Chili - Bolivie

Atacama - Chili ©Thinkstock
Santiago - Chili ©iStock
Lac Salar d'Uyuni - Bolivie ©iStock
Cazuela - Chili ©GettyImages
Façades, Valparaiso - Chili ©Istock
Funiculaires, Santiago - Chili ©GettyImages
Lac Chungará - Chili ©GettyImages
Lac Salar de Uyuni - Bolivie ©Istock
Lac Titicaca - Bolivie ©GettyImages
Lamas Parc National, Lauca - Chili ©GettyImages
Los Flamencos - Chili ©GettyImages
Marché, Sucre - Bolivie ©GettyImages
Tiahuanaco - Bolivie ©GettyImages
Vieille Ville, Sucre - Bolivie ©GettyImages
Vue, La Paz - Bolivie ©GettyImages

Cordillère et missions jésuites

Circuit

Certaines informations de ce voyage sont en cours de finalisation

Vous pouvez demander à recevoir un message automatiquement lorsque les informations manquantes seront complétées sur le site.

Ce voyage est une découverte exceptionnelle tout au sud de la Bolivie, du Lipez, paradis des flamants roses et des lamas, des lagunes multicolores dominées par d’impressionnants volcans, tel le fameux Licancabur. Le grandiose désert d’Uyuni, immense lac salé de douze mille kilomètres carrés, les paysages lunaires du désert d’Atacama au nord du Chili, après avoir franchi la ligne de volcans qui le sépare de la Bolivie, le lac Titicaca et le site précolombien de Tiahuanaco compléteront ce périple en Amérique andine. Autre temps fort du voyage, la découverte des surprenantes missions jésuites de Bolivie qui, perdues dans la jungle, combinent l’art baroque et l'art primitif autochtone.

Points forts

  • la découverte des parcs nationaux de Putre et Parinacota dans le nord chilien ;
  • la région du Lipez et ses lagunes altiplaniques multicolores en véhicules 4x4 ;
  • la traversée du salar d'Uyuni avec une nuit dans un hôtel de sel ;
  • les sites archéologiques de Tiahuanaco et Samaipata.

Itinéraire

Carte non contractuelle

Programme

1 Vol Paris / Santiago

Vol régulier Paris / Santiago du Chili.
Nuit à bord.

2 Santiago

Arrivée le matin et transfert à l’hôtel pour déposer les bagages.
Ce matin, nous visiterons le musée d'art pré-colombien qui présente un panorama exceptionnel des civilisations pré-hispaniques du Mexique. Nous nous attarderons dans les parties consacrées aux cultures chilienne et péruvienne.
Déjeuner au restaurant.

L'après-midi, un tour de ville panoramique nous permettra d'admirer les quartiers modernes de Providencia et Las Condes.
Installation à l’hôtel.
Dîner et nuit à Santiago.

3 Excursion à Valparaiso

(Environ 250 km)
Nous gagnerons ce matin Valparaiso, le port mythique des cap-horniers, où nous passerons la journée. Pablo Neruda écrivit nombre de ses vers dans cette ville hérissée de collines auxquelles s'accrochent des maisons peintes de couleurs vives. Valparaiso est constituée de quartiers ("cerro") grimpant à l'assaut des collines. Les "cerro" ne sont pas systématiquement reliés entre eux si ce n'est par un labyrinthe de rues, d'ascenseurs d'un autre temps. Cet enchevêtrement fait la magie de la ville, avec ses églises, ses palais et ses maisons patriciennes splendides ; et toujours des échappées ou des vues sublimes sur la baie, les collines et l'océan.
Déjeuner en cours de visite.
Retour à Santiago. Dîner libre. Nuit à Santiago.

4 Vol Santiago / Arica, Putre

Transfert à l'aéroport de Santiago et envol pour Arica.
Arrivée et déjeuner libre.

(Environ 150 km)
Cet après-midi, nous rejoindrons la vallée d’Azapa. Nous y visiterons le musée archéologique de San Miguel, qui recèle notamment des momies considérées comme les plus anciennes du monde, cinq mille ans avant J.-C., appartenant à la culture chinchorro qui se développa sur la côte du désert d’Atacama. Des vestiges des cultures tiwanaku et inca y sont également exposés.
Puis, nous prendrons la route en direction de Putre.
Dîner et nuit à Putre.

