Festival Rossini de Pesaro

Festival Rossini à Pesaro - Italie ©Rossini Opéra Festival
Place du peuple, Pesaro ©Thinkstock
Palais Ducal, Urbino - Italie ©iStock
Festival Rossini à Pesaro - Italie ©Rossini Opéra Festival

En partenariat avec Radio Classique, avec trois opéras et les visites culturelles de Pesaro et d'Urbino

Séjour 4 jours - 3 nuits

Cette année encore, le festival lyrique de Pesaro célèbre le talent du grand compositeur italien Gioachino Rossini qui naquit en 1792 dans cette charmante cité balnéaire bordée par l’Adriatique. Et, comme tous les ans, en août, le charme opérera, offrant à un public attentif et connaisseur le meilleur de la production de celui qui contribua à magnifier la musique italienne du XIXe siècle. L'occasion en outre de découvrir le patrimoine de la région des Marches, dont la nature riche et variée expose le spectacle de villes, de bourgs, de palais et d’édifices religieux qui présentent des aspects artistiques de grande qualité ; tel le palais ducal d’Urbino, patrie de Raphaël, témoignage étonnant de la grandeur de la Renaissance.

Le concert "Il viaggio a Reims" et trois opéras émailleront votre séjour musical : "Giovanna D'Arco / La cambiale di matrimonio", "Elisabetta, regina d'Inghilterra" et "Moïse et Pharaon".

Points forts

  • un hébergement en hôtel 4* central à Pesaro ;
  • le musée national Rossini ;
  • Urbino, joyau des Marches.

Itinéraire

Carte non contractuelle

Programme

1 Vol Paris / Bologne, Pesaro, et l'opéra _Giovanna D'Arco / La cambiale di matrimonio_ en soirée

Vol régulier Paris / Bologne. Arrivée dans l'après-midi et transfert à Pesaro (environ 150 km).
Installation à l’hôtel, et temps libre pour prendre du repos et se changer pour la soirée.
Dîner au restaurant de l'hôtel.

Puis, nous gagnerons le Teatro Rossini où nous assisterons, à 20 h, à une première représentation dans le cadre du festival Rossini : Giovanna D'Arco / La cambiale di matrimonio
Direction musicale : Dmitry Korchak
Mise en scène : Laurence Dale
Places : Platea.

Retour à l’hôtel pour la nuit.

2 Urbino, joyau des Marches, et l'opéra _Elisabetta, regina d'Inghilterra_ en soirée

(Environ 115 km aller et retour - excursion en autocar, visite sous forme de promenade à pied, et transferts en autocar en soirée)
Après avoir traversé un paysage de collines et de verdure, nous arriverons à Urbino, patrie de Raphaël, et également haut lieu de la Renaissance comme en témoigne le palais ducal, sans nul doute l'un des plus bels édifices civils de la péninsule, qui abrite aujourd’hui la Galerie des Marches. Commandité par Federico da Montefeltro, le palais est une construction harmonieuse et élégante due en particulier à l’architecte dalmate Luciano Laurana. Nous en parcourrons les salles et les appartements, découvrant d’admirables décorations, telles les marqueteries de Botticelli, et de nombreuses œuvres d’art : La Muette de Raphaël, ou encore La Flagellation du Christ de Piero della Francesca.
Déjeuner au restaurant.

L'après-midi, nous découvrirons l’étonnant oratoire Saint-Jean qui abrite des fresques des Salimbeni, avant d'aller visiter la maison de Raphaël, une élégante demeure bourgeoise du XVe siècle dans laquelle le maître passa sa jeunesse.
Retour à Pesaro et dîner libre.

Puis, à 20 h, toujours dans le cadre du festival Rossini, nous assisterons à une nouvelle représentation à la Vitrifigo Arena : Elisabetta, regina d'Inghilterra.
Direction musicale : Evelino Pidò
Mise en scène : Davide Livermore
Places : secteur A.

Retour à l’hôtel pour la nuit.

3 Pesaro, le concert _Il Viaggio a Reims_ et l'opéra _Moïse et Pharaon_ en soirée

(Journée de visite sous forme de promenade à pied, et transferts en autocar en soirée)
Début de matinée libre.
Nous assisterons ensuite, à 11 h, dans le cadre du festival Rossini, au Teatro Rossini, au concert Il Viaggio a Reims.
Direction musicale : Giancarlo Rizzi.
Déjeuner libre.

L'après-midi, nous découvrirons le musée civique de Pesaro. Outre des toiles fameuses telle Le Couronnement de la Vierge de Bellini, nous y admirerons une intéressante collection de faïences dont la ville fut l'un des hauts lieux de production. Nous poursuivrons notre visite à l'église San Francesco qui abrite le tombeau de Paola Orsini et qui nous séduira avec sa riche décoration et ses statues.
Dîner libre.

