Terres sacrées des Indiens : Nouveau-Mexique, Arizona, Névada et CalifornieCircuit

Canyon de Chelly, Arizona - Etats-Unis © Intermèdes
Golden Gate Bridge, San Francisco, Californie - Etats-Unis © thinkstockphotos

Voyage dans l'ouest des USA avec San Francisco et les parcs nationaux

Certaines informations de ce voyage sont en cours de finalisation

Vous pouvez demander à recevoir un message automatiquement lorsque les informations manquantes seront complétées sur le site.

Avec Blandine Gautier, diplômée de l'Ecole des hautes études en sciences sociales, titulaire d'un DEA en anthropologie sociale, spécialiste des cultures amérindiennes.

Dans le Sud-Ouest américain subsistent les étonnants vestiges archéologiques d’une tribu indienne, les Anasazis, dont les villages furent de grands centres culturels et commerciaux entre le VIIIe et le XIVe siècle. Du surprenant ensemble urbain de Aztec Monument aux extraordinaires villages troglodytiques nichés dans une falaise à Mesa Verde, nous essaierons de comprendre l’histoire et la civilisation de ces mystérieux Paléo-indiens. Les descendants des Anasazis sont aujourd’hui les Indiens Pueblos, dont les villages perchés sur des falaises vertigineuses préservent un habitat traditionnel : des maisons en adobe à plusieurs étages centrées autour de chambres sacrées souterraines, les kivas. Vers le XVe siècle, arrivèrent dans le Sud-Ouest américain, des tribus nomades, les Navajos et les Apaches, qui apprirent l’agriculture auprès des autochtones pueblos. Les immenses blocs sculptés par l’érosion de Monument Valley demeurent aujourd’hui un territoire sacré pour les Navajos.

Voyage en partenariat avec la revue Archéologia des Editions Faton.

Points forts

  • une plongée au cœur de la culture anazasi avec les sites de Aztec, Salmons, Coronado State Monument et Mesa Verde ;
  • la visite du musée des Indiens Pueblos à Albuquerque ;
  • la découverte de Taos, seul village ayant conservé son architecture indienne traditionnelle ;
  • le "dîner barbecue" à Monument Valley.

Itinéraire

Carte non contractuelle

Programme

1 Vol Paris / Albuquerque

Vol régulier Paris / Albuquerque.
Arrivée et transfert à l’hôtel.
Nuit à Albuquerque.

2 Albuquerque, Petroglyph National Park, Santa Fe

(Environ 130 km)
Baignée par le légendaire Rio Grande, Albuquerque fut fondée en 1706 par les Espagnols. De nombreux colons venus du Mexique vinrent peupler la nouvelle ville. Après le rattachement du Nouveau Mexique aux Etats-Unis (1846), les Américains affluèrent, et Albuquerque devint une importante place commerciale grâce au chemin de fer. La Vieille Ville d’Albuquerque et ses maisons en adobe, dotées de patios fleuris, évoquent davantage le Mexique que les USA ! Ici perdure le souvenir de l’époque espagnole d’Albuquerque…
Bien avant les Espagnols et les Américains, les Indiens peuplèrent la région d’Albuquerque, comme en témoignent les innombrables pétroglyphes découverts aux alentours. Le musée des Pueblos présente l’histoire de ces Indiens, descendants des Anasazis, et leurs spécificités culturelles. Au XVIe siècle, quatre-vingt-dix villages pueblos, perchés sur des falaises vertigineuses difficiles d’accès, s’échelonnaient le long du Rio Grande. Cultivateurs sédentaires, les Pueblos bâtissaient des maisons en adobe et pratiquaient leurs rites religieux dans des salles de cérémonie, souterraines, appelées kivas. Les anciennes traditions, mâtinées de catholicisme se perpétuent de nos jours.
Déjeuner au restaurant.

