Entre mer et montagnes : l'Iran du Nord

Orients, grands voyages avec guide local
Le palais du Golestan, Téhéran - Iran ©iStock
Le palais du Golestan, Téhéran - Iran ©iStock
Village sur les toits, Masouleh - Iran ©iStock
Mosquée Ark, Tabriz - Iran ©Getty Images
Mosquée bleue, Tabriz - Iran ©Getty Images
Tombeau du Cheikh Safi, Ardabil - Iran ©Getty Images
Mosquée Jameh, Qazvin - Iran ©Getty Images
Région d'Alamut - Iran ©Getty Images
Téhéran - Iran ©Getty Images
Musée archéologique de Téhéran - Iran ©Getty Images
Petit déjeuner iranien - Iran ©Getty Images

 7 - 17 août 2020
2 050 €
Inscriptions
 ouvertes
 bientôt ouvertes
 sur demande
 closes
Circuit 11 jours - 10 nuits

Circuit Iran, voyage culturel avec un guide local francophone sélectionné par Orients

Du 7 août 2020 au 17 août 2020

Fort de 25 ans d'expérience et de relations étroites et amicales avec des partenaires locaux, Orients vous propose des itinéraires reconnus pour leur qualité et leur inventivité. Dans un esprit grand voyageur, nos circuits, accompagnés par des guides locaux francophones sélectionnés par Orients, privilégient le meilleur rapport qualité-prix pour une découverte approfondie, culturelle et humaine. Ils sont conçus pour des groupes entre 8 et 20 participants.

Un itinéraire initiatique dans la Perse des sages et l'Iran du Nord, aux confins de la Turquie et de l'Arménie, de l'Azerbaïdjan et de la mer Caspienne. Tant de rêves ont mûri et se sont brisés le long de ce tronçon de la Route de la Soie, qui s'étire interminablement jusqu'à Tabriz, au cœur de l'Azerbaïdjan oriental. Soif de pouvoir et gloires éphémères, sur fond de querelles religieuses, ont été balayées dans le tourbillon des empires qui se sont faits et défaits sur ce sol. Un itinéraire dans le calme des montagnes et de la mer qui s'achèvera dans le tumulte et l'empreinte des roses à Téhéran.

Principales étapes : Tabriz, Kandovan, Ardabil, Masouleh, Bandar-e Anzali, Zanjan, Takht-e Soleymân, Soltanieh, Qazvin, Alamut et Téhéran.

Points forts

  • des sites inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO : le bazar historique de Tabriz, le sanctuaire du Cheikh Safi al-Din à Ardabil, Takht-e Soleymân, l'ancienne cité mongole de Soltanieh et le palais du Golestan à Téhéran ;
  • un itinéraire hors des sentiers battus ;
  • le village de Masouleh et son architecture originale ;
  • la forteresse d'Alamut ;
  • l'accompagnement d'un guide national francophone sélectionné par Orients.

Programme

1 Vol Paris / Tabriz

Paris : accueil à l'aéroport et envol pour Tabriz sur compagnie régulière.
Nuit à Tabriz.

2 Tabriz

(Altitude : 1 350 m)
La journée sera consacrée à la découverte de Tabriz. Bien placée au centre d'un réseau complexe de voies de communication, dont la Route de la Soie, elle fut et demeure un centre politique et économique de premier plan. Tabriz fit également école dans tout l’Orient pour le talent de ses poètes, miniaturistes et céramistes. La parure d’émail, dite "turquoise de l’islam", de la mosquée Kabud lui a valu son surnom de mosquée Bleue. Achevée en 1463 sous le règne de Jahan Shah, cette mosquée porte l’empreinte du style impérial timouride se caractérisant par un goût pour la monumentalité. Son plan inhabituel s'expliquerait par le souci d'adapter le plan général des mosquées persanes au climat froid de la région. Vous découvrirez ensuite la mosquée de Jame ou mosquée du Vendredi, la citadelle Arg Ali Chah édifiée sur les ruines d’une ancienne mosquée, et le musée d'Azerbaïdjan qui vous permettra de découvrir la richesse du patrimoine de cette région. En fin de journée, vous vous promènerez dans le bazar. Abondamment décrit dans les chroniques de Marco Polo, il est la mémoire vivante d’une richesse liée à la Route de la Soie.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et nuit à Tabriz.

