De Moscou à Pékin : le Transsibérien

Vue sur le Transsibérien © L'Or des Tsars
Le Transsibérien ©iStock
Le lac Baïkal - Russie ©iStock
L'Or des Tsars - Russie ©Roland Jung
Restaurant à bord du train © L'Or des Tsars
Cabine Supérieure Plus © L'Or des Tsars
Le Transsibérien au bord du lac Baïkal ©Felix Willeke
Voyage culturel en Mongolie ©iStock
Le Temple du Ciel, Pékin - Chine ©iStock
La Cité interdite, Pékin - Chine ©iStock
La Grande Muraille - Chine ©Thinkstock
Cathédrale Saint-Basile, Moscou - Russie ©Istock
Panorama, Kazan - Russie ©GettyImages
Panorama, Lac Baïkal - Russie ©Istock
Panorama, Oulan-Bator - Mongolie ©GettyImages
Yourte sur steppes - Mongolie ©Istock
Steppes de Mongolie ©FOTOLIA
Un jeune archer en Mongolie ©Ross Hillier

Croisière ferroviaire sur le Transsibérien à bord de l'Or des tsars

Croisière 16 jours - 15 nuits

Points forts

  • le kremlin de Kazan, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO ;
  • pour un meilleur confort, les visites et excursions sont prévues en autocar privé, le groupe est limité à 20 personnes, avec un conférencier Intermèdes au départ de Paris ;
  • les vols directs à l'aller et au retour, avec la compagnie Air France.

N.B. les frais de visa, les pourboires usuels au personnel de bord, au guide local et au chauffeur sont inclus.

Introduction détails

Le Transsibérien est cette voie ferrée qui relie l’Europe à l’Extrême-Orient, et la voie la plus mythique au monde est celle qui relie Moscou à Pékin et qui inclut 5 600 kilomètres du Transsibérien et 2 000 kilomètres du Transmongolien. La construction de ces lignes relève de l'exploit, tant par leurs longueurs, que par la somme d'obstacles naturels surmontés, tels des fleuves et des montagnes. Monter à bord de ce train, c’est découvrir progressivement et sans les tracas des valises à faire et défaire, les richesses naturelles et culturelles des contrées qui relient les deux capitales. La Russie d’abord, avec la plaine européenne où alternent champs et épaisses forêts, l’Oural aux rondeurs boisées, la Sibérie où taïga et steppes sont traversées par de grands fleuves, et bien sûr le surprenant lac Baïkal, blotti au creux des monts du même nom. La Mongolie ensuite avec, au Nord, des collines verdoyantes et habitées, puis la steppe et au Sud les dunes cendrées du désert de Gobi. La Chine enfin où le désert de Gobi laisse à nouveau la place à des collines verdoyantes, et dont la Grande Muraille annonce la Cité interdite de Pékin, somptueux témoins de son brillant passé.
C'est à bord de ce train mythique que nous vous invitons à embarquer...

Inscriptions closes
Inscriptions
 ouvertes
 bientôt ouvertes
 sur demande
 closes