Aucun article
Votre panier est vide

Conférences culturelles

Grâce à votre compte (gratuit) sur notre site, vous pouvez :

  • accéder aux enregistrements (audio) des conférences passées,
  • écouter la conférence directement sur le site,
  • télécharger le fichier mp3 d'une conférence pour l'écouter plus tard.

_____________________________________________________________________________________________________________

Les enregistrements des conférences de l'automne n'ont pas pu être mis en ligne pour des raisons techniques. Nous mettons tout en œuvre pour y remédier dans les meilleurs délais et vous prions de bien vouloir nous en excuser.

Conférences en version audio

Conférences
Conférences culturelles
Cycles de conférences
jeu. 21 janvier 2016
17:00 - 19:00

Pise : Au pied de la fameuse tour, un superbe ensemble monumental

Du XIe au XIVe siècles, Pise a été une puissante république maritime, rivale de Gènes et de Venise, avant de se soumettre à Florence. C’est à cette époque de gloire que Pise doit sa parure médiévale. Dans un enclos ceint de murs surgit une « cité cathédrale » que forment quatre prestigieux monuments de marbre : le Duomo proprement dit, de style roman, avec sa mosaïque absidale, ses portes de bronze et sa chaire sculptée par Giovanni Pisano ; roman aussi, son campanile à arcades superposées, la célèbre «tour penchée» ; roman et gothique, l’immense baptistère abritant la chaire d’Andrea Pisano ; gothique enfin, le cimetière monumental appelé Campo Santo, avec son décor de fresques dont le célèbre Triomphe de la Mort. D’autres belles églises parsèment la ville, tandis que sur la montagne dominant Pise, la Chartreuse est un beau témoignage de l’art baroque.

mar. 19 janvier 2016
14:30 - 16:30

Cycle 2 : Marchands d’art et collectionneurs. Daniel-Henry Kahnweiler promoteur du cubisme

Cet Allemand de Stuttgart ouvrit une galerie à Paris en 1907. Durand-Ruel et Vollard seront ses maîtres. Il y rencontra peu après Picasso, Braque, Gris, Derain et Apollinaire, et va participer avec eux à l’aventure exaltante des début du Cubisme. Il en devint le principal soutien et fut l’un des premiers à voir « Les Demoiselles d’Avignon » en 1907, dans l’atelier de Picasso. Très vite il en perçut la radicale nouveauté. Dans les années 20 il reçu chez lui, à Boulogne, l’élite de l’art, de la littérature et de la musique, dont Michel Leiris qui deviendra son gendre, tandis que Max Jacob lui fait rencontrer Clara et André Malraux. De nationalité allemande il connaîtra de grandes difficultés au cours des deux guerres. Il s’en relèvera en 1920, puis vendra la galerie à sa fille en 1941 pour échapper aux lois de Vichy, et prendra alors ses distances avec le métier de marchand d’art.

lun. 18 janvier 2016
17:00 - 19:00

Liszt et Wagner : Le beau-père et le gendre

Wagner épousant Cosima devient le gendre de Liszt. Au passage, il l’enlève à son premier mari, le grand chef d’orchestre Hans von Bülow, qui participera aux débuts de la Philharmonie de Berlin et sera un défenseur acharné des musiques contemporaines, dont celle de Wagner qu’il jouera toujours. C’est aussi le développement du chromatisme, une évolution harmonique ouvrant la porte à l’atonalité du XXe siècle, sans qu’on sache vraiment qui du gendre ou du beau-père influença l’autre. Cosima, par contre, introduisant Gobineau à Bayreuth (Wagner se fâchera avec lui), ajoutera à la réputation d’antisémitisme du couple.

jeu. 14 janvier 2016
17:00 - 19:00

Portraits d’empereurs romains : d’Auguste à Trajan

De l’institution du principat sous Auguste (27 av. J.-C.) à l’extension maximale du territoire romain sous le règne de Trajan (mort en 117 ap. J.-C.), un siècle et demi s’est écoulé et treize empereurs se sont succédé aux rênes d’un empire toujours plus puissant. Les « portraits » de ces premiers Césars seront bien entendu l’occasion d’envisager la personnalité de ces empereurs - tout en révisant certains jugements par trop partiaux de certains auteurs antiques - et nous offriront également la possibilité d’aborder leurs visées politiques, sociales, militaires et économiques, ainsi que leurs nombreuses réalisations dans le domaine architectural.