5 Putre, parc national Lauca, lac Chungará, La Paz (Bolivie)

(Environ 520 km)
Aujourd'hui nous découvrirons le parc national Lauca, remarquable par sa faune et sa flore représentatives de l’Altiplano. Nous nous rendrons jusqu’au pied de l’impressionnant Nevado de Putre, et croiserons nos premiers troupeaux de guanacos et de vigognes (variétés de lamas sauvages). A la garderie de Las Cuevas, nous verrons sans doute des viscaches, rongeurs de la race du chinchilla, se prélasser au soleil. Puis, nous monterons au mirador pour admirer le paysage somptueux dominé par les volcans Parinacota et Pomerape. Nous ferons ensuite une excursion au village de Parinacota renommé pour sa pittoresque architecture andine et sa petite église aux très belles fresques coloniales.
Déjeuner sous forme de panier-repas.

Nous rejoindrons cet après-midi la frontière bolivienne, au bord du lac Chungará, en partie gelé, l’un des plus hauts du monde (4 500 mètres d’altitude) face au majestueux volcan Parinacota (6 330 mètres d’altitude).
Sur le trajet vers La Paz, nous visiterons les villages Curahuara de Carangas et Chullpas de Curahuara.
Dîner et nuit à La Paz.

6 La Paz, lac Titicaca

(Environ 165 km)
Nous débuterons la journée par la découverte de La Paz, capitale la plus haute du monde (3 800 mètres d’altitude), située dans un profond canyon entouré d'impressionnantes montagnes. Nous verrons notamment l’église de San Francisco, joyau de style baroque, la place Murillo et le pittoresque marché des sorcières avec ses fœtus de lamas, ses herbes médicinales, ses poudres végétales ou minérales de couleurs vives. Puis nous visiterons le musée des métaux précieux.
Déjeuner au restaurant.

Nous prendrons ensuite la route pour gagner le lac Titicaca. Vestige d’une ancienne mer intérieure, il règne sereinement sur l’Altiplano. Véritable paradis zoologique, c’est également l’un des grands lacs les plus élevés au monde (3 820 mètres d'altitude).
Installation à l’hôtel au bord du lac Titicaca.
Dîner et nuit au bord du lac Titicaca (Copacabana).

7 Excursion sur l'île du Soleil en bateau

Nous embarquerons ce matin pour l’île du Soleil, berceau mythologique de l'Empire inca : selon la tradition orale, le dieu Soleil se serait réfugié sur cette île, lors du "Chamag Pacha", le temps du déluge et de l'obscurité. Ses enfants, Monko Kapak et Moma Oklo, les fondateurs légendaires de l'Empire inca, y auraient débuté leur épopée. L’île du Soleil abrite des ouvrages architecturaux de la période précolombienne.
Nous gagnerons ainsi, en bateau, la partie nord de l’île où se situe Chincana, site archéologique célèbre notamment pour le Palacio del Inca, étonnant palais labyrinthique. Nous découvrirons le Rocher des origines où, selon la légende, Manco Kápac et Mama Oklo fondèrent le nouvel Empire inca. Au cours d'une promenade, nous admirerons les splendides paysages du lac avec en toile de fond les neiges éternelles des sommets de la cordillère royale.
Déjeuner au restaurant sur l’île (vue panoramique).

Sur le site de Pilkokaina, situé à la pointe sud de l’île, nous verrons les vestiges d’un palais attribué à l'Inca, Tupac Yupanqui. L'édifice le plus connu de l´île est cependant le temple du Soleil, placé sur le rocher Titi Kala, aujourd’hui en ruines.
Retour au lac Titicaca.
Dîner libre. Nuit au bord du lac Titicaca (Copacabana).

