Carpe Diem à Corfou

La baie de Paleokastritsa, Corfou - Grèce © Getty Images

Inscriptions
 ouvertes
 bientôt ouvertes
 sur demande
 closes
Séjour 5 jours - 4 nuits

Découverte culturelle et art de vivre à Corfou, visites de musées, palais et monastère

Du 6 octobre 2019 au 10 octobre 2019

Après le naufrage de son radeau, lors de la monstrueuse tempête déchaînée par Poséidon, Ulysse, seul et épuisé, échoue sur l’île des Phéaciens... La baie de Paleokastritsa à Corfou, creusée de criques aux eaux turquoise, hérissée de falaises abruptes, serait le lieu où Ulysse aurait rencontré Nausicaa, la fille du roi des Phéaciens. Un site au charme unique, mythologique et presque magique... Après la mort tragique de son fils Rodolphe, Elisabeth d’Autriche se réfugie à Corfou dans cette magnifique villa néo-classique, de style pompéien, dédiée à un héros de l’Illiade : l’Achilleion. Entre le légendaire Ulysse et l’impératrice "Sissi", l’histoire de Corfou se révèle particulièrement agitée : en 734 avant J.-C., ce sont les Corinthiens qui fondent Corcyre, la prospère colonie dont on découvre les vestiges à Paléopolis et au musée archéologique de Corfou, avec en particulier cette immense et spectaculaire Gorgone Méduse, le plus ancien fronton sculpté de Grèce. Conquise par Rome, l’île devient byzantine, comme en témoigne le musée byzantin de Corfou, parmi les plus importants de Grèce dédiés à cette période.
Normands et Angevins se succèdent, avant que le conseil de Corfou ne demande la protection de Venise, face à la menace ottomane. Les Vénitiens resteront jusqu’à Bonaparte, laissant sur l’île une importante influence italienne qui se lit dans les églises, les forteresses, les venelles pavées bordées de maisons colorées, émaillées de placettes où chantent les fontaines... De sa période britannique, Corfou conservera le cricket avant d’être rattachée à la Grèce en 1864. Toutes ces péripéties font de Corfou une île à part dans le monde hellénique, un écrin de verdure couvert de pins, d’oliviers et de cyprès, aux accents grecs, latins et balkaniques.

Points forts

  • un petit groupe de 8 à 16 participants ;
  • un conférencier hédoniste et passionné ;
  • un rythme étudié, alternant visites culturelles et temps libres ;
  • la Vieille Ville de Corfou, inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, et ses musées archéologique et byzantin ;
  • la baie de Paleokastritsa ;
  • et pour agrémenter votre Carpe Diem, une dégustation de vins typiques de la région dans un domaine.

Itinéraire

Carte non contractuelle

Programme

1 Vol Paris / Corfou, première visite de Corfou

Vol régulier Paris / Corfou.
Déjeuner libre.

Notre découverte de Corfou débutera par la visite de la Vieille Citadelle, le Paleo Frourio. Érigé sur des vestiges byzantins datant du VIIIe siècle, l'édifice fut ensuite reconstruit au XVIe siècle, à l'époque vénitienne, afin de défendre Corfou et les intérêts maritimes de la Sérenissime face aux Ottomans.
Nous visiterons ensuite l’église Saint-Spyridon, Agios Spiridonas, remarquable par son campanile emprunté à l'architecture italienne. Construite à la fin du XVIe siècle, l'église renferme les reliques de saint Spyridon, patron de Corfou. Puis, nous nous rendrons au musée archéologique de Corfou, dont les collections sont issues des fouilles effectuées sur l'île. La pièce maîtresse du musée est le fameux fronton du temple d'Artémis provenant du site de Paléopolis. Il représente Méduse, la plus célèbre des trois Gorgones, et apparaît comme le plus ancien fronton sculpté de Grèce. Enfin, une promenade à pied dans la Vieille Ville de Kerkyra sera l'occasion de découvrir l'atmosphère et l'architecture intacte du quartier historique, en passant par la Spianada et la place Liston.
Dîner et nuit à l'hôtel.