3 Tabriz, Kandovan, Tabriz

(Environ 110 km)
Ce matin, vous partirez pour Kandovan, village troglodyte façonné par les extravagances géologiques. Cette Cappadoce lilliputienne est toujours habitée et vous découvrirez, au cours d'une promenade, ses maisons creusées dans le tuf et littéralement accrochées à la montagne.
Déjeuner au restaurant.

Dans l'après-midi, vous retournerez à Tabriz où vous profiterez d'un temps libre.
Dîner et nuit à Tabriz.

4 Tabriz, Ardabil

(Environ 220 km - altitude : 1 350 m)
Vous ferez la route vers Ardabil en traversant l'Azerbaïdjan oriental. Le parcours, agréable, est une succession de plaines immenses et fertiles, parsemées de petits villages coupés du monde parfois la moitié de l'année en raison de la neige.
Déjeuner au restaurant.

La tradition populaire donne une belle étymologie au nom de la ville. Autrefois, l'Iran était noyé par les eaux, et le roi Salomon les canalisa vers la mer Caspienne avec l'aide de deux démons : Ard et Bil, d'où "Ardabil". A votre arrivée, vous visiterez l’important complexe religieux de la cité, le mausolée de Sheikh Safi, fondé au XIIIe siècle par le maître de la Safaviyeh. Cette confrérie soufie, proclamée officiellement chiite en 1427, étendit progressivement son influence politico-mystique sur l’ensemble du pays. La consécration vint en 1501, avec le couronnement d’Ismaïl Ier qui débuta l’ère des Safavides. Diversement datés, les bâtiments du complexe s’égrènent autour d’un jardin et d’une cour pavée.
Dîner et nuit à Ardabil.

5 Ardabil, Masouleh, Bandar-e Anzali

(Environ 320 km)
Vous rejoindrez ce matin pour Masouleh, spectaculaire village en terrasse, étagé à flanc de montagne. C’est en grimpant dans le bourg de Masouleh que vous découvrirez l’originalité de son habitat : ce sont en effet les toitures plates des habitations qui forment les rues. Ce village est considéré comme un bel exemple de l'architecture traditionnelle de la région de la mer Caspienne.
Déjeuner au restaurant.

Dans l'après-midi, vous prendrez la route pour les rives de la mer Caspienne et atteindrez à Bandar-e Anzali, capitale du caviar iranien et ville portuaire qui entretient d’étroits rapports commerciaux avec la Russie depuis le XIXe siècle.
Dîner et nuit à Bandar-e Anzali.

6 Bandar-e Anzali, Rasht, Zanjan

(Environ 250 km)
En route pour Zanjan, vous marquerez un arrêt à Rasht pour y visiter le musée du patrimoine rural de Gilan, un musée ethnographique en plein air. A votre arrivée à Zanjan, vous découvrirez un bâtiment unique en son genre : le Rakhtshur Khaneh. Il s’agit d’un ancien lavoir collectif, datant du début du XXe siècle, et reconverti aujourd’hui en musée anthropologique. Vous visiterez ensuite la mosquée du Vendredi édifiée au XIXe siècle, puis vous vous promènerez dans les allées voûtées du bazar autour duquel se greffe tout un tissu architectural constitué de mosquées et de caravansérails du XIXe siècle.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et nuit à Zanjan.

7 Zanjan, Takht-e Soleymân, Zanjan

(Environ 300 km)
La journée sera consacrée à la découverte d'une ancienne cité sassanide, inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO : Takht-e Soleymân. Occupé depuis l'époque achéménide, ce site construit sur un ancien volcan devint l'un des lieux les plus sacrés de l'Iran sassanide. Une tradition veut que Zoroastre y soit né, et que le sanctuaire ait été fondé par un roi mythique, Key Khosrow. Après son couronnement, chaque roi sassanide y effectuait un pèlerinage à pied, depuis la ville de Ctésiphon en Irak. L'ensemble est constitué d'une enceinte fortifiée de mille deux cents mètres rythmée par trente-huit tours, à l'intérieur de laquelle se situent un petit lac, un palais, un temple dédié à la déesse Anahita, un vaste temple du feu et des dépendances. Haut lieu de la piété zoroastrienne à l'époque sassanide (IIIe-VIIe siècle), Takht-e Soleymân fut réoccupé du IXe au XIIIe siècle.
Déjeuner sous forme de pique-nique.
Dîner et nuit à Zanjan.

