Géorgie

Ouchgouli - Géorgie ©Thinkstock
Tbilisi - Géorgie ©Thinkstock
Batoumi - Géorgie ©GettyImages
Cathédrale Bagrati, Kutaisi - Géorgie ©GettyImages
Cathédrale Sameba, Tbilissi - Georgie ©GettyImages
Cathédrale Sveti Tskhoveli, Mtskheta - Géorgie ©GettyImages
Château Rabati, Akhaltsikhe - Géorgie ©GettyImages
Jvari - Georgie ©GettyImages
Mestia - Georgie ©GettyImages
Sighnaghi - Georgie ©GettyImages
Tbilissi - Georgie ©GettyImages
 Ouplistsikhé - Georgie ©GettyImages

Voyage en Géorgie, visite de monastères et découverte artistique (fresques, icônes...) de Tbilissi à la mer Noire

Circuit

Certaines informations de ce voyage sont en cours de finalisation

Vous pouvez demander à recevoir un message automatiquement lorsque les informations manquantes seront complétées sur le site.

Au sud de la chaîne du Caucase et à l'est de la mer Noire, là où les Grecs situaient les mythes de Prométhée, de Médée et de la Toison d'or, la Géorgie expose, dans une étonnante mosaïque de paysages, un immense patrimoine artistique. Des neiges éternelles du Grand Caucase aux végétations subtropicales de la mer Noire, des zones désertiques aux vallées verdoyantes, la Géorgie a développé une culture originale marquée autant par Byzance que par la vieille culture caucasienne. Des monastères creusés à flanc de roche aux fresques des églises médiévales, c’est à la découverte d’un pays à forte identité, regardant à la fois vers l’Orient et l’Occident, et résolument tourné vers le futur que nous vous invitons à découvrir.

Points forts

  • la cathédrale de Bagrati et le monastère de Ghélati, inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO ;
  • Batoumi, sur les rives de la mer Noire ;
  • le village perché d'Ouchgouli et ses tours de guet ;
  • Vardzia, la ville troglodyte la plus importante du Caucase.

Itinéraire

Carte non contractuelle

Programme

1 Vol Paris / Tbilissi

Vol régulier Paris / Tbilissi.
Nuit à Tbilissi.

2 Tbilissi, Vieille Ville et musée national

Anciennement Tiflis, Tbilissi, la capitale de la Géorgie, est une ville multiculturelle située depuis quinze siècles au croisement des routes caravanières, c'est la clé du Caucase. Nous débuterons notre visite de la ville à l'église de Metekhi datant du XIIIe siècle. Posée sur un piton rocheux qui domine la rivière Koura, elle se dresse à proximité de la statue du roi Vakhtang Gorgasali, l'un des fondateurs de la Géorgie, et face à la colline de Sololaki et aux quartiers historiques de la ville.
Nous gagnerons ensuite le quartier Abanotoubani dans lequel se situent les bains Orbéliani décorés dans le style persan, et fréquentés, naguère, par Pouchkine et Alexandre Dumas. Puis, nous arpenterons le vieux Tbilissi, l’âme de la ville, avec ses maisons faites de petits balcons et de cours intérieures, et nous verrons une église orthodoxe, une synagogue, une mosquée, témoignages vivants de la diversité confessionnelle et ethnique de la ville. Nous passerons par la cathédrale de Sion (XIIIe siècle), haut lieu de la vie religieuse géorgienne, avant de faire une promenade le long de l'avenue Rustaveli.
Déjeuner en cours de visite.

L’après-midi sera consacré à la découverte des collections archéologiques du musée national.
Dîner et nuit à Tbilissi.

3 Mtskheta, Tbilissi et le musée des beaux-arts

(Environ 80 km)
En début de matinée, nous prendrons la route en direction de Mtskheta (UNESCO), l’ancienne capitale du royaume d'Ibérie (du IVe siècle avant J.-C. au Ve siècle après J.-C.), lieu de conversion au christianisme de la famille royale par saint Nino au IVe siècle.
Puis nous visiterons l'église de la Croix (Djvari). Cette petite église, à l'architecture remarquable, a été bâtie au VIe siècle au sommet de la colline où saint Nino avait dressé sa croix. Elle est aujourd'hui encore, le symbole de la Géorgie chrétienne.
Déjeuner en cours de visite.

Au centre de Mtskheta, entourée par des murailles crénelées du XVIIe siècle, se dresse l'imposante cathédrale de Svétitskhovéli. Edifiée au XIe siècle à l'emplacement d'une petite église de bois, cette église majestueuse possède de belles peintures murales.
De retour à Tbilissi, nous découvrirons le musée des beaux-arts, dédié à la peinture géorgienne. Enfin, nous admirerons la gigantesque cathédrale de la Trinité (Sameba), bâtie en 2000, considérée comme l'un des symboles de la nouvelle Géorgie.
Dîner et nuit à Tbilissi.

