Philadelphie, berceau de la nation américaine

Museum of Art, Philadelphie - Etats-Unis ©Thinkstock
Philadelphie - Etats-Unis ©OT des USA
Indepedence Hall, Philadelphie - Etats-Unis ©Getty Images
Philadelphie - Etats-Unis ©Getty Images
Philadelphie - Etats-Unis ©Getty Images
Elfreth Alley, Philadelphie - Etats-Unis ©Getty Images
Philly cheesteak, Philadelphie - Etats-Unis ©Getty Images
Indepedence Hall, Philadelphie - Etats-Unis ©Getty Images
Hôtel de ville de Philadelphie - Etats-Unis ©Getty Images

Séjour

Visite des musées de Philadelphie (Philadelphia Museum of Art, musée de la Révolution américaine, musée Rodin), de la Fondation Barnes et de la région de Lancaster avec une communauté amish

Certaines informations de ce voyage sont en cours de finalisation

Vous pouvez demander à recevoir un message automatiquement lorsque les informations manquantes seront complétées sur le site.

Née en 1682 du rêve de l’utopiste anglais William Penn, Philadelphie fut pour quelques décennies un havre de tolérance religieuse et de pacifisme, attirant les protestants européens persécutés. Au nombre de ceux-ci figurent les Amish, communauté anabaptiste qui refuse de nos jours encore les facilités du monde moderne et vit comme au XVIIe siècle dans la campagne pennsylvanienne. Berceau de la nation et de la démocratie américaine, première capitale des Etats-Unis, Philadelphie s’enorgueillit de ses nombreux sites historiques, tel l’Independance Hall où la déclaration d’indépendance fut signée et la constitution adoptée. Le nouveau musée de la Révolution américaine propose un parcours didactique et interactif, présentant plus de cinq cents objets, afin de mieux comprendre les événements fondateurs des Etats-Unis. Le foisonnant Philadelphia Museum, la Fondation Barnes, l’une des plus grandes collections privées d’impressionnistes au monde, et les trois mille cinq cents fresques murales réalisées depuis 1984 par plus de vingt mille jeunes artistes, illustrent la richesse artistique et culturelle de Philadelphie.

Points forts

  • le musée de la Révolution américaine, ouvert en 2017 ;
  • une journée à Lancaster, à la découverte d'une communauté amish ;
  • l'incontournable Philadelphia Museum of Art et la Fondation Barnes.

Itinéraire

Carte non contractuelle

Programme

1 Vol Paris / Philadelphie

Vol régulier Paris / Philadelphie. Transfert en ville.
Bâtie par l'Anglais William Penn au XVIIe siècle, Philadelphie devint, en 1776, la ville de l'Indépendance. Située à mi-chemin entre New York et Washington, elle affirme son raffinement provincial. Nous ferons un premier tour de ville afin de découvrir la ville "berceau de la Nation".
Installation à l'hôtel.
Dîner et nuit à Philadelphie.

2 Philadelphia Museum of Art, tour de ville, One Liberty Observation Deck

Ce matin, nous nous rendrons aux Rocky Steps, escalier du Philadelphia Museum of Art, rendu célèbre grâce au film Rocky dans lequel l'acteur principal gravit les marches en courant, avec conviction et rage. Nous pénétrerons ensuite à l’intérieur du Philadelphia Museum of Art où nous attendent des toiles impressionnistes (Manet, Le Bon Bock, Cézanne, Les Grandes Baigneuses, Van Gogh, Les Tournesols ...). La collection Arensberg, outre des œuvres de Picasso, Kandinsky, Klee et Dali, nous offrira l'occasion exceptionnelle de voir presque toute l'œuvre de Marcel Duchamp, dont les principaux "Eady-Made" et surtout les deux fameuses œuvres : Nu descendant un escalier et La Mariée mise à nu par ses célibataires, même.
Déjeuner libre.

Nous poursuivrons notre découverte par un tour de ville approfondi en bus, et la visite du Mural Mile, où nous pourrons admirer une quinzaine d'œuvres d'art réalisées à même les murs de la cité, selon un parcours bien déterminé. Nous nous rendrons ensuite au One Liberty Observation Deck, qui offre une vue panoramique et spectaculaire sur Philadelphie.
Dîner libre. Nuit à l'hôtel.

