Lecce est limitée. Nous avons opté pour l'hôtel Président 4* en raison de sa situation centrale, mais il est à noter qu'il offre des prestations de moindre niveau, assimilables à celles d'un établissement 3*.

http://www.hotelpresidentlecce.it/

MATERA - Del Campo 4★

Situé dans les quartiers modernes de Matera, l'hôtel occupe une ancienne demeure agricole du XVIIIe siècle, dont il a conservé le charmant jardin et l'atmosphère chaleureuse. Les chambres, décorées dans un esprit classique et fonctionnel, disposent de tout le confort.

http://www.hoteldelcampo.it/it/home

Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire. Toutefois les services proposés peuvent varier.

Détails du prix

Ces prix comprennent :

  • les vols réguliers ;
  • les taxes d'aéroport ;
  • l'hébergement en hôtels 4* avec petits déjeuners ;
  • la demi-pension, soit : sept dîners à l'hôtel, hors boissons ;
  • les taxes de séjour obligatoires ;
  • les transferts en car privé de l'aéroport à l'hôtel et retour et pendant les principaux déplacements ;
  • l'accompagnement culturel d'un conférencier Intermèdes ;
  • les entrées dans les sites ;
  • un audiophone par personne pour une meilleure écoute des commentaires de votre conférencier ;
  • l'assistance rapatriement.

Ces prix ne comprennent pas :

  • les déjeuners ;
  • les boissons ;
  • les pourboires usuels aux guides et aux chauffeurs ;
  • les dépenses d'ordre personnel ;
  • le port des bagages ;
  • l'assurance optionnelle annulation, bagages et interruption de séjour.

Informations pratiques

Italie

Formalités pour les ressortissants français : une carte d'identité (ou passeport) en cours de validité est nécessaire.
Si votre carte d'identité a été délivrée entre janvier 2004 et décembre 2013, sa durée de validité, pour les autorités françaises, a été prolongée automatiquement de 5 ans, mais la date de validité inscrite sur le titre ne sera pas modifiée.
Toutefois, les autorités de certains pays ne reconnaissent pas cette extension de validité. De ce fait, si la date mentionnée sur votre carte d'identité est expirée, nous vous recommandons de voyager avec un passeport en cours de validité.

Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : consulat d'Italie 5 boulevard Emile Augier 75016 Paris - Tel. : 01.45.20.78.22. http://www.consparigi.esteri.it

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Adresses utiles :
- Office national du tourisme italien 23 rue de la Paix 75002 Paris - Tel. 01.42.66.03.96/01.42.66.66.68 ;
- Institut culturel italien 50 rue de Varenne 75007 Paris - Tel. : 01.44.39.49.39.

Change : l'Italie fait partie de la zone euro. Comme en France la monnaie est donc l'Euro.

Electricité : les prises italiennes sont alimentées par du courant alternatif 220 volts et acceptent des fiches mâles à deux broches. Mais les fiches italiennes présentent différentes tailles. Par précaution, il convient de se munir d'un adaptateur. Achetez-le avant de partir car vous aurez du mal à en trouver sur place. Dans la plupart des hôtels 3* et plus, les salles de bain sont équipées de prises spéciales pour les rasoirs et sèche-cheveux ; toutefois n'oubliez pas de vérifier le voltage.

Horaires d'ouverture : banques de 08h30 à 12h45 du lundi au vendredi, magasins de 08h00 à 13h00 et de 15h30 à 19h30 du lundi au samedi.

Pourboires : au restaurant, il est d'usage de laisser un pourboire quand le service n'est pas compris. Un pourboire correspondant à 10 % de la note est considéré comme généreux. Quand un chauffeur de taxi ou un portier d'hôtel s'est montré obligeant, il suffit d'arrondir le coût aux 2 € supérieurs environ.

Santé : aucune précaution particulière. Il est préférable d'être à jour des rappels de vaccination et de se prémunir contre les moustiques. Pensez à vous procurer la carte européenne d'assurance maladie si vous deviez recevoir des soins médicaux en Europe.

Taxe de séjour : en 2007, l'Italie a décrété une taxe de séjour d'un montant maximum de 5 € par jour, applicable par les municipalités qui le souhaitent. Cette taxe est réinvestie dans les structures et services touristiques.

Téléphone : pour téléphoner depuis l'Italie vers la France, composer le 00 33, suivi des neuf chiffres du numéro de votre correspondant (sans le 0 initial).

Tenue vestimentaire : emportez des tenues d'hiver de novembre à mars, et des vêtements plus légers d'avril à octobre. Prévoyez une paire de chaussures confortables car les visites et certains déplacements dans une partie des centres historiques s'effectueront à pied. Il est toujours utile d'emporter un chapeau pour se protéger du soleil au cours des visites en extérieur. Les Italiens sont très attentifs à l'habillement et ils notent immédiatement les vêtements excentriques ou indécents. Dans les lieux de culte, un code vestimentaire strict est imposé : le torse et les épaules doivent être couverts, et les shorts et les jupes doivent descendre au-dessous du genou.