mar. 12 janvier 2016
14:30 - 16:30

L’évolution de la statuaire bouddhique au Japon, entre le VIe siècle et le XIIIe siècle

De la fonte du bronze à l’époque d’Asuka, à la sculpture sur bois aux époques de Heian et de Kamakura, en passant par le modelage employant la terre séchée et la laque à l’époque de Nara, les différents courants du bouddhisme japonais ont donné naissance à des images cultuelles qui étonnent par leur réalisme expressif ou leur extrême délicatesse. Ce sont les artisans, pour certains d’origine étrangère, qui ont su faire évoluer leurs techniques au fil des siècles, pour offrir aux officiants et aux croyants ces sculptures inoubliables qui continuent d’habiter les temples de Nara et de Kyôto. Yakushi Nyorai, le Bouddha guérisseur, Kannon, le Bodhisattva de la compassion ou encore les terribles gardiens de temple nous racontent à leur façon cette rencontre de la technique et du sacré.

lun. 11 janvier 2016
17:00 - 19:00

La Serbie, ses rois et des fresques

La Serbie telle que l’historiographie l’a enregistrée, est et fut un espace où la civilisation européenne a pu s’exprimer pleinement. Cela fut possible grâce à l’autorité politique de plusieurs dynasties royales (Nemanjić, Lazarević, Karadjordjević…), mais surtout au courage et à la détermination de tout un peuple qui, en dépit des vicissitudes de l’histoire, a su préserver sa langue de souche slave et ses traditions artistiques, tout en nous léguant des oeuvres d’une qualité exceptionnelle comme par exemple, les fresques de ses couvents.

mar. 05 janvier 2016
14:30 - 16:30

Alexandrie la Magnifique

Cosmopolite et prospère dès l’Antiquité grâce à son port, la plus prestigieuse des cités hellénistiques rayonna durant près de dix siècles sur la Méditerranée en rassemblant tous les savoirs et répandant sa propre science. Après la conquête arabe, plus de mille ans de silence et de décrépitude enseveliront dans l’oubli l’ancienne capitale de la Méditerranée, avant que Bonaparte y débarque en 1798. Mais c’est à Mehmet Ali qu’il appartiendra de fonder l’Égypte moderne, dont Alexandrie sera la figure de proue. Unissant symboles et réalité, Alexandrie a su réunir les traditions grecque, hellénistique, byzantine, chrétienne et musulmane et les faire vivre ensemble, devenant un modèle de cohabitation entre nationalités, races et religions.

lun. 04 janvier 2016
17:00 - 19:00

Naissance de la nation américaine

Esprit pionnier, esprit d’entreprise commerciale et quête de liberté religieuse sont à l’origine de la création des premières colonies britanniques en Amérique. Deux siècles plus tard, treize colonies l’emportent sur le tout puissant Empire britannique. Boston, Philadelphie, New York et bientôt Washington vont incarner les utopies d’une nation à l’aube de son accession au rang de première puissance mondiale.

jeu. 17 décembre 2015
17:00 - 19:00

Le Yunnan

Deux siècles avant J-C., l’Empire Han étend son territoire vers le sud et découvre le Yunnan. L’historien Sima Qian, mentionnera dans ses annales l’existence des peuples « barbares » et du Royaume de Dian, dont le roi finira par devenir le vassal de l’Empire. Par la suite, le Yunnan entretiendra des relations tantôt pacifiques, tantôt belliqueuses avec l’Empire chinois. Aujourd’hui, hormis les fabuleux paysages de montagnes ou de rizières en terrasse, c’est bien la diversité de sa population (26 minorités nationales) que cette province du sud-ouest de la Chine met en avant pour attirer un tourisme « ethnique », caractérisé par une grande variété culturelle dans les domaines de l’architecture, l’artisanat, les codes vestimentaires, et également dans les pratiques

mar. 15 décembre 2015
14:30 - 16:30

La Grande Arménie

C’est autour des trois villes de Erevan, Tabriz et Van, que s’est constitué le royaume de la Grande Arménie dont la capitale Ani, garde encore aujourd’hui d’exceptionnels vestiges de son brillant passé. Nous analyserons l’héritage de cette présence arménienne en Iran, Turquie et dans la république d’Arménie, tant à la lumière du passé que dans le développement contemporain.