3 Parc historique national de l'indépendance, Society Hill, Penn's Landing, musée de la Révolution américaine, musée Rodin

Nous nous promènerons ce matin dans le centre de la ville au plan en damier. Dans le parc historique national de l'indépendance nous retrouverons, autour de la Cloche de la Liberté, le souvenir des signataires de la Déclaration d'indépendance des Etats-Unis, réunis en congrès le 4 juillet 1776. Dans Society Hill, quartier résidentiel et chic, récemment restauré, nous arpenterons les rues tranquilles, ombragées, bordées de petites maisons de style géorgien, roses et blanches. Nous jetterons un coup d'œil sur le nouveau quartier Penn's Landing, créé sur les décombres de taudis en bordure du Delaware.
Déjeuner libre au Reading Terminal, très vieux marché couvert, animé et authentique où les Amish viennent vendre leur production.

Nous gagnerons ensuite le musée de la Révolution américaine. Inauguré en avril 2017, ce musée retrace les événements de cette période historique et son emplacement n’est pas un hasard. En effet, Philadelphie est considérée comme le berceau de la nation car la ville a été le quartier général de la Révolution américaine et le lieu où fut rédigée la Déclaration d'indépendance en 1776. Nous visiterons ensuite le petit musée Rodin qui, en dépit de sa taille, abrite la plus grande collection mondiale des œuvres du sculpteur. Accueillis par Le Penseur, nous y retrouverons Les Bourgeois de Calais, la Main de Dieu...
Dîner libre. Nuit à l'hôtel.

4 Excursion à Lancaster : découverte de la communauté amish d’Ephrata

Ce matin, nous prendrons la route en direction de Lancaster où nous passerons une journée chez les Amish. Nous nous rendrons au village de Intercourse où vit la communauté d’Ephrata, descendants des anabaptistes venus en "terre nouvelle" au début du XVIIIe siècle. Restés volontairement à l'écart de la société moderne, les Amish vivent selon l'Orndung, qui est une lecture très stricte de la Bible, l'essence même de l'existence de la communauté.
Déjeuner typique de la culture amish.

Cet après-midi, nous découvrirons l'Ephrata Cloister, siège de la communauté amish, fondé par Johann Conrad Beissel en 1732. A l'époque de sa création, environ trois cents religieux, hommes et femmes, occupaient les bâtisses. Nous y visiterons l'imprimerie, l'atelier de tissage, l'école et la maison du médecin.
Retour à Philadelphie. Dîner libre. Nuit à l'hôtel.

5 Eastern State Penitentiary, Fondation Barnes

Nous visiterons ce matin le Eastern State Penitentiary, premier véritable pénitencier au monde et inscrit au National Historic Landmark depuis 1966. Il est dit que l'édifice, fermé en 1971, est encore hanté par l'esprit de ses détenus... Certaines célébrités de l'époque y ont été accueillies, tels Al Capone, surnommé "Scarface", William Francis Sutton, dit "Slick Willie", ou encore Leo Callahan, qui fut le seul et unique prisonnier à réussir à s'en échapper, sans jamais être retrouvé...
Déjeuner libre.

L'après-midi sera consacré à la visite de la Fondation Barnes. Enrichi par la fabrication de l'argyrol, le docteur Barnes domine, par son exceptionnelle personnalité, le monde des collectionneurs de 1920 à 1951. En 1922, il crée sa fondation dans un but éducatif et social. Il y rassemble, autour des jardins et de l'arboretum, plus de deux mille œuvres d'art. 2012 marque le déménagement de la fondation au centre de Philadelphie, sur Ben Franklin Parkway, près du Philadelphia Museum of Art. Le nouveau bâtiment, conçu par l'architecte Tod Williams Billie Tsien, respecte la configuration de l'ancien musée de Merion, ainsi que l'accrochage voulu par le docteur Barnes. L'atmosphère de quiétude si particulière de l'ancien musée est préservée. Nous découvrirons donc dans son nouveau cadre la plus grande collection privée d’œuvres impressionnistes, post-impressionnistes et de peintures modernes du monde. Près de huit cents peintures parmi lesquelles : cent de Renoir, soixante-neuf de Cézanne, quatorze de Modigliani, soixante de Matisse, quarante-quatre de Picasso...
Dîner au restaurant et nuit à l'hôtel.