L’après-midi, nous ferons une excursion au Petroglyph National Park où plus de vingt mille figures rupestres représentent des animaux, des personnages et des motifs plus mystérieux. La plupart de ces pétroglyphes furent réalisés par les anciens Pueblos entre le XIVe et le XVIe siècle cependant certains, d’inspiration chrétienne, remontent aux Espagnols tandis que des explorateurs blancs gravèrent leur nom au XVIIIe siècle. C’est donc toute l’histoire de la région qui se décline ainsi dans la pierre. Nous visiterons du site de Coronado State Monument où nous pourrons admirer les restes des fresques colorées qui décoraient l’intérieur des kivas des Indiens Tiwa.
Dîner et nuit à Santa Fe.

3 Santa Fe, Taos

(Environ 120 km)
Santa Fe est une ville unique aux USA, on y trouve en effet des rues étroites et tortueuses, parfois en terre battue, des maisons basses en adobe et une culture métissée, alliant les influences indiennes, espagnoles et américaines.
Dès sa fondation par les Espagnols en 1609, Santa Fe devint la capitale du Nouveau-Mexique. Au contact des colons Espagnols, les indiens Pueblos des environs découvrent le cheval dont l’usage se répand bientôt parmi les tribus indiennes des Grandes Plaines, modifiant ainsi leur style de vie.
Nous visiterons le musée des cultures indiennes qui évoque l’histoire et la culture des différentes nations indiennes, ainsi que leur évolution au contact des Européens. Une visite indispensable pour comprendre les cultures amérindiennes.
Le Folk Art Museum dévoile les traditions, les modes de vies, les croyances des populations pendant l’époque espagnole au Nouveau-Mexique. Les arts populaires de près de cent pays sont également représentés.
Nous découvrirons la chapelle de Loretto, édifice inspiré de la Sainte-Chapelle de Paris quielle recèle un superbe escalier en colimaçon dont l’origine demeure mystérieuse. Consacrée à l’Archange-Saint-Michel, la mission San Miguel est considérée comme l’une des églises catholiques les plus anciennes d’Amérique du Nord. Son mobilier intérieur présente un magnifique retable en bois peint de style naïf.
Puis nous visiterons la cathédrale de Santa Fe qui fut édifiée sous la direction de l’archevêque Jean-Baptiste Lamy entre 1869 et 1886. Elle fut élevée au rang de basilique en 2005 par Benoit XVI.
Déjeuner libre en cours de visite.
Route vers Taos. Dîner libre et nuit à Taos.

4 Taos, Farmington

(Environ 365 km)
Nous consacrerons une partie de la journée à Taos, étonnant village habité depuis le XIIIe siècle par les Indiens Pueblos, blotti entre le Rio Grande et de hautes montagnes culminant à 3 900 mètres. Les Indiens Pueblos, en dépit des pressions espagnoles, mexicaines puis américaines, est la nation indienne qui a su le mieux préserver ses traditions.
En témoigne le village de Taos qui conserve pieusement les maisons traditionnelles construites en adobe. Par souci de sécurité, on accède aux pièces juxtaposées de ces maisons par le toit, à l'aide d’une échelle. A peu près cent cinquante Indiens Pueblos vivent encore à Taos, sans eau courante ni électricité, cuisant le pain dans des fours ronds et rassemblant leurs chevaux dans des parcs autour du village. Certains Indiens ont toutefois rejoint la ville coloniale de Taos, bâtie en 1615 par les Espagnols près du village pueblo. Cette cité typique, qui se développe autour d’une "plaza", nous permettra d’évoquer l’époque espagnole du Nouveau-Mexique : en 1540, Francisco Vasquez de Coronado explore la région, en quête de métal précieux. A la fin du XVIe siècle, l’Espagne décide de coloniser ces nouvelles terres et envoie de nombreux missionnaires. En 1680 toutefois, les Indiens Pueblos se révoltent et chassent provisoirement les Espagnols. Autre vestige de cette période coloniale, l’église San Francisco de Assisi, élevée entre 1710 et 1755.
Déjeuner en cours de visite.
Route vers Farmington. Dîner et nuit à Farmington.

5 Aztec Monument, Salmon Ruins, Zuni Pueblo, Gallup

(Environ 380 km)
Le matin, nous visiterons deux sites archéologiques anasazi, Aztec Monument et Salmon Ruins. A Aztec, nous découvrirons les vestiges d'un village occupé par les Indiens Pueblos au XIIe siècle, et notamment sa grande kiva parfaitement bien restaurée.
Déjeuner en cours de route sous forme de pique-nique.