4 Gori, Koutaïssi

(Environ 290 km)
Ce matin nous quitterons Tbilissi pour rejoindre Koutaïssi, dans la région de l'Iméréthie. En route, nous atteindrons Gori et la ville troglodyte d’Ouplistsikhé. Installé sur la rive de la Koura, le site fut occupé dès le VIIe avant J.-C. Christianisée au IVe siècle après J.-C., la ville connut alors un développement important en tant qu’étape sur la route des caravanes, lisible encore dans la densité et la diversité de ces monuments.
Nous passerons ensuite par la ville de Gori, la patrie de Iossif Djougachvili alias Joseph Staline, auquel la ville a consacré un musée en 1957.
Déjeuner en cours de visite.

Dans l'après-midi, nous visiterons le complexe monastique de Ghélati (UNESCO). Situé sur une colline verdoyante, le monastère fut fondé par le roi David IV, le Constructeur, au XIIe siècle, et doté d’une université considérée longtemps comme le centre intellectuel du royaume. L'église de la Nativité de la Vierge est le chef-d’œuvre de cet ensemble. Elle abrite une magnifique mosaïque byzantine (XIIe siècle) représentant la Vierge, l'Enfant et les archanges Michel et Gabriel et des fresques datées des XVIe et XVIIe siècles.
Dîner et nuit à Koutaïssi.

5 Koutaïssi, Mestia

(Environ 270 km)
Située au cœur de la Géorgie occidentale, Koutaïssi est chargée d’histoire. Ancienne capitale de la Colchide (IIIe siècle avant J.-C.) puis de la Géorgie médiévale du Xe au XIIe siècle, dont elle fut l'un des grands centres culturels, elle est aujourd’hui la seconde ville du pays. Nous visiterons la cathédrale de Bagrati, construite au XIe siècle sous le règne du roi Bagrat III. Bien qu’endommagée par un incendie en 1510 puis dévastée par l'armée ottomane en 1692, cette église monumentale est considérée comme l'un chef-d’œuvre de l'architecture médiévale géorgienne. L’église est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1994. Nous nous promènerons ensuite dans la Vieille Ville de Koutaïssi.
Déjeuner au restaurant.

Puis nous prendrons la route vers Mestia en Svanétie (UNESCO). Cette région est considérée comme un véritable conservatoire de la culture du pays. En effet, tout au long de l’histoire de la Géorgie, alors que la vie changeait dans la plaine soumise aux influences étrangères, les traditions et les croyances se perpétuaient dans les montagnes. Aujourd’hui encore, cette richesse est intacte, elle est visible dans les petites églises, les villages fortifiés et les musées qui jalonnent cette région, et également dit-on, dans le caractère bien trempé de ses habitants, les Svanes.
Dîner et nuit à Mestia.

6 Ouchgouli, Mestia

(Environ 80 km)
Ce matin, nous gagnerons le village d’Ouchgouli. Situé au pied du mont Chkhara (5 068 mètres d'altitude), il est considéré comme l’un des villages les plus hauts d’Europe, et se déploie dans une large vallée, ceinturé d’une vingtaine de tours de guet faites de pierres sèches, avec pour seul horizon le Grand Caucase. Un des temps forts de ce voyage !
Déjeuner chez l'habitant.

De retour à Mestia, au cœur de la province de Svanétie, nous visiterons le bourg et de ses célèbres tours défensives adossées aux maisons d’habitations. Nous découvrirons également le musée d’histoire et d'ethnographie de la Svanétie.
Dîner et nuit à Mestia.

7 Batoumi : la Vieille Ville et le jardin botanique

(Environ 270 km)
Ce matin nous quitterons les montagnes de la Svanétie pour rejoindre la ville de Batoumi, ville portuaire et de négoce, capitale de la République autonome d’Adjarie. En l’espace d’une journée nous changerons totalement d’univers, redescendant la montagne, retraversant une partie de la plaine, nous arriverons alors sur les bords de la mer Noire, de couleur bleue azur. Célébrée par les poètes (Mandelstam), source d’inspiration pour les peintres, la ville de Batoumi est attachante car multiple, à la fois turque, russe, adjare et bien entendu géorgienne. Son architecture du XIXe siècle est élégante, impériale. Le bord de mer et les collines verdoyantes qui la ceinturent attirent encore tout Tbilissi, voire tout le Causase. Batoumi est également une ville très moderne, résolument tournée vers l’avenir.
Déjeuner au restaurant.