Visites : nous attirons votre attention sur le fait que les œuvres, artistes et courants artistiques cités dans nos programmes détaillés ne feront pas nécessairement l'objet d'un commentaire lors des visites des musées. Certaines œuvres peuvent également ne pas être exposées en raison de prêts ou de restauration. En fonction du temps dont vous disposerez, votre visite sera orientée sur une sélection d'œuvres.

La plupart des centres historiques des villes ne sont pas accessibles en autocar. Les visites s'effectuent à pied, dont certaines impliquant du dénivelé. Une bonne mobilité est donc requise et une paire de chaussures confortables est recommandée.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ sur le site de la chaîne météo ou de metéo France.

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Italie

Histoire
- Histoire de l'Italie, des origines à nos jours - P. Milza, Fayard
- Histoire de l'Italie , C.Brice, Hatier
- Les Etrusques, Dominique Briquel, Que sais-je ? PUF
- Magna Grecia. Les colonies grecques dans l'Italie antique P.G. Guzzo, Gallimard, coll. « Découvertes »
- La Grande Grèce. Histoire et archéologie - E. Greco - Hachette, coll. « Essais »
- Histoire de la Rome antique, Yann Le Bohec, Que sais-je ? PUF
- Histoire de la Rome antique: Les armes et les mots, Lucien Jerphagnon, Fayard/Pluriel
- Les empires normands d'Orient, P. Aubé, Tempus Perrin/Poche
- L'Italie au Moyen-Âge, Ve - XVe siècles - J.P. Delumau - Hachette
- La République de Venise, Champs Histoire, C. Diehl, Flammarion
- L'Italie de la Renaissance, un monde en mutation, 1378-1494, C. Bec, I Cloulas, B. Jestaz, A. Tenenti, Fayard
- La Civilisation de la Renaissance en Italie, J. Burckhardt Ed. Bartillat
- Histoire de l'Italie du XVIe au XVIIIe siècle, Collectif, Armand Colin
- Voyage dans la Rome Baroque, Patrick Barbier, Grasset
- Italies, Anthologie des voyageurs français au XVIIIe et XIXe siècles, Y.Hersant, Bouquins, Robert Laffont
- Naissance de l'Italie Contemporaine, G. Pécout, Armand Collin
- L'Italie contemporaine : De 1945 à nos jours, M. Lazar, Fayard

Art
- L'art romain, François Baratte, RMN, Petits Manuels de l'Ecole du Louvre
- L'art romain d'Auguste à Constantin, B. Andreae, Picard
- L'art italien, André Chastel, coll. Tout l'Art, Flammarion
- La peinture italienne, Carlo Pirovano, Place Des Victoires Eds
- La peinture italienne du Moyen Âge, Françoise Leroy, Que sais-je? PUF
- L'Art de la Renaissance Italienne, collectif, Ullmann
- La Renaissance dans les cours italiennes, Alison Cole, coll. Tout l'Art, Flammarion
- Renaissance italienne 1460-1500, A. Chastel, Gallimard
- Le Baroque, Victor-Lucien Tapié, Que sais-je ? PUF
- La sculpture baroque italienne - Boucher - Thames & Hudson
- Les jardins des villas italiennes, M. Agnelli, Paris, Albin Michel

Littérature
- La littérature italienne, François Livi, Christian Bec, Que sais-je ? PUF
- La Divine Comédie, Dante Alighieri, Flammarion
- Roland Furieux, L'Arioste, Gallimard
- La Locandiera. Les rustres Carlo Goldoni, Flammarion
- Les fiancés, A Manzoni, Gallimard
- Le guépard, Giuseppe Tomasi di Lampedusa, Points
- Voyage en Italie, Goethe, Bartillat
- Voyages en Italie, Stendhal, Gallimard
- Le Corricolo. Impressions de voyage à Naples, Alexandre Dumas, Desjonqueres
- Voyage du Condottiere, A.Suares, Le Livre de poche
- Les princes de Francalanza, Frederico de Roberto, Points
- Dictionnaire amoureux de l'Italie, D. Fernandez, Plon
- Naples en fête, Théâtre, musique et castrats au XVIIIe siècle Patrick Barbier, Grasset
- La vie silencieuse de Marianna Ucria, Dacia Maraini, Robert Laffont
- Venise, histoire, promenades, anthologie et dictionnaire, Delphine Gachet et Alessandro Scarsella (dir), collection Bouquins, Robert Laffont

Les Pouilles

Art, Histoire
- M. SAJOUS, J. LACARRIERE, Les Pouilles : Bari, Lecce, éditions Autrement, Paris
- P. BELLI D'ELIA, Pouilles romanes, éditions Zodiaque
- J.L LAMBOLEY, Les Grecs d'occident, la période archaïque, Sedes
- J. BENOIST-MÉCHIN, Frédéric de Hohenstaufen, Tempus Perrin

Éditions Faton
- La Grande Grèce, Les Dossiers d'Archéologie N°235

Intermèdes et les Editions Faton, l'éditeur d'Archéologia, des Dossiers d'Archéologie, et des Dossiers de l'Art notamment, sont partenaires. Pour vous procurer les numéros qui vous intéressent, consultez le site des Editions Faton www.faton.fr ou contactez le 03 80 40 41 00.

M'alerter
Les dates de départ seront affichées prochainement.
Les dates de départ seront affichées prochainement.