Chypre, byzantine et gothique

Mosaïque de Poséïdon et Amymone, Maison de Dionysos, Paphos - Chypre
Paphos - Chypre ©iStock
Montagnes de Troodos - Chypre ©iStock
Chapelle Byzantine Ayios Nikolaos, Kakopetria - Chypre ©intermèdes
Chapelle Byzantine Panagia tou Araka, Lagoudera - Chypre ©intermèdes

 7 - 16 juin 2019
inscriptions closes

Autres dates

Inscriptions
 ouvertes
 bientôt ouvertes
 sur demande
 closes
Circuit 10 jours - 9 nuits

Visite de Nicosie, Famagouste, Bellapaïs, Troodos, Paphos, Kourion

Du 7 juin 2019 au 16 juin 2019

Au carrefour de l’Orient et du monde grec, l’île de Chypre fut le creuset d’une civilisation antique brillante qui tirait sa fortune du minerai de cuivre. Les Romains puis les Byzantins y laissèrent une superbe parure monumentale, que l’on peut encore apprécier à Salamis, à Paphos ou dans le Troodos, et qui témoigne de la prospérité de l’île dans l’Antiquité. Lors des Croisades, elle devint un point d’appui stratégique pour les Latins : conquise par Richard Cœur de Lion en 1191, elle fut confiée au dernier roi de Jérusalem, Gui de Lusignan. La nouvelle dynastie, ayant autorité sur des Latins, des Grecs ou même des Syriens, sut donner à l’île, aux XIIIe et XIVe siècles, une prospérité remarquable, qui déclina après l’installation des Vénitiens en 1489 et la conquête ottomane de 1571. Les Lusignan ont ainsi laissé d’étonnants vestiges, églises, palais et châteaux dans un style gothique venu de France puis acclimaté localement.

Avec Thierry Soulard, docteur en histoire de l’art, co-auteur de l’ouvrage L’art gothique en Chypre, auteur de plusieurs publications sur le sujet.

Voyage en partenariat avec les Éditions Faton. À découvrir notamment Archéologia n° 423 - Chypre du Nord.

Points forts

  • le fabuleux patrimoine gothique de Famagouste ;
  • l'abbaye de Bellapaïs ;
  • le monastère d'Asinou et les mosaïques de Paphos, inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO.
Inscriptions closes