6 Philadelphie, puis vol de retour à Paris

Matinée et déjeuner libres.
A ceux qui le souhaitent, notre conférencier pourra proposer des visites supplémentaires.
Transfert à l'aéroport et vol de retour vers Paris.
Dîner et nuit en vol.

7 Arrivée à Paris

Arrivée à Paris en début de matinée.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hôtels

PHILADELPHIE - Holiday Inn Express Midtown 3★

Situé au cœur de la ville dans un quartier animé, l'hôtel possède 168 chambres spacieuses et dispose de tout le confort : climatisation dans les chambres, piscine extérieure, salle de fitness, etc.

http://www.ihg.com/holidayinnexpress/

Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire. Toutefois les services proposés peuvent varier.

Détails du prix

Ce programme comprend :

  • les vols réguliers internationaux ;
  • les taxes d'aéroport ;
  • les transferts et déplacements selon le programme en autocar privé ;
  • l'hébergement en hôtel 3* central, avec les petits-déjeuners américains ;
  • trois repas, hors boissons ;
  • l'accompagnement culturel d'un conférencier Intermèdes, ainsi que de guides locaux obligatoires sur certains sites ;
  • les entrées dans les sites mentionnés au programme ;
  • l'assistance rapatriement.

Ce programme ne comprend pas :

  • les repas mentionnés libres : sept repas ;
  • les boissons ;
  • le port des bagages ;
  • les dépenses personnelles ;
  • les pourboires aux guides locaux et aux chauffeurs ;
  • l'obtention de l'ESTA, formalité obligatoire avant l'entrée aux Etats-Unis : 14 USD (voir paragraphe sur les formalités) ;
  • l'obtention du visa pour les personnes ne possédant pas un passeport accepté par les autorités américaines (voir paragraphe sur les formalités) ;
  • l'assurance optionnelle bagages, annulation et interruption de séjour.

Informations pratiques

États-Unis

Formalités de police pour les ressortissants français : pour l'entrée aux États-Unis, il est impératif de présenter un passeport valable 6 mois au-delà de la date de retour ainsi qu'un ESTA ou un Visa selon la règlementation en vigueur :
- ESTA (Electronic System for Travel Authorization) : cette autorisation électronique concerne les personnes titulaires d'un passeport électronique ou biométrique et n'étant pas soumises à une obligation de visa (voir ci-après). Cette formalité est payante et doit être effectuée par vos soins sur Internet car elle comporte des données personnelles. Le règlement se fait par carte bancaire (14 USD). Les informations nécessaires à l'obtention de l'ESTA vous seront communiquées après votre inscription par notre Service Clients.
- VISA : les personnes n'ayant pas de passeport électronique ou biométrique doivent solliciter un visa directement auprès de l'ambassade des Etats-Unis à Paris ou un consulat américain. De même, les personnes qui se sont rendues en Iran, Irak, Libye, Syrie, Somalie, Soudan ou au Yemen depuis le 1er mars 2011 doivent désormais solliciter un visa. Si vous avez la double-nationalité de l'un de ces pays, vous devrez prendre contact avec les autorités consulaires américaines compétentes, afin d'obtenir des informations les plus précises possibles sur les démarches à suivre.
Les voyageurs concernés disposant déjà d'une ESTA en perdent systématiquement le bénéfice et doivent déposer une demande de visa. Plus d'informations sur https://fr.usembassy.gov/fr/visas-fr/.

Nous vous invitons à consulter notre Service Clients pour de plus amples informations. Une copie des deux premières pages de votre passeport vous sera demandée au moment de votre inscription.

Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : ambassade des Etats-Unis - 2, avenue Gabriel 75008 Paris - Tel : 01.43.12.22.22 - Site web : https://fr.usembassy.gov/fr