8 Zanjan, Soltanieh, Qazvin

(Environ 200 km - altitude : 1 297 m)
Ce matin, vous vous rendrez à Soltanieh qui fut l'une des plus brillantes cités de l'Empire mongol. C'est sur un vaste plateau, au XIVe siècle, qu'Oldjaïtu, puissant souverain de la dynastie mongole des Ilkhanides, décida de bâtir sa capitale impériale au détriment de Tabriz. Vous visiterez son imposant mausolée funéraire coiffé d’une coupole azur et qui préfigure l’architecture du Taj Mahal. Cette coupole ovoïde, culminant à cinquante deux mètres, est la plus large produite par l’art persan, et sa conception s’apparente à la technique utilisée par Brunelleschi pour la cathédrale de Florence.
Déjeuner au restaurant.

Cet après-midi, vous quitterez Soltanieh pour rejoindre Qazvin, brève capitale de l’Empire safavide au XVIe siècle. Pourtant, ses plus beaux vestiges datent des Seldjoukides qui firent de cette cité une étape caravanière prospère. Vous visiterez deux d’entres eux : la médersa Heydariyeh et la mosquée du Vendredi. Vous vous rendrez ensuite au Chehel Sotun. Situé dans un parc fleuri, ce pavillon octogonal préfigure l’architecture palatine d’Ispahan. Enfin, vous découvrirez l'Imâmzâdeh de Hossein, haut lieu de la piété chiite depuis le XVIe siècle.
Dîner et nuit à Qazvin.

9 Qazvin, Alamut, Téhéran

(Environ 270 km - altitude : 1 190 m)
Entre 1090 et 1256, la vallée d’Alamut fut le siège d’une secte ismaélienne, la secte des Assassins, qui défia le pouvoir sunnite des Seldjoukides établi à Ispahan. Du haut de son repaire, celui que les croisés et Marco Polo surnommèrent le "Vieux de la montagne" fit régner la terreur dans les provinces voisines et même jusqu’en Syrie où la secte des Assassins avait des ramifications. Il ne demeure que des fragments de la forteresse d’Alamut, véritable nid d’aigle commandant un panorama exceptionnel sur la vallée. Perchée sur un éperon rocheux, à presque 2000 mètres d’altitude, elle pouvait soutenir les sièges les plus importants, étant abondamment pourvue en eau par un ingénieux système de citernes.
Vous prendrez ensuite la route pour rejoindre Téhéran.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et nuit à Téhéran.

10 Téhéran

(Altitude : 1 190 m)
Constamment reconstruite, Téhéran est aujourd’hui une vaste agglomération moderne et n’a quasiment gardé de son histoire que les traces conservées dans ses nombreux et très beaux musées. Vous débuterez votre découverte de la capitale par la visite du palais du Golestan. Le "Jardin des roses" fut la résidence des rois qajars. Constitué de plusieurs pavillons, il illustre les tendances architecturales de cette époque, qui trahit les influences de l’Occident tout en conservant le goût très vif des jardins. Puis, vous visiterez le musée Reza Abbassi qui présente une exceptionnelle collection de céramiques et de miniatures persanes, ainsi que les ors achéménides et l'argenterie sassanide.
Enrichie au fil des siècles par le substantiel produit des butins de guerre et les présents des souverains étrangers, la collection de joaillerie orientale de la banque Melli n’a aucun équivalent dans le monde.
Vous profiterez ensuite d'un temps libre pour le reste de l'après-midi.
Déjeuner en cours de visite.
Dîner et nuit à Téhéran.