2 La baie de Paleokastritsa, Lakones

(Environ 60 km)
Ce matin, nous partirons à la découverte de la baie de Paleokastritsa, l'un des plus beaux endroits de l'île. Située sur la côte ouest, la baie renferme deux presqu'îles ainsi qu'une série de petites criques pittoresques encadrées par un décor constitué de grottes, de falaises abruptes et de mer turquoise. Au loin se dessinent des montagnes recouvertes de cyprès et d'oliviers. Réputé pour la pureté de ses paysages, cet endroit est assimilé au rivage de Schérie, la terre des Phéaciens sur laquelle échoua Ulysse après s'être enfui de l'île de la nymphe Calypso. Nous poursuivrons notre périple avec la visite du monastère de la Panagia Paleokastritsa, sur la presqu’île nord. Situé sur un promontoire rocheux, il offre une vue sur la baie et ses eaux limpides. L'édifice, datant du XIIIe siècle puis rénové au XVIIIe siècle, arbore une façade blanche surmontée de coupoles en tuiles rouges. A l'intérieur se trouve un petit musée byzantin présentant des icônes. (Si le monastère n'était pas accessible au moment du voyage, sa visite serait remplacée par la visite du monastère d'Agia Paraveski).
Non loin de là se situe le petit village de Lakones. Une promenade dans ses rues escarpées nous donnera une nouvelle occasion d'admirer la vue donnant sur les multiples échancrures rocheuses de la côte ouest.
Déjeuner dans une taverne en cours de visite.
Dégustation de vins typiques de la région dans un domaine.
Dîner et nuit à l'hôtel.

3 L’Achilleion, presqu’île de Kanoni, Paléopolis

(Environ 50 km)
Au centre-ouest de l'île se dresse le mythique Achilleion, palais construit par Sissi à la fin dans les années 1890. Après avoir découvert l'île dans sa jeunesse, l'impératrice d'Autriche y fit construire ce palais de style pompéien qu'elle dédia au héros homérique Achille, et où elle passa de longs hivers, loin des tribulations de la cour de Vienne. Le palais fut ensuite racheté par l'empereur Guillaume II, qui ajouta une statue à l'effigie d'Achille dans les jardins avant de quitter Corfou en 1914.
Nous ferons route vers la presqu'île de Kanoni, dont le nom fait référence à une batterie de canons abandonnée par les troupes napoléoniennes. C'est en ces lieux que fut établie la première cité de Corfou ; les habitations étaient regroupées sur la façade est, les sanctuaires sur le versant ouest. Nous profiterons d'un point de vue plongeant sur le monastère des Vlachernes, posé sur son îlot. Les murs de cet édifice, dédié à la Vierge des marins, sont blanchis à la chaux et offrent ainsi un contraste saisissant avec le bleu de la mer qu'il surplombe. Nous découvrirons ensuite l'antique cité de Corfou, Paléopolis, où subsistent les vestiges de la basilique Agia Kerkyra, l'une des plus importantes églises byzantines de l'île, fondée au Ve siècle. La Villa Mon Repos, située face aux ruines de la basilique, est une élégante demeure néoclassique construite en 1831, initialement dédiée au gouverneur britannique, puis utilisée comme résidence d'été par la famille royale grecque. C'est notamment ici que naquit le prince Philippe de Grèce, futur duc d'Edimbourg, en 1921. La villa et le jardin abritent aujourd'hui le musée archéologique de Paléopolis.
Enfin, nous terminerons cette journée par la visite de l’église Saints-Jason-et-Sosipater, caractérisée par son dôme octogonal. Édifiée vers l'an mil, elle doit son nom aux deux saints qui évangélisèrent l'île au Ier siècle de notre ère.
Visite d'un moulin à olives avec dégustation.
Déjeuner dans une taverne en cours de visite.
Dîner et nuit à l'hôtel.

4 Seconde visite de Corfou

Ce matin, nous approfondirons notre découverte de la ville de Corfou avec la visite de l'église Panagia Spiliotissa, qui tire son nom de la grotte "spilia" précédant l'entrée de la Nouvelle citadelle-Neo Frourio, et où furent découvertes deux icônes de la Vierge. L'une de ces deux icônes est à l'origine de l'édification de cette église, tandis que la seconde est conservée dans la cathédrale Saint-Jacques. Nos pas nous mèneront ensuite au quartier juif Evriaki. Ce vieux quartier, situé entre celui de Spilia et de Porta Reale, renferme des bâtiments de style vénitien. La communauté juive corfiote a beaucoup contribué à l'activité commerciale de l'île. C'est ici également que se trouve la demeure familiale, laissée à l'abandon, de l'écrivain Albert Cohen, né sur l'île en 1895 (visite extérieure).
Déjeuner au restaurant.