8 Copacabana, Tiahuanaco, vol La Paz / Santa Cruz

(Environ 320 km)
A proximité du lac Titicaca se situe l’un des plus importants sites archéologiques précolombiens, Tiahuanaco. Le premier millénaire de notre ère fut, en Bolivie, dominé par la civilisation de Tiahuanaco dont l’apogée se situe entre 400 et 700 après J.-C. Les vestiges subsistant sur le site datent de cette époque : grandes statues de pierre anthropomorphiques, temple, palais et également la célèbre porte du soleil, taillée dans un seul bloc d’andésite et ornée de superbes bas-reliefs. Ceux-ci représentent des êtres mythiques agenouillés devant une divinité debout sur un trône et portant un sceptre dans chaque main. L’iconographie et la religion de Tiahuanaco rayonnèrent au Pérou et en Bolivie. Cette civilisation fut l’une des plus importantes de la période pré-hispanique.
Déjeuner au restaurant.
Route vers La Paz et envol vers Santa Cruz.
Dîner et nuit à Santa Cruz.

9 Santa Cruz, les missions jésuites, Concepción

(Environ 280 km, dont 80 km sur routes goudronnés et le reste sur pistes)
Tôt le matin nous partirons vers la région des anciennes missions jésuites, zone très agricole dans laquelle les collines regorgent de soja, de blé et de canne à sucre. Pour évangéliser les Indiens guaranis, les jésuites développèrent au Paraguay, en Bolivie, au Brésil et en Argentine des missions qui constituaient de véritables unités de production, administrées conjointement par des prêtres et par un conseil d'Indiens. Perdues dans la jungle, ces missions possédaient des églises en bois et des bâtiments décorés par les Guaranis.
Déjeuner au restaurant.

Nous poursuivrons notre route vers Concepción, en passant par les villages de Cotoca, Pailon, Los Troncos, Cruce del Rio Grande et Rio San Juan, où nous pourrons apprécier les superbes paysages des parcs naturels, où affleurent les roches granitiques au milieu des palmiers et des îlots de végétation. En chemin, nous visiterons une hacienda dédiée à l’élevage des vaches. Nous pourrons profiter de la végétation environnante et de la lagune.
Dîner et nuit à Concepción.

10 Concepción

La mission de Concepción fut fondée en 1706. L'église, célèbre pour ses peintures délicates et chatoyantes réalisées par les indigènes, est devenue cathédrale en 1951, une cathédrale unique en son genre.
Déjeuner à l’hôtel.

Après-midi libre pour une découverte personnelle des lieux.
Dîner et nuit à Concepción.

N.B. : les élections présidentielles auront lieu en Bolivie le 20 octobre 2019. La circulation routière sera limitée ce jour-là et la tenue des élections peut entraîner des perturbations.

11 Concepción, église de San Javier, Biocentreo Güembé, Santa Cruz

(Environ 320 km)
Nous visiterons ce matin l’église de San Javier, la plus ancienne mission, fondée en 1691. Martin Schmidt, prêtre suisse très dynamique, dessina les plans de San Javier et établit dans cette mission une école de musique et un atelier de fabrication d’instruments de musique. L’intérieur de l’église est décoré de motifs floraux et orné de colonnes en bois.
Déjeuner au restaurant.

Nous terminerons cette journée avec la visite du Biocentro Güembé, qui abrite de nombreux oiseaux comme les toucans, les perroquets bleus et jaunes, les paons… ainsi que des papillons, et plus de deux cents espèces d’orchidées.
Dîner et nuit à Santa Cruz.

12 Vol Santa Cruz / Sucre

Transfert à l'aéroport de Santa Cruz et envol pour Sucre.
A notre arrivée à Sucre, nous nous rendrons au musée Asur qui présente l'une des plus belles collections de tissages anciens et contemporains des ethnies Jalq’a et Tarabuco aux environs de Sucre.
Déjeuner en cours de visite.

Sucre tire son nom du maréchal Sucre, le compagnon d'armes de Simón Bolívar. Capitale des territoires espagnols de l'Est à l'époque coloniale, Sucre (alors baptisée La Plata puis Chuquisaca) accueillit une université puis une école de droit, acquérant ainsi le statut de centre culturel en Amérique du Sud. Aujourd'hui capitale constitutionnelle de la Bolivie, la ville a su conserver son charme d'antan. Nous aborderons Sucre par une promenade dans le centre historique.
Nous disposerons d'un peu de temps libre pour profiter des charmes de la ville.
Dîner et nuit à Sucre.