L'après-midi, la visite du musée Pueblo de Zuni nous permettra de découvrir une autre culture indienne : la culture zuni.
Continuation vers Gallup. Dîner et nuit à Gallup.

6 Window Rock, canyon de Chelly, Cortez

(Environ 385 km)
Départ vers Cortez. En route, nous ferons un arrêt à Window Rock, falaise de grès percée d'un trou circulaire situé à trente mètres de hauteur et d'un diamètre de quatorze mètres, qui évoque une fenêtre. Puis nous irons à la découverte du canyon de Chelly où vécurent les Anasazis du Ier au XIIIe siècle. Ceux-ci bâtirent à flanc de falaise des habitations dont subsistent des vestiges, et sur le sol plat au fond du canyon firent pousser maïs, courges et haricots. A partir du XVIIIe siècle les Navajos s’installèrent à Chelly où ils affrontèrent à plusieurs reprises Espagnols et Américains, notamment les troupes du fameux Kit Carson. Celui-ci réprima dans le sang la révolte des Navajos qu’il massacra et déporta. Le canyon de Chelly fait aujourd’hui partie de la réserve Navajo.
Déjeuner en cours de visite.

Nous ferons une halte au Navajo State Museum qui expose à la fois des pièces d'artisanat traditionnel (textiles, poterie, bijoux) et donne également la parole aux artistes contemporains dont l'inspiration est directement puisée dans leur double identité, indienne et américaine. Un lieu qui permet d'embrasser les différents aspects de la culture Navajo.
Dîner et nuit à Cortez.

7 Mesa Verde, Monument Valley, Kayenta

(Environ 330 km)
A Mesa Verde, les Anasazis bâtirent, vers 1200, d’audacieuses maisons nichées dans les anfractuosités d’abruptes falaises. Cet habitat troglodytique leur assurait sécurité, fraîcheur l’été et protection contre les intempéries l’hiver. La plus grande de ces habitations comportait plus de deux cents pièces et une vingtaine de kivas, pour une population d’environ deux-cent-cinquante personnes. Les maisons vertigineuses ne servirent que quelques dizaines d’années et l’on ignore pourquoi ce site fut brutalement abandonné par les Anasazis.
Déjeuner libre.

Monument Valley est une plaine désertique de quarante kilomètres sur vingt-cinq, hérissée de monolithes de grès gigantesques. Ces formations rocheuses spectaculaires, parfois insolites, furent immortalisées par John Ford qui tourna à Monument Valley de nombreux westerns. Désert jugé sans valeur par les Blancs, il fut abandonné aux Navajos qui aujourd’hui, grâce au tourisme, en tirent une grande partie de leurs revenus.
Nous partirons à la rencontre de la culture Navajo, en explorant à bord de véhicules 4x4 et accompagnés de membres de la tribu, ces terres grandioses et sacrées.
Puis le soir, au cœur de Monument Valley, nous participerons à une veillée Navajo avec dîner typique (sous réserve d’autorisation par les Navajos. En cas d'impossibilité de l’organiser : dîner à l’hôtel et "déjeuner barbecue" au cœur de Monument Valley avec les Navajos).
Nuit à l’hôtel à Kayenta, près de Monument Valley.

8 Grand Canyon

(Environ 250 km)
Le Grand Canyon est sans doute la gorge la plus spectaculaire du monde, 447 kilomètres d’étendue, 10 miles, en moyenne, séparant les deux rives du canyon, une profondeur de 1 500 mètres. Les chiffres déjà donnent le vertige, et voir ce prodige de la nature, cet orifice béant au cœur du monde est véritablement stupéfiant. Les Anasazis puis les Hopis occupèrent ces lieux bien avant l’arrivée du premier Blanc, Francisco Vasques de Coronado, en quête des Sept cités de Cibola. Plus tard, les missionnaires espagnols donnèrent au fleuve qui serpente dans le canyon son nom actuel, le Rio Colorado (fleuve rouge). Un tour panoramique en autocar nous permettra de mieux découvrir ce canyon vertigineux.
Déjeuner au restaurant en cours de visite.