Puis, nous gagnerons la Vitrifigo Arena pour assister à 19 h à une ultime représentation dans le cadre du festival Rossini :
Moïse et Pharaon.
Direction musicale ; Giacomo Sagripanti
Mise en scène : Pier Luigi Pizzi
Places : secteur A.

Retour à l'hôtel pour la nuit.

4 Pesaro, le musée national Rossini, et retour à Paris

(Visite sous forme de promenade à pied)
Ce matin, nous poursuivrons notre découverte de Pesaro. Fondée par les Romains, détruite par les Goths, intégrée à la Pentapoli maritime sous la domination de Ravenne, cette cité connut une histoire tourmentée mais glorieuse, notamment sous les règnes fastueux des Malatesta et des Sforza. En parcourant les ruelles médiévales, nous gagnerons le palais ducal (visite extérieure) dont nous admirerons l’élégante façade.
Puis, une dernière promenade sur les traces de Gioachino Rossini nous conduira au nouveau musée national Rossini qui a pour écrin le palais Montani Antaldi, et qui consacre Pesaro désignée par l'UNESCO "cité créative" pour la musique.
Déjeuner au restaurant.

Puis, route pour l'aéroport de Bologne (environ 150 km). Vol pour Paris dans la soirée.

Informations relatives aux spectacles : les organisateurs des spectacles garantissent la catégorie des places mais ne peuvent garantir un emplacement unique pour l’ensemble des participants, de ce fait il peut arriver que les participants soient répartis sur plusieurs zones de la même catégorie. Intermèdes décline toute responsabilité en cas d'annulation ou de modification (indépendante de sa volonté) des programmes des spectacles inclus dans les séjours, ainsi que pour tout éventuel désistement d'un ou plusieurs artistes. En cas de changement de prestations, de programmes, et/ou de distributions portés à notre connaissance, nous vous informerions dans les plus brefs délais.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Informations pratiques

Italie

Formalités pour les ressortissants français : une carte d'identité (ou passeport) en cours de validité est nécessaire.
Si votre carte d'identité a été délivrée entre janvier 2004 et décembre 2013, sa durée de validité, pour les autorités françaises, a été prolongée automatiquement de 5 ans, mais la date de validité inscrite sur le titre ne sera pas modifiée.
Toutefois, les autorités de certains pays ne reconnaissent pas cette extension de validité. De ce fait, si la date mentionnée sur votre carte d'identité est expirée, nous vous recommandons de voyager avec un passeport en cours de validité.

Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : consulat d'Italie 5 boulevard Emile Augier 75016 Paris - Tel. : 01.45.20.78.22. http://www.consparigi.esteri.it

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Adresses utiles :
- Office national du tourisme italien 23 rue de la Paix 75002 Paris - Tel. 01.42.66.03.96/01.42.66.66.68 ;
- Institut culturel italien 50 rue de Varenne 75007 Paris - Tel. : 01.44.39.49.39.

Change : l'Italie fait partie de la zone euro. Comme en France la monnaie est donc l'Euro.

Electricité : les prises italiennes sont alimentées par du courant alternatif 220 volts et acceptent des fiches mâles à deux broches. Mais les fiches italiennes présentent différentes tailles. Par précaution, il convient de se munir d'un adaptateur. Achetez-le avant de partir car vous aurez du mal à en trouver sur place. Dans la plupart des hôtels 3* et plus, les salles de bain sont équipées de prises spéciales pour les rasoirs et sèche-cheveux ; toutefois n'oubliez pas de vérifier le voltage.

Horaires d'ouverture : banques de 08h30 à 12h45 du lundi au vendredi, magasins de 08h00 à 13h00 et de 15h30 à 19h30 du lundi au samedi.

Pourboires : au restaurant, il est d'usage de laisser un pourboire quand le service n'est pas compris. Un pourboire correspondant à 10 % de la note est considéré comme généreux. Quand un chauffeur de taxi ou un portier d'hôtel s'est montré obligeant, il suffit d'arrondir le coût aux 2 € supérieurs environ.

Santé : aucune précaution particulière. Il est préférable d'être à jour des rappels de vaccination et de se prémunir contre les moustiques. Pensez à vous procurer la carte européenne d'assurance maladie si vous deviez recevoir des soins médicaux en Europe.

Taxe de séjour : en 2007, l'Italie a décrété une taxe de séjour d'un montant maximum de 5 € par jour, applicable par les municipalités qui le souhaitent. Cette taxe est réinvestie dans les structures et services touristiques.

Téléphone : pour téléphoner depuis l'Italie vers la France, composer le 00 33, suivi des neuf chiffres du numéro de votre correspondant (sans le 0 initial).