11 Vol retour Téhéran / Paris

Très tôt le matin, transfert à l'aéroport et envol pour Paris sur compagnie régulière.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hôtels

BANDAR-E ANZALI - Sefidkenar 4★

QAZVIN - Marmar 3★

http://www.marmarhotel.com/

SAREIN - Laleh 4★

TABRIZ - Gostaresh 3★

http://www.gostaresh-hotel.com

TÉHÉRAN - Simorgh 4★

http://simorghhotel.ir/en/

ZANJAN - Zanjan Grand Hotel 4★

http://www.zanjangrandhotel.com/index.php/en

Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire. Toutefois les services proposés peuvent varier.

Détails du prix

Tarifs
En chambre Double (2 personnes, 1 lit double) 2 050,00 € / personne
En chambre Twin (2 personnes, 2 lits séparés) 2 050,00 € / personne
En chambre individuelle supplément +320,00 € / personne

Ce prix est garanti pour un nombre de participants compris entre 13 et 20 personnes. Au-dessous de ce nombre, nous nous réservons le droit d'annuler le départ ou de vous proposer un supplément petit groupe pour le maintien du voyage avec un nombre inférieur de participants.

Ces prix comprennent :

  • les vols réguliers internationaux ;
  • les taxes d'aéroport ;
  • l'hébergement en chambre double ou à deux lits avec les petits-déjeuners dans des hôtels 3* et 4* N.L (normes locales) ;
  • la pension complète du 2ème au 10ème jour ;
  • les trajets en autocar privé climatisé ;
  • l'accompagnement d'un guide national francophone sélectionné ;
  • les entrées dans les sites mentionnés au programme ;
  • les frais de visa obtenu par nos soins ;
  • l'assistance rapatriement.

Ces prix ne comprennent pas :

  • les boissons ;
  • le port des bagages ;
  • les pourboires usuels au guide et au chauffeur ;
  • les dépenses personnelles ;
  • l'assurance optionnelle annulation, bagages et interruption de séjour.

Informations pratiques

Iran

Nous vous invitons, dans le cadre de notre devoir d'information et de conseil, à prendre connaissance de l'avis publié sur le site du Ministère des Affaires étrangères. Tant que le ministère ne déconseille pas la destination, nous maintenons nos départs en Iran, en respectant les recommandations du ministère des Affaires étrangères français de ne pas se rendre dans les régions frontalières et de se tenir à l'écart des zones militaires. Bien entendu si la situation devait à nouveau évoluer, nous ne manquerions pas de vous en informer.

Formalités pour les ressortissants français : un passeport valable six mois après la date du retour est nécessaire. Il doit être vierge de tampon israélien et de tout tampon attestant d'un passage de frontière entre Israël et l'Egypte, ou entre Israël et la Jordanie.
Par ailleurs, le passeport diplomatique ne peut être utilisé dans le cadre d'une procédure usuelle pour un voyage touristique. Si vous décidez d'utiliser un passeport diplomatique, votre entrée sur le territoire se fera sous votre unique responsabilité. Vous devrez nous informer de cette situation dès votre inscription.

Les non-ressortissants français sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : ambassade d'Iran - 4, avenue d'Iéna 75116 Paris - Tel : 01.40.69.79.00 - Site web : http://www.amb-iran.fr
Si vous détenez la double nationalité franco-iranienne, veuillez nous consulter.

Pour tout séjour d'une durée maximum de 30 jours avec une entrée en Iran par voie aérienne : une copie couleur scannée de votre passeport sera nécessaire pour obtenir l'invitation. Celle-ci vous sera demandée au moment de l'inscription et permettra l'obtention du visa à l'arrivée, à l'aéroport de Téhéran, Chiraz ou Ispahan. Les délais d'obtention du visa peuvent varier selon l'affluence, et peuvent donc être assez longs lorsque la saison bat son plein.
Il est à noter que les autorités iraniennes ont instauré un système de non-estampillage des passeports : les touristes peuvent demander qu'ils ne soient plus tamponnés à l'aéroport.