Dîner libre. Nuit au Grand Canyon.

9 Canyon du Tire-bouchon, Page, croisière sur le lac Powell

(Environ 250 km)
Ce matin, nous prendrons la route vers Page. Nous visiterons le le canyon du Tire-bouchon situé près de Page. Il s’agit d’une crevasse de trois mètres de large et cent mètres de long dont les parois, sculptées par l’érosion, forment un féerique ballet multicolore sous l’effet des rayons solaires. Un site d’une beauté incomparable.
Déjeuner à Page.

L’après-midi, nous ferons une croisière sur le lac Powell, immense lac artificiel incroyablement découpé car il résulte de l’immersion de plusieurs canyons. Le paysage est spectaculaire, presque irréel : les eaux turquoise du lac contrastent avec le rouge des falaises de grès aux formes parfois surréalistes.
Dîner libre. Nuit à Page.

10 Kanab, Bryce Canyon

(Environ 250 km)
Nous ferons une halte à Kanab, village situé au pied de falaises rougeoyantes et surnommé "le petit Hollywood" car plus de cent films ont été tournés dans les environs.
Déjeuner à Bryce Canyon.

Nous visiterons ensuite le Bryce Canyon, gigantesque amphithéâtre naturel créé par l'érosion, célèbre pour ses structures géologiques extraordinaires, les hoodoos, pinacles rocheux colorés formés par l'action du vent, des précipitations et du gel. Les roches prennent ici des couleurs exceptionnelles allant du rouge au blanc.
Dîner et nuit à Bryce Canyon.

11 Zion, Las Vegas

(Environ 415 km)
Nous passerons ce matin par le parc national de Zion, célèbre pour ses profonds canyons creusés par la rivière Virgin et ses affluents dans des roches colorées âgées de dizaines de millions d'années.
Déjeuner à Zion.
Route vers Las Vegas.
Dîner libre et nuit à Las Vegas.

12 Vol pour Fresno, Yosemite, Merced

(Environ 290 km)
Dans la matinée, transfert à l'aéroport et envol pour Fresno.
A l'arrivée, transfert à Yosemite.
Déjeuner sous forme de pique-nique.

Puis nous découvrirons le parc national de Yosemite, situé dans les montagnes de la Sierra Nevada. Massifs granitiques sculptés par l’érosion glaciaire, forêts de pins et de séquoias géants, torrents et impressionnantes chutes d’eau caractérisent les paysages quasi alpins du parc.
Dîner et nuit à Merced.

13 Monterey, Carmel,17-mile Drive, San Francisco

(Environ 410 km)
De Merced, nous rejoindrons Monterey, ancien port de pêche à la sardine qui conserve un bel ensemble de bâtiments datant du XIXe siècle (maisons et édifices publics …).
Nous nous arrêterons à Carmel, élégante station balnéaire californienne.
Déjeuner à Carmel.

Nous emprunterons ensuite la route de la côte du pacifique, sauvage et déchiquetée. La 17-mile Drive longe la côte et serpente aussi à travers une forêt de pins et de cyprès émaillée de luxueuses propriétés.
Arrivée à San Francisco. Dîner libre. Nuit à San Francisco.

14 San Francisco

La diversité géographique de San Francisco fait le charme de cette ville unique : les quarante collines, les maisons en bois victoriennes d’un côté et les gratte-ciel de Financial District de l’autre, la baie semée d’îles, le Pacifique aux portes de la ville, les forêts côtières, les ponts légendaires… Une variété exceptionnelle qui fait de San Francisco une surprise de tous les instants. Fondée par les Espagnols en 1776, puis occupée par les États-Unis en 1846, San Francisco prospéra grâce à la ruée vers l'or, au développement des chemins de fer et, enfin, à l'ouverture du canal de Panamá.
Nous aborderons la ville par un tour panoramique.
Déjeuner libre.

Après-midi libre pour profiter, à votre rythme, des charmes de la ville.
Dîner libre. Nuit à San Francisco.

