Aucun article
Votre panier est vide

Conférences culturelles

Grâce à votre compte (gratuit) sur notre site, vous pouvez :

  • accéder aux enregistrements (audio) des conférences passées,
  • écouter la conférence directement sur le site,
  • télécharger le fichier mp3 d'une conférence pour l'écouter plus tard.

_____________________________________________________________________________________________________________

Les enregistrements des conférences de l'automne n'ont pas pu être mis en ligne pour des raisons techniques. Nous mettons tout en œuvre pour y remédier dans les meilleurs délais et vous prions de bien vouloir nous en excuser.

Conférences en version audio

Conférences
Conférences culturelles
Cycles de conférences
lun. 04 janvier 2010
17:00 - 19:00

L’architecture sacrée en Égypte pharaonique

Comment comprendre la pensée et la sagesse de l’Égypte sans connaître la source d’où elles jaillissaient : le temple ! C’est dans cet espace sacré que s’opérait la fusion entre le ciel et la terre en vue de maintenir la création dans son état d’équilibre et d’harmonie et de diriger la conduite de l’humanité conformément à cette harmonie.

mar. 15 décembre 2009
14:30 - 16:30

L’Arménie médiévale

La république actuelle d’Arménie possède encore de nombreux signes de son passé médiéval: première terre à adopter le christianisme avant même l’empire romain, elle s’enorgueillit de l’ancienneté de sa conversion. L’histoire de L’Arménie se déploie sur plusieurs millénaires qui ont vu se développer une civilisation originale au carrefour des grands empires qui, tous, se sont disputés le territoire. Face aux invasions notamment au Moyen-Âge où byzantins, arabes, turcs, mongols se sont déployés, les Arméniens ont conservé leur identité nationale portée par le christianisme et l’originalité de leur langue. L’exploration de l’Arménie, des royaumes de petite Arménie ou de Cilicie permettra de mieux saisir l’histoire d’une région souvent mal connue par les occidentaux.

jeu. 10 décembre 2009
17:00 - 19:00

Les pèlerinages au Moyen-Âge : un cheminement physique et spirituel

Jérusalem, Rome, Saint-Jacques de Compostelle, Saint-Michel du Gargano, Saint-Nicolas de Bari, les pèlerinages médiévaux déplacent sur des routes souvent semées d’embûches des chrétiens à la recherche du salut, de la rédemption ou de la sainteté, parfois aussi de l’aventure et de l’inconnu. À Jérusalem ou dans les Pouilles, par exemple, ils précèdent l’arrivée des conquérants.

mar. 08 décembre 2009
14:30 - 16:30

1967 ou la revanche de Dieu

Attentats de New York, de Madrid et de Londres, assassinat d’Itzhak Rabin, violences au Pakistan et en Iran, mouvements pro life aux USA, Al Qaeda, Opus dei, Frères musulmans, notre actualité est rythmée par des événements inspirés par les fondamentalismes monothéistes, ceux qui se réclament d’Abraham. Sommes-nous tous capables de décrypter cette information, marquée par le religieux ? Quand est née cette vague fondamentaliste ? Menace-t-elle nos vieilles démocraties? Il faut chercher les raisons de cette montée en puissance de l’extrémisme religieux au Proche-Orient et dans les guerres de 1967 et de 1973. Avec ces conflits meurt une lecture laïque de l’Histoire, pour mettre le religieux au coeur de l’Histoire. Adieu Nasser, bonjour le roi d’Arabie saoudite. Adieu Ben Gourion, bonjour les colons de Cisjordanie. Assiste-t-on à la revanche de Dieu ?

jeu. 03 décembre 2009
17:00 - 19:00

Gengis Khan, conquérant de génie et père des Mongols

La figure de Gengis Khan a acquis une dimension quasiment légendaire, fondée sur son génie politique et militaire, appuyé par une brutalité calculée. Après avoir unifié les tribus mongoles, il s’est lancé à la conquête d’un immense empire, agrandi encore par ses successeurs. Il est revendiqué aujourd’hui par les Mongols, les Turcs et les Chinois comme un héros national. Il aurait dit, selon un historien persan : Nos descendants se vêtiront d’habits dorés, mangeront des mets gras et sucrés, monteront d’excellents coursiers, presseront dans leurs bras les plus belles femmes et oublieront qu’ils nous le doivent.