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Douane : il est strictement interdit d'importer de l'alcool et des revues à caractère pornographique, ou même illustrant des femmes dévêtues (publicités dans les magazines). Si vous emportez une caméra vidéo, une mention sera ajoutée sur votre passeport. A l'exportation, vous pouvez emporter deux tapis et il existe une tolérance pour l'achat d'une boite de caviar à la boutique duty free de l'aéroport. Ailleurs, l'achat de caviar est strictement contrôlé.

Change : la monnaie locale est le Rial iranien. A ce jour, 1 EUR = 46 577 IRR (août 2019). Les euros et les dollars (coupures récentes) sont bien acceptés sur place. En revanche, les travellers chèques, les retraits et paiements par cartes bancaires ne sont pas acceptés. Toutefois, certains magasins à Ispahan semblent accepter les paiements par carte, notamment pour l'achat de tapis et de miniatures. Pour vos dépenses personnelles, nous vous recommandons de changer des euros contre des rials. Des bureaux de changes sont présents dans les hôtels 5*.

Heure locale : le décalage horaire est de 2 heures et demi en plus par rapport à la France. Lorsqu'il est midi à Paris, il est 14h30 à Téhéran.

Climat : l'Iran bénéficie d'un climat de type continental. L'hiver est la saison la plus humide et la neige n'est pas rare à Téhéran et Ispahan. Les températures moyennes maximales varient entre 8 et 15°C à Ispahan comme à Téhéran, et peuvent devenir négatives dès la tombée de la nuit. Au printemps et en été, le climat est généralement sec et chaud, environ 20 à 25°C à Téhéran en moyenne, avec toutefois des soirées un peu fraîches. Il y a néanmoins d'importantes différences entre le Nord et le Sud, la région de Yazd, Ispahan et Chiraz étant, bien sûr, beaucoup plus chaude que la région de Téhéran.

Santé : aucune vaccination n'est obligatoire. La situation sanitaire est plutôt bonne et il n'y a pas à prendre de précautions particulières. L'eau minérale est facile à trouver à Téhéran, un peu moins ailleurs. L'eau du robinet peut être bue en ville. Nous vous recommandons de ne pas consommer les glaces et les jus de fruits frais vendus dans la rue.

Tenue vestimentaire : les femmes doivent impérativement avoir les cheveux couverts. Elles doivent porter, partout en public, un foulard (qui peut être de couleur ou à motifs, de préférence en mousseline ou coton, la soie étant très chaude), une jupe longue (non fendue) jusqu'aux chevilles ou une chemise longue (non transparente) couvrant les formes et non cintrée sur le pantalon, des manches longues (au minimum trois-quarts), pas de décolletés, pas de vêtements moulants, ni de "pantacourt". Pour la visite des mosquées uniquement, on pourra vous demander de porter un manteau long et sombre, lequel sera fourni sur place. En principe les pieds doivent être couverts mais on observe une tolérance pour les chaussures ouvertes (type sandales). Le jour du départ, vous devrez avoir à portée de main, le foulard que vous devrez porter avant l'atterrissage. Les hommes ne doivent pas porter de short ou bermuda. En revanche, les pantalons de tous coloris et les chemises à manches courtes ou tee-shirt sont autorisés.

Photo : il est interdit de photographier ou de filmer les bâtiments officiels sans autorisation. Toute infraction peut entraîner des sanctions allant du retrait du passeport à des condamnations à plusieurs années de prison. Ne pas prendre de vues d'attroupements, de personnes en uniforme, d'antennes et autres dispositifs de communication, ou d'incidents marquants.

Ramadan : les dates du ramadan sont établies selon le calendrier lunaire. Bien que généralement connues tardivement, en 2020, il aura lieu très probablement de fin avril à fin mai. Il est possible de voyager durant cette période, mais notez qu'il est de bon usage d'éviter de boire, de manger ou de fumer en présence d'Iraniens, par respect pour les personnes pratiquantes. Les boutiques et restaurants seront ouverts plus tardivement et les rues plus animées à la tombée de la nuit.

Electricité : le voltage et la fréquence en Iran sont les mêmes qu'en France. Vous pouvez donc utiliser tous vos appareils.

