L'UTTAR PRADESH, DE VARANASI AU TAJ MAHAL

Conduire sur les routes indiennes requiert une suprême dextérité ! Se faufiler entre les obstacles divers, en klaxonnant pour écarter les importuns, semble l'activité principale. On voit de tout sur le bitume indien : vaches, cochons, vélos, piétons, camions aux cargaisons débordantes, motos lourdement chargées, mais aussi véhicules roulant sereinement à contre sens...
Sans anicroche, notre habile conducteur indien a parcouru les routes de l'Uttar Pradesh depuis Lucknow, la capitale, jusqu'à Varanasi et Agra. Un parcours idéal appelé « The Heritage Arc » par les promoteurs du tourisme local.

L'Uttar Pradesh, c'est à peu près la superficie du Royaume Uni, mais avec un peuplement plus de trois fois supérieur, soit environ 200 millions d'habitants. Cet Etat de l'Union indienne est bordé au nord par les contreforts de l'Himalaya et comporte trois zones géographiques principales: la plaine indo-gangétique, très fertile, qui couvre la majeure partie de son territoire. Les savanes du Terraï au nord, au pied de l'Himalaya, riches en faune et en flore, et les Monts Vindhyan au sud, qui séparent le sous-continent en Inde du nord et Inde du sud et recèlent de nombreux vestiges préhistoriques. L'Uttar Pradesh a vu défiler de nombreux empires, Maurya, Gupta, Kannauj, Moghol...car les plaines du Gange furent toujours une zone stratégique dont on se disputait le contrôle. Mais c'est aussi une région de spiritualité où le Bouddha prononça, à Sarnath, son premier sermon, tandis que Varanasi reste l'un des lieux les plus sacrés au monde.
Lucknow, capitale de l'Uttar Pradesh, est sans doute la ville la plus méconnue de l'«Heritage Arc », mais nullement la moins intéressante ! En 1856, un voyageur américain la décrivit comme « a dream of fairy land ». Il y a en effet quelque chose de féerique dans l'imambara Bara, mausolée d'Asaf al-Daula, nawab de Lucknow. Ce grandiose ensemble architectural rassemble plusieurs monuments de style moghol, dont le fameux labyrinthe. Au début du XVIIIe siècle, les Moghols nommèrent un gouverneur, un nawab, pour diriger la région de l'Awadh dont Lucknow devint la capitale. Les nawabs couvrirent alors Lucknow de monuments imposants.
On ne présente plus Varanasi. Ou Benares. Ou Kâshî « la lumineuse ». Trois noms pour une même cité choisie par Shiva, le dieu qui, lorsque le monde ploie sous le fardeau des péchés, précipite sa destruction, avant de participer à sa recréation. Un dieu à la fois destructeur et créateur donc, enclin aux erreurs impulsives, qui cède facilement à la colère et au plaisir, bref un dieu tout sauf parfait, qui comprendra sans doute les fragilités humaines mieux que toute autre divinité, et répondra aux prières. Cela explique son succès et la ferveur qu'il suscite. A Kâshî Shiva est partout, il irrigue cette cité sainte qu'il plaça jadis sur son Trident, entre Terre et Ciel, hors des rythmes du monde. Kâshî est au coeur du mandala de la création et reste dans un état permanent de pureté, indestructible et incorruptible. Aussi mourir à Kâshî permet de se libérer du cycle des renaissances, d'atteindre directement la Libération ; cette ville initiatique est donc le coeur spirituel de tout hindou, son pélerinage le plus sacré. Varanasi « la lumineuse », une cité qui se vit plus qu'elle ne se visite, une cité belle, tout simplement, où les temples et les palais surplombent les ghâts, escaliers majestueux que l'on descend pour s'immerger dans les eaux purificatives du Gange...Tandis que matin et soir, lors des fameux « Ārtī », les prêtres conduisent le rituel de la lumière, dédié à la Mère Gange, au son des chants de mantras sanskrits, des cymbales et des tambours.
Joyau de l'art indo-islamique, le Taj Mahal semble éclipser les autres merveilles (tel le Fort rouge...) d'Agra, l'ancienne capitale moghole. Modèle d'équilible, d'harmonie, de symétrie, le Taj Mahal est un immense mausolée de marbre blanc dédié par l'empereur moghol Shah Jahan à son épouse Mumtaz Mahal. La chambre principale, couverte de la fameuse coupole en bulbe, abrite les cénotaphes du couple. 22 ans furent nécessaires (1631-1653), ainsi que 22 000 artisans venus de tout l'empire, d'Asie centrale et d'Iran, pour réaliser ce chef d'oeuvre judicieusement placé non au centre mais à l'extrémité d'un jardin de 17 hectares, afin de créer un inoubliable effet de perspective.
L'Uttar Pradesh compte bien d'autres lieux à découvrir, notamment des sites liés au Bouddha, tel Sarnath près de Varanasi, Kapilavastu où se trouvait le palais de son père, mais aussi Kushinagar où il décéda et atteignit le parinirvana. Au nord, près du Népal, le parc national Dudhwa accueille tigres, rhinocéros indien à une corne, léopard. Une faune à découvrir lors d'un safari à dos d'éléphant.
Du 16 au 23 mars 2016, à l'occasion de l'arrivée du printemps, l'Uttar Pradesh, comme partout en Inde, célèbrera la Holi, fête des couleurs propre à l'hindousime, sorte de carnaval où l'on circule dans les rues tout de blanc vêtu, en se lançant des pigments de couleurs. Une atmosphère irréelle, pleine de joie, notamment dans l'Uttar Pradesh où le festival est dédié aux amours de Radha et Krishna. Ainsi à Nandgaon où Krishna aurait passé son enfance, et à Barsane où naquit Radha, la fête est particulièrement enfiévrée ! Dauji, un village près de Mathura, est également renommé pour sa ferveur pendant la Holi. Pourquoi ne pas découvrir l'Uttar Pradesh à l'occasion de cette fête étonnante ?