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Transport des bagages
- Bagages en cabine : les mesures de sûreté à l'embarquement des vols à destination des États-Unis ont été renforcées. Par conséquent, tous les équipements électroniques (téléphones, tablettes, ordinateurs, e-livres, consoles de jeux, appareils photos, caméscopes, etc.), prévus en bagage cabine, doivent être présentés chargés et en état de fonctionnement lors de l'embarquement à l'aéroport. En cas de contrôle, si l'appareil est déchargé ou défectueux, l'embarquement sur le vol avec cet appareil sera refusé. Nous vous recommandons donc de vérifier la charge de vos appareils avant de vous rendre à l'aéroport et de garder les chargeurs de batterie dans un bagage cabine, car le chargement des appareils est possible en salle d'embarquement, jusqu'à la fin de l'embarquement. Il est également interdit de transporter des produits sous forme de poudre en quantité supérieure à 350ml (exemple : farine, sucre, café moulu, cosmétique, sable, épices…). Ces produits doivent être placés dans les bagages en soute. Seules les poudres à usage médical sur prescription sont autorisées, tel que la nourriture pour bébé, les cendres funéraires et les poudres contrôlées et achetées en duty free placées dans un sac scellé.
- Bagages en soute : selon les compagnies aériennes, la franchise bagages des passagers voyageant en classe économique peut varier. Ainsi, si vous voyagez sur la compagnie Air France, la franchise sera de un bagage au lieu de deux sur les vols entre l'Europe et les USA/Canada. Une taxe forfaitaire sera appliquée pour la prise en charge du second bagage (50 € au départ de l'Europe, 50 $ au départ des USA, 50 CAD au départ du Canada). D'autre part, il faut savoir que les services douaniers américains sont habilités à ouvrir vos valises à tout moment pour des raisons de sécurité (même sans votre présence). Pour faciliter ce contrôle, le service administratif américain en charge de la sécurité a développé un cadenas dit TSA - homologué (Transport Security Administration), pour lequel il possède une clé universelle. Par conséquent, si vous ne détenez pas ce type de cadenas, nous vous conseillons de ne pas verrouiller votre valise (évitez d'y mettre tout bien de valeur).

Hôtels : un certain nombre d'hôtels aux Etats-Unis adhèrent au programme "Green Engage", destiné à réduire l'impact sur l'environnement et la facture énergétique. Ainsi il n'est pas rare dans certains hôtels que nous vous proposons (chaînes hôtelières Best Western, Holiday Inn et Confort Inn principalement) que le petit déjeuner soit servi sous forme de buffet en libre service avec des gobelets en carton et des couverts en plastique. Il ne s'agit pas d'une volonté de réduire les coûts et le service, cela répond à une véritable démarche environnementale. Aux Etats-Unis, les hôtels manquent souvent de charme mais ils sont confortables et pourvus d'une bonne literie.
Il est à noter également que les grands villes américaines (New-York, San Francisco…) manquent d'espace. Les hébergements offrent donc souvent des superficies de chambre plus petites que la moyenne.

Nourriture : la cuisine américaine est assez grasse, souvent sucrée et peu variée. Le choix des menus est donc réalisé au mieux des options qui nous sont proposées.

Heure locale : le décalage horaire est de 6 heures entre la France et la Côte Est des États-Unis (7 heures en été). Quand il est midi en France, il est 6h du matin à New York et Washington. En Louisiane, le décalage horaire est de 7 heures entre la France et la Louisiane (6 heures en hiver). Quand il est midi en France, il est 5h du matin à La Nouvelle Orléans.

Santé : il est prudent d'emporter vos médicaments nécessitant une ordonnance médicale. Actuellement, aucune vaccination n'est obligatoire pour se rendre aux États-Unis.

Change : l'unité monétaire est le Dollar américain (USD) qui se divise en 100 cents. Vous pouvez consulter la parité Euro/Dollar sur http://www.boursorama.com/bourse/devises/. Bien que vous puissiez changer facilement des euros en dollars à votre arrivée, nous vous conseillons de vous munir de chèques de voyage en dollars, ce qui constitue le moyen le plus sûr et le plus aisé pour régler vos notes personnelles au cours de votre voyage. Les cartes bancaires (American Express, Diners Club, Visa) sont acceptées dans la plupart des hôtels, restaurants et grands magasins, mais il faut compter 5 à 7% de frais en supplément.

Pourboires : le service n'est pratiquement jamais compris. Il est d'usage de laisser 15 à 20% de pourboire dans les restaurants ou les taxis. Prévoir 2 $ pour chaque consommation dans un bar, ainsi que pour le port du bagage. Les pourboires pour les guides et chauffeurs sont une véritable institution aux Etats-Unis, c'est pourquoi il est d'usage de donner environ 3 $ par jour et par personne aux chauffeurs et 5 $ par jour et par personne au guide local. Par conséquent, nous vous conseillons de prévoir des petites coupures.

Shopping : les grands magasins sont les centres principaux de commerce de détail au États-Unis. Ils sont en général ouverts de 9h30 à 20h00 et souvent le dimanche.