13 Sucre, Potosí, Colchani

(Environ 435 km)
Départ matinal pour Potosí, ville située dans un décor montagnard somptueux. Du XVIe au XVIIIe siècle, Potosí s’enrichit grâce à ses mines d’argent et devint la cité la plus grande et la plus prospère d’Amérique latine, surpassant même Paris et Londres en nombre d’habitants. Les trente mille tonnes d'argent extraites à Potosí à l’époque espagnole financèrent notamment l'invincible Armada et les fastes du siècle d’or. Potosí fut ainsi, à son apogée, le centre névralgique de l’Espagne coloniale, lieu de tous les excès et de toutes les extravagances, où les rues étaient pavées d’argent.
Déjeuner au restaurant.

Cet après-midi, nous ferons une promenade dans le centre historique de la ville.
Continuation vers le salar d’Uyuni.
Dîner et nuit à Colchani.

14 Salar d'Uyuni, San Pedro de Quemez

(Environ 240 km - journée en véhicules 4x4)
Lors de la formation des Andes, un morceau de mer resta piégé. Après l’évaporation de l’eau, subsista le plus gigantesque désert de sel du monde, perché à 3 600 mètres d’altitude : le salar d’Uyuni. Nous explorerons ce site extraordinaire, d’une superficie de 12 106 kilomètres carrés, soit l'équivalent de deux départements français. Cette immensité immaculée a quelque chose d’irréel, les montagnes et les volcans à l’horizon semblent en lévitation, le ciel blanc se confond avec le blanc du salar. L’atmosphère est presque surnaturelle. Telles des vaisseaux fantômes quelques îles émergent, notamment l’île Incahuasi et ses gigantesques cactus. Nous verrons également le volcan Tunupa, dont les flancs abrupts dominent le salar. Nous ferons une courte randonnée sur le volcan (environ 30 minutes), puis nous irons à la découverte des momies "Chulpares del Maracana" situées près du village de Llica.
Déjeuner sous forme de panier-repas.
Dîner et nuit à San Pedro de Quemez.

15 San Pedro de Quemez, lagunes minimes, désert de Siloli

(Environ 250 km - journée en véhicules 4x4)
Ce matin nous gagnerons le désert de Siloli. Les paysages, montagnes et dunes de sable suscitent l'admiration. Nous observerons tout d'abord l’étonnante formation rocheuse appelée "arbre de pierre". Puis nous pourrons admirer une succession de lagunes aux couleurs saisissantes (entre 4 000 et 4 200 mètres d'altitude) : Ramadita, Honda, Hedionda et Cañapa. Toutes sont peuplées de colonies d’oiseaux et bordées d’impressionnants cônes de volcans.
Déjeuner sous forme de panier-repas.
Dîner et nuit dans le désert de Siloli (Ojo de Perdiz).

16 Ojo de Perdiz, lagunes rouge et verte, Hito Cajón, San Pedro de Atacama (Chili)

(Environ 270 km)
Nous découvrirons ce matin la lagune rouge, l’une des grandes merveilles de la nature bolivienne (4 278 mètres d'altitude). Sa surface est d'environ six kilomètres carrés. Il s’agit d'un lac multicolore où prédominent les tons rougeâtres en raison des sédiments déposés sur la surface et des pigments des divers types d'algues. Elle est également appelée "le nid des Andes" car elle abrite plus de trente mille flamants roses de trois espèces différentes, qui font leur nid et transforment le lieu en l'une des zones les plus incroyables au monde. La lagune accueille aussi la plus grande population des "Parihuana Chica" d'Amérique du Sud, ainsi que d'autres espèces comme le Soca Cornuda, actuellement en voie d'extinction et diverses espèces menacées, comme le suri. En ce qui concerne les mammifères, les plus représentatifs de la faune locale sont la vigogne, la "vizcacha" (lapin des Andes) et le lama.
Nous arriverons ensuite à la lagune verte, située dans les confins sud du désert de Lipez (4 400 mètres d'altitude). Son extraordinaire couleur est due à un fort taux de magnésium. Eblouissante comme une émeraude géante qui change de nuance tout au long de la journée, elle possède une étonnante richesse de flore et de faune. Près de la lagune, se situe le fameux volcan Licancabur (5 916 mètres d’altitude).
Puis nous reprendrons la route vers le "Sol de Mañana" pour découvrir l'impressionnant site des très beaux geysers extrêmement actifs. Une centaine de marmites de toutes tailles bouillonnent, sifflent et fument dans l’air glacé.
Déjeuner sous forme de panier-repas.