Tenue vestimentaire : emportez des tenues d'hiver de novembre à mars, et des vêtements plus légers d'avril à octobre. Prévoyez une paire de chaussures confortables car les visites et certains déplacements dans une partie des centres historiques s'effectueront à pied. Il est toujours utile d'emporter un chapeau pour se protéger du soleil au cours des visites en extérieur. Les Italiens sont très attentifs à l'habillement et ils notent immédiatement les vêtements excentriques ou indécents. Dans les lieux de culte, un code vestimentaire strict est imposé : le torse et les épaules doivent être couverts, et les shorts et les jupes doivent descendre au-dessous du genou.

Visites : nous attirons votre attention sur le fait que les œuvres, artistes et courants artistiques cités dans nos programmes détaillés ne feront pas nécessairement l'objet d'un commentaire lors des visites des musées. Certaines œuvres peuvent également ne pas être exposées en raison de prêts ou de restauration. En fonction du temps dont vous disposerez, votre visite sera orientée sur une sélection d'œuvres.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ sur le site de la chaîne météo ou de météo France.

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Italie

Histoire
- Aubé (P.), Roger II de Sicile : un Normand en Méditerranée, Payot, 2001
- Aubé (P.), Les empires normands d'Orient, Librairie Académique Perrin, 2006
- Barbet (A.), Les cités enfouies du Vésuve : Pompéi, Herculanum, Stabies et autres lieux, Fayard, Paris, 2001
- Bec (C.), Le siècle des Médicis, PUF, Paris, 1977
- Bernstein (S.), L'Italie contemporaine du Risogimento à la chute du fascisme, Armand Colin, Paris, 1997
- Briquel (D.), La civilisation étrusque, Fayard, Paris, 1999
- Brizay (F.), Touristes du Grand Siècle : Le voyage d'Italie au XVIIe siècle, Belin, 2007
- Burckhardt (J.), La Civilisation de la Renaissance en Italie, Bartillat, 2012
- Chierici (S.), Vaillant (N.), Piémont-Ligurie roman, éditions Zodiaque, Paris, 1979
- Chierici (S.), Lombardie Romane, éditions Zodiaque, Paris, 1991
- Collectif, L'Europe des Anjous : De Naples au Danube aventures des princes angevins du XIII au XVème, Somogy, Aimery, Coeditions et musées, 2001.
- Crouzet-Pavan (E.), Enfers et paradis : L'Italie de Dante et de Giotto, 2004, Albin Michel
- Delumau (J.P.), L'Italie au Moyen-Âge, Ve - XVe siècles, Hachette, 2000
- Diehl (C.), La République de Venise, Champs Histoire, Flammarion, Paris, 1993
- Etienne (R.), Pompéi, la cité ensevelie, collection Découvertes, Gallimard, 1987
- Greco (E.), La Grande Grèce. Histoire et archéologie, Hachette, coll. « Essais », 1996
- Guzzo (P.G.), Magna Grecia. Les colonies grecques dans l'Italie antique, Gallimard, coll. « Découvertes », 1997
- Jacques (F.) et Scheid (J.), Rome et l'intégration de l'Empire, t1, Paris, 1990.
- Jacques (F.), Les cités de l'Occident romain, Paris, BL, 1990.
- Jehel (G.), Villes d'Italie du XIIe au milieu du XIVe siècle, Sociétés, Pouvoirs, Economies, Cultures, Nantes, 2004
- Lazar (M.) dir., L'Italie contemporaine : De 1945 à nos jours, Fayard, 2009
- Milza (P.), Histoire de l'Italie, des origines à nos jours, Fayard, 2005
- Milza (P.), Voyage en Ritalie, Plon, 1993
- Nicolet (C.), Rome et la conquête du monde méditerranéen, Tome I 264-27 av. J.-C. et Tome II Genèse d'un empire, PUF, 2001
- Pécout (G.), Naissance de l'Italie Contemporaine, Armand Collin, 2004
Scarre (C.), Cantoni (C.), Atlas de la Rome antique, 800 av. J.-C. / 540 ap. J.-C., Autrement, Paris, 2000
- Thuillier 5J.P.), Les Étrusques : La Fin d'un mystère ? Gallimard éditions Découvertes, janvier 1990.