Pourboires : il est d'usage, lorsque vous en êtes satisfait, de donner environ 2 € par jour et par personne au chauffeur et 3 € par jour et par personne au guide local, tout en sachant qu'un pourboire n'est jamais obligatoire et qu'il reste à votre appréciation.

Téléphone : le réseau téléphonique est en bon état et permet de téléphoner en Europe depuis l'ensemble du pays. Pour appeler la France, composer le 00 33 suivi des 9 chiffres du numéro de votre correspondant (sans le 0 initial). Les téléphones mobiles fonctionnent en Iran. Dans certains hôtels un accès wifi est parfois existant, mais cela reste limité.

BON A SAVOIR

Hôtels : la classification locale correspond rarement à nos critères. Le parc hôtelier est vieillissant et l'Iran investit peu dans l'entretien des infrastructures existantes, ainsi que dans la construction de nouveaux établissements.

Boissons : l'importation et la consommation d'alcool sont strictement interdits.

Routes : la plupart des trajets entre les étapes s'effectuent par la route. L'état des routes est correct et cette façon de voyager permet de découvrir les paysages.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ sur le site de la chaîne météo ou de metéo France.

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Iran

Ouvrages généraux
- Gabriel MARTINEZ-GROS et Lucette VALENSI, L'Islam en dissidence, genèse d'un affrontement, Paris, Seuil, 2004
- Janine SOURDEL et Dominique SOURDEL, Dictionnaire historique de l'Islam, Paris, PUF, 1996
- Alexandre PARADOPOULO, L'Islam et l'Art musulman, Paris, Mazenod, 2e édition, 2002
- Iaroslav LEBEDYNSKY, Les Indo-Européens, Faits, débats, solutions, Paris, Errance, 2006.

Histoire générale de l'Iran
- Collectif, L'Iran des Perses à nos jours, Paris, Seuil, 2010
- Vesta SARKOSH CURTIS, Mythes perses, Paris, Seuil, 1994
- Philip HUYSE, La Perse antique, Paris, Belles Lettres, 2005
- Pierre BRIANT, Histoire de l'Empire Perse de Cyrus à Alexandre, Paris, Fayard, 1996
- Christophe PICARD, Le monde musulman du XIe au XVe siècle, Armand Colin, Paris, 2001
Philippe SÉNAC, Le monde musulman des origines au XIe siècle, Armand Colin, Paris, 2004
- Frédéric JACQUIN, Le voyage en Perse au XVIIe siècle, Paris, Belin, 2010.
- Assaldullah Souren MELIKIAN-CHIRVANI, L'Art de l'Iran safavide 1501-1736 : Le Chant du monde, Paris, Le Louvre, 2008
- Jean-Pierre DIGARD, Bernard HOURCADE, Yann RICHARD, L'Iran au XXe siècle entre nationalisme islam et mondialisation, Paris, Fayard, 2e édition 2007
- Pierre-Jean LUIZARD, Histoire politique du clergé chiite XVIIIe-XXIe siècle, Paris, Fayard, 2014
- Pierre RAZOUX, La Guerre Iran-Irak, Première guerre du Golfe, Paris, Perrin, 2013
- Yann RICHARD, L'Iran de 1800 à nos jours, Paris, Flammarion, 2009
- Yann RICHARD, L'Islam chiite, Paris, Fayard, 1990

Littérature et poésie
- SAFA (édition), Anthologie de la poésie persane, Paris, Gallimard, 2003
- Marjana SATRAPI, Persépolis, tome 1 à 4, Paris, L'Association, 2002

Guides de voyage
- Iran, de la Perse Ancienne à l'Etat Moderne, Guide Olizane
- Guide Bleu Evasion Iran
- Guide Marcus Iran, Hervé Beaumont
- Guide culturel de l'Iran, Patrick Ringgenberg

Éditions Faton
- Archéologia n°399 - Iran, découverte d'une brillante civilisation
- Dossiers d'Archéologie n°227 - Iran, la Perse de Cyrus à Alexandre
- Dossiers d'Archéologie n°243 - Empires perses

Réserver cette date
 7 - 17 août 2020

Circuit de
11 jours

Petit groupe de
8 à 20 participants
A partir de
2 050 €
Tarif TTC par personne