Bursa, Edirne et Istanbul : de l'empire à la République

Vue sur la Sainte-Sophie, Istanbul - Turquie © GettyImages
Le port d'Istanbul - Turquie © iStock
La mosquée bleue, Istanbul - Turquie © Thinkstock
Céramiques sur le grand bazaar, Istanbul - Turquie © thinkstockphotos
Grande mosquée Bursa - Turquie © GettyImages
Mosquée Selimye, Istanbul - Turquie © GettyImages
Entrée du Palais de Topkapi, Istanbul - Turquie ©Getty Images
Salle du trône impérial au Palais de Topkapi, Istanbul - Turquie ©Getty Images
Istanbul, vue sur le Bosphore et la Corne d'Or - Turquie ©Getty Images
Palais de Beylerbey, Istanbul - Turquie ©Thinkstock
Le détroit des Dardanelles - Turquie ©Getty Images
Céramiques d'Iznik, Istanbul - Turquie ©Getty Images

Histoire & Actualité

Circuit 8 jours - 7 nuits Offre exclusive >

Points forts

  • Bursa, la naissance de l'empire ottoman, Sainte-Sophie et la mosquée Selimiye, inscrites au patrimoine mondial de l'UNESCO ;
  • le site archéologique de Troie, également inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO ;
  • la traversée du détroit des Dardanelles en ferry.

Introduction détails

Chaque destination offre un patrimoine dont la découverte et la compréhension en disent long sur les infinies possibilités de l'humanité. Certaines de ces destinations sont au coeur de nouveaux enjeux contemporains : des révolutions, des démocraties hésitantes, des projets de civilisations étonnants, des puissances émergentes ou désirant émerger... Comprendre ces enjeux présents à la lumière du passé, telle est la vocation de cette gamme.

Ce voyage "Histoire & Actualité" est accompagné par Cenk Bulut, diplômé d'histoire et d'archéologie du Louvre. Issu du prestigieux lycée de Galatasaray, il est devenu l'un des meilleurs conférenciers de la Turquie aussi bien ancienne que contemporaine.

A l'origine, modeste tribu turkmène poussée vers l'ouest par les Mongols, les Ottomans fondent dès 1302 un émirat au nord de l'Anatolie. Menant la guerre contre les Byzantins, ils étendent progressivement leurs territoires vers la mer de Marmara et prennent les villes byzantines de Brousse (Bursa) et de Nicée (Iznik). Brousse devient la première capitale ottomane. La ville conserve aujourd'hui de son passé ottoman, de somptueux monuments, mosquées, mausolées ou medersa. En 1367 la capitale est transférée à Edirne (Andrinople), position plus favorable pour contrôler les nouveaux territoires gagnés dans les Balkans et pour la future conquête de Constantinople. La ville devient un rayonnant foyer intellectuel et artistique à l'instar des grandes cités seldjoukides : elle conserve de remarquables mosquées, dont la Selimiye, chef-d'œuvre d'équilibre conçue par Sinan à l'apogée de son art. En 1453, Mehmed II réalise le rêve des Ottomans : s'approprier la capitale et l'héritage de Byzance. Avec Soliman, les Ottomans poussent les frontières de l'Empire de l'Algérie à la mer Caspienne, du golfe Persique aux portes de Vienne. Protecteur des architectes, des peintres, des céramistes, des tisserands et des poètes, Soliman fera d'Istanbul le phare de la Méditerranée. L'empire ottoman devient toutefois à la fin du XIXe siècle "l'homme malade de l'Europe" et disparaît durant la première guerre mondiale avec l'émergence du nationalisme turc de Mustafa Kemal Atatürk qui, entre 1923 et 1938, met en place une République laïque. C’est Recep Tayyip Erdogan qui va lentement réformer la Turquie kémaliste, rêvant de reconstruire l’empire ottoman, mais dans une Turquie complexe dont la diversité et les dissensions s'expriment dans les urnes.

Parmi les thèmes abordés au cours du voyage, citons notamment :
- les juifs d'Andrinople (Edirne) ;
- l'avènement de la République turque et les réformes d'Atatürk ;
- la vie politique turque depuis 1950 ;
- les rapports entre la Turquie et l'Union européenne.

Inscriptions closes

Autres départs

 3 - 10 oct. 2020
avec Cenk BULUT
inscriptions closes
Inscriptions
 ouvertes
 bientôt ouvertes
 sur demande
 closes