Passage de la frontière avec la Bolivie et poursuite de la route vers Hito Cajón.
En fin de journée, nous atteindrons la Cordillère de sel où vient s’enclaver la vallée de la Lune, univers minéral par excellence, sculpté par l’érosion du temps et du vent. Le spectacle est inoubliable lorsque tout se teinte d’orange et de rouge aux derniers rayons du soleil couchant.
Dîner et nuit à San Pedro de Atacama.

17 Pukara de Quitor, salar d'Atacama, Toconao

(Environ 215 km)
Aujourd'hui nous longerons le Rio San Pedro jusqu’au Pukara de Quitor qui demeura très longtemps un haut lieu du commerce andin. Cette ancienne forteresse pré-incaïque fut élevée à flanc de colline, afin de la préserver des nombreuses attaques dont souffrait l’oasis. Défendue par mille Indiens yanaconas, elle fut prise d’assaut par le conquistador Pedro de Valdivia et ses trente soldats espagnols en 1540.
Déjeuner en cours de visite.

Nous découvrirons ensuite le plus important lac salé du Chili, le fameux salar d’Atacama, d’une superficie de trois mille kilomètres carrés, renfermant 40 % des réserves mondiales de lithium. Dans le parc national "Los Flamencos", nous visiterons le secteur de Chaxas, zone de nidification des trois variétés locales de flamants roses : chiliens, andins et de James.
Nous terminerons la journée par la visite de Toconao, petit village atacaméen, connu pour son clocher typique et sa carrière de liparite.
Dîner et nuit à San Pedro de Atacama.

18 Tulor, vol Calama / Santiago

Aujourd'hui nous nous rendrons sur le site archéologique de Tulor, datant de l'époque pré-colombienne. Son état de conservation est dû au sable qui l'a recouvert jusque tard. Nous remarquerons les vestiges des maisons de construction circulaire, connectées les unes aux autres, entourées par une enceinte.
Déjeuner au restaurant.
Puis transfert à l'aéroport de Calama et envol vers Santiago.
Dîner et nuit à Santiago.

19 Santiago, vol de retour vers Paris

Située au pied des Andes, Santiago compte plus de 5 millions d’habitants, le tiers de la population du Chili. Lors de dernière matinée nous ferons un tour panoramique de cette ville jeune et dynamique et de son centre historique : le palais de la Moneda (visite extérieure), siège du gouvernement, la place d’Armes, cœur animé de Santiago, et la cathédrale. Notre découverte s'achèvera par Cerro Santa Lucia, colline au pied de laquelle Pedro de Valdivia fonda Santiago en 1541, ainsi que par le quartier bohème de Bellavista.
Déjeuner libre.
Puis transfert à l'aéroport et envol vers Paris. Nuit à bord.