Cet après-midi, nous ferons une promenade dans la Vieille Ville, animée et atypique, et flânerons dans le jardin botanique dit du "Cap vert" qui domine le littoral.
Dîner et nuit à Batoumi.

8 Gonio, Oubissi, Borjomi

(Environ 290 km)
Ce matin, nous visiterons la forteresse de Gonio (Ier siècle après J.-C.), l’ancienne Apsaros, qui fut grecque, romaine et byzantine. Elle joua un rôle important dans l’histoire de cette région jusqu’à son déclin au XIXe siècle.
Déjeuner au restaurant.

Construit au IXe siècle, le monastère Saint-Georges d’Oubissi compte parmi les plus intéressants du pays notamment pour ses peintures murales mêlant traditions géorgiennes et byzantines. Datant du XIVe siècle, ce décor est considéré comme l’un des mieux conservés et l’un des plus homogènes de Géorgie.
Dîner et nuit à Borjomi.

9 Excursion à Vardzia

(Environ 230 km)
Ce matin, nous partirons pour Akhaltsikhé, chef-lieu d'un "pachalik" sous l'Empire ottoman. Nous visiterons la ville et ses fortifications restaurées. Puis nous découvrirons le musée d'histoire et d'art, qui recèle notamment un manuscrit intitulé Le Chevalier à la peau de tigre de Roustaveli datant du XVIe siècle, ainsi qu'une belle collection de tapis.
Déjeuner en cours de visite.

Puis, nous descendrons vers la frontière turque pour y découvrir Vardzia, la ville troglodyte la plus importante du Caucase. Fondée en partie par la grande reine géorgienne, Tamar, la ville fut à la fois un centre monastique, intellectuel et militaire dès le XIIe siècle. Ruinée par la guerre et les séismes, elle se présente comme une ville labyrinthique, creusée sur la paroi d’une gigantesque colline où s’enchevêtrent grottes aménagées, passages souterrains, ainsi qu’une église décorée de peintures murales remarquables datées du XIIe siècle.
Dîner et nuit à Borjomi.

10 Borjomi, Tbilissi

(Environ 200 km)
Avant de partir pour Tbilissi, nous visiterons l'église de Timotessoubani, dédiée à la Vierge. Restaurée dans les années 2000, Cette église est intéressante autant pour son architecture de briques que pour le cycle de peintures murales (XIIIe siècle) qui la décore.
Déjeuner en cours de route.
A notre arrivée à Tbilissi un temps libre sera dédié à une découverte personnelle._
Dîner et nuit à Tbilissi.

11 Sighnaghi, Tbilissi

(Environ 300 km)
Après avoir marqué un arrêt au monastère de Ninostminda, nous visiterons le sanctuaire de Saint-Nino à Bodbe dans lequel repose le corps de saint Nino de Cappadoce qui, en l'an 337, converti la Géorgie au christianisme.
Déjeuner au restaurant.

L'après-midi, nous rejoindrons Sighnaghi pour y découvrir le musée ethnographique dont certains objets datent du Ve siècle avant J.-C. Enfin, une promenade en ville sera suivie de la visite d'une cave à vin familiale.
Dîner et nuit à Tbilissi.

12 Retour à Paris

Transfert à l’aéroport et vol retour vers Paris.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hôtels

BORJOMI - Borjomi Palace 3★

http://www.borjomipalace.ge/en

BATOUMI - World Palace 4★

http://batumiworldpalace.com/

KOUTAÏSSI - Tskaltubo Plaza Hotel 4★

http://www.tskaltuboplaza.ge/index.php

MESTIA - Hôtel Chubu 3★

TBILISSI - Tiflis Palace 4★

http://tiflispalace.ge/english/home

Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire. Toutefois les services proposés peuvent varier.

Détails du prix

Ces prix sont indépendants des éventuelles fluctuations de change Euro / Dollar.

Ces prix comprennent :

  • les vols réguliers internationaux ;
  • les taxes d'aéroport ;
  • l'hébergement en hôtels 3* et 4* avec les petits-déjeuners ;
  • la pension complète, hors boissons ;
  • une bouteille d'eau minérale par jour et par personne ;
  • l'accompagnement culturel d'un conférencier Intermèdes ainsi que d'un guide local francophone ;
  • la mise à disposition d'un autocar privé, climatisé, pour le programme de visite ;
  • toutes les excursions mentionnées au programme ;
  • l'assistance rapatriement.

Ces prix ne comprennent pas :

  • les boissons autres que celles mentionnées plus haut ;
  • le port des bagages ;
  • les pourboires usuels aux guides et au chauffeur ;
  • les dépenses personnelles ;
  • l'assurance optionnelle bagages, annulation et interruption de séjour.