B.Valat

Voyages associés

Le Rajasthan : l'Inde des grands empires

Circuit 16 jours
 /  à partir de 3 250 €

Circuit au Rajasthan, au fil des palais rajpouts et des monuments moghols comme le Taj Mahal. Voyage au Rajasthan, de Jaipur à Udaïpur, en passant par Mandawa, Bikaner, Jaisalmer, Jodhpur, Ranakpur... Itinéraire culturel complet au Rajasthan, incluant aussi les visites de Delhi, Fathepur Sikri, et Agra avec le Taj Mahal.

du 13 au 28 mars 2021
Offre Primo
Voir

Architecture et religions de l'Inde centrale

Circuit 16 jours
 /  à partir de 3 590 €

Parcours culturel à travers les temples bouddhistes et hindous. Voyage culture et patrimoine en Inde centrale, de Delhi à Bombay en passant par Agra et le Taj Mahal, Gwalior, Orchha, mais aussi Sânchî, Vidisha, Bhopal, Ujjain, Indore, Mandu, Maheshwar, Ajanta, Aurangabad, Ellora, Daulatabad, Nasik, Pune, Karla, Bedsa et les grottes d’Elephanta.

du 4 au 19 févr. 2021
Offre Primo
Voir
Hémérys, le voyage culturel d'exception

L'Inde du Nord

Circuit 12 jours
 /  à partir de 3 890 €

Voyage au Rajasthan, en Inde du Nord, en hôtels 4* ou 5*. Voyage au Rajasthan, circuit haut de gamme et visites culturelles: Bikaner, Jodhpur, Ranakpur, Udaipur, Jaipur... Mais aussi Fathepur Sikri, Agra et le Taj Mahal, Delhi.

du 9 au 20 févr. 2021
Voir