20 Arrivée à Paris

Arrivée à Paris dans la matinée.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hôtels

COLCHANI - Palacio de Sal 4★

http://www.palaciodesal.com.bo/

CONCEPCION - Gran Hotel Concepcion 3★

http://www.granhotelconcepcion.com.bo/

DÉSERT DE SILOLI (OJO DE PERDIZ) - Tayka del Desierto 3★

Cet hôtel est unique dans le désert. Il a été construit en pierres et sables volcaniques, matériaux qui entourent le site. Les chambres sont dotées de bains privés, de l'eau chaude, du chauffage pendant deux heures et de l'électricité. Il possède un restaurant. Son système de chauffage solaire permet de conserver les chambres chaudes.

http://www.taykahoteles.com/es/hdesierto.php

LA PAZ - Europa 4★

http://www.hoteleuropa.com.bo/

LAC TITICACA (COPACABANA) - Rosario del Lago 3★

http://www.gruporosario.com/hotels-grupo-rosario/hotel-rosario-lago-titicaca

PUTRE - Qantati 3★

http://hotelqantati.blogspot.fr/

SAN PEDRO DE QUEMEZ - Tayka de Piedra 3★

Cet hôtel de charme dispose de chambres avec salle de bain privée, eau chaude, chauffage, électricité, et d'un restaurant. L’hôtel a été construit en pierres et sables volcaniques, matériaux qui entourent le site. Il est équipé d'un système de chauffage solaire permettant de conserver les chambres chaudes.

http://www.taykahoteles.com/es/hpiedra.php

SANTA CRUZ - Camino Real 5★

http://www.caminoreal.com.bo/Hotel/hoteng/h1.htm

SUCRE - Parador Santa Maria 4★

http://parador.com.bo/es/

SAN PEDRO DE ATACAMA - Diego de Almagro (anciennement San Pedro) 3★

http://www.dahoteles.com/es/alojamiento/hotel-diego-de-almagro-san-pedro-de-atacama

SANTIAGO - Novotel Santiago Providencia 4★


Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire. Toutefois les services proposés peuvent varier.

Détails du prix

Ces prix sont indépendants des éventuelles fluctuations de change Euro / Dollar.

Ce programme comprend :

  • les vols internationaux et intérieurs ;
  • les taxes d'aéroport ;
  • l'hébergement en hôtels 3* à 5* (normes locales) ou similaires, avec les petits-déjeuners ;
  • les repas mentionnés dans le programme : seize déjeuners dont quatre panier-repas et treize dîners, hors boissons ;
  • les trajets en autocar privé ;
  • les trajets en véhicules 4x4 les quatorze et quinzième jours (trois passagers par véhicule) ;
  • les transferts en bateau sur le lac Titicaca ;
  • l'accompagnement culturel d'un conférencier Intermèdes assisté de guides locaux francophones ;
  • les entrées dans les sites mentionnés au programme ;
  • l'assistance rapatriement.

Ce programme ne comprend pas :

  • les repas mentionnés "libres" dans le programme : deux déjeuners et quatre dîners ;
  • les boissons ;
  • le port des bagages ;
  • les pourboires usuels aux guides et aux chauffeurs ;
  • les dépenses personnelles ;
  • l'assurance optionnelle annulation, bagages et interruption de séjour.

Informations pratiques

Bolivie

Formalités pour les ressortissants français : aucun visa n'est nécessaire. Un passeport valide 6 mois après la date de retour suffit.
Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : Ambassade de Bolivie - 12, Avenue du Président Kennedy 75016 Paris - Tel : 01.42.24.93.44

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Heure locale : le décalage horaire est de 6 heures en moins par rapport à la France d'avril à octobre. Quant il est 12 h à La Paz, il est 18 h à Paris.

Climat : la saison sèche, (d'avril à mai et de septembre à novembre), est la meilleure période pour visiter la Bolivie. Dans l'Altiplano, les températures chutent la nuit durant cette période et peuvent descendre en-dessous de 0°C. A La Paz au mois d'octobre, la température moyenne est d'environ 14°C, à Santa Cruz 16°C et à Sucre 15°C.

Santé : le vaccin contre la fièvre jaune est recommandé pour se rendre en Bolivie. Il est également préférable d'être à jour de ses rappels de vaccination DT-polio. Outre votre pharmacie habituelle de voyage, il est utile d'emporter de l'aspirine, des pansements, et des remèdes contre les troubles intestinaux.
Il est également nécessaire d'emporter de la crème solaire (soleil d'altitude) ayant un indice de protection très élevé.