Informations pratiques

Géorgie

Formalités pour les ressortissants français : un passeport en cours de validité est nécessaire.
Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : ambassade de Géorgie (fonctions consulaires assurées par l'ambassade) - 104, avenue Raymond Poincaré 75116 Paris - Tel : 01.45.02.16.16 - Site web : http://www.ambassadegeorgie.fr/

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Heure locale : le décalage horaire est de 3 heures en plus par rapport à la France en hiver, et de 2 heures en été.

Climat : la meilleure période pour se rendre en Géorgie est l'été, de mai à septembre. Le climat est doux et ensoleillé, les températures moyennes pourront varier entre 15 et 25°C en juin et septembre, 20 et 25° en août
et 10 à 19° en octobre mais en altitude les nuits seront fraîches, c'est pourquoi nous vous conseillons d'emporter des vêtements chauds.

Santé : il est recommandé de ne pas boire d'eau du robinet et de ne pas manger de fruits non pelés. Il est en outre conseillé, en plus de vos médicaments habituels, d'emporter une pharmacie bien fournie : remèdes contre les troubles intestinaux, d'antalgiques, crème antibiotique, crème contre les piqûres d'insectes, crème solaire, collyre, antibiotique à large spectre, pansements, etc. Aucun vaccin n'est exigé mais il est préférable d'être à jour des rappels de vaccinations hépatite A et B, et DT-Polio.
Par ailleurs, certains médicaments délivrés sur ordonnance en Europe ne sont pas autorisés en Géorgie. Ceci concerne notamment les opiacés. Par conséquent, si vous suivez un traitement médical, il est fortement recommandé de vérifier auprès de l'ambassade de Géorgie en France, avant votre départ, que tous les médicaments en votre possession sont autorisés en Géorgie, de vous munir d'un original et de copies de votre ordonnance médicale et de déclarer l'intégralité de vos médicaments lors du contrôle de la douane à l'entrée.

Altitude : certains voyages incluent quelques montées en altitude pouvant dépasser 2 000 mètres, nous vous invitons à consulter votre médecin traitant, afin de vous assurer que votre état de santé le permet, et éventuellement prévoir des médicaments contre le mal des montagnes.

Change : la monnaie locale est le Lari géorgien. A ce jour, 1 euro = 3,18 GEL (janvier 2020). Les cartes bancaires ne sont que très rarement acceptées (éventuellement dans quelques hôtels à Tbilissi), mais les bureaux de change acceptent les dollars ainsi que les euros.

Pourboires : il est conseillé de prévoir 1 € par personne et par jour pour le chauffeur et 2 € pour le guide, tout en sachant qu'un pourboire n'est jamais obligatoire et qu'il reste à votre discrétion.

Restaurants : les repas sont organisés dans des restaurants en ville, offrant une cuisine saine mais peu variée.

Réseau routier : l'état des routes est correct mais le relief montagneux oblige à rouler doucement. Cette façon de voyager est indispensable à une bonne découverte de la destination, de plus elle permet d'apprécier les paysages.

Hôtels : l'hôtellerie n'est pas très développée en Géorgie, hormis à Tbilissi. La classification locale correspond rarement à nos critères néanmoins le niveau d'hébergement est tout à fait acceptable.

Électricité : les normes européennes sont en vigueur.

Téléphone : pour appeler de France vers la Géorgie, composer le 00 995 suivi du numéro du correspondant.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ sur le site de la chaîne météo ou de météo France.

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Géorgie

Histoire
- N. Assatiani & A. Bendianachvili, Histoire de la Géorgie, L'Harmattan, Paris, 1987
- N. Gougouchvili, D. & O. Zourabichvili, La Géorgie, Que sais-je ? Presses Universitaires de France, Paris, 1983
- Hoesli E., A la conquête du Caucase, épopée géopolitique et guerres d'influences, édition des Syrthes

Art et littérature
- Roustaveli C, Le Chevalier à la Peau de Tigre, Gallimard, Paris
- L'Art des Ciseleurs Géorgiens, Grund, Paris
- Novakova A., Contes du Pays du Caucase, Grund, Paris
- L'Or et les Emaux Géorgiens, Editions Cercle d'art, Paris
- La Géorgie, Editions Brepols, Paris
- Velmans T., Miroir de l'Invisible, , A. Alpago Novello, Zodiaque

Éditions Faton
- Dossiers d'Archéologie n°88 - La Géorgie, au pays de la Toison d'Or

Intermèdes et les Editions Faton, l'éditeur d'Archéologia, des Dossiers d'Archéologie, et des Dossiers de l'Art notamment, sont partenaires. Pour vous procurer les numéros qui vous intéressent, consultez le site des Editions Faton www.faton.fr ou contactez le 03 80 40 41 00.

M'alerter
Les dates de départ seront affichées prochainement.
Les dates de départ seront affichées prochainement.