Après-midi libre.
Dîner et nuit à l'hôtel.

5 Corfou : musée byzantin, vol retour à Paris

Notre dernière visite à Corfou sera celle du musée byzantin - Panagia Antivouniotissa. Installé à l'intérieur de l'église Notre-Dame d'Antivouniotissa (XVe siècle), le musée présente des collections couvrant plus de cinq siècles de création artistique, avec des sculptures paléochrétiennes, des fragments de fresques byzantines et post-byzantines (XIe-XVIIIe siècles) ainsi qu'une collection d'icônes (XVIe-XVIIIe siècles), qui font de ce musée l'un des plus importants du pays.
Déjeuner libre.

Transfert à l'aéroport de Corfou et envol vers Paris.
Arrivée en début de soirée.

Le programme proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d'ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l'ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

Hôtels

DASSIA - Corfu Palma Boutique Hotel 4★

Situé dans le centre de Dassia, à cent mètres de la plage, cet hôtel dispose d'une piscine extérieure, d'un spa et centre de bien-être, d'un restaurant et d'un bar. Toutes les chambres sont équipées d'un coin salon avec télévision, d'un réfrigérateur, d'une salle de bain et d'une connexion wifi.

http://www.corfupalmaboutiquehotel.com/en/

Si l'hôtellerie mentionnée devait être changée, elle le serait pour une hôtellerie de catégorie similaire.

Transports

Vols sur compagnie régulière Transavia France
Départ Arrivée Vols
Paris - Orly ORY
06/10/2019 - 09:00
Corfou CFU
06/10/2019 - 12:50
TO
Corfou CFU
10/10/2019 - 15:30
Paris - Orly ORY
10/10/2019 - 19:30
TO

Transavia est une compagnie filiale d'Air France.
Les prestations à bord sont payantes.
Outre votre bagage en soute, vous ne pourrez prendre qu'un seul bagage à main (sac à main ou bagage cabine).

Compagnies aériennes alternatives : Aegean, Lufthansa

Départ de Province

Si vous souhaitez un départ de province, notre service transport effectuera la recherche la plus adaptée. Selon les destinations, les départs de province s'effectuent soit sous forme de pré et post acheminement vers Paris, soit, pour l'Europe notamment, sous forme de vol direct de votre ville vers le lieu de destination. Consultez notre Service Clients pour une étude spécifique.

Détails du prix

Tarifs
En chambre Double (2 personnes, 1 lit double) 1 470,00 € / personne
En chambre Twin (2 personnes, 2 lits séparés) 1 470,00 € / personne
En chambre Double Usage Single supplément +190,00 € / personne

Taxes aériennes au 21 septembre 2018, comprises dans le prix : 45,00 € dont 45,00 € de taxe d'aéroport

Ce prix est garanti pour un nombre de participants compris entre 13 et 15 personnes. Entre 8 et 12 personnes, nous nous réservons le droit de demander un supplément de prix de 55,00 € par personne. Cet éventuel supplément vous serait demandé plus de 30 jours avant le départ, ou lors de votre inscription si celle-ci intervient à moins de 30 jours.

Ces prix comprennent :

  • les vols internationaux ;
  • les taxes d'aéroport ;
  • l'hébergement en hôtel 4* (normes locales), avec les petit-déjeuners ;
  • la pension complète du dîner du premier jour au petit-déjeuner du dernier jour, hors boissons ;
  • la mise à disposition d'un autocar privé, climatisé, pour le programme de visite ;
  • l'accompagnement culturel d'un conférencier Intermèdes et d'un guide local francophone ;
  • les entrées dans les sites mentionnés au programme ;
  • la taxe de séjour obligatoire ;
  • l'assistance rapatriement.