lun. 30 novembre 2009
17:00 - 19:00

Teotihuacan, cité des dieux - Présentation de l’exposition du musée du quai Branly

Du IVe au VIIe siècle après J.-C., Teotihuacan fut probablement l’une des plus grandes métropoles du monde ! La rigoureuse planification de cette immense ville impressionne aujourd’hui autant que le gigantisme de ses nombreux monuments. Les proportions de la Pyramide du Soleil sont ainsi “pharaoniques” : 225 m. de côté, 5 ha. de surface, 65 m. de haut. Mais Teotihuacan, qui servira plus tard de modèle aux Aztèques, recèle encore bien des mystères. L’exposition présentera entre 350 et 450 pièces exceptionnelles, la plupart inédites, permettant aux visiteurs de comprendre le rôle de cette cité antique dans le monde mésoaméricain, d’un point de vue historique, anthropologique et mythologique.

jeu. 26 novembre 2009
17:00 - 19:00

La place de l’Iran dans la géopolitique

La guerre en Afghanistan, la déstabilisation en marche du Pakistan confèrent à l’Iran une place essentielle dans la nouvelle géopolitique mondiale. La nouvelle politique américaine en ces régions cherche à renouer le contact avec ce pays tout en s’efforçant de contenir sa marche vers la maîtrise du nucléaire militaire. C’est autour de l’Iran que se fera certainement le nouvel équilibre des forces.

mar. 24 novembre 2009
14:30 - 16:30

La Sicile médiévale

En raison de sa position géographique en Méditerranée, la Sicile fut rattachée aussi bien à l’Empire Romain d’occident qu’elle le sera à la reconquête byzantine. Terre conquise par les musulmans, et reconquise par les Normands, elle fut le lieu où s’exerce le pouvoir du roi le plus moderne, le plus contesté aussi de son temps, l’empereur Frédéric II. Terre de contrastes, de rencontres, d’affrontements, la Sicile occupe aussi une place particulière dans la diffusion des savoirs de l’Orient et de la Grèce antique dans l’ère occidentale. C’est à un parcours initiatique dans ce creuset que vous convie cette conférence.

jeu. 19 novembre 2009
17:00 - 19:00

Attila, fléau de Dieu ou roi opportuniste ?

L’extraordinaire aventure d’Attila ne peut s’expliquer que par le contexte troublé du monde romain à la fin de l’Antiquité. Les descriptions des chroniqueurs, empreintes d’effroi, masquent un conquérant cultivé et brillant, avec de réelles compétences politiques et militaires. La légende s’en est emparé par la suite, image de terreur pour les peuples latins, image de gloire pour les Germains ou les Hongrois…

mar. 17 novembre 2009
14:30 - 16:30

Les villas de Vénétie, à la rencontre de Palladio, du Véronèse et des Tiepolo

Atteinte dès le XVe siècle dans sa suprématie maritime, la République de Venise se tourne alors vers la terre ferme, qu’elle soumet, et beaucoup de familles patriciennes, converties à l’agriculture et aux plaisirs champêtres, parsèment l’espace rural de résidences embellies par l’art des architectes, peintres à fresque, sculpteurs et jardiniers. Dès le début du XVIe siècle, la villa des évêques de Padoue à Luvigliana, oeuvre de Falconetto, en est un exemple remarquable. C’est plus tard que se manifeste le génie novateur, mais nourri de l’étude de l’Antiquité, du grand architecte vénitien Andrea Palladio. Autour de Vicence les villas dont il donne le dessin fixent des types pour ses disciples et la postérité. Ignoré du reste de l’Italie, mais adopté par l’Angleterre, le palladianisme va dominer en Vénétie jusqu’en plein XVIIIe siècle. Un accent plus baroque est apporté par la fastueuse villa du doge Pisani où G.B. Tiepolo a peint le plafond allégorique du grand salon.