Altitude : le mal des montagnes peut survenir à des altitudes variables, parfois dès 3 000 mètres. Il est indispensable de faire un bilan de santé chez son médecin traitant avant de partir en Bolivie, afin de vérifier que rien ne contre-indique un séjour en haute altitude. Un médicament contre les maux de tête est également requis.

Tenue vestimentaire : nous vous conseillons d'emporter un lainage pour les soirées souvent fraîches, ainsi qu'un vêtement de pluie. Recommandations spécifiques pour Uyuni et le Lipez : des lunettes de soleil, de la crème solaire, un chapeau, des vêtements chauds (coupe-vent et polaire, bonnet, gants…) et chaussures de marche. Dans le Lipez et à Uyuni, les nuits peuvent être très froides. Les journées sont en général ensoleillées avec du vent dans l'après-midi.

Electricité : le courant est de 110 volts et/ou 220 volts et les prises sont à fiches plates. Il est recommandé de se munir d'un adaptateur.

Change : la monnaie locale est le Peso Boliviano. 1 EUR = 8,57 bolivianos (janvier 2018).
Les euros sont difficilement changeables, les USD sont plus appréciés. Il est préférable de vous munir de dollars en coupures et changer dans les banques ou dans les "Casa de cambio" qui offrent généralement des taux plus favorables. Vous pouvez emporter des Traveller Cheques en USD, changeables uniquement dans les maisons de change (Casa de cambio). Les cartes bancaires sont acceptées dans les hôtels et les grands magasins. Les grandes villes sont équipées de distributeurs de billets.

Téléphone : l'indicatif de la Bolivie est le 59. Pour appeler la Bolivie depuis la France, composer le 00 59, suivi de l'indicatif de la ville et des 7 chiffres de votre correspondant. Pour appeler la France depuis la Bolivie, composer le 00 33 suivi du numéro à 9 chiffres de votre correspondant (sans le 0 initial).

Chili

Formalités pour les ressortissants français : aucun visa n'est nécessaire. Un passeport valide 6 mois après la date de retour suffit.
Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : ambassade du Chili - 2, avenue de la Motte-Picquet 75007 Paris - Tel : 01.44.18.59.60 - Site web : http://www.chileabroad.gov.cl/francia

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Heure locale : en hiver, le décalage horaire est de 5 heures en moins par rapport à la France, et de 6 heures en moins en été. Ainsi, l'été quand il est 12 h à Paris, il est 6 h du matin à Santiago.

Climat : la partie nord est très aride. Sur la côte, il ne pleut presque jamais en raison des courants froids de l'océan Pacifique. L'immense désert d'Atacama est l'un des endroits les plus secs du globe. Dans la partie sud, le climat est frais et humide. Il peut pleuvoir en toute saison.
La période d'octobre à mars est considérée comme la période idéale pour effectuer un voyage au Chili. Les températures moyennes sont de 10 à 15°C à Punta Arenas (à l'extrême Sud), de 23 à 25°C à Arica (à l'extrême Nord) et de 10 à 16°C à Puerto Montt. Le soir, les températures chutent dans toutes les régions.

Santé : aucun vaccin n'est exigé pour entrer au Chili. En revanche, il est recommandé d'être à jour des rappels de vaccinations DT Polio, typhoïde et hépatite. Le mal des montagnes peut survenir à des altitudes variables, parfois dès 3 000 mètres, le plus souvent à 3 500 - 4 500 mètres.
Altitudes de certaines étapes au Chili : à Santiago du Chili 550 m., à Calama 2 250 m., aux geysers del Tatio 4 321 m., à San Pedro de Atacama 2 500 m.
Il est recommandé de faire un bilan de santé chez son médecin traitant avant de partir au Chili, afin de vérifier que rien ne contre-indique un séjour en haute altitude. Un médicament contre les maux de tête et le mal des transports est également indispensable.

Douane - Nouvelle réglementation : il est interdit d'apporter au Chili des aliments, solides et liquides, sous peine d'amende (environ 150 €).

Tenue vestimentaire : prévoyez des vêtements confortables et pratiques car beaucoup d'activités se déroulent en plein air, de la crème solaire protectrice, des lunettes de soleil, un chapeau, un imperméable et des vêtements polaires pour les soirées.