Ces prix ne comprennent pas :

  • les repas mentionnés "libres" : deux déjeuners ;
  • les boissons ;
  • le port des bagages ;
  • les pourboires aux guides et aux chauffeurs ;
  • les dépenses d'ordre personnel ;
  • l'assurance optionnelle bagages, annulation et interruption de séjour.

Informations pratiques

Grèce

Formalités pour les ressortissants français : un passeport (ou une carte d'identité) en cours de validité est nécessaire. Si votre carte d'identité a été délivrée entre janvier 2004 et décembre 2013, sa durée de validité, pour les autorités françaises, a été prolongée automatiquement de cinq ans, mais la date de validité inscrite sur le titre ne sera pas modifiée. Toutefois, les autorités de certains pays ne reconnaissent pas cette extension de validité. De ce fait, si la date mentionnée sur votre carte d'identité est expirée, nous vous recommandons de voyager avec un passeport en cours de validité.

Les non-ressortissants français ou bi-nationaux sont invités à consulter les autorités consulaires afin de vérifier les formalités exigées : ambassade de Grèce - 17, rue Auguste-Vacquerie 75116 Paris - Tel : 01.47.23.72.28 - Site web : https://www.mfa.gr/france/fr/

Pour tout mineur ne voyageant pas avec ses parents ou voyageant avec un seul de ses parents, une nouvelle réglementation astreint à des formalités particulières publiées sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922. Dans tous les cas de figure, nous vous recommandons d'emporter une copie du livret de famille et lorsque l'enfant ne voyage pas avec ses deux parents une autorisation du deuxième parent. Pour plus de précisions consultez notre Service Clients.

Heure locale : le décalage horaire est d'une heure de plus par rapport à la France. Lorsqu'il est 10 h en France, il est 11 h à Athènes.

Climat : le climat est de type méditerranéen : hivers doux et étés chauds. Les températures moyennes en avril-mai et septembre-octobre sont de 20 à 25°C.

Santé : aucune précaution particulière. Il est préférable d'être à jour des rappels de vaccination et d'emporter avec vous le traitement que vous suivez, si tel est le cas. Pensez à vous procurer la carte européenne de l'Assurance Maladie si vous devez recevoir des soins médicaux en Europe.

Tenue vestimentaire : nous vous remercions de noter que pour les voyages incluant la visite des Météores, le port de la jupe est obligatoire pour les dames.

Change : la Grèce fait partie de la zone euro, comme en France la monnaie est l'Euro.

Electricité : le voltage et les prises sont identiques à ceux de la France.

Téléphone : pour téléphoner en France depuis la Grèce, composez le 00 33 + les neuf chiffres du numéro de votre correspondant (sans le zéro initial).

Bon à savoir : certains sites archéologiques pouvant être difficiles d'accès et afin de vous assurer un confort maximum durant les visites, munissez-vous d'une bonne et confortable paire de chaussures de marche, de lunettes de soleil ainsi que d'un couvre-chef.

Prévisions météorologiques

Nous vous conseillons de consulter les prévisions météorologiques la veille de votre départ soit par Internet sur le site de la chaîne météo ou de metéo France, soit par téléphone, avec le service Météo Consult, au 3264 (service payant 2,99 € l'appel + coût normal d'une communication depuis votre téléphone).

Informations voyageurs : sécurité et situation sanitaire

Pour chaque pays, le ministère des Affaires Etrangères (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs) publie des fiches conseils aux voyageurs sur son site internet. Vous y trouverez les dernières recommandations notamment en matière de sécurité, formalités et santé.

Nous vous recommandons fortement de consulter ces sources d'information régulièrement, jusqu'à la veille de votre départ. Nous tenons également ces fiches à votre disposition sur simple demande au 01 45 61 90 90.

Bibliographie

Iles grecques

Guides
- M. ANGEL, Crète, Guides Gallimard, coll. Géo Guide
- COLLECTIF, Iles grecques et Athènes, Lonely planet
- COLLECTIF, Crète et Rhodes, Hachette, Guides Evasion
- H. HAMON, Crète, Seuil, Points Planète
- Y. VLAMOS, Mykonos, Milos, Santorin, Acanthe

Ouvrages spécialisés
- P. FAURE, La Crète au temps de Minos, 1500 av. J.-C., Hachette Littérature
- R. HIGGINS, L'art de la Crète et de Mycènes, Thames & Hudson
- J. HEATH, La civilisation minoenne, Flammarion
- A. FARNOUX, Cnossos : L'Archéologie d'un rêve, coll. Découvertes Gallimard

Dossiers d'Archéologie
- Périples antiques, n° 285 (juillet/août 2003).
- Grèce, aux origines du monde égéen, n° 222 (avril 1997).
- Les Mycéniens, n° 195 (juillet/août 1994).