15 Excursions à Muir Woods, Sausalito

(Environ 45 km)
Ce matin, nous franchirons le légendaire Golden Gate Bridge . Nous visiterons le parc national de Muir Woods. Nommé en l’honneur du célèbre naturaliste John Muir, le parc abrite une large sélection de séquoias géants endémiques de la côte californienne. Nous pourrons mesurer leur hauteur qui peut atteindre les soixante mètres, au cours d'un parcours pédestre. Au retour nous passerons par la jolie petite ville de Sausalito. Son emplacement idéal au bord de la baie et son climat plus chaud, ont attiré un grand nombre d’artistes dont les galeries d’art fleurissent le long de l’artère principale.
Déjeuner à Sausalito.

Le retour à San Francisco en ferry nous permettra de profiter d’un autre point du vue sur le Golden Gate et de longer la légendaire île d’Alcatraz. Arrivée au port de Fisherman Warf.

Dîner d'adieu au restaurant à Fisherman's Wharf.
Nuit à San Francisco.

16 Envol vers Paris

Possibilité, pour ceux qui le souhaitent, de poursuivre déambulation ou éventuelles visites individuelles complémentaires selon des suggestions qui vous seront faites par notre conférencier.
Déjeuner libre.

Transfert à l'aéroport et vol retour vers Paris.
Nuit en vol.

17 Arrivée à Paris

Arrivée à Paris en fin d'après-midi.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hôtels

ALBUQUERQUE - Clubhouse Inn 3★

http://albuquerque.clubhouseinn.com/

BRYCE CANYON - Best Western Plus Ruby's Inn 3★

http://www.rubysinn.com

CORTEZ - Baymont Inn & Suites 3★

http://www.baymontinns.com

FARMINGTON - Red Lion 3★

http://redlion.rdln.com

KAYENTA - Kayenta Monument Valley Inn 3★

http://www.kayentamonumentvalleyinn.com/

LAS VEGAS - Luxor 4★

http://www.luxor.com/

PAGE - Best Western View of Lake Powell 3★

http://www.bestwestern.com

TAOS - El Pueblo Lodge 3★

http://www.elpueblolodge.com/

Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire.

Détails du prix

Ces prix sont indépendants des éventuelles fluctuations de change Euro / Dollar.

Ce programme comprend :

  • les vols réguliers internationaux ainsi que le vol intérieur ;
  • les taxes d'aéroport ;
  • l'hébergement en hôtels 3* avec petits-déjeuners américains ou continentaux (variable selon les hôtels) ;
  • les repas selon le programme : douze déjeuners (dont deux sous forme de pique-nique) et trois dîners dont un dîner barbecue à Monument Valley (hors boissons) et un dîner d'adieu dans un restaurant de Fisherman's Wharf à San Francisco (incluant un verre de vin) ;
  • les transferts en autocar climatisé selon le programme des visites (30 places maximum, au delà il ne pourrait pas emprunter certaines routes et pistes prévues dans l'itinéraire);
  • l'accompagnement culturel d'un conférencier Intermèdes ;
  • la présence de guides locaux sur certains sites ;
  • les entrées dans les sites mentionnés dans le programme ;
  • le port des bagages dans les hôtels à Albuquerque, Las Vegas et San Francisco ;
  • la promenade en jeep à Monument Valley (1h30) avec les Indiens Navajo ;
  • la croisière sur le lac Powell (1h30) ;
  • l'assistance rapatriement.

Ce programme ne comprend pas :

  • les repas mentionnés "libres" : quatre déjeuners et six dîners ;
  • les boissons ;
  • les droits photos dans les villages Pueblo (environ 10 US$, plus pour les vidéos) ;
  • les pourboires aux guides et aux chauffeurs ;
  • les dépenses personnelles ;
  • l'obtention du visa pour les personnes ne possédant pas un passeport accepté par les autorités Américaines (voir paragraphe "formalités") ;
  • l'ESTA (voir paragraphe "formalités") : 14 US$ ;
  • l'assurance optionnelle annulation, bagages et interruption de séjour.

Informations pratiques

États-Unis

Formalités de police pour les ressortissants français

Pour l'entrée aux États-Unis, il est impératif de présenter un passeport valable 6 mois au-delà de la date de retour. Une copie des deux premières pages de votre passeport vous sera demandée environ 40 jours avant le départ.