Electricité : aux États-Unis, le courant est de 110/115 volts. Par ailleurs, la forme des prises américaines est différente de la forme des prises françaises (fiches plates). Munissez-vous d'un adaptateur pour utiliser vos propres appareils électriques.

Téléphone : pour téléphoner en France depuis les États-Unis, composer 011 puis 33 suivi du numéro de votre correspondant (sans le zéro régional). Exemple pour appeler Intermèdes : 011 33 1 45 61 90 90. Pour téléphoner aux États-Unis depuis la France : composer 001 puis les 3 chiffres de l'indicatif régional suivi du numéro de votre correspondant.

Visites : nous attirons votre attention sur le fait que les œuvres, artistes et courants artistiques cités dans nos programmes détaillés ne feront pas nécessairement l'objet d'un commentaire lors des visites des musées. Certaines œuvres peuvent également ne pas être exposées en raison de prêts ou de restauration. En fonction du temps dont vous disposerez, votre visite sera orientée sur une sélection d'œuvres.

Côte Est

Climat : le nord-est des Etats-Unis est doté d'un climat de type continental mais relativement humide. L'hiver à New York est assez froid, les températures avoisinent en général 1°C dans la journée, mais peuvent chuter et la neige n'est pas rare. Prévoyez des vêtements chauds. En avril-mai, la température moyenne est de 15°C à New York, Washington et Chicago, et en septembre elle peut atteindre 20°C. Nous vous conseillons donc d'emporter des vêtements de mi-saison ainsi qu'un imperméable. Les bâtiments et véhicules étant climatisés, munissez-vous d'un lainage. Vous pouvez adopter une tenue décontractée pour les visites et une tenue plus habillée dans les hôtels et restaurants.
En Louisiane, au printemps et en automne, la température moyenne est de 20/25°C, et en été de 28°C. Les hivers sont assez doux, avec une température moyenne de 10/18°C.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ sur le site de la chaîne météo ou de metéo France.

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

États-Unis

Histoire et culture
- Les Américains - A. Kaspi - 2 tomes - Seuil
- Histoire des Etats-Unis - B. Vincent - Flammarion
- Histoire des États-Unis : De 1776 à nos jours - J. Portes - Armand Colin
- Les grandes dates des Etats-Unis, Hélène Trocmé et André Kaspi, Larousse
- La civilisation américaine, Sous la direction d'André Kaspi, PUF
- La Conquête de l'Ouest, Annick Foucrier, Gallimard
- Les Indiens d'Amérique du Nord, Claude Fohlen, Que sais-je ?, PUF
- Les indiens d'Amérique du Nord, Daniel Royot, Armand Colin
- La Guerre de Sécession 1861-1865 - J. McPherson - Robert Laffont
- Histoire de l'esclavage aux Etats-Unis - C. Fohlen - Librairie Académique Perrin
- Les Noirs aux États-Unis, Claude Fohlen, Que sais-je ? PUF
- Chicago 1890-1930, audaces et débordements, Hélène Trocmé, Autrement
- New York 1940-1950. Terre promise et corne d'abondance : l'emblème du "rêve américain", Sous la direction d'André Kaspi, Autrement

Art et littérature
- L'Art des Etats-Unis - J. Martin, C. Massu, S. Nichols - Citadelles & Mazenod
- Les Américains et leur architecture - H. Trocmé - Aubier Montaigne
- « Un jour, ils auront des peintres… » : l'avènement des peintres américains, Paris 1867 - New York 1948 - A. Cohen-Solal - Gallimard
- L'Art américain : identités d'une nation - collectif - ENSBA
- La peinture américaine - collectif - Gallimard
- La peinture efficace. Une histoire de l'abstraction aux États-Unis, 1910-1960 - collectif - Gallimard
- Le pop art - I. Lecomte - Flammarion
- Musées d'art américains : une industrie culturelle - G. Selbach - L'Harmattan
- La littérature américaine, Daniel Royot, Que sais-je ? PUF

Guides
- Guide bleu Etats-Unis : côte Est et Sud / Ouest américain
- Lonely Planet : Ouest américain / Est américain / New York
- Guide Vert : New York / Californie / Nord est américain / Sud ouest américain / Nord ouest américain
- Petit Futé Etats Unis : Côte Ouest / Côte Est / Louisiane

M'alerter
Les dates de départ seront affichées prochainement.