Guides
- Jepson (T.), Italie, National Geographic, 2011
- Simonis (D.), Italie, Lonely Planet, 2011

Beaux-Livres
- Bertolazzi (A.), Attini (Antonio), Bertinetti (M.), Zeffirelli (F.), Sublime Italie, National Geographic, 2005
- Crippa (M.A.), L'Italie entre ciel et terre : Un autre regard sur l'art et l'architecture, Citadelles et Mazenod, 2004
- Donzel (C.), Walter (M.), Voyages en Italie, Chêne, 2010
- Nacci (B.), Sauvat (C.), L'Italie, d'hier et de demain, Aubanel, 2008

Art
- Andreae (B.), L'Art romain, Citadelles & Mazenod, Paris, 1998
- Angelini (A.) etc., De la Renaissance au XVIIIe siècle : Les protagonistes de l'Art italien : Piero della Francesca, Botticelli, Léonard de Vinci, Michel-Ange, Raphaël, Titien, Caravage, Canaletto et les Védutistes, Hazan, 2007
- Azzi (V.), Histoire de la villa en Italie, XVe-XVIe siècle, Gallimard, 1996
- Boucher, La sculpture baroque italienne, Thames & Hudson, 1999
- Cavalcaselle (G.B.), Archer Crowe (J.), Jameson (A.) , Les primitifs italiens, Parkstone, 2012
- Chastel (A.), L'art italien, collection Tout l'art, Paris, Flammarion, 1995
- Chastel (A.), L'Italie et Byzance, Bernard de Fallois, Paris, 2001
- Chastel (A.), Renaissance italienne 1460-1500, Gallimard, nouv. éd. 2007
- Collectif, L'Art de la Renaissance Italienne, Ullmann, 2007
- Grabar (A.), L'âge d'or de Justinien, de la mort de Théodose à l'islam, L'Univers des formes, Gallimard, Paris, 1966
- Neumann (C.), Dictionnaire du design : Italie, Seuil, 1999
- Massimo (L.), Palais d'Italie, Lodi, 2011
- Morel (P.), L'art italien, du IVe siècle à 1905, Citadelles & Mazenod, 1997/1998
- Murray (P.), L'Architecture de la renaissance italienne, Thames & Hudson, 2002
- Uzzani (G.), Magrelli (Shaaron), La Renaissance italienne, Place des Victoires, 2010

Littérature
- Fernandez (D.), Dictionnaire amoureux de l'Italie, Plon, 2008
- Giono (J.), Voyage en Italie, Folio Gallimard, 1953
- Goethe, Voyage en Italie, Bartillat, 2003
- Sand (G.), Lettres d'Italie à Musset, Mille et une Nuits, 2004
- Stendhal, Voyages en Italie, Gallimard, 1973

Les Marches

  • A. CHASTEL, L'art italien, Flammarion, Paris, 1989.
  • T. NICOLINI, E. BUNGENER, M.-Ch. GAMBERINI, Au cœur de l'Italie : cités de Toscane, Latium, Ombrie, Marches, Nathan, Paris, 1987.
  • P. MOREL, L'Art italien, du IVe siècle à la Renaissance, Citadelle & Mazenod, 1997.
  • A. SAUTIER-GREENING, DE BRIMONT B., Lorenzo Lotto, Gallimard, Paris, 1997.
  • J.-P. CUZIN, Raphaël, vie et œuvre, Bibliothèque des Arts, Paris, 1983.
  • « Giacomo Leopardi », Europe, juin 1998.
  • HILDIBRAND, Urbino, le palais des ducs.
  • A.MARTIN-CONRAD, Le Palais ducal d'Urbino, éditions Atlas, Paris, 1988.
  • P. FAVOLE, Marches romanes, Zodiaque, 1993.
  • J. BONNET, Lorenzo Lotto, éditions Adam Biro, 1999.
  • M. HOCHMANN, R. TEMPERINI, G. CASSEGRAIN, L'ABCdaire de la Renaissance italienne, Flammarion, 2001.

Éditions Faton
- Dossier de l'Art, Lorenzo Lotto, nr 52, 1998

Le nord de l'Italie

Guides
- Dimore e Giardini Storici visitabili in Italia - FAI &ADSI, Editoriale G. Mondadori
- Giardini : il nuovo Grand Tour - Zanfi
- Des Jardins en Europe : 727 plus beaux jardins européens - U. E.

Littérature
- La Civilisation de la Renaissance, Jean Delumeau - « Les Grandes Civilisations », Arthaud
- La Chartreuse de Parme, Stendhal - Folio

Intermèdes et les Editions Faton, l'éditeur d'Archéologia, des Dossiers d'Archéologie, et des Dossiers de l'Art notamment, sont partenaires. Pour vous procurer les numéros qui vous intéressent, consultez le site des Editions Faton www.faton.fr ou contactez le 03 80 40 41 00.

 Du 12 au 15 août 2020
Ouverture des inscriptions prochainement. Les dates sont susceptibles de changer.

Les inscriptions sur ce départ ne sont pas encore ouvertes

Vous pouvez demander à recevoir un message automatiquement lorsque les inscriptions seront ouvertes.

Autres départs

 12 - 15 août 2020
Inscriptions
 ouvertes
 bientôt ouvertes
 sur demande
 closes