Exemption de visa

Le Congrès des Etats-Unis a adopté le 18 décembre 2015 une loi réformant le programme d'exemption de visa : seules les personnes titulaires d'un passeport électronique ou biométrique peuvent bénéficier du programme d'exemption de visa. Les personnes titulaires d'autres passeports doivent solliciter un visa auprès des autorités diplomatiques et consulaires américaines compétentes. Les voyageurs entrés aux Etats-Unis avant la réforme sont invités à vérifier que leur type de passeport les autorise toujours à bénéficier du régime d'exemption de visa.
Par ailleurs, les personnes suivantes ne pourront plus bénéficier de l'exemption de visa : d'une part les voyageurs qui se sont rendus en Iran, Irak, Syrie ou Soudan depuis le 1er mars 2011, sauf s'ils sont agents à temps plein des administrations d'Etat civiles ou militaires ; d'autre part, les personnes ayant la nationalité de l'un de ces quatre pays.
Selon les autorités américaines, les voyageurs concernés et disposant déjà d'une ESTA en perdront le bénéfice et doivent déposer une demande de visa auprès de l'ambassade des Etats-Unis. Il est donc fortement recommandé aux voyageurs concernés, qui envisagent un déplacement aux Etats-Unis, de prendre contact avec l'ambassade des Etats-Unis à Paris ou un consulat américain, qu'ils bénéficient actuellement ou non d'une ESTA, afin de disposer des informations les plus précises possibles sur les démarches à suivre.
Enfin, suite à la signature par le président américain Donal Trump, le 27 janvier 2017, d'un décret sur la "protection de la nation contre l'entrée de terroristes étrangers aux Etats-Unis", une interdiction d'entrée aux Etats-Unis pour 90 jours concerne les ressortissants de sept pays (Syrie, Iran, Soudan, Libye, Somalie, Yémen et Irak) et s'applique aux double-nationaux franco/syrien-iranien-soudanais-libyen-somalien-yémenite et irakien. Cette interdiction est applicable y compris pour les personnes ayant déjà obtenu soit un ESTA soit un visa.

L'ESTA (Electronic System for Travel Authorization)

Tous les passagers exemptés de visa devront être en possession d'une autorisation électronique d'ESTA avant d'embarquer pour les États-Unis sans visa.
Les informations nécessaires à l'obtention de l'ESTA vous seront communiquées après votre inscription par notre Service Clients. Cette formalité doit être effectuée par vos soins sur Internet, car elle comporte des données personnelles, et est désormais payante. Le règlement doit se faire en ligne avec votre carte bancaire (14 USD).

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et au besoin une autorisation du 2e parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Transport des bagages :

- Bagages en cabine

Depuis le 8 juillet 2014 et à la demande des autorités américaines, les mesures de sûreté à l'embarquement des vols à destination des États-Unis ont été renforcées. Par conséquent, tous les équipements électroniques (téléphones, tablettes, ordinateurs, e-livres, consoles de jeux, appareils photos, caméscopes, etc.), prévus en bagage cabine, doivent être présentés chargés et en état de fonctionnement lors de l'embarquement à l'aéroport. En cas de contrôle, si l'appareil est déchargé ou défectueux, l'embarquement sur le vol avec cet appareil sera refusé. Nous vous recommandons donc de vérifier la charge de vos appareils avant de vous rendre à l'aéroport et de garder les chargeurs de batterie dans un bagage cabine, car le chargement des appareils est possible en salle d'embarquement, jusqu'à la fin de l'embarquement.

- Bagages en soute

Selon les compagnies aériennes, la franchise bagages des passagers voyageant en classe économique peut varier. Ainsi, si vous voyagez sur la compagnie Air France, la franchise sera de un bagage au lieu de deux sur les vols entre l'Europe et les USA/Canada. Une taxe forfaitaire sera appliquée pour la prise en charge du second bagage (50 € au départ de l'Europe, 50 $ au départ des USA, 50 CAD au départ du Canada).
D'autre part, il faut savoir que les services douaniers américains sont habilités à ouvrir vos valises à tout moment pour des raisons de sécurité (même sans votre présence). Pour faciliter ce contrôle, le service administratif américain en charge de la sécurité a développé un cadenas dit TSA - homologué (Transport Security Administration), pour lequel il possède une clé universelle. Par conséquent, si vous ne détenez pas ce type de cadenas, nous vous conseillons de ne pas verrouiller votre valise (évitez d'y mettre tout bien de valeur).