Électricité : le courant est de 110 et/ou 220 volts. Les prises requièrent des fiches plates, un adaptateur universel sera donc nécessaire.

Change : la devise officielle est le Peso chilien (Dollar ou CLP). L'Euro et le Dollar américain sont acceptés. Le Dollar est plus facile à changer en Peso chilien bien que son taux ne soit pas toujours avantageux par rapport à l'Euro. A ce jour, 1 € = 796 CLP et 1 USD = 710 CLP (août 2019).
Le gouvernement ne régule pas le marché de la devise étrangère au Chili. Vous pouvez faire du change dans n'importe quel établissement "Casa de Cambio". Ils sont nombreux dans les secteurs commerciaux (le centre-ville et Providencia) aussi bien que dans des centres commerciaux.
Les cartes bancaires sont largement acceptées. Il n'y a aucune taxe pour leur usage. Les cartes le plus généralement acceptées sont Visa, Master Card et Diners Club. Dans les grands magasins, la carte American Express l'est également. Les taux d'échange pour des cartes bancaires sont très bons.
Dans des secteurs commerciaux et d'opérations bancaires, il est facile de trouver les guichets automatiques (réseau de Redbanc), machines qui permettent l'utilisation de cartes de toutes les banques locales aussi bien que les cartes Cirrus, 24h/24 et 7 jours/7. Les taux d'échange sont très bons.

Téléphone : l'indicatif du Chili est le 56. Pour appeler le Chili depuis la France, composer le 00 56 suivi de l'indicatif de la ville et du numéro de votre correspondant. Pour appeler la France depuis le Chili, il faut composer le 00 33 suivi du numéro de votre correspondant (sans le zéro initial). Exemple, pour appeler Intermèdes : 00 33 1 45 61 90 90.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ sur le site de la chaîne météo ou de metéo France.

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Bolivie

  • Christian RUDEL, La Bolivie, Karthala
  • Jean CATINUS, la Bolivie, coll. Peuples du Monde, Les Editions de l'Adret.
  • Simone WAISBARD : Tiahuanaco, Robert Laffont, Paris
  • Verushka ALVIZURI, La fabrique de l'aymarité en Bolivie : histoire d'une construction ethnique (1952-2006), Armand Colin
  • Erich FISBACH, La Bolivie. L'histoire chaotique d'un pays en quête d'histoire, Du Temps Eds
  • Jacques MALENGREAU : Sociétés des Andes, Karthala
  • Louis BAUDIN: La Vie Quotidienne au Temps des Incas, Hachette, Paris
  • Nathan WACHTEL : La Vision des Vaincus, Folio, Gallimard
  • Sabine HARGOUS : Les Appeleurs d'Ames : L'Univers Chamanique des Indiens des Andes, Albin Michel, Paris

Chili

  • Histoire du Nouveau Monde - C. BERNAND et S. GRUZINSKI - Tome I et II - Fayard
  • L'Amérique espagnole de Colomb à Bolivar, Lavallé Bernard, Belin Sup Histoire
  • Histoire du Chili, de la Conquête à nos Jours - M.N. SARGET - L'Harmattan
  • Le Chili, Christian Rude, Karthala
  • Allende, 1970-1973 - KALFAN - éditions Atlantico
  • 11 septembre … 1973 - H. PAVAN - éditions Danger Public
  • Pinochet, un Dictateur Modèle - J.C. RAMPAL - éditions Hachette
  • La Maison aux Esprits - I. ALLENDE - Livre de Poche
  • Chant Général - Pablo NERUDA - éditions Gallimard
  • Hommes et Navires au Cap Horn - J. RANDIER - éditions Marcel Didier
  • Patagonie : Histoires du bout du monde - G. KORGANOW, G. DUSOUCHET - éditions Solar
  • Patagonie : Terre de Passions - J.E. HASDENTEUFEL - éditions L'harmattan
  • Chili & à l'île de Pâques, Bibliothèque du voyageur, Gallimard
M'alerter
Les dates de départ seront affichées prochainement.
Les dates de départ seront affichées prochainement.