Aucun article
Votre panier est vide

Conférences culturelles

Grâce à votre compte (gratuit) sur notre site, vous pouvez :

  • accéder aux enregistrements (audio) des conférences passées,
  • écouter la conférence directement sur le site,
  • télécharger le fichier mp3 d'une conférence pour l'écouter plus tard.

_____________________________________________________________________________________________________________

Les enregistrements des conférences de l'automne n'ont pas pu être mis en ligne pour des raisons techniques. Nous mettons tout en œuvre pour y remédier dans les meilleurs délais et vous prions de bien vouloir nous en excuser.

Conférences en version audio

Conférences
Conférences culturelles
Cycles de conférences
mar. 11 décembre 2012
14:30 - 16:30

Le Vanuatu

Cet archipel de 83 îles, encore connu sous le nom du condominium franco-britannique de Nouvelles Hébrides est un des plus importants du groupe mélanésien. Il a été peuplé très tôt lors des grandes migrations des austronésiens et il fut découvert par le navigateur européen Quiros en 1606. Le monde du Vanuatu est encore un de ceux qui, dans le Pacifique, a gardé un contact étroit avec sa culture traditionnelle même si des évolutions et des renouvellements ont marqué son histoire. Nous nous intéresserons à l’histoire de cet archipel à travers les rites, les arts et les traits saillants de son histoire.

lun. 10 décembre 2012
17:00 - 19:00

L’Impressionnisme et le japonisme

C’est à partir des années 1860 que commence, pour l’art japonais, un engouement qui durera jusqu’à la fin du siècle, et encouragera deux générations de peintres à rejeter les formes traditionnelles et dégager une leçon de synthétisme. Cet engouement s’alimente de la découverte des estampes gravées sur bois, notamment celles de Hokusai, Hiroshige et Utamaro, diffusées lors des expositions universelles de 1867 et 1878,et de façon plus spécialisée chez les marchands et dans les revues d’art japonais. Ces xylographies bouleversent leur conception du sujet, de la couleur et de la ligne, et de la mise en page. C’est dans cette dernière que l’influence japonaise est la plus déterminante, la mise en page des japonais apporte une façon nouvelle de voir et de représenter.

jeu. 06 décembre 2012
17:00 - 19:00

Rogier Van der Weyden et sa postérité : expressivité, pathos et traduction de l’espace

A l’occasion de l’exposition qui se tiendra à Bruxelles (fin 2013) sur “L’héritage de Rogier Van der Weyden, la peinture à Bruxelles 1450- 1520”, une exploration du renouveau pictural depuis Van der Weyden, qui apporte expressivité, sens du pathos et monumentalité à l’art flamand, jusqu’à l’émergence d’un style nouveau influencé par la Renaissance italienne et sa construction en profondeur de l’espace.

lun. 03 décembre 2012
17:00 - 19:00

Madagascar (2012)

Découvrez l’île rouge, des hauts plateaux à la côte Ouest de Madagascar. D’Antananarivo à Tuléar, la civilisation malgache, riche des apports asiatiques et africains, révèle toute sa diversité. Nous découvrirons plusieurs parcs nationaux dont la flore et la faune sont uniques au monde.

lun. 26 novembre 2012
17:00 - 19:00

Le premier élan de la Renaissance florentine au Quattrocento

Au début du XVe siècle, la république marchande de Florence voit se confirmer l’ascension politique d’une famille de banquiers, les Médicis. Cosimo de’Medici (dit Cosme l’Ancien) exerce habilement le pouvoir. Très cultivé, épris d’humanisme et de philosophie, il favorise par son mécénat la promotion d’un nouvel art. Sans renier le brillant héritage du roman et du gothique, Florence invente alors, pionnière en Europe, un style pénétré de préoccupations intellectuelles. L’architecture, la sculpture et la peinture sont intimement liées dans cet élan créateur.

ven. 23 novembre 2012
14:30 - 16:30

De Moscou à Pékin : le Transsibérien (2012)

Le Transsibérien, qui relie Moscou à Vladivostok et à Pékin, l’Occident à l’Orient, croise différents peuples et civilisations, parcourt des paysages variés et spectaculaires, comme les forêts de bouleaux de la taïga et l’immensité impressionnante des steppes. À bord du Transsibérien, on traverse la Sibérie et la Mongolie qui sont de très beaux traits d’union entre deux civilisations sophistiquées, d’un côté la slave, chrétienne, ouverte aux arts, aux lettres et à l’architecture de l’Europe, et de l’autre côté, la chinoise, bouddhiste, berceau de la science…Une occasion unique aussi de voir le lac Baïkal ! Voyage Intermèdes : Du 27 juin au 12 juillet 2013, partez avec Intermèdes de Moscou à Pékin avec le Transsibérien et retrouvez votre conférencière à bord de ce train mythique ! Programme détaillé du voyage : www.intermedes.com/voyage/russie-chine-mongolie-moscou/de-moscou-pekin-le-transsiberien-3104.html Salle Péguy (limitée à 65 places)

jeu. 22 novembre 2012
17:00 - 19:00

Jan Van Eyck, raffinements gothiques, références théologiques et nouveau sens de l’espace

L’exposition de Rotterdam (13/10/12 - 10/02/13) sur “La route vers Van Eyck”, sera l’occasion de mettre en lumière les sources d’inspiration du maître et de mieux comprendre sa révolution picturale au travers d’un nouveau naturaliste, du sens de la perspective et d’une grande complexité symbolique, depuis le retable de l’Agneau mystique, commencé par son frère Hubert et repris par lui, jusqu’à sa mort en 1441.

lun. 19 novembre 2012
17:00 - 19:00

Raphael à Rome – présentation de l’exposition du musée du Louvre

Mort jeune, et pourtant regardé pendant des siècles comme le génie de la peinture ! Arrivé à 21 ans à Florence, déjà formé, il apprit énormément au contact de Léonard de Vinci et de Michel-Ange. Il devint ensuite, et pour 8 ans, le peintre et l’architecte du Vatican, au service de Jules II et Léon X. C’est donc à la dernière période, celle de la maturité, que l’exposition nous convie.

mar. 13 novembre 2012
14:30 - 16:30

Les Brueghel, une affaire de famille

Pieter Brueghel l’Ancien connut de son vivant un grand succès ; ses scènes idéalisées de la vie quotidienne ou les épisodes de la Bible étaient l’objet de nombreuses commandes. Elles cachaient souvent une méditation sur la destinée humaine. Il ne reste de lui que quarante cinq tableaux. A sa mort, son fils aîné, Pieter le Jeune, était trop petit pour avoir reçu son enseignement. Néanmoins, installé à Anvers, il ouvrit un atelier dont l’essentiel de la production consistait en la copie des oeuvres de son père.

lun. 12 novembre 2012
17:00 - 19:00

Miró

“Ce que j’ai fait, c’est des prétextes” dira Miro. Il faut comprendre : Au public de faire jouer son inconscient pour s’approprier les tableaux et les lire à sa guise. Lire avec sa subjectivité, car Miro c’est avant tout une affaire de sensualité. Mais sa peinture prend le monde en compte. La Guerre Civile espagnole le concerne au plus haut point, elle modifie ses couleurs qui deviennent aigres, violacées. Cette peinture souvent enfantine, presque innocente dans son regard au monde, est aussi une peinture de l’engagement, de la dénonciation d’un ordre social insupportable. Comme l’écrivain Aragon, “il éprouve le besoin de dépasser le Surréalisme quand l’Histoire le confronte à l’horreur”.