Hôtels

Un certain nombre d'hôtels aux Etats-Unis adhère au programme "Green Engage", destiné à réduire l'impact sur l'environnement et la facture énergétique. Ainsi il n'est pas rare que le petit déjeuner soit servi sous forme de buffet self-service avec des gobelets en carton et des couverts en plastique. Il ne s'agit pas d'une volonté de réduire les coûts et le service, cela répond à une véritable démarche environnementale.

Décalage horaire

Le décalage horaire est de 6 heures entre la France et la Côte Est des États-Unis (7 heures en été) : quand il est midi en France, il est 6h du matin à New York et Washington.
Louisiane : le décalage horaire est de 7 heures entre la France et la Louisiane (6 heures en hiver) : quand il est midi en France, il est 5h du matin à La Nouvelle Orléans.

Santé

Il est prudent d'emporter vos médicaments nécessitant une ordonnance médicale. Actuellement, aucune vaccination n'est obligatoire pour se rendre aux États-Unis.

Change

L'unité monétaire est le Dollar américain (USD) qui se divise en 100 cents. Vous pouvez consulter la parité Euro/Dollar sur http://www.boursorama.com/bourse/devises/. Bien que vous puissiez changer facilement des euros en dollars à votre arrivée, nous vous conseillons de vous munir de chèques de voyage en dollars, ce qui constitue le moyen le plus sûr et le plus aisé pour régler vos notes personnelles au cours de votre voyage. Les cartes de crédit (American Express, Diners Club, Visa) sont acceptées dans la plupart des hôtels, restaurants et grands magasins, mais il faut compter 5 à 7% de frais en supplément.

Pourboires

Le service n'est pratiquement jamais compris. Il est d'usage de laisser 15 à 20% de pourboire dans les restaurants ou les taxis. Prévoir 2 $ pour chaque consommation dans un bar, ainsi que pour le port du bagage. Les pourboires pour les guides et chauffeurs sont une véritable institution aux Etats-Unis, c'est pourquoi il est d'usage de donner environ 3 $ par jour et par personne aux chauffeurs et 5 $ par jour et par personne au guide local. Par conséquent, nous vous conseillons de prévoir des petites coupures.

Shopping

Les grands magasins sont les centres principaux de commerce de détail au États-Unis. Ils sont en général ouverts de 9h30 à 20h00 et souvent le dimanche.

Courant électrique

Aux États-Unis, le courant est de 110/115 volts. Par ailleurs, la forme des prises américaines est différente de la forme des prises françaises (fiches plates). Munissez-vous d'un adaptateur pour utiliser vos propres appareils électriques.

Téléphone

Pour téléphoner en France depuis les États-Unis : composer le 011 puis 33 suivi du numéro de votre correspondant (sans le zéro régional). Exemple pour appeler Intermèdes : 011 33 1 45 61 90 90.
Pour téléphoner aux États-Unis depuis la France : composer le 001 puis les 3 chiffres de l'indicatif régional suivi du numéro de votre correspondant.

Côte Ouest

Climat

Le climat de l'Arizona et du plateau du Colorado est continental et semi-désertique. En juin les températures moyennes sont de 20°C à Albuquerque, 32°C à Phoenix et 21°C à Santa Fe. Nous vous conseillons d'emporter des vêtements amples et légers, un lainage en raison de la climatisation, voire un vêtement polaire dans les régions montagneuses où les températures peuvent chuter rapidement. Chaussures confortables, chapeau et lunettes de soleil sont indispensables. Les Américains adoptent une tenue décontractée en été dans les régions du sud-ouest.

Change

Pendant ce voyage, il vous sera plus difficile de changer facilement des euros en dollars à votre arrivée. Outre les chèques de voyage en dollars, nous vous conseillons de prévoir des coupures en dollars au moins pour vous faciliter les dépenses au début du voyage.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ soit par Internet sur le site de la chaîne météo ou de metéo France, soit par téléphone, avec le service Météo Consult, au 3264 (service payant 2,99 € l'appel + coût normal d'une communication depuis votre téléphone).