Grèce

Histoire - Civilisation
- BASLEZ M.-F., Histoire politique du monde grec, Paris, Armand Colin, 2015.
- BRUIT-ZUIDMANN L., SCHMITT-PANTEL P., La religion grecque, Paris, Armand Colin, 2014.
- CHAMOUX F., La civilisation grecque à l'époque archaïque et classique, Paris, Flammarion, rééd. 2015.
- CHAMOUX F., La civilisation hellénistique, Paris, Flammarion, rééd. 2015.
- DETIENNE M., Les Grecs et nous, Paris, Perrin, collection « Tempus », 2009.
- HARTOG F., Partir pour la Grèce, Paris, Flammarion, 2015.
- HOFFMANN G., La culture grecque, Paris, Ellipses, 2001.
- HOFFMANN G., Naître et devenir grec dans les cités antiques, Macenta, 2017
- M. KAPLAN, N. RICHER, Le monde grec, Rosny, Bréal, 1998
- LACARRIERE J., Dictionnaire amoureux de la Grèce, Paris, Plon, 2014.
- SAID S., TREDE M., LE BOULLUEC A., Histoire de la littérature grecque, Paris, PUF, collection « Quadriges », 2013.
- TATE G., La Grèce antique, Paris, Hachette supérieur, 2007.
- VERNANT J.-P. (dir.), L'homme grec, Paris, Le Seuil, 2014.
- VERNANT J.-P., L'univers, les dieux, les hommes, Paris, Le Seuil, 1999.
- GENSANE G., 99 réponses sur la Grèce antique, Montpellier, CRDP, 1992

Art - Archéologie
- CHARBONNEAUX J., MARTIN R., VILLARD F., La Grèce archaïque, Paris, Gallimard, L'Univers des Formes, 2010.
- CHARBONNEAUX J., MARTIN R., VILLARD F., La Grèce classique, Paris, Gallimard, L'Univers des Formes, 2010.
- CHARBONNEAUX J., MARTIN R., VILLARD F., La Grèce hellénistique, Paris, Gallimard, L'Univers des Formes, 2010
- DEMARGNE P., Naissance de l'art grec, Paris, Gallimard, L'Univers des Formes, 2007.
- HELLMANN M.-C., L'architecture grecque, Paris, LGF Le livre de poche, 1998.
- SPIVEY N., L'art grec, Paris, Phaidon, 2001.
- STIERLIN H. et A., Grèce : de Mycènes au Parthénon, Paris, Taschen, 2009.

Guides et revues
- Grèce Continentale, Paris, Hachette collection Guide Bleu, 2015.
- Olympie, les jeux durant l'antiquité. Site, musée, mythe, histoire. MORANDI A., Paris, Toubi's, 2004.
- Guide de Delphes. Le musée, Paris, Ecole française d'archéologie d'Athènes, 1999.
- L'Acropole d'Athènes : monuments, cultes et histoire du sanctuaire d'Athèna Polias, HOLTZMANN B., Paris, Picard, 2003.

Éditions Faton
- Dossiers d'Archéologie n°222 - Grèce, aux origines du monde égéen
- Archéologia n°525 - La Grèce des origines
- Archéologia n°520 - Grèce antique
- Dossiers d'Archéologie n°342 - Architecture grecque

Intermèdes et les Editions Faton, l'éditeur d'Archéologia, des Dossiers d'Archéologie, et des Dossiers de l'Art notamment, sont partenaires. Pour vous procurer les numéros qui vous intéressent, consultez le site des Editions Faton www.faton.fr ou contactez le 03 80 40 41 00.

Réserver cette date
 6 - 10 oct. 2019

Séjour de
5 jours

Petit groupe de
8 à 15 participants
A partir de
1 470 €
Tarif TTC par personne