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

États-Unis

Histoire et culture

  • Les Américains - A. Kaspi - 2 tomes - Seuil
  • Histoire des Etats-Unis - B. Vincent - Flammarion
  • Histoire des États-Unis : De 1776 à nos jours - J. Portes - Armand Colin
  • Les grandes dates des Etats-Unis, Hélène Trocmé et André Kaspi, Larousse
  • La civilisation américaine, Sous la direction d'André Kaspi, PUF
  • La Conquête de l'Ouest, Annick Foucrier, Gallimard
  • Les Indiens d'Amérique du Nord, Claude Fohlen, Que sais-je ?, PUF
  • Les indiens d'Amérique du Nord, Daniel Royot, Armand Colin
  • La Guerre de Sécession 1861-1865 - J. McPherson - Robert Laffont
  • Histoire de l'esclavage aux Etats-Unis - C. Fohlen - Librairie Académique Perrin
  • Les Noirs aux États-Unis, Claude Fohlen, Que sais-je ? PUF
  • Chicago 1890-1930, audaces et débordements, Hélène Trocmé, Autrement
  • New York 1940-1950. Terre promise et corne d'abondance : l'emblème du "rêve américain", Sous la direction d'André Kaspi, Autrement

Art et littérature

  • L'Art des Etats-Unis - J. Martin, C. Massu, S. Nichols - Citadelles & Mazenod
  • Les Américains et leur architecture - H. Trocmé - Aubier Montaigne
  • « Un jour, ils auront des peintres… » : l'avènement des peintres américains, Paris 1867 - New York 1948 - A. Cohen-Solal - Gallimard
  • L'Art américain : identités d'une nation - collectif - ENSBA
  • La peinture américaine - collectif - Gallimard
  • La peinture efficace. Une histoire de l'abstraction aux États-Unis, 1910-1960 - collectif - Gallimard
  • Le pop art - I. Lecomte - Flammarion
  • Musées d'art américains : une industrie culturelle - G. Selbach - L'Harmattan
  • La littérature américaine, Daniel Royot, Que sais-je ? PUF

Guides

  • Guide bleu Etats-Unis : côte Est et Sud / Ouest américain
  • Lonely Planet : Ouest américain / Est américain / New York
  • Guide Vert : New York / Californie / Nord est américain / Sud ouest américain / Nord ouest américain
  • Petit Futé Etats Unis : Côte Ouest / Côte Est / Louisiane

Côte Ouest

Bibliographie

  • Guides bleus États-Unis (centre et ouest) - Ed Hachette
  • Sud Ouest américain - Guide Néos
  • Histoire des États-Unis de F.L Schoell - Ed Payot
  • Histoire des Américains de D.Boorstin - Ed Colin
  • Histoire des Indiens d'Amérique du Nord, Angie Debo -Ed Albin Michel
  • Histoire des Indiens d'Amérique du Nord, Philippe Jacquin - Ed Payot
  • Les Indiens d'Amérique du Nord, George Catlin -Ed Albin Michel
  • Les Indiens d'Amérique du Nord, Claude Fohlen - Ed PUF 1992
  • L'Héritage Spirituel des Indiens d'Amérique du Nord, J.E Brown-Ed Le Mail
  • Les Anasazis, les Premiers Indiens du Sud-Ouest Américain, Jerry J. Brody
  • Histoire des Navajos, une Saga Indienne 1540-1990 de Jean-Louis Rieupeyrout- Ed Albin Michel
  • Hopi, Peuple de Paix et d'Harmonie, Chantal Gérard Landry
  • Sur laTerre des Peaux-Rouges, Philippe Jacquin- Ed Gallimard
  • Terre Sacrée, Serge Bramly - Ed Albin Michel
  • Mœurs et Histoire des Indiens d'Amérique du Nord, René Thévenin et Paul Coze
  • Pieds Nus sur la Terre Sacrée, T.C Mc Luhan - Ed Denoël
M'alerter
Les dates de départ seront affichées prochainement.